AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

J'ai encore besoin d'aide [ Eretria ]

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 4 Avr - 0:15
J'ai un petit peu plus de force dans le corp. Un petit peu, je peu serrer l'ance d'une tasse sans la lâcher, c'est un plus. Mais marcher me demander toujours des efforts considérable. J'essaye avec le déhambulateur, ça m'aide mais j'ai rapidement mal aux jambes et aux bras. Une vrai petite mamie. Magnus ne manque plus une occasion de m'appeler grand mère. Je sais que c'est affectueusement et avec amusement. C'est un amour d'arriver a rire et de continuer d'essayer de me raconter des blagues alors que je n'arrive pas a rire. Je n'arrive pas a relever le niveau de mon moral. Ma mère m'a porté une peluche, comme si j'étais une enfant...mais cette peluche a une tout autre signification. Un lapin, Aedan et moi nous nous le partagions petit. On avait les moyens d'en avoir un chacun mais on avait craqué tout les deux dessus , on avait quelque choses comme 10 ans. On était grand mais c'était une fois où on avait eu le droit d'aller dans une fête forraine ! On s'était battu pour l'avoir! J'ai l'impression d'avoir Aedan contre moi quand je le prend...a défaut de l'avoir réellement..

Je viens de me réveiller, la nuit a été paisible , agréable...le sommeil réparateur. L'infirmière m'a porter un plateau pour déjeuner. J'ai a peine avaler une tartine. Je n'arrive toujours pas a trouver l'appétit. Je sais qu'une infirmière va venir m'aider pour prendre une douche. C'est affreux d'avoir besoin de quelqu'un pour ça..je ne veux plus rester un poid...je m'assois sur le bord de mon lit et tente de me lever mais au bout de deux pas je m'étale parterre, ralant !
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Avr - 12:42




Quoique tout naissait ce passe pas aussi bien que je le souhaitais au sein de mon nouveau travail, je l’aime quand même et de toute façon je n’ai pas le choix de venir y travailler. Déjà rien que par fierté je ne laisserais jamais Lilith gagné. Il en est hors de question ! Et puis j’aime mon travail… Et c’est le seul hôpital que je connaisse qui mélange humain et être surnaturel. Il ne peut pas y avoir meilleur école, il ne peut pas y avoir plus complet apprentissage ! Alors je dois me battre, je me bats contre moi-même aussi, contre le fait de tenter encore de tout faire pour brouiller Lilith et notre « père ». Mais j’y renonce, je descendrais bien trop bas, à leur hauteur.

C’est sur cette pensée positive que j’enfile ma petite blouse blanche, met quelques stylos, me regarde un instant et sors des vestiaires en soufflant. Aller Eretria ! Souffle ! Dans un sourire je rejoins mon titulaire qui me donne des consignes. Je vais m’occuper des gens plus malades aujourd’hui, ma tête se hoche et je saisis le dossier d’une patiente avant d’aller en direction de la chambre de cette dernière. Alors que j’arrive dans la chambre, je toque par politesse et entre en souriant.

« Bonjo… Oh ! »

J’ouvre de grands yeux en voyant la patiente au sol et me précipite pour l’aider à se redresser.

« Ça va ?! Vous vous êtes fait mal ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 484
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 13:59
Comme il m'est déjà arrivé, j'aurais pû rester au sol jusqu'à réussir a me relever toutes seule mais cette fois , j'ai de la chance. Quelqu'un rentre dans ma chambre. Je relève la tête pour regarder la personne et reste surprise. Lilith ? Pourquoi elle me vouvoie ? Attend, attend..je suis faible mais pas idiote..ça peu pas être lilith. Alors comme ça elle a une soeur ? C'est incroyable ce qu'elles peuvent se ressembler, si j'avais pas fait le lien, je crois que j'aurais pû croire que c'était elle.

Je suis tombé au sol comme une grand mère de 80 ans qui tien plus debout , ce qui donc vien de remettre mon moral un peu plus bas...j'ai mal aux genoux...mais pour faire positif, on va dire que oui , je vais bien...

Elle m'aide a me redresse et en prenant en même temp appuie au lit, je finis par me relever et me rassoir dessus. Mauvaise idée d'en bouger..j'ai une boule dans la gorge, les yeux qui piquent...ma voix tremble...je deteste cette période..

