AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Qu’est-ce que tu es ? [Eliaz Wicksbury]

 :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Espace chambres :: Chambres autres :: 007. Alexander Lightwood Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 20 Avr - 19:46
Je ne sais même plus depuis combien de temps je suis hospitalisé ici, les jours défilent et se ressemblent tous. Je pourrais aisément regarder la date dans mon dossier mais à quoi bon ? Je suis enfermé ici et c’est tout ce qui m’importe pour le moment. De toute façon je ne sais même pas ce que je vais faire une fois sorti. Rester dans cette ville ? Retourner en Angleterre ? Aucune de ces deux options ne me plaît mais en restant ici au moins j’aurais peut-être une chance d’en apprendre davantage sur le monde surnaturel, une meilleure chance que dans mon tout petit village où je connais déjà quasiment tout le monde en tout cas. Allongé dans mon lit par dessus les couvertures, je finis par soupirer, me passant une main dans les cheveux. On est en début de matinée et il fait déjà trop chaud à mon goût, maudite ville … Les volets sont ouverts et je peux donc admirer le ciel d’un bleu limpide, me perdant dans mes songes. Lorsqu’on frappe à la porte de ma chambre cependant je me redresse légèrement, m’attendant à voir une infirmière.

« Entrez »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 256
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Mai - 22:26


Je hais ce mois. Il est horrible, je transpire sans même réellement bouger. Le pire dans tout ça ? C’est que je suis un vampire et même si je suis né vampire et que par ce fait je crains pas réellement le soleil, enfin moins qu’un mordu, je souffre de cette chaleur. Et j’en souffre tellement que je crains pour mes créations, pour Crystal, pour Artemis. J’ai peur pour ces deux-là. Je n’ai pas envie qu’elles partent en cendres à cause d’un rayon beaucoup trop fort. Mais heureusement pour moi, a l’hôpital il y a la climatisation et pour le moment elle me sauve clairement la vie, au sens propre comme figuré. Le seul petit hic c’est que je travaille, donc je bouge et j’ai un peu chaud, mais rien d’intenable comparé à la chaleur tellement intense du dehors que ça me brûle les poumons de respirer l’air si lourd. Je fais le tour des chambres pour l’instant, disons qu’il fait plus frais et il y a moins de chose à faire. Je suis beaucoup moins exposer aux fenêtres aussi, même s’il y en a dans chacune des chambres, ça reste moins pire que les nombreux couloirs jonchant l’hôpital. Je toque à ma nouvelle chambre et entre à l’intérieur une fois fait et l’autorisation donnée, enfin même sans ça il faudrait que j’entre, on ne sait jamais ce qui peut arriver à un patient. Je souris alors au patient, reconnaissance Alexander, je reste surpris, mais ne le montre pas.

-Je viens faire le ménage !

Et sur ce j’ouvre plus grand la porte pour entrer mon chariot avant de refermer la porte.

-Tu es toujours à l’hôpital, pour quelle raison ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 396
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Mai - 20:00
Je fronce légèrement les sourcils lorsque je vois de qui il s’agit et en remarquant qu’il me sourit. S’il croit que je vais me faire avoir aussi facilement rien qu’avec un air gentil c’est qu’il me connaît mal. D’ailleurs, il ne me connaît pas du tout à vrai dire. Sauf s’il sait lire dans les pensées. Est-ce que l’un d’eux est capable de faire ça ? J’ai une petite idée sur la nature de Eliaz mais je n’en suis pas encore certain. Il me dit qu’il vient faire le ménage et je l’aurais deviné en voyant sa tenue et vu que je sais que c’est son métier ici.

« Hum »

Quand il ouvre plus grand la porte de ma chambre mon rythme cardiaque s’accélère légèrement. Je me sens mieux lorsqu’elle reste fermée, plus en sécurité. Je plisse de nouveau les yeux lorsqu’il me questionne, est-ce qu’il ne devrait pas travailler sans adresser la parole aux patients ?

