AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Mer 1 Mar - 23:34
Hier, était une journée assez terrifiante pour moi… Je suis allé dans un bar comme souvent pour me changer les idées, de mon boulot et de tout le reste, mais voilà que je suis tombé sur des gens pas très fréquentable. Il on voulait me voler ma veste et je ne sais plus quoi… Je ne suis pas une lopette, mais je n’aime pas me battre du coup j’essaye de trouver un autre moyen pour réussir à mes fin, hors là il y avait que la violence… Je lui ai mis un coup de poing et avant de dire quoi que ce soit je suis parti en courant… J’ai vu un rat passer et la solution mais tous de suite venu. Je me suis transformer en rat et a fui le plus loin possible. Une fois plus le rat en ligne de mire je me suis retrouvé nu dans la rue. Une chance que vu l’heure il y a personne, je suis rentré chez moi et là une violente fièvre…

Du coup aujourd’hui obliger d’aller faire des analyse à l’hôpital voir si il y a rien de grave… Je le sais bien je ne devrais pas me transformer comme ça… je ne suis pas un pur métamorphose. Une fois arriver je vais à l’accueil et explique mon cas, elle me dirige directement à l’étage des surnaturel. Une fois arrivé, je sens comme une odeur bizarre et plus encore, j’entends des cris des plaintes et je ne comprends pas personne ne bouge, ils ont tous l’air occupé. Je ne sais pas pourquoi mon instinct fait bouger mes jambes toute seules et je me retrouve sans trop savoir pourquoi à ouvrir une chambre. Je vois sur le lit un homme, enfin non un gosse la vingtaine je pense transpirer et les yeux d’une drôle de couleur. Je me mort la lèvre et cris dans le couloir mais personne ne viens. Je prends mon courage à eux main et vas vers lui doucement.

« Vous avez mal qu’elle que par ? Comment puis-je vous aider ? J’ai appelé un médecin il ne devrait pas tarder je pense…" je me mort la lèvre.
Membre en plomb
avatar
Emploi : streap teseur
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 70
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 2 Mar - 11:09
J'étais tellement épuisé par ma situation actuelle. Soit je dormais dans un lit, soit je dormais dans une cellule pour les loups. Je ne sortais pas de ma chambre parce que j'ai réellement peur de blesser les gens. Je souffrais d'hallucinations même si pour moi ce que je voyais était réel. Sur mon corps d'humain j'avais des traces rouges qui étaient presque à vif et sur mon corps de loup, il me manquait des poils. Beaucoup de poils. Je me grattais sans savoir si les démangeaisons était réelles ou non tout ce que je savais c'est que je ressentais comme ci on me mangeait la peau et que j'étais obligé de me gratter pour enlever ce qui me faisait mal.

Je suis couché sur mon lit et je transpire comme ci j'avais de la fièvre ou plutôt un manque évident de température. Je sens que mon corps veut se changer mais je lutte parce que je suis fatigué de me transformer à longueur de journée sans pouvoir me contrôler. Pitié je voulais juste que tout ceci s'arrête. Je voulais juste qu'on trouve une solution et que je reprenne une vie normale.

Je sens quelqu'un s'approcher et je suis effrayé parce que je ne veux pas qu'on me fasse du mal comme la grosse dame dans le coin qui brandit un couteau. Je ne bouge pas à cause d'elle. Elle a l'air complètement folle. J'entends une voix, j'ouvre un peu plus les yeux.

- Je... Je vais me transformer mais j'ai pas envie... Je ne veux plus... Ca... Fait trois fois depuis ce matin...

Je n'en peux plus du tout. Je sers les poings, je sens que mes griffes veulent sortir. Non.

- Restez là... Et si je... Me transforme... Assomez... Moi.


Je ne voulais pas que le loup en moi pète un câble et fasse du mal à quelqu'un.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 40
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Mar - 21:23
Me voilà de nouveau dans un hôpital pour des examens… je déteste cette condition de demis métamorphe… si j’étais humain ce serai bien mieux. Je soupire tous en me dirigeant vers l’aile des surnaturel et l’a j’entends crier, je voie personne bouger. J’y vais donc et je vois un homme sur le lit, il semble aller super mal. Je ne peux pas faire grand-chose à par appeler vite les infirmières. Une fois fait je me rapproche de lui, il transpire. Je voie qu’il est effrayé et le rassure très vite. Je lui parle pour qu’il se sente mieux, enfin un peu mieux et sa voix est saccader. Il est clairement en crise et quand j’entends ce qu’il me dit je me mort fortement la lèvre. Merde… un loup… qui va ce transformer en plus. Je me gratte le dessous du menton et essaye de calmer mon cœur à l’intérieur de ma poitrine par peur.

«  Je… je voie.. » je me gratte la gorge.
«  Je peux faire quelque chose pour que ce soit moins douloureux enfin vous n’êtes pas attacher. Si vous vous transformer vous pouvez agresser quelqu’un » je me mort la lèvre et cherche une solution.

Je le regarde qui lutte e tous son être contre la mutation. Je vois un peu de griffe sortir puis se rétracte. Je sens bien qu’il souffre. Il faudrait l’endormir… mais comment, je regarde partout autour de moi. Mais putain il foute quoi les infirmiers. Je l’écoute toujours…

«  Euh vous assommer non… je ne suis pas humain je peux gérer car si vous vous transformer je me transformerais aussi je vous métriserai »
je serre les dents.

Mais le souci c’est que je dois attendre qu’il soit complètement transformer pour pouvoir le faire moi-même, c’est pas très prudent… mais bon tempi…
Membre en plomb
avatar
Emploi : streap teseur
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 70
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Mar - 11:25
J'en peux plus mais plus du tout. J'ai l'impression de mourir un peu plus chaque jour, que mon corps ne m'appartient même plus. C'est très difficile pour moi étant donné que c'est la première fois qu'une telle chose m'arrive et je ne sais pas quoi faire pour m'en sortir. J'ai peur de tout le monde et de ce qu'ils pourraient me faire.

Un mec arrive dans ma chambre et s'approche de moi, j'ai ouvert un peu les yeux afin de voir à quoi il ressemble et pouvoir lui répondre.

- Je sais... Je veux pas faire de mal à quelqu'un... S'il vous plait.

Tout mon corps est complètement serré, mes griffes veulent sortir mais je les rétracte parce que j'ai mal et que ça m'épuise. Je veux pouvoir me contrôler et revenir à une vie tout ce qu'il y a de plus normale. Reprendre mon boulot de barman, aller courir dans les bois derrière la maison.

- Vous êtes quoi?

Un autre loup? Un sorcier? Une autre espèce? Ca pourrait m'aider si je me transforme et qu'il arrive à me maitriser comme ça je ne blesserais personne. C'est ma hantise, mes parents n'ont jamais attaqué les humains et j'ai continué sur cette même voie.

Je sens mon corps se transformer et je lutte encore. Ou sont les infirmiers? Ils savent quoi faire dans ces moments là? J'ai besoin d'eux. Finalement, je n'en peux plus de lutter et me voilà sous ma forme de loup, debout sur mon lit. Je grogne contre l'homme en face de moi mais je ne bouge pas. Je ne fais rien, je reste là sans bouger comme ci quelque chose m'en empêchait.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 40
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Avr - 13:11
je suis avec lui, j’essaye comme je peux de l’aider enfin de le calmer dans un premier temps et ses pas chose facile. Je voie bien qu’il lutte et sers les dents pour moi essayé de garder mon calme.

« Vous n’en ferais pas, je vais faire barrage s’il le faut… » Je me mort la lèvre

Qu’elle bonne idée adryan, tu veux servir d’amuse-bouche à un loup… ce que je peut-être bête dèfois pour aider les gens. Je le voie tous tendu, je voie même de la sueur qui perle sur son visage. Je voie des bout de griffe puis plus rien. Ouah il est douer il ce métrise comme ça, mais bon au vu de comment ça tourne je pense qu’il ne se contrôlera plus longtemps. Vite un docteur par pitié… il me pose une question et fronce les sourcils.

« Je suis à moitié métamorphe… je peux me transformer en n’importe qu’elle animal du moment que je peux le voire, toi je te demande je connais déjà la réponse, aller concentre toi respire ça va aller » j’essaye de lui sourire et de cacher mon stresse.

Je suis juste venu pour des examens, il ne faut surtout pas que je me transforme à nouveau pas sans avoir vu un médecin… je soupire et reprend constance sur mes émotions. Je voie bien qu’il ce contrôle plus et là je voie un loup. Je serre les dents et mute direct en étant un loup aussi le même pelage tous… une seul différence les yeux des métamorphe son jaune ce qui nous différencie des vrais loups. J’ai moins de force que lui mais je peux tout de même le contrait… je reste droit sous ma forme de loup et lui fait face. Je cache ma peur au plus profond de moi et ne grogne surtout pas. Je reste calme. Je l’observe…

Membre en plomb
avatar
Emploi : streap teseur
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 70
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 10:38
J'ai horreur de me sentir aussi minable, aussi petit. J'avais l'impression d'être devenu un déchet à cause de cet empoisonnement, je ne maitrisais plus rien et j'avais juste envie certaines fois d'en finir avec tout ça parce que j'étais réellement épuisé. Mais mon père adoptif m'avait appris à ne jamais abandonner quelque soit les difficultés alors je me battais comme jamais pour sortir de cet enfer qui s'était refermé sur moi.

Je hoche doucement la tête au parole de l'homme et je tente même un petit sourire.

- D'accord. Je suppose qu'il va falloir... Que... Je vous fasse confiance.

Putain ça faisait mal, j'avais l'impression que l'intérieur de mon corps était en train de brûler et je n'avait rien pour éteindre cet incendie qui se propageait de plus en plus en moi. Je me maîtrisais mais j'avais de plus en plus de mal à me contrôler si je me transformais je savais ce qu'il pourrait se passer et je n'en avais aucune envie. Faire du mal aux autres étaient quelque chose que je détestais.

Le jeune homme m'avait intrigué et c'est pour cela que je lui avais demandé ce qu'il était. A sa réponse, je fais de nouveau un petit sourire.

- Je vois...

Je ferme les yeux et je tente de contrôler ma respiration comme me l'indiquait le jeune homme, il fallait que j'arrive à me calmer, à penser à autre chose que ce corps qui ne m'appartenait plus. Sauf que ça ne fonctionne pas et que je deviens un loup sans le vouloir, encore une fois. Je grogne sur l'homme mais je ne bouge pas. Ce que je vois ensuite... C'est un autre loup devant moi qui ne bouge pas. Qui ne grogne pas... Que dois-je faire?

D'un seul coup je redeviens humain et je suis assis. Je regarde le loup et je lui dis d'une petite voix.

- Merci.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 40
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Juin - 8:51
je suis un peu désorienté car bon je ne sais pas trop comment réagir, je suis devant une situation inconnu au bataillon comme on dis, mais bon j’essaye de le calmer et le rassurer comme je peux. Je voie qu’il lutte tant bien que mal, mais ce n’est pas suffisant je voie des griffes commencé à sortir de sa peau. Je commence a m’inquiété… Je lui explique néanmoins ce que je suis et qui s’il à le malheur de muter je prendrais son apparence, avec moins de force, mais un peu quand même. Je sursaute en voyant un loup devant moi, il me grogne dessus sans bouger, je mute tous de suite à mon tour, mais comparer au loup j’ai les yeux bleu vu que je suis métamorphe. Je hoche la tête en le voyant redevenir d’un seul coup humain. Une fois qu’il m’a remercié, je me retransforme direct en humain nu… bon on est des hommes, mais tous de même, je me rhabille sur l’heure et va le voir.

« Tu voie tu as réussis à le contrôlé, moi je n’ai rien fait juste une légère protection pour ma peau, tu es fort et qui plus est tu es un beau loup » je mes ma main sur son épaule…
Membre en plomb
avatar
Emploi : streap teseur
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 70
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 25 Juin - 18:07
Je ne savais pas quoi faire, le mec avait beau être un métamorphe, je n'avais aucune envie de devenir violent pour quelque chose qui n'existait probablement pas. Parce que oui, en plus de tout ça, j'entendais des voix qui n'étaient pas du tout réelles, je le sais parce que j'étais le seul à les entendre, ça surprenait toujours le personnel médicale quand je criais de se taire alors qu'ils ne disaient rien.

Je deviens un loup sans le demander, encore une fois et je ne sais pas comment réagir, je vois en face de moi un autre loup et je ne sais pas, mais ça me calme très vite et je redeviens bien vite humain, m'asseyant sur mon lit, les genoux dans les mains parce que je n'ai plus de vêtement sur moi pour le coup. Je prend un drap en vitesse pour me couvrir et c'est là que je remercie le jeune homme qui mine de rien, m'a vraiment aidé à me contrôler. Il pose sa main sur mon épaule et je souris doucement.

- C'était dur mais je crois que le fait de t'avoir vu en loup m'a aidé à me calmer. Merci pour le compliment. Toi aussi finalement tu es un beau loup... Et un mec sympa, peu de gens osent m'approcher.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 40
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 26 Juin - 9:19
Je suis en fase de calme absolue, je fais le vide en moi pour pas paniquer alors que j’ai un loup asez impressionant devant moi. Je me tiens droit fiere en loup, je lui ressemble très portrait avec une difére,ce, j’ai les yeux bleu et no, jaune. Je voie que le loup ne bouge pas et ce transforme tous de suite en humain, je fais de même et nous nous etrouvons tous les deux nu comme des vers. Je le voie ce recroqueviller et je pose une main sur son épaule, il sourie.

« Ah tu ses je viens pas d’un milieu facile donc des personnes qui fesais peur au autre j’en ai vu, mais bon moi je me dis que chaque personne a une part de bonté en lui »
je lui sourie de plus belle.
Je recherche mes vetement alors que le personelle soignant rentre et face les gros yeux. Nous disant que nous devions pas faire ce genre de chose dans un hopital. Je soupire et esseye de tous expliquer, mais rien à faire elle me croie pas. Je regarde Markus et lui fait un signe de la main

« Aller je m’en vais on ce revera surement un autre jours » c’est avec un grand sourrire que je sors de la chambre à moitier défroquer, je m’habille vite fait est va faire mes examen, du coup il vont être mauvais vu ma mutation de tous à l’heure…..

[terminé]
Membre en plomb
avatar
Emploi : streap teseur
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 70
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Espace chambres :: Cellules loups-garou :: Markus Magnussen-