AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« Parce que tu serais encore plus jolie avec un sourire! » [Liorah]

 :: The Helse Magi :: Parties communes :: Parc de l'hopital Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 13 Juin - 4:06

Un petit sourire?


Jace | Liorah




-----------------------------------------------


Cela faisait quelques temps que je rencontrais des gens que je n’avais sois jamais vu, soit jamais vraiment prêté attention avant à eux, mais cette jeune fille aux cheveux d’un blond magnifique, il était difficile de passer à côté : Je ne sais pas vraiment d’où elle venait et combien de temps cela faisait qu’elle était ici, mais ce que je savais, c’est qu’elle avait l’air souvent perdue dans ses pensées et si… tristes. Comme si elle avait perdue quelque chose. Pas quelque chose comme la santé. Elle n’avait pas ce regard qui disait « je suis triste d’être aussi mal en point », mais plutôt ce regard de « j’ai perdu quelque chose qui m’était important ». Il y a des gens dont le regard a perdu l’étincelle, elle, c’était bien plus frappant… Elle avait perdu le gout de vivre. Et ça, ça avait frappé Jace en plein cœur. Jace était comme ça : Il avait envie d’aider les gens, mais surtout, il était très proche des gens, même les inconnus. Généreux avec autrui, il avait toujours l’écoute patiente. Il n’avait pas toujours les mots pour soulager la peine de quelqu’un, mais il écoutait toujours. Et ne dit-on pas que l’écoute est un des plus précieux cadeaux qu’on peut offrir à quelqu’un? Et je parle de la vraie écoute. Pas celle d’une oreille ou celle distraite, mais celle où tu regardes la personne dans les yeux et celle-ci ce sent non seulement écouté, mais aussi soulagé d’un poids quand elle te parle. Tu n’as pas besoin de dire grande chose, juste le fait de l’avoir écouté avec beaucoup d’attention, de respect et de patience aide une personne. Et c’est ce que Jace voulait offrir à cette jeune femme aux cheveux d’un blond magnifique, seulement difficile avec une timidité comme la sienne.

Jace Curtis venait de sortir dans le petit parc joint à l’hôpital, profitant de la chaleur de la journée pour se détendre les muscles. Il se sentait bien dehors. Prenant une grande respiration, il relâcha toutes les tensions dans ses muscles pour relever la tête, souriant au beau temps. Aujourd’hui, il allait plutôt bien. Plutôt, car il avait toujours la respiration sifflante dû à sa dernière crise, et être trop longtemps assit lui donné mal au ventre, mais sinon ça allait bien. Il était stable, comme on pouvait le dire. Et c’était plutôt une bonne chose. Et c’est alors qu’il marchait dans le petit parc qu’il la vit encore une fois.

Cette femme était magnifique. Oui, il se répétait, j’en suis désolé, mais elle était vraiment belle, c’était un fait. Et Jace ne pouvait que remarquer, qu’encore une fois, son regard semble… Il ne serait trouvé les mots justes, mais perdu au loin. Et pour une fois, il était bien décidé à essayer d’aller lui parler. Depuis combien de temps était-elle prit dans cet hôpital? Qu’avait-elle? Et pourquoi semblait-elle aussi éloignée de tout…? Encore une fois, Jace était trop curieux, mais ce n’était pas ça qui le pousse à aller voir la demoiselle : Il était inquiet. Pour une inconnue, certes, mais elle restait une « partenaire ». Il allait au même hôpital et, surtout, ils restaient des êtres humains, tout deux. Et c’était comme ça que Jace voulait vivre : Essayer d’amener un peu de son bonheur dans la vie d’autrui.

Le jeune homme se dirigea donc vers la jeune femme, arrivant devant elle avec douceur pour ne pas la surprendre. Il lui sourit, passant ses bras derrière sa tête.

