AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Tu n'es pas ce que j'avais demandé |Alexandre +18

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 15 Mai - 23:12
Un homme comme moi n'a jamais de mal à trouver une femme à mettre entre ses draps. Il me suffit d'un sourire et quelques verres pour que le charme opère. Un tour de voiture et elles sont sous mon emprise. Ce sont toujours des plantes comme n'importe quel homme rêverait d'avoir. Pourtant, ce soir je m'offre le loisir de visiter le club gérer ma diabolique Lilith. Je n'aurais jamais penser qu'une femme puisse être a la tête d'un tel empire mais c'est un début de fierté. Je pose les yeux sur les filles qui font leur show, elles n'ont rien d'extraordinaire, j'ai besoin du meilleur de leur employés. Je m'adresse a une jeune femme à l'entrée du club. Et lui demande d'être la plus discrète possible sur ma présence entre leur mur. Je lui demande par la suite de me présenter, les meilleurs prostitué qu'elle puisse offrir. Disons les luxueuses comme j'aime a les appeler. Celle qui ne me donneront pas la nausée...on me conduit a l'étage m'expliquant qu'elles sont pour l'instant toutes occupé mais qu'elles ont tout de même quelqu'un à me présenter..Une nouvelle ? Peut-être bien. La femme par chercher cette fameuse personne.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Mai - 23:34
Je sourir car aujourd'hui ce n'est pas une si mauvaise journée car même s'il fait chaud je commence finalement à mis habituer, mais aussi je doit dire sa doit être grave à là clips sinon il ferait bien trop chaud ici. Puis aujourd'hui, je n'ai pas vraiment eu beaucoup de clients alors j'avais un peu de temps pour me reposer du moins c'est se que je penser jusqu'à ce que quelqu'un vienne me chercher. je la regarde curieusement avant de comprendre que toute les filles sont prise alors, je m'habille correctement avec une chemise blanche à moitier transparente avec une short en cuir noir au oui il fait bien trop chaud pour mettre plus que cela. Puis je fini par la suivre jusqu'à mon nouveau client, je le regarde rougissent légèrement car c'est homme plutôt séduisant alors je mordille ma lèvre inférieure par réflexe avant de baisser légèrement les yeux avancent vers lui d'un pas assuré.

- bonsoir monsieur, je suis Olira, pour vous servir.

Je garde le regard baissé même si je ne peux m'empêcher de le détailler penchent la tête légèrement sur le côté avant de retourner les yeux.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 0:44
J'attend en regardant autour de moi. L'endroit est plutôt agréable. Ce n'est pas un vieu bordel crasseux que j'ai pû déjà voir dans certain village. C'est luxueux et je pourrais faire un compliment à Lilith mais je ne préfère pas l'informer de ma présence dans ces lieux. La femme partie, revient avec ce que j'ai demandé enfin c'est ce que je pensais. Ce qu'elle me présente n'a rien avoir avec le sexe féminin bien que son physique ne me semble pas particulière viril. C'est un garçon, je ne saurais dire son âge.Mais il semble jeune. Il semble timide, si je pouvais ressentir un quel qu'on que plaisir pour ce garçon , je pourrais trouver agréable de savoir que je pourrais avoir une emprise..

Je m'attendais a ce qu'on me présente une femme et non un homme. Quel service pourrais tu me rendre..je perdrais mon temp avec toi.

Je pourrais me contenter d'une strip teaseuse mais je perdrais un certains avis sur cet endroit.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 8:48
Je soupire discrètement bon au moins je sais que c'est mal parti, mais voyons voir ce qui pourrait changer dans tout cela bon, je sais que je suis un homme ce n'est pas la même chose et je ne vais pas me changer en femme juste pour lui faire plaisir, mais peut-être pourrons nous trouver un mini terrain d'entente les temps que l'une des filles se libère après tout. Je souris et avance vers lui posent une main sur son bras doucement avant de rougir une nouvelle fois doucement.

- Je sais que je ne suis pas une femme, mais je suis aussi compétent que l'une d'elles. Puis peut-être que je pourrais vous tenir compagnie le temps que l'une d'entre elles ce liber ? Ce serait plus agréable non ?


