AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Loto aux rp's ! Eretria P. Syclista & Galia Wong

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 1 Oct - 23:17



&
Une chose est certaine, dans un hôpital on a sans cesse besoin de recharger les placards ou de remplir son chariot. On ne sait jamais ! Il vaut mieux toujours être prêt, après tout… Une urgence peut survenir à n’importe quel moment ! Eretria, nouvelle interne, l’a bien compris et compte bien faire bonne figure ! C’est ainsi qu’elle se retrouve dans la réserve à tenter de chercher les choses essentielles qui pourraient manquer. Galia va rapidement la rejoindre pour également prendre ou chercher quelque chose. Seulement, elle ne laissera pas la porte assez ouverte et quelqu’un la fermera derrière elle a clé, pensant que les gens de cet hôpital sont vraiment tête en l’air. Voilà que les deux magnifiques jeunes femmes se retrouvent totalement enfermées dans la petite pièce, un peu étroite malgré tout ! Et comme si la situation n’était pas assez cocasse comme ça, Eretria va se couper le doigt de surprise d’entendre cette porte claquer. Comment cette histoire va-t-elle finir ? La vampire tiendra-t-elle à l’appel du sang ? La démone parviendra-t-elle à trouver une solution pour s’en sortir vivante ? Quelqu’un va-t-il finir par venir leur ouvrir ? On va très vite le savoir !

Eretria à toi de commencer !





Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1107
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Oct - 16:58


La journée a très mal.. Commencer ! On va dire que j’avais prévu meilleure journée. Il y a cette patiente qui m’a confondu avec ma sœur et qui a faillit me foutre ma carrière entre parenthèse. Enfin… Heureusement que j’ai reussis a très vite lui faire comprendre que je n’étais pas Lilith. Et pourquoi ça me tiens autant a coeur que la journée ce passe bien ? Parce que je commence mon internat ! Je n’avais aucun stresse, je débordais plutôt sur l’impatience, parce que j’avais déjà eu l’occasion et le privilège de travailler en hopital, pour quelques stages. Et je savais que c’était ce que je voulais faire de ma vie ! Et jusqu’ici je me disais : « Qu’importe ce que Lilith pouvait pensée au dire, qu’importe que je n’ai plus de pouvoir, qu’importe que je ne sois qu’une démone aux yeux de certain et que je ne suis pas censé agir comme j’agis… Je veux dire, Lilith gère le rôle des Syclista pour deux. La méchante et cruelle démone est là. La place est prise et je veux ma propre place, je ne veux pas être comme les autres.. Je ne veux pas être comme Lilith. » Sauf que non… Non, même jusqu’a mon travail il fallait qu’elle vienne… M’emmerder pour rester poli. Du coup j’avais très vite piquer la place de cette qui allait remplir un chariot, parce que ça me permettrait de m’isoler et me calmer. Je commence donc a parcourir les rayons de la réserve à la recherche des bonnes aiguilles.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Oct - 7:08
Voilà une heure que je fais le tour de les patients dont je suis responsable et rien à signalé. Je suis comme qui dirais pénarde pour une fois, il est tard, je me ferais bien une petite pose du coup vu qu’il y a rien à faire et je sens une petite fringale venir du plus profond de mon être du coup il ne faut pas que je tarde trop. Je soupire, car franchement me nourrir de sang, me cacher des rayons si doux du soleil depuis plus de 200 ans… humm non merci, mais pas le choix. Je me dirige donc vers la salle ou on stock les poches de sang quand j’entends du bruit dans la réserve et qui plus est-elle est ouverte. La réserve est immense et du coup me pensant seul dans cette haile je ne tarde pas à aller voir ce qu’il en est en oubliant de manger bien sur… Je rentre donc et m’enfonce un peu avant d’entendre crier « Qui a encore oublier de fermer cette porte, je cours en direction de la voie, mais rien… il venait de refermer derrière nous. Je soupirer et me mordais les lèvres quand j’entendis un bruit au fond de la réserve.

« Il y a quelqu’un ? »
je me rapproche…
Membre en plomb
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 55
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Oct - 19:48



Je cherchais de quoi remplir ce qui me manquait, mais comme c’est un peu nouveau pour moi tout ça, je mets vachement plus de temps que quelqu’un d’habitué, je pense que c’est normal en même temps, enfin quoi qu’il en soit, je fouille, en haut, en bas, à gauche, à droite, mais je galère vraiment réellement ! Je finis par soupirer en attrapant un bac rempli de scalpel et en sors d’un pour voir si c’est les bons et ceux où je cherche pile au moment où j’entends crier et une porte claquer, je sursaute alors, me coupant le doigt.

« Aie !! »

Bon sang c’est pas vrai ! J’en lâche le scalpel, faisant résonner le bruit de l’acier au sol alors qu’une nouvelle voix s’élève, mais qui semble venir de l’intérieur. Je fronce les sourcils et cherche un interrupteur pour faire de la lumière et je le trouve assez rapidement, je rallume la pièce alors qu’une ombre se dessine devant moi.

