AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

{FlashBack} Un coup de main s'il vous plait [Pv Markus]

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 25 Fév - 20:38
Ce n'est vraiment pas une bonne journée pour moi ça ne s'est pas possible déjà, j'arrive en retard au boulot sa Lilith va me le faire payer je sans bien, mais je verrais plus tard enfin si j'arrive à terminer la soirée en un seul morceau parce que mon client n'est vraiment, mais alors vraiment pas doux du tout. Je grimace le gardant le plus a l'écart possible, mais voilà mon rôle, c'est de le satisfaire et là, je dois bien avouer, j'ai trop peur pour le faire. Il faut que je me calme sinon mon cœur va finir par exploser a force de battre si vite, mais je pousse un cri alors que je me retrouve plaquer contre le mur, je ferme les yeux sentant, ses mains sur mon corps.

Ce sont des pas dans le couloir qui me sort de ma torpeur alors je pousse un cri enfin si on veut dire cela vu la main qui me bâillonne pour m’empêcher de parler alors je crie contre celle-ci.

- AU Secours.

Ce n'est qu'un murmure caché par cette main où je la mordis pour m’éloigner alors qu'il se mit a crier alors là, je suis foutu, j'espère que la personne du couloir m'a entendu parce que je sens mal la suite avec se client alors qu'il lève la main près à me frapper la porte s'ouvrit à la volée.
Spoiler:
 
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Fév - 21:07
Plus je bossais ici et plus je me disais que j'avais bien fait de venir vivre à Oslo. J'adorais la ville et surtout je vivais dans une maison à la l'orée d'un bois qui me permettait d'aller courir quand la nuit tombait. Enfin quand je ne bossait pas mais si je bossait, j'allais courir avant pour être en pleine forme pour prendre mon service. Comme ce soir par exemple. J'étais derrière mon bar à travailler tranquillement. Oskar mon père adoptif n'avait jamais compris pourquoi j'étais devenu barman alors que j'aurais pu entrer dans les plus grandes universités les doigts dans le nez. J'ai essayé de lui expliquer de toute les manières possibles. Je n'avais juste pas voulu exploiter mon potentiel mais j'étais heureux comme ça. J'adorais le fait d'être barman.

Mais alors que j'étais entrain de servir un client, mes oreilles se sont mises à entendre à bruit venant de l'étage. Parfois être un loup n'était pas un avantage vu que je pouvais tout entendre grâce à mon ouïe de lycan... Je n'aimais pas forcément entendre le bruit des gens prenant du bon temps mais ici, c'était différent, ce n'était pas ça. Je pouvais sentir un peur et j'ai donc couru jusqu'à l'étage. Je me suis concentré et j'ai réussi à trouver la porte. Après avoir entendu un petit au secours.

C'est là que j'ai vu Alexandre plaqué contre le mur, tremblant de peur. Sans même prendre la peine de réfléchir, j'ai attrapé le client et je l'ai envoyé valser de l'autre côté de la chambre. Je me suis battu un peu avec lui et il est parti sans demander son reste. Je me suis approché d'Alex afin de voir comment il allait. Il était assis par terre et j'ai posé une main sur son épaule.

- Ca va?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Fév - 21:43
Je ne devrais pas avoir peur enfin, j'ai l'habitude des clients violents, mais là ce n'est pas pareil, ces autre chose il ma fait peur et je ne sais pas pour quoi c'est quelque chose au fond de moi qui me disais de partir, mais je ne pouvais pas toute, c'est penser vont finir par le rendre fou à s'arracher les cheveux. Je regarde la personne rentre et reconnais Markus le barman. Je le regarde les yeux écarquiller de peur alors qu'il envoie valser le client contre le mur d’en face. Je me laisse alors glisser contre le pur les larmes aux yeux. Je pose ma tête sur mes genoux tremblant.
Heureusement qu'il est arrivé sinon je n'ose pas penser de ce qu'il aurait pu arriver cette pensée me fis trembler un peu plus enfuyant la tête un peu plus dans mes bras. C'est une main sur mon épaule qui me fit sursauter pensent que c'est encore le client le m'éloigne légèrement avent de reconnaitre sa voie qui me demande si je vais bien alors je relevé la tête pour le regarder.

- Je... Oui, ça va merci d'être venue m’aider Markus.

Je ferme les yeux quelque seconds pour les rouvrir sur lui au fond, je suis rassure que ce ne soit pas un rêve que se sois lui et non le client, je regarde dans la pièce avec inquiétude pour voir s'il et toujours là mais je me détendis ne le voyant plus.

