AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Loto aux rp's ! Aedan Cursse & Maekiel Volkov

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 1 Oct - 23:23



&
On pourrait finir par croire que le destin commence a réunir certains patients et certaines personnes qui travaillent au sein du Helse Magi, c’est ce que pourrait penser Aedan ou Maekiel en tout cas ! Puisque ce soir, Aedan est de garde et Maekiel sur le point de devoir prendre sa douche avant d’aller dormir. Même s’il semble s’être remis de sa hanche déplacée, sa jambe retournée reste un problème. Aedan est donc là pour l’aider à se déplacer jusqu’à la salle de bain et attendre derrière la porte de cette dernière pour aider à faire chemin inverse. Sauf que Maekiel ne compte pas réellement, même s’il ne le sait pas encore, être le seul à avoir quelque chose de « casser » en tout cas ! Par je ne sais quel tour, il saura nous l’expliquer, monsieur tombe et parvient, dans un bruit à réveiller tout l’hôpital, à tout arracher et surtout à casser le tuyau. La fuite d’eau est immanquable. Que va-t-il se passer ? Est-ce que Aedan va finir par arracher également la tête de Maekiel pour lui faire comprendre ? Est-ce que Maekiel va parvenir a réparer ses bêtises ? C’est dans une ambiance mouillée qu’on va très vite le savoir !

Maekiel a toi de commencer !





Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Oct - 13:59
Cela fait presque deux semaines que j’ai vécu ma première mutation, enfin j’ai envie de dire que cela fait surtout deux semaines que j’ai réellement conscience que ma vie à basculer... Et en réalité ma condition physique douloureuse n’est peut-être pas le pire dans tout ça... Car en plus d’être alité et donc être plutôt dans l’incapacité de faire quoi que se soir pour m’occupé à par être sur le PC et encore, car la première semaine je n’arrivais pas à me tenir assis alors ce n’était carrément pas pratique... Hormis regarder la télé ça s’arrêter là, autant dire que j’ai eu le temps de déprimé sur cette nouvelle condition qui ne me convient absolument pas... J’ai clairement cette impression d’être un monstre, un monstre même pas complet... C’est un délire complet sérieux...

Bon maintenant ma hanche va bizarrement mieux. Les médecins ne captent vraiment pas comment c’est possible, mon corps a l’air de cicatrices à une vitesse différente... Il fait vraiment ce qu’il veut... Chose clairement impensable ! Mais je ne peux rien y faire, et eux non plus... C’est déprimant ! Enfin j’arrive un peu prêt à me déplacer en béquille, je fatigue vite, mais j’y arrive... Mais la douche est un moment assez critique, car je dois retirer l’attelle qui maintien mon genou, est aller en béquille dans la salle de bain ok passe encore, mais sortir avec le sol mouiller, c’est la gamelle assurer, déjà que je suis incapable de poser ma jambe gauche par terre alors niveau chute c’est déjà parfois juste !

Se soir apparemment c’est Aedan qui doit s’occuper de moi, j’ai qu’une vague souvenir de ce qui c’est passé le soir de la mutation, mais je sais que c’est lui qui c’est occupé de moi. Il n’avait pas l’air des plus aimables, amis bons il a quand même bien fait les choses... Il m’aide alors a me rendre dans la salle de bain, je finis donc par me doucher, mais je remarque alors que mon gel douche est sur l’évier... Et merde ! Bon aller un peu de sport, je sautille pour récupéré mon gel douche et là... Le drame bien évidemment ! Je glisse, j’essaie de me rattraper en catastrophe c’est l’arriver d’eau prends, mais ma nouvelle force de l’eau l’arrache carrément et je finis quand même au sol dans un hurlement de douleur, mon genou n’ayant pas apprécié la chute du tout et une quantité d’eau impressionnante s’écoule alors... De l’eau froide !

« Putain de merde ! »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Oct - 23:08



Nous voilà en été… On va dire que c’est à peu après une période où je suis un petit peu moins désagréable, quoi que… Je le suis toujours un peu. Je suis obligé en même temps. Si seulement, si au moins, ce Samael ne travaillait pas ici ! Et si Liorah pouvait ne pas être malade aussi ! Je ne serais pas obligé d’être forcément coltiné à cet hôpital-là... Bref tout ça pour dire que l’été, ici il fait plus chaud et c’est vraiment du luxe vu la région.

