AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Lilith N. Syclista
MessageSujet: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Mer 27 Juil - 0:06
J'avais voulu faire les choses bien et je les avais réussi. Ça m'avait peut-être pris beaucoup plus de temps que prévu et ça m'avait bien emmerdé de savoir qu'en réalité notre père était tout proche de nous dès le départ, mais .. J'avais réussi à le trouver. Maintenant, je devais simplement informer ma soeur, même si je sais très bien que ça ne l'intéresse pas autant que moi. En effet, aussi étrange que cela puisse paraître, ma soeur n'avait visiblement pas envie de retrouver ses pouvoirs. Elle se disait ... «bien comme ça». J'en ai un frisson d'horreur juste à y penser. Comment peut-on vivre comme ça ? Enfin, je vis comme ça depuis une année maintenant, une très très longue année d'ailleurs,mais c'est tellement désagréable de se sentir aussi faible ! Bref, j'ai donné rendez-vous à ma soeur dans un des restaurants plutôt huppés de la ville et j'avais revêtu une robe plutôt simple comparativement à ce que je porte normalement quand je sors. Mais bon, ce n'est pas comme si j'allais draguer ma soeur non plus. Je regarde donc le menu tout en attendant qu'elle arrive, excitée à l'idée de lui faire part de mes découvertes. Au fond, j'espère que ça la fera changer d'avis et vouloir à nouveau du pouvoir. Je veux être forte oui, mais je veux être forte avec ma soeur, sinon .. Ce n'est pas aussi bien. Quoi que, si elle ne change vraiment pas d'avis, je m'y ferais.
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 306

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Eretria P. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Dim 31 Juil - 17:57



Ça fait quelque temps que Lilith est revenu... Tout juste quelques jours en réalité ! Mais nous n'avons pas réellement pris le temps de nous voir. Oui nous bossons dans le même club, mais je fais en sorte d'y être lorsqu'elle n'y est pas ! Et puis la plupart du temps je reste chez moi pour me reposer... Parce qu'a partir de juillet je n'aurais malheureusement plus ce luxe ! Je pense que mes premières années d'internat vont être tellement dures ! Mais je suis Eretria Perséphone Syclista, je peux le faire ! J'ai déjà géré, je peux recommencer ! Même si je sais que ça risque d'être plus compliqué. Quoi qu'il en soit à ma grande surprise ma sœur m'a invité au restaurant ce soir. Quelque chose de bien officiel... Je me demande pourquoi. Mais la connaissant elle aime juste faire les choses en grand, mais ça me concrétise dans l'idée qu'elle n'a pas dû revenir les mains vides si elle organise quelque chose. Elle a forcément dû trouver ce qu'elle cherchait... Puisque sinon je suis sur qu'elle aurait boudé un bon moment et je me serais pris sa colère d'avoir négligé un peu le club. Pas que j'ai peur de ma sœur, mais... Disons que sur ce point-là, on ne s'entendra jamais je pense. J'ai donc mis une jolie robe, j'ai bouclé mes longs cheveux, maquillage simple, mais mettant assez joliment mes yeux en valeur puis je suis sortie de chez moi pour me rendre dans ce restaurant assez chic au final. J'arrive au lieu du rendez-vous et en donnant mon nom on me conduit immédiatement près de ma sœur, même si le serveur à faire une drôle de tête. Et oui nous sommes de véritables jumelles. Une fois près d'elle je ris légèrement en m'installant.

« Tu aurais vu la tête du serveur, il a cru surement que tu lui faisais une blague en revenant te présenter, mais en étant habillé différemment. »
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 283

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Lilith N. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Ven 19 Aoû - 1:09
Je n'étais pas particulièrement pressée de retrouver ma soeur, mais je me suis dis que je devais bien lui dire le résultat de mes recherches. Ça m'a pris assez de temps, mais j'ai réussi à trouver ce que je cherchais. Un petit rendez-vous dans un restaurant pour célébrer ce bon moment de retrouvailles. Ma soeur et moi avons pris des chemins différents. Son comportement un peu «je m'en foutisme» de tout ce en quoi je crois et qui me tient à coeur si je peux voler l'expression, donc le club et nos pouvoirs, donc je tente de la ramener sur le bon chemin. Peut-être que si je lui parle de notre père, elle montrera un peu plus d'intérêt pour ce qui en mérite réellement. Je relève les yeux en la voyant arrivé vers moi, un léger sourire naissant sur mes lèvres. Oui, malgré nos différences, j'aime ma soeur. En plus, elle est resplendissante ce soir. Un rire franchit mes lèvres à ses paroles alors que je lance un regard vers le serveur, lui adressant un clin d'oeil.

- Il n'a sans doute pas l'habitude de voir autant de femmes séduisantes dans son restaurant .. En tout cas, tu semble aller très bien. Je pourrais presque croire que je ne t'ai pas manqué..

Je pense que je ne suis sans doute pas très loin de la vérité, connaissant ma soeur. Elle devait être heureuse de mon absence. Ça lui donnait plus d'air pour respirer et sans doute pour faire ses études .. Je me retiens de lever les yeux au ciel et heureusement, le serveur arrive pour nous demander ce que nous voulons boire. Je demande alors une bouteille de vin rouge, sachant que ma soeur aime tout autant que moi. Je demande également la bouteille la plus chère avant de reposer toute mon attention sur ma chère soeur.

- Alors, le club va toujours aussi bien que quand je te l'ai laissé ?
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 306

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Eretria P. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Jeu 25 Aoû - 0:44


Je ne sais pas comment je dois prendre son invitation. Je suppose déjà que si elle prend la peine de m’inviter à quelque chose de plutôt classe... C’est qu’elle a quelque chose à fêter, je ne pense pas que pour une défaite elle ferait les choses en grand. Quoi qu’avec ma sœur, on ne sait jamais ! Je suis sur qu’elle serait capable de vouloir faire, même de ses défaites, des choses grandes ! Quoi qu’il en soit, je vais bientôt le savoir ! Parce que j’arrive rapidement au lieu du rendez-vous et après une petite confusion du serveur, me voilà devant ma sœur. Je lui fais part de ma petite aventure, ce qui la fait bien rire sur le coup. Lorsque je la vois faire un clin d’oeil au serveur, je me dis que l’appétit de ma sœur est sans limite, quoi que le mien aussi, mais... Je ne saute pas sur tout ce qui bouge pour autant. À sa remarque subtile, je me mords légèrement la lèvre puis lui offre un petit sourire en la regardant. Lilith sait que je ne mâche pas mes mots et elle cherche la pente glissante là non ?

« Ça doit sans doute être ça... Lilith, dois-je vraiment te rappeler laquelle de nous voulait que l’autre revienne ? »

Je lui jette un petit regard. J’aime ma sœur, ça ne fait aucun doute, je ne sais pas si je pourrais vivre éternellement sans elle, elle est ma moitié. Mais... Je peux certainement le faire un peu plus qu’elle. Elle commande ce qu’il y a de plus cher. Aucune surprise. Lilith tout crachée. Je pose alors mes coudes sur la table et croise mes mains, appuyant ma tête contre. Je la regarde ensuite dans les yeux.

« Le club va très bien ! Tu sais, je ne suis pas incompétente... Malgré ce que tu penses croire. Je sais qu’il est important pour toi. J’y fais attention... »

Mais elle, fait-elle attention à ce qui compte pour moi ? Moins sur.

« Je n’ai eu à gérer qu’une seule crise... »
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 283

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Lilith N. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Lun 29 Aoû - 3:07
J'ai convié ma soeur à un agréable repas en ma compagnie, mais je ne lui ai pas dit pourquoi. C'est vrai que j'ai souvent tendance à l'excès et que cette invitation dans un restaurant aussi luxueux ne doit sans doute pas laisser de toute sur mon état émotionnel, mais je ne lui ai tout de même pas dit pourquoi je suis heureuse. Ça fera au moins une surprise. Elle ne tarde pas à arriver après que je me sois installée à notre table et sa petite aventure avec le serveur m'amuse bien. Ses paroles pourtant ne me font pas vraiment plaisir. J'avais cru que le fait de ne presque pas me voir pendant un an lui aurait peut-être donné un peu plus envie de me revoir. Je fronce alors légèrement les sourcils en la regardant avant de finalement me «détendre» un petit peu. Je ne vais pas me prendre la tête avec elle pour si peu. Elle a toujours été très indépendante de moi à mon grand malheur.

- Non, tu n'en a pas besoin. J'osais simplement espérer que pendant le temps où nous avons été séparée, tes sentiments à mon égard auraient pu changer. Mais bon, peut-être qu'après ce repas, ton opinion changera.

Bon, je ne pense pas vraiment qu'elle changera d'avis, mais je peux toujours rêvé. De toute façon, maintenant que je suis de retour, je compte bien la rapprocher à nouveau de moi. Je ne le dis pas souvent, car je ne suis pas très proche de mes émotions, mais ma soeur me manque. Notre complicité me manque .. Notre puissance me manque surtout. Je retrouverais tout ça, je le garantis. Le serveur nous interromps un instant et je nous commande la bouteille de vin la plus chère. Il faut bien célébrer en grand ! Je lance alors le sujet du club et je bois une petite gorgée d'eau avant de faire une petite moue lorsqu'elle sous-entend que je ne la crois pas capable de gérer le club.

- Je ne pense pas que tu es une incompétente, c'est juste qu'il t'arrive d'être un peu plus .. laxiste que moi. Tu es trop gentille .. La preuve, tu as choisis d'aller étudier en médecine ..

Je retiens un soupire et de rouler des yeux. Si elle cherchait avec moi le moyen de retrouver nos pouvoirs, elle n'aurait même pas besoin d'étudier pour faire de la médecine et accomplir des miracles. Mais bon, si je veux que cette rencontre se passe plutôt bien .. Il vaut mieux que je la questionne à propos de ses fameuses études, même si ça ne m'intéresse pas réellement en fait. Je tente pourtant de lui montrer que ce qu'elle me dit m'intéresse.

- Mais tes études se passent bien au moins ?

Elle me parle alors d'une crise qu'elle a du gérer au club et je suis alors soudainement vraiment intéressée. Qu'elle genre de gros problème est-ce qu'elle a pu avoir à gérer toute seule ?

- Qu'est-ce qui s'est passé ? Tu t'en ai bien sortie ?
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 306

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Eretria P. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Dim 4 Sep - 16:03



Lilith et moi étions des enfants très proches, de jumelle parfaite ! Jamais l’une sans l’autre au grand dam de notre mère ou nos grands-parents d’ailleurs et puis le temps n'a fait son chemin. L'adolescence surtout. C’est là que nous avons vu qu’il n’y avait réellement plus rien en commun. Je n’avais pas envie du même avenir qu’elle, je n’avais pas non plus les mêmes priorités, ni même les mêmes objectifs ou préférence… C’est là que nous avons commencé à nous éloigner, enfin moi. Mais ce n’est pas pour autant que j’aime moins ma sœur. D’ailleurs à ma petite question dont la réponse est évidente et dont nous en connaissons toute deux la réponses, je peux voir Lilith le prendre mal et commencer à s’énerver. C’est là qu’elle laisse sous-entendre une phrase sur mon amour pour elle et je soupire légèrement en me replaçant. Je crois que de ce côté-là, je suis plus démone qu’elle.

« Liltih, je n’ai jamais dit que je t’aimais moins. Tu es ma sœur, je t’aime. Mais… Je ne suis pas dépendante à toi... »

Elle semble sûr d’elle en tout cas. Tout pour avoir l’attention, le pouvoir et moi. Ça toujours était les objectifs de ma sœur. Malheureusement si elle peut avoir des droits sur les deux premiers, sur le troisième c’est plus compliquer. Lilith continue de faire les choses en grands et commande le vin le plus chère. Je la laisse faire et la regarde à nouveau, alors qu’entre-temps nous sont rapportés des petits amuse gueule. Je me mords légèrement la lèvre à ce qu’elle dit et regarde un instant la table avant de la fixer à nouveau.

« J’ai choisi la médecin pour l’adrénaline et le fait de pouvoir faire des miracles, ce sentiment de… Maitriser quelque chose d’immaitrisable… »

Dans un sens... C’est une sorte de pouvoir que je recherche. Je reste une démone… Moins prononcer qu’elle sur ce point-là, mais tout de même. Si je n’ai jamais pu maitriser ma vie jusqu’ici, maintenant je veux le faire et maitriser toutes ses putain de maladies aussi ! Je la regarde un peu surprise à sa question.

« Eh bien… Oui, j’ai réussi mon concours, du coup le moins prochain j’entre en première année d’internat à l’hôpital… Je suis vraiment super content ! »

Je lui souris sincèrement et grandement. J’ai rarement été aussi heureuse, aussi vraie dans mes sourires. Lilith n’a pas dû me voir comme ça depuis notre enfance. Nous à nouveau interrompu par le vin qu’on nous rapporte enfin. On le verse dans des coupes et je saisis la mienne doucement alors que je raconte mon histoire.

« Une vampire, la petite diva, tu sais, Crystal Von Kharter… Elle a comme qui dirait mutilé une femme de ménage en lui enfonçant une fourchette dans la cuisse… Avant de me vomir dessus… C’était génial... »

Et je soupire face à cette constatation, mais sans toucher à ma coupe. On ne sait jamais, si elle a commandé un vin si cher, peut-être est-ce pour un toast ?
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 283

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Lilith N. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Jeu 22 Sep - 20:17
Je crois que l'une de mes seules, sinon la seule et unique, faiblesse c'est le fait que je tiennes autant à Eretria. Enfin, tenir à elle, c'est peut-être un grand mot, mais disons simplement pour résumer la chose que je ne supporte pas de la savoir loin de moi. Bon, ça s'explique en partie parce que je ne veux pas qu'elle se laisse influencer par la société d'ici, ce qui est malheureusement un peu trop entrain de se produire. Je lui fais alors la remarque que son amour pour moi aurait peut-être pu changer pendant ma longue absence. À mon grand désespoir, pas du tout. Elle aime beaucoup trop les humains, se mêler à eux, ne pas avoir ses pouvoirs .. Et même si je la secoue, rien ne semble y changer quoi que ce soit. C'est décourageant. Je me renfrogne légèrement lorsqu'elle dit qu'elle n'est pas dépendante, sous-entendant presque que moi je le suis à elle. Comme si j'étais dépendante de ma soeur .. N'importe quoi. Je me contente d'un petit «hm» en guise de réponse, même si je suis toujours aussi confiante qu'elle sera sans doute heureuse de l'issue de ce repas. Elle ne pourra pas rester impassible toute sa vie à propos de moi après tout. Je commande alors le vin le plus cher pour me détendre et également changer de sujet. Néanmoins, c'est encore sur un sujet assez sensible et j'écoute sa réponse avec attention.

- Si tu avais toujours tes pouvoirs, tu pourrais facilement contrôler ces choses immaîtrisable et tu pourrais sans aucun effort accomplir des miracles .. Ça fait quand même deux points sur trois qui aurait pu t'éloigner des .. patients d'un hôpital. Mais bon, tu fais bien ce que tu veux, tu es grande maintenant.

J'ai toujours voulu contrôler sa vie -et je le veux toujours-, mais je n'ai pas envie de mettre mon énergie dans cette bataille pour le moment. Je veux seulement retrouver ma soeur quelques minutes, quelques heures. Ne pas lui prendre la tête pendant quelques heures ne changera rien au fait que je lui en veux tout de même d'avoir choisi la médecine par contre. Je reviendrais surement à la charge. Plus tard. C'est certain. Je change du coup d'angle d'attaque et je la questionne à propos de ses études. C'est vrai que je ne le fais jamais, mais .. Elle pourrait au moins avoir l'air un peu moins surprise. Un petit sourire vient se mettre sur mes lèvres.


- Et bien, on a toutes les raisons de célébrer alors ! Tu vas faire ton .. internat dans quel hôpital ?

Je ne réalise pas vraiment ce qu'elle est en train de me dire. Je ne fais pas encore le rapprochement entre son internat et notre père .. Je vois simplement ma soeur qui semble vraiment très heureuse. Malgré ça, je ne peux évidemment pas passer à côté du sujet du club. Je veux bien m'intéresser à ce qu'elle a fait, mais le club m'intéresse aussi beaucoup. Elle me dit qu'elle n'a eu qu'un seul souci en mon absence et je plisse un peu les yeux lorsqu'elle m'en raconte les détails.

- Ah oui, elle .. J'espère que tu lui a fait bien comprendre que ce qu'elle a fait était impardonnable.

Je me fiche de si la vampire était malade ou autre, ce n'est pas une raison pour vomir sur ma soeur qui de plus est, était l'unique patronne à ce moment-là.

- La femme de ménage est toujours en état de travailler au moins ?

J'attrape finalement la coupe remplie de vin posé juste devant moi et je la lèvre à hauteur de mes yeux, offrant à ma soeur de trinquer.

- À cette soirée emplie de bonnes nouvelles ... Je vais très bientôt te dire la mienne, mais commandons avant.

Nous trinquons et je porte la coupe à mes lèvres avec toujours un petit sourire. J'espère qu'elle sera aussi heureuse que moi de cette nouvelle. Je reporte mon attention sur le menu quelques minutes avant de finalement commander lorsque le serveur revient nous voir. Je pose ensuite toute mon attention vers ma charmante soeur.

- Pour lancer ma nouvelle, je te dirais que mes recherches ont été loin d'être vaines ..
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 306

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Eretria P. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Ven 23 Sep - 16:10


Lilith est quelqu’un de très complexe. Tout comme moi d’ailleurs, nous sommes deux miroirs, mais nous ne reflétons absolument pas les mêmes choses. Nous sommes deux énigmes et bonne chances à ceux qui veulent nous percer. Mais il y a une chose qui saute aux yeux, quelque chose qui fait que rien que par ça, nous sommes différentes. Elle est dépendante, et je suis indépendante. Et je ne parle pas forcément de moi, mais de pouvoir aussi. Elle est perdue depuis notre perte de pouvoir, moi pas, j’ai trouvé une autre issue, un autre moyen de gérer ma vie. Mais je vois bien que ma réponse ne lui plaît pas puisqu’elle ne répond pas réellement et change de sujet. Un soupire m’échappe en l’entendant et je secoue la tête.

« Où serait alors le plaisir de braver quelque chose si je n’aurai qu’à claquer les doigts ? Et à quoi ça me servirait de pouvoir soigné si je ne touche pas les êtres les plus faibles, les hommes ? »


Je la regarde dans les yeux lorsqu’elle me dit que je suis assez grande et que je fais ce que je veux. Je me retiens de lui sortir un « oui, il serait temps que tu te le mettes un peu plus dans la tête d’ailleurs »… Mais elle me prend de cours lorsqu’elle me pose des questions, et semble s’intéresser, a mes études, chose qu’elle ne fait jamais ! Mais je le crains aussi, parce que lorsqu’on parle de mes études, généralement ça part souvent en dispute et une dispute des jumelles Syclista, c’est un vrai cyclone croyez-moi ! Finalement elle me surprend, encore une fois, et me dit qu’on a plein de raison de célébrer quelques choses aujourd’hui. Je la fixe, comme cherchant la faille… Mais je n’en vois aucune. Rien dans un faux jeu, pour l’instant. Je lui offre alors un sincère sourire et reprends.

« Au Helse Magi, le seul hôpital qui gère également les être surnaturel ! »

Elle s’intéresse aussi au club et ça par contre, ça me surprends moi, elle me rappelle tellement notre mère parfois. Son club, son club et rien d’autre. Je lui parle alors de Crystal von Kharter… Et Lilith semble en colère, je secoue légèrement la tête et bois un peu.

« Pas à ce moment-là, mais disons que lorsqu’elle m’a crié dessu, je l’ai remis bien gentiment a sa place, tout en patience et calme, du coup… Elle ne savait plus quoi dire. »

Je secoue la tête et repose mon verre.

