AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Confusion [Samaël B. Eckhart]

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 8 Déc - 3:37

Ah .. Une nouvelle splendide journée qui commence ! Comment ça, ce n'est pas mon genre de dire ça ? Pas besoin d'avoir un genre d'humeur habituel pour forcément l'avoir. Là, je me sens simplement bien, aussi étrange que cela puisse paraître. Je me suis rapprocher du fameux séduisant Cursse, j'assimile plutôt bien ce nouvel emploi et tout se passe comme sur des roulettes au club. Que demander de mieux ? Je décide de profiter de ma bonne humeur pour poursuivre sur une bonne lancée et aller retrouver mon cher père. Il serait sans doute l'occasion d'apprendre à plus le connaître, aujourd'hui ou lors d'un rendez-vous que l'on pourrait se fixer très prochainement. Je me mets donc à sa recherche, un léger sourire aux lèvres et lorsque je le croise enfin dans les couloirs je m'avance vers lui, avec la ferme intention de lui parler des avancements et des idées que j'ai commencées à avoir à propos de notre fameux plan. J'attends d'être à sa hauteur avant de l'interpeller, je n'ai pas nécessairement envie que tout l'hôpital soit au courant de mon lien avec lui. Je reste plutôt formelle pour le moment, ne voulant pas qu'il ait une emprise paternelle sur moi.

- Bonjour. Magnifique journée, vous ne trouvez pas ? Tout va comme vous voulez?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 640
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Déc - 16:29
Un peu de ménage dans ce que j'appel mes employés. On fait toujours du ménage dans ses employés cette fois en occurrence, ce fut me débarrasser de microbe qui pullulé et qui voulait me voler. Sans me salir les mains, y a rien de mieu..Je me suis assuré qu'Aedan était fier de son travail, toute façon il n'a pas le choix d'être en accord avec moi. Je marche dans les couloirs de l'hôpital, j'écoute l'équipe médical, j'écoute les patients, certains n'ont aucune intimité et parle de leur vie, j'en apprend et ça me plait. Je passe chez les infirmières et demande des informations sur certains patient. Je m'assure qu'ils ne se rendront pas compte de l'argent qui leur manquerait..je joue de mon charme auprès des infirmières et ça fonctionne..Je marche dans les couloirs les mains dans les poches et mon regard ce pose sur...je ne sais plus vraiment qui j'ai en face de moi. Elle ne semble pas particulièrement saine d'esprit et je m'en désole..Je reste quelque peu froid face a elle..

Une journée banal comme tant d'autres..et j'ai d'autres affaires a régler que de perdre mon temp avec toi.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Jan - 1:03

Cette journée commençait plutôt bien, aussi étrange que cela puisse paraître comme je suis entrain de bosser dans ce vieil hôpital, mais c'est le cas. C'est moins pénible comme travail que ce à quoi je m'attendais pour être honnête. J'ai retrouvé les traces de mon père, je suis même entrain de bosser au même endroit que lui et j'ai peut-être trouver un moyen de retrouver de façon différé, mes pouvoirs. Que demandez de mieux ? Du coup, lorsque je vois mon «père» marcher dans le couloir, je presse le pas pour pouvoir le rejoindre. Je fais mine de m'adresser à n'importe quel homme, ou n'importe quel ami, pas nécessairement mon père ou un membre de ma famille. Hors de question que l'on connaisse notre lien. Ça pourrait nuire à mes chances auprès du fameux Cursse et je ne veux pas prendre de risque à propos de ça. Je fronce pourtant les sourcils en entendant la phrase qu'il me lance lorsque j'arrive près de lui. Pour qui est-ce qu'il se prend celui-là ? Ce n'est pas parce que c'est mon paternel qu'il peut se permettre de se montrer irrespectueux envers moi. Je ne suis pas son larbin.

- Je peux savoir ton problème ? Il s'est passé quelque chose depuis notre dernière rencontre ?


Oui, je ne vais pas passer par quatre chemins pour savoir ce qu'il a. Je ne suis pas du genre à me laisser pousser comme une petite merde sur le côté de la route. Et franchement, s'il y a un problème, je préfère le savoir pour pouvoir le régler au plus vite.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 640
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 28 Jan - 19:17
Je commence à sérieusement perdre patience avec cette fille dans mes pattes. Il semblerait qu'elle est déjà oublié que d'un moment a un autre, sa vie se verrait lui être retiré. Pour l'instant, je la fais surveiller hors de questions qu'elle ne révéle quoi que ce soit a qui que ce soit. Jusque là, je n'avais pas le problème qu'elle me traine dans les pattes mais c'est aujourd'hui que les choses ont changé de chemin et que je me retrouve en face d'elle. Elle ne semble pas comprendre, elle fait celle qui ne comprend pas et c'est probablement ce qui m'irrite le plus. Sur un ton menaçant, je la dévisage, rapprochant mon visage pour que mes paroles ne soient entendu que d'elle.

As tu déjà oublié notre petite altercation ? A quel jeu joue tu ? Aujourd'hui, tu es cette divine splendeur démoniaque et demain tu seras de nouveau cette petite peste insolente..je n'ai pas de temp a perdre avec une malade mental..j'ai des affaires bien plus urgente..en tout cas, si tu as aussi oublié ça...les heures défile et ta vie ce raccourci. Il faut simplement que je trouve le moment parfait pour en finir avec toi..et donner une leçon a ce qui voudrait faire de moi leur nouveau jouer.

