AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

oh lune, douce lune!!! feat aedan

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 19 Oct - 7:23
La lune approche à grand pas… Nous sommes l’après-midi qui précède la pleine lune et du coup je sens mes sens partir en ébullition. Je sourie tous regardant le soleil qui se dissipe peu à peu. Je ne peux pas rester dans cet hôpital avec une nuit pareil, je dois trouver un moyen de sortir. Je m’habille en conséquence avec un haut en cuir et une jupe pareil, un peu style amazone, je veux m’amuser ce soir et je suis sûr qu’il y aura pleins de loup de sortit. Rien que d’y penser mes sens ce mette en éveille, je vais pouvoir me nourrir de substance vital, histoire de faire le plein quand je vais rentrer, mais le plus dure reste à faire… Sortir de cette prison… En plus comme tous les soirs de pleine lune c’est Aedan qui nous surveille, mais bon vu que je suis une louve de naissance, normalement il ne devrait pas me mettre en cellule comme les loups mordu qui mute obligatoirement à ce moment-là. Je vais finir de me maquiller et enfile un jogging noir à capuche et le pantalon assortie. Une fois fais j’attends que l’heure tourne… Les heures passent d’une lenteur ça fait peur… Je commencer limite à m’assoupir quand les premières lueurs de la lune commencé à venir et qu’on entendait des cris cuisant dans tous l’hôpital. Mon cœur tambouriné fort dans ma poitrine, je me sentais comme happer par la lune. Je sentais que mes yeux changer pour devenir plus bleu que de base. C'étais le moment, je sortis de ma chambre et fit mine d’aller à la salle de détente pour un café, personne ne faisais attention à moi, sauf une personne que je ne bernerais pas facilement… Une grosse voix m’arrêta ayant bien compris mon jeu et commençant à me connaitre…
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Oct - 13:56


Ce soir c’est la pleine lune et du coup… Je sens encore que ça va être une soirée bien chiante. La dernière fois c’était assez chaud, il y avait plein de nouveau loup et il y en a un avec qui ça c’est réellement mal passé ! Enfin bon, là je suis dans la salle commune, la cafète, je vais manger un petit peu avant de descendre, je ne descends pas les loups, je m’en occupe juste. Et puis j’ai encore le temps avant que la lune soit totalement à son apposé, je prends un café et passe une main sur mon visage. Je vais faire en sorte de bien me réveiller avant la longue nuit qui semble m’attendre. Je soupire et retourne m’asseoir alors que je pense à tout et rien… Je repense au résultat de ma vie tout simplement. Alors que je jette un coup d’oeil à l’heure, je remarque quelqu’un qui entre et je repose doucement ma tasse à café. Qu’est-ce qu’elle fou là ?! Je lève un sourcil et me relève alors immédiatement pour la rejoindre.

-Qu’est-ce que tu fais ici ?


(Par contre pourquoi on est dans les montagnes ? Faudrait mieux pas que je déplace le sujet a l'hopital ? Oo)

Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 13 Nov - 15:29
La pleine lune est de nouveau là. Je me sens happer par elle, par cette beauté par cette fougue et cette couleur. Je me sens libre de faire ce que je veux. Je me sens aussi l’envi de courir, courir vite loin de tout ce que je vis actuellement. Je veux être libre juste pour ce soir. Je veux juste être libre de faire ce que je veux… ce soir je ne demande qu’un soir.
Je pars de ma chambre en survêtement cachant mes vêtement en cuir fait exprès pour la mutation. J’entends une voix venir vers moi et je soupire en voyant aedan. Je le regarde les yeux bleu lumineux, mes yeux ce louve.

« Je me sens mal, il faut que je sorte, juste pour cette fois.. J’ai besoin d’aller dehors, je ne suis pas une mordu aedan. Je suis une née et à moitié succube qui plus du coup je n’ai pas cette envie bestial de manger à la pleine lune. J’ai juste besoin de sentir la lune le vent frais sur mes poils. Est- ce trop te demander ? Je ne m’échapperais plus et ferais tous ce que tu veux… accompagne moi-même si tu veux, mais j’espère que tu as le cœur accrocher car la mutation d’un loup et loin d’être beau à voir… »Je lui souris en coin, pour attiser sa curiosité…

J’enlève ma capuche et dévoile mes attributs de louve devant lui. Je veux lui prouver que je ne rigole pas… et je suis même prête à le supplier s’il faut…
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Nov - 15:20