Je suis même pas capable d'aller jusqu'à la salle de bain toutes seule...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Mai - 2:04


Même si je dois faire la toilette aux patients, je dois rester positive. Ça fait partie du travail, c’est un travail totalement ingrat et qu’on refile normalement aux aides-soignants, mais c’est un travail quand même. Il faut que je reste positive et heureuse de ce qu’on peut m’offrir. De toute manière je ne suis qu’interne ici, je ne peux encore trop rien dire. Peut-être l’année prochaine, et encore. Dans tous les cas j’ai la surprise de voir ma patiente au sol. Heureusement que ce n’est pas une personne âgée ! Elle aurait pu se briser des os et mourir, bien que là aussi, mais moins facilement et puis ça serait un peu plus agréable pour la toilette, on se compense comme on peut hein ! Je l’aide donc à se relever et se rassoir sur son lit.

« Au genou ? Laissez-moi vérifier que rien n’est cassé ou déboité... »

Je soulève alors un peu sa chemise de nuit pour regarder de plus près son genou. Pas la peine de biper quelqu’un pour ça, je suis peut-être une jeunette, mais pas besoin d’être expert pour voir ou ressentir ça. Je relève finalement les yeux avec un sourire.

« Rien ne semble casser, juste un gros bleu ! Et ne vous en faites pas, je suis ici pour vous laver et faire votre toilette. »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 484
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Mai - 2:45
Je le saurais si c'était cassé. La douleur serait trés certainement impossible a gérer. Aprés tout, c'est bien normal que je puisse me faire mal aussi facilement. La faiblesse et je n'ai presque que les eaux...j'ai encore perdu en mangeant si peu..Je la laisse pourtant vérifier. Si elle préfère s'en assurer..Je me rassois , mais je ressens plutôt le besoin de m'allonger. Je force un peu mais réussi a me déplacer..Elle m'informe de ce que je sais déjà..et je regarde ailleurs a la suite..elle sourit et c'est peut être ce qui me blesse vraiment..elle dit ça comme si c'était la chose la plus normal du monde. Elle ne doit pas être plus agé que moi et elle trouve ça normal que j'ai besoin de quelqu'un pour ça...

Garder vos sourires compatissant pour une grand mère seule...il n'y a rien de rassurant au fait de savoir que j'ai besoin de quelqu'un pour des actes que j'étais encore capable de réaliser , il y a un mois...

Malgrés que j'ai pû être toujours vu comme quelqu'un de doux, de gentilles...j'ai une dignité comme tout le monde, j'ai toujours sû me débrouiller seul tout du moin depuis qu'Aedan n'est plus là..alors me retrouver dépendante de quelqu'un...ma voix tremble a cette constatation..
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 30 Mai - 0:55



Je ne m’attendais pas à retrouver ma patiente au sol, je l’aide donc rapidement à se remettre dans le lit et vérifie immédiatement que tout va bien, il ne manquerait plus qu’elle se soit casser quelques choses alors que je dois la laver ! Je pense que pas mal de personnes au-dessus de moi croyaient que tout cela est ma faute alors que je n’aurais juste rien fait ! Une fois que je vois que tout va bien je lui souris et lui dis pourquoi je suis ici et elle m’envoie limiter balader. Elle me demande de garder mes sourires et je le perds alors un peu. Je finis par reprendre, dans un sourire totalement perdu.

« Je ne souris pas par compassion, je souris simplement parce que j’aime sourire et que je préfère sourire à la vie. Parfois ça peut aider à faire venir le bonheur, de le provoquer, non ? »

Je pose finalement mes mains sur mes hanches et reprends doucement.

« À votre âge je comprends que ça déprime. Mais ça ne veux pas dire que vous devez avoir honte pour autant, on a tous besoin d’aide à un moment ou à un autre. Ça ne vous rendra que plus forte. »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 484
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Juin - 21:45
Mon dieu mais qu'es ce que je suis entrain de devenir ? Alors que j'ai toujours été la première a sourire même si je ne le voulais pas...j'ai toujours été la première a offrir des sourires aux gens pour leur donner un peu de bonheur ! Et aujourd'hui, je suis là a demandé a cette infirmière de ne pas sourire. De ne pas me montrer son bonheur. Mais qu'es ce je deviens ? Bon sang..c'est pas possible..j'ai besoin de me secouer ! D'être de nouveau celle que j'étais qui trouve du bon dans tout le monde , qui trouve du positif dans le négatif, qui sourit ! Même les sourires d'Eliaz ne me font plus sourire alors que j'ai toujours penser que son sourire était contagieux..il est comme le soleil, il donne la bonne humeur, ce qui est assez drole puisque c'est un vampire...Non c'est pas possible, soit la mort va devoir m'emporter, soit il va falloir que je me bouge !

