AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Loto Aux Rp's ! Cystal Von Kharter & Artémis Esperanza

 :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Couloirs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 17 Juil - 16:00



&
Crystal a aujourd’hui décidé de faire une surprise à Eliaz et de lui rendre visite sur son lieu de travail ! Elle c’est dit que ça changera puisque c’est généralement toujours l’inverse, bien qu’Eliaz travaille également au même endroit que Crystal. Elle se rend donc où elle pense que Eliaz peut être c’est-à-dire du côté surnaturel et plus particulièrement vers les vampires. C’est alors qu’elle sent l’odeur d’Eliaz, qui est un peu étrange, mais, elle ne saurait l’expliquer, elle en est attiré. De son côté, Artémis vient de finir de manger. Elle se dégoute, mais n’a pas le choix, elle sent l’odeur d’Eliaz approcher et elle avait envie de lui faire plaisir, pour une raison qui lui est propre. Après avoir bu un minimum de sang et de façon un peu sale, étant encore un bébé vampire, elle se met à vagabonder entre les couloirs en suivant cette odeur qu’elle connaît tant et qui pourtant est un peu différente aujourd’hui. C’est ainsi que Crystal va faire face à Artémis au détour d’un couloir et vice-versa. Là, aucune doute possible, l’odeur d’Eliaz est tellement forte qu’aucune des deux jeunes femmes ne peut douter que ça vient de l’autre. Petit hic… Aussi bien l’une que l’autre pense être la seule et unique création du célèbre vampire. Alors pourquoi sentent-elles l’odeur de leur créateur ?! Aucun doute aux yeux de l’autre, l’autre à fait du mal a son créateur.

Crystal va-t-elle repérer les quelques gouttes de sang qui bordent les lèvres d’Artémis et penser que c’est le sang d’Eliaz ?! Comment vont-elles réagir en croyant que l’autre à tué Eliaz ou s’en est pris à Eliaz ?! Comment vont-elles découvrir qu’en réalité elles sont juste simplement deux créations d’Eliaz ?! Nous allons très vite le savoir !

À vous de jouer ! Crystal, à toi de commencer !




Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1535
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Aoû - 0:00
Depuis que je suis devenu Vampire, le seul sentiment de manque qui m'étais familier était celui du sang. Mais depuis quelques temps un autre sentiment étrange m'était apparu, un nouveau sentiment de manque mais pas celui du sang, celui d'un être, celui d'Eliaz. Il me manque, j'ai une envie irrépressible de le voir dés que je ne le vois plus depuis trop longtemps. C'est anormale chez moi je ne savais même pas que c'était possible. Je savais que quelque chose avait changer depuis qu'il m'avais posséder, comme un lien encore plus puissant qui me retenais à lui. J'avais donc décidé de lui faire une surprise et de me rendre à l'hôpital où il travaille. Je m'y était rendu en Taxi puis j'étais entrer en me faufilant telle une ombre et rapidement pour passer inaperçu. Je me dirigeais alors vers l'aile secrète réservé aux surnaturels là où je pensais avoir le plus de chance de le trouver. Après quelques recherches je retrouve finalement la section réservé aux vampires. Je sens alors l'odeur de mon cher et tendre créateur. Je presse le pas suivant l'odeur et les couloirs interminable quand finalement au détour d'un virage je tombe sur une autre vampire, brune, sûrement patiente qui porte un peu de sang sur ses lèvres. Si mon sang coulait encore dans mes veines je dirai qu'il ne fait qu'un tour. Elle lui a fait du mal j'en suis certaine, mes yeux s'assombrisse et en un quart de seconde ma main attrape sa gorge et je la plaque contre le mur plantant mes ongles dans sa peau pâle.

« Où est il ?! Vous lui avez fait du mal ?! Si il lui est arrivé quoi que ce soit vous n'en sortirez pas vivante !! »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Danseuse burlesque
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 155
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Aoû - 23:42

La nuit est tombée, je viens tout juste de me réveiller .. réveillé par surprise par un infirmier imbécile qui voulait encore une fois me forcé à manger. Je n'ai pas eu le choix, car je voulais savoir de ma chambre, parce que j'ai envie de me dégourdir les jambes. Ils ont trouver une technique qui fonctionne plutôt bien, les infirmiers .. Mais j'ai l'impression d'être un chien ! Une bonne action (manger) = une récompense (sortir). Bon, heureusement, je me sens de plutôt bonne humeur malgré tout, peut-être que je suis en train de m'habituer à ce mode de vie .. Quoi que non je pense que je ne m'y habituerais jamais. Oh lala, je me sens si confuse, tout le temps ! Bon. Pourquoi ne pas tenter de peut-être croiser Eliaz ? Je suis assez nerveuse à l'idée de le revoir, surtout vu ce que j'ai fais la dernière fois, mais en même temps .. Je sens toujours naître un petit sourire sur mes lèvres quand je pense à lui ou quand je le vois au détour d'un couloir. Il faudrait peut-être que je me décide à aller le voir .. Ou j'attendrais que lui vienne me voir .. Je ne sais pas. Bon, de toute façon, j'ai envie de le voir, voilà tout ! En plus, je sens son odeur qui vient dans ma direction. Je presse un peu le pas en remarquant que son odeur est légèrement différente de d'habitude. Peut-être est-ce parce qu'il a manger ? Ou peut-être justement parce que non .. Je ne sais pas, je ne connais pas encore toutes les raisons des variances d'odeur. Quelques secondes plus tard, je me retrouve face à face avec une jeune femme, et l'odeur d'Eliaz est très forte sur elle. Je fronce légèrement les sourcils en l'observant quelques secondes, mais je n'ai pas le temps de réagir ou de faire quoi que ce soit qu'elle m'empoigne à la gorge et je me retrouves plaquer au mur. Je tente d'attraper sa main, je sens l'air déjà se raréfier dans ma gorge.

- Eliaz .. ? C'est vous qui .. lui en avez fait ! Vous sentez ... comme lui !!

Je parle difficilement, les sourcils froncés alors que j'essaie de griffer sa main pour qu'elle me lâche et que je puisse respirer correctement.
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 909
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Aoû - 0:15
J'étais certaine de sentir l'odeur d'Eliaz qui semblait se mêler à une autre fragrance à laquelle je ne portais aucune attention et que je jugeai sans importance, mais quand j'arrive à l'apogée de son odeur je ne vois aucun Eliaz et seulement ce bébé avec du sang au coin de la bouche, ce serait-elle retourné contre Eliaz.. ? Je suis dans un état d'énervement extrême et je la plaque violemment au mur tout en la maintenant par la gorge, quand je la sens se débattre je resserre ma prise, c'est un vampire elle n'a pas besoin de respirer de toute façon. Je la sens essayer de me griffer maisà ceci est plus agaçant que douloureux de toute manière. Je la fixe dans les yeux, essayant de lire en elle si elle a oui ou non fait du mal à Eliaz. Mais Alors que je n'ai pas prononcé le prénom de celui que je cherchais voila qu'elle m'accuse de lui avoir fais du mal, je deviens alors perplexe. Pourquoi croit-elle que je lui ai fait du mal ? C'est moi qui le cherche là ! Je la lâche non sans la lancer de manière désinvolte sur le sol juste devant mes talons aiguilles et je secoue la tête.

« Non ! C'est vous qui sentez comme lui ! Je le cherche et son odeur ma mener à vous, vous lui avez fait du mal j'en suis sur ! Je ne toucherai jamais un seul cheveu de mon créateur ! »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Danseuse burlesque
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 155
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Aoû - 4:16

J'étais tout simplement heureuse de sentir l'odeur d'Eliaz, de pouvoir peut-être lui faire une surprise en allant à sa rencontre au détour d'un couloir, de pouvoir voir son sourire si contagieux, mais je me retrouves plutôt face à une femme qui semble être figée dans une autre époque. Je fronce légèrement les sourcils, ne comprenant pas comment l'odeur d'Eliaz peut se retrouver sur elle. Mais je n'ai pas le temps de réagir plus que ça que je me retrouves contre le mur, une main m'enserrant la gorge. Je tousse, tentant de griffer sa main pour qu'elle se recule et me permette de respirer. Je ne peux pas mourir de cette façon, je le sais, mais ce n'est pas plus agréable quand même. Elle le fait finalement, mais sans aucune délicatesse et je lâche un petit bruit de douleur en tombant au sol. Je me relève rapidement, ne voulant pas me montrer faible devant cette femme qui a peut-être tué Eliaz .. Jusqu'à ce qu'elle dise quelque chose qui me fait tiquer.

- C'est vous qui sentez comme lui ! Qu'est-ce que .. attendez, vous avez dit votre créateur ? Non, c'est le mien ! C'est mon créateur ! Vous mentez !

Je n'ai aucune idée de si les vampires peuvent transformer autant de gens qu'ils le souhaitent, mais si c'est le cas, l'a-t-il aimé comme il a prétendu m'aimé moi ? Est-ce qu'il s'est passé la même chose avec elle ? Qui est-elle ? Pourquoi est-ce qu'elle cherche Eliaz .. serait-il possible qu'elle dise la vérité ?
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 909
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Sep - 11:34
J'étais si heureuse de voir Eliaz et je me retrouve face à cet espèce de bébé vampire qui porte sur elle l'odeur de mon Eliaz. Elle essaye de se défendre mais ses gestes sont un peu vain elle me dérange plus qu'elle ne me fais mal. Je fini par la lacher sur le sol et voila qu'elle grogne légèrement en heurtant le sol sous la douleur de la secousse. Quand je le désigne comme mon créateur elle semble devenir folle et me hurle dessus me traitant de menteuse. J'ai juste envie de la gifler. Puis c'est à mon tour de partir en vrille en l'entendant dire que c'est son créateur. Mes yeux deviennent noirs. Si elle est sa création elle aussi… cela peut expliquer l'odeur d'Eliaz sur elle...

« Non je ne ment pas. »

Si le bébé vampire ne veut pas gagner un peu de lucidité. Pour moi les choses s'expose très clairement, il nous as menti à toute les deux… Je la regarde et la détail sans un mot. Puis je secoue la tête.

« Il nous a mentit, à toute les deux… Je pense que nous devrions avoir une bonne discussion avec lui… »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Danseuse burlesque
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 155
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Oct - 3:45


Je ne comprends vraiment rien de ce qui est en train de se passer et je n'ai pas vraiment non plus le temps d'y réfléchir plus que quelques secondes parce que les secondes suivantes se passent en un éclair. Une main sur ma gorge, les miennes qui tentent de faire lâcher mon agresseur, je me retrouve au sol, l'odeur d'Eliaz tout autour de moi. Je me relève rapidement et je ne tardes pas à comprendre que la femme qui me fait face est une vampire d'une toute autre époque. Elle sait ce qu'elle est elle, elle n'en a pas peur ni honte. Je me sens alors soudainement extrêmement .. complexée vis-à-vis de tout ça et de son physique ravageur. Eliaz l'aurait réellement transformée ? Toute sorte de question me taraude. Elle me dit qu'elle ne ment pas, mais comment la croire ? Elle garde le silence, tout comme moi, un instant, un moment pendant lequel on se détaille toutes les deux du regard. Quand elle reprend la parole, je secoue la tête.

- Il ne m'a pas menti .. Il ne m'en avait jamais parlé c'est tout .. Pourquoi est-ce que vous dites qu'il vous a menti ? Vous pensiez être unique ?

Je dis ça avec un petit rire sarcastique, même si je me fais moi-même mal au coeur, comme si je plantais le couteau dans la plaie béante de mon coeur. Suis-je idiote d'avoir pensé que je pouvais être l'unique, moi aussi ? Celle qui comptait suffisamment pour être sauvée de la mort, plus qu'une autre ? Mais ..

- Je pense que nous devrions tout de même parler avec lui ..

Je le murmure, le souffle à peine, mais si elle est bien une vampire, normalement elle devrait très bien entendre ce que je viens de dire.
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 909
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Oct - 17:03
Ce qui me frappe c'est la façon dont elle semble perdu de la situation et semble ne rien y comprendre, c'est pour cela que je fini par la lâcher. Elle est très certainement vampire sans aucun doute la dessus mais elle ne semble pas vouloir utilisé les dons qui accompagne sa nature. Enfin elle semble être une patiente ici, donc elle doit bien être là pour une raison particulière, sûrement parce qu'elle est complètement toqué. Nous nous regardons en chien de faïence un instant. En tout cas elle ne semble pas me croire mais honnêtement qu'elle serai mon intérêt de raconter des mensonges à une inconnue sérieusement. Elle me lance alors un pic qui me fait sortir de mes gonds, je lui lance un regard noir.

"Oui je le pensais, et ne prend pas cet air sarcastique avec moi petite sotte. Tu mens très mal et vu t'a réaction tu semblais penser être unique toi aussi, ne me prend pas pour une idiote. C'est du mensonge par omission que ce soit pour toi ou pour moi..."

Au diable le vouvoiement, on ne vouvoie pas quelqu'un qu'on a envie de voir disparaître ou de tuer après tout. Je tapote du pied avec agacement en la fixant, j'entend évidemment ses murmures très peu discret et soupire.

"Bravo petit génie, c'est ce que je viens de dire. Allez on le cherche immédiatement même si ton odeur nauséabonde me prend les narines je vais essayer de flairer sa trace"
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Danseuse burlesque
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 155
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Oct - 3:01


La femme qui me fait face est réellement splendide. Elle dégage une telle assurance que j'en aurais presque peur, mais je ne laisse rien paraître. Vu son attitude et son style, elle est visiblement coincée dans la vie de vampire depuis bien plus longtemps que moi. Néanmoins, je ne peux pas laisser passer qu'elle sous-entende qu'Eliaz puisse être un menteur. Si je lui donnes raison, ce serait remettre en doute tout ce qu'Eliaz avait pu me dire par le passé, tous les sentiments que nous avions ressenti ou du moins que moi j'avais ressenti.. Et peu importe à quel point je le détestais parfois, je n'arrivais pas à le sortir de ma tête et de mon coeur. Je le défends donc, tout en sentant mon coeur se brisé à cause de mes propres mots. Je la fusille du regard à mon tour en entendant sa réponse. Pour qui se prenait-elle pour me parler de la sorte ?

- Je ne vois pas pourquoi il s'en serait vanter de toute façon, si aucune d'entre nous ne lui a jamais posé la question. Ça ne nous regardait pas.

Même si au fond .. Je me demande bien quelle relation ils ont tout les deux. Serais-je jalouse ? Peut-être un peu.. Comme elle me tutoie, je décide d'en faire de même. Elle ne mérite pas le respect que je pourrais lui donner.

- Tu peux cesser de me parler comme à une idiote? Tu es peut-être plus expérimenté et vieille que moi, mais ça ne fait pas de toi une intouchable.

Je fronce les sourcils et m'éloigne d'elle pour avancer dans le couloir avant de lâcher un petit rire, à nouveau sarcastique en lançant un coup d'oeil vers elle.

- D'ailleurs, j'ai très hâte de dire à Eliaz que tu trouves qu'il pue, puisqu'au départ, tu as cru que j'étais lui et maintenant, tu dis que mon odeur est nauséabonde...

J'esquisse un sourire avant de tourner les talons pour continuer à avancer. Et vlan ! Dans les dents, vieille vampire.
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 909
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Nov - 23:17
Je n'ai pas de mal à comprendre que c'est un bébé vampire, elle ne semble peu sûr d'elle et elle a beau faire semblant qu'elle l'est elle tromperai même pas un aveugle. Il était en tout cas sûr que son amour pour Eliaz était inconditionnel au point où elle le met sur un piédestal. Elle ne peux même pas envisager qu'il puisse mentir même pas omission comme un être vivant normal, ou simplement comme un homme tout simplement. Je fronce les sourcils.

"Bien sûr que si ça nous regarde, entre être seule avec avoir son sang dans les veines et être plusieurs ça change tout ! Ca fait presque de nous des.. sortes de soeurs alors autant le savoir si !

Je soupire à ses mots et je ne prend pas la peine de répondre tellement elle m'exaspère. Je me contente d'essayer de sentir l'odeur d'Eliaz au milieu de la marée d'odeur différente que représente cet hôpital. Je la regarde.

"Tu n'a pas la même odeur qu'Eliaz ton odeur est juste mêlé à la sienne."

Je me contente ensuite d'avancer en silence cherchant Eliaz dans cet hôpital de malheur.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Danseuse burlesque
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 155
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Couloirs-