AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Il fait si chaud ! [Hannah Faraday]

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 15 Mar - 3:19

La température semble augmentée de jour en jour et j'ai de plus en plus de mal à rester complètement calme. C'est comme si j'étais encore plus déréglé que d'habitude ! J'ai tout le temps soif, je me sens déshydraté, j'ai l'impression que ma tête va exploser et que mon estomac est en train de tenter de se dévorer de l'intérieur. J'accepte le sang un peu plus facilement en ce moment, mais simplement parce que je ne veux pas perdre mes permissions de sortie et que je sais que si je ne le fais pas, je vais très probablement sauté directement sur quelqu'un sans pouvoir me retenir de le faire. C'est un mal pour un bien, du moins, c'est comme ça que je le vois. Du coup, je me promène en sous-vêtements sous ma robe d'hôpital, sans vraiment être très gênée, la chaleur semblant me faire perdre mes inhibitions. Ça fonctionne encore mieux que de l'alcool. Je m'installe dans un fauteuil de la salle de détente et attrape un magasine que je feuillettes calmement, regardant surtout les pages de mode en retenant un soupire triste. La mode, la couture ... tout ça me manque tellement. Je relève les yeux en entendant quelqu'un arriver et je souris légèrement en reconnaissant la jeune fille que j'ai percuté l'autre jour. J'espère qu'elle ne m'en veut pas trop ... Je décide de faire une petite blague :

- Je te rassure, de ma position, je ne peux pas te faire de mal en te faisant tombé, promis !
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 852
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Avr - 19:13

On est dans le nord, comment c'est possible qu'il fasse aussi chaud ? Et je peux tout juste sortir dans les jardins mais il fait encore plus chaud qu'à l'intérieur. Il paraît que la salle de détente a un air conditionné efficace alors je décide d'y aller. Lorsque je me retrouve devant la porte, je pose ma main dessus mais je ne bouge pas. La dernière fois, la télévision était allumée et le sujet du reportage m'avait fait me transformer en loup-garou sous la colère. Enfin c'est ce qu'il paraît je n'en ai aucun souvenir... et si ça recommençait ? Non, il n'y a pas de raison en plus je n'entends pas la télévision donc c'est déjà ça. Je pousse la porte et fais un petit sourire à la jeune femme, ah oui c'est celle qui m'est rentrée dedans l'autre fois. Je ris à sa plaisanterie et m'asseye en face d'elle.

"Alors ça va, je suis en sécurité... tu te caches toujours des infirmiers ou ils t'ont laissée tranquille ?"
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Mai - 4:45


La chaleur insupportable devient un peu plus agréable dans la salle de détente. L'air climatisé semble glisser sur ma peau comme une couverture fraîche et rafraîchissante. Je pourrais passer le restant de ma vie dans cette pièce alors que d'habitude j'ai froid dans les pièces climatisées. Ça prouve à quel point il fait chaud ! Je reconnais la jeune femme qui entre dans la salle et je lui souris tout en lui faisant une petite blague. Je referme ma revue lorsque je vois qu'elle semble ouverte à réellement engager la conversation avec moi.

- Pour le moment, ils me laissent tranquille... Mais on connnait les infirmiers à force et certains n'ont besoin que d'un petit détail pour se remettre à fond sur notre cas et ne plus nous donner une minute de répit ! Toi, ça va depuis la dernière fois ? Je ne t'ai pas trop fait mal ?

Après tout, elle a pu avoir des courbatures ou des ecchymoses le lendemain.

Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 852
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Juin - 19:33


Aucun doute, je risque de rester longtemps dans cette salle. Je ne sais pas si le fait d’être loup-garou peut me donner encore plus chaud, en fait je me rends compte que je ne connais rien à mon espèce. Avant d’être hospitalisée je ne faisais que fuir et essayer de vivre tant bien que mal, je n’ai jamais fait de recherche approfondie. Je souris en voyant la jeune femme poser son magazine, ça nous permettra de discuter un peu. La conversation s’engage sur les infirmiers qui ne la laissent pas tranquille, je hausse les épaules.

"Moi il y en a surtout un qui cherche à m’éviter plutôt que de s’attarder sur mon cas, mais c’est vrai que je cherche aussi à semer les autres particulièrement au couvre-feu."

Je ponctue ma phrase d’un petit sourire amusé. J’éclate de rire quand elle insiste à nouveau sur le mal qu’elle aurait pu me faire la dernière fois.

"Mais non je te dis, tout va bien ! Enfin ce qui ne va pas ce n’est pas à cause de toi…"

Si tout allait bien je ne serais pas hospitalisée, mais bon. Je la regarde en m’essuyant un peu le front.

"C’est normal qu’il fasse aussi chaud ? Sauf dans cette pièce grâce à l’air conditionné"

Je ne sais pas depuis combien de temps elle est dans cet hôpital, ce n’est peut-être pas la première fois qu’il fait aussi chaud.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Juin - 5:46

Je suis contente d'être tombé, littéralement, sur quelqu'un comme elle, la dernière fois. Elle ne semble vraiment pas m'en vouloir et ça me soulage, parce que je m'en veux déjà énormément à moi-même très souvent, alors si en plus je dois savoir que quelqu'un m'en veut ... Ça aurait été la goutte d'eau ! Quoi que, je ne dirais pas non à de l'eau, avec cette chaleur insupportable ... On parle des infirmiers et du personnel et je ne peux que me montrer intriguer par ce qu'elle vient de me dire, même si la fin de sa phrase me confirme que nous avons un point commun toutes les deux.

- Il y a un des infirmiers qui cherchent à te fuir? Comment ça se fait ? Et pour le couvre-feu, ça nous fait un point commun ! Je n'ai jamais aimé que l'on me force à dormir quand je n'en avais pas envie ..

Surtout que maintenant, je suis censé dormir le jour et même si mon corps commence à s'adapter lentement à ce nouveau rythme, je me réveille encore souvent en pleine journée. Elle me rassure quant au fait que la dernière fois, je ne lui ai pas fait mal. Je me mords la lèvre, m'en voulant d'avance d'être sans doute trop curieuse depuis le début de cette conversation, mais ce n'est pas quelque chose qui se contrôle très facilement, surtout quand, comme moi, on n'y connait pas grand chose au final, à cet univers.

- Tu es ici pour quoi toi ? Enfin .. Si ce n'est pas trop .. indiscret..

Après tout, je ne sais même pas ce qu'elle est ! Mais elle ne doit pas être très dangereuse, si elle peut venir ici, non ? Je me souviens que moi, au départ, je ne pouvais pas aller partout .. Je secoue la tête à sa dernière question avant d'afficher une moue songeuse.

- Je ne pense pas .. Et du plus loin que je me souviennes, pour avoir grandi dans cette ville, il n'a jamais fait aussi chaud ici .. C'est bizarre, comme si l'univers lui-même se détraquait ! Mais en tout cas, j'espère que la température va bientôt chuter, parce que je ne tiendrais plus très longtemps à cette chaleur !

Et je confirme mes paroles en m'éventant un peu avec mon magasine, même si, comme elle l'a si bien dit, il fait moins chaud ici.
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 852
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Juin - 23:04


Je me frotte la tête lorsqu'elle paraît surprise que je lui dise qu'un infirmier cherche à m'éviter, c'est vrai que c'est pas banal surtout qu'en ce qui la concerne c'est plutôt le contraire.

"Ouais... en fait on s'est connus tout jeunes et on a perdu contact, je sais pas pourquoi mais je crois qu'il ne veut pas se rappeler son passé... peut-être que tu le connais, il s'appelle Aedan Cursse. Tu vois qui c'est ?"

Je ne sais pas pourquoi je lui raconte tout ça, bon c'est vrai qu'elle m'a posé la question et puis ça me fait du bien de parler. Surtout qu'on remarque quelques points communs entre nous, ça serait chouettes qu'on puisse devenir amies enfin un pas après l'autre, une bonne connaissance c'est déjà ça. Je me mords la lèvre quand elle me demande la raison de mon hospitalisation.

"Ah heu... en fait je suis un loup-garou et... quand je me transforme, mes os se brisent comme les autres loups-garous sauf que quand je redeviens humaine ils ne se reforment pas totalement. Je souffre atrocement à chaque pleine lune. Et toi ?"

Après tout elle m'a posé la question, ça serait normal qu'elle me réponde aussi. Avant qu'elle ne réponde je préfère la rassurer, ça serait con qu'elle s'éloigne alors qu'on vient à peine de faire connaissance.

"Mais je ne me transforme pas à d'autres moment qu'à la pleine lune ! Ou alors quand je suis en extrême colère mais il n'y a que deux personnes capables de me mettre en pareille colère"

Je suis mon front où une goutte de sueur est en train de perler, je ne sais pas si c'est mon "état" de loup-garou qui me fait avoir aussi chaud mais apparemment elle a aussi chaud que moi.