Il est difficile de provoquer le bonheur..Mais il n'est pas impossible de donner l'impression que nous l'avons...excusez moi..souriez si vous aimez le faire...je n'ai pas a vous dire ce que vous devez faire...

Je regarde parterre comme je le fais depuis maintenant quelques jours et relève les yeux vers elle. J'essaye de comprendre comment on peu se sentir plus fort en étant dépendant de quelqu'un ? Ca veut dire quoi exactement...j'ai bien une idée...mais est ce que ça serait vraiment ce qu'elle veut dire...

Parce qu'on va réaliser qu'on en a marre d'être dépendant alors on deviendra plus fort pour ne plus l'être ? C'est ça que vous voulez dire ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Juin - 16:29


Je ne suis pas là depuis très longtemps alors je ne connais pas réellement trop les patients qui envoient chier les gens. J’en ai eu quelques-uns quand même, malheureusement, mais là elle semblait gentille et je ne m’y attendais pas ! Je lui dis alors simplement la vérité et je peux voir comme de l’horreur passée dans son regard, je ne sais pas si c’est par rapport a ce que j’ai dit où est-ce qu’elle a réalisé quelque chose, mais elle finit par se reprendre et s’excuser je souris alors encore et hoche la tête.

« Ce n’est pas grave, croyez- moi parfois on voit d’encore plus mauvaise humeur et des patients encore plus méchant que vous… C’est pour ça que je préfère sourire, ça envoie plus ou moins des bonnes ondes et si ça le fait pas au patient même, et bien à moi ça me permet de ne pas m’énerver, tout simplement ! »

Ma tête se hoche alors en l’entendant et je l’aide donc à se redresser.

« C’est tout à faire ça ! Vous allez vous battre pour que la prochaine fois je n’ai pas besoin de venir vous laver ! D’ailleurs nous allons y aller, appuyez-vous sur mon bras. »

Je l’aide donc à bouger jusqu’à son fauteuil roulant que je vois un peu plus loin et une fois fait je l’emmène dans la salle de bain. Une fois là, je la regarde.

« Vous préférez être en sous-vêtements pour que je ne vois pas tout… Si vous préférez... »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 484
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Juin - 16:28
Je la regarde choqué par ce qu'elle vien de dire " plus méchant que vous " alors c'est ça la vision que je lui donne quelqu'un de méchant ? De suite, c'est comme ça qu'ils nous voient comme des personnes méchante. Je ne vais pas m'énerver parce que ça ne servirait a rien mais cette femme est affreuse rien que par le fait de juger sans connaitre la personne. Et surtout sans comprendre combien il est difficile d'être enfermé 24h sur 24h dans un hopital sans savoir quand on en sortira. Oh oui, elle pourrait dire j'imagine mais non, elle n'imagine pas. Elle ne sait pas ! Surtout dans mon cas quand on est une lauque...et que personne n'est capable de trouver la moindre maladie qui me détruit ! Il faut que je garde mon calme comme j'ai toujours fait avant...

Je ne sais pas si vous vous écoutez parler. Mais c'est choquant. Vous portez un jugement sur des gens sans les connaitre réellement. Vous pourriez " imaginer" ce que l'ont vie mais vous ne pourriez faire que ça. Vous ne pouvez pas savoir ce que ça fait d'être enfermer dans un hôpital avec des gens qui vous disent " nous allons trouver, ne perdez pas espoir". Le jour ou vous vivrez ça, vous pourrez comprendre aussi pourquoi nous somme désagréable ou méchant....oui vous n'y êtes pour rien..mais c'est la seule façon que nous avons de faire passer notre colère contre la vie..du moin pour ceux qui sont là pour des maladies..Je serais tout aussi bien chez moi, entouré de ce qui m'aime plutôt qu'être ici à attendre que la mort viennent me prendre parce que pour l'instant, c'est le seul chemin que je vois de complètement dégager.

Je n'ai pas dit ça de façon agressive, je l'ai dis comme je parle toujours. Doucement, tristement..certains sont peut-être méchant d'origine mais je continue de trouver du bien dans les autres et des raisons a la façon qu'ils ont d'agir..Que je n'ai pas besoin de son aide pour me laver, elle en a des bonnes. Elle croit que je suis là juste pour de la paralisie..mais je ne sais jamais ce que la prochaine crise va m'apporter..je ressens tellement de colére...dans ses propos, ça parait si simple pour elle. Je ne veux pas baisser les bras, mais les gens n'ont pas l'aire de comprendre que nous ne voyons pas les choses de la même manière...Elle me conduit dans la salle de bain et je m'appuie au lavabo pour me lever.