« Oui, moi ! Il ce passe quoi là ?! »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 27 Nov - 19:07
Je viens de rentrer dans la réserve et j’entant une porte ce claquer, je cris et personne viens, mais entant un bruit et sans mes sangs de vampire devenir plus intense. Je me rapproche et demande s’il y a quelqu’un et la je voie une femme, une infirmière ou une interne je ne sauris dire. Je vois qu’elle sait couper le doit et avale ma salive. Mes yeux commencent à changer de couleur tous seuls. Je me racle la gorge et me secoue la tête dans tous les sens. Je me fais violence et revient avec une attitude normale. Je la regarde et souris.

« Tous va bien c’est juste qu’une abrutie nous à enfermer ici, du coup faut attendre qu’on nous ouvre… Vous vous êtes blessé est-ce que ça va ? » je la regarde en m’efforçant de ne pas regarder ça plait. Son sang m’appelle, mais un aura surnaturel sors de cette personne du coup ne sachant ce qu’elle ait, je ne me dévoile pas et essaye tant bien que mal de réagir de façon normale.

« je reviens je vais chercher des compresses et de l’alcool pour désinfecter »

Je cours dans la réserve et respire doucement en fermant les yeux. Mon sang devient bouillant et mes yeux recommencent à vaciller de marron à rouge pourpre. Je soupire de nouveau et me tape la tête contre l’étagère, m’égratigna un peu, je vois du sang, mon propre sang.. Je vais me concentrer là-dessus, ce sera plus simple me dit-je en moi-même. Je prends tout ce que j’ai besoin et retourne vers elle en souriant.

« tenais donner moi votre doigt, je vais vous faire une poupée »

Membre en plomb
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 55
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Déc - 22:58



Je sursaute lorsqu’une porte claque et je me coupe avec le scalpel que je tenais dans mes mains. Je proteste contre… Je ne sais qui, mais surtout je panique assez facilement lorsque je me retrouve dans le noir et que quelqu’un cris. Heureusement je retrouve bien vite la lumière et je peux voit apparaître devant moi une… Médecin je crois, au vu de sa tenue, qui me fixe étrangement. Je ne remarque pas de suite son regard alors que je recule un peu en voyant pourtant son ombre, petite, mais menaçante.

« Quoi ?! Mais on va faire comment ?! Je dois ramener tout ça moi ! Et je... Oui... Mais ce n’est rien, juste une petite entaille... »

Je regarde mon doigt où une perle de sang apparaît, c’est petit, mais ça brûle ! J’ai même l’impression de sentir mon coeur battre au bout de ce doigt mutilé. Ma tête se hoche légèrement à ce que dis le médecin et j’attends alors, tentant de ramasser ce que j’ai faits tomber en attendant. Lorsqu’elle revient elle me sort quelque chose d’étrange et je lui tends mon doigt sagement, sans comprendre pour autant.

« Vous allez me faire une poupée ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Jan - 12:11
« Houlà, on se calme, je ne vais pas vous faire de mal » enfin je vais essayais tous du moins, me dit en moi-même.

Je me rapproche d’elle et je voie une entaille. Oh putain je ne me suis pas nourris depuis pas mal de temps et je voie du sang ce n’est pas bon signe. Je ferme les yeux et me concentre sur autre chose. Tien je vais la soigné, c’est mon métier en même temps. Je me secoue la tête pour pas trop montré mes yeux qui veulent changer de couleur à l’approche de la faim qui me tenaille. Je lui sourit néanmoins. Je prends le taureau par les cornes et par pour aller chercher, des compresses, du sparadrap et du désinfectant. Je lui dis même en souriant que je vais lui faire une poupée et elle semble surprise par ce que je lui dis. Sérieux, moi et mon langage d’autrefois… Je devrais me mettre à la page, ne pas vivre dans les arbres ça aide pas du tout. Une fois le tous entre mais mains je les poses sur l’étagère d’à côté et rie un peu en voyant sa tête un peu surprise.

« Oui, c’est un mot pour dire que je vais vous faire un pansement sur votre doigt, en gros cela va vous faire penser à une poupée russe, c’est ma grand-mère qui me le disais souvent quand je me couper au doigt.

Je suis une bonne menteuse au fur des temps à errer sur cette terre. Je me concentre de nouveau et prend son doigt doucement, je pose du désinfectant sur la compresse et le pose délicatement sur sa coupure. Je fais en sorte que je ne voie plus de sang. Je continue et continue de tapoter mais l’odeur du sang et puissant. Un peu comme si ce n’était pas une humaine. Cette personne à un sang qui me donne follement envie. Je me recule manquant de tomber à la renverse et m’accoude à l’étagère à coter de moi. Mes yeux son devenue rouge sang, ma soif grandi… Les principes de Galia sont toujours là, mais la volonté l’est beaucoup moins. Mes crocs apparaisse un peu plus et là je sens que je vais faire quelque chose que je vais regretter. Je cours en direction du fond de la resserve et lui cris de ne pas approcher…
Membre en plomb
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 55
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Jan - 18:31


Non, mais ce n’est pas vrai ! Dites-moi que c’est qu’une blague, qu’elle me joue une mauvaise blague ! On est vraiment enfermé ici ? Je commence donc à paniquer un peu, non pas parce que je suis enfermé avec elle, mais parce que j’ai un devoir à faire et je ne veux pas me faire viré de mon stage a cause de bêtises comme ça ! Je fronce légèrement les sourcils en l’entendant, riant un peu, d’un rire ironique.

« Je n’ai nullement peur de vous, je vous rassure. Je veux juste éviter de me faire viré ! »

En attendant, je suis blessé. Heureusement je semble être enfermé avec une médecin puisqu’elle me propose de me soigner, elle va chercher de quoi le faire et ici on ne manquera de rien puisque nous sommes dans la réserve et lorsqu’elle revient elle me surprend avec un mot que je ne connais pas. On dirait que mon ignorance l’amuse et lorsqu’elle m’explique ce qu’est une poupée je la regarde admirative et souriante.

« Oh… Je n’y aurais jamais pensé ! C’est une jolie image, ça peut-être cool à utiliser pour les enfants... »

Je vais retenir cette expression en tout cas lorsque je devrais m’occuper des enfants, parce que je sais que je vais devoir passer par ce service ! Elle me soigne alors et je la laisse faire quand soudainement elle recule. Je la regarde et ouvre de grands yeux en retenant un cri en voyant son regard de vampire me fixer comme si j’étais un hamburger géant.

« Oh mon Dieu...»

Je recule également et c’est là quelles cours à l’autre bout de la réserve… Moi j’ai le coeur qui bat à cent a l’heure. Merde, je suis enfermé avec un vampire qui me veux pour son quatre heures ! Ne voyant qu’une solution je cours contre la porte et frappe de toutes mes forces en hurlant, dans l’espoir qu’on m’entende.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Fév - 12:17
« contente que ce ne sois pas le cas, car la plus part des gens ont peur de moi à certain moment »

Je voie qu’elle est blesser et fais en sorte d’aller chercher tous le matériel nécessaire pour la soigné et du coup je la fais un peu rire sr le mot que je donne à son bandage. « Une poupée » je souris et lui explique alors qu’elle me souris à son tours.

« Oui en effet, c’est utiliser pour les enfants, mais il y a pas mal d’année déjà »
j me mort la lèvre.

Je continue de lui faire son pansement au moment où je voie du sang, je ne me suis pas nourrie depuis des jours du coup… ça commence à devenir critique. Je me recule d’un coup essayant de contrôler mes pulsion et de remettre mes yeux à la normal. Je n’y arrive pas évidement… la faim est trop grande… pourquoi je ne suis pas enfermer dans une réserve de sang sérieux… Je soupire doucement puis je la fixe et sa réaction ne m’étonne pas du tout… je cours à l’autre bout de la réserve et essaye de ma calmer. Je la voie courir contre la porte et frapper fort en hurlant. Génial, je déteste me montrais ainsi devant les gens… je ne les dévore pas moi… J’essayais de cohabiter avec eux… j’essaye de me remémorer ce que ma dit Eliaz et je souris. Je me demande bien quand est ce que je vais le revoir. J’essaye de ne pas laisser la faim me contrôlé et de pensé à des choses positive. Qu’elle que minute plus tard je n’entends plus rien, je me suis calmer et redevenu moi… je me lèvre de mon coin de réserve et parle fort

« Tu es là ? Je m’excuse de t’avoir effrayais » je me mort la lèvre
Membre en plomb
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 55
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Fév - 15:01


Je la regarde un peu bizarrement lorsqu’elle me dit que les gens font habituellement peur d’elle. J’en serais presque amusée, mais je ne le montre pas ! Je n’aimerais pas la vexée non plus. Mais c’est vrai que c’est drôle ! Elle a l’air sans défenses et gentille et inoffensive en fait ! En tout cas, elle ne fait que confirmer mes pensées lorsqu’elle m’aide à me soigner et qu’elle me donne une petite anecdote que je retiens dans un coin de ma tête puisque je la trouve sympa pour les enfants ! Elle me dit que ça marchait sur les enfants et je souris en hochant la tête.

Sauf que soudainement tout change ! Elle change de visage et là… Je vois le visage d’un vampire ni plus, ni moins. Et je sais de quoi les vampires sont capables et elle, elle ne semble pas se contrôler alors que je ne perds que peu de sang ! Je hurle donc en me mettant loin d’elle. Je frappe de toutes mes forces en hurlant. Hors de question qu’un vampire me croque ! Finalement quelqu’un m’entend… Et m’ouvre la porte. Je le remercie alors et lui dis de s’éloigner immédiatement de l’endroit. Après ce bon conseil, je pars en courant loin de l’endroit, on ne sait jamais si elle a toujours faim ! Je n’entendrais donc jamais ses excuses… Pas aujourd’hui en tout cas.
The End


(Désolé d'abréger ainsi, mais vu la mise à jour, je voulais être à jour Smile)
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-