« Aucune qui te regarde »

Je pourrais faire semblant de regarder la télé ou bien de lire, j’ai emprunté quelques livres de l’hôpital, mais au lieu de ça je continue de le fixer délibérément, essayant de capter quelque chose en provenance de sa personne, une aura, n’importe quoi. A quoi ça sert d’être à moitié ange si je ne peux rien faire de spécial ? Je croise les bras, le regardant toujours, le dévisageant des pieds à la tête. Il a l’air d’avoir une trentaine d’années, un teint légèrement pale, et, je suis sûr maintenant que je n’avais pas halluciné ce soir là, ses yeux peuvent devenir noir.

« T’es un démon ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 256
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 22 Mai - 19:37


J’entre dans la chambre avec mon sourire habituel et je reconnais immédiatement Alexander, sauf que ce dernier fronce les sourcils en toute réponse à mon sourire. Je n’y prête pas plus attention que ça puisque beaucoup de patient ne sont pas souriants, parfois il y a de quoi, je les comprends. Et puis j’ai aussi l’impression que cette satanée chaleur nous les rend encore plus grognons ! Et ça aussi je comprends, je prends vachement sur moi de ce côté-là. Il me répond à peine lorsque j’annonce beaucoup je suis ici et je referme donc simplement la porte commençant à prendre un chiffon et de quoi nettoyer la poussière. Je tente de faire la conversation et je me fais très vite envoyer chier.

-Oh je vois, on n'est pas d’humeur à discuter, tu as raison, ça ne me regarde pas forcément.

Passant la poussière je ne parle plus. Je sens quelque chose qui se dégage de lui, une tension et vu l’état dans lequel je suis, il ne vaut mieux pas que je cherche le conflit. Ça ne sert à rien. Je me retourne finalement surpris vers lui en l’entendant puis ris un peu.

-Ai-je l’air d’un démon ? Qu’est-ce qui te fait dire ça ?

Me stoppant finalement dans mes gestes je le fixe alors. Il est dans l'aile surnaturelle. Il est donc au courant, sauf qu’il se trompe quand même. Je ne suis pas un démon.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 396
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Mai - 19:44
Je plisse les yeux lorsqu’il me dit que je ne suis pas d’humeur à discuter en prenant un certain ton qui ne me plaît pas forcément. Je ne réponds rien cependant, lui parler maintenant me ferait passer pour un type qui ne sait finalement pas vraiment ce qu’il veut. Je continue plutôt de le fixer, regardant, épiant presque, le moindre de ses faits et gestes. Je le dévisage aussi, observe son physique, essai de savoir qui il est réellement ou plutôt ce qu’il est. Je n’y connaît rien de leur monde, mais j’ai vu des films, lu des livres, assez pour savoir que des yeux noirs font penser aux démons. Ma curiosité et mon instinct de survie finissent par prendre le dessus et je lui demande donc s’il fait bien partie de cette catégorie de monstres. Je fronce les sourcils cependant lorsque ma question le fait rire puis je croise les bras, haussant les épaules.

« Si les démons étaient hideux physiquement ils seraient facilement percés à jour »

Est-ce que je suis stupide ? Est-ce que les démons ont réellement des cornes, des queues fourchues, des dents pointues ? Je me sens ridicule avec mon peu de connaissance alors qu’ici tout le monde semble au courant de tout. J’ai l’impression d’être Alice, tombée dans le terrier du lapin, qui se retrouve tout à coup seule parmi tout un tas de créatures plus étranges les unes que les autres. Si seulement je pouvais finir par me réveiller moi aussi et quitter ce monde …

« Qu’est-ce que tu es alors ? L’autre soir dans la ruelle je n’ai pas rêvé, tes yeux étaient noirs »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 256
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Juin - 14:02


Je suis un puissant vampire et j’aurais tendance à être un peu trop... Colérique lorsque je me laisse aller, je peux en décapiter plus d’un. Mais cette période est loin derrière moi, cinquante ans loin derrière pour être précis, voir bientôt cinquante et une, alors je prends son air bougon et grognon à la rigolade. Je préfère ne pas en formaliser. Il ne me répond rien et puisque c’est ainsi je commence le ménage, sans me départir de mon sourire, mon regard joyeux ou ma bonne humeur, après tout j’ai encore une journée à assurer derrière ! Sauf que soudainement il me surprend avec sa question. C’est vrai qu’il est dans l'aile surnaturelle, alors c’est presque normal qu’il soit au courant et en même temps j’ai l’impression de faire face à un bébé, un bébé qui n’y connaît rien. Je me tourne alors vers lui lorsqu’il me demande si je suis un démon et un petit rire amusé m’échappe en l’entendant.

-En effet ! C’est vrai, mais les démons ont des petites caractéristiques qui n’échappent pas, lorsque tu t’y connais et justement tu semble être un bébé dans ce milieu, fait attention à qui tu traites de démon… Ça pourrait te causer de grave ennuie…

Je le regarde sérieusement parce que je le mets réellement en garde, pour moi ça va, ça passe ! Je ne prends pas ça mal, même si à mes yeux je suis beaucoup mieux qu’un démon. Mille fois mieux même. Lorsqu’il me demande finalement ce que je suis et qu’il parle dès mes yeux, je me mords doucement la lèvre, je repose alors mon chiffon et en moins d’une seconde je suis près de son lit.

-Tu veux dire... Ça ?

Et sur ceux je ferme les yeux et les œuvres à nouveau, noir d’encre. Puis dans un sourire je reprends.

-Petit indice…

Et mes canines montrent alors leurs petits points, il a le temps de les apercevoir quelques secondes avant que je ne reprenne un visage totalement normal dans mon sourire chaleureux.

-Tout le monde pense que nous avons la faculté de nous transformer en animal, qui suis-je ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 396
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 23:22
Comme il a l’air de trouver amusant le fait que j’ai pu croire qu’il est un démon je lui fais part du peu de connaissance que je peux avoir à ce sujet, ce qui est réellement très infime et sûrement faux. Quoi que … Maintenant je commence à me demander si tout ce qu’on voit à la télé n’est pas en partie réel. Après tout si toutes ces créatures existes réellement et sont représentées à la télévision ça ne doit pas être une coïncidence. Je n’aime pas par contre qu’il me qualifie de bébé et je me retiens de croiser les bras. Je n’ai pas envie qu’il ajoute en plus que je suis un bébé boudeur.

« Parce qu’être un démon est pire que tout le reste ? »

Je dis ça d’un air dédaigneux parce qu’à mes yeux ils ne valent pas mieux les uns que les autres. S’ils étaient tous inoffensif ils ne se cacheraient pas comme ça. Je lui parle ensuite de la dernières fois dans la ruelle, quand il s’était porté à mon secours, et que j’avais cru halluciner sur ses yeux qui étaient devenus noirs. Je le fixe quand il pose son chiffon puis je sursaute, manquant de tomber de mon lit à la renverse lorsqu’il se retrouve subitement tout près de moi. Mes yeux sont ronds comme des billes cette fois et ma bouche reste entrouverte. Lorsque je vois ses yeux noirs et ses dents pointues je suis prit de chaire de poule et de sueur froide. Je me sens à la fois comme fasciné et effrayé. Je n‘ai pas le temps d’observer tout mon soûl cependant puisqu’il reprend un visage normal et moi je referme la bouche d’un claquement sec qui semble résonner dans toute la chambre. Il a alors l’audace de me sourire de nouveau alors que moi je ne sais plus quoi dire.

« Je … Tu ... »

Se transformer en animal ? Un loup garou ? Non c’est stupide, ses yeux son noirs et puis les canines …

« Tu es un vampire ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 256
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Juin - 1:25


J’ai, avec moi, quelqu’un de visiblement complètement nouveau dans ce monde. Il dégage la peur par chacun de ses pores, s’en est presque excitant, mais j’ai assez de vie et d’année pour savoir retenir mon envie de prédateur. Vous savez cette odeur, elle donne encore plus envie de chasser. Alors lorsqu’il me parle de démon, j’en rirais presque puisqu’en effet il ne s’y connaît pas. Même si je ne le regarde pas, je suis sur que ma réponse doit le vexer puisqu’il garde le silence un moment, mais lorsqu’il reprend je hausse doucement les épaules.

-Ça dépend sur qui tu tombes, généralement oui.

Parce que oui, moi je pouvais être pire que certains d’entre eux, mais ça je ne le dirais pas. Jamais. À personne. Finalement lorsqu’il pose LA question, je prends un malin plaisir à y mettre une petite mise en scène, pour pimenter un peu la chose ! Et puis bon, ce n’est pas tous les jours qu’on fait son coming-out vampirique ! Il semble alors totalement choqué et lorsque mon apparence humaine reprend le dessus, il finit par faire claquer sa mâchoire, me faisant sourire. Puis d’un air amusé je reprends.