- Tu vas avoir des ennuis à cause de moi.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Fév - 19:41
Aller défendre Alex était une chose tout à fait normale. J'avais pu sentir que quelque chose n'allait pas et mes craintes avaient été confirmée quand il avait appelé à l'aide. J'ai enfoncé la porte et j'ai envoyé valser le client de l'autre côté de la pièce. Je ne me suis pas approché de mon ami avant d'avoir fait fuir ce pauvre type. Je lui avais dit que je ne voulais plus jamais le voir ici et je l'avais mis en garde au sujet de ce qu'il venait de vivre. Si il parlait de la force surnaturelle que j'avais, j'irais parler à la police de son agression contre Alexandre. Il était parti effrayé et c'est seulement à ce moment que j'ai rejoint mon ami qui était assis par terre la tête sur les genoux.

J'ai posé ma main sur lui pour lui montrer que tout allait bien et qu'il ne craignait plus rien. Le principal maintenant était de savoir si il n'avait pas été blessé. Je pouvais sentir que non, il n'avait rien et ça me rassurait... Mais après le travail, je savais très bien ce que je devais faire. J'avais toujours promis à mes parents de ne jamais faire de mal à un humain innocent mais le client était loin de l'être et maintenant que son odeur était gravée en moi, ça serait un jeu d'enfant de le retrouver.

- Ne me remercie pas. C'est normal.


Je lève la tête vers la porte qui est complètement défoncée. Bon cette chambre n'allait pas pouvoir accueillir qui que ce soit ce soir. J'ai souris doucement quand Alex m'a parlé. Je pouvais sentir qu'il était inquiet pour moi.

- T'en fais pas, je règlerais les problèmes... En commençant par payer la réparation de la porte. Et s'il te plait détend toi, je peux sentir tes émotions et le loup en moi n'aime pas vraiment ça.


Sentir les émotions des autres était une chose compliquée car tout cela me donnait envie de me transformer et d'aller courir pour les évacuer. Je me suis levé et j'ai tendu la main pour qu'il la prenne afin qu'il se lève à son tour.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Fév - 21:11
Je suis heureux que se soit lui qui soit venu a mon secours enfin, je ne sais pas pourquoi c'est comme cela, mais heureusement qu'il est arrivé toute de même sinon je ne sais pas au fond. J'ai toujours aussi peur, mais je me suis calmé. Je repose mon regard sur lui ce n'est pas vraiment normal un client n'est pas cancer se comporter comme cela, mais il y a toujours des clients violents et ça, on n'y peut rien, c'est comme cela.

-Ça ne devrait pas se produire ce genre d'incident avec les clients.


Je baisse la tête sachant très bien que j'ai raison avant de suivre sont regard vers la porte et enfoui le visage entre les bras, on est dans la merde ça s'est sûr. Je ne vais pas pouvoir travailler temps que ce n'est pas répare. Je grimace relèvent la tête vers lui alors qu'il prend la parole écarquillant les yeux loup ? C'est un loup, je grimace et suis sont conseil, mais voilà, c'est plus facile a dire cas faire alors je rougis et prends la parole.


- Oh je ... Je vais t'aider à payer, c'est ma chambre Lilith va me tuer quand elle va voir ça. Attend qu'est-ce que tu viens de dire là ?


Je rougis, je sais que j'ai bien compris, mais c'est juste pour être sur, on s'est jamais avec tout sa peut-être que j'ai mal entendu. J'accepte la main qu'il me tend et me lève encore secouer par ce qu'il sait passer.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Fév - 21:31
J'avais déjà défendu des gens contre des agressions mais jamais à l'intérieur PNC mais ce soir je n'avais pas le choix, un des employés était en danger et je me devais d'aller lui prêter main forte. Je n'était pas un violent de base mais il y a des jours où je dois l'être.

- Non c'est vrai mais je me doute que dans ton boulot tu ne sais jamais sur qui tu vas tomber. Mais ne t'en fais pas Alex se gars ne reviendra pas.

Ni ce soir ni jamais, j'allais m'en assurer. Je n'ai pas hésité à lui dire que j'étais un loup parce que je me disais qu'il était au courant des créatures surnaturelles. Après tout il travaillait dans le même endroit que moi ou les créatures était toute de nature différente.

- Non ne t'en fais pas pour ça. C'est moi qui l'ai démontée. Ça sera vite réparé promis. Et si il faut j'expliquerai à Lilith... OK ?

Je souris a sa question avant de lui répondre.

- Que j'étais un loup... Tu pensais que j'étais quoi ? Un humain ? Un vampire ?

J'avais la quarantaine et pourtant j'en paraissait vingt. Je jouais beaucoup là dessus, ce me faisait rire. Une fois debout à côté de moi, je passe un bras autour de ses épaules et lui dit.

- Viens, tu as besoin d'un verre. Ça va t'aider à te remettre... Et tu sais quoi, je vais surveiller tes arrières maintenant. Il est hors de question qu'une chose pareille se produise encore.

Il bossait ici, je l'aimais bien et je ne voulais pas que quelque chose lui arrive et c'était pareil avec les autres humains qui étaient au courant de l'existence des créatures surnaturelles que je connaissais et que j'appréciais.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Fév - 8:17
Je le regarde, c'est vrai qu'on ne sait jamais sur qui on va tomber quand on est prostitué, mais tout de même, je devrais être en sécurité ici. Il serait passé entre les mailles du filet et si ce n'était pas mon vrai client. Le panique revient petit à petit, je réfléchis vraiment trop ça ce n'est pas possible de dire autre chose.

- Non, tu as raison, on ne sait jamais sur qui on tombe sa peut-être quelqu'un de bien comme sa peut-être comme ce soir.

Je baisse la tête, c'est vrai, j'ai déjà eu de bons moments avec des clients et d'autres beaucoup moins, mais voilà cela n'allait pas au-dessus. Je le regarde puis la porte et j’eus un petit souri et me détend a, ses paroles rassure.

- Merci Markus, mais tu c'est tu n'est pas obliger de faire ça pour moi?

Je retrouve le sourire doucement avant de rougir gêner bien, je ne sais pas trop ce qu'il aurait pu être, mais pour défoncer la porte comme ça certainement pas un humain ça s'est sûr. Je fais non de la tête avant de lui dire.

- Bien, je ne sais pas trop. En tout cas vu la porte, c'est sur pas un humain.

Je me tendis à nouveau alors qu'il pose le bras au tour de mes épaules et le laisse m'emmener au bar. Je rougis parce que je ne bois pas d'alcool enfin, j’évite parce que cela me monte vite a la tête, mais je ne pouvais pas non plus refuser. Il m'a aidé quand même. Je grimace me battent avec mon fond intérieur pour le pour ou le contre alors je repose mon regard sur lui.

- Je ne suis pas sûr que c'est une bonne idée je... Je suis toujours en service d’autres clients vont venir. Je ne peux pas te demander ça, tu ne peux pas toujours accourir me sauver comme un princesse sauverais sa princesse.


Je rougis à mes paroles détournant le regard marchant avec lui dans les couloirs sans plus parler.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Fév - 20:28
- Je sais oui mais t'en fais pas. Ce n'est pas de ta faute si tu t'es fait agresser et c'est pas toi qui a cassé la porte donc.

J'étais le genre de gars qui assumait ce qu'il faisait et ce qu'il disait et si je faisais une connerie, je la réparais quand cela était nécessaire, comme ce soir par exemple. Je riais doucement parce que j'étais certain qu'il ne s'était pas attendu à ce que je sois un loup ou même une autre créature surnaturelles. Enfin en même temps qui pouvait dire qui était quoi seulement en le regardant?

- Maintenant tu connais mon secret même si je n'essaye pas de cacher ma vraie nature.

Ca ne servait à rien de cacher qui nous étions réellement selon moi, sauf à des gens qui nous voulaient du mal évidemment mais face à Alexandre, je ne me cachais parce que pouvais sentir qu'il était quelqu'un de bien qui ne cherchais pas à nuire à moi ou à n'importe qui d'autre. Je pouvais me tromper, mon flair avait déjà prouvé que c'était possible mais sur ce coup ci, je n'avais pas le moindre doute. C'est avec une main sur l'épaule de mon ami que je l'entraîne vers le bar.

- Je suis en service aussi donc pas d'alcool, j'ai du soda derrière le bar si tu préfères... Enfin tu choisis c'est moi le barman. Je sais... Mais dis toi que quand un lycan a une idée dans la tête il ne la lâche pas... C'est un peu comme une sorte d'imprégnation pour quelqu'un... C'est bizarre mais c'est des choses qui arrivent et pas forcément chez tout les loups.

On finit par arriver au bar et je laisse prendre place sur un tabouret pendant que je retourne derrière le bar.

- Je te sers quoi?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Fév - 21:00
Je lui souris a, ses paroles et le regarde, c'est vrai que vue comme cela, je n'aurais pas dit qu'il été quelque chose autre qu'un humain a part la porte qui a mis le doute maintenant qu'il m'avait dit qu'il été un loup, mais bon une gentille vue qu'il vient de me sauver cette pensée me fit rire et peut-être un peu trop d'ailleurs bon ben tempi après tout. Je souris a, c'est nouvelle parole, on a tous des secrets, mais c'est la vie qui est comme cela.

- Nous avons tous nos secrets, tu sais ? Même si tu ne le caches pas, tu sais qu'il sera a l’abri avec moi.

Je lui fais un clin d’œil, car oui, moi aussi, j'ai un secret et ici au club seul deux personne sont au courant et il faut que ça reste secret. Je souris à nouveau le laissent m'emporter jusqu'au bar, je l'écoute attentivement tout ce qu'il me dit le regarde curieux une imprégnation ? C'est quoi ça au fond ça me dit quelque chose, mais quoi je ne sais pas ou alors je sais plus ? Je rougis et me risque de dire.

- Un soda, je crois que se sera le mieux je ... Je ne supporte pas vraiment l'alcool. Je rougis à mes paroles sachant très bien que j'ai raison avent de poursuivre sur un ton interrogateur. Qu'est-ce que tu veux dire par imprégnation ? Est-ce quelque chose qu'on ressent pour quelqu'un un truc comme ça ?

Je rougis ça y est, je suis ridicule cette fois, c'est sur là la seule envie qui me vient, c'est d'aller me cacher loin très loin, mais a la place, je m'assois sur le tabouret manquant de tomber en m'installent dessus alors que lui va derrière le bar.

- Ce que tu veux finalement, c'est toi le chef.

Je lui souris pour maintenant au point où j'en suis entant qu'il mette ce qu'il veut finalement.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Fév - 22:00
- Oh je n'en doute pas qu'il sera à l'abri, c'est pour ça que je te l'ai dit.

Je lui offre un sourire avant de marcher avec lui une main sur son épaule. Je me rend compte que j'aurais pu l'enlever mais à quoi bon. J'avais besoin de sentir qu'il allait bien autrement qu'en le sentant avec mon flair. J'étais comme ça et à mon âge je ne changerais plus. Je lui parle un peu de ce que nous loups pouvons ressentir mais tout les lycans ne sont pas pareils et certains n'ont pas ce qu'on appelle le pouvoir de l'imprégnation.

- Dans ce cas, ça sera un soda... Tant que ça te permet de te remettre de tes émotions.


Je souris avant de répondre à sa question. Il me fait rire à rougir comme ça mais sa question est tout ce qu'il y a de plus légitime.

- Oui c'est à peu près ça... Une imprégnation n'est pas forcément de l'amour ça peut aussi être de l'amitié... Mais disons qu'à partir du moment ou on s'attache à quelqu'un on veut le protéger à tout prix... Ca peut venir à n'importe quel moment cette histoire d'imprégnation... Comme ce soir.


J'ai du être imprégné une fois dans toute ma vie... Elle était tout ce qu'il y avait de plus humain mais après une trahison de sa part, j'ai décidé de ne plus la voir mais le problème avec une imprégnation est qu'elle n'est jamais facile à oublier. Je laisse Alexandre s'installer pendant que je me place derrière mon bar.

- Bon allez juste une vodka pour aller mieux.


Je prend la bouteille et lui sert un verre que je place devant lui.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Fév - 17:52
Je lui souris, je savais qu'il le sait, mais voilà au moins il avait la confirmation si on peut dire comme cela alors j’acquiesce d'un signe de tête en réponse le laissent toujours entraîner en plus j’avoue, il a bien chaud, c'est agréable. Je lui souris beaucoup moins paniquer cas sont arrivée fracassante si on peut dire cette pensée me fit sourire. Je ris doucement a, c'est nouvelle parole, je ne sais pas si un soda peut remettre les émotions, mais faut voir après tout, il a peut-être un soda miraculeux. Cette pensée me fit rire avant de lui dire.

- Se serais un soda miraculeux alors ?

Je ris doucement à mes paroles avant de le regarder curieux cela veut dire quoi il s'est imprégné de moi ? Mais qu'est-ce que ça fait en réalité, il peut savoir toutes mes émotions ? Non quand même pas enfin, je dois m’égarer bien loin là, mais après tout qui s'est au temps lui poser la question.

- Tu veux dire que tu t'es imprégné de moi Markus ? Mais tu ressens quoi tout ce que je ressens ?

Je rougis bon d'accord question conne réponse bête comme on dit, mais j'avoue la question et conne, mais on ne dit pas qu'aucune question ne sert a rien ? Ou quelque chose comme ça en tout cas. Je m'installe au bar le regardent sortir une bouteille de vodka ce qui me fit grimacer en lui disent.

- Tu es sûr que c'est une bonne idée ?

Je regarde le verre de longue minute avant de finir par le prendre et boire une gorgée en grimacent.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Fév - 20:08
Je rigole doucement et je lui dis.

- Si ce n'est pas le soda qui t'aide à te remettre de tes émotions, peut-être que ça sera ma compagnie.

Je lui fais un clin d'oeil et je souris ensuite continuant de marcher. Il est parfois compliqué d'expliquer ce qu'est une imprégnation et je ne sais pas si je peux trouver des mots qui conviennent, je fais de mon mieux pour ne pas que toute cette histoire paraisse glauque. Parce que franchement dis comme ça ça pourrait faire flipper.