« Oui, mais cependant elle ne veut plus travailler pour nous. Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’elle a un secret maintenant… Et si elle part et parle... »

Je ne sais pas comment réglé ça, hormis des pots-de-vin. Mais je sens d’avance que cette histoire va énerver ma sœur, Crystal va même peut-être en voir de toutes les couleurs, bien que ça ne serait pas dans notre intérêt à ce que cette Diva parte. Lilith demande de trinquer et je lève mon verre pour heurté le sien avant de la regarder dans les yeux.

« À cette soirée alors »

On boit un peu et je lui offre un petit sourire, le serveur revient vers nous totalement troublé encore de nous voir si semblable et nous commandant toutes les deux. Il repart et aux mots de ma sœur je stoppe tout mouvement. Mes sourcils se froncent légèrement, alors que je la fixe, curieuse. Pour une fois, elle a gagné, elle a mon attention.

« Comment ça ? »

Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 283

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Lilith N. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Mer 28 Sep - 16:47
On se ressemble peut-être énormément physique, mais au niveau de la personnalité, nous sommes deux contraires. Néanmoins, je n’apprécie pas tellement qu’elle laisse sous-entendre que je suis dépendante .. d’elle ou de qui que ce soit, je suis loin d’être dépendante, franchement. Du coup, ça me vexe un peu et je passe rapidement ce sujet de conversation pour en aborder un autre, même si je ne tarderais pas non plus à l’ellipser lui aussi. Bon sang, comment peut-elle être aussi différente que ça de moi ? Je secoue faiblement la tête, retenant un soupire de désespoir de la voir me répondre de la sorte. A-t-elle donc déjà oublié toutes les joies de nos pouvoirs de démone ? Comment peut-elle s’acclimater aussi bien à cette triste et fade existence ?

- Tu pourrais toujours t’occuper d’eux, mais sans devoir les toucher physiquement très longtemps … Enfin bon, si tu veux te salir les mains avec de basses besognes, fais ce que tu veux je t’ai dis.

Je lui laisse bien voir mon mécontentement par contre. Je ne suis pas le genre de personne qui accepte facilement que sa sœur soit sa totale opposée. Non pas que j’aurais préféré qu’elle soit une pâle copie de moi, mais j’aurais aimé simplement qu’elle soit plus démone qu’humaine. De toute façon, j’ai décidé que pour ce soir, je ressortirais un peu plus mon côté humaine pour lui parler de ses études. Un sujet qui normalement ne m’intéresse absolument pas. Pas que là il m’intéresse particulièrement, mais si je veux qu’elle soit un peu plus encline à la conversation, il faut bien que je lui montre que je suis intéressée par sa vie. Lorsqu’elle m’annonce là où elle va travailler, je perds un peu le faux-sourire que j’avais aux lèvres.. Le Helse Magi ? Alors, elle entre directement là où mes années de recherche m’ont mené ? Je me retiens de hurler et j’avale une gorgée de vin.

- Oh, très intéressant.

Mais je ne fais pas l’effort dans dire d’avantage pour le moment. Je veux garder toutes mes informations pour plus tard. Je m’informe plutôt à propos du club, passant enfin à un sujet qui me met plus à l’aise, mais je suis plutôt énervé d’apprendre que cette Crystal a porter atteinte à mon club et à mes employés. Je tique à son mot gentiment et je suis sans doute comme cette Crystal à ce moment-là. Je ne sais plus quoi dire. Régler des choses par la gentillesse .. et la douceur .. ?

- Je vois .. Et bien, si ça a fonctionné .. Tant mieux. Mais j’irais tout de même lui adresser deux mots lorsque je retournerais vraiment au club.

Juste pour faire bien passer le message à la vampire de pacotille. Ma sœur est le gant de velours et je suis le poing de fer. On peut parfois bien se compléter, même si ce n’est pas très souvent. Bref, je ferais comprendre à ma façon à la femme que les situations de ce genre ne doivent plus se produire, même si ça c’est passé il y a un moment. Eretria m’annonce ensuite que notre femme de ménage ne souhaite plus travailler pour nous et un sourire presque carnassier vient se dessiner contre mes lèvres alors que j’y porte à mon tour ma coupe.

- Si elle pense pouvoir échapper à l’emprise du club .. J’ai sans doute quelques cartes dans la manche moi aussi à propos de cette femme. Je trouverais le moyen de la retenir, ce ne sera certainement pas un problème, ne t’inquiète pas.

Après tout, je gère ce club depuis longtemps maintenant, même si cette femme de ménage est nouvelle, j’ai surement des dossiers à propos d’elle, des informations qu’elle ne voudrait pas voir dévoiler .. Une petite menace et hop, le tour est joué et je garde une employée. On trinque finalement à cette soirée, on commande et j’annonce enfin la raison de ce dîner festif. Malgré la perte de joie que j’ai eu en apprenant que ma sœur travaillerait au Helse Magi, je vais tout de même garder mon sourire. Je ne peux pas nier que mes efforts aient été vains. Sinon, nous aurions quand même pu passer à côté de l’homme sans avoir qui il était ..

- Suite à mes recherches, je suis parvenue à retrouver notre père .. Et disons que toi et moi, allons être collègue .. Il travaille au Helse Magi lui aussi.