Je rougis un peu plus à mes paroles essayant de garder un ton sur de moi-même si je ne suis pas très douée pour faire de longues phrases comme celle-ci sens bégayer alors je baisse légèrement la tête pourquoi être aussi timide que cela "il va vraiment falloir que je face quelque chose pour cela." Je laisse ma main sur son bras le remontent sur épaule lui souriant avec douceur penchant la tête sur le côté avant de le regarder dans les yeux, mordillant ma lèvre inférieure une nouvelle fois, encore une tique, je ne peux faire passer.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 14:18
Malgré que je puisse faire part de mon mécontentement, il essaye tout de même de ce vendre. Je le regarde approcher et pose les yeux sur sa main attentif, à ses gestes et ses paroles. Je le dévisage. Les traits fin, le toucher si peu viril. Malgré quelques détails, un homme les yeux bandé pourrait imaginer avoir la compagnie d'une femme. Pourrais-je réellement m'en convaincre ? Avec un peu de concentration et d'imagination et surtout, de quoi le faire taire...tout est possible. Où es-je déjà entendu qu'il ne faut pas mourir idiot et essayer tout ce que la vie nous apporte sur un plateau. Je tourne la tête pour voir sa main remonter sur mon épaule et repose mes yeux sur son visage. Ses réactions n'ont rien de très masculine, cette façon de parler si peu sûr de lui, cette façon de rougir des qu'il ouvre la bouche..Et son nom de scène, est un point en plus.

Allons dans un endroit plus a l'abris des regards, j'ai une réputation à tenir et je ne souhaite pas qu'on connaisse ma présence dans ce lieu.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 19:02
Je le regarde ne pouvant m’empêcher de le détailler du regard une nouvelle fois, je sais que j'ai des tics en plus de ma timidité maladive alors comment paraître sérieux avec, c'est rougeur sur mes joues qui apparece a chaque parole prononcé ou encore a chaque fois qu'il pose le regard sur moi pour temps ce n'est pas une question de gêne non, je ne le suis pas bien au contraire. Je le regarde a, ses paroles avant d’acquiescer et de lui attraper la main tout en lui disent.

- Oui bien sûr, je comprends, venais suivais moi, nous serrons plus tranquille dans une des chambres.

Je lui souris doucement l'entrainent avec moi en direction des chambre passent devant plusieurs pièces m’arrêtent quelque minute devant une avant de poursuivre notre chemin jusqu’à la porte ouvert. Chambre que j'ai quitté quelque minute plus tôt pour le rejoindre. Bien que je sait qu'il n'est pas très content de tomber sur un homme plutôt d'une femme, je ne peux pas vraiment lui en vouloir. C'est un peu comme si on m'envoyer une femme comme cliente, je ne saurais même pas quoi faire ni par ou commencer alors je pense pouvoir imaginer ce qu'il ressent.

- Je suis désolé que je ne satisfait pas vraiment vos attente monsieur. Mais si vous le vouliez, je peux hum mettre un costume de fille.

J'essaye de proposer des idées même si je ne suis pas vraiment sûr que sa maille bien, mais bon, on peut toujours essayer après tout si cela peut l'aider bien que je n'ai pas vraiment un physique très masculin généralement, c'est ce que les gens aiment chez moi. Je crains que se soit différant aujourd'hui.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 19:31
Ma demande est tout de suite prise en compte. Il m'amène dans une chambre, à l'abris des regards même si ici tout le monde cherche la même chose et je me dis que j'ai probablement peu de chance d'y rencontrer quelqu'un qui puisse travailler a l'hopital a part mes filles et puis même..je suis sûr qu'ils auraient trop honte pour dire qu'ils se trouvaient dans cet endroit. Tout en étant amener, je réfléchis a la situation. Ce garçon a quelque choses de spécial. Ce n'est pas une créature, c'est belle et bien un humain et il est rare que je puisse être confronter a leur espèce. Une fois a l'intérieur de celle ci, je ferme la porte et écoute sa proposition. Je le sonde de haut en bas et secoue la tête négativement.

Oublie cette idée. Ce serait encore pire...

Je réfléchis l'espace d'une seconde et j'ai déjà une idée de ce que je peux lui demander tout en réflechissant longuement a la possibilité de laisser ce garçon faire..essayer et ne pas mourir sans connaitre..

Quels sont tes tarifs ? Bien que je puisse te payer au delà de ce que tu peux demander...dis moi plutôt, dans quoi es tu spécialisé. Je suppose que vous avez chacun et chacune un "talent" qui vous démarque.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Mai - 23:01
Une fois dans la chambre je le laisse ferme la porte comme il lui convient reportent mon regard sur la chambre pour être sur que tout sois correct bien ranger avant de rougir sentent son regard sur moi. Je ferme quelques secondes les yeux jusqu'à ce que sa voix se face entendre et je dois bien avouer je ne suis même pas sûr que cela m'aurait été vraiment et ses paroles approuvé mes penser alors je hoche la tête.

- très bien.

Je rougir alors reposent un regard surpris sur lui. Je crois que c'est bien la première fois qu'un de mes clients demande mes tarif en faite je ne les connais pas généralement je laisse Lilith s'occuper de tout cela alors je baisse la tête gêner entendant la suite de c'est parole, je ne suis pas vraiment spécialiser dans quelque chose enfin on m'a appris à savoir tout faire alors je n'ai jamais réfléchi à un domaine au qu'elle j'étais plus douée qu'un autre. Je me mis à jouer avec mes mains sous le coup de la gêne avant de lui répondre.

- je... Hum vous êtes le premier à me demander mes tarif monsieur je hum ... Je prend se que l'on me donne enfin Lilith s'occupe de cela monsieur. Un domaine monsieur ? Bien en faite je hum je peut tout faire je n'ai pas de spécificité monsieur enfin je suis soumis je ... Je fait tout se que l'on me demande mais je suis souvent dans les salle sm monsieur.

Je rougir un peut plus à mes parole je ne sais pas comment il va réagir à mon charabia mais après tout c'est vrais je n'ai pas vraiment de domaine particulier où je suis plus doué qu'une autre c'est comme sa je fait tout se que l'on me demande et je l'exécute à la seconde donnant toujours le meilleur de moi alors c'est vrais que la question m'a vraiment surpris.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 12:21
Je me demande comment Lilith réagirait de savoir que l'un de ses prostitués rougit a la moindre remarque qu'un client lui fait ou au moindre fait et geste. Je ressens beaucoup d'innocence dans ce garçon malgrés ce dans quoi il vie. Mes question semble le perturber, c'est extremement bien géré mais ses employés devraient savoir ce qu'ils gagnent et perde parce que je suppose qu'elle garde un certain pourcentage pour elle et le club. Je pourrais toujours avoir une discussion a ce propos plus tard. Sans qu'elle sache que j'y suis venu en tant que client.

C'est une bonne chose que tu sache tout faire mais supporte tu cette pratique ?

Le SM , ce n'est pas rien. Si il est encore sur ses jambes , c'est qu'il supporte. J'ai bien du mal avec sa fine carrure à le voir aimer avoir mal. Je trouve du plaisir à voir souffrir mes ennemies et ce qui m'ont trahit mais comment trouver du plaisir a la douleur pendant un acte comme celui là. Je prend le temp d'enlever ma veste. Signifiant que je ne compte pas partir.

Nous n'allons pas passer ce temp a discuter..

Je dois d'abord me faire a l'idée. Je le détail de la tête au pied et fait quelques pas, approchant de lui. Je pose une main sur sa joue droite et la laisse glisser sur son cou, pour l'instant rien ne me perturbe vraiment. Ma main continue son trajet, glissant sur son torse..les choses sont un peu plus étrange a ce moment.Ma seconde main rejoint la première et descende sur ses hanches. Je rapproche mon visage du sien mais je ne l'embrasserais pas, je dérive dans son cou..l'odeur qu'il dégage chaud et sucré..mes mains glisses dans le bas de son dos et descend sur ses fesses...j'oublie l'espace d'un instant ce qu'il est..enivré par son odeur..je garde un bras autour de sa taille et d'un mouvement, je nous fais reculer et basculer sur le lit au milieu de la pièce..les choses deviennent plus concrete..quand nos bassins entre en contact..je pourrais me relever et partir. Je n'ai jamais ressenti une quel qu'on que attirance pour ce genre...mes deux mains appuyé sur le matela, je le détail un instant..

Je te donne le défi de me convaincre que tu es meilleur que les femmes de ce club..ne parle plus, agis comme tu le ferais avec d'autres..

Je bascule pour m'allonger a côté de lui. Je lui donne tout le loisir de me le prouver. Tout travail dans ma tête, et il ne doit avoir l'habitude de ce genre de situation..mais il y a une première a tout.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 13:56
Je n'aurais peut-être pas du lui dire sa pour Lilith mais bon après tout c'est vrais enfin je crois j'ai rarement l’argent dans les mains mais peut-être est-ce parce qu'il dise se qu'il sais passer après tout, lors de notre premier entre vue elle ma dit qu'elle m’enverrais plus de client alors maintenant, elle gérè tout ? enfin l'heure n'est pas vraiment a se poser des question de se genre je repose mon attention sur lui alors qu'il me demande si je supporte cette pratique alors je me mordille la lèvre gêner parce que en réalité on ne ma pas poser la question si je pourrais le supporter ou pas lors de ma premier fois ou je travailler avant d'arriver ici même si je supporte pas l'extrem douleur je supporte tout le reste s'abandonner a quelqu'un pour quelque heure voir plus.

- Oui monsieur, je supporte cette pratique mais pas dans l'extrem monsieur je ne supporte pas le manque d'aire.

Je rougie a mes parole parce que c'est vrais sa pourrais me provoquer une crise et la douleur je la supporte jusqu’à un assez bon niveau mais je ne pense pas pouvoir aller au dessus de mes limite. Cette penser me fit frisonner. Je le regarde retire sa veste et la poser penchant la tête sur le coter souriant a c'est parole au moins je sais qu'il va rester et je pense pendent un petit moment se qui est bon enfin je pense.

- Non monsieur.

J'haléte alors qu'il se rapproche de moi, je penche un peut ma tête contre cette main sur ma joue apprécient le contacte de cette main douce et chaud avant de fermer les yeux quand celle-ci descend sur mon cou, fessent accélérè mon rythme cardiaque en même temps, qu'il rapproche sont visage du moins je m’attendais a ce qu'il m'embrasse, mais a la place il descend sont visage dans mon cou. Je le laisse faire glissent une main au tour de c'est hanche et l'autre au tour de sont cou. Je gémissent légèrement alors que ses mains glisse sur mes fesse alors qu'il nous fait reculer fessent rencontre mes jambes contre le lit, me fessent tomber en arrière l'entrainent avec lui gémissent sentent sont entre jambe contre moi me fessent durcir. Je ferme les yeux pour les rouvrir pour tomber sur sont regard qui me détail. Je ne pu m’empêcher de me mordiller la lèvre une nouvelle fois a c'est parole comment relever ce défit je ne suis pas sur que se qu'il me demande, mais a alors qu'il s'allonge sur le dos je rougie légèrement.

- Vou... Vous me demander d'être actif ?

Je le regarde avec curiosité m'installent sur lui allant mordille le lobe de son oreille sans vraiment attendre sa réponse descendant dans son cou retirent les boutons de sa chemise caressent sa peau à la fois chaude et douce alors que je fais frotter nos bassins l'un contre l'autre halètent le sentent devenir dur. Je ferme les yeux léchant sont cou le mordillent avant de descendre sur son torse pincent doucement un de ses tétons pendant que je mordille l'autre.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 14:50
Les mystères de l'espèce humaine. Les différences de l'espèce humaine. Si ces gens étaient conduit en enfer, prendraient-ils toujours du plaisir à souffrir ? Seraient-ils satisfait d'être brulé a vif , d'être pendu a des crochets par la peau ? Peut-être ne vivraient-ils pas cet acte de la même manière. Mais comment un être comme ce garçon peut-il suppoter d'avoir mal ? Je me fiche de ce qu'il peu avoir vécu dans son enfance ou son adolescence qui l'est poussé a vendre son corp comme un vulgaire morceau de viande dans une boucherie..Aprés tout, ce n'est pas mon problème. Je ne le verrais que cette unique soir, il redeviendra par la suite un parfait inconnu..

Tu es courageux malgrés ton aire chetif..

J'apprécie cette façon qu'il a de placer des monsieurs a chaque début , millieu ou fin de phrase. Son rang et le mien reste bien défini. Les choses prennent une nouvelle tournure, jusqu'a ce que nous nous retrouvions allonger sur ce matela. Ma demande semble l'avoir perturbé et je comprend trés facilement qu'il n'est qu'une sorte de poupée entre les mains des clients. Je sais qu'ils sont là pour ça, mais j'aime prendre mon temp et savoir que l'être en face de moi et belle et bien vivant, qu'il n'est pas capable que de pousser des sons..Je n'ai pas rééllement le temp de répondre a la question qu'il me pose et les choses deviennent bien réélle, au contact de ses lèvres dans mon cou , mes yeux se ferment comme un automatisme. Mes mains se déplace du matela au bas de son dos et sur ses hanches. Les mouvements qu'ils donnent a son bassin, déclenche chez moi un torant de question, bien plus quand je me sens réagir a se contact, ce pantalon est une torture, trop étroit ..une main remonte le long de son dos, dans ses cheveux, je me surprend a trembler au contact de ses dents..de ses gestes. Je pourrais me hair de trouver malgrés tout une différence. Je tire sur ses cheveux, lui indiquant ce que j'attend..et peut-être lui indiquant que son challenge est a 20% réussi..
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 15:18
Je sourit a c'est parole je ne peut pas dire que je sois vraiment courageux du moins pas comme cela parce que cela a toujours fait parti de ma vie depuis mon plus jeune age alors pourquoi cela changerais aujourd'hui ? non bien au contre, je ne fait donc que acquiescer a c'est parole avant de me remettre a ma tache.