- Je ne sais pas si ce soir est réellement une imprégnation mais disons que t'avoir aidé de te sortir du pétrin va peut-être faire en sorte que j'aurais toujours ce besoin de t'aider pour quoi que ce soit.

Je souris doucement, je ne sais pas trop quoi penser et je n'arrive pas à déterminer ce que je ressens ce soir au sujet d'Alexandre... Mais ce n'était pas le moment pour penser à ça, j'aurais tout le temps de mettre mes idées en place.

- L'alcool n'est jamais une bonne idée mais on a du mal à s'en passer.

Je rigole et je me sert moi aussi un verre de la même boisson que lui et je l'avale en une seconde. Je sert un autre client avant de reporter mon attention sur Alexandre.

- Tu vas faire comment pour bosser ce soir vu que j'ai démonté la porte?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Fév - 22:18
Je souris, il a raison, il est d'une bonne compagnie ce qui est agréable en cette triste soirée qui a mal débuté, mais il en faut bien des comme sa après tout.

- Oui, tu as raison.

Je lui souris le regardent, je crois comprendre ce qu'il voulait dire du moins c'est ce que je pense, je souris le regardent dans les yeux réfléchissent a quoi dire trouvant peut-être une explication du moins je l’espère du moins que j'ai compris.

- Si j'ai bien compris, tu vas vouloir me protéger quand j'aurais des problèmes ou des choses comme ça ? Mais comment tu vas faire pour savoir ?

Ouais, c'est vrai que c'est ça que je n'arrive pas à comprendre parce que c'est vrai que c'est bizarre vue comme sa enfin peut-être pas temps que sa parce que s'il ne m'aurais pas entendu peut-être cas l'heure qu'il est, je serais dans un salle état, je pense. Je lui souris, il a raison ce n'est pas bien, mais quand on commence, on ne sent passe plus enfin ça, c'est la règle, mais moi, je ne suis pas comme tout le monde, je n'aime pas ça.

- C'est vrai, mais tout le monde et différant et je t'assure que je n'aime pas boire.


Mes paroles me firent rire buvant une grande gorgée pour finir le verre et tousse oh la vache quand ça descend, on le sait, je grimace et lui tends mon verre tout en lui demandent.

- Tu peux mettre un verre d'eau maintenant s'il te plaît ?

Je soupire et pose la tête sur le comptoir, je n'ai pas vraiment envie de penser a cela, mais c'est vrai qu'est-ce que je vais faire quand même pas avec la porte ouverte certain client n'aime pas quand il y a des voyeurs si on peut dire cela alors je grimace une nouvelle fois et je hausse les épaules.

- Je ne sais pas trop, mais je vais bien trouver quelque chose non ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 2 Mar - 10:56
- Je pourrais le sentir maintenant que je sais à quoi ta peur ressemble et ceux même en étant loin... Chacun sent différemment même la peur n'a pas la même odeur chez tout le monde. Bon dis comme ça, je trouve que ça fait bizarre mais bon c'est comme ça.

Les loups passent parfois pour des "pervers" parce qu'ils peuvent sentir des émotions même quand ils ne veulent pas. C'est une vie à laquelle il faut s'habituer. Quand j'étais petit, j'avais eu peur de chaque émotions que je pouvais ressentir mais mes parents m'avaient appris à les accepter et à ne plus en avoir peur. J'avais ressenti la terreur chez mes parents le jour ou ils ont été tués mais j'avais interdiction de bouger et même si je l'avais voulu, je n'aurais pu parce que j'étais trop effrayé.

- C'est sûrement que tu es quelqu'un de bien alors si tu n'aimes pas boire.

Je rigole et je me prend un verre que j'avale d'un seul coup. Bordel que ça fait du bien. Je souris à nouveau et je sers un verre d'eau à Alexandre.

- Voilà pour toi.


Je suis embêté parce que je ne sais pas comment il va pouvoir bosser ce soir à cause de moi. J'ai quand même cassé la porte et c'est impossible qu'elle soit réparée ce soir.

- Je suis certain que oui.

Je m'appuie sur le bar et je le regarde. Il a une odeur spéciale sur lui et je n'arrive pas à la détecter. Je plisse donc le nez et sors les griffes de manières discrètes avant de les rétracter.

- T'as une odeur bizarre sur toi mais c'est pas du parfum.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 2 Mar - 20:55
Je hausse un sourcil et rougie d'accord alors ça s'est vraiment l'une des choses bizarres que l'on m'a dite, je ne sais pas pourquoi, mais au fond sa sonnée bizarre, mais au moins je sais comment ça se passer. Je lui souris en hochent la tête.

- Donc c'est quelque chose de normal de sentir la peur des autres ? Je suis d'accord t'est explication sont un peu bizarre, mais j'ai compris.

Je lui souris, c'est bizarre, c'est vrai, mais ça fait partie de lui alors je ne peux pas lui en vouloir quand même, mais s'il ressent ma peur ressent-il d'autre émotion ? Ou pas, je le regarde repoussent la question au fond de ma tête avant de sortir de mes pensers a, ses paroles. Quelqu'un de bien parce que je n'aime pas l'alcool je ne suis pas sûr mais il a surement raison je pense je ne saurais faire de mal a une mouche.

- Je ne sais pas trop, mais peut-être.

Je souris le regardent boire sont verre d'une trait avant de me serrer vire un verre d'eau ce qui me fit sourire avant de le prendre et de le boire doucement.

- Merci Markus, je préfère de l'eau ça a moins de goût, mais ça me va très bien.

Je ris doucement à mes paroles retrouvant le sourire aux lèvres doucement, c'est vrai que sa compagnie fait du bien puis même si je ne peut plus travailler pour ce soir ce n'est pas comme s’il n'y avais pas d'activité regardé ou à faire après tout.

- Je vais peut-être faire juste une pose rallonger comme normalement, je suis de repos dans 1h30, je vais rester ici.

Je lui souris avent de le regarder curieusement encore plus curieux alors qu'il me parle d'odeur sur moi, je ne comprends pas vraiment de quoi il parle alors je baisse les yeux pour regarder, mais ne vois rien alors je hausse un sourcil me risquant de lui poser la question.

- Qu'elle odeur de quoi tu parles ? Je ne comprends pas.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 3 Mar - 19:31
- Oui plutôt normal. Je peux flairer toute les émotions possibles et inimaginables mais pour cela il faut que je l'ai déjà sentie au moins une fois chez la personne comme ce soir.

Le loup en moi était capable de reconnaître la personne juste à son odeur comme les chiens policier mais aussi de savoir qui était qui par rapport à leur émotions. Parfois c'était agréable, parfois non mais ça faisait partie de ce qu'un lycan est. Je vivais avec depuis que j'étais né alors maintenant je n'était plus du tout accommodé par le dérangement que cela avait pu me produire au début.

Je souris à Alex en lui tendant son verre d'eau, c'est rare que des gens demandent ça ici mais après tout je me fous un peu de ce qu'ils boivent eau ou alcool pour moi c'est pareil j'ai tout ce qu'il faut derrière le bar.

- Je t'en prie.

Je suis pas mal inquiet de savoir ce qu'il va faire ce soir vu que sa chambre n'est plus accessible. Je n'ai pas envie qu'il perde de l'argent et je me dis que j'aurais peut-être du éviter de défoncer la porte comme je l'ai fais. Si je l'avais juste ouverte à la volée, ça aurait été beaucoup mieux.

- Tu ne vas pas perdre trop d'argent?

Mais si il a bien un truc qui me saute aux narines c'est cette odeur que je n'arrive pas à détecter. Je ne sais pas trop de quoi il s'agit mais ça me pique réellement au nez.

- Aucune idée... Tu sais comme ci quelque chose te rongeait le corps... Enfin laisse tomber, c'est peut-être pas toi mais quelqu'un d'autre qui sens comme ça. Ca me rend fou parfois.


Je me met alors à rire et je fais jouer mes doigts sur le comptoir.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Mar - 20:53
Je le regarde réfléchissent de longues minutes avant de prendre la parole une nouvelle fois curieux.

- À quoi ressemble ma peur ?

Je le regarde bon ça ne se pose peut-être pas puis je ne suis pas sûr de vraiment vouloir savoir, mais c'est curieux de savoir que quelqu'un peut sentir cela non ? Moi, je trouve étrange, mais après tout sa peut-être pas mal après tout quoi que je ne suis pas sur de cela non plus.

Je souris le regardent avant de boire une nouvelle gorgée de mon verre d'eau, je lui lance alors un petit sourire de remerciement a, ses paroles sens rien rajouter partent un peu plus dans mes pensers a, c'est nouvelle parole perdre beaucoup d'argent ? Je ne sais pas trop enfin, je ne pense pas vraiment a cela pour l'instant, mais surement que sa aller arriver déjà que la patronne n’a près ci pas que j'ai peut de clients alors là, c'est le pompon, mais ce n'est pas grave. Je ne peux pas lui en vouloir après tout, il ne serait pas arrivé, je serais dans de beau drap à l'heure qu'il est.

- Ne t'inquiète pas pour ça d'accord ?

Oh oui, je n'ai pas envie qu'il s’inquiète pour cela loin du monde cette idée. Mais je relève le regard les yeux écarquillés a, ses paroles alors comme cela, il peut sentir ce genre de chose aussi sentir la maladie qui me ronge de l’intérieur ? Je baisse la tête resserrant mes bras sur ma poitrine un peu en signe de défense regardant le bar avant de murmure.

