AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[Flashback environ un an en arrière] Un nouveau collègue pas si inconnu que ça... (Adryan)

 :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 13 Juin - 1:59

Un nouveau collègue pas si inconnu que ça...
Cameron & Adryan



Cela faisait à présent deux ans que je bossais au Paradise Night Club en tant que strip-teaseur. Ce n'était pas forcément le boulot dans lequel je me voyais par le passé mais après tout c'était un emploi comme un autre et puis au fond je n'étais pas si mal que ça ici. J'aurais pu faire un taf pire comme celui de prostitué. Job qu'on m'avait d'ailleurs proposé le jour où je m'étais présenté ici. Par chance même si j'avais refusé on m'avait de suite fait une offre que j'avais cette fois acceptée. Et puis si au début j’avais eu un peu de mal on m’avait aidé à me perfectionner un peu plus chaque jour et j’avais finalement réussi à devenir plutôt bon dans le domaine de la danse. Enfin du moins les client(e)s ne se plaignaient pas au contraire ils en redemandaient même. Ce qui était plutôt bon signe selon moi et m'encourageait même à toujours me dépasser.

Ce soir comme quasi tous les jours de la semaine j’étais en loge en train de me maquiller pour me préparer à faire mon show. J’entendis toquer à la porte et répondis aussitôt. « Oui entrez ! » Je me demandais qui ça pouvait être mais je pensais aussitôt à un ou une collègue qui viendrait me parler de quelque chose ou m’emprunter un truc qu’il ou elle n’aurait pas dans sa loge. La porte s’ouvrit et je pus voir la patronne accompagnée d’un homme. « Bonsoir Cameron voici ton nouveau collègue, accueille-le comme il se doit. » « Bonsoir pas de souci. » Elle s’en alla aussitôt, me laissant seul en compagnie du nouveau qui me rappelait franchement quelqu'un même si je n’en étais pas totalement sûr. Il me rappelait un homme que j’avais connu dans la rue entre mes 18 et 21 ans. Mais était-ce vraiment lui ? Je me levais toutefois de ma chaise, lâchant mon maquillage pour me diriger vers la porte. Une fois à la même hauteur que mon nouveau collègue je lui tendis ma main afin qu’il la serre. Je me présentais. « Salut, moi c’est Cameron comme tu l’auras compris. Bienvenue au Paradise Night Club. Si t’as besoin de quoi que ce soit n’hésites pas à faire appel à moi. » En effet j'avais toujours été d'un naturel à vouloir aider les gens quand ils en avaient besoin et puis étant plutôt sociable c'était facile pour moi. D'autant plus que c'était toujours bien de rencontrer de nouvelles têtes et d'apprendre à connaître ces personnes. Je fis signe au nouveau venu d'entrer et refermais la porte derrière lui. « Excuses-moi d’être aussi direct mais tu me rappelles quelqu’un… On s’est déjà vus quelque part il y a quelques années non ? » Je n’étais pas totalement sûr qu’il s’agissait d’Adryan mais peut-être que si c’était lui il se souviendrait de moi également et m’en ferait part.
© ACIDBRAIN
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Juin - 19:50
Je suis assez stresser car je viens tous juste de prendre ce travail et je compte bien le réaliser. J’aime danser, j’aimer faire plaisir aux gens et il paye bien. Rien de mieux pour commencer une nouvelle vie. J’ai déjà fait un show d’entrainement pour montrer de quoi je suis capable et ils ont beaucoup aimé. Je sourie donc et entend toquer à ma loge, oui j’ai une loge qui m’a étais approprier. Je souris a l’homme et a une femme ce présentant comme ma patronne. Je la regarde et lui sourit lui serrant la main. Elle m’explique je vais travailler avec un homme qui a pas mal d’année expérience pour me perfectionner. Je lui souris donc et la suis. Nous fîmes deux pas que la dame tapa à la porte et on entendit une voix masculine

« Oui entrez ! »

J’avaler ma salive et entra en compagnie de la patronne et un autre homme, quand je rentrer je vie un homme assez mignon rouquin et bien bâtie également nous regarde. Je laisse la patronne me présenter enfin dans les grosses lettres et me confie à lui. Je la remercie. Je la vie s’en aller ainsi que l’homme avec elle et elle ferma la porte derrière elle. Je me tournai face à l’homme que je reconnue tous de suite. J’arquer un sourcil et sentit ma voix ce couper, mon cœur ce serrer. Je le vie ce lever de sa chaise et le voie me tendre la main. J’avale ma salive et écarquillai les yeux ; je reprends contenance et sourie en l’écoutant. J’acquiesce d’un signe de la tête. Je me sens vraiment mal… il ne me reconnaît pas ? Enfin au vu de notre séparation et depuis combien de temps cela se comprend…

Je m’approchais de lui gentiment, la dame ayant déjà fermé la porte je n’aurais pas à le faire

« En effet, tu me dis un truc… Est ton nom également, un homme que j’apprécier beaucoup, un homme qui étais beaucoup pour moi dans des moments dures de ma triste existence mais qui est partit y a longtemps également. Il a dû changer et grandit depuis tous ce temps. » Je soupire et me gratte la tête.

Je ne veux pas qu’il croit que je l’ai oublié… tous nos moment ensemble sont gravé en moi pour longtemps.

« Je me nomme Adryan Stormes »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Juil - 22:48

Un nouveau collègue pas si inconnu que ça...
Cameron & Adryan



La patronne avait quitté ma loge aussi vite qu’elle était arrivée. Je m’étais levé de mon siège et étais allé saluer le nouveau venu tout en me présentant à lui. Je lui avais également indiqué qu’il pourrait compter sur moi s’il avait besoin. Et puis très vite je n’avais pas pu m’empêcher de demander au brun en face de moi si on ne se connaissait pas car il me rappelait vraiment quelqu’un que j’avais connu par le passé. Et puis je n’étais pas franchement du genre à tourner autour du pot pendant cent-sept ans lorsque je voulais avoir une information. Par contre ça avait l’air de surprendre mon nouveau collègue. Je voyais bien à sa tête qu’il y avait un malaise. Peut-être que j’étais allé trop vite pour lui poser cette question. Tandis que j’étais en train de songer à m’excuser, il se rapprocha de moi avec un air plus serein sur le visage. Ce qui me soulageait un peu. Il répondit enfin à mes questions et apparemment cette impression de déjà-vu était réciproque. Étrangement plus je l’écoutais et plus sa voix me rappelait celle d’un ami de galère prénommé Adryan.

Alors que j’allais prendre de nouveau la parole pour lui demander s’il ne s’appelait pas ainsi, il m’avait devancé en m’annonçant son nom. Et effectivement il s’agissait bien de lui. Là il n’y avait plus aucun doute possible sauf s’il existait un autre Adryan Stormes mais c’était peu probable que je tombe sur son homonyme. Un sourire s’afficha alors sur mon visage, heureux de le revoir après tout ce temps, même si j'avais encore du mal à réaliser ce qui se passait. « Adryyyy ! Je me disais bien aussi que c’était toi. Viens assis-toi. » Lui dis-je en lui montrant les fauteuils vides. « Ça fait plaisir de te revoir, qu’est-ce que tu deviens ? Enfin je veux dire qu’est-ce que t’as fait ces dernières années ? » Je retournais m’installer là où j’étais assis avant que mon ancien ami arrive. Tout en le regardant dans le miroir je continuais à me maquiller le contour des yeux. « Comment tu t’es retrouvé à te faire embaucher au Paradise ? » Je me rendais bien compte que je lui posais beaucoup de questions dignes d’un interrogatoire de police mais j’ai toujours été quelqu’un curieux de nature et je voulais vraiment savoir ce qui s’était passé pour Adryan depuis qu’on s’était perdu de vue. Après tout il avait été important pour moi le passé, donc c'était normal que je m'intéresse un minimum à sa vie non ?
© ACIDBRAIN

HJ : Désolée pour l'attente, divers problèmes tels que internet en panne pendant deux jours, la famille à la maison etc..
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Aoû - 23:15
je suis rentré avec la directrice pour voir mon collègue. La personne qui m’apprendrait le fil du métier. Je voulais changer de vie et voilà que le passer me rattrape mais bon pas en mal, je voie devant moi que mon tuteur est un homme que j’avais rencontré lors de mes galères dans la rue. Je lui souris quand il me reconnaît après lui avoir donné mon nom, je me rapproche de lui et m’assis à côté de lui sur un fauteuil. Il me pose tous plein de question… je viens tous juste de vouloir changer de vie, de sortir de ma merde du coup je ne sais pas trop comment réagir, je me gratte le derrière du crâne.

« Euh, disons que j’étais toujours en galère après ton départ… ma vie étais misérable, j’en avais marre et je veux retrouver mon frère, je veux lui prouver que je peux changer, du coup me voilà » je lui souris.

Je le voie qui se maquille les yeux, cela lui va vraiment bien. Je pense qu’il a trouvé ce qui le botte vraiment. Je me mordais la lèvre quand je repenser a comment j’ai connu le paradise.

« Un soir j’étais complétement défoncer et j’ai rencontré une personne connaissant très bien le paradize, je l’écoute d’une oreille, car bon quand tu es défoncer ben ses assez compliquer de comprendre tous ce qu’on te dit »
je soupire

« Néanmoins, j’entendais le plus important, il me parler de repartir à 0 et d’avoir un toit et un travail honnête, il ma glisser une carte avant de partir. Le matin ou je me suis réveiller j’ai regardé dans mes poches et j’ai trouvé la carte et je suis allé voir sur place et ses comme ça que tous à commencer et toi ? Ça fait longtemps que tu es ici ? »
Je le regarde
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sam 1 Oct - 17:14
[abandonné]
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 739
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés-