AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le club c'est du sérieux, compris ? (prise 2) [Ft. Alexandre Olivera. ]

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 5 Nov - 16:20

Je n'ai peut-être pas été là beaucoup dans la dernière année, mais ce n'est pas pour cette raison que j'ai perdu mon titre de patronne. Loin de là. À peine arrivée, je compte bien reprendre le club en main. Ma très chère soeur a sans doute été beaucoup trop gentille avec les employés et c'est suffisant pour me déplaire. Moi, j'aime beaucoup m'amuser avec eux .. Dans tous les sens du terme. Aujourd'hui, c'est sur un certain Alexandre ou plutôt Olira que tombe mon envie de m'amuser. J'ai envoyé un autre employé le prévenir que je voulais le voir dans mon bureau immédiatement. J'ai toujours aimé jouer et mentir .. Aujourd'hui ne fait sans doute pas exception à la règle. En plus, avec la toute nouvelle vie que j'ai, j'ai besoin de me détendre. J'ai convoqué le garçon pour voir si il avait quelque chose à se reprocher. Ma soeur n'a sans doute gardé qu'un tout petit oeil sur ce qui se passait, elle n'est pas aussi motivée par ce club que moi, malgré qu'il lui ramène pas mal d'argent. Bref, tout ça pour dire que j'attends avec impatience le visage intimidé du blondinet. Bien installée à mon bureau, je regarde vers ma montre. Il me semble que j'avais dit immédiatement ... Ça aussi, ça me donne envie de torturer le garçon encore davantage. Il va apprendre que le club n'est pas un endroit où on est en vacances. On toque finalement à la porte et je me redresse légèrement, tentant de retenir mon sourire amusé.

- Entrez.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 5 Nov - 18:30
Aujourd'hui n'est pas une très bonne journée qui avait commencé et comme on dit, cela ne peut pas être pire que cela en a l'aire n'est-ce pas ? bon d'accord elle n'est peut-être pas si mauvaise que sa dû moins c'est-ce que je pensais avant que quelqu'un m'appelle pour me dire que la patronne voulait me voir immédiatement. À ce moment-là cela devient vraiment une mauvaise journée parce que pourquoi immédiatement cela me paraît un peu bizarre et c'est vrai que je ne l'ai vue qu'une fois où deux alors c'est avec une petite impression que je me dirige vers sont bureaux peut-être peuvent peu trop doucement par rapport au immédiatement mais bons tempi.

En arrivent devant sa porte, je prends mon courage à deux mains avant de frapper à la porte. Je grimace légèrement en entend l'entrée, mais, ouvre tout de même la porte pour rentrer dans le bureau en referme derrière moi.

- Bonjours madame, vous vouliez me voir ?

Reste debout attendant qu'elle m'invite à m’asseoir me risquant un regard vers, elles rougissent légèrement attendent de savoir si j'avais fait une bêtise ou autres.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 5 Nov - 18:56

J'avais déjà envie de m'amuser, mais le fait que le jeune semble prendre tout son temps pour venir à mon bureau alors que j'avais formellement demandé à ce qu'il vienne immédiatement .. Ça augmente mes envies de lui faire peur. Oui, c'est comme ça que je m'amuse .. Et je me fiches pas mal de l'avis des autres personnes qui pourraient dire que ce n'est pas une bonne idée d'instaurer un climat de peur auprès de ses employés. Je gère mon club comme j'en ai envie. De toute façon, il y aura toujours des gens pour venir travailler pour moi, peu importe la façon dont je les traite. L'argent fait tourner le monde, pas vrai ? Bref, quand j'entends finalement toquer à la porte, j'indique au garçon qu'il peut entrer. L'amusement peut maintenant commencer .. Ça me fait déjà plaisir, même si je ne laisse rien paraître, de voir son air intimidé, rougissant .. Je pourrais presque trouver ça mignon qu'il ait aussi peur de moi .. Ça me fait plaisir. Je garde pourtant un air sérieux alors que mes prunelles sont bien rivées vers lui.

- Heureusement que je n'étais pas entrain de faire une hémorragie, Olira. Sinon, je serais morte depuis longtemps .. Ne comprenez-vous donc pas le sens du terme immédiatement ? Asseyez-vous, j'ai à vous parler.

Mes traits sont dures, froncés. Je ne veux pas qu'il pense qu'il a tous les droits dans ce club, encore moins dans mon bureau. C'est mon employé, une vermine. Et je fais ce que je veux avec ceux-là. Ils me sont soumis et j'adore ça.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 24 Nov - 5:22
Je joue avec mes doigts alors que je rentre dans son bureau. D'accord d'accord, je ne peux m'en prendre cas moi, car j'ai pris un peu tout mon temps, mais on va dire qu'aujourd'hui est une mauvaise journée alors cela ne peut pas être pire quoi que si elle avait pu me faire appeler pour me dire que je suis virée alors là se serais la fin. Je reprends mon courage à deux mains l'écoutent parler rougissent à vue d’œil alors qu'elle me dit que heureusement, elle ne faisait pas une hémorragie sinon elle serait morte depuis longtemps alors je baisse la tête gênée. Je lâche une petite grimace lorsqu'elle me dit par la suite ce que je ne comprends pas dans le sens immédiatement avant de me demander de m’asseoir.

- Veillez m'excuser madame ça ne se reproduira pas. De quoi vouliez-vous me parler ?

Je continue de triture mes doigts essayant de ne pas trop être timide bien que ça a l'air de ne pas trop être cela bien au contraire. Mais, je vais bientôt le découvrir, je pense alors je verrais bien. Je relève la tête pour la regarder l'air sévère, mais au fond peut-être un peu gentille ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Déc - 4:00

Installée dans le fond de mon fauteuil à mon bureau, je fais bouger mes doigts sur celui-ci en regardant les longues minutes passées. Ce Alexandre est en retard. Visiblement, ma soeur a été beaucoup trop laxiste pendant mon absence. Lorsque j'entends enfin toquer à la porte, je laisse le jeune homme entrer en lui faisant une remarque qui devrait bien lui faire comprendre mon état d'esprit du moment. Je fronce un peu plus les sourcils en entendant ses paroles. Je pense que j'ai bien choisi ma victime du jour vu son attitude. Il est timide, mais je sens qu'il y a autre de cacher un peu plus profondément.

- J'espère bien que ça ne se reproduira pas. Et c'est moi qui pose les questions.

Je le regarde s'asseoir face à moi et je me redresse légèrement pour bien lui montrer mon air complètement sérieuse. Et maintenant, la partie de plaisir va réellement commencer .. Il a intérêt à se tenir à carreaux si il veut sortir d'ici en un seul morceau. Je décide de garder ma plus grosse fausse preuve pour un peu plus tard. Il ne faudrait pas que je lui dévoile tout dès le début .. Non, voyons plutôt ce qu'il a dans le ventre ce petit. Il est mignon, ça me dérangerait de devoir réellement le renvoyer.

- Est-ce que tu pense avoir quelque chose à te reprocher à propos de ton travail ici ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Déc - 13:21
Je rougie alors qu'elle me dit qu'elle espérè que cela ne se reproduirais plus et que se n'est pas a moi de poser les question se qui me gêna légèrement baissent la tête tout en m'assient avant de relever la tête pour la regarder car oui cela ne fessais que la seconde fois que je rentre dans le bureau de la patronne alors je prend la parole pour m'excuser.

- Veuillez m'excuser sa ne se reproduira plus Madame.

Je la regarde gigotent légèrement dans mon siège réfléchissent a la réponse a sa question car jusqu’à maintenant je n'ai rien a me reprocher du moins il n'y a eu aucun incident ou autre bien au contraire j'ai plutôt été bien traiter et j'aime travailler ici je prend alors la parole.

- Et bien je ... Je n'ai rien a ma reprocher du moins pour moi. Je suis bien ici je me sans hum comment dire .... en sécurité ? Je begeye avant de poser un regard sur elle avant de continuer. Je suis a l'écoute des client je fait se qui est demander même si je suis timide certain client aime se petit coté. Je rougie un peut plus avant de oser demander. Ai-je fait quelque chose de mal Madame ?


Je rougie alors a ma question avant de tournée la tête pour évité sont regard car je n'ose pas imaginer se qui pourrais arriver si je suis renvoyer alors j'ai fait de mon mieux tous en disent la vérité a sa question.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Jan - 0:52
Le jeune semble complètement soumis à mon autorité et ça me plait énormément. Enfin, je préfère ceux qui ont un peu de caractère lorsque j'ai envie de jouer, mais .. Je vais bien voir ce que ça va donner avec lui. Je lui fais bien comprendre qu'il n'a pas intérêt à ce qu'une situation pareille se reproduise, tout en gardant mon air assez sévère sur le visage. Hors de question qu'il pense pouvoir se détendre avec moi.

- Y'a intérêt.

Je lui demande par la suite si il pense avoir quelque chose à se reprocher. Vu la façon qu'il a de bouger sur sa chaise, je commence à me dire qu'il a peut-être réellement quelque chose à se reprocher. Ça ne me surprendrait pas vraiment en fait. J'écoute alors sa réponse avec attention, croisant même mes bras contre ma poitrine. Mh .. Timide ? C'est vrai que ça peut plaire à certaines personnes. Ce n'est pas une raison suffisante pour le renvoyer. Je joue avec une des mèches détachées de mes cheveux, d'un air presque indifférent, avant de regard mes ongles .. puis de reposer mon regard directement sur lui, le regardant droit dans les yeux.

- J'ai eu des plaintes à ton égard Olira .. tu es certain que tu n'as rien à te reprocher ? Même pas un vague souvenir d'une situation qui aurait mal tournée ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Jan - 7:48
Je la regarde a présent bien assis sur ma chaise essayent de plus trop bouger pour lui montre aucun signe de stresse mais je ne pu m’empêcher de rougir quand elle me dit qu'il y avais intere mais je ne fait que hocher la tête que de lui répondre a voie haute parce que pour moi cela ne servais a rien que je réponde.

Je la regarde pendant toute se que je lui avais dit d’accord je suis même très très timide mais comme je dit personne n'est obliger de savoir. Bien que, ça ce voie quand même. Je la regarde ouvrant grand les yeux une plainte c'est quoi cette histoire ? il n'y a jamais rien au a se plaindre elle me dit des bêtise la ou il y a vraiment au quelque chose je réfléchit a se qui n'aurais pas été depuis que je suis arriver mais je ne trouve rien je hausse un sourcil et prend la parole.

- Non se n'est pas possible il ne c'est jamais rien passer de situation qui tourne mal, au contraire les client sont content de moi.

Je la regarde a la fois inquiet du fait qu'il y aurais eu une plainte sur moi et confiant parce que je sais qu'il n'y a jamais eu de problème ni de situation qui a mal tournée et encore le seul truc que j'aurais pu me reprocher c'est aller visité l'une des salle de jeux.

- Je n'ai rien a le reprocher madame.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Jan - 22:43
Lorsqu'on entre enfin dans le vif du sujet, je peux voir les joues du jeune homme rosirent légèrement. Alors, déjà mal à l'aise ? Je retiens un rictus amusé. La partie ne fait que commencer et je ne le laisserais pas m'échapper facilement. Il va devoir me prouver que c'est un bon employé. Il semble toutefois surpris que quelqu'un ait pu porter plainte vis-à-vis de lui .. Mais est-ce si surprenant ? Ce n'est peut-être qu'un simple bon acteur .. Je garde mon air sérieuse, tout en jouant avec l'une de mes mèches de cheveux. Je soupire bruyamment en l'entendant me dire deux fois au moins qu'il n'a rien à s repprocher. Il semble si sur de lui que c'en est écoeurant. Je veux bien qu'il soit un bon employé, mais si il est aussi sage que ça, c'est emmerdant pour moi.

- Tu penses vraiment que des clients se seraient amusés à venir porter plainte auprès de moi s'il ne s'était rien passé ? Réfléchis un peu. Il doit bien y avoir quelque chose, cesse de jouer à l'innocent.

Il doit bien y avoir un petit truc, un petit je ne sais quoi qu'il n'aurait pas du faire et qui va bientôt remonter à la surface .. Quelque chose dont je pourrais me servir pour tenter de l'emmener lui en-dessous. Pas longtemps, je suis tout de même seulement entrain de jouer.

- Tu sais, je serais d'avantage clémente avec toi si tu me dis la vérité..
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Jan - 9:39
Je la regarde gêner et mal à l'aise même si je ne devais pas l'être parce que j'y suis pour rien, c'est le fait d'être la assit devant elle qui me déstabilise beaucoup, car je suis venue ici deux fois minimum alors oui il y a de quoi être mal à l'aise tout de même, car ce n'est pas tous les jours qu'on est convoqué par la patronne pour une plainte d'un client. Je la regarde alors qu'elle prend la parole pour me dire que les clients prendraient vraiment la peine d'aller la voir pour porter plainte s'il ne, c’était rien passé ce qui n'est pas faut, mais je ne voyais pas la faute que j'ai faite. Je réfléchis quand elle d'y de cesse de faire l'innocent.

- Non, mais je m'en souviendrait si il se serait passer tout de même non ? Mais je ... Je le suis madame.

Je serre les poings avant de me passer une main dans les cheveux pour réfléchir bon d'accord, j'ai peut-être fait une bêtise, mais il n'y avait pas de client alors en quoi porter plainte contre moi ? Je ne comprends pas vraiment ce qu'elle a à vouloir savoir quelque chose que je n'ai pas vraiment fait ? Je grimace a, c'est dire avant de prendre la parole.

- J'ai peut-être fait quelque chose, mais il n'y avait personne. Je suis rentré dans une des salles de jeu sans autorisation madame, mais c'était juste de la curiosité. Il n'y avait personne enfin, je n'ai vu personne quand je suis rentre puis la porte été ouverte alors je me suis dit que... Ce n'était pas grave si je jeter un œil et ressorti comme si rien été.

Je rougis alors bon ce n'était peut-être pas ce qu'elle veut entendre, mais a part cela, je ne vois pas trop ce qui a pu se passer avec un client.

Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Jan - 16:22
Il semble intimidé et mal à l'aise et ça me plait bien. Je veux le pousser jusqu'au bout de ses nerfs et qu'il m'avoue n'importe quel petite erreur qu'il a pu faire. J'insiste alors encore et encore .. Je le pousse à réfléchir d'avantage. Il semble m'écouter et réfléchir, mais encore une fois sa réponse me déçoit profondément. S on ne peut même plus avoir des petits secrets croustillants à se mettre sous la dent .. C'est franchement emmerdant. Je ne réponds donc rien, attendant plutôt quelques minutes en le regardant passer sa main dans ses cheveux. Il semble vraiment confus. Je le regarde sans rien dire, mais je l'écoute avec attention lorsqu'il reprend la parole. Je hausse un sourcil en me redressant même légèrement.

- Tu es entré dans l'une des salles sans autorisation ? Tu t'es donné le droit de faire ça, sans le consentement de personne et sans y avoir invité, c'est bien ce que je comprends ?