Tout ça pour dire que normalement cette nuit de garde devrait un petit peu mieux ce passé. Les nuits de gardes au final ce n’est pas si terrible, quoi que… Ça dépend à quoi tu es assigné. Lorsque je suis aux urgences, c’est clair que je ne dors rien de la nuit, lorsque je fais les chambres ça va. Lorsque je m’occupe des cages des loups… C’est carrément casse couille. Ça hurle dans tous les sens et surtout la tension est palpable partout !

En parlant de Loup, ce soir je vais un petit peut « mélanger » tout ça, puisque je dois aller aider à faire la toilette au loup que j’ai sauvée la dernière fois. Est-ce que j’ai une gueule d’aide-soignant ? Non ! Mais je suppose que l’effective est en sous-traitance et donc galère à tout gérer. Je soupire et ce n’est pas avec un grand enthousiasme que je me rends dans la chambre. Je ne sais pas si le mec me reconnaît, mais je l’aide rapidement à se déplacer dans la salle de bain. Comme il n’est pas non plus handicapé je le laisse gérer et attends simplement derrière la porte, sauf que… Au bout de quelques minutes je commence à entendre un vacarme pas possible jusqu'à une espèce de bruit sourd. Je fronce les sourcils et ouvre alors soudainement la porte.

-Il se passe quoi ici bor…

Et là je me prends de l’eau droit dans la gueule lorsque je m’approche de la baignoire, mes pieds sont même dans l’eau… Mais putain ! C’est quoi ce bordel ! Je recrache l’eau que je viens d’avoir dans la bouche et secoue la tête pour tenter de retirer l’eau, même si toujours plus tombe.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Oct - 18:50
Aedan est quand même un infirmier assez spécial, mais en réalité il ne me dérange pas, il est un peu brusque on va dire, mais si j’ai besoin de quelque chose avec l’art et la manière de le demander, ça va passer. Je suis plutôt assez déprimé en ce moment alors de toute façon je ne suis pas un grand bavard et je crois que cela lui convient très bien… Il arrive dans ma chambre et il m’accompagne dans la salle de bain comme prévu sans aucun chichi, nous avons le strict minimum de conversation et cela me convient…

Enfin, je me douche, j’ai un petit souci et comme l’idée qu’il me voit a poil me plait pas des masses, même si je sais qu’ils ont l’habitude et j’ai des attirances pour les hommes, mais dans se contexte de vulnérabilité cela me plait pas… Alors j’essaie de me débrouiller tout seul sauf que bien évidemment quand on se déplace sur une jambe sur un sol mouille ça devient très vite compliquer et l’accident et comme qui dirai inévitable. Et le résultat est que je me vôtres et alors que je n’ai aucune conscience de ma nouvelle force alors quand je m’agrippe c’est… Un tsunami dans la salle de bain, ce qui alerte bien évidement Aedan, alors qu’il ouvre la porte je suis au sol, transit de douleur en prime et me sentant horriblement con à poil dans cette vague d’eau… Je suis déjà plutôt mal moralement, mais entends dire que cela me fou un nouveau coup au moral…

« Dé… désolé… »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Nov - 12:06


On me confie souvent les cas les plus compliquer de par mon caractère et ma race si on peut dire ça comme ça et c’est souvent ainsi que je me retrouve avec les loups. Parce que ouai, on ne va pas ce le cacher, les loups sont aussi caractériels et casse-couille que les vampires ! Mais avec ce patient-là… Ça va. Enfin, je le connais peu, mais il me casse déjà moins les couilles que l’autre vampire qui est arrivé en même temps que lui a l’hôpital et dont j’ai la charge aussi. D’ailleurs c’est presque ironique qu’elle porte le nom de la déesse de la chasse alors qu’elle est une des créatures de la nuit qui se fait chasser par les chasseurs. Enfin bref, lui n’est pas casse-couille et ça me va. Je l’aide donc à se déplacer jusqu’à la salle de bain et le laisse ensuite gérer, restant derrière pour un minimum d’intimité et de sécurité.

