AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ne me toucher pas | Eretria

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 11 Oct - 22:15
J'aimerais que ma vie aille bien. Aille mieu. J'aimerais bien que le bonheur me revienne et je sais comment ça pourrait ce faire, il suffirait simplement que je revienne vers Eddie et que je lui dises que je suis désolé pour ces derniers mois et que je l'aime plus que tout..que je veux reprendre notre vie commune..Je sais que je le fais souffrir et je me fais souffrir aussi mais en attendant, je sais qu'il n'est pas en danger des qu'il se déplace...une voisine me donne de ses nouvelles et j'ai peur des dernières qu'elle ma donné. Elle me dit l'avoir vu une bouteille de whisky a la main..non, je peux pas m'imaginer que je le fais tomber dans une dépression, encore moins qu'il tombe dans l'alcool..J'ai envie de croire qu'elle s'est trompé et que c'était autre chose comme bouteille..C'est affreux d'être coupable..en plus de ma vie privée, j'ai prit une semaine pour me reposer. Du temps, pour souffler..mon meilleur moyen c'est de cuisiner. Je cuisine pour ma vielle voisine qui n'a plus vraiment la possibilité de le faire, je cuisine pour moi , pour la semaine , je met tout en tupperware...c'est parfait quand je rentre. Je continue de penser a Eddie et ce que la voisine m'a dit et le couteau dérape sur ma main et une entaille se met a saigner..Oh bon sang! J'attrape le torchon et entoure ma main dedans...je crois que je suis bonne pour l'hopital..j'attrape mes clés de voiture et me débrouille pour conduire jusqu'au Helse, je me rend au urgence et indique le pouquoi je suis là, on me prend rapidement et me voilà dans une salle a attendre que quelqu'un vienne me soigner. Je suppose que je vais avoir des points...quelle journée..
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Oct - 16:52


C’est ce moi-ci que commence mon internat ! Je dois dire que je n’étais pas réellement stressé, non ! J’étais plutôt carrément impatiente ! J’avais déjà eu l’occasion et le privilège de travailler en hôpital, pour quelques stages, mais c’était toujours ça, et j’avais su dès l'heure sûre c’était ce que je voulais faire ! Que c’était exactement ce que je voulais faire de ma vie ! Qu’importe ce que Lilith pouvait penser aux dires, qu’importe que je n’ai plus de pouvoir, qu’importe que je ne sois qu’une démone aux yeux de certain et que je ne suis pas censé agir comme j’agis… Je veux dire, Lilith gère le rôle des Syclista pour deux. La méchante et cruelle démone est là. La place est prise et je veux ma propre place, je ne veux pas être comme les autres... Je ne veux pas être comme Lilith. Et du coup j’étais vraiment heureuse d’être accepté dans cet hôpital, tellement que j’avais presque oublié que j’allais surement avoir affaire à des gens indésirables ! Quoi qu’il en soit, après m’être préparé, je m’étais rendu de bonne heure là-bas, après avoir fait quelques tâches ingrates qu’on confie aux internes, on m’avait dit d’aller recoudre une patiente, je saisis alors son dossier et soufflant un peu devant la porte de la salle pour me donner du courage, j’entre finalement avec un énorme sourire.

« Bonjour ! Je suis docteur Syclista et c’est moi qui vais vous soigner ! »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Oct - 14:12
La journée ne pouvait pas mieux commencer qu'à l'hopital..c'est tellement ironique quand j'y penses. Ne jamais dire jamais, c'est bien ce qu'on dit, j'ai toujours assuré que je ne me blesserais jamais en cuisine..il a suffit d'une pensée pour que tout dérape. J'ai vraiment besoin de me reposer et de faire le vide, ça aurait pû m'arriver sur une scène de crime ou pendant une arrestation..être distraite par mes pensées et commettre une erreur..faire perdre la vie a un innocent ou tout simplement perdre mon job a cause d'une erreur..plus le temp passe et plus je me dis que je le protège mais plus le temp passe et plus je me dis que...c'est une erreur que de m'être éloigné de lui..Je regarde le sol, ma main toujours dans mon torchon quand j'entend la porte de la salle s'ouvrir. Je relève la tête et c'est une blague ?

Pensez vous vraiment que je vais me laisser toucher par vous après la façon dont vous m'avez parlé au paradise night club ? Appeler un autre médecin. Je suis sûr que d'autres serons en mesure de s'occuper de moi..