Bon, mon approche de plainte d'un client tombe visiblement à l'eau, mais au moins, j'ai réussi à en tirer quelque chose. Mes bras posés contre le bureau, je le regarde, le regard assez neutre. Je sais bien que j'ai besoin de l'accord d'Eretria pour renvoyer un employé, mais lui ne le sait pas alors je peux bien jouer cette carte-là sans problème. Ça le rendra peut-être encore plus docile.

- Tu sais que rien que pour ça, je pourrais te mettre à la porte Alexandre ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Jan - 21:07
Je fis une légère grimace finalement, je n'aurais peut-être pas du lui dit ça, je l'écoute me poser plusieurs questions, je baisse alors la tête, car toutes les réponses allaient être positives, je m'enfonce un peu plus dans le fauteuil parce que oui, je suis rentre sans autorisation, mais je n'avais rien touché, mais voilà, je ne pensais pas vraiment que ça aurait poser au temps de problème alors je me mis à rougir, car oui, je n'avais pas été invité a y entre enfin, je ne pense pas.

- Je ... Oui madame, je suis désolé, mais je n'ai rien touché, j'ai juste regardé par curiosité je ... Je ne pensais pas que c'était interdis d'y entrais sans autorisation.

Je la regarde inquiète ne sachant pas vraiment quoi faire a présent, je fus soudain attire par mes chaussures n'osent plus la regarder jusqu'au moment où elle me dit qu'elle pourrait me virais pour ça, je me redresse d'un coup la regardent. " Non, elle ne pouvait pas me faire sa si ? Qu'est-ce que je vais faire si ça arrive ?" Je joue avec mes doigts sur mes genoux prenant la parole.

- Non s'il vous plaît ne me virais pas, je vous en pris faite moi ce que vous voulais, mais me mettre pas à la porte s'il vous plaît.

Je la regarde crisper qu'est-ce que je m’en vais dire faire tout ce qu'elle veut, je n'aurais pas du bon maintenant, c'est dit, on ne peut pas revenir en arrière alors je la regarde pour lui montrais que ce que je venais de dire était valable s'il le fallait alors je la laisserais faire même si elle me punit d'une quelle conque magnanière qu'elle le face.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 3 Fév - 14:28
Ce Alexandre était un employé modèle et sérieux, mais cet affront d'entrer dans l'une des pièces spéciales alors qu'il n'avait pas du tout la permission d'y entrer .. Ça le fait diminuer de beaucoup de la place qu'il avait dans mon estime. Il était l'un des rares employés à être si haut et c'est sans doute pour ça que j'ai voulu le tester. Je garde mon air sérieux, les sourcils froncés et l'air sévère.

- Si tu n'as pas affaire à y être, tu n'y vas pas. Ce n'est pas une salle pour simplement t'amuser sans travailler. Ce club est un endroit sérieux. Si tu avais envie de satisfaire ta curiosité, tu aurais dû y aller avec un client, voilà tout. En plus, ça me surprend beaucoup que tu n'y ai jamais été auparavant .. Il faudra que tu remédies à cette situation au plus vite. Fais que les clients te désirent davantage.

Je lui fais alors une importante menace, comme quoi je pourrais très bien le renvoyer sur le champ pour son erreur et sa curiosité malsaine. Je me penche finalement un peu plus dans mon siège, mes traits se détendant légèrement.

- Je pourrais le faire .. Mais qu'est-ce que tu vas faire pour me trouver que tu mérites toujours ce travail ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Fév - 21:44
Finalement je n'aurais pas du lui en parler du tout qu'est-ce que j'allais faire maintenant. Je grimace repensant a se qu'il c'était passer se jours la je n'étais pas vraiment rentre dans la pièce enfin si j'avais fait quelque pas pour voir pourquoi la porte été ouverte et egalement par curiosité bien oui je venais d'arriver et je ne connaisse pas a se moment la alors je m'étais dit que je pouvais au moins jeter un œil de la porte avant de la refermer. Je me décide alors de lui expliquer car oui, je sais que cette endroit c'est du sérieux sinon je ne serais pas venue ici je n'aurais pas fait autant de kilomètre ou autre bien au contraire.

