Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce mois-ci nous fêtons les anniversaires des personnages de : Nils Hróaldrsson, Dunkan MacCrow & Jimin Park !

Si vous avez envie d'un rp, mais que vous n'avez pas d'idée de partenaire, la foire est parfaite pour vous juste ici !

Venez réclamer vos TWIP's ici !

Pour faire vivre le forum toujours plus, ça ne prends que quelques secondes, voter au top-site !clique ici !

Dim 12 Jan 2020 - 16:35
Ce que tu es devenue ...Artemis & Nada
Cela faisait un petit moment que je n’avais pas vu cette chère petite Artemis. Elle était prometteuse et très réceptive à mon influence. Elle devrait avoir terminé ses études maintenant, non ? En tout cas elle était dans le coin, ça j’en étais sûre.

Comment j’en étais venue à penser à elle me diriez-vous ? C’est très simple : le déménagement avait abîmé quelques vêtements (fichus déménageurs! Une bande de brutes !) et je me retrouvais dans l’incapacité de porter certaines tenues sans les pièces qui les élevaient au rang de perfection. Et je ne portais jamais rien qui ne soit pas parfait. Il me fallait donc un designer, quelqu’un qui puisse répondre à mes exigences et compléter ma garde robe amputée. Voilà.

Ce fut néanmoins avec surprise que j’appris qu’Artemis était à l’hôpital. Ce fut donc avec une certaine appréhension que je m’y rendis. Cela ne faisait pas si longtemps que ça qu’on s’était vues. Mon apparence était donc la même que maintenant et elle n’aura aucun mal à me reconnaître. J’espérais quand même qu’elle n’étais pas trop malade. Ce n’était pas évident de trouver des bons créateurs dans le coin et elle, au moins, j’avais déjà pu juger en partie du potentiel. Ce serait tellement dommage qu’elle ne puisse rien faire. Dommage pour moi mais aussi pour elle. On n’était jamais vraiment réalisé tant qu’on n’avait pas atteint le beau ultime.

Dégoûtée par la laideur des hôpitaux et leur odeur de désinfectant, je me laissai conduire à travers ces couloirs, non sans réfléchir à un moyen de rendre ça bien mieux… ils s’étonnaient que leurs patients meurent ici, mais je les comprenais parfaitement ! Qui voudrait vivre dans un endroit pareil ?

L’infirmier toqua à la porte de la chambre de la jeune femme, lui annonçant ma visite et j’entrais, prête à constater les dégâts.
:copyright:️ Crimson Day
Nada Orwell
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Nada Orwell
Emploi : Galeriste
Date d'inscription : 14/10/2019
Messages : 52
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Jan 2020 - 1:15
La mode me manquait. La création de nouveaux vêtements me manquaient. Du coup, j'avais demandé à une infirmière il y a quelques jours si elle pouvait m'apporter papiers et crayons. Ça avait pris un certain temps avant de m'obtenir le droit d'avoir des crayons, tout comme le papier en fait, pour la raison simple qu'ils n'étaient pas encore tout à fait certain que je n'avais pas l'intention de me le planter dans la gorge ou de m'ouvrir les veines avec. J'y avais pensé au début, à mon arrivée ici. Tout était une bonne façon de tenter d'arrêter cette vie que je considérais comme perdu d'avance, mais beaucoup de choses avaient fait en sorte que mon opinion avait changé, à commencer évidemment par Aedan, cet infirmier que j'avais attaqué et qui m'avait fait comprendre que cette vie que j'avais été une chance de plus.

Du coup, j'ai finalement obtenu mes crayons. Et le papier. Ce qui est tout aussi important. Maintenant, j'ai tout pleins de feuilles couvertes de dessins de créations potentielles. Evidemment, je sais qu'une éternité à encore le temps de passer avant d'obtenir le droit d'avoir une machine à coudre ou même de pouvoir sortir d'ici. Je tente donc simplement de m'occuper et de faire passer le temps, de trouver un but à cette nouvelle existence, de trouver moyen d'être une version de moi simplement améliorée par tout cela.

Je suis penchée sur un nouveau croquis, fredonnant un air de chanson entendu dans les couloirs il y a quelques jours et qui ne sort plus de ma tête depuis, lorsqu'on frappe à la porte. Je relève alors la tête et indique à la personne d'entrer. Je fronce un peu les sourcils, surprise lorsqu'on m'annonce que j'ai de la visite. Bloody ou Liorah peut-être ? Ou Eliaz ou Crystal ? Disons que mes visiteurs ne courent pas les rues habituellement. Du coup, je me relève pour accueillir la personne et je suis complètement sous le choc de voir ...

