AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« Une nouvelle rencontre pour oublier la douleur. » [Hannah]

 :: The Helse Magi :: Parties communes :: Réfectoire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 13 Juin - 3:41

Une nouvelle rencontre pour oublier la douleur ~


Jace | Hannah




-----------------------------------------------

Une autre journée à l’hôpital. Oui encore une. C’était vraiment rendu une habitude, mais comment dire Jace, une habitude qui ne lui déplaisait pas pour autant. Il était bien avec ça. Il savait, pour en avoir vu, que certains patients étaient plus colériques ou plus tristes de savoir qu’ils devaient passés des journées, voir des semaines complètes à l’hôpital, car cela les priver d’une vie dehors. Mais Jace n’était pas comme ça. Pour lui, il essayait de vivre autant qu’il le pouvait, même s’il devait passé certaines de ses journées dans les murs de l’hôpital. Il faisait de son mieux pour vivre malgré sa condition.

Mais ça c’est quand elle voulait bien être compatissante avec lui, ce qui n’était décidément pas le cas aujourd’hui. Il avait terriblement mal. Mal au ventre, mais pas que. Un mal de ventre, il était rendu capable de les supporter, mais là… Aujourd’hui, il avait encore cette douleur insupportable à la poitrine qui lui donnait l’impression qu’à tout moment, il pouvait s’en noyer. Il respirait difficilement, haletant même sous la douleur, alors qu’il était recroquevillé sur son lit. Sa poitrine se comprimé sous la douleur et sa position renfermé sur lui-même ne l’aidait aucunement. Selon son physiothérapeute, un truc à faire quand il ce sentait aussi mal était de bougé un peu et de manger, mais là, il sentait simplement qu’il allait tout vomir s’il mangeait quoique ce soit. Et se levé? Même pas en rêve… Juste à temps, Jace arriva à attraper un bol, qui était posé juste à côté de sa table de chevet pour ces occasions là, et toussota brusquement au dessus du bol. Un mucus épais tomba dans le bol, alors qu’il essayait de dégager ses voies respirations, bloqué dues à ça. Il avait envie de pleurer. Pas de tristesse, Jace avait chassé ce sentiment depuis bien longtemps pour ce consacrer sur une vie plus positive et optimiste, mais plutôt de douleur. C’était horrible. Il détestait ça… Il avait beau cherché son souffle, il avait beau toussé, rien ne ce tassait. Ça restait prit au fond de sa gorge.

Jace resta pendant 1h ainsi, recroquevillé sur lui-même, avant de décidé de ce lever. Il devait changer d’air, il devait essayait de bouger un peu pour faire partir la douleur. Faire quelque chose. Curtis n’avait pas envie de resté dans son lit toute la soirée à maudire ce qui n’allait pas. Il n’était pas comme ça. Il se décida de marcher lentement vers les salles communes pour aller au réfectoire : Pas pour manger, il l’aurait vomit tout de suite, mais juste pour voir de nouvelles têtes peut-être, essayer de passer cette douleur.

Sa marche était lente quand il arriva au réfectoire, mais au moins, il était arrivé. Le jeune homme vit non loin une femme – encore une qu’il n’avait jamais vu, non? -. Il se décida donc à aller dans sa direction, essayant d’aborder un léger sourire : La politesse avant tout, même si ton corps allait mal.

« Je peux me joindre à toi? »

Il avait réellement besoin de penser à autre chose que sa douleur et une rencontre était parfaite pour ça.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 190
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Juin - 23:52
Depuis deux mois que je suis là, c'est la première fois que je me rends dans les parties communes de l'hôpital, c'est-à-dire là où je risque de rencontrer des êtres humains. Les médecins ont préféré attendre un peu en m'observant avant de m'autoriser à y aller, je ne connais personne mais ça me permet toujours d'en découvrir un peu plus. Liorah était trop faible pour m'accompagner alors je décide d'y aller seule, en plus j'ai trop trop faim.

J'arrive au réfectoire et prends un plateau, bien décidée à me remplir l'estomac mais je déchante vite en voyant l'assiette que me tends la femme derrière le comptoir.


"Quoi, c'est tout ?"

Une pauvre cuillère de purée avec une saucisse et une minuscule salade. Et à boire, de l'eau... génial. Je soupire et pars m'installer à une table, seule. Je ne cherche pas particulièrement la solitude mais je n'avais pas envie de m'incruster parmi un autre groupe. Je mange, enfin je fais tourner ma fourchette dans la purée plutôt, en train de penser à ce qui m'est arrivé ces derniers jours lorsqu'on attire mon attention. Je relève la tête et souris au jeune homme en hochant la tête.

"Oui bien sûr !"

C'est bien, ça me sort de mes pensées et en plus je rencontre une nouvelle personne.

"Je m'appelle Hannah, et toi ?"

Autant faire connaissance, on ne va pas manger chacun de notre côté de la table sans rien se dire.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 29 Juin - 8:12

Une nouvelle rencontre pour oublier la douleur ~


Jace | Hannah




-----------------------------------------------


Bien entendu, Jace n’avait rien prit à manger : Avec sa douleur, manger ne ferait qu’empirer son état, il le sentait… Ou le faire vomir, au choix, et, sans étonnement, aucun des deux ne le tentait grandement. Et bien que cela ne paraisse pas au premier coup d’œil, vu ses vêtements amples, ce n’était pas la première fois que Jace allait manquer un repas. Cela lui arrivait quelque fois, quand son mal de ventre était tellement horrible que mangeait une simple petite chose allait le faire vomir. Mais en voyant la pauvre ration de sa partenaire, il ne put que la plaindre. La pauvre… L’hôpital Helse Magi était bien avantageux sur beaucoup de points, mais considérant la nourriture, c’était tout autre chose. Les hôpitaux n’avait jamais été très haut noter quand cela concernait la nourriture. Jace en savait bien un rayon là-dessus.

Jace s’installa devant la jeune femme en souriant, heureux d’enfin voir un visage souriant dans cet hôpital. Ça manquait beaucoup de joie de vivre, ici, vu les gens qu’ils avaient croisés récemment. Voir une patiente sourire en était rassurant : Pas tous avait perdu le sourire!

« Je m’appel Jace! Je suis tout aussi enchanté que toi de faire ta connaissance! »

Puis, il pointa la maigre assiette, affichant un air dégouté :

« C’est tout? Helse Magi peut bien se vanter sur beaucoup de points, mais pour la nourriture, elle est comme plusieurs hôpitaux! C’est triste! Si on m’aurait donner seulement sa comme portion, je serais aller me plaindre! », dit-il en riant joyeusement, amusé, croisant les bras sur la table lentement.

Il changea de place un peu, essayant de trouver une position plus confortable malgré la douleur, ce qui n’était pas très évident. Il finit par replier un peu ses jambes vers lui, souriant.

« Si tu veux, je peux aller chercher ma portion et te la donner! Je n’ai vraiment pas faim aujourd’hui, et je pense que tu en aurais plus besoin! », dit-il en souriant.




HRP:
Spoiler:
 
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 190
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Juil - 16:03
Je regarde le jeune homme qui a l'air très heureux de faire ma connaissance, ça fait plaisir ça. Je suis contente aussi de rencontrer de nouvelles personnes, d'autant plus si elles sont aussi souriantes que Jace. Je suis son doigt du regard et ris un peu à son commentaire sur mon assiette.

"C'est qu'un hôpital, pas un restaurant gastronomique"

Je penche la tête de côté, intriguée par sa remarque puis secoue la tête négativement.

"C'est gentil mais vu le contenu, je me sacrifierai pour ne manger qu'une assiette. ça aurait été des spaghettis ou un bon steak de viande j'aurais pas dit non, mais là..."

Je le regarde en faisant une petite moue.

"Tu es trop malade pour manger ?"

Peut-être qu'il ne voudra pas parler de sa maladie, tant pis.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Juil - 20:45

Une nouvelle rencontre pour oublier la douleur ~


Jace | Hannah




-----------------------------------------------


Hannah n’avait pas tort. L’hôpital n’était pas reconnu pour être un restaurant, et c’était assez dommage, car quand on passait plus de la moitié de son temps entre ses quatre murs, on aurait bien apprécié le fait que la nourriture soit plus élevé que de la simple nourriture de cafétéria à 2$. Enfin, au moins des sandwich, quoi, quelque chose de mangeable qui puisse te nourrir un peu plus qu’une petite purée et une pauvre saucisse. Là, c’était tout simple trop maigre, surtout pour quelqu’un qui devait combattre une maladie, qu’importe elle était. Jace était bien placer pour le savoir : l’énergie venait du sommeil, mais aussi de la nourriture, et si son état lui aurait permit, il aurait tout manger, même si c’était assez maigre. Sauf que là… Quand même. Comment vous voulez guérir avec une nourriture aussi pauvre? Normal que certains préfèrent mourir en dehors de ces murs que de rester à ce faire soigner avec une telle nourriture. Quoi, il en fait tout un plat? La nourriture, c’est sacré pour le jeune Jace! Et la jeune femme devant lui semble bien d’accord avec ces propos. Il rit donc avec elle, plus qu’heureux d’enfin rencontrer une patiente qui a le sourire facile. Ce manque clairement de joie dans cet hôpital. Il sait que ce n’est pas fait pour être une place joyeuse, mais quand même… S’est bien connu que, être déprimé n’aide en rien une bonne réhabilitions d’une maladie. Et pourtant, le nombre de patients qu’il croise par jours qui sont déprimés et dont rien ne les fait sourire. Ça lui fait différent de rencontrer une jeune femme au sourire aussi simple que le sien. Et ça lui fait surtout du bien : Sans prise de tête, malgré que les deux sont à l’hôpital. Ils arrivent à rire sur un sujet aussi « banal » que la nourriture de l’hôpital. Comme quoi, il n’est pas le seul à vouloir sourire à la vie. Cette jeune femme aussi.

Il hocha gravement la tête, d’accord avec elle. Non, mais ce plat, c’était vraiment ridicule, et il ne le cacha pas en disant à la jeune femme :

« Tu as raison. Je crois qu’on devrait partir une pétition pour avoir de la meilleure nourriture. Quand même, on doit combattre une maladie, on doit bien avoir le droit à une nourriture plus descente que ça! La nourriture, c’est sacré. », affirma-t-il avec conviction, avant de croiser le regard de la demoiselle, éclatant de rire joyeusement en secouant la tête. Tout ce rire lui a fait oublier pendant un moment sa douleur de ce matin, douleur qui le suit toujours depuis qu’il a arrivé, péniblement, à ce lever de son lit. Mais quand elle lui parla de sa maladie, il soupira un peu, glissant sa main dans ses cheveux. Ne perdant pas de son sourire, il lui répondit :

« Disons que ma maladie, quand elle atteint de ses sommets de douleur, m’empêche de faire beaucoup de choses… Je ne sais pas si tu connais la fibrose kystique? C’est un mot complexe pour en faite dire que mes poumons sont toujours malades. C’est un mucus épais qui bloque plusieurs de mes voies, entre les poumons, le fois, les intestins… Bref, c’est une sensation de te noyer dans ton propre corps presque continue. C’est chiant à vivre avec. Et en ce moment, je me sens tellement mal que avaler un seul truc pourrait me faire vomir, alors je préfère pas! Et bon, c’est pas plus mal, hein? Cette bouffe a l’air affreuse! »





Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 190
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Aoû - 21:12
Je sais bien que nous sommes au réfectoire mais je ne m'attendais pas à avoir une discussion sur la nourriture de l'hôpital. Au moins on ne fait pas que se plaindre des plats servis, je rit à l'idée de Jace à propos d'une pétition. Je n'arrive même pas à dire s'il est sérieux ou non.

"Heu je suis pas sûre que ça aboutisse ta pétition... imagine s'ils enlèvent des fonds aux recherches sur nos maladies pour les mettre dans de meilleurs plats, je ne suis pas sûre qu'on gagne au change"

Personnellement les recherches pour me guérir sont encore en cours, alors ce n'est pas le moment de les interrompre pour une question d'argent. Je pense à Liorah aussi, pour elle aussi les recherches sont encore loin d'aboutir. Je me mords la lèvre en le voyant soupirer et passer sa main dans ses cheveux, mince j'espère ne pas avoir cassé l'ambiance avec ma question. Mais vu qu'il continue à sourire, ça me rassure un peu. J'écoute sa réponse mais je ne peux pas m'empêcher de grimacer, cette histoire de mucus... beurk... Je souris quand il revient sur la nourriture.

"Mais dis-moi.... si tu n'as pas faim... pourquoi tu es là ? je veux dire... au réfectoire ?"


HRP :
Spoiler:
 
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 27 Aoû - 9:40

Une nouvelle rencontre pour oublier la douleur ~


Jace | Hannah




-----------------------------------------------


Jace rigole joyeusement, et ses épaules sont secouées dans son rire joyeux, alors qu’il passe sa main dans ses cheveux en secouant l’autre. Hannah n’a pas tort sur le fait, en effet, si l’argent ce met sur la nourriture, les recherches sur les maladies avanceront, du coup, moins vite, et il ne peut que comprendre son point sur le fait que les recherches sont plus qu’importantes. Lui, sa maladie est décrite, comprise, bien que très difficile à soigner. Mais pour des gens comme Hannah, du moins il imagine, des maladies sont encore en recherche de compréhension et le chemin peut être long avant de trouver la moindre explication et, donc, la moindre petite piste pour guérir la maladie en tant que telle. Et ça, c’est bien plus important à trouver que la nourriture – et on sait combien Jace voit la nourriture comme quelque chose de sacré, mais rien ne passe avant la santé d’autrui -. Rien. Jace affirme donc :

« Je suis d’accord avec toi. La nourriture, c’est seulement si on a de l’argent en trop. Mais les maladies et les recherches passent bien avant ça, ne t’en fait pas. Le plus important, c’est qu’on s’en sorte tous, non? »

Enfin, dit celui qui a de fortes chances de ne pas s’en sortir vivant. Mais mieux vaux voit le positif, c’est ce que Jace a toujours fait et apprit, et il ne va pas commencer à changer maintenant. Parce que le positif, c’est la vie. Les gens pessimistes, ça le rend vite malade. Il faut croire, dans la vie, croire aux chances qu’est composé la vie. Et Jace aime croire aux espoirs, même les plus faibles d’entre eux.

« Eh bien, je n’aime pas être seul. S’il y a bien une chose que je déteste plus que ma maladie, c’est la solitude pesante que la maladie peut te faire sentir. Je ne voulais pas rester seul dans ma chambre, à essayer d’oublier le fait que mon corps a décidé de me faire sentir faible aujourd’hui. J’ai envie de sortir, de parler avec des gens, car au moins, ça veut dire que j’ai encore assez de force pour faire ça. Je ne veux pas laisser ma maladie gagner sur moi. Resté dans ma chambre aurait été… tu sais, comme si je donnais raison à ma maladie et qu’elle était plus forte que moi. Je ne veux pas de ça. Et je déteste la solitude, je déteste être seul trop longtemps. Je préfère parler avec les autres, faire de nouvelles rencontres… Comme la tienne! »

Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 190
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Oct - 21:58
Je suis prête à manger de la bouillie toute ma vie si ça permet à la recherche d'avancer. Je pense surtout à Liorah pour qui les médecins ne trouvent toujours pas la raison de sa maladie. Je regarde Jace à sa remarque et souris un peu.

"Qu'on s'en sorte ? Ouais... si c'est possible..."

Je suis pas d'un naturel défaitiste mais je suis réaliste, dans mon cas je ne vois pas trop comment on pourrait améliorer la reconstitution de mes os, boire du lait ne suffira pas. Je l'écoute attentivement m'expliquer pourquoi il vient au réfectoire s'il peut à peine manger. Je souris et finis par laisser échapper un petit rire gêné.

"Ah oui ? Et qu'est-ce que tu penses de notre rencontre alors ?"

Je prends encore un peu de purée et finis par repousser mon assiette de côté pour regarder le jeune homme. Je ne sais même pas si c'est un être surnaturel comme moi ou un simple humain, parce que j'ai appris que le réfectoire était accessible pour les deux genres.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : HM
Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 103
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Parties communes :: Réfectoire-