Si elle ne le fait pas, je m'en vais et me soignerait toutes seule d'une façon ou d'une autre. Je me lève , je me prépare au cas où elle refuse, et je me prépare aussi a ce qu'elle me réponde froidement comme elle a pû le faire l'autre soir.
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Oct - 19:32


C’est la première patiente que je vais avoir à ma charge complète depuis mon internat ! En même temps j’ai commencé il y a très peu de temps, mais je suis quand même contente que ça ce fasse aussi rapidement ! Bon il faut dire que j’ai peut-être un petit peu plus d’expérience que les autres, je ne sais pas, je ne connais pas leurs CV, mais en ce qui me concerne particulièrement je sais que dès que je le pouvais je faisais un stage en entreprise, donc dans un hôpital, même si ce n’était pas dans le cursus de mon école, je le faisais quand même ! Lors des vacances etc., déjà pour être le moins possible au club ou avec ma sœur, mais aussi pour en apprendre un maximum sur ce métier qui me fait vibré ! Mais là, je déchante bien vite, je me présente et j’ai tout juste le temps de me présenter que je peux voir les traies de la patiente devenir plus dure alors qu’elle me regard comme si elle était prête à me tuer. Je fronce les sourcils sans comprendre au départ de quoi elle parle et lorsqu’elle parle du club… Là je perds quelques couleurs et comprends immédiatement de quoi il s’agit. Je laisse alors retomber mes bras.

« Non, vous faites erreurs ! Je ne suis pas Lilith, je suis Eretria, j’ai une sœur jumelle et c’est surement avec elle que vous avez eu des histoires ! »

Je ne sais pas comment faire pour qu’elle me croit ! Mais peut-être que rien que part mon ton plus calme et tout ça, elle me croira.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Nov - 22:29
La probabilité qu'elle ait rééllement une jumelle est de 95%. Pourquoi me mentirait-elle ? Mais en même temps, avec tout ce que je vois chaque jours..Des fou y en a partout. Pourtant, j'ai envie de la croire..y a quelque choses dans sa voix qui lui donne un air sincère. Mais et si elle se foutait royalement de ma tête ? Aprés tout, peut être que c'est le même cas que sa soeur...j'arrive pas a me décider...sincère ou pas ? Et si aprés m'avoir soigné elle allait voir sa soeur pour lui raconter que je ne suis pas une flic si forte que ça et que je suis capable de me tailler avec un couteau de cuisine..

Imaginons que je vous crois...qui me dit que vous allez pas aller la voir pour la faire jubiler. Votre soeur se croit au dessus de tout le monde...

J'ai du mal a croire que deux filles qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau...son si différente l'une de l'autre...c'est complétement dingue..a moins qu'elle n'est pas été elevé dans la meme famille qu'elles se soient retrouver il y a peu...c'est possible aussi...
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 22 Nov - 23:23



C’est bien ma veine ! Je suis surexcité, je suis hyper contente de commencer ma journée, de soigner mon vrai premier patient ! Pas un mort, pas une poupée, pas une grenouille, pas une souris ! Non une vraie personne, une vrai de vrai et il faut que ce soit une personne qui est une dent contre ma copie. Oui… Je parle bel et bien de ma sœur jumelle prénommée Lilith. Je tente donc de lui faire comprendre que je ne suis pas ma jumelle, que j’ai même d’ailleurs rien à voir avec ma jumelle et j’ai l’impression d’être passer aux rayons X… Mais encore une fois j’ai l’habitude de ça et … Ça ne me dérange pas plus que ça. Lilith ça la gênerait, moi… Je m’en fiche, enfin sauf quand ça m’empêche de faire mon travail ! Elle énonce alors quelques choses de pas totalement faux et je pose le dossier pour avoir les mains libres.

