AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pour qui est-ce que tu te prends ? (flash-back) [Markus Magnussen]

 :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 30 Mar - 2:10

Mes doigts pianotent sur mon bureau en faisant un bruit qui résonne dans la pièce. Je commence à sérieusement perdre patience avec cette bande d’employés incapables. N’y a-t-il donc personne de compétent et de sain d’esprit dans cette ville ? Quelqu’un de fiable et qui ne va pas démolir mon immeuble ou mon club par simple caprice? Je sais que ce n’est pas un mode de vie facile, je m’en doute bien, mais ce n’est pas une raison pour me faire perdre mon sang-froid. J’attends Markus, l’un de mes fameux employés, qui s’est amusé à démolir une porte de mon immeuble. J’ai bien hâte d’entendre les raisons qu’il va me donner … et il a intérêt à être très convainquant si il veut garder son boulot au club. J’entends frapper à la porte et je relève les yeux vers celle-ci. D’un ton froid, mais neutre, je m’adresse à la personne qui se trouve derrière.

- Entrez.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 599
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Avr - 10:56
J'allais me faire démolir, je le sentais déjà... J'avais défoncé une porte et la patronne allait sûrement me faire passer un mauvais moment mais en y pensant, la seule chose que je regrettais était que Alex ne puisse pas bosser de la soirée, je ne regrette aucunement d'avoir cassé la porte, je l'ai fait pour lui sauver la mise. J'aime aider les gens, j'ai été élevé comme ça et je ne peux pas faire autrement surtout quand il y a danger, comme ce soir là avec Alex.

Je me suis fait convoquer dans le bureau de la patronne, je ne suis pas d'une nature stressée d'habitude mais Lilith à le don de me faire dresser les poils, elle a cet air que je trouve un peu hautain contrairement à sa soeur que je trouve un peu plus... Comment dire... Sympa?! Je soupire un grand coup avant de frapper à la porte. J'attends l'autorisation avant d'entrer et une fois la porte ouverte, je me dresse devant Lilith assise derrière son bureau et je ferme la porte derrière moi.

- Vous vouliez me voir?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 22:24

Le jeune homme frappe à la porte avant que je ne lui indique d’entrer. Il s’exécute et referme poliment la porte derrière lui, me demandant si je voulais le voir. Non, je ne l’ai convoqué que pour venir tester les gonds de ma porte. Je n’ai que ça à faire ; perdre mon temps. Quel idiot, ça commence bien. Je me redresse légèrement et lui indique la chaise qui est installée devant mon bureau.

- Oui, assieds-toi.

J’attends qu’il le fasse avant de reprendre la parole, sans le quitter des yeux ne serais-ce qu’une seule seconde. Je vais passer par la case un peu détournée pour voir si il n’aurait pas autre chose à se reprocher. En plus, ce n’est pas comme si j’allais le vouvoyez. Il ne mérite pas autant de mon respect. Je le fixe d’un regard strict, sévère, voulant le mettre un peu plus sous tension que ce que je perçois pour le moment. Il n’est pas encore assez mal à l’aise et je veux voir comment il peut se débrouiller quand il ressent de la pression.

- Tu dois savoir pourquoi je t’ai demandé de venir.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 599
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 11:06
Je ne me sens pas vraiment à l'aise face à Lilith, faut bien avouer que la plupart des gens ici on eu une peur bleue de cette femme qui est je dois me le dire, divinement belle. Sauf qu'elle est hautaine et c'est bien un truc que je n'aime pas mais je n'allais pas lui dire parce que franchement, elle pourrait me tuer rien qu'avec son regard. Je suis entré dans le bureau et j'ai fait preuve de politesse mais je sens bien qu'elle n'en a cure.

Je prend place sur un siège devant elle et je ne dis rien préférant attendre qu'elle prenne la parole parce que je n'étais pas sure qu'elle accepte qu'on parle sans son autorisation. J'ai beau avoir quarante ans, devant elle, j'avais l'impression d'être un petit gamin qui avait fait une bêtise et c'était le cas.

- Oui... Parce que j'ai défoncé une porte d'une des chambre de passe.

Ca ne servait à rien de tourner autour du pot, je savais très bien ce que j'avais fait et j'assumais ma connerie. Je l'avais de toute façon regretté une fois que j'avais vu l'état de cette fameuse porte.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 15:22

J'observe le jeune homme entrer dans le bureau et venir lentement s'installer sur la chaise qui fait face à mon bureau, après que je lui ai indiqué de le faire. J'attends un instant, pour simplement m'amuser à faire grimper la pression. Il semble un peu mal à l'aise et ça me ravit. Je commence alors à lui demander s'il sait pourquoi il est là. Il fait alors quelque chose qui me surprend. Il dit la vérité, directement. Il ne cherche pas à démentir les faits et rien que pour ça, il gagne un peu de mon respect. Ce n'est pas comme la plupart de ceux que je convoque qui tente de faire mine de rien alors qu'ils savent pertinemment ce qu'ils font là. Je me retiens d'esquisser un sourire, sans le lâcher des yeux.

- J'aimerais avoir ta version des faits. Pourquoi est-ce que tu l'as fait et ce genre de choses.

Plus il me donnera d'informations, mieux ce sera pour lui. Je dois tout de même parler avec Alexandre aussi et si leurs deux versions ne correspondent pas ... L'un d'entre eux sera puni. Je me fiche de savoir si c'est celui qui dit la vérité ou non. Ce sera celui qui s'en sera le mieux sorti et qui m'aura le plus plu. Mais au vu de la réaction de Markus, il se préparait depuis un certain temps à mon avis. Pour Alexandre ... Nous verrons une fois à ce moment-là.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 599
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 20:20
Je vais droit au bout avec Lilith, je n'ai pas envie de passer par quatre chemins et lui faire perdre son temps qui souvent est précieux, comme pour n'importe quel personne sur cette terre. Je ne suis pas à l'aise mais qui le serait, c'est comme quand on se fait convoquer chez le principal quand tu sais que tu vas recevoir une sanction. Ici je ne sais pas du tout ce que je risque pour ce que j'ai fait.

- J'étais au bar à m'occuper des clients quand j'ai senti un danger provenir de l'étage. Vous savez quel est ma véritable nature et je sens quand quelque chose ne va pas. Je suis donc allé voir et c'était Alex qui était en danger, un client était violent avec lui et je n'ai pas réfléchi, au lieu d'ouvrir la porte à toute volée, j'ai foncé dedans et elle s'est détachée.

Je ne vois pas ce que je pouvais rajouter de plus, j'avais fait selon moi ce qui était le plus juste à faire, sauver les fesses d'un employé en danger. Mais c'est alors que je repense à ce fameux client et je me redresse un peu sur ma chaise.

- Et... J'ai aussi tabassé un peu le client, je l'ai mis dehors en lui disant de ne plus jamais mettre les pieds ici.

J'avais légèrement (beaucoup) perdu mon sang froid mais c'était toujours comme ça quand je voyais quelqu'un de violent s'en prendre à quelqu'un qui avait moins de force.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 19:21

Je l'écoute et j'apprécie le fait qu'il ne semble pas vouloir me cacher la vérité, ni chercher à embellir ses erreurs, car je sais que la plupart des gens ici le feraient. Je prends mentalement note de ce qu'il m'informe, même si la plupart de ce qu'il me dit m'était déjà connu. Je fais un petit gribouillis sur une feuille, armé d'une stylo, en détachant mon regard du sien.

- Je vois..

Il poursuit en me parlant du client, quelques secondes plus tard. Je relève les yeux vers les siens, finalement. J'étais au courant de ce qui s'était passé, mais pas de ce qu'il avait pu dire. Enfin, le client m'en avait parlé pour porter plainte, mais je ne le croyais qu'à moitié. Maintenant, je sais qu'il disait vrai. Mais j'ai tout de même bien fait de convaincre le client de ne pas porter plainte.


