AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Loto Aux Rp's ! Jace Curtis & Liorah Cursse

 :: The Helse Magi :: Parties communes :: Morgue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 17 Juil - 15:51



&
Tout le monde le sait au sein de l’hôpital, Jace est d’un naturel très curieux. Et aujourd’hui ne va pas dérober à la règle ! Il part en quête de vouloir savoir ce qu’il y a de l’autre côté de cet hôpital, pensant que s’il descend par là, il pourra peut-être arriver dans les sous-sols et passer de l’autre côté inaperçu, ayant repérer au loin Aedan « montant » la garde de la porte interdite. Il dévie donc sa route pour ne pas que l’infirmier le repère et descend vers la morgue. Liorah est une femme, à l’inverse, plutôt droite et discrète. Elle repère l’homme, qu’elle a déjà connu, prendre une direction interdite, parce que bien évidemment que la morgue est interdite aux patients. Elle le rattrape donc dans le but de lui signaler de faire attention, que si son frère le voit, il va passer un sale quart d’heure. Jace est déjà dans la morgue ayant vu la porte entrouverte, lorsque Liorah y entre à son tour et, ne faisant pas attention, elle ferme la porte sans le vouloir. La porte se verrouille donc et il faut un badge pour sortir. En plus, la température n’est déjà pas très haute. Les voilà tout les deux bloqués dans la morgue, le froid les guettant, en compagnie d’un cadavre totalement ouvert devant eux.

Comment vont-ils s’en sortir ? Vont-ils tenir jusqu’à ce que le médecin légiste revienne ?! La température est prévue pour baisser au fur et à mesure dès la porte est verrouillée, ils ne vont pas tarder à sentir les effets ! Vont-ils parvenir à garder leur calme ?! Nous allons bientôt le savoir !

À vous de jouer ! Jace, à toi de commencer !




Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1535
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Juil - 5:32


Avec Liorah


Alors là, bravo Jace...
Vous la sentez venir, non? Après tout, vous commencez très bien à connaitre ce jeune homme aux cheveux châtains dorés qui aime bien mettre son nez un peu partout là où la curiosité le guette, pour venir pousser jusqu’au bout ses recherches. Et vous savez aussi très bien ce qui fascine autant le jeune Jace depuis un moment : Cette aile interdite. Comme chaque jour depuis un moment, le jeune patient cherche à comprendre, à savoir ce qui ce passe dans cette aile, et cette fois, il avait été bien décider à passer de l’autre côté par le sous-sol pour découvrir ce qui ce passait. Il n’y pouvait rien : Il n’arrivait pas à contrôler cette curiosité grandissante pour cette aile, malgré les avertissements de plusieurs et même les demandes presque suppliantes de certains patients d’arrêté ses recherches. Tout était en sorte pour qu’il arrête de chercher, mais Jace ne pouvait arrêté. S’il devait vivre peu, il voulait vivre pleinement et il sentait que, dans cette aile, quelque chose l’attendait, quelque chose s’y trouvait et il voulait trouver quoi. Donc, il n’avait pas pu se retenir d’essayer, mais ça, c’est s’il n’y aurait pas eu le magnifique infirmier qui surveillait la porte. Oui, voilà, Aedan l’a pas mal arrêté dans son chemin pour rapidement rebrousser chemin quand il a remarqué qu’il ne pourrait décidément pas emprunter ce chemin-là.

En déviant son chemin donc, il s’est retrouvé à descendre vers la morgue. Oui, il sait que s’est interdit, mais voilà, il ne faut absolument pas que l’infirmier le trouve ici. Et dans sa confusion, il descend vers la morgue. C’est seulement quand il rentre dans cette pièce froide que ses pas ce stop brusquement en voyant le corps ouvert devant lui. Ah. D’accord. Non. Pas question. Il y avait un cadavre juste devant lui. Il était informaticien lui, pas médecin. Il en blêmit brusquement et cru mourir de peur quand le bruit sourd d’une porte se referma juste derrière lui. Le jeune patient ce tourna vivement vers la porte, le cœur battant, pour voir que celle-ci s’était refermée derrière une jeune femme qu’il connaissait très bien. Liorah.

Son regard croisa celui de la demoiselle, surpris qu’elle soit là, avant d’en faire une suite logique : Elle avait dû le suivre en voyant dans quelle direction il allait, pour le prévenir de ne pas y aller (logique quoi) et la porte avait dû se refermer derrière elle sans le vouloir. Merde quoi. Alors là, bravo, Jace, milles bravos. Tu tes encore mit dans le pétrin, mais cette fois-ci, tu as entrainé une demoiselle avec toi. Et pas n’importe qui, Liorah, celle que tu tentes tant de faire sourire. Crois moi, ce n’est pas ainsi que tu vas réussir à faire sourire la demoiselle, Jace.

« Liorah…! Merde, je suis désolé…! »

Et bien-sûr, il fallait surement un badge pour sortir maintenant. Jace alla rapidement vérifier, puis gémit. Oui, il fallait un badge. Super. Et ses compétences en informatique étaient bien loin d’être encore au point pour pirater un tel système et réussir à ouvrir la porte. Il était encore élève, hein, pas diplômé… Et il était sûr en 110% qu’il n’avait pas la force pour défoncer la porte, vraiment. Même avec toute sa volonté…

« Merde… Je suis désolé, si je ne serais pas descendu ici aussi… »

Jace regarda autour, avant de rapidement retirer sa veste, la tendant vers Liorah.

« Enfile la, la pièce va commencé à se refroidir pour préserver le corps… »


Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 195
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 24 Juil - 16:26
J'ai besoin de sortir de ma chambre. Maintenant, j'ai retrouvé ce besoin de m'évader et de profiter de pouvoir remarcher normalement. Pas de béquille, pas de fauteuil, pas de déhambulateur. Juste mes deux jambes et mon équilibre. Je passe dire bonjour a des patients avec lesquels, j'ai fini par sympatisé a force et je continue de marcher dans le couloir, toutes façon c'est ce que le médecin m'a dit de faire. Faire travailler mes jambes. Je croise Eliaz et discute avec lui un petit moment , je ris avec lui..les choses habituelles et qui font du bien. Je marche tranquillement et sort de mon aile, je devrais pas me promener comme ça mais a la base je venais d'avoir l'idée de sortir dans le parc. Je fronce les sourcils en voyant Jace..ce garçon rencontrer dans le dit Parc. Qu'es ce qu'il fait là? Pourquoi est ce qu'il va par là ? Personne lui a dit qu'il n'avait pas a ce promener surtout dans ce coin..Je peux pas le laisser comme ça, c'est pas possible, il va lui arriver quelque choses de mauvais..et je voudrais pas que ça soit le cas. Surtout si Aedan est dans le coin. Je sais a quel point il peut-être désagréable si les gens suivent pas le réglement..

Je réfléchis un peu et me décide a le suivre. Liorah..qu'es-tu entrain de faire ? Je n'aime pas particulièrement aller contre le réglement mais c'est pour aider quelqu'un a pas ce faire attraper. Je le suis et fronce les sourcils. Mais pourquoi est- ce qu'il va là...Il rentre et je le suis, la porte ce referme derrière moi et je m'arrête d'un coup, ne bougeant plus en voyant ce qui se trouve devant moi..mon regard croise celui de Jace et les choses se passent trop vite pour que j'arrive à vraiment réaliser...Il me donne sa veste et je comprend assez vite que la pièce prend une atmosphère peu a peu plus froide..

Pourquoi est ce que tu es descendu ici ? Tu dois bien savoir que c'est interdit! Si Aedan nous trouve, on va passer un sale quart d'heure !

J'enfile la veste parce que je suis franchement pas epaisse et que le froid arrive rapidement a me refroidir mais je le laisserais pas comme ça, on va la partager...

il faut qu'on trouve un moyen de prévenir quelqu'un..qu'on nous sorte de là avant qu'on soit congelé..
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 25 Juil - 20:26


Avec Liorah


Alors là, bravo Jace...
Pour une fois, on peut bien l’avouer, Jace est tombé bien bas. Sa grande curiosité a finit par lui retomber dessus. Après tout, il aurait dû s’en douter vu que, à force de chercher partout, il s’attirait un jour forcement des problèmes. Et cette fois, il avait dû entrainer quelqu’un avec lui. Si il aurait été seul, encore là, bon… Ça l’aurait dérangé, mais il s’en serait sortit. Mais savoir qu’il avait entrainer la jeune Liorah dans ses problèmes, qu’il l’avait attiré à le suivre, ça, c’était ce qui le rendait en froid avec lui-même. Et sincèrement, il était brillant, plus que brillant, mais sur le coup il avait encore agit comme un idiot en laissant sa curiosité le mené par le bout du nez. Jace passa ses mains dans ses cheveux en soupirant brusquement, regardant autour de lui sans rien dire, cherchant une issue, quelque chose, mais il n’y avait rien. Rien d’autres qu’un mur et un cadavre. Chouette ambiance pour un rendez-vous avec la jeune demoiselle qui t’attirait, bravo Jace. Encore une fois, on pouvait dire que tu avais le don pour te mettre dans les ennuies jusqu’au cou. Une solution, une solution…

Le jeune Jace finit par se tourner pour faire face à Liorah à nouveau, s’approchant d’elle pour arriver à sa hauteur. Il essayait de se calmer, calmer le fait qu’il était en pure colère contre lui-même d’avoir entrainer la jeune femme avec lui. Si Aedan les trouvait, comme elle venait si bien de le dire, ils étaient morts. Elle ne l’avait pas dit comme ça, mais il n’était pas non plus idiot. Il savait qu’Aedan ne l’aimait pas, mais pas du tout, et il fallait être aveugle pour ne pas voir que le jeune infirmier allait venir leur taper sur les doigts dès qu’il allait l’apprendre.

« Je sais bien! J’ai paniqué en voyant l’infirmier, et j’ai descendu à la première porte que j’ai vue! Écoute, je vais trouver un moyen pour nous sortir d’ici sans que Aedan l’apprenne. »

Le jeune homme s’avança vers la porte. Cogner dessus serait une idée, mais cela ne ferait qu’attirer l’homme le plus proche, soit Aedan, et non, il n’avait aucunement envie de ça.

« Je pourrais toujours chercher à pirater le système de la porte, j’ai des cours d’informatique qui me montre des truc semblables, mais pour ça, je devrais déjà réussir à ouvrir le boitier, et je ne suis pas sûr d’en avoir la force. », dit Jace avec un sourire d’excuse.

Le jeune homme regarda autour en soupirant, avant de commencé à chercher dans la salle pour trouver des objets, n’importe quoi qui pourrait les aider.



Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 195
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 5 Aoû - 19:45
C'est dans un sacré bazars qu'on se retrouve lui et moi. Je me doute bien que dans la panique ont sait pas trop ce qu'on fait et je me doute bien qu'il a pas fait exprès de ce retrouver dans cette pièce mais je m'inquiète du temps qu'on va y passer. Qui vien là ? Et a quelle heure ? J'ai pas envie de m'être battu tant d'année pour mourir congeler dans une morgue..Il semble ennuyé et j'imagine que c'est le fait d'être enfermé là dedans lui aussi..bien que le connaissant un peu, peut-être que le fait que je sois là le dérange aussi..Mais dans l'histoire le plus dérangeant c'est..

Mon frère va finir par le savoir d'une façon ou d'une autre ...je pourrais te couvrir en prenant toute la faute sur moi, ça t'evitera de gros ennui d'etre si loin de ton aile..

Je m'entoure dans ce qu'il m'a donné, commençant a trembler du frais qui s'installe et le regarde faire avec la porte. Je l'écoute mais je suis pas sur de comprendre vraiment comment il pourrait réussir à faire une telle chose...pas avec ce qui se trouve dans cette salle en tout cas...je me mordille la lèvre, je pourrais l'ouvrir avec le peu de pouvoir que j'ai, y a quelques trucs que je peux encore faire mais ce serait révélé ma nature et c'est juste pas possible..

Il doit y avoir des ustensiles dont tu peux te servir..je suis sûr qu'en fouillant un petit peu. Ils doivent garder des choses...

Je me rapproche pour essayer de trouver quelque choses même si pour l'instant rien ne me saute aux yeux..Je pourrais peut-être attendre qu'il tourne les yeux pour user de ma magie et trouver une excuse pour dire comment je l'ai ouvert...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Aoû - 7:20


Avec Liorah


Alors là, bravo Jace...
Jace ce met à fouiller un peu partout en se mordillant légèrement les lèvres, glissant ses bras autour de lui pour se frictionner les épaules, le froid ce sentant de plus en plus venir. Ce n’est pas tant le fait qu’Aedan le découvre qui est problématique, mais plutôt d’avoir entrainer sa Liorah dans tout ça. Lui qui avait voulu la protéger, lui qui s’était promit de ne jamais lui faire du mal, voilà qu’il l’amené avec lui dans ces problèmes. Il secoue rapidement la tête quand la jeune femme parle, se tournant vers elle.

« Si Aedan nous découvre, je ferais surtout en sorte qu’il m’accuse moi! Tu n’as rien à voir avec ça, Liorah, tu as simplement voulu bien faire… », dit-il lentement, avant de sursauter un peu. « Attend… Aedan, c’est ton frère? », demanda-t-il doucement, surpris.

Enfin, si on y pensait bien, il se ressemblait un peu, un certain air de famille, d’accord, mais il n’aurait quand même jamais cru que l’infirmier-je-ne-souris-jamais serait le frère de la douce Liorah! Il haussa les sourcils, surpris. Le monde était petit, eh bien! Il secoua légèrement la tête, ce concentrant à nouveau, continuant de ce frotter les bras pour essayer de se réchauffer, la température baissant de plus en plus.

« Ouais, je vais chercher, on sait jamais. »

Tournant le dos à la jeune demoiselle, il commença à fouiller dans les tiroirs, essayant d’oublier qu’un cadavre était tout proche.

« Tu sais… Liorah. Ce qui m’angoisse le plus dans tout ça, c’est que je t’aille entrainer avec moi, alors que j’avais promis… Tu sais d’être plutôt là pour t’apporte du réconfort, non pas des problèmes. Je suis désolé… vraiment. »

Jace soupira un peu, avant de continuer à chercher rapidement dans les tiroirs. Il devait trouvé quelque chose, avant de finir geler sur place!


Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 195
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Aoû - 3:55
Je laisse échappé l'information qui n'est plus un secret pour personne dans mon service en tout cas. Tout le monde sait que Aedan et moi sommes frère et soeur meme si ça fait le même effet a tout le monde. C'est peut-être pas plus mal que j'arrive a le dire aussi facilement et que j'arrive encore à le considéré comme mon frère au vu de comment il me traite..bon toutes façon même si on veut s'accuser l'un et l'autre pour empêcher l'autre d'avoir des ennuies, connaissant Aedan on en aura quand même tout les deux...

C'est gentil de vouloir faire ça mais toutes façon on aura forcément des ennuies tout les deux même si on essaye de s'accuser nous même...et oui, c'est mon frère jumeaux..c'est pas flagrant au premier abord..

Ça me fait mal au coeur de le voir se geler comme ça pour essayer de nous sortir de là, je peux pas le laisser ce refroidir et moi avoir quelque choses dessus, c'est pas possible que je puisse le voir comme ça. Si je pouvais ne serait ce qu'avoir un petit peu de magie qui fonctionne, sans pour autant qu'il le voit...je sais pas pour changer l'atmosphère de la pièce peut etre la réchauffer un peu mais le probleme, c'est qu'on va avoir l'odeur du mort et si je pouvais faire quelque choses a la porte avec mes pouvoirs, mais ça risque pas, je peux toujours essayer au moment ou il regarde pas ou j'ai une meilleure idée..je ferme les yeux un instant et murmure. C'est la meilleure incantation que j'ai en tête pour trouver l'objet qui pourrait nous aider.

Habitu et quiritatu spirituum, qui caritatis in opera incumbunt facere. Ut quod a me ducere volo.

Je rouvre les yeux et je crois que rien ne s'est passé. Qu'es ce que j'espérer ? Je tourne la tête vers Jace, l'écoutant et secoue la tête négativement.

Ne culpabilise pas voyons. Je n'étais pas obligé de te suivre, j'aurais trés bien pû te laisser faire. Alors si j'ai des problemes , c'est moi même qui me les serait apporter. Et si tu culpabilise pour ça, moi je culpabilise d'avoir de quoi me réchauffer alors que toi non...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 13 Aoû - 0:50
Bon au moins, même Liorah avouait que ce n’était pas flagrant à premier lieu qu’ils étaient frères et sœurs, et mêmes jumeaux. Eh bien, c’est que Jace en apprenait tous les jours au sein de cet hôpital. Ça expliquait encore moins pourquoi Aedan faisait autant la tête, alors que Liorah était aussi souriante. À moins que cette phrase « Tout jumeau se complète » soit tellement vraie que Liorah était donc le côté souriant et Aedan le côté… froid? Uhm. Peut-être, mais ça semblait quand même assez léger comme explication. Bref, ce n’était pas le moment pour se poser des questions sur le pourquoi du comment que les deux Cursse était aussi différents. C’était le temps de trouver comment sortir d’ici avant d’être congelé et que Aedan aille envie de leur passer un savon.

« Eh bien, je ne m’en serais pas douter comme ça! », dit-il doucement. « Je vais essayer de nous libérer avec que le grand méchant loup ne revienne alors! », dit-il avec un sourire qui se voulait amusé et souriant pour rassurer la demoiselle.

Heureusement, Jace tenait assez bien le froid, bien que son corps commençait lentement à se refroidir, il se déplaçait et sautait un peu sur place pour se tenir au chaud. Ce qu’il risquait le plus d’avoir de la misère, c’était de manquer d’air. Déjà que ses poumons étaient faible dû à sa maladie, s’ils manquaient d’air, là ça pourrait devenir problématique, mais ça ne risquait aucunement d’arriver. Ces salles étaient bien équipées. Alors fallait plus que sauter sur place pour se tenir au chaud. Et trouver vite comment sortir d’ici, aussi, ça serait vraiment bien. Alors que Jace cherchait un peu partout, il finit par trouver un objet, comme sorti par magie, apparu devant lui, qui pourrait très bien lu servir. Ne se posant pas de question de pourquoi il ne l’avait pas vu avant, il le prit rapidement.

« Liorah! », dit-il rapidement en venant la rejoindre. « Je pense avoir trouver un objet qui pourrait nous aidé! »

Il eu un grand sourire, se baissant rapidement vers la petite boite. Avec l’objet, il réussit à faire sauter le couvercle, pour ainsi avoir accès à tout les fils et autre mécanisme de la porte. Il fronça lentement les sourcils. Il avait déjà vu des systèmes informatiques comme ça.

« Je pense pouvoir me débrouiller pour l’ouvrir! »

Enfin, difficile à bien bouger les fils et tout quand tes mains étaient gelés, hein…
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 195
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 20 Aoû - 23:36
Il aura au moin apprit une chose en étant bloqué ici. Une information que seul les gens étant dans notre aile connaissent aprés tout, ils finissent tous par en entendre parler d'une façon ou d'une autre. Notre amour mutuelle est un sujet qui plait a certain..ironiquement parlant bien sûr.Au moin, notre lien peu facilement passer inaperçu si lui même n'a pas fait le lien et qu'il n'est pas vu de ressemblance particulière..au moin je peux ne pas être cataloguer comme sa soeur..dans d'autres aile en tout cas..

Il pourra pas nous faire grand mal..il devrait s'expliquer avec ses patron sinon...et puis je l'empêcherais de te faire du mal toute façon !

Je me doute que lui aussi devrait vouloir me proteger mais j'ai beaucoup plus l'habitude des attaques d'Aedan. Je tente un peu au desespoire et j'ouvre de grand yeux en voyant que ça a fonctionner ! Merci de m'avoir permise de réussir ce sort! Je sais pas comment j'aurais expliquer a Jace si des lapins étaient apparu de nul part...Je fais un grand sourire essayant de ne rien laisser paraitre!

Oh c'est merveilleux ! Esperons qu'on sorte vite de là ! Moi ça peu aller mais toi..je le vois d'ici que tu commence a sacrément souffrir du froid !

Il garde son sourire en toute circonstance et c'est presque incroyable qu'il puisse y arriver, c'est pas comme si on avait des raison de mourir congeler..mais au moin, on meurt dans la bonne humeur..Je me rapproche et le regarde faire. Cette fois je doute que je pourrais l'aider..

Tu veux pas te réchauffer les mains un peu avec ta veste ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 27 Aoû - 6:40


Avec Liorah


Alors là, bravo Jace...
Pour une surprise, s’en est une. Ce qui gêne un peu la situation, c’est que Jace trouve attirant Aedan… Et Liorah. Du coup, il ne sait pas trop si c’est de famille. Uhh, la gêne quoi. Surtout que Liorah et Aedan sont des opposés, autant niveau caractère (de ce qu’il a pu voir) et niveau physique. Aedan est plutôt quelqu’un de froid, comme Jace a vite pu remarqué, alors que Liorah est souriante, douce et protectrice. Le contraire complètement d’Aedan. Il avait déjà entendu que deux jumeaux ce complété à la merveilles, mais il n’aurait jamais cru que c’était aussi frappant. Et c’est tellement gênant quand tu vois que tu as éprouvé une certaine attirance pour les deux. Du moins, il a trouvé Aedan et Liorah assez à son gout. C’est très gênant. Mais il chasse vite cette idée de sa tête pour ce concentrer sur son amie, souriant.

« Et je l’empêcherais de te faire du mal! De tout façon, c’est ton jumeau, tu dois… enfin. Tu dois bien t’entendre avec lui, non? Un peu? »

Il l’avait dit d’une voix hésitante, ayant peur de rentrer trop dans la vie intime de son amie, bien que sa curiosité voulait le pousser à chercher plus loin, comme toujours. Il repousse néanmoins rapidement ses questions, car le froid vient le frapper brusquement, le ramenant à la réalité. Ils doivent sortir de là!

« C’est pas faux, dépêchons nous pour sortir de là, alors! »

La jeune Jace s’approche rapidement du petit appareil électronique, donc, et commence à essayer de comprendre le mécanisme, mais ces mains tremblent sous le froid. Il finit par se tourner vers Liorah quand celle-ci lui proposer de réchauffer ses mains.

« Uhm, ouais ça serait peut-être une bonne idée… »

C’est ainsi que Jace se retrouve à réchauffer ses mains, serrant un peu la mâchoire. Cette pièce refroidit vraiment vite…

« On devra pouvoir s’en sortir, Liorah, ne t’en fait pas… », dit-il doucement.


Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Localisation : Dans l'Hôpital Helse Magi
Date d'inscription : 09/06/2017
Messages : 195
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Aoû - 0:53
Il y a bien longtemps qu'Aedan et moi on ne s'entend plus. Enfin c'est lui qui ne s'entend plus avec moi. C'est lui qui m'envoie des piques, qui me fait comprendre que je suis un poid pour lui. Je ne fais qu'encaisser tout ça. Mon coeur se sers a y penser..comme à chaque fois..ça fait mal, un mal de chien.
Il faut bien que je réponde a Jace, je peux pas snobé le sujet. Je pourrais lui dire ne pas vouloir en parler mais une fois qu'il saura l'essentielle, on aura pas besoin d'en reparler, même si ça me fait mal de devoir aborder le sujet..

Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit...tout les jumeaux ne sont pas fusionel..il y a longtemps que je ne le suis plus avec Aedan..Plus exactement 10 ans et tout ça parce que j'ai été stupide et naive...

Aprés la recherche, Jace semble ce mettre dans l'idée d'ouvrir enfin cette porte et je commence a avoir bien du mal à tenir le coup mais je préfère pas imaginer ce que lui doit ressentir aprés tout, j'ai une veste moi, pas lui. Je lui donne une idée ou plutôt lui propose quelque choses..qu'il accepte. Je le laisse se réchauffer les mains autant qu'il le peu et ma machoire commence a claquer toutes seule...Si je m'assois, j'arriverais pas a me relever...

Je..je m'en..f fais pas ..c'est plu..plutôt..pour t..toi.

Je me laisse glisser par terre parce que je me sens incapable de rester debout. Mince, j'aurais du tenir plus longtemps debout.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 373
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Parties communes :: Morgue-