« Il fait beau aujourd’hui, non? », dit-il joyeusement. « On a pas encore eu la chance de se présenter l’un à l’autre, alors… Je m’appel Jace! Enchanté! »
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 70
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Juin - 2:09
[Par contre, je suis désolé mais j'ai beaucoup de mal à lire avec la couleur fluo :s]

J'ai recommencé a manger. Mon corps a donc reprit des forces. Il lui manquait pas mal de choses pour que ça reprenne comme avant. Le personnel soignant a été plutôt content de me voir de nouveau accepter les plateaux repas et surtout accepter de sortir de ma chambre, certains ont même été content de me voir déambuler dans les couloirs. Je suis obligé de me servir de béquille quand même encore mais c'est toujours mieu qu'être dans un fauteuil roulant..

J'ai l'impression que la chaleur est moin forte que les derniers jours et c'est pas plus mal parce que c'était intenable et j'ai entendu qu'il y a eu beaucoup de perte dans notre aile ce qui m'attriste énormément...des gens que j'ai déjà vu, à qui j'ai déjà sourit...pourquoi la vie est si injuste..
Aprés mon petit déjeuner et ma douche, j'ai prit un bouquin et je suis sortie dans le parc de l'hopital. J'ai marché parce que le médecin a dit que c'est ce qu'il fallait que je fasse, pour mes muscles, mes articulations...pour remettre tout ça en marche..alors je le fais , jusqu'à ce que je puisse plus...je me suis assise sur un banc. Si je m'assois a même le sol, j'ai des doutes de pouvoirs me relever. J'ai jeter un œil dans mon bouquin et je l'ai reposé rapidement parce que je le connais sur le bout des doigts..chaque pages..il faut vraiment que je demande a Magnus de m'en porter des nouveaux..et ça m'arrangerait aussi d'avoir un ordinateur avec une connexion internet peut-être que je pourrais remonter cette légende...des indices...en plus de pensé a ça...Aedan me revient en tête...je fais tout ça pour lui, pour le retrouver...mais je perd espoir...

Je penses aussi a Alexander. Le pauvre. Ça m'a fait mal au cœur de le voir dans cet état et je me suis promise de l'aider. De lui prouver qu'il pourrait vivre avec notre monde ! Je repense a tout ce qu'il doit ressentir au fond de lui...mais je suis rapidement coupé par une voix et je relève la tête vers le propriétaire..Il me parle à moi ?

Euh oui..la chaleur est beaucoup moin forte, c'est agréable...

Est-ce qu'il m'a choisit comme ça pour discuter ? Est-ce qu'il m'a déjà vu ? Il n'a pas l'aire méchant mais son approche me ramène au souvenir de cette soirée ou tout à basculer..le type m'a aborder avec une réplique du même genre...Je le regarde un instant..

en..enchanté. Je..je m'appelle Liorah..vous êtes hospitalisé ici ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 315
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 17 Juin - 8:27
Ce n’était aucunement le but de Jace de faire peur à la jeune femme à la beauté surprenante. Sincèrement, il aimait beaucoup les gens, et malgré sa timidité, il adorait leur parler. Néanmoins, vu sa timidité (justement) il n’était pas des plus à l’aise oralement, et commencer une conversation en était souvent difficile pour lui. Mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’il ne s’essayait pas. Cela pouvait donc donner des débuts de conversations très instables, malaisantes ou incertaines. Jace, il était bien mignon, mais pas très doué dès que cela venait de parler avec quelqu’un. Et bien que Jace était le dernier à vouloir faire peur à qui que ce soit, ça arrivait parfois que dû à sa maladresse, et bien… De telles situations arrivent.

Bref, ce n’était pas son but, surtout pas avec cette jeune femme, donc il allait essayer de son mieux d’établir déjà un certain lien de confiance pour ne pas lui faire peur. Ces années étant comptés, il voulait profiter au maximum de sa vie pour rencontrer des gens. Et surtout, en aider au maximum. Les aider comme il le pouvait : Juste faire sourire une personne et Jace en était comblé. C’était déjà un petit point positif dans sa vie. Aujourd’hui, il voulait tenter avec cette femme.

Liorah donc. Je pouvais enfin poser un nom sur son visage, ce qui me donnait déjà un léger sourire aux visages. Pour avoir vu souvent la jeune femme au regard triste, Jace était heureux de pouvoir enfin lui parler, lui adresser la parole. Et peut-être qu’un jour il serait enfin à quoi est lié cette tristesse qui ne devrait pas être dans son visage? Cela serait si bien. Il espérait tant pouvoir l’aider, au moins faire un petit quelque chose…

« C’est vrai! On a eu des journées épouvantablement chaudes ces derniers temps. Mère Nature n’a pas été clémente! », dit-il en riant joyeusement.

Il pouvait bien essayer de détendre l’atmosphère non? Ou du moins essayer… Surtout que son but n’était pas du tout d’être méchant ou de lui faire peur.

« Oui, depuis un moment! Avant j’étais hospitalisé ailleurs, mais depuis que j’ai déménagé, je suis rendu ici! », expliqua-t-il en souriant. « Et vous? Ça fait combien de temps que vous êtes ici? »

Il essayait lentement dégagé la conversation sur un sujet doux, calme, le quotidien de leurs journées quoi. Puis avec douceur :

« Je vous assure que je ne veux pas vous faire peur, je ne fais que me présenter et vous parlez! Je vous est souvent vu à l’hôpital donc je me suis dit, vu que nous sommes tout deux des réguliers de cette hôpital, on pourrait faire connaissance… C’est toujours mieux avoir des amis, des connaissances, dans un endroit qu’on fréquente souvent, que d’être seul, non? »

C’était mieux, n’est ce pas? Selon Jace du moins, tout était mieux que la solitude, vu que ce dernier ne pouvait la supporter. Il en devenait vite malade, déprimé, quand il était seul.


HRP: Oh d'accord! Je ne vais pas en mettre alors!
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 70
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Juin - 15:36
Il y avait un moment que je n'avais pas vu quelqu'un d'aussi joyeux. D'habitude, j'aime voir les gens comme ça parce qu'ils partagent le bonheur que j'ai de vivre mais maintenant, je me sens vide, si mon corps va mieux, ma tête c'est pas encore ça.. j'ai encore du travail a faire là dessus. Il faut que je reste discrète parce que je sais rien de lui et je crois pas l'avoir vu chez les surnaturelle, je connais pas tout le monde mais..quand même. Lui a un visage qu'on oublie pas..et une bonne humeur tout aussi inoubliable. Si il n'est pas surnaturel , il ne doit pas savoir le nombre de perte qu'on a vécu..si il l'est peut-être que c'est une façon de ne pas être attristé, parce que je ne sais pas mais moi sans les connaitre vraiment je me sens triste pour eux...et en colère contre l’hôpital de ne pas avoir fait ce qu'il fallait pour les aider..pas le personnel , je sais qu'ils sont surmené.

La chaleur est peut être signe de colère, et elle aurait toutes les raisons de l'être...peu de gens respect ce qu'elle nous offre..la pollution détruit tout..et si ce n'était que la pollution..l'homme aussi..l'espèce humaine est l’assassin de la planète...et elle a fait victime ceux qui n'en était peut-être pas...

Il est là depuis longtemps et je l'ai jamais vu. Alors il ne doit vraiment pas être surnaturel. Quoi que je passe du temps dans le parc et si il sort ..j'ai peut être simplement jamais fait attention, la plupart du temps, je médite quand je suis dans le parc pendant de longues minutes..et je rentre. J'ai la tête tellement ailleurs aussi, que je ne fais pas attention a ce qui m'entoure ce qui parfois, me fait faire des bêtises...

Ce n'est pas facile d'être hopitalisé depuis longtemps...à peu prés 5 ans..disons 6 ans..c'est devenu une routine..et j'en suis venu a appelé l'hopital mon chez moi...même si j'en ai un qui m'attend a l'extérieur...vous êtes là pour quoi?

Il essaye de me rassurer et c'est ce que je trouve encore plus étrange parce qu'il essaye de me convaincre et j'ai souvent eu de mauvaise impression. Quelqu'un qui essaye de vous mettre vraiment en confiance pour au final vous la faire a l'envers...Lui ne semble pas être mauvais mais je préfère quand même rester...sur la défensive...

Nous pouvons apprendre mais je préfère vous dire que je ne fais pas facilement confiance aux hommes. Un vieu traumatisme...même si je sais que vous ne me ferez pas de mal, j'ai quand même peur...Vous serez mieu assis si nouis devons passer un peu de temp tout les deux...

Mon moral n'est pas mieu, mais j'ai réussi a reprendre le dessus, ma voix a même reprit la douceur habituel. Je me suis excusé auprés de toutes les personnes que j'ai pû agresser et je me promet de leur montrer que je ne suis pas celle qu'ils ont vu même si beaucoup me connaisse depuis le temp est le savent...

[excuse moi encore quand même , j'aime pas " casser " le plaisir des autres d'apporter un design a leur réponse!]
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 315
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Juin - 23:37
Jace avait toujours été du genre à sourire pour rien. Depuis qu’il était jeune, sourire, c’était sa petite bouffée d’air frais à chaque journée. Même avant de savoir que sa maladie aurait un si gros impact sur sa vie, il était du genre à sourire à chaque journée. C’est comme ça qu’il voulait que les gens se souviennent de lui : Avec un sourire au visage. Il voulait que, quand les gens allaient voir des photos de lui, que certaines personnes aller parler de lui, qu’ils s’en souviennent avec un gros sourire sur le visage.  C’est comme ça qu’il voulait marqué les gens… Il ne voulait pas que ceux-ci se rappel de lui triste et qui ne voyait que sa vie défilé devant ses yeux. Même si, présentement, il avait plusieurs raisons d’être « malheureux », il ne voulait pas l’être. Sa vie était comptée, il n’avait pas le temps d’être malheureux. Jace voulait sourire, voulait profiter de ces années pour que les gens se rappellent en bien de lui. Jace fixa avec douceur Liorah, surpris, clignant lentement des yeux, avant de sourire avec douceur :

« Tu as raison, mais ne met pas tout le monde dans le même panier. Certains essayent de protéger cette planète, c’est simplement qu’ils sont moins vu que ceux qui la tue… Comme dans les nouvelles, en faite. On fait passé les nouvelles tristes avant celles joyeuses… Notre monde semble donc beaucoup plus amorphe et triste à cause de ce que nous passons en première page. Mais si on cherche plus loin, on remarque qu’il y a aussi des choses merveilleuses qui ce passent, simplement elles sont oubliées derrière les nouvelles malheureuses. », dit tranquillement Jace, avant de tourner son regard brillant vers Liorah, souriant brusquement. « Moi, je préfère profiter de ma vie pour aider les autres! Et rendre se monde un petit grain de sel meilleur! »

Jace s’étira lentement, avant de venir s’assoir à côté de la demoiselle avec douceur, prenant place à ses côtés. Il finit par tourner à nouveau son regard vers la demoiselle, souriant.

« J’ai la fibrose kystique. En gros, ma qualité de vie est réduite et j’ai parfois très mal au ventre, par exemple. », dit-il lentement. « Mais je m’en soucie pas beaucoup. Je sais que mon espérance de vie est comptée, alors je ne vais pas m’apitoyer sur mon sort, je vais plutôt faire tout en mon pouvoir pour profiter pleinement de mes années qu’il me reste! Par exemple, sortir dehors et aller parler avec des gens! », dit-il en riant joyeusement.

Jace regarda Liorah dans les yeux un moment, avant d’hocher avec douceur la tête. Il garda le silence un court moment, avant de dire avec douceur :

« Je comprend. Je ne vous demande pas de me faire confiance, je viens simplement vous parler parce que j’en ai envie. Et que c’est beaucoup plus agréable passer une journée en compagnie de quelqu’un que seul! »

Jace ne détacha pas son regard d’elle, fascinée un moment par sa beauté, avant de détourner doucement la tête sans perdre son sourire.

« Si ce n’est pas indiscret, vous… avez quoi? », demanda Jace tranquillement.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 70
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Parties communes :: Parc de l'hopital-