- Désoler que tu sentes ça.


Je rougis a sont rire même si au fond il n'y a rien de vraiment marrant, mais c'est vrai qu'il ne sait rien sur moi alors voilà, je ne peux pas lui en vouloir non plus pour ça.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Mar - 15:24
Je réfléchis quelque secondes à la question de Alex afin de voir comment lui expliquer, je souris doucement et lui dis.

- Ta peur ressemble un peu à... Comment dire... Du feu... Elle te brûle... Elle sent le soufre... Ta peur t'empêche de traverser le feu c'est pourquoi tu restes paralysé quand quelque chose se produit.

C'est toujours compliqué d"expliquer aux gens ce que je ressens ou comment je visualise leur sentiments. J'ai toujours été un gamin étrange et ça n'avait pas changé en grandissant. Mon père adoptif, mon maître m'avait souvent expliqué comment expliquer aux gens mais je n'avais jamais réussi.

Il avait beau dire de ne pas m'inquiéter pour lui ou sa soirée perdue, je ne pouvais pas m'en empêcher parce que mine de rien il était dans la merde à cause de moi. Je me contente de faire la moue et j'espérais qu'il puisse trouver une solution pour ce soir. En tout cas, ce qui était certain c'est qu'il était hors de question qu'il paye pour la réparation de la porte, je m'en chargerais après que notre patronne nous ait gueulés dessus comme elle sait bien le faire.

Mais je suis intrigué parce que je sens une odeur que je n'aime pas. Une sorte de poison qui dévorait un intérieur. Je lui explique mais je me rattrape en lui disant que c'est peut-être quelqu'un d'autre qui sent comme ça, ce qui est probable vu le nombre de personnes présente dans cet endroit.

- Oh ne t'excuse pas... C'est plutôt à moi de le faire, j'aurais pas du parler de ça.

J'ai pas envie de savoir quoique ce soit et il est chanceux parce que je ne sais lire que dans la tête des autres loups, pas celles des humains. Je suis trop curieux parfois et je sais que cela peut déranger les gens parce que je suis incapable de me taire.

- Bon dis moi... Tu vas pas rester planté là toute la soirée? Et si on te trouvait un truc à faire?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Avr - 16:12
Je le regarde avant de rougir a, ses paroles parce qu'il n'a pas tort quand il arrive quelque chose, je reste là sans plus bouger, c'est vrai, c'est quelque chose qui a toujours été alors j’acquiesce pour approuver avant de lui dire.

- Je ne savais pas qu'on pouvait voir tout ça.

Je le regarde, c'est vrai que je lui demande tous cela, mais si ça se trouve-t-il n'a pas le droit dans parler aux personnes comme moi ? C'est vrai que je suis quelqu'un de beaucoup trop curieux et bien en voilà la preuve alors je regarde mon verre, il ne faudrait pas qu'il est des problèmes à cause de moi sinon je m'en voudrais et pas qu'un peu.
Je le regarde, je vois bien qu'il s'en veut pour la porte, mais je dois bien avouer qu'au fond, je ne lui en veux pas puis ce n'est pas pour quelque heures qu'il me reste que je vais mourir bon la patronne ne sera pas contente du tout, mais voilà, j'ai tout de même une excuse non ? Cette pensée me fit grimacer avant de le regarde alors qu'il parle d'odeur, je rougis à sa description, car au fond, c'est un peu vrai ma maladie me ronge tous les jours un peu plus après tout, mais je ne savais pas qu'il pouvait sentir ce genre de chose. Je le regarde alors qu'il s'excuse comme quoi il n'aurait pas dû en parler, mais je ne peux pas lui en vouloir pour cela bien au contraire, il ne pouvait pas savoir.

- Ce n'est pas grave, tu ne pouvais pas savoir. Je ne vais pas t'en vouloir pour cela.

Je lui souris et reprends mon verre d'eau pour le finir avant de lui tendre et de jeter en suite un regard à la salle avant de reposer mon regard sur lui alors qu'il me demande si j'allais passer le reste de la soirée ici ou me trouver un truc alors je lui souris en disant.


- Bien, je ne sais pas, tu proposes quoi comme truc à faire ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Avr - 11:28
- On sent ce genre de chose nous lycans... C'est automatique.

Je n'ai jamais parlé de cette façon avec un humain mais Alex connait l'existence des surnaturels et il a assisté à ce que je pouvais faire alors c'est pour cette raison que je lui en parle, évidemment je ne le ferais pas avec quelqu'un qui ne connaît rien à l'existence des gens avec comme moi des capacités surnaturelles.