- Tu sais, certains clients demandent expressément de pouvoir être un peu violent avec les employés, c'est une pratique sexuelle plus répandue que tu ne pourrais le croire. Qu'est-ce qui te faisait dire que ce n'était pas voulu ? Et d'où t'es-tu donné le droit de lui dire de ne plus jamais revenir ici ?

J'attends ses explications. Après tout, il doit s'attendre à devoir mettre son côté animal de côté quand il travaille ici, pour les raisons que je viens de lui expliquer. S'il n'est pas capable de le faire, il va sans doute devoir quitter son poste et pour une fois, ce ne sera pas parce que j'ai été trop exigeante.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 599
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 25 Juin - 18:02
Je sentais mes poils se dresser sur mon corps, Lilith me foutait la trouille rien qu'avec son regard glaçant mais je devais bien avouer en la regardant qu'elle était magnifique... Comme sa soeur et c'était logique vu qu'elles sont jumelles. Comme ma boss me fait peur, je préfère aller droit au but et ne rien lui cacher de cette fameuse soirée ou j'ai défoncé une porte. Je déglutis à sa question, si j'avais été un mec faible, j'aurais probablement déjà mouillé mon pantalon mais heureusement, ce n'était pas le cas.

- Je sais ce que c'est ce genre de pratique et je sais que certains aiment ça mais ici, ce n'était pas le cas. Alex avait vraiment la trouille et j'ai juste voulu le défendre parce que le client avait l'air dangereux... Alors oui... Je me suis laissé un peu... Beaucoup emporter mais j'ai fais ça pour sauver Alex...

Pour la seconde question, je réfléchis un instant et je la regarde droit dans les yeux, essayant de ne pas fléchir.

- Pour ça, je ne sais vraiment pas dire... Je n'ai pas contrôlé ce que j'ai dis mais il m'avait mis les nerfs... Il a porté plainte contre moi?

Ca ne serait pas la première fois mais c'était à chaque fois que je voulais défendre quelqu'un. Je sais que mon côté sauvage ressort plus qu'il ne le devrait et je n'aimais pas ça. Je savais me contrôler en règle générale mais pas quand il y avait danger.

- Je vais être viré?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Barman
Localisation : HM
Date d'inscription : 24/02/2017
Messages : 128
Age : 41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 29 Juin - 1:24

Après avoir entendu la version des faits des deux jeunes hommes, je me rends compte que le client n'était sans doute pas très net dans sa tête. Ça arrive parfois, ils glissent entre les mailles du filet que l'on met à l'entrée et même si on essaie de s'assurer que nos employés ne soient pas en danger, il arrive des fâcheux accidents comme celui-ci. J'aime pourtant sentir la tension dans sa voix, la voir dans les muscles de sa mâchoire qui se contractent. Je me répète donc :

- Je vois ..

C'est surtout la deuxième partie de sa réponse, donc à ma deuxième question, qui m'intéresse. Je l'écoute avec attention, même si mon avis est déjà tout fait. Je croise mes mains sur mon bureau en le regardant dans les yeux à sa question.

- Il avait bien envie de porter plainte, oui. Mais heureusement pour toi, grâce à moi, il n'y aura pas d'accusation.

Je me cale finalement un peu plus dans mon fauteuil à sa question, attendant quelques minutes avant de lui répondre. J'attends, j'attends.. Plantant mon regard sévère dans le sien.

- ... Non. Mais sache qu'à la moindre autre erreur de ta part, tu risqueras encore plus d'être renvoyé. Je ne tolèrerais pas des crises de colère comme ça dans mon établissement.

Je ne vais pas non plus le remercier pour ce qu'il a fait, même si ça me permet de garder l'un de mes meilleurs employés en bonne forme.


- Et le coût des réparations sera évidemment retenu sur ton salaire.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 599
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Juil - 0:24
[Abandonné pour MAJ]
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1348
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés-