AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« Je veux simplement des réponses à toutes mes questions! » [Alexander] [CLOS]

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 13 Juin - 3:12

Je veux des réponses ~!


Jace | Alexander




-----------------------------------------------


Bon, cette fois, il ne raterait pas son coup. Il sortirait de cette chambre et irait découvrir les secrets de cet hôpital. Cette fois, il ne passerait pas à côté d’une chose aussi grande que celle. Bien que la douleur était encore présente, elle était moins forte que la dernière fois où son geste héroïque (aucunement, il s’inventait encore une fois des histoires) c’était fait stopper par un magnifique infirmier (Monsieur Cursse). Il ne laisserait pas un infirmier l’arrêté vu que de tout façon, il n’était pas supposer recevoir de visites aujourd’hui. Sa douleur était, pour le moment,  supportable. C’était un peu ça, avec sa maladie : Des jours ça allaient, d’autres s’étaient totalement horribles. Et parfois, ça pouvait durer ainsi pendant des semaines où il se sentait tellement mal que même ce levé de son lit était un effort considéré. Là, ça allait. Il se sentait plutôt en forme et son corps n’avait pas envie de faire des siennes comme certaines fois. Après être passé rapidement dans sa petite salle de bain, il se dirigea vers les salles communes entre les deux allés. Il y alla dans une démarche lente, car il serait dommage que, à ce moment, il aille mal.

Jace était un garçon curieux, trop curieux comme lui répétait souvent ces parents. Mais s’il n’y avait que ça : Vous voyez, quand ta vie est raccourcis de plusieurs années à cause que ton corps est infecté par une maladie incurable, dont la seule solution pour t’en guérir totalement est une greffe de nouveaux poumons, tu voyais la vie sous un autre angle : Tu voulais du piquant, là et maintenant. Tu avais deux choix, quand tu savais que la maladie que tu avais pouvait t’emporter un jour. Soit te renfermer, soit vivre pleinement. Bien entendu, Jace avait prit la deuxième option. Il avait donc toutes les envies du monde de faire le plus de choses le temps que son corps pouvait encore le supporter. Il savait que quelque chose clochait dans cet hôpital et attendre que les réponses viennent à lui… certainement pas! Parce que justement, s’il attendait, il avait de fortes chances que ça n’arrive pas, ou que ça arrive trop tard. Nope, nope, pas pour lui! Jace avait donc décidé d’enquêter et, même s’il devait se faire renvoyer dans son coin par le personnel, il essayerait quand même.

Arrivé dans la salle commune, il regarda autour. Quelques personnes venaient et aller d’un côté à l’autre de la pièce, mais sinon, rien de très anormal pour le moment. Adossé contre un mur, il y avait un jeune homme que, d'après Jace, il n'avait encore jamais vu. Bref, il ne semblait pas très occupé, mais plus important encore : Jace ne l’avait jamais vu encore à l’hôpital. Et pourtant, il y était souvent. Vous savez, très souvent. Alors… C’était un nouveau? Ou un qui avait accès à cette aile de l’hôpital…? Eh bien, il n’y avait rien de mieux que d’aller lui parler pour avoir la réponse. Ni une ni deux, Jace ce dirigea vers le jeune homme, un large sourire aux lèvres.

« Eh! Je t’ai jamais vu encore ici! Tu viens d’arriver? », demanda le jeune homme en arrivant à côté du brunâtre.

Tendant la main vers ce dernier en souriant, il se présenta :

« Je m’appel Jace, Jace Curtis. Et toi? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 125
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 19:10
Aujourd’hui je traîne dans un peu dans l’hôpital, je me sens mieux après tout depuis la dernière visite de Liorah, je commence à reprendre confiance en moi, à avoir moins peur, et ma santé s’en ressent. Le médecin est passé me voir hier et il est plutôt optimiste, selon lui je pourrais quitter l’hôpital en milieu de mois prochain. Ce qui me laisse environ trois semaines pour déterminer ce que je vais faire ensuite. Rester dans cette ville ou bien retourner dans mon village en Angleterre. Et si je reste ici où je vivrais, avec quel argent ? Ça fait beaucoup de préoccupations tout ça mais pour le moment je vis ma vie tranquillement au jour le jour, afin d’éviter tout nouveau coup de stress. J’ai décidé également de m’aventurer un peu plus loin, de quitter plus souvent l’aile surnaturelle parce que je ne me sens pas à ma place là bas malgré le fait que je sois l’un d’entre eux. Cherchant un peu de fraîcheur je me dirige vers la salle commune qui est à l’ombre quasiment tout l’après midi, m’adossant contre un mur. Je profite du calme pour me détendre d’avantage, néanmoins jusqu’à que quelqu’un vienne se placer juste devant moi. Je dévisage le jeune homme qui me sourit, me demandant pourquoi il vient me voir aussi soudainement.

« Euh ... »

Je n’ai même pas le temps d’ajouter quoi que ce soit qu’il me tend la main et se présente. Ne voulant pas paraître impoli je la lui serre et réponds à son sourire, même si le mien est sans doute moins radieux.

« Non enfin, d’habitude je reste dans ma chambre. Je m’appelle Alexander »

Après avoir récupéré ma main je me la passe dans les cheveux à l’arrière du crane, légèrement mal à l’aise. Ce n’est pas tous les jours que quelqu’un vient me parler, j’ai presque oublié ce que ça fait que d’avoir une conversation banale ces derniers temps. Parce qu’il est humain lui non ? Comment est-ce que je suis sensé le deviner ? Ça ne se voit pas au physique hélas ...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 272
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Juin - 0:11

Je veux des réponses ~!


Jace | Alexander




-----------------------------------------------


Heureusement que cette fois-là, son mal était très minime, car rester debout sinon lui aurait été impossible dû à ses habituelles douleurs au ventre. Aujourd’hui, ce tenir debout était quasiment naturel pour lui, à un tel point qu’il n’avait aucun mal à se déplacer et aller à la rencontrer de d’autres personnes pour leur poser des questions sur ce fameux hôpital et cet aile sécurisé. Oui, appelons la comme ça jusqu’à avoir des informations supplémentaires. Parce que l’appeler aile interdite faisait un peu… sombre, non? Et puis, cela fait aussi en sorte que Jace sorte de sa chambre et qu’il rencontre des nouvelles personnes ce qui n’est en aucun cas dérangeant, vous voyez. Jace adore rencontre des nouvelles personnes et ce depuis toujours. Mais… Pourquoi le jeune homme devant lui le dévisage comme ça? Il a fait quelque chose de mal? Uhm… Ces vêtements sont mal mit? Jace ce jeta un rapide regard mais il ne vit rien d’alarmant, alors il releva la tête vers Alexander quand ce dernier se présenta, souriant à nouveau.

« Ah, je comprend! C’est pour ça que je ne t’avais pas encore vu! », dit Jace en lui serrant joyeusement la main. « Heureux de faire enfin ta connaissance alors! »

Jace détacha sa main de celui du jeune homme, souriant toujours autant en posant ses mains derrière son dos, s’étirant lentement, légèrement, avant de se replacer. Le jeune homme devait avoir dans son âge, un peu plus jeune peut-être. Il replaça ses cheveux avec douceur.

« T’a pas besoin d’être mal à l’aise ou de t’inquiéter! J’aime juste apprendre à connaitre les gens de l’hôpital! Vu que je suis souvent ici, j’aime parler avec les gens de l’hôpital pour apprendre à les connaitre… tu sais, vu qu’on est souvent ici. »


Jace mit ses mains dans ses poches par la suite, se redressant en souriant, le regard brillant.

« Dit, tu trouves pas ça étrange qu’il y est une aile qu’on a pas accès… Je veux dire… », pointant l’aile dont il parlait. « Cet aile là, j’y suis jamais aller… »

Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 125
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Juin - 19:58
Alors que je profitais tranquillement de la fraîcheur relative de la salle commune quelqu’un vient se mettre devant moi alors je le fixe, essayant de deviner ce qu’il peut bien me vouloir et s’il est humain ou non. Comme je me rends bien vite compte que ne peux faire ni l’un ni l’autre rien qu’avec les yeux je décide de lui répondre et de me présenter à mon tour. Il continue de me sourire et je hoche doucement la tête face à sa déduction tandis qu’il me serre la main.

« Hum »

Qu’est-ce qu’il a celui là à être aussi jovial alors qu’on est dans un hôpital ? J’ai presque l’impression qu’il se paye ma tête ou bien qu’il prépare un mauvais coup. Je suis peut-être un peu trop suspicieux, c’est vrai, mais depuis que j’ai apprit que toute ma vie n’est qu’un tissus de mensonge c’est devenu plus fort que moi. Il me dit ensuite que je n’ai pas à être mal à l’aise ni à m’inquiéter alors je le regarde d’un drôle d’air. Après tout ce qui m’est arrivé ces derniers jours et toutes les visites et révélations qui continuent d’arriver je pense que c’est plutôt tout le contraire que je dois faire. Et lui aussi sans doute, s’il est réellement humain.