Je ne mets pas bien longtemps à repérer cette louve, à moitié autre chose que j’ai soignée le mois passé, une seule fois. Elle était réellement dans un sale état d’ailleurs. Tout ça pour dire qu’elle n’a rien à faire ici, vu que justement c’est une louve et qu’il y a une pleine lune. De plus elle est habillée de toutes les manières sauf en tenue d’hôpital et de ce que je me rappelle elle n’a pas la permission de sortir ailleurs qu’ici. Elle vit ici si mes souvenirs sont bons et je sais parfaitement qu’ils le sont. Je m’approche donc en lui demandant ce quel fou ici et je peux l’entendre soupirer, ce qui me fait froncer les sourcils. Elle tente alors de me faire comprendre qu’elle veut sortir et je secoue la tête.

-Que tu sois ou pas mi-louve et non mordu, ne change rien. Tu n’as pas de permission et le fait que tu sois à moitié cacher me prouve que tu le sais parfaitement. Si tu as besoin de te transformer, des cages sont mises à disposition en bas.

Je croise alors les bras, tandis qu’elle détache un peu sa veste, je l’observe faire, me demander où elle veut en venir. Son regard est plus perçant que dans mes souvenirs en tout cas. Il n’empêche que des choses tournent dans ma tête comme le fait qu’elle ferait tout ce que je voudrais. Ce genre de truc pourrait être très utile, malheureusement je ne veux pas être Samael....


(Tu pourrais me rep quand même entre () merci Smile Wink)
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 27 Nov - 19:00
Je veux sortir, j’étouffe je sens mon cœur qui va quitter ma poitrine je serai a tous faire pour cela même d’utiliser mes pouvoirs de succube. Ce que j’ai déjà fait à plusieurs reprises… Je me glisse en dehors de ma chambre et soupire en entendant une voix. Je regarde derrière moi et soupire encore plus quand je vois l’infirmier tant redouter dans tous l’hôpital. En même temps j’aurais dû m’en douter qu’il y avait que lui qui pouvait nous surveiller en un jour comme celui – ci. Je le regarde et me mort la lèvre avant d’expliquer. Au vu de sa réponse, je sens bien que je dois jouer de mes atouts au plus vite, car cet homme-là est un sacré morceau à convaincre. Je le regarde alors et en réveillant mes instincts de louve le succube arrive aussi et c’est là que mes yeux deviennent plus pénétrants, je sens un aura diffèrent sortir de lui et tous de suite je comprends que mon côté succube ne marchera pas, mais s’il peut l’utiliser à son avantage pourquoi pas…. Je me mets bien grande sur mes jambes et le regarde en coin.

« Tu c’est que je suis ? Tu ses qu’elles sont mes capacités ? Tu ses aussi pourquoi je suis cloitré dans ma chambre à prendre des maudits cacher et a bouffé de là pater pour chien ?
Je suis une louve mi- succube, ce qui veut dire que j’ai tous les pouvoirs des succubes excepté le fait de l’immortalité. J’ai beaucoup davantage des loups également. J’ai un très bon mélange et ses mens serviles. Je pourrais m’en servir sur toi, pour que tu me laisses passer, mais une petite voix me dit que je te serais utile plus que tu ne le penses. Pas forcément pour faire de mauvaise chose, mais tu dois me promettre une chose de ne jamais révéler mes capacités, car sinon je risque de gros ennuie… je me mets à nu devant toi, car j’ai vraiment besoin de ce service, laisse-moi sortir et comme dit je ferais tout ce que tu me demandes… «
je le regarde en ayant mon regard perçant, mais changeant legermant de couleur devenant un peu rosé.

J’essaye de le charmer même si je sais qu’il est puissant pour que ça marche, mais ça a le mérite de le dérouter un tout petit peu…
Je le regarde une fois finis mes yeux redevenant la même couleur que d’habitude.

Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Déc - 1:46


Il faut toujours que quelque chose che ici. Il faut toujours que quelques choses fassent chier en sommes ! Soit c’est les vampires qui s’échappent, soit les loups qui grognent, soit les sorcières qui dérape... Au final ouai on ne peut jamais réellement être tranquille ici ! Et même lorsque je bouffe il faut qu’il y soit des merdes qui ce passe. Là c’est quoi ? Cette patiente que je soigne qui tente de s’échapper, vu sa tenue et la manière qu’elle a de se comporter elle doit certainement connaître sa faute. Je m’approche rapidement d’elle et commence par la technique qu’on va appeler « douce ». Oui douce, car je ne la transporte pas encore de force par le biais de ma force ou la magie. Elle me regarde alors de travers et je n’aime pas beaucoup ça. Elle entame alors un long discours et tout le long je l’écoute les bras croiser en la fixant. Au départ je sens son énervement, mais je n’y prête pas attention, après toute l'attraction de la lune a cet effet sur les loups. Alors que je fronce les sourcils, prêt à répliquer d’aller se faire voir lorsqu’elle me parle de servir, je sers bien assez Samaël, elle se tourne vers moi et son regard me perturbe quelques secondes, me faisant perdre la parole. Lorsque ces yeux redeviennent de couleur normale je fronce les sourcils.

-Tout ce que je veux n’est-ce pas ?

Je dois avouer que ce qu’elle me dit m’interesse. Si jamais elle est forte… Peut-être que je pourrais l’utiliser, d’une manière ou d’une autre !
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Jan - 11:32
je veux courir en liberté, même si c’est juste un peu… je veux sentir la lumière étincelante de la lune sur mes poils. Je suis prête à tous faire, même si pour parvenir à mes fins je dois faire le pacte avec le diable. Je le regarde et me concentre afin de faire entrer en lui la confusion, car entre nous je ne peux pas faire autre chose au vu de sa puissance magique. Une fois prouvé mes dires je redeviens normal si on peut dire et un sourire ce crée sur mon visage en l’entendant.

« Oui tous ce que tu voudras ? Je serais à tes ordres… » Je sens que je vais le regretté, et que je viens de me jeter dans la gueule du loup si on peut dire paradoxalement.

Je le regarde de nouveau et me mes a genoux devant lui à nouveau… je suis son esclave si on peut dire, mais je veux vraiment vivre ma vie de louve en liberté… je me lève alors et regarde la pendule

« Après toi »
je lui souris gentiment en montrant mes crocs de louve, ses un automatisme chez moi…
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Jan - 16:39


Je stoppe bloody lorsque je vois qu’elle veut se faire la malle, mais elle ne semble pas décider à simplement aller en cage. Sauf que moi je suis décidé à lui faire aller en cage ! Je peux voir son regard changer et ça me trouble légèrement sur le coup… Mais je tente de ne pas me laisser faire en fronçant les sourcils et en combattant ce qu’elle est en train de me faire. Cependant… Je ne peux pas nier que sa proposition soit plutôt alléchante et me fait réfléchir à deux fois. Mais… Comme pour m’assurer je lui demande confirmation et c’est là qu’elle se met à genoux avant de me confirmer qu’elle fera tout ce que je voudrais. Je regarde rapidement autour de nous et heureusement elle se relève avant que quelqu’un n’est pu le voir. Je soupire et fixe l’heure. Si on se dépêche pas elle risque de faire une catastrophe là… Donc, contraint par ce chantage alléchant, je sors de l'hôpital avec elle ni vu, ni connu et la suit.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Jan - 13:51

J
e sourie en ayant réussis à lui faire changer d’avais même si à l’or actuel je ne voie pas trop ce qu’il pourrait me faire faire, je suis néanmoins son esclave depuis ce soir. Je suis contente, mais assez soucieuse aussi de ce qu’un sorcier va pouvoir faire faire à une succube et cela ne m’enchante pas. Ca me ramène des années en arrière avec cette vampire qui a m’a forcé à hypnotiser des humains pour mieux les laisser ce faire baiser comme des chiennes. Je sens mon instinct de loup reprendre le dessus et sors, je voie que aedan me suis comme mon ombre et souris en coin. Une fois dehors je vais dans un coin ou l’on peut ne pas me voir. Je suis loin de la foret, j’ai juste le parc de l’hôpital. Je soupir, mais c’est déjà ça… Je ne peux pas non plus le forcer a me suivre en forêt. Je le regarde de toute ma hauteur.

«  Tu as déjà vu un loup ce transformer ? Vraiment devant tes yeux ? les humains s’évanouis mais toi ? » Je joue un peu de mon don de succube et me rapproche de lui en souriant soupirant tous doucement sur son coup, je sens un léger frisson sur sa peau.

Je vais faire en sorte que cette nuit il l’oublie pas, je suis à fond… dans un endroit isoler à l’abri des regards. Je me déshabille devant lui, la nudité ne me gênant pas du tout. Je faire découvrir mes forme de succube, un corps svelte, a large carrure, mais à la belle proportion, je suis une belle créature et c’est de ma race d’en jouer. Je sens mon côté loup arriver, mes yeux changeant pour devenir bleu très profond. Je ne le lâche pas des yeux… ma transformation commençant.

hot:
 
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Jan - 17:12


Elle semble satisfaite d’elle-même lorsque je finis par accepter, mais qu’elle ne s’en réjouisse pas si vite. Je ne crois pas qu’elle se doute dans quoi est-ce qu’elle est tombé. Si je n’étais qu’un petit agneau avant, a force de côtoyer des gens comme Samael, j’en connais un paquet de chose sur les pactes et les services a rendre. Et j’en aurais besoin de pas mal. Quoique je la suis et je la vois se diriger vers le parc de l’hôpital, heureusement que je l’ai vu du coup. Elle est folle ou quoi ! Et si elle aurait perdu le contrôle et attaquer n’importe qui ?! Hein ? Je fronce les sourcils puis croisé finalement les bras, planter comme un I devant elle tandis qu’elle me pose quelques questions.

-Je m’occupe des loups à chaque fois, alors crois-moi, il n’y a rien sur cette terre qui peut me faire m’évanouir. Désolé pour toi, on ne se débarrasse pas de moi pour deux trois os péter.

Je la regarde alors droit dans les yeux et c’est là que son regard a elle changé. Elle commence à se déshabiller, me prouvant qu’elle a l’habitude puisque les petits nouveaux en général déchirent simplement leur vêtement et je baisse les yeux sur son corps un instant avant de planter mon regard à nouveau dans le sien. Elle a un truc en plus, normal, elle est succube. Et c’est déstabilisant. Mais j’ai une bonne volonté et force mentale, alors je reste là, à la surveiller quoique, oui en effet, j’aie une femme vraiment sexy, nu devant moi. Mais femme sexy qui va se transformer en boule de poils. Ça casse le mythe direct hein ?
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Fév - 22:58
Je suis sur le point de me mettre à nu devant lui, afin d’avoir une pointe de liberté. Je lui pose une question et sa réponse me fait sourire avant de me déshabiller devant ses yeux sans expression et je l’écoute en souriant en coin m’approchant de lui doucement jouant de mes atouts.

« Mais qui te dis que je veux me débarrasser de toi » je lui fais un clin d’œil et frôle doucement mon doigt contre sa joue avant de me reculer et de commencer la mutation.

Je ne le lâche pas des yeux et sens mes os craquer, un par un pour laisser place à mon vrai moi, une louve de grosse corpulence aux yeux bleu sombre et d’un pelage blanc comme la neige. Je le fixe un instant avant de hurlée à la lune suivant mes camarade qui eux son enfermé. Une fois fait je le regarde intensément dans les yeux lui faisant ressentir toute ma reconnaissance de me laisser sortir ce soir, je me baisse comme pour lui faire la révérence en tant que soumise à son maitre….
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Fév - 15:25