Enfin j'ai senti autre chose qui ne me plait pas vraiment et je lui dis sans savoir que cela aurait un impact. J'essaye de me rattraper comme je peux en lui disant que c'est peut-être quelqu'un d'autre, ce qui n'est pas forcément un mensonge mais c'est peu probable étant donné que les autres personnes sont loin de moi. Je m'excuse donc auprès de lui parce que je me rend compte que son regard a changé quand j'ai commencé à parler de ça.

- Tout va bien alors.


Je lui offre un sourire avant de lui demander ce qu'il allait faire du reste de sa soirée. J'avais envie de l'aider parce qu'il était dans la merde à cause de moi.

- Tu pourrais bosser au bar avec moi.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 10 Avr - 20:16
- Oh d'accord, je comprend mieux.

C'est vrais que c'est bizarre vue comme ça mais au fond je ne suis pas vraiment surpris puis bon il est gentil je n'ai pas peur de lui ni d'aucune créature surnaturelle mais c'est vrais que certaine personne fond peur comme il y a quelque minute que je dirais heure maintenant mais voilà ça arrive et heureusement qu'il été la.

On ne peut pas vraiment dire que tout va bien, mais oui pour l'instant tout va bien du moins je suis en forme, c'est le principal parce que c'est vrai qu'il y a des moments, je suis dans un drôle d'état, mais pour l'instant, ça va. Je ne me suis jamais retrouvé aux urgences au HM alors je dois m'estimer heureux ou chance pour l'instant alors je lui souris et lui réponds.

- Oui, tout va bien.

Je le regarde curieux de savoir le truc pour m'occuper avant de sourire a sa proposition les yeux pétillants être derrière le bar avec lui, c'est un peu comme un petit rêve de gamin qui se réaliser avant je hoche la tête en lui disent.

- C'est vrai, tu veux bien ? Mais je n'y connais rien du tout.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 10:24
Quelle soirée. Si j'avais su en arrivant ce soir que j'allais démonter une porte pour sauver quelqu'un j'aurais sûrement rigolé d'abord parce que j'essayais toujours de me contrôler mais quand il y a danger, je ne peux m'empêcher de voler au secours de la personne qui en a besoin. Je suis un gentil c'est vrai mais je peux aussi devenir très méchant dans certaines situation.

Enfin je ne sais pas comment tout ça va se finir, je vais probablement me faire taper sur les doigts par la patronne pour avoir cassé mais ça m'était un peu égal parce que Alex allait bien et c'était ce qui comptait le plus. Je l'ai fait venir au bar avec moi et on a discuté un peu avant que je lui propose de travailler à mes côtés ce soir pour qu'il ne finisse pas sa soirée assis dans un coin sans rien faire.

Et puis si il ne pouvait plus bosser aujourd'hui c'était uniquement à cause de moi et du fait que j'aurais juste pu ouvrir la porte au lieu de foncer dedans comme un bulldozer dans un bâtiment.

- C'est pas grave, je vais t'apprendre.

C'est d'ailleurs à ce moment là qu'un client arrive pour commander un martini gin, je montre alors à Alexandre comment le préparer et une fois je le donne au client.

- Rien de bien compliqué en réalité.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Juin - 9:31
La soirée avais donc mal commencer et c'est vrais que c'est mon premier client avec qui cela se passe aussi mal, mais j'avais eu cette sensation des qu'il été rentre je ne voulais pas qu'il m'approche il y avais se quelque chose de froid qui fessais peur alors j'avais pris peur et sa c'est terminer d'une certaine façon assez rapidement et pour cela je dois bien le remercier même si je peut pas continuer a travailler pour le reste de la soirée. Je sais que sa va être pas la grande joie dans les prochain jours mais on va faire avec.

Je le regarde curieux avant de me diriger derrière le bar avec lui alors qu'il me dit qu'il allait m’apprendre, mais moi maladroit comme je suis, il risque d'y avoir de la casse beaucoup de casse, mais ça peut être amusant de servir aussi, je suis sur alors oui pourquoi pas apprendre. Je lui souris en acquissent.

- D'accord, je veux bien apprendre.

Je le regarde préparer une commande pour un des client le regardent curieux je me demande comment il fait pour retenir tout ça je ne saurais jamais faire une préparation pareille je crois que ce doit être encore pire pour moi qui ne bois pas d'alcool.

- En fait, c'est hum très compliquer, mais ça devrait venir non ? Je ne suis pas sûr de tout retenir.

Et pour temps, j'ai une bonne mémoire parce que j'ai mes études de droit dans la tête alors pourquoi cela serait compliqué pour moi ?

C'est comme cela que nous avons tout les deux terminer la soirée derrière le bar, a servir les clients du club.

Spoiler:
 


FIN
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 464
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-