AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Loto aux rp's ! Owen McDowell & Hannah Faraday

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 1 Oct - 23:21



&
Nous sommes la veille de la pleine lune, si pour les humains ou autres créatures cela ne signifie rien, pour les loups-garous c’est un véritable calvaire. Si la pleine lune elle-même est une nuit d’horreur, les veilles sont toujours compliquées. L’attractions que provoque la lune sur eux est toujours particulière. D’autres arrivent cependant mieux à gérer que certain. Quoi qu’il en soit, quatre de nos loups se retrouvent au même endroit. Hannah doit faire une visite de contrôle et Owen sûrement une petite visite pour s’assurer qu’il ne perdra pas à nouveau la raison. Quoi qu’il en soit, les deux autres loups qui sont en leur compagnie, ne semblent pas gérer aussi bien qu’eux l’attraction qu’exerce la lune et il suffit d’un mot de travers pour qu’ils se jettent l’un sur l’autre dans une féroce lutte. Owen et Hannah vont-ils foncer tête baissée pour tenter de séparer les loups ? Vont-ils faire appel à quelqu’un ? Vont-ils être blessé dans cette altercation ? Nous allons très vite le savoir !

Owen à toi de commencer !





Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1339
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Jan - 16:17
Je ne dirais pas que je suis guéri, mais je ne porte plus l’attelle à mon genou, il serait temps ! Je marche un peu près correctement. Enfin c’est bientôt la pleine lune et j’aurais le droit au verdict un peu de tout cela… Suis-je un loup pourri, incapable de muter complètement… ou alors un véritable monstre au complet. En réalité j’ai bien du mal à faire mon choix parmi les deux… D’un côté je n’espère pas souffrir comme j’ai souffert après la pleine. Mais en même temps, savoir que je pourrais être capable de faire du mal comme on m’en a fait me répugne. Mais comme dirais certains cela sert a rien de faire des plans sur la comète.

Je suis en train d’attendre pour une radio et il y a du monde, cela me gave carrément, mais de toute façon que je sois là ou dans ma chambre cela ne change pas grand-chose. Il y a une fille a coté de moi, je suis toujours en train de me demande quel genre de créature j’ai a mes côtés, mes sens ne sont apparemment pas encore aussi développer qu’il ne le devrait, car d’après ce que j’ai compris je devrais être capable de distinguer tout ce petit monde… Deux types commencent à râler pour je ne sais quelle raison et en vrai je m’en fou un peu… Sauf que quand je comprends que c’est des monstres je reste fichu sur ma chaise alors que d’autres fuit…
Membre en fer
avatar
Emploi : Etudiant en Master
Date d'inscription : 03/06/2016
Messages : 151
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 18:32
La pleine lune arrive bientôt, très bientôt, et cela se ressent dans l'hôpital au service des êtres surnaturels... enfin pour les loups-garous. Comme d'habitude le jour-même nous allons être mis en cage jusqu'au lendemain matin pour éviter tout débordement lors de notre transformation. Enfin c'est ce qu'il se passe pour moi, je n'ai jamais observé ni demandé si c'était le cas pour tous les patients loups-garous.

Avant de me faire mettre en cage, je dois passer un contrôle médical afin de voir si mes os pourront à nouveau supporter la transformation. Je n'en sors jamais indemne, au moment de revenir à l'état d'être humain mes os se fragilisent et manquent de peu de se briser à chaque fois. Je ne vois pas trop ce que ce contrôle pourra m'apporter mais bon j'obéis et attends maintenant dans la salle d'attente avec trois autres personnes. Des loups-garous ? Aucune idée. Il y a d'autres personnes dans l'infirmerie mais ils se trouvent dans une autre pièce, je ne sais pas s'il s'agit de patients ou d'employés.

Je regarde deux types en face de moi, l'un semble râler de l'attente, mais ça même les humains le font c'est juste de l'impatience. L'autre à côté semble exaspéré par les plaintes du premier et le lui fait remarquer. Ce dernier tourne la tête vers son interlocuteur et commence à grogner, mais pas d'une manière humaine. C'est assez facile de comprendre maintenant qu'il s'agit d'un loup-garou et qui apparemment s'énerve assez facilement. Les autres personnes dans l'infirmerie s'enfuient dans le couloir, il ne reste que les deux loups-garous et un jeune homme à côté de moi vers qui je tourne la tête.


"Vous êtes aussi un loup-garou ?"

Je ne sais pas quoi faire, je ne peux pas me contrôler et me transformer sur commande, il faudrait que quelque chose me mette hors de moi et je ne suis pas certaine que de voir deux loups-garous se jeter dessus soit suffisant. J'ai l'impression qu'ils ne se contenteront pas de se battre entre eux et que nous risquons bien aussi d'en pâtir.

"Hey... qu'est-ce qu'on fait ?"

Il a l'air figé sur sa chaise, j'aurais tendance à m'enfuir aussi mais je ne sais pas il y a quelque chose qui me pousse à rester.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 94
Age : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 21 Jan - 21:47
Tous les patients on fuit la pièce à l’exception de moi-même et d’une fille. Ne me demandez pas pourquoi on est planté là, mais on y est… Moi je n’arrive clairement pas a me décider a quitter la pièce, je suis pourtant apeuré, mais non, je suis toujours là. Je comprends pourtant très rapidement que je suis en face de deux monstres, identiques à moi, qui sont en train de rentrer dans une rage certaine et que le combat est imminent, pour ne pas dire qu’il a déjà commencé d’une certaine façon. Le personnel soignant, qui à mon grand étonnement est aux abonnés absents… Devrais perte là pour gérer la situation, non ? Je ne comprends réellement plus rien à cette nouvelle vie, à cet hôpital. Peut-être qu’au fond j’espère être pris dans tout cela et que le calvaire se terminé, mais au fond de moi je sens bien que c’est tout autre chose… Comme un instant qui m’appelle, qui me dit que je suis moi aussi l’un des l’air, un monstre… Et que je dois me montre tel que je suis à présent…

La nana à côté de moi finit par me sortir de mes réflexions ou ma torpeur… Quel terme le mieux approprier ? J’en sais rien… Elle me demande alors réellement de but en blanc si loin aussi je suis un loup-garou. J’ai clairement du mal avec ça, mais en effet il semblerait que cela soit le cas et je peux alors aisément supposer qu’elle en est un aussi. Je me sens con et lui répond par un simple sourire et là elle me pose une question… Qu’est-ce qu’on fait ? Alors là très bonne question je suis qu’un loup à moitié handicapé qui ne sait pas réellement ce qui lui arrive alors franchement me demander ce qu’on doit faire dans c’est cas là… C’est risible. Mais elle ne connait pas ma condition alors bon…

« J’en sais strictement rien… »

Quelque chose me dit qu’on ne va pas réellement avoir le temps d’élaborer des plans… Les deux types en fassent de nous se jeter dessus… Et je crois que mon cœur se met à palpiter et mon corps a foisonné…

« Ils sont fous… Faut… Faut faire quelque chose… »

Quoi ? Je n’en sais rien, mon genou merde encore alors me jeter sur eux me semble juste risquer… Mais en même temps mes muscles travaillent d’impatience.
Membre en fer
avatar
Emploi : Etudiant en Master
Date d'inscription : 03/06/2016
Messages : 151
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Fév - 15:56
Je ne comprends pas pourquoi les infirmières ont quittés la pièce, c'est ça leur protocole ? Laisser les patients se blesser entre eux ? Finalement j'entends que c'est pour aller chercher des secours. C'est vrai qu'avec en tous cas 3 loup-garous dans la pièce il faudrait du monde en renfort. Je dis "au moins" parce que le jeune homme à qui je m'adresse ne répond pas à ma question. Zut, moi qui pensait trouver de l'aide c'est raté. J'essaie de réfléchir rapidement et le regarde lorsqu'il me dit qu'il faut faire quelque chose.

"Oui je sais..."

Mais quoi ? De toute façon qu'on s'en mêle ou pas, après s'être attaqués l'un et l'autre ils vont finir par nous sauter dessus. Finalement je finis par réagir et essaie de lever le jeune homme.

"On ne peut que se casser, c'est aux infirmiers de les gérer, pas à nous"

Mais c'est difficile de transporter quelqu'un de tétaniser, j'entends les loups-garous se transformer il n'y a pas une minute à perdre. Je soutiens le jeune homme et le pousse limite à l'extérieur lorsque je me prends un coup de griffe dans le dos.

"Aaaaah !!!!"

Je m’effondre en avant et tombe sur lui alors que les infirmiers s'occupent des deux autres. Je rougis en me retrouvant à quelques centimètres de son visage.

"Heu... désolée..."
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 94
Age : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Fév - 20:21
Je me sens pas à ma place, je me sens complètement perdu face à cette situation … Face à ces monstres qui me rappelle temps que je peux en devenir un moi-même à tout moment … Pourquoi cette merde m'est tomber dessus … Je suis pas un mauvais type, j'ai toujours essayer d'aider les autres, certes je suis l'opposer de mes parents, mais ils l'ont accepté je ne vois pas pourquoi le destin en a décidé autrement … La fille avec qui je suis elle, elle a l'air bien plus a l'ais avec cette situation, enfin en tout cas elle ne fuis pas comme tout le monde, mais elle n'est pas non plus tétanisé comme moi … Mes des infirmière arrivent avec du renfort dans l'espoir de faire je ne sais pas quoi en réalité … La fille finis par me pousser vers la sortis. Alors je me laisse guider comme un automate quand tout d'un coup sans comprendre j'entent hurler et je me retrouve au sol … Mon coeur s'emballe carrément je me sens terriblement … J'ai tous juste le temps de voir son visage près du mien et des excuses. Que mes yeux se ferment pour me laisser plonger dans l'inconscience, mon corps ne supportant tout simplement toutes cet tension entre l'aitre humain que je suis et la bête qui rode à présent dans mon ADN …

Spoiler:
 
Membre en fer
avatar
Emploi : Etudiant en Master
Date d'inscription : 03/06/2016
Messages : 151
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Fév - 17:35
En tombant sur le jeune homme dont j'ignore le nom, je rougis comme une tomate. Je suis prise en charge par des infirmiers afin de soigner la blessure que je viens de me prendre dans le dos. En me relevant je regarde le jeune homme qui garde les yeux fermés et je comprends qu'il a perdu connaissance lorsqu'il est pris en charge à son tour. D'autres infirmiers plus costauds arrivent avec des médecins pour maîtriser les deux loups-garous dans l'infirmerie. On m'a assise dans un coin mais en évitant que mon dos touche le mur, j'observe le monde qui s'affaire. J'entends aussi des médecins râler sur les infirmiers parce qu'ils n'auraient jamais dû nous laisser seuls avec eux, ce qui n'est pas faux. J'espère que le jeune homme ira vite mieux, quant à moi je demande si je peux retourner dans ma chambre, ce que je fais une fois autorisée. Je dois m'allonger sur le ventre ou de côté, ordre du médecin.



FIN
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 94
Age : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-