- N-Nada ? Qu'est-ce que tu fais là ?

Je ne suis même pas sur la défensive tellement je suis surprise de la voir là. Déjà que j'avais recroisé Eugenia par surprise dans l'hôpital, mais là Nada était carrément à ma chambre, ce qui signifiait qu'elle venait réellement pour me voir moi. Comment avait-elle su ... et surtout, pourquoi était-elle là ?
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3573
Age : 23

_________________
Ce que tu es devenue ...[PV Artemis] Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Mar 2020 - 14:41
Ce que tu es devenue ...Artemis & Nada
Je détaillai la patiente en détail. Oui, elle avait vraiment l’air d’une patiente, assortie à cet hôpital qui la recouvrait comme un cocon sur un papillon à peine métamorphosé. Mon regard se posa sur les croquis. Au moins elle n’avait pas arrêté de créer. Bien. Brave enfant.
– Je suis venue te voir, bien sûr, répondis-je en souriant. Je me suis installée ici il n’y a pas très longtemps et je me demandais ce que tu étais devenue.

Je m’installai sur la chaise à côté et pris un croquis au hasard.

– Tu m’as l’air inspirée… Ce n’est pas parfait mais c’est une bonne base.

Mais vu comme elle était, mes espoirs quand à avoir une styliste opérationnelle étaient minces. Et puis je l’avais connue plus soigneuse envers elle-même.

– Mais dis-moi, comment t’es tu retrouvée ici, dans l’aile des surnaturels ?


:copyright:️ Crimson Day
Nada Orwell
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Nada Orwell
Emploi : Galeriste
Date d'inscription : 14/10/2019
Messages : 52
Revenir en haut Aller en bas
Mar 31 Mar 2020 - 5:43
En voyant que je reconnais la personne qui l'accompagne, l'infirmier ne pose pas plus de questions avant de s'éclipser même si je me doute qu'il va rester dans les parages, juste au cas où je péterais un câble et que j'aurais envie de croquer la jolie gorge de la demoiselle. Mais je suis bien trop sous le choc de la voir là justement pour envisager quoi que ce soit de terrible comme cela. Je tente tout de même de reprendre le contrôle de l'expression de mon visage pour ne pas qu'elle croit que je la dévisage.

- Mais je ... Je veux dire ... Comment est-ce que tu as fais pour savoir que j'étais là ? P-personne ne le sait ...

Je la regarde s'installer près de mon lit sur lequel je vais lentement me ré-installer en déglutissant difficilement. J'avais toujours été très impressionnée par la beauté et la prestance de Nada alors de la voir là alors que je suis loin d'être à mon meilleur, ça me fait me sentir vraiment très nulle.

- Ça faisait longtemps que je n'avais pas pu dessiner à dire vrai ...

Je murmure presque, ayant toujours du mal à réaliser qu'elle est là, jusqu'à ce qu'elle me pose la question qui me fait reposer les pieds sur terre, la question à laquelle je ne veux pas répondre ...

- Je ... C'est une histoire un peu compliquée et ennuyeuse, je ne voudrais pas te faire perdre du temps ... Pourquoi tu ne me dirais pas plutôt comment toi tu vas ?

Je souris, mais ma nervosité est sans doute palpable tellement je suis transparente dans mes émotions. J'espère simplement qu'elle ne posera pas de question.
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3573
Age : 23

_________________
Ce que tu es devenue ...[PV Artemis] Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Juin 2020 - 15:18
Ce que tu es devenue ...Artemis & Nada
- Mais je ... Je veux dire ... Comment est-ce que tu as fais pour savoir que j'étais là ? P-personne ne le sait ...

Petit sourire. C’était mignon la naïveté.

– Oh, tu sais, j’ai beaucoup de contacts, toujours les meilleurs dans leurs domaines. Je ne savais pas que c’était si difficile de te retrouver. J’ai juste… demandé de tes nouvelles et on m’a dit que tu étais là.

Lorsqu’elle m’annonçait qu’elle n’avait pas dessiné depuis un moment, je me tendis imperceptiblement. Ma quête avait-elle été donc vaine ? Est-ce que j’avais juste l’ombre de la créatrice que j’avais connu devant moi ? Je n’aimais pas ce que j’entendais en tout cas.

- Je ... C'est une histoire un peu compliquée et ennuyeuse, je ne voudrais pas te faire perdre du temps ... Pourquoi tu ne me dirais pas plutôt comment toi tu vas ?

Haussant un sourcil, je laissai passer cette esquive quant à ma question. Pour le moment.

– Pas grand chose...La vie… les gens… j’ai ouvert une galerie d’art. Tu devrais y faire un tour quand tu pourras sortir, j’ai trouvé des gens vraiment talentueux à exposer. Enfin, le déménagement ne s’est pas fait sans accroc et j’ai quelques affaires qui ont été abîmées.

Je grimaçai à cette dernière nouvelle.

– Tu sais comme je suis exigeante dans ce que je porte, et je me suis dit qu’il me fallait une styliste. La meilleure. Dans mon souvenir, tu avais beaucoup de potentiel.


Laissant mon regard traîner sur la chambre autour, je commentai à voix basse :

– Enfin, dans une chambre aussi laide, ça doit être difficile de trouver l’inspiration. C’est même mauvais pour le moral… regardes moi ces fissures…. Et les murs ne sont pas droits….



:copyright:️ Crimson Day
Nada Orwell
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Nada Orwell
Emploi : Galeriste
Date d'inscription : 14/10/2019
Messages : 52
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Juin 2020 - 12:31
Elle me répond avec facilité, comme si je n'avais pas cherché à me cacher ici et à rester hors de portée de tout ceux que je connaissais dans mon ... ancienne vie. J'ai un peu de mal du coup à cacher la surprise de s'afficher sur mon visage. Je me mords la lèvre.

- Oh ... Je ... D'accord ... Je ne pensais pas qu'ils avaient le droit de dire de telles choses ...

Ce n'est pas vraiment un reproche, mais ça me panique de me dire qu'on puisse apprendre aussi facilement que je suis ici. Mais ... Si mes proches me cherchaient, ils auraient tôt ou tard finit par venir voir à l'hôpital et ils seraient déjà venus me voir depuis le temps. Non, elle devait simplement bien avoir des contacts avec des gens puissants. Elle me parle de mes dessins et je tente d'esquiver en la questionnant sur elle.

- Wow ! C'est une super nouvelle pour ta galerie ! J'y passerais assurément, je sais à quel point tu as de bons goûts ...

Je relève les yeux vers elle, surprise par le fait qu'elle me parle de mon potentiel. Je sens mes joues rougirent légèrement, en tout cas, si j'avais encore du sang circulant dans mon corps, elles seraient bien rouges. Je viens à nouveau mordre ma lèvre.

- Je ... C'est vrai que cette chambre n'est pas optimale ... Mais je n'ai pas le droit d'avoir des choses de l'extérieur ... J'ai eu tout le mal du monde à obtenir des feuilles et du papier ... Mais je pourrais te dessiner quelques croquis si tu as des idées précises de ce que tu souhaites.

Peut-être qu'avec ses contacts, elle pourrait faire en sorte que j'ai accès à une machine à coudre, du tissu et des ciseaux ? Il fallait que je sois à la hauteur de ses attentes, si je voulais avoir un espoir, aussi mince soit-il, de pouvoir faire à nouveau de la création. Je me réinstalle sur mon lit, près de mes feuilles pour lui montrer que je suis prête à le faire à l'instant.
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3573
Age : 23

_________________
Ce que tu es devenue ...[PV Artemis] Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Aoû 2020 - 14:17
Ce que tu es devenue ...Artemis & Nada
Techniquement non, ils n’avaient pas le droit. La jeune femme était bien cachée mine de rien. Mais comme je le lui avais précisé : je ne contactais que les meilleurs.

Enfin. Bref.

La façon de la contacter n’était qu’un détail. Le plus important était actuellement ce qu’elle pouvait faire. J’étais du genre généreuse, elle le savait, travailler avec moi payait toujours. J’attachais assez peu d’importance à l’argent, c’était néanmoins une récompense qui semblait motiver beaucoup de monde, mais parfois, c’était d’autres choses qui intéressaient les gens. Mes préférés, bien sûr, c’était ceux qui créaient pour le plaisir de créer. Je m’inquiétais tout de même du fait qu’elle puisse faire quoi que ce soit dans cet environnement, ce taudis qu’on appelait hôpital, mais Artemis semblait tout de même motivée. C’était un bon début.

Je sourit en la voyant prête à s’y mettre de suite. Parfait.

– Eh bien j’ai certains vêtements qui ne s’accordent plus avec rien… J’ai quelques idées, mais je suis curieuse de voir ce qui te viendrait à l’esprit…


J’aurais pu lui dessiner les pièces qui ne s’accordaient plus, ces pauvres orphelines, mais je savais que je n’arriverais pas à faire juste un dessin rapide. Je ne supportais pas l’imperfection et j’étais capable de recommencer un nombre incalculable de fois certaines tâches jusqu’à avoir un résultat parfait. Je savais dessiner, je n’aurais sans doute pas eut à les recommencer, mais il n’auraient en aucun cas été rapides. À la place, je lui décrivais les pièces le plus précisément possible, lui exposant mes idées pour les accorder à de nouvelles choses. J’optais parfois pour des métaphores, d’autres fois pour des termes très techniques mais précis.

– Bien sûr, je peux m’arranger pour qu’on te fournisse le matériel… et puis qui sait, ça pourrait sans doute t’aider à aller mieux… j’ai entendu dire qu’on commençait à soigner avec l’art, de l’art thérapie comme ils l’appellent… c’est pas trop tôt…


Je l’avais toujours dit ! L’art c’était la vie !


:copyright:️ Crimson Day
Nada Orwell
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Nada Orwell
Emploi : Galeriste
Date d'inscription : 14/10/2019
Messages : 52
Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Sep 2020 - 8:48
C'était réellement impressionnant d'avoir Nada ici dans ma chambre. Elle m'avait toujours impressionnée et le fait qu'elle ait été capable de me retrouver même en étant ici rendait le mythe, que j'avais moi-même créée autour d'elle, encore plus grand. Par contre, je crois que ça aurait été un peu naïf de ma part de m'attendre à ce qu'elle soit venue sans aucune attente, aucun projet pour moi. Après tout, nous ne sommes pas vraiment ce qu'on pourrait appeler des amies alors ... Si elle m'avait cherchée, c'était sans aucun doute pour un projet précis. Nada ne se déplaçait pas pour rien. Elle ne tarde d'ailleurs pas a m'expliquer et je souris en me rapprochant de mes feuilles.

- Tout peut s'accorder avec quelque chose, il suffit simplement de lui trouver son âme soeur ... Ou de lui en créer une de toute pièce !

Tout ça me redonnait de l'énergie, me motivait. A peine commence-t-elle à me décrire ses vêtements que l'image se forme dans ma tête et que je commence à gribouiller sur ma feuille. Je m'applique, même si ce n'est qu'une esquisse, une façon d'avoir une représentation pour quand elle ne sera plus là. Je hoche finalement doucement la tête face à ce qu'elle me dit sur l'art et la façon dont il peut soigner et je souris timidement.

- Je ne doute pas une seule seconde que oui, ça pourrait beaucoup m'aider ... Merci d'avoir pensé à moi, j'ai déjà tout pleins d'idées ! Est-ce que tes morceaux ressemblent bien tous à cela ?

Je lui tends mes feuilles, un peu nerveuse au fond.

- Et ... Du coup, est-ce que je te prépare une genre de ... liste ? Avec le matériel dont j'aurais besoin ? Enfin ... Je ne crois pas que tu réussirais à faire entrer ces choses ici, le personnel ne voudra surement pas ...

Parce qu'on est un hôpital, parce qu'on soigne des malades on ne les amuses pas, parce que je vais tenter de me suicider avec, blablabla ....
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3573
Age : 23

_________________
Ce que tu es devenue ...[PV Artemis] Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Sep 2020 - 20:33
Ce que tu es devenue ...Artemis & Nada
Je l’observais réfléchir. J’aimais regarder un créateur à l’œuvre, c’était comme s’il était animé par quelque chose de plus grand que la vie elle-même d’un seul coup. Comme s’il touchait du doigt le divin. Artémis ne dérogeait pas à la règle. Je lui donnai discrètement un coup de pouce, lui insufflait une inspiration nouvelle.
Regardez là revenir à la vie, renaître de ses cendres… Mais c’était encore un bébé phoenix. Après tout ce temps sans créer, c’était comme si elle avait des muscles atrophiés. Elle n’est pas encore prise par la fièvre, pas encore prête à tout pour créer, pour atteindre le but ultime, la perfection. Bientôt, bientôt.

Je regardai ses croquis et sourit.
– Oui, ça y ressemble.

Ressemblait était le mot exact. Ce n’était pas des croquis parfaits.