Je laisse le téton que j'avais entre les lèvre le tirent légèrement avant d'aller taquiner l'autre pendant que je fait descendre mes main caressent sont torse doucement frissonnant avant de défaire sa ceinture reboutonnant sont pantalon avant d'y glisser une main caressent doucement sont membre a moitié dur avant de relever les yeux vers lui pour le regarder les yeux brillant. Je gémis alors qu'il tire sur mes cheveux me tirent vers le bas alors je comprend se qu'il veux alors avec une lenteur et une douceur extrême je descend plus bas laissent la langue glisser le l’on de sont torse jusqu’à sont bas ventre ou je lèche sont nombrils et lui mordillant tout en luis soulèvent un peut les hanche pour lui retire sont pantalon ainsi que sont boxer gémissent bien trop a l’étroit dans mon short. Je laisse toute de même de coter avant de lever sont membre de haut en bas léchant le boue ferment les yeux avant de les rouvrir pour le regarder la bout de sont membre dans la bouche le suçotent.

Spoiler:
 
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 17:41
Spoiler:
 

Plus les minutes passe, plus les gestes se font plus je réalise que c'est belle et bien un homme. Un homme avec l'expérience. Ses gestes sont assuré, il sait ce qu'il fait et j'y découvre des sensations pas si différente que si j'avais vraiment eu une femme entre les mains. Sa main est un électrochoc, il y avait bien longtemps que je n'avais pas ressenti ça. Son touché et doux. La chaleur a envahi la pièce où c'est belle et bien mon corps qui chauffe.Mes yeux restent fermé, je garde ma main plaqué dans ses cheveux alors que je le sens bouger et descendre , exécutant ma demande. Je le sens me faire quitter ses vêtements trop pressant..je souffle un instant que ses lèvres reviennent faire leur travail. Je me redresse prenant appuie sur un avant bras et caresse sa tête, osant poser les yeux sur ce qu'il fait..ma respiration prenant doucement un aspect plus rapide et saccadé.. une légère pression sur sa tête pour le forcer a en donner plus.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 18:02
Spoiler:
 

Je gémis contre se membre dur et chaud avant de le prendre entièrement en bouche fessant de rapide va et viens lent allant caresser sont torse avec douceur puis de l'autre main je retire mon short a présent beaucoup trop serre avant d’accéléré mes va et viens sur sont membre l’aspirent je ferme les yeux détendent ma gorge pour le prendre entièrement gémissent sentant ses mains toujours dans mes cheveux sous c'est caresse je continue alors qu'il m’encourage a prendre plus avec la pression qu'il mes sur ma tête se que je fis alors que de mon autre main libre je la glisse plus bas attrapent c'est couille jouant avec entre mes doigts tirent légèrement dessus avant de pincer un de ses téton que je tourniller entre deux doigts gémissent contre son membre fessent des vibrassions au tour de celui si avant d’ouvrir les yeux pour tomber sur les sien se qui me fis gémis un peut plus accélèrent les va et viens léchant sont membre suçotent toujours plus. Cela fait bien longtemps que je n'avais pas ressenti cela même si sa m’empêchè de respire d'avoir un membre aussi hum épais dans la bouche j'àpresi le fait de lui faire du bien et au fond pour moi c'est se qui compte qu'il soit bien avoir moi malgré le fait qu'il sois je dirais hétéro vue qu'il voulais une femme mais peut-être tester cela ne fait jamais de mal a personne après tout.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 19:47
A ce stade, je ne me pose plus de question. Je ne cherche plus a savoir ce qui est meilleur, qui est meilleur. A ce stade, j'obtiens ce que je cherchais en venant ici. Peut-être fait qu'une meilleure manière, je n'aurais qu'à tester une prochaine fois pour me faire un avis concret.Ma main ne quitte pas ses cheveux et je me délecte des va et viens qu'il m'offre. Ma respiration saccadé. Je le regarde faire, me cambre légèrement a certains geste. Je relâche ma prise et me rallonge. Ce sont plus des grognements qui s'échappe d'entre mes lèvres mais j'y trouve mon compte..Ce serait fortement déplaisant que les choses s'arrête d'une simple fellation. Je tire sur ses cheveux lui fessant bien comprendre que j'ai l'idée de passer a autre choses. Une autre envie que je n'aurais pas penser possible..j'écourte le temps que je lui laisser a pouvoir décider de ce qu'il ferait. Maintenant, je dois reprendre un peu plus sur moi et décider de comment continuer.

Allonge toi sur le lit
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 20:22
Je gémis autour de sont membre le regardent parce que au fond je suis rassure qu'il aime cela bien que j'avais eu bien des doute avant de commencer mais tous mes doute se sont envoler en quelque minute ou sa respiration se fit plus lourde dans la pièce ou lorsque je sens sont membre gonfler un peut plus entre mes lèvres, alors j’accélère mes va et viens ferment a nouveau mes yeux alors que je le sens se cambre je sais qu'il va bientôt venir si je continue mais veut-il ou non je ne sais pas trop alors je continue jusqu'au moment ou une douleur me fis grogner au tour de sont membre le léchant une dernier fois de toute sa longueurs avant de le lâcher pour reposer mon regard sur lui alors qu'il me demande de m'allonger sur le lit. Je rougie alors et retire mon short trop gênent.

- Oui monsieur.

Je rougie avant de m'allonger sur le dos ne sachant pas vraiment comment il voulais que je me place avant de reposer un regard sur lui interrogateur nos respiration saccader alors que je baisse le regard sur nos membre tous les deux dur et luisent le sien de ma salive et le mien du liquide pré-séminal se qui me fis gémis discrètement avant de relever le regard sur sont corps mordillent ma lèvre intérieur.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 21:06
Allongé sur le lit, je me redresse pour m'en lever. Je me débarasse de ma chemise me retrouvant cette fois belle et bien nu. Je le détail une nouvelle fois mais mes yeux s'attarde sur son membre. Est-ce que je peux me faire a cette idée ? Si j'en suis arrivé jusque là, c'est un oui qui penche sur la balance. Je prend le temp de prendre mon pantalon et d'en sortir le porte feuille pour en sortir un préservatif. En toutes circonstance, même en tant que démon, je me protège de ce qui pourrait me causer des ennuies. Je jète le vêtement parterre et me rapproche de nouveau du lit. J'ouvre l'emballage et glisse le plastique le long de ma verge, je jète l'emballage et monte sur le lit.

Soulevant ses jambes et les posant sur mes épaules. Un regard vers son visage et en quelques seconde, je découvre l'effet d'être en lui. Chaud, serré...la respiration de nouveau saccadé, rapide..le corp tremblant et transpirant...je relache ses jambes, venant prendre appuie au matela de chaque côté de sa tête. Un premier coup de rein et je m'enfonce..cette fois , je ne ferme pas les yeux. Je le regarde, j'ai besoin qu'il prenne autant de plaisir que je puisse en prendre. Mes coups de rein suivant se font aussi puissant que le premier.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 21:43
Je rougire le regardent prendre un préservatif rougissent réalisent que j'avais sa dans les tiroirs mais je ne dit rien trop gêner pour dire que j'en avais. Je penche la tête sur le côté plongent mon regard dans le sien avant de le regarder le mettre sur sont membre ferment les yeux quelque seconde halèrent. Je rougie le laissent faire me crispent quelque seconde avant de me détendre la respiration saccadée ferment les yeux gémissent avant de les rouvrir pour tomber directement sur sont visage passent les bras au tour de sont cou et passent mes jambe au tour de sa taille mis accrochent les yeux sombre et remplis de désir.

- oh mon dieux monsieur ah

Je ne pu m'empêcher de parler apre c'est coup de rien alors qu'il rencontre se point si sensible en moi je rejeté la tête en arrière m'encombrent gémissent de plaisir de plus en plus à chaque coup de rein m'accrochent a lui et au draps les yeux révulser sous le plaisir mordillent ma levre l'invitent à aller plus fort bougent avec lui
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 21:57
Le défi est relever a 100%. Je n'aurais jamais penser qu'il puisse en être capable mais c'est fait. Ma victoire, l'entendre me crier son plaisir. Sentir ses membres autour de moi, me réclamer plus. Plus de plaisir, plus de coup. Me réclament de le faire crier un peu plus. Mes propres gémissement ressemble plus a des grognements. Je ne suis pas de ces gens qui laisse leur émotion prendre le dessus, ma respiration exprime ce que je ressens. Je ne l'embrasse pas mais mes lèvres rencontre son cou. Sa peau et chaude, sucré..les coups de rein reste aussi fort, la vitesse augmente a chaque nouveau coup de rein. Je me retire l'espace d'un instant pour le retourner, sans vraiment de douceur. Lui indiquant de ce mettre a quatre patte. Une fois l'action réaliser, mes mains posé sur ses hanches , je reprend pocession de son corp. Je tiens ses hanches d'une prise forte et redonne a mes coups de rein la même violence. Mes yeux se fermant..je remonte mes mains sur ses épaules appuyant dessus pour donner a mes coups de rein une autre intensité, une autre sensation. Je me préoccupe l'espace d'un instant du plaisir et de l'orgasme que je pourrais lui donner..
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Mai - 22:31
Je ne peux m'empêcher de gémir n'ai de crier restent accrocher à lui rejettent la tête un peu plus lui laissent un plus grand accès ferment les yeux la respiration saccadée irrégulière mais cette sensation c'est si bon que je ne peux m'empêcher de crier de plaisir qui se trensforme en couinement alors qu'il se retire entièrement. Je compris que par la suite lorsqu'il me retourne sans vraiment de m'enagement me m'ettent à quatre patte agrippent les draps de mes mains halèrent.
Je gemis le sentent me remplir à nouveau ferment les yeux à chaque coup de rein de plus en plus intense au fond de moi touchent toujour se point si sensible s'il continue je sais que je ne saurais tenir très longtemps.

- monsieur je je vais pa... Pas tenir longtemps.

Je me cambre rejettent la tête en arrière frissonnent de plaisir halèrent essayent de tenir un peut plus longtemps mon organisme qui arrive à grand pas.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Mai - 21:37
Je n'avais jamais fréquenté un endroit comme celui là et encore moins des prostitués. Mais je suis plutôt agréablement surpris par ce que ce genre de moment apporte. Aucun soucis, aucun besoin de penser à l'extérieur. Seulement ce concentrer et ce défouler. Parce que c'est ce que je chercher en venant ici. J'aurais pû le faire en trouvant quelqu'un a torturer mais j'aurais dû faire appel à Aedan pour ça, et je préfère le garder pour d'autres occasion plus importante que du divertissement. J'aurais pû me rendre dans un bar et d'un claquement de doigt trouver une idiote pour passer la nuit...mais vivre une nouvelle expérience me semble plus interressant et c'est ce qui est entrain d'arriver à ce moment. Mes mains redescende sur ses hanches. Je n'avais pas de doute sur le fait qu'il puisse en venir au stade de l'orgasme, j'avais plus de doute sur le fait que je puisse atteindre ce niveau..et je sens pourtant au fond de moi, que ça ne devrait pas tarder..mes mains glisse de nouveau sur ses hanches, je les sers , gardant ce même mouvement violent. Ma respiration est plus rapide que jamais, des sorte de grognement s'échappe a chaque fois que le choc contre sa prostate est electrique...Je me sens gonflé , un cri rauque m'échappe..le cri d'un orgasme arrivé brutalement et je reste un instant enfoncé, une seconde aprés je reprend des va et viens..
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Mai - 22:25
Je gemis ferment les yeux agrippent les draps fermement dans mes mains rejettent la tête en arrière gémissent la respiration haletante rapide alors que je me ressert sur sont membre alors que mon orgasme augmente à grand pas à chacun de c'est coup contre ma prostate qui me fait perdre la tête. Je grogne gémissent alors que je ne pu tenir plus longtemps, je le suis dans sont cris jouissent dans les draps de mon jet sans que je puise m'arrêter. Je me laisse glice posent ma tête sur le lit gémissent alors qu'il reprend de nouveau va et vien. J'agrippe un peut plus les draps rouvrant les yeux to urnznt la tête sur le côté essayant de capter son regard sombre et brouiller par le plaisir sortent tout juste de mon orgasme, mais j'aime se qu'il me fait me fait sentir c'est différent alors je me laisse aller entre c'est main ferment les yeux une nouvelle fois écartent une nouvelle fois c'est étrange comme sensation, mais j'aime sa oh oui d'une drôle de façon mais c'est agréable.

- Humm monsieur, hum j'aime sa

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Mai - 2:51
Je pourrais m'arrêter, me laisser tomber a côté de lui. Me relever , et partir en laissant des billets mais je préfère continuer, je prend le temps que je veux. Je payerais en conséquences. Je pourrais m'arrêter pour lui laisser reprendre, mais je continue de me déchainer. Je continue de prendre plaisir à le prendre. Il pourrait me demander d'arrêter mais au contraire , ses paroles sont une invitation à continuer, ses gémissements, je pose les yeux sur son visage..et je le relâche, sortant de lui m'asseyant sur le lit pour l'attirer sur moi, le prendre de nouveau mais lui laisser le loisir de pouvoir s'amuser a choisir l'intensité et la vitesse des mouvements en lui..peut-il être capable de supporter un orgasme de plus ? Je pose mes mains sur ses hanches , je fixe son visage, j'ai le loisir de voir le plaisir qu'il prend...et ça ne fait qu'intensifié mon propre plaisir! En même temps de ses mouvements, je bouge en lui..
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Mai - 20:24
Je gémis, c'est bien le premier a continuer après un tel orgasme même moi j'ai du mal mais j'en veux encore c'est étrange comme sensation il n'est pas comme tout le monde c'est encore différent de Peter . Je ferme les yeux gémissant de frustration avec cette sensation de manque lorsqu'il se retire avant de me retrouver sur lui assit. Je pose mes mains sur c'est cuisse pour me supporter fessent de long va et viens l'enfoncent en moi jusqu’à la garde. Je rejet la tête en arrière gémissent.

- Vous me rempliez si bien monsieur.

