AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Loto Aux Rp's ! Scarlett J. Eriksen & Eretria P. Syclista

 :: Notre belle Capitale :: Les beaux quartiers Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 17 Juil - 15:58



&
Décidément on ne sait plus comment s’habiller à Oslo ! Après un mois avec des températures un peu trop hautes, voilà que les deux jolies demoiselles qui se promenaient dans la ville pour des raisons qu’elles nous évoquerons elles-mêmes plus tard, elles se font surprendre par une énorme tempête. La pluie leur tombe dessus et en quelques secondes à peine elles sont littéralement trempées de la tête aux pieds. Étant toutes les deux très loin de chez elles, elles ne peuvent pas continuer à pied. Elles font donc appel à un taxi qui se gare finalement entre les deux demoiselles.

Maintenant que va-t-il se passer ?! Scarlett comprendra-t-elle que c’est bel et bien la « gentille » jumelle devant qui elle fait face et pas Lilith ? Eretria et elle voudront-t-elles bien partager un taxi commun et peut-être devoir payer le chemin en plus de l’autre personne ? Ne vont-elles pas se retrouver bloquées à un moment ou à un autre dans le taxi à cause de la tempête qui commence à inonder les rues d’Oslo ?! Hâte de voir la suite des aventures de nos compères !

À vous de jouer ! Scarlett, à toi de commencer !




Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1274
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 17:16
Je suis habillée d’un petit short blanc en tissu très léger et d’un débardeur à brettelle mais assez ample, de la même couleur. Mes tongs à mes pieds, je tente de prendre l’air pour aller mieux, pour reprendre des forces. J’ai du, j’ai été dans l’obligation même je devrais dire, de reprendre mes médicaments. Je me sens comme anesthésier de l’intérieur, comme si je ne pouvais plus rien ressentir. Je me sens vide et j’aimerais tellement pouvoir arrêter à nouveau ces fichus médocs, mais encore une fois, je n’ai pas su voir à temps que j’allais mal et j’ai failli en crever. Donc cette anesthésie mentale est une punition bien faible par rapport à mes conneries.

Je suis en train de marcher le long de ces rues que je connais quasiment par cœur maintenant. Je ne sourie pas, mais je ne pleure plus non plus. Je ne sais pas ce qui est le mieux dans mon cas, se sentir vivant ou totalement vide de tout ? Parce que dans mon cas la vie veut dire souffrance…

Mais je n’ai pas le temps de réfléchir à ces questions philosophique qu’une drache du tonnerre s’abat sur tout le monde, comme un mur d’eau. Et évidemment, le jour où je suis en blanc. Je me sens comme toute nue très rapidement, mes cheveux dégoulinant dans mon dos, quoique ça ne me gêne pas plus. J’ai rien pour me cacher ni même pour cacher mon corps. Bah oui, j’ai pas de soutien gorge et j’ai un string blanc également, je vais pas cacher grand-chose avec ça. Mais heureusement, je vois au loin un taxi qui arrive. Je lève la main, je l’appelle et il s’arrête devant moi rapidement, me mouillant encore un peu plus en m’éclaboussant d’eau légèrement noire, gagné, je suis sale en plus de quasi nue et mouillée.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Informaticienne
Localisation : Ville, pour le moment
Date d'inscription : 13/03/2017
Messages : 112
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Notre belle Capitale :: Les beaux quartiers-