-Élémentaire mon cher Watson ! Sauf qu’on ne se transforme pas en chauve-souris comme semblent penser les humains, les seuls animaux ici ce sont ces … Loup-garou.

Je me suis retenu pour ne pas insulté cette espèce totalement ennemie à la mienne.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 396
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 20:07
Lorsque je lui demande si être un démon est pire que tout il reste évasif sur sa réponse même s’il tend à dire que c’est le cas. Je prends note mentalement, même si de toute façon rien que le nom le présageait. Seulement je n’y connais rien et les films ne reflétant sans doute pas toute la vérité il pourrait très bien y avoir d’autres créatures rodant dans les parages. Après avoir hésité ma curiosité prend le dessus et je lui demande donc ce qu’il est réellement lui-même, puisqu’il n’est pas un démon. Ses paroles me font penser à un loup garou mais ce qu’il fait alors, sa rapidité, ses dents, ses yeux noirs dans la ruelle … Tout ça me fait penser à un vampire et tant pis si je me plante et me fait passer pour un idiot. Je ne sais même pas si je dois en avoir peur ou si je dois en être fasciné. Dans tous les cas je me sens plutôt mal à l’aise.

« J’ai jamais pensé ça ... »

Il n’y a que dans les vieux films ou bien les dessins animés qu’on peut encore voir ça. Dans tout ce qui est récent les vampires sont surtout des êtres charismatiques et séduisants en règle général. Non pas que je m’intéresse à ce genre de programmes non plus … C’est ma meilleure amie qui m’obligeait à regarder et si j’ai apprécié personne n’a besoin de le savoir. Il me parle aussi de loup garou et ça ne m’étonne même pas plus que ça, je pouvais me douter qu’il y en aurait aussi. J’ai soudainement envie de lui poser tout un tas de question, surtout qu’il semble plutôt enclin à me répondre et je ne sais pas pourquoi mais je ne ressens pas le même dégoût pour lui que j’ai pour les autres. Peut-être parce qu’il est venu à mon secours, et aussi parce que j’ai saigné devant lui et qu’il ne m’a pas agressé pour autant alors qu’il prétend être un vampire. Peut-être que …

« Est-ce que tu te nourris sur les humains ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 256
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Juin - 12:36



Ma réponse sur les démons est très, très évasive tout simplement parce qu’a mes yeux, je peux être pire que bien des démons ! Mais ça je vais éviter de le dire. Je ne me cache pas depuis cinquante ans, plus de cinquante ans pour qu’au final je me vende ainsi à quelqu’un qui ne connaît pas réellement ce monde en plus ! En tout cas il est un peu long à la détente, mais il finit par trouver ce que je suis ! Mes indices étaient faciles et face à ce que je dis, il réplique immédiatement que lui n’a jamais pensé ça. Je souris alors et ris légèrement.

-Alors tant mieux ! Parce que je n’ai aucune faculté à me changer en quoique se soit ! Tu n’as pas totalement tort sur tous les points alors !

Parce que s’il n’était pas très bon avec les démons, il semble un petit peu mieux s’y connaître avec les vampires. Je le regarde un instant et je me décide de reprendre le cours de mon travail, pas que je pourrais réellement prendre du retard parce qu’il suffirait que j’utilise un peu de « surnaturel » pour aller plus vite, mais je n’ai pas envie de me fatiguer pour rien a cause de cette chaleur. Je finis donc tranquillement la poussière dans sa chambre tandis qu’il me pose une autre question. Je le regarde alors.

-Non, je ne me nourris pas d’humain, je prends des poches de sang et puis je suis un vampire né, je peux parfaitement manger de la nourriture humaine même si cela n’a aucun goût pour moi.

Je le regarde un cours instant dans les yeux pour le convaincre. Ce que je viens de dire est vrai à 99,9 %. J’ai mangé à même l’humain, c’est même ce qu’il y a de meilleure, mais depuis quelques années je tente de moins le faire. Il m’arrive de déraper… Seulement dans les conditions les plus torrides, mais ça il n’est pas obligé de le savoir.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 396
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Espace chambres :: Chambres autres :: 007. Alexander Lightwood-