Je me cale un peu plus dans ma chaise, montrant un peu mon impatience par rapport à mes recherches et ma déception de l’avoir trouvé si près.

- De longues recherches, des méthodes pas toujours très douces .. pour apprendre qu’en réalité il était tout près .. Mais on aurait pu passer à côté sans savoir que c’était lui donc au final, ça a valu la peine. Je compte bien rester près de lui et tenter de trouver une solution permanente à notre petit problème de pouvoir.

Quelques minutes plus tard à peine, nos entrées sont posées devant nous et nous pouvons commencer à manger. Enfin ! Je repose ensuite mon regard sur celui identique de ma sœur, un petit sourire aux lèvres.

- Il faudra que je te le présentes .. C’est un .. sympathique personnage, même si j’ai encore du mal à le cerner. Il faudra que je creuse un peu autour pour mieux comprendre ses façons de faire.
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 306

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Eretria P. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Jeu 29 Sep - 23:14


Je connais les points faibles de ma sœur, mais je ne sais pas si elle connaît réellement les miens. Quoi qu’il en soit, je sais qu’en disant ça je la vexe, mais je ne relève pas pour autant. Elle non plus. Elle part plutôt sur nos pouvoirs et ce que je fais et elle m’énerve légèrement. Je riposte donc lorsqu’elle secoue à nouveau la tête. Elle me donne de nouveau argument avant de me dire et me rappeler que je fais ce que je veux, qu’elle me l’a déjà dit. Je relève un sourcil et la regarde droit dans les yeux.

« Mais je n’ai jamais attendu ta permission pour quoique se soit Lilith, tu n’as pas besoin de me le dire, je fais déjà ce que je veux, que ça te plaise ou pas... »

Et je sais que mes années et études de médecine ne lui plaisent pas. Combien de fois nous nous sommes engueulé à ce propos ? En tout cas je peux voir par le regard de ma sœur qu’elle n'est réellement pas contente, mais je ne relève pas. Je ne compte pas remettre ma vie à nouveau entre parenthèses. Je lui lance un petit regard intrigué lorsqu’elle trouve intéressant le fait que je travaille au Helse Magi puisque sa manière de la dire est étrange, mais je ne relève pas.

On parle ensuite du club et l’histoire avec Crystal ne semble pas lui plaire, je tente alors d’apaiser les choses, mais Lilith n’en fait qu’à sa tête, comme d’habitude et décide qu’elle parlera quand même a au vampire… Et bien grand bien mal lui fasse ! Je me retiens de soupirer en levant les yeux au ciel, quelle tête de mule ! Je m’attarde davantage sur la femme de ménage et en voyant la lueur dans le regard de ma sœur… Ça ne présage rien de bon. Je fronce légèrement les sourcils.

« Tu ne vas pas lui faire du mal ? »

On passe commande et je peux voir soudainement Lilith heureuse, pas un faux sourire de « je suis heureuse » mais un vrai. Je suis totalement intrigué et en l’entendant mes yeux s’ouvre en grand et je manque de lâcher mon verre.

« Comment ça on va être collègue ? Tu… Tu vas bosser la bas ? Et quoi ?! Il... Quoi ? »

J’ai du mal à entendre, ce n’est pas possible autrement. Je suis tellement sous le choc que toutes ses explications passent un peu en bruit de fond. Finalement je fronce les sourcils, plus têtu que ma sœur.

« Je n’ai pas envie de le rencontrer ! Pourquoi j’aurais envie ? Il sait soucier de nous ? Jamais… Alors je ne vois pas pourquoi j’aurais envie de le rencontrer. »

Sur ceux, je finis l’entrée qu’on nous a apporté quelques minutes plus tôt. Nos plats principaux ne tardent pas à suivre.
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 283

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Lilith N. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Mer 5 Oct - 3:16
Ma soeur a ce trait de caractère particulier qui fait qu’elle parvient facilement et un peu trop rapidement à m’énerver. Je suis peut-être un peu du genre nerveuse en général, mais quand elle me parle de ses études et de son comportement un peu trop libéré et indépendant par rapport à moi, ça a tendance à faire allumer une mèche. Elle me regarde dans les yeux en me disant qu’elle fait ce qu’elle veut depuis très longtemps et je hoche la tête tout en roulant des yeux. Je ne prend même pas la peine de répondre et je vois simplement une autre gorgée de vin, comme pour faire passer ses paroles. Ça me fait mal de voir ma soeur aussi loin de moi en fait, je pense. Enfin, mal .. C’est un grand mot. Je préférais simplement son ancien caractère de petite fille sage et complice avec moi. Je n’aime pas particulièrement la nouvelle Eretria qui étudie en médecine et qui rêve de sauver des gens. Non, très peu pour moi.

La conversation se poursuit, j’apprends qu’elle bosse au Helse Magi et après une petite bouffée de colère, je vois plutôt ça comme une bonne chose et on change de sujet. On parle du club et j’apprends quelque chose qui ne me ravit pas vraiment. J’annonce à ma soeur que je devrais parler à la femme de ménage et je retiens un petit sourire à ses mots.


-On a pas toujours besoin de faire mal au corps pour faire mal à l’esprit .. Mes méthodes ont évoluées dans la dernière année. Tu verras bien.

On commande nos plats et j’apprends ce qui semble être une énorme nouvelle à ma soeur. En même temps, je n’aurais jamais cru bosser dans cet hôpital moi non plus alors .. Et d’ailleurs, elle ne semble vraiment pas très heureuse de cette annonce, mais je n’en laisse rien paraître, prenant une bouchée de mon entrée amener quelques instants plus tôt.

-Oui, je vais travailler là-bas en tant que secrétaire. Notre père y est comptable. Alors tu vas travailler avec nous, n’est-ce pas génial ?

Je lui adresse un grand sourire, car je sais que si elle a choisi le métier de médecin, c’est sans doute aussi un peu parce qu’elle savait que je ne la suivrais jamais dans ce genre d’endroit et maintenant … Je retiens un peu ma joie de contrecarrer ses plans de s’éloigner de moi. Je soupire pourtant en entendant sa réponse.

-Je n’ai pas fait mes recherches pour rien Eretria. Nous rapprocher de lui peut nous aider à peut-être ravoir nos pouvoirs. Il est sur le dossier depuis bien plus longtemps que nous. Je ne te demande pas de l’aimer, juste de faire semblant au pire et d’accepter en quelque sorte de le ravoir dans nos vies. Ça ne t’engage à rien. Il devrait logiquement comprendre pourquoi tu le détestes, dans le pire des cas..

Je formule à voix haute ma dernière phrase, même si elle est davantage pour moi que pour elle, au cas où ma soeur ne souhaite réellement pas le rencontrer. Nos plats principaux arrivent et je commence à manger pour laisser passer un peu de temps après mes paroles, puis je reprends :

- Et puis, on ne peut pas dire que comme expériences parentales on ait eu très fort. C’est peut-être le temps de changer les choses .. Ou au moins de retrouver nos pouvoirs et lui faire payer de nous avoir abandonnés.

Oui, j’ai encore de la haine envers mon père, mais je fais comme si ce n’était rien .. Simplement parce qu’il semble plus rusé que moi et que je ne suis pas encore totalement arrivée à le cerner. Je verrais bien ma façon de le voir au gré de nos futures rencontres.
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 306

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Eretria P. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Jeu 6 Oct - 22:05


Le ton aurait pu très vite monter entre nous. On aurait très bien pu finir le repas ici, sans même l’avoir réellement commencé, mais non… On va dire que je fais un effort pour ne pas m’en aller de suite et elle, elle semble faire un effort pour prendre sur elle et se taire tout simplement. On parle ensuite du club et forcement que ce sujet lui plaît, sauf que ce que je lui Apprends-moi ça lui plaît moins. Elle m’inquiète cependant légèrement lorsqu’elle parle de cette pauvre femme de ménage et elle me regarde l’air fière d’elle en me disant quelque chose qui ne me rassure qu’a moitié. Je plisse donc légèrement les yeux, comme passant ma sœur au rayon laser, mais ne rajoute rien. Après tout à quoi bon ? Elle ne me dira rien et je n’ai peut-être pas envie de savoir. Savoir qu’elle ne la touchera pas physiquement, c’est toujours ça de gagner j’imagine. Lorsqu’elle m’annonce qu’elle, moi et notre « père » allons bosser au même endroit j’ai l’impression qu’un énorme tremblement de terre vient de me secouer. Lorsqu’elle me demande si ce n’est pas génial, je fronce les sourcils.

« Non, bien sur que non ! »

Et elle le sait ! Je suis plutôt en colère sur le coup, mais je tente de relativiser, je soupire et préfère me concentrer sur la nourriture et ce qu’elle a d'à m’apprendre. Je n’ai pas envie de connaître notre père et cette idée n’enchante pas ma sœur. Elle me demande alors de faire semblant et je la regarde, riant presque, parce que je pense que c’est une blague ce qu’elle me dit là, non ? Je secoue la tête.

« Non, mais Lilith, est-ce que tu t’entends ? Je pense que si tu veux en savoir plus, le fait que tu sois avec lui suffira. Je ne vois pas en quoi je pourrais être quelque chose qui m’interpose entre tes plans. Je… Je ne peux pas faire semblant, je suis quelqu’un d’entier moi »

Cependant lorsqu’elle parle de vengeance, j’avouerais que sur le coup… Disons que je reste une démone et même si je suis moins … « conasse » que ma sœur. Ça n’empêche que notre père, notre mère… Tout ça, non, ça m’a fait trop de mal étant petite, donc l’idée pourrait être tentante, mais je ne sais pas, quelque chose me retiens tout en même temps. Le repas se finit en tout cas très rapidement, c’était vraiment bon.

« Je ne peux qu’avouer que tu as su dégoter un superbe restaurant, c’était délicieux. »

(Désolé d'avancer comme ça, mais je pensais que tu avancerais plus le repas dans ta réponse vu la mise a jour, mais non :/)
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 283

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Lilith N. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Sam 8 Oct - 3:57
Lorsque j'annonce à ma soeur que je ne ferais pas de mal physiquement à la femme de ménage, elle n'en semble pas vraiment ravie, mais elle n'ajoute rien. Je pense qu'elle a compris que je ne lui en dirais pas d'avantage. Il vaut sans doute mieux d'ailleurs, parce que je sais très bien qu'elle n'approuverait pas mes façons de faire, c'est évident. D'ailleurs, j'aurais peut-être du garder la surprise de notre futur nouveau titre de «collègues de travail à l'hôpital» avec notre père .. Ça l'aurait encore plus rendue de mauvaise humeur et moi ça m'aurait fait encore plus plaisir. Je tire une petite moue en entendant ses mots, comme si j'était attristée par sa réaction.

- Je pensais que ça te ferait plaisir.

Je lui parle ensuite de notre père, je lui demande de faire semblant d'avoir envie de le connaître si elle n'en a pas envie. Mais ses paroles me font soupirer. Pourquoi est-ce qu'elle doit toujours faire la forte tête et contredire tout ce que je lui demande ? Je ne lui en demande pas tant que ça pourtant.

- On ne sait jamais si il ne voudrait pas faire de préférences entre ses filles et du coup, peut-être qu'il ne voudrait pas m'aider sans t'aider toi .. Je n'en sais rien. Mais bon, fais comme tu veux.

De toute façon, je suis certaine que ce même côté «entier», son côté un peu trop humain, sera celui qui l'entraînera vers notre père. Elle sera peut-être trop curieuse pour résister à l'envie de venir le voir de plus près après tout. Alors, je préfères ne pas insister pour le moment et j'en parlerais à notre père pour savoir ce qu'il en pense. Je lui parle alors d'une autre option pour lui donner de l'attention : une vengeance. Je peux voir une certaine lueur briller dans ses yeux, mais elle ne relève pas. On continue à parler un peu, tout en terminant de manger, tentant visiblement toutes les deux d'éviter des sujets trop fâcheux. Je lui adresse un petit sourire.

- Et bien, ravie qu'il t'ait plut petite soeur. On pourra peut-être y revenir, c'était un bon moment.

Même si la plupart du repas était plutôt un mauvais moment vu nos divergences d'opinion. Je sors ma carte bancaire pour payer nos deux repas comme le repas s'est déjà un peu trop éternisé et que je n'ai pas envie de manger de désert. Je me relève finalement, baillant.

- Bon et bien, je vais rentrer .. Merci pour cette belle soirée Eretria. De toute façon, on va se revoir bien assez vite entre le club et l'hôpital ..

Je pose ma main sur son bras comme unique geste d'affection, je lui adresse un nouveau petit sourire et je quitte le restaurant avec elle, mais nous nous séparons rapidement, car nos chemins sont différents. Je ne lance aucun regard derrière moi, un peu énervé par cette soirée, même si il y a eu quelques moments intéressants ..
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 306

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Eretria P. Syclista
MessageSujet: Re: De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista] Dim 9 Oct - 15:50


Je tente de ne plus penser à cette femme de ménage, je pense que me préoccuper de son sors ne me servirais à rien, Lilith peut-être très têtu. Par contre, elle m’annonce quelque chose qui ne me plaît pas réellement. Ce n’est pas que je n’aime pas ma sœur, mais parfois elle peut-être tellement oppressante ! Et je sais qu’elle n’aime pas ma « double vie » du coup j’ai peur qu’elle fasse tout pour la foutre en l’air. Elle tire une moue avec une phrase des plus ironiques qui m’énerve quelque peu et du coup je n’y réponds pas, buvant simplement un verre en lui offrant un faible sourire, comme pour lui prouver le contraire et pas lui donner la joie de m’avoir toucher. Lorsqu’elle parle de notre père, cependant je ne suis pas ok avec ça. Je n’ai pas envie de… Ça. Mais Lilith tente de me convaincre avant de me dire une énième fois de faire ce que je veux, ce qui me vaut un soupire. Elle en revient toujours à cette phrase et pourtant ça ne rentre pas dans sa tête et elle ne peut s’empêcher de vouloir me contrôler. Mais je préfère ne rien répondre ! Et finir tranquillement le repas. Une fois fait, je la remercie pour ce repas et j’avoue même qu’elle a eu très bon goût puisque c’était délicieux. Ma tête se hoche alors que je me relève.

« Oui, pourquoi pas, un jour ! »

Mais vu le prix, ça ne pourra certainement pas être moi qui payerai. Je sais, j’ai la moitié des revenus du club, mais je garde cet argent pour autre chose, je ne suis pas aussi déboursière que ma soeur. Elle pose sa main sur mon bras et je baisse les yeux vers cette dernière avant de relever les yeux vers elle à ses gestes, ma tête ne fait que se hocher mollement, réalisant entièrement que je risque de vivre un enfer au final. Dans un soupire je rentre chez moi.

The End
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 283

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
De bonnes nouvelles à t'annoncer [Eretria P. Syclista]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nicole Amann ne nous donne que de Bonnes Nouvelles !
» Topic des bonnes nouvelles ou Murs des joies !
» Topic bonnes nouvelles !
» les bonnes nouvelles sont rarement uniques...
» Pas de nouvelle, bonne nouvelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: RP terminés-
Sauter vers: