AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Loto Aux Rp's ! Peter Black & Aedan Cursse

 :: Notre belle Capitale :: Le centre d'Oslo Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 17 Juil - 15:49



&
Aujourd’hui est un jour d’entrainement pour les infirmiers ! Comme une petite formation des dernières choses à savoir pour aider à mieux sauver des vies ! Une bonne partie de l’hôpital a été mise sur le coup puisqu’ils n’y avaient pas assez de volontaires pour jouer les patients, le directeur a donc mit des personnes qui ne travaillaient pas forcément ce jour-là sur le coup. Voilà comment Peter Black s’est retrouvé « volontaire » au sein de cette formation et entrainement. Et comme si le destin lui souriait, il se retrouve en binôme avec son neveu Aedan. Là, ils vont devoir pratiquer la partie ambulance, simplement parce que le directeur souhaite que les infirmiers soient parés à tout, même si ce n’est pas de leur ressort. Ils prennent donc leur ambulance et s’éloignent loin de l’hôpital, comme en vraie situation.  Mais alors qu’ils grimpent tous les deux à l’arrière et que Aedan finit de fermer les portes de l’ambulance pour commencer l’entrainement, un voleur voit l’ambulance ouverte et sans conducteur. Ne se doutant pas qu’il y a des gens à l’arrière et, voulant échapper a la police, il ne perd pas une minute de plus et grimpe à l’intérieur avant de rouler comme un malade pour échapper à la police. Voilà l’oncle et le neveu fait prisonnier d’une course poursuite malgré eux.

Que va-t-il se passer ? Aedan et Peter parviendront-ils à s’en sortir vivant ? Est-ce que l’homme va arriver à gérer le véhicule ? Est-ce qu’ils arriveront à arrêter l’homme ? Est-ce qu’ils vont être complice sans le vouloir ?! On va bientôt le savoir.

À vous de jouer ! Aedan, à toi de commencer !




Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1386
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Juil - 15:26




Cet hôpital commence vraiment et sérieusement à me faire chier ! Depuis quand est-ce qu’un infirmier ou même une infirmière doit passer une formation pour compléter son apprentissage ou ses compétences en d’autre domaines que son domaine ?! Oui ça arrive, mais pas sur des ambulances, ! C’est quoi ce délire ?! À quel moment de ma vie je vais m’en servir ou en avoir besoin, ce n'est pas un beau matin que je vais me réveiller et me dire : a tiens, si je conduisais une ambulance aujourd’hui ! Et pour bien compléter le tableau ? Je me retrouve en duo avec l’autre demeuré de la dernière fois, le fou-là, le psy. Lui je l’ai plus qu’en travers et si je pourrais lui enfoncer le tube jusqu’au fin fond de sa gorge pour l’étouffer, je ne serais pas contre. Je soupire alors que je l’ai laissé conduit l’ambulance, lui n’est là qu’en « pantin », alors autant qu’il serve un au minimum. Lorsqu’on se trouve assez loin de notre lieu de travail je descends de l’avant et sans un mot pars vers l’arrière, il a intérêt à me suivre. Il grimpe dedans en premier et je lui demande de s’assoir alors que je referme les portes de l’ambulance, ayant tout laissé à l’avant. Ok, alors maintenant, normalement je prends ça… Je saisis donc de quoi prendre sa tension pour l’enrouler autour de son bras, ne m’attendant absolument pas à ce qu’il allait arriver dans quelques secondes à peine.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1386
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Juil - 19:26
Non mais ils sont sérieux là ? A quoi ça nous servira de nous former dans un boulot qui n'est absolument pas le notre ? Quelle bande de connard finis sérieusement !
Alors déjà que je bosse comme un taré, il me rajoute une formation débile un jour de repos, je vais finir par les buter.
Heureusement pour eux ils m'ont mit en formation avec Aedan, il a l'air bien remonté lui aussi, surtout que la dernière fois qu'on s'est vu je ne lui ai pas fait bonne impression du tout... Il doit me prendre pour un taré mais c'est pas plus mal !
On monte donc dans l'ambulance, qu'Aedan me laisse gentiment conduire ( enfin il n'avait sans doute pas envie du coup il m'a laissé la place...)  autant qu'il croit qu'il est le plus intelligent des 2,il ne verra rien arrivé de mon plan comme ça...
Une fois loin, on monte à l'arrière  laissant les portes à l'avant ouvertes puis il commence à me foutre un appareil pour mesurer ma tension... Moment de Pseudo soin interrompu par je ne sais quel connard de voleur qui a décidé de prendre notre ambulance et rouler à toute vitesse alors qu'on est à l'arrière et les flics au cul.... Lui il ne sait vraiment pas à quoi s'attendre, ça ne va pas être sa journée !
Avec Aedan on se retrouve donc ballotté comme des lions en cage se cognant sur toutes les parois de cette maudis ambulance sauf que ça n'a vraiment pas l'air de perturber ce maudis conducteur vu qu'il continue sa course poursuite sans percuter qu'il y a des gens derrière.  J'essaye alors de m'accrocher désespérément au fauteuil sur lequel j'étais assis avant que ce timbré fasse sa connerie et dis à Aedan en criant

-"Aedan accroches toi à moi,faut qu'on fasse quelque chose pour l'arrêter !!!"  
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Psychologue au HM
Localisation : oslo
Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 346
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 4 Aoû - 18:52



Qu’est-ce que c’est que ce putain de bordel ?! Je venais de fermer ces putains de porte, comme le ferait n’importe quel ambulancier et je ne suis pas ambulancier, c’est pour dire à quel point c’est simple, j’allais lui prendre la tension quand je me sens balloter d’un coup après avoir entendu quelqu’un claquer la portière avant. Je suis plaqué contre une des parois de l’ambulance et un peu plus je m’éclatais la tête contre la pharmacie installer jusqu'à côté de ma tête. Je vois que le psy se retient de justesse également au brancard sur lequel il était assis. Moi n’ayant aucune prise, je suis encore un peu ballotté avant que je n’arrive à m’accrocher aussi à quelque chose. En entendant Black parlé, je hurle à mon tour.

-Non sans déconner ! Je comptais jouer aux cartes !! Pourquoi tu n'as pas pris les putains de clés avec toi ?!!

Ma voix se fait plus dur et je pense que ça ne pouvait pas être pire que ça, sauf que là, on se met à entendre soudainement les sirènes de la police et là je me dis qu’on est vraiment dans la merde. S’il tente de tiré, on pourrait être touché ! Ou ils pourraient l’arrêter et croire que nous sommes complice.

-Putain fait chier!!
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1386
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Aoû - 12:42
En plus d'être sur les nerfs vu la situation, voilà qu'Aedan me hurle dessus.  Pas pour être sûre que je l'entende, non non, juste parce que monsieur a envie de s'en prendre à moi, comme si la situation n'etait pas assez chiante comme ça.  
Du coup comme pour lui faire comprendre que je sais que la magie existe, sur un ton humouristique, et qu'il faudrait commencer à l'utiliser maintenant si on veut s'en sortir , j'essaye d'implorer le dieu des vacances,  essayant de danser sur place malgré l'ambulance qui n'arrête pas de bouger dans tous les sens et finit par chanter haut et fort:

-" ah si tu pouvais fermer ta gueule, ça me ferait des vacances...


Bon OK je vais m'en prendre plein la gueule mais ce n'est que parti remise. A force de me balancer des choses, sans rien faire pour nous faire avancer appart ouvrir sa gueule pour rien bah il ne fait pas grand chose. Il faut bien qu'au moins un des 2 essaye de nous sortir de là...  Alors que je l'entends être ironique et mal me parler je finis par lui crié:

-" Non mais sérieusement tu pourrai pas fermer ta gueule ? C'est tout ce que tu as trouvé pour les cartes ? Regardes moi je suis entrain de faire semblant de nager parce qu'on est suivi par des requins, et tu crois que ça change quelque chose ? C'est bon maintenant on peut arrêter de se prendre la tête et trouver une vraie solution? " Je me mets alors à faire ce que je viens de lui annoncer , en espérant que ça le calme un petit peu même si je n'en crois pas une seconde ...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Psychologue au HM
Localisation : oslo
Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 346
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Aoû - 10:18


On se retrouve bien vite, le psy et moi en très fâcheuse position. Un peu plus d’ailleurs et je m’ouvrais le crâne contre la pharmacie de l’ambulance. Putain de merde ! Pourquoi il a laissé les clés sur le contacter avec porte ouverte ! C’est quoi cette putain de merde ?! Lui est assis et parvient à s’accrocher sur le coup, pas moi. Sauf que j’ai les nerfs qui partent faciles, surtout lorsque c’est pour des conneries et qu’en plus je me retrouve coincé avec un fou. Le mec se met à bouger sur son siège et me demander de fermer ma gueule. Je fronce les sourcils, serrant les poings, me retenant de lui mettre dans la tête. Sauf qu’il insiste en me disant encore une fois de fermer ma gueule et de repartir dans son délire chelou. Là, je craque et je l’attrape comme je peux par le col de son haut tant que l’ambulance est à peu près stabilisé, je pense qu’il est sur une ligne droite, les flics au cul putain.

-Écoute-moi bien espèce de taré, redis-moi encore une fois de fermer ma gueule et je te ferais regretter de ne pas être à cet instant T avec tes potes les fous. Ok ?!

Je le regarde droit dans les yeux, vraiment en colère. Je ne suis pas naturellement violent, juste souvent de mauvaise humeur. Mais on ne me parle pas comme ça. Je suis tellement en colère, que, sans m’en rendre compte, ma magie transpire la puissance et la colère noire. Une aura se dégage de moi, vraiment pas bonne, mais très puissante.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1386
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Aoû - 0:55
Moi qui voulait détendre un peu l'atmosphère c'est raté !  Voilà que monsieur mon cher neveu monte sur ses grands chevaux et s'énerve alors que la situation en soit suffit déjà amplement pour mettre nos nerfs à rudes épreuves !  Faut sérieusement qu'il se calme s'il veut qu'on se sorte de là mais ce n'est certainement pas en me prenant par le col et en me menaçant qu'on va y arriver.  Pendant ce temps là, malgré la colère qui me monte à la tête, je fais mine de rien, le regardant à mon tour droit dans les yeux ne sourciliant pas une seconde pour enfin lui répondre aussi calmement que je le puisse malgré la situation plus que compliqué avec l'autre timbré :

-" Bon OK je suis désolé je pensais détendre un peu l'atmosphère en citant une chanson qui m'a toujours fait sourire mais elle était mal placée je te l'accorde. Enfin maintenant si on peut se calmer et chercher ensemble une solution ça serait sans doute mieux nan! Surtout que l'autre là, je sais pas à quoi il s'est dopé mais il en tient une couche. Il doit se croire sur piste vu l'allure à laquelle on roule...

S'il me connaissait il saurait que je ne suis pas du genre à m'excuser sauf quand j'ai un intérêt quelque part. Je n'oublie pas mon but ultime avec lui donc forcément ce genre d'evements ne peut que nous rapprocher, aussi étrange que ça soit à dire.
D'ailleurs en parlant de ça, pendant qu'il se met en colère je sens une aura autour de lui.  Autant dire qu'elle n'a pas l'air d'être bonne du tout...  Serait il un sorcier comme moi?  Ohoh si c'est le cas, ça va être pratique pour la suite des événements. Autant brisé la glace en lui avouant que je sais qui il est, on pourra peut être enfin passer aux choses sérieuses :

-" Je ne sais pas si tu te rends compte mais quand t'es en colère on peut facilement s'apercevoir que tu as de la magie en toi. J'espère que tu sais la contrôler avec les fous qu'on a l'habitude de côtoyer au taf... Par contre ici elle peut être plus que nécessaire tu crois pas? Tu ne pourrais pas faire un petit tour de magie,un sort ou je ne sais quoi pour nous sortir de là ? Si je m'y mets perso,tu peux être certain qu'on aura un meurtre sur le dos donc c'est toi qui voit.

Je ne veux pas qu'il sache de suite que je suis de la même espèce que lui,  il faut vraiment que je vois avant de quoi il est capable et me rendre compte par moi même de ce qui est faisable ou non avec lui...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Psychologue au HM
Localisation : oslo
Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 346
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Aoû - 14:05



Il est sérieux le psy à moitié tarée ou totalement taré en fait de me dire de fermer ma gueule ? Je crois qu’il n’a pas encore conscience à qui il parle. Ça se sent qu’il est nouveau parce que sinon il aurait clairement entendu les bruits de couloir qui disent de ne pas me chatouiller. Donc lorsque je retrouve un équilibre à peu près stable, je l’attrape par le col du haut pour lui faire comprendre à quel point il va regretter d’avoir même osé pensée ça. Il me regarde droit dans les yeux en plus ! Mais finit par s’excuser avec un calme qui me met, moi, encore plus en colère. Je plisse légèrement les yeux et sans avoir peur de l’énerver ou quoique se soit je reprends.

-Vu qu’il semble aussi taré que toi, j’imagine que vous vous doper a la même chose.

Puis je relâche finalement son haut, mais pas parce que j’ai envie, parce que clairement j’ai plus envie de foutre mon poing dans sa gueule, mais c’est surtout à cause du fait qu’il parle de mon aura et ma puissance. Il parle de magie et je comprends donc qu’il fait partie du monde surnaturel. Cependant… J’ai un doute.

-Tu es un sorcier ?

Je relève un sourcil. Je sais que la magie peut rendre dingue certain. C’est peut-être ce qu’il lui est arrivé. Mais je ne pense pas que ce soit un bon sorcier vu qu’il parle de meurtre.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1386
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 24 Aoû - 21:01
Je me demande comment un frère et une soeur peuvent être aussi différents. Entre Liorah, toute douce, et Aedan totalement nerveux et colérique,l'ecart est énorme. Là par exemple il me prend par le col alors que je viens de m'excuser et de me calmer... Non mais il est sérieux ? Je vais pas non plus lui lécher les basques pour qu'il se calme... En tout cas il me fait bien rire lorsqu'il me dit que l'autre connard et moi nous devons nous doper à la même drogue , tarés que nous sommes. Tout en gardant mon calme, alors que l'autre a l'air d'avoir ralenti , je lui réponds sans sourire :

-" Je ne sais pas si je suis taré mais en attendant je suis le seul à l'arrière de cette camionnette à chercher une solution. "

Bah en fait j'ai trouvé la solution pour que mon cher neveu de mon coeur se calme. Je dis ça mais c'est ironique, là il m'enerve surtout. J'apprecie qu'il soit autant méchant mais pas avec moi, surtout dans ce genre de situation. Je disais donc que j'ai trouvé la solution pour qu'il retrouve un minimum ses esprits:
Lui parler de ses pouvoir, de la magie qui sort de lui. Bingo, on va peut être faire quelque chose maintenant. Je finis par lui avouer à mon tour :

-" Oui j'en suis un. Et là tu dois te dire pas si con que ça en fait! Qui te dis que je ne sais pas ce que je fais quand j'ai l'air ''taré'' comme tu dis? ."

L'air saoulé de parler dans le vide sans que rien n'avance j'ajoute :

-" Bon si on s'y met à deux on va forcément pouvoir le coincer l'autre enfoiré ! Il va comprendre à qui il a affaire celui là..."

Au même moment que ces dernières paroles ont été prononcées, des coups de feu retentissent, l'ambulance prenant encore plus de vitesse, il manquerait plus qu'on se prenne une balle ou qu'on finisse encastré dans un mur ... C'est la folie dans l'ambulance.[/b]
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Psychologue au HM
Localisation : oslo
Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 346
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 28 Aoû - 15:37



Tenant toujours fermement l’autre taré de psychologue, je lui mets bien dans la tête qu’il est aussi taré que l’autre qui conduit cette ambulance comme s’il était sur un rallie. Je plisse légèrement les yeux lorsqu’il me dit qu’il ne sait pas s’il est taré, mais qu’il est le seul entre nous deux à chercher une solution. Le relâchant pour éviter de vraiment lui coller mon poing dans la gueule, je crache presque, froidement.

-Ce n’est pas parce que je n’ouvre pas ma gueule comme toi que je ne réfléchis pas.

Il me surprit cependant totalement face à ce qu’il me dit sur mon aura… Ma magie ou ma colère. Je sais que les sorciers ressentent certaines choses. Beaucoup d’être surnaturelle ressente l’aura d’autres êtres, sans déterminer la race, seulement rare peuvent vraiment le faire, mais lui… Lui je ne m’attendais pas à ce qu’il le fasse. Je secoue finalement la tête, le regarde toujours plisser et sur mes gardes.

-Non non, je te rassure, je continue de me dire que tu es bel et bien con. Et je suis sorcier moi-même et je n'ai pas besoin de passé pour un taré pour faire des sors.

Froid, direct, tranchant. Du Aedan depuis dix ans, tout cracher ! Lorsqu’il me parle de collaboration je soupire, mais soudainement des bruits d’armes se font entendre et j’ouvre de grands yeux de surprise et je m’accroche comme je peux à ce que je peux.

-Ok… Et si on faisait tout simplement disparaître l’ambulance, invisible aux yeux des flics… L’autre va rien y comprendre de plus rien voir, on réapparaît ailleurs puis… On assomme l’autre troue du cul et on le livre.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1386
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Lun 28 Aoû - 23:05
Bordel, il faut vraiment qu'il se calme là. Je n'en peux vraiment plus de cette situation de merde. Ca devient du grand n'importe quoi. Tout ça pour rien au final sauf à bien nous énerver. J'espère qu'ils réfléchiront la prochaine fois avant de nous lancer là dedans . De toute façon, je les enverraient tous chier comme il se doit en leur répétant ce qui vient de se passer... Remarque maintenant qu' Aedan me lâche, ayant l'air de s'être calmé on va peut être enfin nouer une relation familiale, enfin... Vu sa gueule c'est beaucoup trop demandé on verra ça pour plus tard quand tout se sera calmé.
D'ailleurs, alors qu'il vient de me cracher encore à la gueule quelques conneries, il commence sérieusement à m'enerver mais encore une fois je garde mon calme pour ne pas aggraver la situation:

-" Bon c'est bon t'as finit de t'enerver contre moi? Je ne sais pas comment tu fais pour garder ton calme au boulot mais là ca serait bien que tu le fasses aussi ! J'y suis aussi dans cette situation merdique, et je ne m'enerve pas contre toi nan? "

Il va vraiment falloir qu'il s'arrête, je ne pourrai plus tenir bien longtemps comme ça sinon il n'y aura plus un mort mais deux... C'est d'ailleurs pourquoi j'essaye la carte de l'auto apitoiement, je tente de le faire raisonner par déduction.  Heureusement pour lui que je suis psychologue et que j'ai l'habitude de gérer mes émotions...
Voilà en plus qu'il en rajoute et me dis que je suis con. Les joues rouges, les yeux noirs de colère, une chaleur sortant de moi tel un orage grondant,  je lui réponds encore une fois calmement ne lui répondant pas à son insulte pour ne pas lui donner l'opportunité de s'emporter encore  :

- " Tant mieux si toi tu n'es pas obligé de le faire, quant à moi c'est un choix, tous les sorciers ne réagissent pas de la même manière."

Malgré mon énervement, voilà qu'il réagit enfin face aux coups de feux... Il était grand temps qu'il pense à tout ça afin qu'on puisse avancer et qu'on arrête enfin le gars là. Son idée n'est pas bête d'ailleurs ce n'est pas la meilleure mais elle n'est pas bête. Par contre s'il a mit tout ce temps pour réfléchir à ça, faudra que je sois la tête pensante dans cette satané ambulance. Ça craint... Faisant comme s'il avait eu l'idée du siècle comme pour flatter son ego, je finis par lui dire :

-" En effet, c'est une bonne idée que t'as eu, c'est rapide et efficace c'est niquel . On pourrait lui lancer un sort de confusion aussi nan? Comme ça, il n'y aura aucun risque qu'il puisse nous toucher, il a peut être lui aussi une arme vas savoir. "

Qu'il continue de m'insulter ou non moi tout ce que je veux c'est m'en sortir vivant de ce tas de merdier. Enfin, en passant si je peux défouler mes nerfs sur 1 ou 2 personnes en passant ça ne serait pas plus mal... Enfin pour l'instant je continue de jouer au faux-cul avec Aedan parce qu'au sinon il va finir par me tuer :

" Tu vois bien que c'est mieux quand l'atmosphère entre nous se calme non? On va enfin pouvoir réussir à arrêter l'autre enfoiré et lui donner une bonne leçon... "
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Psychologue au HM
Localisation : oslo
Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 346
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Aoû - 0:11



Je n’ai qu’une et seule envie c’est de me barré de cette ambulance. Entre le gros con qui a pris l’ambulance même pour ce barré et l’autre gros taré qui traine avec moi a l’arrière c’est juste plus possible. En plus il me met sur un état de nerf avancer alors que je n’étais déjà pas forcément de bonne humeur de faire ce putain de stage et encore moins avec lui. Je plisse les yeux en l’entendant et reprends de manière froide.

-C’est très simple au boulot les gens savent qu’il ne vaut mieux pas me faire chier. Or tu fais que ça depuis tout a l’heure, ne dis pas que tu ne tends pas le bâton pour te faire frapper.

Et si je pouvais le frapper… Putain ! Ça me ferait du bien. Il me surprend finalement lorsqu’il parle de mon aura. Ils sont peu à pouvoir le faire… Normal que je sois surpris. Cependant son excuse à deux balles ne justifie rien à mes yeux. Il est simplement taré. Il y a des humains tarés, lui est un sorcier taré. Mais c’est pire, puisqu’il peut pratiquer la magie. Je tente de me calmer pour nous sortir de là, puisque l’autre débile a part me demander une idée ne semble pas en trouver… Puis j’en sors une qui semble lui convenir. Il me propose de rajouter quelque chose à mon plan et je relève un sourcil lorsqu’il me parle de mon calme. Il se fout de ma gueule ? il veut vraiment me foutre en colère ? Je secoue finalement la tête.

-Non, j’ai une bien meilleure idée. On se téléporte nous. Et on les laisse régler ça. Ça évitera de pratiquer trop de magie avec toi et de devoir faire comprendre au flic pourquoi l’ambulance a disparu.

Si ma première idée était un peu pourrie c’était aussi pour le jugé. Peut-être n’est-il pas très fort ou puissant. Peut-être qu’il compte sur ma magie. La téléportation demande beaucoup d’énergie. Mais a deux, ça devrait être faisable.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1386
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Sep - 11:18
Il me ressemble un petit peu trop ce petit con, vraiment, il est mauvais comme la gale sauf que lui est sans doute plus expressif que moi, ça il le tient de son père. C'est pas un trait de caractère qui me derangeait de son vivant mais depuis que je l'ai tué bah j'ai juste pas envie de me rappeler ça mais bon dans un sens ça me rend service, ça me permet de ne pas oublier qui je suis réellement.
Encore une fois il ouvre sa gueule un peu trop fort mais le but n'est pas de finir avec 3 morts, vu qu'on se serait tous entretué alors je baisse d'un ton histoire qu'il me foute la paix avec ses insultes et menaces à la con ne rimant à rien :

-" Bon ok si tu veux, je ne rajouterai rien à ça. "

Pour l'instant appart ne pas lui repondre je n'ai pas d'autre choix d'etre celui qui se tait. Je n'ai très clairement pas envie de faire une gueguerre avec mon cher neveu colérique et un peu trop démonstratif à mon goût. Il faudrait sérieusement qu'il apprenne à faire plus gaffe, ses pouvoirs en sont que trop peu visibles mais après tout il est peut être trop con pour le faire... Bref la carte du faux cul finira peut être par marcher, seul l'avenir le dira. Et puis j'en ai plus d'une dans mes poches on verra bien. Je continue sur ma lancée :

-" Oui en effet c'est une meilleure d'idée mais je doute que l'hopital apprécie qu'on soit revenu sans leur ambulance faudra bien qu'on se justifie mais au pire on peut toujours dire ce qu'il s'est passé en oubliant la partie magie. On peut juste dire que cet espèce de connard n'a pas eu le temps de fermer les portes à l'arrière et qu'on a pu s'echapper puis on est revenu faire notre rapport, et leur faire une putain de leçon de moral pour une pseudo peur qu'on amplifirai. Ils ne recommenceraient pas leur idée totalement débile et nous foutrons la paix.''
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Psychologue au HM
Localisation : oslo
Date d'inscription : 16/08/2016
Messages : 346
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Notre belle Capitale :: Le centre d'Oslo-