Je la contourne pour continuer mon chemin. Particuliérement enervé de mettre fait si facilement avoir par cette personne qui se disait être une descendante..elle aurait pû être ma plus grande fierté aprés Aedan..
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 3 Fév - 15:12
Je ne comprends absolument rien de ce qui est entrain de se passer. Mes sourcils se froncent légèrement, je tente de saisir ce qui vient de me retomber dessus. Je n'ai même pas reparler a Samaël depuis notre dernière rencontre et je pensais qu'il serait heureux de ce que j'allais lui apprendre, que j'avais pu me rapprocher pas mal d'Aedan dans les derniers jours, mais .. Visiblement, il porte sur le coeur une croûte que je ne suis pas certaine de saisir. Mes sourcils se froncent encore plus alors que je pense comprendre parfaitement ce qui est entrain de se passer. Il ne me donne toutefois pas le temps de répondre à quoi que ce soit qu'il me contourne pour pouvoir continuer son chemin. Je ne lui donne pas la chance de me laisser en plan comme ça et je presse le pas pour le rattraper.

- Tu viens de le dire toi-même, tu as fais face à deux personnalités complètement différentes et tu ose penser que ce n'était qu'une seule et même personne ? Mon incompréhension n'est-elle pas une preuve flagrante que tu as fait face à mon insupportable jumelle ? Tu te penses fort, mais tu te fais déjouer facilement .. Si tu préfères tenter de m'éliminer alors que je suis probablement ta seule chance d'avoir une emprise encore plus grande sur cet homme, alors que je suis sans doute plus près de lui que tu ne l'a jamais été ..

Je ne parle pas très fort, je n'ai pas envie que tout le monde puisse nous entendre, surtout que ce que je dis n'est pas forcément commun comme conversation.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 640
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Fév - 18:55
Je n'apprécie pas le ton employé de cette petite démone. Ce n'est pas parce que ce sont mes gêne qui lui ont permis de venir au monde qu'elle doit se croire tout permis. Il semblerait qu'elle ne sache pas a qui elle parle et si j'avais encore tout mes pouvoirs, elle tremblerait déjà face à moi. Je compte bien lui montrer où est sa place et qu'elle ne me prenne pas de haut comme elle semble vouloir le faire.

Tu ne semble pas connaitre le monde dans lequel tu vis. Le mensonge est partout. Je n'ai confiance qu'en moi même. La preuve d'une expression et d'une parole n'est que vent tant que je ne suis pas sûr. Et détrompe toi , petite saute ! Je n'ai pas eu besoin de toi pour avoir l'emprise sur lui pendant les dix dernières années! Je n'ai qu'à claqué des doigts et il est a mes côtés. Tu n'es qu'un plan de plus pour le retenir. Ne te crois pas indispensable !

Je la sonde de l'intérieur, je la fixe. Je pose ma main sur son front pour sondé ses souvenirs et arrivé sur la preuve que j'ai besoin. Il semblerait qu'elle soit bien la bonne mais mes paroles ne seront pas retiré pour autant.

Tu feras en sortes pour les prochaines années de tenir ta soeur. Je pourrais la tuer seulement pour le peu d'informations que je lui ai donné sur mes désirs. Maintenant si tu as quelque choses a me dire, fait le rapidement. Ce couloir est un danger et les mûrs ont des oreilles.

Le personnel d'entretien est une source inepuissable d'emmerde. Ils travaillent mais laisse trainer leur oreilles derrière eux..
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Fév - 23:54
Mon géniteur ne semble pas vraiment apprécié ce que je lui dis. En même temps, je pense que je n'aimerais pas non plus qu'on me parle de façon aussi effronté que je suis en train de le faire, mais si il était moins con aussi .. Et qu'il se laissait moins avoir par ma tête de mule de soeur, on en serait pas là. Je le regarde en me retenant de rouler des yeux. Il a peut-être des informations que j'ignore ou de l'expérience que je n'ai pas, mais ça ne veut pas dire que je suis une sotte pour autant. Je pourrais vraiment le surprendre.

- Oui, mais je pourrais avoir une emprise sur lui d'une façon dont tu ne pourras jamais l'avoir .. Quelque chose qui peut faire toute la différence.

Je le laisse en suspend, voulant l'intriguer et si il veut en savoir plus .. Et bien, je verrais si je lui dis l'idée à laquelle j'ai pensé. Ça sera à voir. Il s'arrête soudainement et vient poser sa main sur mon front, me bloquant le chemin et je ferme les yeux, le sentant presque dans ma tête. Je me recule finalement en secouant la tête en l'entendant, mais surtout pour chasser sa présence de ma tête.

- Je fais déjà de mon mieux pour la tenir, ce n'est pas de ma faute si elle a la tête dure. Mais je l'aurais à l'oeil, comme d'habitude .. La seule chose que j'avais à te dire c'est que j'ai réussi à mettre la main sur notre objectif et que je compte bien passer rapidement aux choses sérieuses. Ça a bloquer assez longtemps comme ça ... Enfin, je pense que nous sommes tout les deux très occupés pour le moment, on se reverra plus tard pour en parler ...

Je m'éloigne finalement de lui, le contournant pour par la suite retourner retourner à mon poste de travail. Il m'a légèrement énervé avec son attitude et je n'ai pas tellement envie de poursuivre cette conversation au final.
THE END
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 640
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-