Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce mois-ci nous fêtons les anniversaires des personnages de : Nils Hróaldrsson, Dunkan MacCrow & Jimin Park !

Si vous avez envie d'un rp, mais que vous n'avez pas d'idée de partenaire, la foire est parfaite pour vous juste ici !

Venez réclamer vos TWIP's ici !

Pour faire vivre le forum toujours plus, ça ne prends que quelques secondes, voter au top-site !clique ici !

L'air du vent (Eretria P. Syclista)

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 31 Mar 2020 - 3:40
Je pense réellement qu’Eretria serait douée pour être en psychologie. Après, je ne sais pas comment elle est avec les autres patients, mais avec moi en tout cas, elle sait trouver les bons mots pour me rassurer. Lorsqu’elle me demande avec qui j’ai eu mes rencontres, je me mordille la lèvre. Je ne souhaite pas porter préjudice à qui que ce soit, du coup … Je ne sais pas à quel point je peux en dire, mais je me montre tout de même honnête.

- J’ai eu des rencontres avec monsieur Black et monsieur Reeves, une seule avec chacun d’entre eux. Mais bon, le premier a fini par presque m’attaquer parce que je m’en étais pris à l’infirmier Cursse, heureusement ça c’est passé en-dehors d’un rendez-vous alors on a pu m’aider … Mais avec le psychiatre Reeves ça c’était plutôt bien passé, c’est dommage que je n’ai pas eu à le revoir, mais comme il n’est pas associé à l’hôpital à proprement parlé … ça doit être pour ça.

Je hausse finalement les épaules et je parviens même à avoir un petit sourire en coin au bord des lèvres.

- Au final, je pense que j’ai tout de même réussi à bien évoluer même sans aide … Même si peut-être que ça aurait pu me faciliter la tâche un petit peu.

Puis, une information semble échapper des lèvres de l’interne alors qu’elle m’annonce être une démone. Je pourrais prendre peur de cet aveu, mais je me dis que je la connais et que tout comme moi, malgré ce qu’elle est, elle ne me ferait pas de mal. À sa question, je souris légèrement.

- Et bien … dans les films et les séries en tout cas, les démons sont d'horribles créatures, autant physiquement que moralement et toi … Je trouve que pour ces deux aspects, tu es es tout le contraire ... Tu es jolie ET gentille !

Et je pense qu’elle sentira bien à quel point je suis sincère. Après tout, Eliaz m’a déjà dit que l’on pouvait lire en moi mes émotions comme dans un livre ouvert alors …. autant que ça me serve pour une fois !

Finalement, elle accepte de s’installer sur la balançoire, mais contrairement à moi, elle ne semble pas vraiment emballé. Je me mords la lèvre à sa réponse et je ralentis un peu mes balancements pour lui donner la possibilité de s’habituer un peu plus lentement.

- On peut arrêter si tu préfères … Et … Il faut bientôt rentrer de toute façon, non … ?

Ma voix est un peu plus triste pour le coup. Je préférerais que ce moment dure encore et encore … Mais je sais très bien à quel point le temps peut passer vite lorsque l’on est bien et en ce moment, je le suis presque trop !
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3564
Age : 23

_________________
L'air du vent (Eretria P. Syclista) - Page 2 Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Avr 2020 - 18:06
L'air du vent (Eretria P. Syclista) - Page 2 Tumblr_inline_n88raqlIav1sz03jf



Je ne sais pas encore quelle spécialité est-ce que je vais faire après la fin de mon internat... mais je ne pense pas que ce sera en psychologie. De toute façon, je ne fais pas des études pour ça en ce moment… Même s’il semblerait que j’ai un petit quelque chose avec Artemis. En tout cas que je sois en psychologie ou pas… Cela m’intéresse tout de même de savoir avec qui est-ce qu’elle a eu à faire puisque plus tard j’aurais peut-être l’occasion de recommander un psychologue auprès de mes patients et je ne souhaite pas leur recommander n’importe qui. Je suis peut-être une démone… mais je tiens à bien faire mon travail. Lorsqu’elle me parle de monsieur Black et monsieur Reeves, ma tête se hoche doucement et je note ce qu’elle me dit mentalement.

« J’en connais un… Il m’a aidé une fois… Mais pas dans une séance… Quant à l’autre, je ne le connais pas. Est-ce que tu voudrais que je me renseigne pour que le psychiatre Reeves revienne ? »

Après je ne sais pas si c’est vraiment possible... après tout je ne suis pas liée vraiment à ce service. Mais ce nom me dit vraiment quelque chose, je suis sure et certaine que c’est celui qui m’a sauvé la vie dans la ruelle. Malheureusement je ne l’ai jamais revu depuis, même si il était très bel homme… Lorsqu’elle reprend finalement en conclusion qu’elle a tout de même bien réussi même sans aide, je souris et hoche la tête avant de la regarder.

« Très très bien même ! Regarde, tu sors maintenant… ! »

Par la suite je laisse un peu, sans le vouloir, échapper l’information de ma véritable nature. Elle semble assez surprise, mais elle se reprend bien vite. Lorsqu’elle me dit pourquoi elle semble aussi surprise, je finis par rire avant de secouer la tête un petit peu, amusée.

« C’est vrai que nous sommes peu glorieux dans les films ou dans les séries… Mais merci c’est gentil ! »

Heureusement qu’elle tombe sur moi pour dire de telles choses... parce que je suis sure que Lilith, elle, elle lui aurait peut-être arrachée la langue de dire qu’elle était gentille, mais moi ça me va bien… Enfin, je ne sais pas trop… Mais ça ne me dérange pas.

Plus la nuit avance, plus on découvre l’une de l’autre. D’ailleurs, elle essaie de me faire découvrir la balançoire. Elle semble vraiment emballée, du coup j’essaie de l’être autant qu’elle… Mais ça ne prend pas réellement avec moi. Disons que ce n’est pas vraiment relié à un souvenir de l’enfance, comme elle ça semble l’être, du coup c’est peut-être un peu plus compliqué... peut-être est-ce ma nature de démone, je n’en sais rien… Quoi qu’il en soit au bout de quelques minutes, elle me dit qu’on peut arrêter si je préfères et que de toute manière il est surement bientôt l’heure de rentrer. Je regarde alors l’heure et soupire en me redressant, en hochant doucement la tête.

« Oui tu as raison il va être l’heure de rentrer, de toute façon regarde le soleil va bientôt se lever. »

Je lui montre alors le ciel plus haut et plus loin qui commence à devenir d’une petite couleur rosée ce qui veut dire que le soleil va être bientôt là… Et je ne voudrais pas qu’elle meurt complètement brûlée…
Eretria P. Syclista
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Eretria P. Syclista
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 1235

_________________
L'air du vent (Eretria P. Syclista) - Page 2 Eretria
Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Avr 2020 - 6:23
Ce n'est visiblement pas une chose simple que de trouver un psychologue ou un psychiatre de qualité dans cet hôpital. Pourtant, les médecins ne cessaient de me rabâcher que de parler était la clé de la guérison. Je lui parle de mes deux exemples et je hoche un peu la tête à sa question, bien que je sois assez curieuse du fait qu'elle l'ait visiblement déjà rencontré.

- Il faudra que tu me racontes votre rencontre ! Et oui, j'aimerais beaucoup, je pense qu'il pourrait m'être d'une grande aide.

Et vu ma réputation, même si j'avais fais énormément d'efforts depuis mon arrivée ici, je n'osais plus rien demander de peur de me prendre des réflexions de la part du personnel soignant. Je fais d'ailleurs une petite remarque concernant mon évolution et je souris, touchée, par ce qu'elle me dit et je confirme d'un hochement de la tête.

- J'en suis vraiment très fière ...

Puis finalement, il n'y a pas que moi qui parle de moi, mais bel et bien Eretria également et j'apprends sa réelle forme et malgré ma surprise je parviens à me rattraper et rire un peu avec elle.

- De rien, je le pense vraiment.

Finalement, je lui fais découvrir une petite "attraction" dont j'ai toujours raffolé lorsque j'étais plu jeune, mais elle ne semble pas aussi emballée que moi. En même temps, ça peut se comprendre puisque c'est quelque chose d'assez spécial. Je devais avoir la même tête qu'elle la première fois que j'en ai fais, sauf que je ne m'en souviens pas. Je lui propose d'arrêter et je hoche alors la tête à sa réponse. Je sus un peu triste de rentrer, mais je souris tout de même en regardant en direction du soleil.

- Dire que je ne le verrais jamais plus se lever complètement ... Mais merci beaucoup pour cette nuit Eretria, ça m'a fait beaucoup de bien. Je me sens à nouveau prête à affronter les journées dans l'hôpital.

Nous nous dirigeons finalement à nouveau vers l'hôpital puis vers ma chambre et c'est là que nos chemins se séparent et je file du coup au lit, même si j'ai encore pas mal d'adrénaline de cette soirée qui va me tenir éveillée encore un petit moment ...


FIN
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3564
Age : 23

_________________
L'air du vent (Eretria P. Syclista) - Page 2 Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-