Je regarde Bloody, sans la quitter une seule seconde du regard. Je suis prêt a toute éventualité. Elle commence donc à se déshabiller et soudainement se rapproche de moi. Moi ? Je ne bouge pas, je la fixe toujours les bras croisés, elle frôle ma joue de ses doigts et à ce qu’elle me dit je ne fais que tourner la tête pour la regarder, mais à ce moment-là elle recule. Ça prend de longues minutes, mais petit à petit son corps mute, ça pourrait être horrible pour certain, moi j’ai malheureusement l’habitude. Une fois qu’elle a fini je décroise les bras, prêt à utiliser de ma magie si jamais, après tout on ne sait jamais si l’humain va dompter le loup ou si ça va être l’inverse. Elle hurle à la pleine lune, faisait reluire son pelage blanc. Mais soudainement elle se tourne vers moi et le loup me fait comme une révérence… Je comprends alors qu’elle a le dessus sur son loup et je ne fais que hocher faiblement la tête, comme pour répondre à son geste et me détend immédiatement. Maintenant ? Je lui laisse un peu de liberté, mais je la surveille du coin de l’oeil.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mar 21 Fév - 12:13
j’essaye de mettre un peu de piment à cette nuit, mais rien il ne bouge pas d’un fil… Je souris en coin néanmoins, je sais ce que je suis du coup je sais très bien que je ne lui fais pas aucun effet. Il ce contrôle juste, des années de pratique je suppose. Je me recule donc et commence ma mutation pour devenir une louve blanche aux yeux ténébreux. Je suis une alpha après tous enfin j’aurais dû l’être… si j’avais pas un père aussi étroite d’esprit… une fois muter je ne combat plus la bête car vu que je suis à moitié succube elle est moins présente enfin disons que si j’ai besoin d’elle, elle est là, mais sinon non… Ma louve est plus protectrice qu’agressive pour une alpha et j’en suis bien contente. Pour lui montrer ma totale dévotion envers lui je me courbe et lui fais la révérence. Je le voie hocher la tête, je voie qu’il me laisse le loisir d’aller courir ou bon me semble enfin y a des limites biens sur. Je cours je virevolte sous la lumière de la lune, je me roule dans l’herbe juste devant lui. je ne ressembla pas du tous à une alpha là… je dirais plus un louveteau qui n’ai pas sorti depuis longtemps, puis d’un seul coup un bruit, je me redresse ferme sur mes quatre pattes et laissant passer mon aura d’alpha tous autour de moi, je ne suis pas loin de Aedan donc il doit le sentir. Je sors les crocs. Je voie bouger dans les fougères, je me met en position et regarde aedan, je me place devant lui… je suis son esclave après tous… je dois protéger mon maitre… Mais contre qui ou quoi ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Fév - 19:28


Elle se transforme et je la regarde faire toute simplement. Sa louve semble heureuse et se déplace librement et je la laisse faire, je ne la perds pas des yeux ! Hors de question qu’elle bondisse je ne sais où et qu’elle risque d’attaquer un humain où quelqu’un qui sorte de l'hôpital et ce sera pour ma pomme comme je suis avec elle et qu’en plus je l’ai laissé sorti. Vraiment, pourquoi j’ai faits ça. Je fronce les sourcils lorsqu’elle se met soudainement en position d’attaque. Elle regarde un buisson et moi en tant que simple « humain », je ne ressens pas et n’entends rien, visiblement elle si. Ce que je peux voir en tout cas c’est qu’elle me défend contre une éventuelle attaque. Soudainement... Un petit écureuil surgit de derrière le buisson, sautant devant la louve.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Fév - 23:21
Oh lala… c’est ça la vie, sentir le vent frais et la lumière de la lune sur mes poils. Je cours dans tous les sens ressentant toute l’adrénaline du moment. Je suis complètement partie dans le fais d’être moi. Je cours, saute virevolte, me roule sur le sol sous les yeux de mon maitre. Je me relève d’un coup hérisse les poils, les crocs en avant et ma on aura plus puissante. Je me place devant Aedan pour le protégé, on ne sais jamais… je me prépare à bondir sur la chose qui va sortir des broussailles. Une fois la chose sortit, je ne suis pas déçus, je sursaute en arrière et lève les oreilles en regardant la petite créature qui sors… un écureuil, je regarde Aedan et baisse les oreilles, me sentant franchement gêner. Je me secoue et rejoins aedan, je sais que tous à une fin et là ses ma fin… c’était quand même bon… mais pas cour à mon gout.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 202
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Fév - 21:36


Je regarde la grosse louve, belle je dois bien l’avouer, s’amuser d’être lâché ainsi dans la nature. Je ne tente pas vraiment de regarder sa gueule parce que je pense que l’infection est présente, même là. Et puis de toute façon on ne voit pas grand-chose dans le noir, enfin moi, elle en tant que louve elle doit y voir un peu mieux. Elle finit par se mettre en positon d’attaque et moi je me raidis n’ayant rien comprend sur le coup. D’un coup la louve a un mouvement de recul et je sursaute un peu, prêt à jeter un sors, mais… Je remarque simplement un petit écureuil. Je ferme les yeux et souffle doucement alors que les yeux bleus de la louve me croisent. Je fronce légèrement les sourcils et lui fait comprendre de se dépêcher à profiter de ce que ça va être bientôt fini. Je la laisse donc gambader encore quelques longues minutes avant de lui demander à rentrer. Heureusement elle avait prévu de se déshabiller alors lorsqu’elle reprend forme humaine elle peut remettre ses fringues. Je la raccompagne ensuite discrètement jusqu’à sa chambre et la laisse là. C’est en refermant la porte que je souffle en me disant que j’aurais vraiment tout vu et tout fait ici.

FIN
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1451
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-