"Et heu... ça fait longtemps que tu es hospitalisée ?"

Quand j'y pense ça doit faire maintenant 2 mois que je suis là, moi. Enfin pas sûre faudrait que je fasse le calcul.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Juil - 23:05



Je me montre assez intéressée lorsqu'elle me dit qu'un infirmier veut l'éviter, parce que ça pourrait peut-être être pratique pour moi qui voudrait bien pouvoir disparaître un jour. Mais quand elle commence à me parler de son enfance, je me dis que ce truc ne pourrait vraiment pas m'aider au final. Par contre, je ne peux pas m'empêcher d'afficher une mine surprise lorsqu'elle prononce le nom d'Aedan Cursse. Je tousse un peu en roulant un peu des yeux.

- Oh oui, je le connais beaucoup trop bien .. C'est mon infirmier attitré, à mon grand malheur. Et je donnerais tout pour qu'il puisse m'oublier ou m'évité quelques jours !

Je ris un peu pour ne pas non plus qu'elle pense que je vis un enfer, même si c'est le cas, et qu'elle pense que je le mérites ou que je le fais exprès de le provoquer ou quelque chose comme ça. Par la suite, je me montre un peu plus curieuse, mais .. C'est dans ma nature ! J'ai toujours été curieuse, d'aussi loin que je m'en souviennes. Je lui demandes pourquoi elle est ici et elle m'explique alors quelque chose qui me fascine, je hoche la tête en l'écoutant. Je comprends qu'elle a quand même assez le contrôle sur ses transformations, au moins, ça c'est rassurant. Ce n'est pas comme moi qui peut perdre le contrôle à chaque instant quand je ressens le manque.

-Wo.. C'est vrai que ça doit être extrêmement douloureux et horrible .. Tu dois appréhender chaque pleine lune du coup.. Moi je .. je suis une .. vampire .. et comme tu peux le voir .. J'ai un peu de mal avec tout ça..

Je n'ai pas envie qu'on pense que je suis capricieuse, mais je n'ai pas choisi cette vie. J'ai du mal à prononcer le mot de ma nouvelle vie : vampire. Peut-être que le simple fait de me le répéter souvent pourrait me faire accepter ma condition, mais je n'ai pas envie d'accepter, de rendre tout ça trop réel. Je fais une mine un peu songeuse à sa nouvelle question.

- Eum .. Je dirais environ deux mois maintenant, au début de l'été, en juin, il me semble .. J'ai un peu de mal avec le calcul des jours et des nuits maintenant ..

Je souris un peu avant de jeter un coup d'oeil vers un des infirmiers qui me fait signe avec sa montre, comme quoi mon temps ici est écoulé.

- Je vais devoir retourner à ma chambre je pense .. Je te souhaite que la prochaine pleine lune se passe mieux .. Et on se revoit très vite, je pense.

Je lui souris une nouvelle fois en me levant de ma chaise pour ensuite sortir de la salle de détente. C'était vraiment un moment de détente pour une fois, ça fait du bien.
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 852
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Juil - 23:18



Lorsque je vois la surprise se dessiner sur son visage je me demande si j'ai bien fait de lui parler d'Aedan. Je ris nerveusement quand elle m'explique que c'est son infirmier attitré, et qu'elle essaie elle de l'éviter, le monde est bizarrement fait non ? Je hausse les épaules, ne voulant pas plus m'étaler sur le sujet.

"Bah si tu traines en ma compagnie il viendra sûrement moins te voir..."

Dans le "pire" des cas, il ira à sa recherche et j'aurais l'occasion peut-être de le voir un peu plus. Je hoche la tête quand elle imagine que je redoute les pleines lunes, jusqu'à présent je n'ai fait que souffrir alors c'est sûr que je ne me réjouis pas quand je vois la date de la pleine lune approcher.

"ça ne doit pas être facile pour toi non plus..."

D'après son calcul elle a dû être hospitalisée peu de temps avant moi, mais comme je suis restée dans le coma pendant 2 semaines c'est peut-être pour ça qu'on ne s'est rencontrées qu'une fois avant ça. Je regarde dans la même direction qu'elle et me mordille la lèvre en voyant un infirmier, ça n'est pas Aedan mais ça veut dire que je vais bientôt devoir quitter la pièce moi aussi.

"Merci, j'espère que ça va aller pour toi aussi. A bientôt"

Je la regarde partir et ce n'est qu'une fois éloignée que je réalise que je ne connais toujours pas son nom et vice versa.





FIN
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-