« Hum hum »

Est-ce qu’il parle toujours autant ? Je jette un œil autour de nous, essayant de trouver une échappatoire pour m’éclipser au plus vite. Après réflexion je me traite d’imbécile parce que après tout il me suffit de dire que je dois retourner dans ma chambre pour prendre mes médicaments. C’est ce que je m’apprêtai à faire lorsqu’il ajoute quelque chose qui me fait rester sur place, comme figé. Mes yeux se posent de nouveau sur son visage souriant et je me demande s’il n’y a pas un piège quelque part. Est-ce que c’était réellement une question honnête ? Mon instinct me dit que oui. S’il est humain et un peu trop curieux est-ce qu’il n’est pas de mon devoir de le mettre en garde ? Je me sens comme tiraillé face à plusieurs solution possibles.

« Je … Je viens de là bas en fait »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 272
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Juin - 23:06

Je veux des réponses ~!


Jace | Alexander




-----------------------------------------------


Jace ne pouvait s’en empêcher : Il adorait faire de nouvelles rencontres. Il adorait rencontrer des gens, il adorait parler avec des gens… Oui, c’est ce qu’on pouvait voir vite avec Jace. Malgré sa timidité, malgré qu’il était un garçon assez réservé, il adorait faire connaissance avec les autres. Dès qu’il arrivait à faire le premier pas, ou que l’autre faisait le premier pas, son moulin à paroles étaient déclenchés. Encore plus depuis qu’il habitait (presque) à l’hôpital. Comme si d’une certaine façon, il avait peur que les gens deviennent… Vous savez, qu’ils perdent espoir. Alors Jace faisait tout en son possible pour parler avec eux, pour faire la discussion. Même s’il était le seul à parler des deux, même si sa gêne devenait pesante, même s’il avait peur de faire mauvaise impression, il allait toujours essayer de parler avec les autres patients ou le personnel de l’hôpital… Il se disait qu’ainsi, il faisait de son mieux pour les aider, pour leur montrer que, malgré leur état, il pouvait toujours s’en sortir, ou du moins toujours vivre, le temps qu’il leur restait.

Jace avait toujours vu la vie positivement, et encore plus depuis sa « crise ». Avoir vu ses parents autant accablés, jusqu’à devenir d’autres personnes que ceux qu’il avait connu, à cause de sa maladie, l’avait détruit. Désormais que ses parents voyaient l’avenir autant positivement que leur fils, il essayait d’aider les autres à faire de même. Car même si ta maladie n’était pas soignable, ce n’était pas une raison pour arrêté de vivre : Bien au contraire, selon Jace, on devait encore plus profiter du moment qu’il nous restait et non s’enfermer sur nous-même. Peut-être était-ce pour ça que, malgré tout, Jace faisait la conversation. Parce que décidément, en ce moment-même, le jeune homme en face de lui n’était pas très loquace. Mais ce n’était pas ça qui allait arrêter Jace.

Jovial, positif, c’est ce qui décrivait le mieux Jace au premier abord. Il savait que certaines personnes pouvaient trouvé ça étrange, dérangeant ou même suspicieux de voir un patient, dans un hôpital (un des endroits les plus tristes au monde) rire et sourire… Mais c’est ainsi qu’il voulait vivre, et il espérait montrer à d’autres gens que, malgré la maladie, on pouvait continuer à sourire et profiter de la vie.

« Tu viens de l’autre côté? », dit Jace avec surprise, pointant l’aile en question avant de baisser rapidement le bras, souriant. « J’y suis jamais aller! Qu’est-ce qui ce passe de l’autre côté? », ne put-il s’empêcher de poser comme question, curieux de nature. « Et ne me sort pas que c’est pareil comme ici, parce que sinon, l’aile ne serait pas divisé comme ça! J’ai visité plusieurs hôpitaux, mais jamais avec une division aussi claire entre deux cas de patients… Il y avait toujours ceux qui étai contagieux qui ne pouvait pas être avec les autres malades, mais si tu te promènes comme ça, c’est certainement parce que tu n’es pas contagieux… »

Un peu trop curieux, le Curtis…

« Est-ce que c’est pour les maladies plus avancés? Comme les cancers en phase terminal? », demanda-t-il en haussant un léger sourcil surpris.


Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 125
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Juil - 19:09
Mince, peut-être que j’aurais du me taire finalement. Il me regarde et me questionne sans perdre une seconde, un air de surprise peint sur le visage. Je bouge d’une jambe sur l’autre, légèrement mal à l’aise soudainement. Il continue avec ses questions, souriant à nouveau et je me demande si c’est une jovialité feinte pour mieux m’inciter à parler à et raconter tout ce que je sais sur l’autre côté. J’ouvre la bouche puis la referme tel un poisson suffocant en dehors de l’eau. Je n’ai pas le temps de parvenir à retrouver l’usage de la parole cependant puisqu’il enchaîne et me prend de court une nouvelle fois. Je me passe une main dans les cheveux à l’arrière du crâne, regardant le sol, mal à l’aise.

« Non c’est ... »

Il me demande si c’est pour les maladies telles que les cancer en phase terminal et je secoue la tête. Ces patients ont besoin de tranquillité, certes, mais ils ne sont pas contagieux pour autant.

« Non je n’ai pas de cancer »

Je hausse doucement les épaules et relève les yeux, plantant mon regard dans le sien.

« Pourquoi est-ce que ça t’intéresse à ce point ? C’est réellement de la curiosité ou bien il y a autre chose ? »

Peut-être qu’il se pose des questions, qu’il a aperçu certaines choses qu’il n’aurait jamais du voir, ou bien que ce n’est que de la curiosité maladive. Dans tous les cas je ne sais pas vraiment ce que je peux lui dire ou non. Est-ce qu’il existe un code pénal, quelque chose, une loi, interdisant la divulgation de ce secret aux gens humains ? Finir dans une prison pour être surnaturel n’est pas une perspective qui m’enchante énormément tout bien réfléchi.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 272
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Juil - 9:50

Je veux des réponses ~!


Jace | Alexander




-----------------------------------------------


Jace ce stoppa pendant un moment, surpris par son propre débit de parole : Il parlait peut-être trop là, non? C’était très possible. Le jeune homme perdait souvent le compte quand il commençait à parler, surtout quand il était sujet de savoir ce qui se trouvait dans l’aile interdite de l’hôpital. Il posait toutes ces questions, en plus de parler trop rapidement. Et ça, il savait que cela pouvait énervé certaines personnes presque autant que sa bonne humeur toujours présente. Oups. Pourtant, Jace ne faisait pas exprès de parler autant : C’était plus fort que lui. Sa curiosité maladive mélanger avec cette pulsion de vouloir savoir ce qui ce cachait dans cet hôpital le poussait à parler encore plus que son habitude. Déjà que c’était un moulin à parole que vous apprenez à le connaitre, là c’était horrible…

« Tant mieux! Ça serait vraiment triste si t’aurait le cancer… », dit lentement Jace, essayant de parler plus lentement pour ne pas complètement blasé le pauvre jeune homme devant lui.

Pourquoi cela l’intéressait autant? Bonne question. Jace ne savait pas lui-même la réponse à cette question : Bien entendu, il y avait cette curiosité qui le suivait depuis qu’il était tout jeune. La curiosité de vouloir tout savoir, mais il y avait aussi autre chose. Non seulement il était certain que cet aile abritait un énorme secret, mais aussi il avait l’impression de s’y sentir attiré pour il ne sait quelle raison vers cette aile. Et forcément, en s’y sentant attiré, cela lui donnait le gout de découvrir ce qui ce passait.

« Eh bien… J’ai toujours été curieux de nature, il faut le dire. Mais il n’y a pas seulement que ça. Helse Magi est devenu presque ma maison. Je dis presque car je retourne des fois chez moi. Imagine un peu la sensation : Tu es chez toi sans vraiment te sentir chez toi. L’hôpital, c’est chez moi, mais je sens à la fois que je ne connais pas tout ce qui ce passe. Ou du moins, je ne peux même pas parcourir toute l’hôpital, alors que c’est mon chez moi. Cette aile, qu’importe ce qu’elle contient, je me sens attirée vers elle. C’est surement mal, du genre à vouloir autant savoir alors que cela ne me concerne pas, mais… Je ne sais pas, je sens simplement que je dois… Ou plutôt que j’aimerais savoir ce qui ce passe. Je déteste vivre dans un endroit sans savoir réellement tout ce qui ce passe. J’ai besoin de savoir. »

Jace ce frotta l’arrière de la tête embarrassé, ayant pendant quelques temps perdu son éternel sourire. Il releva la tête vers Alexander, souriant légèrement en haussant un peu les épaules.

« J’aimerais juste au moins me sentir chez moi, ici, vu que je dois y passer presque tout les jours. »
, compléta le jeune homme.



Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 125
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Juil - 23:09
« Hum »

Est-ce qu’avoir un cancer serait réellement plus terrible que ce qui m’arrive en ce moment ? Sans doute que oui … Malgré tout, je suis en bonne santé, plus ou moins. Je le questionne sur sa curiosité, me méfiant, ça pourrait être un piège après tout, on ne sait jamais. Pourtant il me paraît sincère mais je ne sais pas quoi lui dire pour autant. Il m’explique la raison de sa curiosité et je me passe une main dans les cheveux.

« Je comprends ce que tu veux dire mais parfois il vaut mieux rester dans son coin, il existe certaines vérités qui font plus de mal que de bien »

Je parle d’expérience, même si ça ne peux pas le lui avouer. Je laisse échapper un petit sourire lorsque je le vois se passer une main derrière la tête, moi aussi je fais souvent ça lorsque je suis gêné, c’est presque plus fort que moi. Je trouve tout de même sa raison un peu étrange, un hôpital ne peut pas ressembler à un véritable foyer. Et puis c’est normal de ne pas pouvoir errer n’importe où comme ça non ? Mais pourquoi est-ce qu’il se sent attirer par cette aile ? Est-ce qu’une des créatures présente là-bas a ce genre de pouvoir d’attraction ou bien s’agit-il d’autre chose ?

« Écoutes je … »

Je le fixe, mon cerveau tournant à plein régime, pesant le pour et le contre.

« Il n’y a rien de spécial là-bas, seulement des gens qui souhaitent être à l’écart, un peu plus tranquille et si on ne te dit rien c’est sans doute … Une question de secret médical ou bien de vie privée »

Il n’y croira jamais, mais je n’ai rien trouvé de mieux. Je n’aime pas le fait de lui mentir, seulement c’est pour son bien, je ne sais pas ce qui pourrait lui arriver si jamais le personnel de l’hôpital qui est au courant pour l’aile surnaturel entend parler de sa trop grande curiosité.

« Je dois retourner dans ma chambre d’ailleurs. Salut et … Ne poses plus de questions à n’importe qui ok ?! »

Je lui fais un petit signe de la main et m’éclipse rapidement, sentant au fond de moi qu’il n’en fera sûrement qu’à sa tête de toute façon. Mais au moins j’aurais essayé de l’aider ...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 21/07/2016
Messages : 272
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Juil - 6:13

Je veux des réponses ~!


Jace | Alexander




-----------------------------------------------


Jace posa son regard dans celui du jeune brunâtre à ses côtés, le fixant dans les yeux en secouant la tête lentement après un moment, regardant ailleurs. Il était bien d’accord pour dire que la vérité faisait parfois plus mal que le mensonge, mais seulement dans le moment présent. Un mensonge finissait toujours par éclater et la vérité finissait toujours par apparaitre, qu’on le désire ou non. Alors au final, la vérité était mieux d’être relevé maintenant que d’ici plusieurs mois… Car la vérité ne ferait qu’encore plus mal : non seulement l’apprendre faire mal, mais aussi savoir qu’on leur avait mentit tout ce temps faisait très mal aussi. Et Jace ce connaissait bien sur ce dossier pour en savoir que, quoiqu’il puisse arrivé, rien ne permettait à quelqu’un de mentir… à moins de circonstances vraiment extrêmes. Car le mensonge, ça faisait mal.

« Mais quand le mensonge finit par te revenir en plein visage, ça fait tout aussi mal que la vérité, rajouté avec ça le fait que des gens que tu considérés comme des collègues, des amis ou autre t’ont mentit, ce sont joué de toi. » , dit-il lentement, regardant ailleurs en se massant très lentement la nuque de sa main.

Souhaite être à l’écart… Ça aurait toujours une certaine logique, après tout, que certains malades préfèrent être à l’écart des bruits ambiants de l’hôpital et des ses occupants, mais Jace sentait toujours qu’il y avait quelque chose de plus, quelque chose qui clochait avec ça, surtout de la façon que Alexander le disait : Lui-même semblait hésité à ce qu’il devait dire. Or, c’était son aile non? Enfin, c’était très possible que ce soit simplement Jace qui ce fasse des idées : Après tout, de caractère curieux et aventureux, il n’était pas rare qu’il s’imagine des scénarios, simplement pour le plaisir de s’imaginer quelque chose de totalement incroyable. Et d’une certaine façon, le jeune homme sent que Alex est embarrassé par quelque chose, ces questions sans aucun doute… Pourquoi…?

Néanmoins, il n’a pas le temps de poser plus de questions ou de réfléchir plus longtemps que le jeune patient doit partir. Jace ce redressa rapidement, surpris. Ne pose plus de question… Plus difficile à faire qu’à dire, sincèrement, surtout en étant… enfin… lui. Jace lui envoya rapidement la main, finissant rapidement par retrouver son sourire :

« À bientôt, Alexander! J’espère te revoir! »

Oui, il espère bien, il lui est sympathique le jeune homme…



CLOS
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 125
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-