« Si cela peut vous rassurer… Je ne serais pas du genre à raconter ce que je fais au travail a ma sœur. De toute façon vous l’avez vu vous-même non ? Qu’est-ce que la « merveilleuse » Lilith en aurait à faire des pauvres gens blesser et malade ? Strictement rien à faire… »

Je suis un peu dure avec ma sœur sur ce coup. Mais réaliste et si ça peut permettre à la dame de me croire et se laisser soigner. Surtout qu’elle aborde une sale blessure !
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Nov - 14:00
Elle touche un bon point sur le fait que cette pétasse ne se préoccuperait pas des gens. Elle me la assez fait comprendre qu'il n'y avait que elle et son nombril. Bien que je penses qu'elle ne porte même pas d'interet a son nombril. Mon corp se détend et mon regard change quand je le repose sur la jeune femme en face de moi. Je prend bien le temp de la regardée et je réalise qu'il n'y a pas la même étincelle dans son regard que dans celui de l'autre démon en face de qui je me suis retrouvé et j'ai bien eu le temp de voir qu'il n'y avait pas de gentillesse en elle..

Vous vous ressemblez comme deux gouttes d'eau. J'ai rarement croisé des jumelles aussi identique..Enfin il semble qu'il n'y est que le caractère qui semble être différent.Je suis passé a deux doigts de l'amener au poste vu la façon dont elle s'est adressé a moi..

Je tend mon bras dans l'intention de la laisser me soigner. J'en ai besoin toute façon. Je ne compte pas rester comme ça et avec mon travail ça risque d'être sacrément compliqué de faire quoi que ce soit si j'ai un simple torchon autour de la main et je risque surtout d'infecté et d'attrapé un mauvais truc qui m'enverrait dans l'autre monde certainement..ou qui me priverait de mon travail..il ne me resterait que de retourner dans l'ocean..Loin de tout ça...et je ne veux pas avant d'avoir trouvé les monstres qui ont tué ma petite soeur..
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Déc - 22:02


Maintenant que je sais qu’elle connaît ma sœur, je ne peux pas lui en vouloir. Je veux dire… Je connais Lilith, sur le bout des doigts, c’est ma sœur, je pense que ça se voit, et je sais de quoi elle est capable, je sais également comment elle est ! Ce qui m’emmerde clairement dans cette affaire c’est que j’ai beau faire tout ce que je veux, tout ce qui est en mon pouvoir, elle parvient toujours à s'immiscer dans ma vie, à me la pourrir. Là, ça passe par le biais de cette femme qui refuse que je la soigne. Heureusement je parviens à la raisonner et lui faire comprendre que je ne suis pas Lilith et que je parlerais encore moins de ça a Lilith. Elle me fixe et lorsqu’elle parle de notre ressemblance, ainsi que de notre caractère je ris légèrement en hochant la tête.

« On nous le dit souvent, mais ma sœur à un caractère bien à elle… Que vous a-t-elle fait ? »

Si les deux jeunes femmes étaient têtues, alors je comprends que ça a failli en venir à ce point-là. En tout cas elle me tend sa main et je repose vite son dossier, prenant tout le nécessaire pour le soigner. Je retire alors doucement les torchons imbiber de sang et commence à doucement désinfecter la plaie.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Déc - 1:17
Je n'arrive pas a croire que des jumelles puissent avoir des caractères si différent. Quand je dis différent c'est vraiment...trés trés différent. Autant l'une est une salope inssuportable, autant celle ci semble être la gentilesse incarné. Elles sont bien l'image du Ying et du Yang ou de la diablesse et de l'ange..J'ai encore du mal a vouloir me laisser soigner par elle, même si je commence a croire rééllement à toutes cette histoire et envisager qu'elle me soigne sans que j'ai envie de meurtre en pensant a ça soeur, vien a ce moment précis la question qui me fait remonter la moutarde aux nez..

Expliquons la situation avant tout...je suis lieutenant de police, par manque d'effectif je me rend dans son club pour régler un différent entre elles et un client qui ne souhaite pas payer son entrevu avec une de ses filles...J'ai ma façon d'agir et votre soeur ne trouve rien de mieu qu'être dans mon dos a commenter chaque fait et geste. Elle en vient a me manquer de respect quand je lui signifie que si elle ne me laisse pas faire mon travail, elle sera amener dans son bureau..croyez qu'elle ma poussé assez a bout pour que je veuille lui passer les menottes pour outrage a agent...Je ne supporte pas qu'on me disent comment faire mon boulot..

Je finis par trouver la confiance et lui laisser ma main pour la soigner, aprés tout je voudrais pas que ça s'empire, j'en ai vraiment besoin pour beaucoup de choses..si mon statut de sirene avait pû me soigner rapidement ça m'aurait arranger, j'aurais pû éviter l'hopital..

Quand vous avez des problèmes personnel et que vous êtes incapable de les mettre de côté dans votre travail, forcément que j'explose contre les gens bien que votre soeur l'est bien cherché et m'est trés bien trouvé...
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 25 Déc - 19:00


Un peu plus et j’aurais pu dire adieu à mon premier cas ! Moi qui étais autant stressé que surexcite d’avoir enfin mon premier vrai patient à moi ! Un peu plus et ma sœur aurait tout foutu en l’air. J’aurais presque envie de rire en réalité, parce que même quand elle n’est pas là elle parvient à foutre le bordel et faire en sorte de gâcher ma journée ! Elle est quand même très forte n’est-ce pas ? Une vraie démone. Mais je ne lui dirais pas, ça lui ferait beaucoup trop plaisir !

Je tente de faire comprendre à la patiente que je suis tout l’opposer et heureusement elle semble enfin l’accepter ! D’ailleurs je me demande ce que Lilith a pu faire cette fois et je crois que j’ai rapidement ma réponse. On dirait que rien que de se souvenir de ma sœur l’énerve au plus au point, j’écoute attentivement ce qu’elle me dit tout en retirant le torchon ensanglanté de sa main. Je finis par me mordre la lèvre en prenant tout ce qu’il faut pour la soigner tout en reprenant.

-Je visualise bien la situation. On va dire que Lilith n’a pas sa langue dans sa bouche, croyez-moi, a mon plus grand malheur ! Et du coup… Vous en êtes venu à un terrain d’entente ?

Je lui jette un petit regard avant de sourire un peu, commençant à désinfecter la plaît, je veux lui montrer que je suis l’inverse de ma jumelle. Mais je comprends bien vite que tout ça va au-delà de ma sœur… Je la regarde alors intrigué.

-Comment ça ? En fait… Ma sœur n’a été que la goute de trop... ? C’est ça ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Jan - 22:53
Quand je regarde cette jeune femme, je me rend compte a quel point elle n'est vraiment pas sa soeur. Alors ça existe l'ange et le démon dans des jumeaux/jumelles ? Je n'aurais jamais cru que les gens puissent se reproduire en double ou en triple d'un seul bébé pour dire la vérité. J'ai presque tout appris sur terre quand je suis arrivé et ce fut beaucoup de travail pour m'intégrer et qu'on ne sache pas ma nature. Je repense a la fameuse soirée et un sourire se dessine sur mes lèvres en me souvenant de la tête qu'elle a fait.

Elle a cru arriver a ses fins quand j'ai appelé mes collègues en renfort. Une fois qu'ils ont été présent, je leur ai demandé d'escorter votre soeur jusqu'a son bureau et de faire en sorte qu'elle ne sorte pas de là tant que nous ne serions pas parti. Je ne vous cache pas que ça lui a énormement déplu.

Je la regarde soigner ma main et grimace par moment alors qu'elle me questionne et je réfléchis si je dois lui répondre aprés tout ce n'est pas une psy..et puis mince, je peux le faire..

Oui..j'ai apprit il y a peu de temp que mon ex-mari c'était mit a boire..il n'y a pas de preuve vraiment concrete que c'est le cas, une voisine la vue avec une bouteille mais...si c'est le cas je sais que c'est ma faute..C'est une histoire trés compliqué et trés douloureuse autant pour lui que pour moi mais je n'ai pas le choix..
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Jan - 18:14


On a bien failli frôler la catastrophe. Heureusement que cette jeune femme comprend bien rapidement que je ne suis pas Lilith, même si on se ressemble vraiment. Mais seulement d’apparence, enfin… On a également toutes les deux deux caractères très fort, je ne sais pas si ça compte. On parle d’ailleurs un peu de ma sœur tandis que je la soigne et je grimace un peu, retenant un sourire finalement et hoche la tête.

« Connaissant ma sœur je ne doute pas une seule minute de vos paroles, j’aurais juste beaucoup aimé être là pour voir ça. »

Je saisis de quoi lui faire des points, parce qu’elle c’est entailler sévèrement et ça ne va pas être jolie et ça ne va pas se résorber aussi facilement. Tandis que je la questionne et l’écoute attentivement. Occuper l’esprit d’un patient, ça aide aussi à ce qu’il oublie la douleur. Je la regarde après avoir désinfecté sa main et commencer les points.

« Ça va ? Je ne vous faire pas trop mal ? »

Je regarde à nouveau sa main et reprends.

« Ça semble douloureux votre histoire en tout cas, vous en parlez avec une certaine tristesse dans les yeux et la voix... »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Jan - 1:37
C'est plutôt rare ce genre de situation. Des jumelles dont l'une ce serait réjouis de voir quelque choses arriver a sa soeur bien que ça ne soit rien de mauvais. Mais dans un sens, je sens bien et je vois bien qu'elles sont totalement différent, ne serait ce que dans leur regard. Elle a un regard lumineux et agréable, sa soeur a un regard plus noir, plus inquiétant..j'aurais presqu'envie de croire que sa soeur est le baton qu'elle traine dans ses roues et qui pourrait lui bloquer le chemin a un moment donner..

Si l'occasion se représente, je me ferais le plaisir de vous invitez a le vivre ou je demanderais a ce qu'on film la scène et je vous la ferais envoyer.

Je passe peut-être pour une sale flic mais ça fait beaucoup de bien de savoir que quelqu'un est de mon côté. Je la laisse me soigner et elle s'inquiète de la douleur que je puisse ressentir. Je secoue la tête negativement.

Non, ça pique un peu mais ça devrait aller...

Heureusement qu'elle n'a pas dû se servir d'eau, j'aurais été dans de jolies drap sinon. comme souvent dans mes conversations, Eddy arrive dans la conversation. Ma gorge ce serre et mes yeux me piquent rien qu'à l'idée qu'il puisse être étalé dans notre salon , une bouteille vide a coté de lui parce que je le fais souffrir de mon absence injustifié..et que je le prive de son travail...

Je ne suis pas sûr de pouvoir trouver de mots pour expliquer a quel point cette situation est invivable..je suis inspecteur de police, Eddy était mon coéquipier..on s'est marié trés rapidement, c'était une histoire incroyable, au cour d'une arrestation, il a été grievement blessé et je me suis senti coupable... et pour le proteger..j'ai prit la décision de le quitter et de l'empêcher de reprendre son poste...plus le temp passe et plus c'est dure a supporter..
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Fév - 20:55


Ça aurait pu très mal se passer avec la patiente, mais heureusement elle n’aime pas ma sœur et donc je trouve ce moyen pour qu’on se met d'accord ! Bon, j’aime ma sœur, parce que… C’est ma sœur. Mais je ne cautionne pas ce qu’elle fait la plupart du temps. Je finis par rire légèrement en l’entendant et hoche la tête tout en m’occupant d’elle.

« Bizarrement, je suis sur que je peux compter sur vous pour ça »

Je pense que Lilith deviendrait chèvre si elle serait qu’un jour j’ai un enregistrement d’elle qui la mettrait dans l’embarras. Je crois qu’elle serait capable de m’envoyer voir notre père tout-puissant en personne : Satan. Alors que je la soigne je vérifie que tout va bien quand même et elle me rassure. Ma tête se hoche donc et je commence les points tandis qu’elle me parle de son époux. J’écoute attentivement son histoire, mais quelque chose m’échappe.

« Lui faire perdre son poste je comprends… Mais le quitter, je ne comprends pas. Pourquoi l’avoir fait ? Quel était le rapport ? »

On dirait bien que je manque d’une information. Tout en lui jetant un regard je finis les points. Je vois qu’elle est triste et qu’elle a les larmes aux yeux et je n’arrive pas à savoir si c’est à cause de moi ou son histoire. Mais quoi qu’il en soit elle me fend mon coeur de démon. Même si c’est dur de le fendre.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Fév - 23:57
Je n'aurais jamais penser trouvé une allié en la personne de la propre soeur de cette peste de Lilith Syclista. Un sourire se dessine sur mes lèvres a la simple pensée qu'elle puisse un jour nous voir côte à côte. Je sais a quel point ça pourrait la mettre en colére. Et qu'es ce que ça peut-être plaisant de l'imaginer, comme le soir du club ou je l'ai faites amené dans le bureau.

Vous avez trouvé une alliée.

On en vien cette fois a une histoire plus difficile, beaucoup plus difficile a raconter sans que les larmes ne me montent aux yeux mais elle m'écoute et ça me fait du bien dans un certain sens. Elle s'interresse et je penses que c'est peut-être mieu de parler a un médecin qu'a un psy. Etrange vous me direz, mais au moin y a pas ce truc de ce sentir...pas écouté...

Nous venons de deux monde différent et j'ai eu peur que mon monde ne mette sa vie en danger, jusqu'à ce fameux soir ou il a été blessé. J'ai comprit a partir de ce moment que je devrais tout mettre en oeuvre pour l'éloigner de mon monde. Donc lui faire perdre son travail et par la même occasion m'éloigner de lui...vous comprenez mieu maintenant ? C'est probablement la plus grosse erreur que j'ai faites...mais en sachant mon mari trop déprimé pour sortir de la maison, je me dis qu'il est sécurité..

Je repose les yeux sur elle et au fond de moi , je sens qu'elle pourrait comprendre mon monde parce que j'ai cette impression qu'elle peu en faire parti mais je ne saurais dire comment...
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Fév - 15:14


Je parviens à calmer ma patiente, on dirait même que je parviens à l’amuser ! Elle me dit que finalement j’ai trouvé une allié et je ris légèrement. Allié avec les forces de l’ordre, déjà que je fais ce métier pour aider les personnes… Lilith ferait véritablement une crise cardiaque tellement je la désespérais surement. Je continue de la soigner alors qu’elle se confie à moi, seulement quelque chose m’échappe. Je comprends bel et bien sa situation, mais … Pourquoi faire ça ? Quelque chose manque a l’information ! J’en demande donc plus, prouvant ainsi, aussi, que je l’écoute tout en la soignant. Elle me parle alors de deux mondes différents tout en me fixant en me demandant si j’ai compris. Je la regarde un instant dans les yeux alors que je finis de bander sa main et hoche doucement la tête en reprenant.

« Oui… Je crois avoir compris... »

Je reprends mon dossier, me sentant un peu triste pour cette femme, même si ça reste léger je ressens quelque chose et c’est mieux que rien. Je finis par lui sourire.

« J’ai fini, il suffira de désinfecter la plaie tous les jours et changer le bandage et les pansements. Je vais vous prescrire ce qu’il faut et… Voilà ! »

J’écris rapidement sur une ordonnance ce dont elle aura besoin et lui tend à nouveau le bout de papier.

« Et voilà ! S’il y a la moindre chose suspecte n’hésitez pas à revenir ! Vous avez des questions ? »

Je la regarde avec un sourire.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Fév - 17:21
Ça fait du bien de parler a quelqu'un finalement. Une inconnu surtout. Un médecin qui n'est pas payé pour ça au moin vous n'avez pas droit a des " hum" , " je vois" et les voirs écrire sur leur carnet sans être sûr qu'ils prennent des notes pour vous aider. Je sais que je pourrais changer cette situation, je pourrais revenir vers lui, il ne me rejeterait pas au contraire, je sais qu'il serait heureux que notre vie reprenne, mais je n'y arrive pas. C'est un vrai blocage que je vie maintenant..une véritable peur.. Je la laisse terminer et hoche la tête a ses paroles et prend l'ordonnance qu'elle me donne. Je lis ce qu'elle écrit. C'est rare de pouvoir le faire.

Non, aucune questions . Merci et désolé pour les premières minutes, de vous avoir confondu avec elle..nous nous reverrons probablement..

Je me lève de la table et reprend ma veste, la saluant et repartant de mon côté. Je pourrais rentrer en taxi mais je décide de marcher, pour réfléchir pour prendre l'aire...
Membre en fer
avatar
Emploi : Inspecteur de police
Localisation : Ville
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 112
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Fév - 1:02


Je regarde ma patiente et l’écoute attentivement, sa vie semble joncher de soucis et je prends le temps de tenter de l’aider, même s’il manque quelques informations pour ma défense, je finis par la soigner totalement et lui prescrire tout ce dont elle aura besoin. Elle récupère le papier et semble satisfaite de mon travail puisqu’elle ne me pose aucune question. Je crois que j’ai échappé au pire, surtout si elle aurait été assez têtue pour continue a pensé que j’étais ma sœur. Ma tête se hoche alors à ce qu’elle dit et je lui offre un sourire en sortant avec elle de la pièce, elle part de son côté et moi du mien ! Voilà une bonne chose de faite !

The End
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 333
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-