Alors qu’elle avançait de manière pessimiste tout ce qui pourrait freiner la production, je lui souris doucement. Aw, c’était si adorable de penser que rien n’était possible ! Elle n’était décidément pas encore prête. Pas encore prête à être capable d’utiliser tout ce qu’elle avait à disposition : ses draps, les stores, les machines, ses cheveux, sa peau, son sang, ses os… Il ne fallait pas se limiter aux méthodes traditionnelles. Tout, absolument tout était création. Mais chaque chose en son temps.
– Tu peux faire une liste oui, je vais voir pour m’arranger. Et puis ils devraient encourager les activités, au lieu d’éviter de se morfondre à ne rien faire… Enfin… Tu as le droit à des sorties parfois ?

:copyright:️ Crimson Day
Nada Orwell
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Nada Orwell
Emploi : Galeriste
Date d'inscription : 14/10/2019
Messages : 52
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Oct 2020 - 6:59
De pouvoir avoir mes feuilles et des crayons, ça m'avait déjà fait du bien, mais de maintenant réellement avoir un but de quelque chose à dessiner, ça change encore plus la donne. Je me sens motivée, quelque chose que je n'avais pas ressenti depuis longtemps. En soit, mon énergie se perd rapidement parce que ça aussi ça fait longtemps que je ne l'ai pas fait, d'en dépenser autant. Je lui montre mes esquisses, me mordillant la lèvre en attendant sa réaction qui ne se fait pas attendre. Je ne connais peut-être pas encore parfaitement la jolie brune, mais je sais ce que veut dire ce choix de mot dans sa bouche. Ce n'est pas parfait. Et pourtant ... Etonnament, elle ne me demande pas de recommencer. Ça ne doit pas être si mal ...

Je lui souris alors puis je fais ma liste en regardant tous les différents croquis. Je ne dois rien oublier. Je ne pense pas qu'elle aura envie de faire trois ou quatre allés-retours. Je me mords la lèvre à l'entente de ses questions.

- Ce n'est pas vraiment important pour eux de nous permettre de nous changer les idées ... Je pense qu'ils n'ont pas compris que ça pouvait être essentiel ... Mais oui, ça va, j'ai le droit de sortir ...

En réalité, pas vraiment. Mais bon, ce n'était pas vraiment leur faute pour le coup. Je payais le prix de mes propres erreurs. Je me redresse finalement pour lui donner la liste.

- Et voilà ! J'espère vraiment que ça va marcher ... Je pense que ça peut être vraiment magnifique !

Je lui souris alors doucement.

- Du coup ... Tu reviens me voir quand tu réussi à tout avoir ? Ou, tu viens me dire si ça ne fonctionne pas ...
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3573
Age : 23

_________________
Ce que tu es devenue ...[PV Artemis] Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Oct 2020 - 17:59
Ce que tu es devenue ...Artemis & Nada

Je pris la liste et y jetai un regard rapide. Je savais où me fournir. Chez les meilleurs bien sûr. Hors de question de travailler avec du matériel imparfait… Elle était artiste, pas alchimiste.

– Je n’en doutes pas, tu sais très bien que si je te demandes, c’est que je sais que tu as les capacités pour atteindre la perfection.

- Du coup ... Tu reviens me voir quand tu réussi à tout avoir ? Ou, tu viens me dire si ça ne fonctionne pas ...

Je la regardai et lui sourit doucement.

– Je te tiens au courant, bien sûr, et je reviendrais te voir aussi.

Il fallait bien entraîner ses muscles créatifs, les réveiller, ne pas les laisser retomber dans leur léthargie le temps qu’elle puisse coudre. Je ne mettais pas d’énergie dans un artiste pour un seul et unique projet, non non, surtout pour un projet que je gardais pour moi. C’était un petit poussin que je comptais bien faire grandir pour qu’elle illumine le monde de ses créations. Qu’elle incarne l’art et que sa renaissance flamboyante inspire et donne naissance à d’autres poussins.

– Je verrais si je ne peux pas te ramener de quoi dessiner, pour le moral.


Du matériel de qualité… et puis j’avais assez insisté sur le fait qu’il fallait qu’elle aille mieux. Certains artistes créaient dans la souffrance, dans ce cas là, je m’arrangeais pour leur fournir le cadre idéal, mais dans son cas à elle, sa souffrance la maintenait enfermée ici sans possibilité de s’épanouir dans son art. Il fallait l’amener à aller mieux et la faire sortir d’ici.


:copyright:️ Crimson Day
Nada Orwell
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Nada Orwell
Emploi : Galeriste
Date d'inscription : 14/10/2019
Messages : 52
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Espace chambres :: Chambres vampires :: 014. Artemis Esperanza-