- Je sais c'est pour cela que je suis venue ici pour travailler pour vous. Je ne pensais pas a mal vous savais ? la porte été grand ouvert je voulais juste voir pourquoi puis j'ai un peut regarder et j'ai refermer la porte parce d'habitude elle sont fermer alors, je pensais bien faire mais je vous promet de remédier a cela madame.

Je reste crisper dans ma chaise lorsqu'elle parle de me viré je grimace baissant la tête avant de relever le regard lorsqu'elle me demande se que j'allais faire pour mériter de continuer a travailler ici je baisse les yeux sur sont bureau. Qu'est-ce que je pourrais faire je ne sais pas trop je grimace a nouveau avant de prendre la parole pour dire des chose qui serons peut-être même surement pas intéressante du tout.

- Je ne sais pas trop avoir plus de clients ? faire des heure supplémentaire si vous voulais, Se que vous voulais madame punissais moi si vous le voulais.

Je rougie a mes dernier mot je crois que mais je crois que au final c'est toute ma phrase qui sert a rien.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Fév - 18:33
Ce petit est si naïf .. et c'est presque trop facile et ennuyeux comme entretien. Il n'y a pas de piquant, ni de vrais aveux, c'est assez décourageant. Il m'a fait l'aveux d'être entrer dans l'une des chambres et c'est un peu mince comme information, mais je vais le punir tout de même ou au moins le mettre suffisamment mal à l'aise pour qu'il ne recommence plus et fasse davantage d'effort au sein du club. Je l'écoute et je fais mine d'être plutôt blasée.

- Et bien, la prochaine fois, tu fermes simplement la porte et tu t'en éloignes .. Sauf si tu es avec un client, là .. Tu pourras t'en donner à coeur joie d'entrer dans le nombre de chambre que tu voudras. Mais il faut qu'il y ait un client avec toi.

Je retiens difficilement un sourire de le voir se crisper en m'entendant parler de son possible renvoi et je lui demande ce qu'il va faire pour me prouver qu'il ne mérite pas d'être renvoyer. Je hoche la tête en entendant ses paroles.

- Oui, avoir plus de clients serait une très bonne idée. Même une obligation. Je t'enverrais ton nouvel horaire et de nouveaux clients, tu devrais t'assurer de les garder .. Sinon, tu sais ce qui t'attendra. Maintenant, laisse-moi. Tu m'as suffisamment fait perdre de temps aujourd'hui.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 578
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Fév - 9:20
Je rougis d'avoir été si naïf et pris en faute comme cela, c'est bien la première fois que cela m'arrive, mais c'est comme cela, on n'y peut rien puis bon même si je ne lui avais pas dit, elle l'aurait bien su à un moment donnée alors bon t'en cas faire pourquoi pas lui dire maintenant après tout. J'écoute attentivement tout ce qu'elle me dit que j'aurais dû fermer la porte puis m'éloigner, mais oui, je sais ma curiosité à piquer et il avait fallu que je regarde ce n'est pas de ma faute si ?

- Très bien madame, je ferais attention à l'avenir à y aller avec un client.

Oui, il va vraiment me falloir plus de clients sinon ça risque de plus trop marcher pour moi au club et j'ai vraiment besoin de cela. Je hoche la tête alors qu'elle me dit qu'elle me donnera de nouveaux horaires avec de nouveaux clients, je grimace lorsqu'elle rajouter que je savais ce qu'il m'attend si je ne les garder pas.

- D'accord merci pour votre confiance madame et me garde au revoir.

Je me lève et me dirige vers la porte pour sortir du bureau, c'est vraiment stressant d'être ici et bizarre également.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Fév - 9:20
RP TERMINER
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 468
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-