Je gémis c'est parole en accélèrent les va et viens avant de le regarde avec mes yeux sombre de désir et d'envie sombre par le plaisir que je ressent alors je passe un de mes bras au tour de sont cou pour rester contre lui et pour avoir un meilleur appuie gémissent a chacun de c'est mouvement comme des électros choc contre ma prostate qui m’emmène déjà loin alors je ferme a demis les yeux pour réussir a me contrôler halètent accélèrent avec sont aide avant de ralentir a nouveau de quoi faire dure le supplice longtemps.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Mai - 9:09
Il y a bien des choses que je peux croire, bien des choses qu'on pouvait me faire croire. Mais pas celle de coucher avec un homme. Pas celle de payer un prostitué pour mon divertissement et je peux assurer que son défi est relever. Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il soit le seul a pouvoir apporter cet effet en moi. Et il restera l'unique. Si ça n'avait pas été le cas, je l'aurais remarquer bien avant et je n'ai pas le temps pour ces futilité, tant que mes désirs sont réalisé. Il apporte un peu plus de proximité entre nous et c'est peut-être ce qui me perturbe le plus mais qui ne gâche rien au plaisir que je prend et qu'il prend. Pour faire dans la modestie, je n'aurais jamais pensé que je pourrais enduré comme je le fais avec lui. Mes deux mains plaqué contre ses fesses, j'embrasse son cou..sa peau chaude mais collante...et pourtant enivrante..Je me sens gonfler a ses paroles et les mouvements se font de sorte que je ne retiens pas plus longtemps , obtenant un orgasme probablement plus puissant que le premier..je crois avoir cette fois bien mon compte mais je ne finirais pas sans le lui en avoir donné un.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Mai - 17:14
Je gémis rejettent la tête en arrière pour te laisser libre chant a mon cou gémissent y sentent t'est lèvre douce et chaud que j'avoue aurais aimer embrasser ferment les yeux accélèrent me sentent venir voyant les petite lumière blanche clignoter derrière mes paupière je savais que j'allais venir alors qu'il viens lui même avant moi je le sens continuer quand même alors que je m'accroche a lui gémissent de plaisir avant de jouir sur nous criant de plaisir ferment les yeux n'arrivent pas a les garder ouvert m’effondrant sur lui épuiser en fouillent la tête au creux de sont cou et murmure.

- Wow c'était... Wow pour un hétéro vous êtes plutôt bon monsieur.

Je sourit doucement contre sont cou gardent les yeux fermer n’ayant plus le courage de bouger je reste contre lui si je pouvais je me serais bien endormis la dans c'est bras mais se n'est pas possible alors je me force a rouvrir les yeux sans pour autant bouger.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 24 Mai - 3:31
Je ne quitte pas le plafond des yeux, le temp de me reprendre. Mais je n'apprécie pas forcément qu'il y est ce rapprochement. C'est un peu trop à mon goût. Je repasse cependant ses paroles dans ma tête. C'est une nouveauté ? Je ne savais pas que les hétéro tenait une mauvaise réputation auprés des homo...et puis je ne me suis jamais interressé a ce détail. Je me dégage et me relève, me debarasse du préservatif usager, et me rhabille, plus silencieux. Aprés tout, je n'étais là que pour prendre du plaisir. Maintenant que c'est fait , je vais pouvoir repartir a mes occupations..Une fois rhabillé. Je pose les yeux sur lui.

Tu ne ressentiras jamais avec un autre , ce que tu as ressenti aujourd'hui.

Ce n'est pas de la vantardise. J'ai donné tout ce que je pouvais donner et le démon en moi, en a donné tout autant, c'est probablement ce qui a rendu les choses le plus fort. Je sors des billets de mon porte feuille et lui lance sur le lit.

N'en parle pas a ta patronne.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 87
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Juin - 9:07
Je le regarde se relever restant allonger la trop fatiguer pour bouger surtout avec chaleur. Je le regarde se rhabiller avant de me redresser pour m'asseoir sur le lit attrapant ma chemise. Je le regarde curieusement a, ses paroles même si au fond, je savais qu'il avait raison. Parce que c'était vraiment très intense bon et intense.

- Je pense que vous avais raison monsieur.

Je le regarde sortir sont porte feuille et lancer des billets sur le lit, il n'avait pas vraiment besoin de faire cela, mais ce n'est pas grave. Je les regarde avant de reposer mon regard sur lui alors qu'il prend la parole à nouveau pour me dire que cela devait rester entre nous. Je hoche la tête avant de lui répondre.

- Très bien monsieur, je ne dirais rien.

Je lui souris avant de le regarder sortir de la chambre, je me lève avant d'aller chercher le reste de mes vêtements pour me rhabiller et ramasse les billets avant de partir aussi.


Fin
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 548
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-