Nous sommes deux femmes...je n'ai rien que vous n'avez pas déjà vu..

Je le dis toujours de façon triste. La tête baissé vers le lavabo, je sens les larmes me bruler les yeux...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 1 Juil - 15:31



Je crois bien être malheureusement tombé sur un des cas de cet hôpital. Vous savez celle qui change d’humeur comme ça d’un coup. Un coup elle m’agresse, un coup elle régresse, un coup elle progresse et m’agresse à nouveau. Je la regarde lorsqu’elle me dit qu’elle est choquée par ce que je dis et je l’écoute attentivement. Je ne suis pas sortie de l’auberge avec ce genre de personnage, vraiment pas. Mais au lieu de m’énerver, je garde mon sourire et répond sur un ton totalement neutre.

« Vous trouvez ça choquant que je dise que vous pouvez être méchant et au final vous confirmer que vous l’êtes ! Et ceux sans aucune raison. Oui certes ce n’est pas facile d’être enfermé dans un hôpital, mais sérieusement, vous croyez que le personnel y est pour quelque chose que vous le soyez ?! Non, nous on est là pour vous aider et on prend tous votre mauvaise humeur sans aucune raison. Si vous voulez vous en prendre à quelqu’un pourquoi ne pas le faire sur des gens qui ne tentent pas de vous aider. Alors entre nous, la plus choquante c’est vous. Parce que vous êtes malade vous auriez le droit d’être méchant ou de vous énerver sur nous, personnel qui ne demandons qu’a vous aider ? Non, je ne crois pas. L'éducation ça ne se fait pas ainsi. »

Je la sens lasse et triste et… Je ne sais pas, désespérer. Peut-être qu’elle attend la mort, malheureusement je ne peux pas l’aider sur ce point-là. Je la conduis ensuite dans la salle de bain sans aucune rancune ou amertume, rien. Là, je lui laisse le choix et à ce qu’elle me dit je hoche doucement la tête. Je commence donc à la déshabiller et même si ce n’est pas simple j’y parviens. Je ne laisse pas mes yeux ce balader sur son corps, ce serait mal vu. Je saisis simplement un gant et la nettoie du mieux que je peux. Je l’aide aussi à se laver les cheveux par la suite puis je l’aide à se sécher et enfin à se rhabiller avec des vêtements propres que je suis allé chercher dans sa chambre. Une fois tout ceci fait, je la ramène dans ladite chambre et l’aide à retourner sur son lit, moi je suis un peu mouillé, mais qu’importe.

« Vous avez besoin de quelque chose d'autres ? »

Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 484
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Juil - 0:14
Je n'aime pas cette femme. Non, ce n'est pas une question d'aller dans mon sens ou pas. Mais je n'aime pas ce qu'elle dégage. Je ne crois pas a son sourire. Il me parait tellement faux. Qui voudrait toujours sourire en travaillant ici ? Personne. Il y en a des tas du personel soignant et beaucoup non pas un grand sourire juste parce qu'ils aiment ça. Je n'aime pas cette femme et j'espère ne jamais avoir a la cotoyer. Je n'aime pas sa façon de monter sur ses grand chevaux. Il faut croire qu'avec elle, nous devrions juste nous taire et dire Amen parce qu'ils passent leur journée a courir d'une chambre a l'autre. Je n'aime pas cette femme tout simplement. Je ne la sens pas sincère...Et je ne répondrais pas a son petit monologue censé me remettre a ma place, j'en ai bien assez d'Aedan pour ça.

L'éducation n'a rien avoir la dedans. Le jour ou vous serez a ma place, on pourra reparler de tout ça. Mais je ne vous le souhaite pas, je ne le souhaite a personne.

La suite ce passe, je ne parle pas , je ne prononce aucun mot, je n'ai pas envie de parler avec elle. Elle n'est pas agréable. Je préfère Lilith. Elle est gentille, elle parle gentiment et trouve les mots pour qu'on se sentent bien..en tout cas avec moi..elle me ramène dans ma chambre et je m'allonge sur mon lit.

Non merci..vous pouvez partir...aurevoir..

Je lui tourne le dos et je regarde la vitre. Une larme coule sur mon visage et je m'endors plus rapidement que je n'aurais pû l'esperer. Quelle stupide vie..

Fin
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-