Sauf que je n’aurais peut-être pas dû lui fait confiance parce que quelques minutes après tout justes j’entends un vacarme pas possible, comme s’il venait de me déclencher la Troisième guerre mondiale à lui tout seul dans sa salle de bain même. Je ne me demande clairement qu’est-ce que ce bordel avant de pénétrer rapidement dans la pièce d’eau. Et la pièce d’eau dans tous les sens pour le coup ! J’arrive et la pièce commence à être inondé, j’ai un loup au sol... L’air désolé, d’ailleurs il s’excuse alors que je me prends de l’eau en pleine gueule, me mettant de mauvaise humeur.

-Putain !

Je tente de m’approcher pour couper le système et l’eau, mais tout ça n’est pas simple, je tâtonne un peu puisque l’eau jaillit de toutes parts et ce n’est pas facile à gérer.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mar 29 Nov - 19:19
Je n’ai pas forcément l’habitude d’être dans cet état… Certes j’arias claire casse-cou petite, j’aime aussi maintenant me battre, enfin faire de la boxe, certes on reçoit des coups, mais c’est plutôt le visage ou les côtes qui prennent… Je ne me suis jamais fracturé quoi que se soit appart le poignet, je crois, je suis très rarement malade aussi… Alors me retrouve dans cette situation d’immobilité me rend dingue ! Alors maintenant que j’arrive a le déplacer un peu près correctement, je peux aller me doucher seul c’est vraiment agréable… À par quand quelques détailles vous font clairement remarquer, non je ne suis pas encore totalement autonome, mais tant pis je veux me débrouiller, sauf que l’accident qui devait arriver arriva. J’ai glissé, mon genou me fait un mal de chien, j’espère qu’il n’a pas reprit chère sinon je vais péter un plomb. Mais surtout qu’il a de l’eau partout, et je ne sais vraiment pas comment j’ai fait mon compte… Je sais que je suis sportif et fort, mais de là à niquer les tuyaux quand même pas… Encore des effets secondaires de ma nouvelle condition… Aedan apparaît rouge de colère et je me sens très mal… Cette situation est celle de trop, j’ai la gorge serrée et je me fais violence pour ne pas chialer comme un chiot… Je rampe alors dans un coin de la salle de bain pour laisser Aedan tranquille, voulant juste être oublié malgré la douleur qui me tenaille…
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Déc - 1:58


Ne jamais faire confiance aux patients, je devrais le savoir depuis le temps. Pour une fois que je voulais être serviable et gentil... Voilà à quoi sa mène ! J’entre rapidement dans la salle de bain qui est réellement une salle d’eau pour le coup ! Un vrai champ de bataille, mais putain de merde ! Il lui est passé quoi par la tête ? Je hurle un peu et le patient se fait tout petit. Je finis par aller à tâtons pour tenter d’éteindre l’eau et y parvient au bout de quelques minutes à m’être pris des jets d'eau dans la tronche. Je vais commettre un meurtre ! Lorsque l’eau se calme enfin et que ce n’est plus qu’un mince filé d’eau qui sort et coule du tuyau je fronce les sourcils en me retournant, complètement tremper et l’eau inondant le plancher, allant très certaine jusqu’a la chambre.

-Je peux savoir ce qui t’est passé par la tête putain ?!
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Déc - 23:49
J’ai déjà eu affaire à Aedan je sais que c’est un infirmier pas des plus doux, beaucoup disent de lui qu’il est un brin spécial, il est vrai que ce n’est pas un infirmier très sympathique au premier abord, mais j’ai envie de dire qu’il travaille avec des bêtes, des phénomènes de foire plus ou moins sauvage, je pense que cela n’aide pas à avoir le sourire… Mais j’avoue que pour le coup le voir s’énerver alors que l’incident n’est juste pas de ma faute et quand plus je me tords de douleur à poilé devant lui, m’aide absolument pas à le défendre là tout de suite… Il m’engueule comme un enfant, sans même chercher à savoir si j’ai une quelque conque responsabilité…

« C’est pas de ma faute… J’ai juste glissé… Je ne savais pas que j’avais autant de force… »

En effet il n’est pas très compréhensible… Je ne suis pas nait, bizarre, je découvre tout juste ce monde et j’ai un corps qui ne m’appartient plus réellement… Et j’ai l’impression qu’il ne le comprend pas réellement… Je me sens terriblement mal, cela me déprime. Je ferme les yeux pour retenir mon émotion, je suis à fleur de peau depuis la pleine lune qui s’est mal passée…
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Déc - 17:56


Je suis vraiment dans un hôpital de bras casser ! Bon ok ! On est dans un hôpital justement et c’est normal s’il y a des gens malades ou casser. Mais il y en a qui atteigne vraiment un niveau inégalable. Je ne sais même pas comment ils font pour faire autant de conneries ! Je ne penserais pas que ce petit loup en ferait partie ! Bien que j’aie du m’en douter… Même pas fichu de se transformer correctement, donc comment pourrait-il être plus intelligent que les autres ? Avoir espoir me perdra un jour. Alors que je parviens à couper l’eau et que je me tourne vers lui pour l’engueuler, j’ai l’impression de faire face à un enfant. Il est en boule dans un coin et tremble, begaillant et ne me regardant pas, comme s’il allait pleurer. Je soupire finalement et me bouge pour attraper des serviettes sec dans le placard et revient vers lui pour en poser autour de son corps nu.

-Couvres-toi.

Je regarde l’état de la salle de bain et grimace, prenant d'autres serviette en essayant de les poser un peu partout, mais il y a tellement d’eau que ça n’aspire rien du tout.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Jan - 12:41
C’est parfois agréable de ne pas être traité comme un malade, et Aedan me fait souvent cet effet là, râleur, nous poussant à faire les choses par nous même, je trouve cela plutôt agréable… Mais il a quand même parfois un véritable problème de sang-froid… S’est tout de même pas de ma faut si j’ai glissé, je tiens sur une seule jambe, je ne peux pas faire des miracles je ne suis pas magicien comme lui aux dernières nouvelles je suis un monstre avec des crocs, même pas capable de muté correctement sérieux ! Aedan est en colère et me gueule dessus, je me sens si vulnérable a poil et en plus j’ai mal… Mon corps tremble pour je ne sais quelle raison et il finit pas me demander de me couvrir en cherchant des serviettes sèches. Je le laisse pose les serviettes sur moi et le regarde rapidement, puis regarde la salle de bain et me sens alors horriblement mal.

« C’est été… rapidement j’ai glissé… Je suis désolé, j’n’arrive pas à me faire à cette vie… J’n’y arriverais jamais… »

Je ne suis pas fait pour ce monde c’est sur… J’aurais mieux fait de passer mon chemin au lieu de vouloir aider cet homme… Il aurait mieux fait de me tuer c’est pas possible…

« Qu’est ce que… on fait ? »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Jan - 16:02



Il faut toujours que je me ramasse les pires des cas. Les plus idiots, les plus maladroits, les plus étranges, les plus chiants, le plus bizarre, la plus dure… Enfin bon. Vous aurez compris, on me passe toujours les patients qui sont dans les extrêmes. Dans « les plus... » quelque chose. Pour celui-là, je ne sais vraiment encore dans quelle catégorie le mettre, mais c’est certain que c’est un mélange de plusieurs catégories. Je réagis assez vite en tout cas, parce que ce n’est pas avec cette larve que je vais arriver à quelque chose et je lui lance des serviettes dessus avant de voir les dégâts de la salle de bain. Je soupire en l’entendant et lui jette un coup d’oeil.

-Tu y arriveras parce que tu n’as pas le choix. Soit tu y arrive, toi tu meurs, tu préfères quoi ?

Je sais que mes mots peuvent être un peu durs, mais c’est le meilleur moyen pour secouer un chiot apeurer comme lui. Je finis par me masser les tempes et n’ayant pas de temps à perdre, j’utilise finalement de la magie pour faire évaporer l’eau. Je sais qu’il connaît les loups-garou et je doute qu’ils connaissent l’existence d'autres sont et pourtant, il y a bel et bien quelqu’un qui pratique la magie devant ses yeux. Je tourne ensuite le visage vers lui.

-Ça évitera que tu rembourses tout hein.

Même si je pourrais le laisser se démerder. Mais… Je reste un infirmer et je prends soin de mes patients, même si je ne suis pas le plus doux ou tendre.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Jan - 10:27
J’ai l’impression d’être réellement dépassé par tout cela, par ma nouvelle condition dont je n’arrive réellement pas à me faire… Je ne sais pas comment faire pour gérer toutes ces nouvelles choses et encore moins comment m’y habituer tout simplement… J’ai l’impression de ne plus être réellement moi-même… Je me sens différent physiquement c’est une certitude, mais aussi au fond de moi… Je ne sais plus quoi faire face à tout ça. Alors quand il me dit que j’ai pas le choix, c’est ça ou mourir… J’ai envie de dire que je ne sais plus trop qu’elle est la meilleure solution… Je n’aurais plus du tout la même vie qu’avant, je vais devoir vivre dans le mensonge jusqu’au bout de ma vie…

« En réalité j’en sais rien… »

En plus si a chaque foi que je mette, c’est a dire une fois par moi, je me retrouve en miette… Bonjours, mais merci l’avenir, à se rythme là je crois que je préfère réellement y rester… Mais pour l’instant les médecins sont sûrs de rien, c’était peut-être juste histoire de la première mutation… L’espoir fait vivre apparemment. Je demande à Aiden ce qu’on fait à présent… Et le il fait quelque chose… Enfin je me douter bien qu’il ne pouvait pas être complètement humain en travaillant avec des loups et vampire… Mais je ne me doutais en rien qu’il était… Magicien ?

« Merci… »

Je le regarde alors…

« C’est de la magie ? Tu es quoi… »

En effet ma culture en être surnaturel est un peu limitée… Mon genou me lance, mais je tente malgré tout de me lever… Et là j’ai carrément peur de m’agripper au lavabo…
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Jan - 17:26


Parfois je n’ai pas l’impression d’être dans un hôpital, mais dans une garderie. Avec les loups surtout, ils sont maladroits souvent ! Les jeunes loups, entre leurs forces, leurs envies, leurs sens plus développer. De vrais gosses ! Et comme j’ai le malheur de souvent m’en occuper, ça m’exaspère plus qu’autre chose, donc là, la connerie de Maekiel ne tarde pas à me faire rapidement péter un câble. On dirait d’ailleurs un enfant complètement apeuré et en train de se faire disputer ; Lorsque je lui dis qu’il n'a pas le choix et lui demande ce qu’il préfère, sa réponse me laisse con quelques secondes. Je le regarde alors.

-Tu préfères mourir ? Tu aurais préféré y rester ? Je vois pas comment, dans ton état, on peut imaginer ça. Ce n’est pas comme si le loup-garou n’avait pas une vie relativement normal comparé aux vampires.

Oui bon Aedan, mollo, il connaît peut-être pas tous ses êtres surnaturel et ça va lui faire beaucoup à assimiler ! Mais autant qu’il commence rapidement à le faire. Après tout il vient de tomber dans un nouveau monde, encore plus dangereux de celui auquel il vient, alors autant qu’il s’y fasse rapidement où il va vite se faire manger, sans mauvais jeux de mots. Je finis d’ailleurs par réparer sa bêtise par de la magie. Lorsque je finis je me tourne vers lui tandis qu’il me remercie, je ne fais que grogner en toute réponse puis ris, d’un rire plutôt jaune et ironique a sa question.

-De la magie oui, à ton avis qu’est-ce qui fait de la magie ? Je suis un sorcier.

Et sur ceux, je le tire soudainement par le bras pour le relever, c’est qu’il est lourd et ne tiens pas bien donc bon ! Une fois que je parviens à le mettre dehors, je l’installe sur les toilettes après avoir baissé le couvercle.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Sam 4 Fév - 19:46
Je sais que mourir est quelque chose d'assez radical en soit … Mais vivre comme ça, vivre dans le mensonge c'est quelque chose que je ne supporte pas … J'ai l'impression de vivre comme un monstre, et en réalité c'est réellement ce que je ressens … J'ai cette image, de ce mec, sauvage qui m'attaque … J'ai l'impression cas tout moment je peux devenir comme lui et cela me bousille carrément … J'ai cette impression que je peux plus vivre la vis dont je rêvais. Alors oui peut-être que cela peu paraitre radical, mais tant pis … Il essaye de m'expliquer que les loup-garou ont une vie relativement normal contrairement aux vampires … Certes. J'ai croisée Artémis et elle elle vit avec ça aussi.

" Pour l'instant je suis même pas capable d'être un loup normal … Alors avoir une vie normal en tant que loup. Je suis pas sur …"

Enfin bon, c'est comme ça, de tout façon avec le pot que j'ai en ce moment, je suis sur de survivre à cette merde … Je vais devoir réellement m'habituer à tout cela … Aedan se fou réellement de ma gueule quand je lui demande ce qu'il est … Ce qui me vexe un peu en réalité. Je suis nouveau dans ce monde et j'ai souvent l'impression qu'il s'en amuse … Il finit pas m'aider a me relever, histoire qu'on évite une nouvelle catastrophe. Je m'assois là ou il m'indique.

" Un sorcier … Et tu peux faire réellement plein de truc ?"

Il dit que les loup on une vie plus cool que les vampire, mais alors les sorcier encore plus ! Et il ose faire la moral … Il sais pas ce que être l'un ou l'autre …
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Fév - 22:49


Mes questions semblent vraiment le faire réfléchir, mais je ne prête pas réellement attention puisque je m’occupe de réparer ses conneries et de me calmer surtout ! Parce qu’il a su me mettre en rogne en quelques minutes tout juste alors que j’étais en train de me dire que pour un patient il faisait pas si chier que ça. Mon cul. Il finit par me dire qu’il ne sait déjà pas être un loup normal, alors il ne pense pas avoir une vie normale et je lui jette un regard. Pour moi la vie de loup reste plus simple que celle d’un vampire, mordu j’entends, car pour les nés leurs vies sont aisément meilleures. Mais pour les loups, hormis les jours de pleine lune ça va plus ou moins.

-C’est le temps que tu t’y fasses. Actuellement tu es comme un chiot, tu as tout à apprendre, mais ça viens, avec le temps.

Je suis infirmier ici, mon rôle est tout de même d’aider un au minimum. Et je peux être sympa et je peux savoir rassurer. Je suis un bon infirmer ce n’est pas pour rien. J’ai juste mauvais caractère, d’ailleurs je me fous bien vite de lui et l’aide à s’asseoir sur les toilettes une fois que j’ai baisser le couvercle de la cuvette. Je saisit une serviette et l’aide à se sécher tout en répondant à ses questions.

-Plus que tu ne puisses imaginer.

Je relève les yeux vers lui, plantant mon regard quelques secondes dans le sien pour lui faire comprendre que je suis vraiment sérieux puis je l’aide à s’habiller de nouveau une fois qu’il est sec, avant qu’il nous fasse une nouvelle catastrophe.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Fév - 12:06
Aedan est infirmier très brusque il ne faut pas le nier, il s’énerve très rapidement. Mais il est bon… Il arrive souvent à trouver les bons mots malgré tout pour nous faire réfléchir, nous faire du bien… Je pense qu’il faut accepter de temps en temps d’être pas toujours caressé dans le sens du poil. Être un peu bousculé de temps en temps n’est pas quelque chose de mal à mon gout. Même si parfois je ne suis vraiment pas d’humeur à accepter tout cela… Là je suis juste réellement gêné de la situation, et du coup je crois que je pourrais avaler pas mal de choses… De plus Aedan s’adoucis un peu et cela me permet de mieux accepter tout ça. Même si je ne suis pas sûr d’être encore sur la voie de l’acceptation de ma situation en soi. Mais on va dire qu’il y a un début à tout. Apprendre… Oui il faut apprendre à vivre en étant un monstre… Quand je vois Aedan faire de la magie, je retrouve un peu une âme d’enfant au final. Et je lui pose une question dont sa réponse et trop vaste a mon gout… Mais je lui ai déjà pris trop de temps… Alors je le laisse m’aider à m’habiller pour ensuite retourner au lit.

« Merci. Bon courage pour cette nuit. »
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Fév - 14:26


Je finis par aider Maekiel parce que vu ce qu’il vient de me faire, je comprends qu’on n'est pas sortie de l’auberge sinon et c’est en répondant à ses questions de curieux que je le fais. Même si au final je reste plus qu’évasif. Je finis par l’aider à se relever et marcher jusqu’à son lit, une fois fait je l’installe et remonte la couverture sur lui, je m’accepte que tout est bon, qu’il n’aura besoin de rien cette nuit ou si besoin qu’il puisse y accéder et hoche la tête en repartant vers la porte.

-Merci, bonne nuit.

Je lui jette un petit regard et éteins la lumière du plafond avant de fermer la porte, je vais ensuite voir d’autre patient après m’être changé puisque moi personnellement je suis toujours trempé. Je sens que la nuit va être longue !



FIN
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1450
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-