AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

une nuit de tumulte feat Eliaz

 :: Notre belle Capitale :: Vos balades :: La mer Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 30 Juil - 19:21


Aujourd’hui fut une nuit des nuit des plus compliqué. Je n’ai pas arrêté de la nuit entre vampire incontrôlable, loup garou qui mute sans rien ne demander à personne. Je suis épuiser… je me dirige en direction de ma maison quand une envie pressante de me baigner arrive frénétiquement dans ma tête. Je marche donc en direction de la mer, à cette heure-là il n’y a personne. Quelque minute plus tard je me retrouve devant la mer agité comme jamais, elle tambouriner contre les falaises rocheuses c’était magnifique surtout avec cette lune immensément lumineuse. Je me baigne dans ses rayon avant de me mettre en petite tenu et de courir dans l’eau. Une fois dedans je me couche, je nage et commence à chanter d’une douce et mélodieuse voix une chanson que je connais depuis que je suis petite enfin je croie. Je n’ai pas beaucoup de souvenir de ma famille du temps où j’étais humaine. J’entends des bruit de pas venant de loin, ça aide d’avoir les sens sur développer. Je me retourne restant bien dans la pénombre, même si la lune est tellement lumineuse qu’on y voix presque comme en plein jour… je voix soleil voler à toute allure dans la direction des pas. Je me mort la lèvre me demandant ce qu’il lui prend, est ce que cette personne pourrais lui faire…
Membre en fer
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 110
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Aoû - 15:01



Il fait beaucoup moins chaud à présent et c’est tant mieux, mais j’avouerais que j’adore le petit rituel que je me suis imposé lors des grosses chaleurs. Après le travail, je vais plonger une petite tête dans l’eau. Un bain de minuit, au calme… C’est ce que j’ai trouvé de meilleur ! Et puis il fait encore assez chaud pour le faire, autant profité avant que le froid de Norvège ne reprenne le dessus. Et puis je suis un vampire, le sommeil n’est pas réellement ce qui risque de me maintenir en vie ou me tuer. Rien qui ne forme le sommeil n’est fait de bois. C’est comme ça que j’arrive à la mer alors qu’il est déjà très tard dans la nuit. Cette dernière semble déchainée et ça me fait sourire, je vais me battre contre elle, ça va me revigorer ! Mais alors que je retire mon haut que je pose sur le sable, une chauve-souris se met soudainement à me tourner autour. D’abord surpris, je fronce les sourcils avant de comprendre… Je souris alors.

-Galia, tu es par là ?

Je ne parle pas fort, mais c’est une vampire, elle m’entendra dans tous les cas ! Et puis hormis moi… Il n’y a personne, même si la mer fait un sacré bruit.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 463
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Aoû - 11:37
Une fois dans l’eau je me délecte de de ses tumultes et du bruit qu’elle fait contre les falaises, je ferme les yeux et ce bruit me donne envie de chanté. Je ne suis plus un vampire ce soir, je suis une sirène, je pense que j’aurais préféré. Je me retourne d’un coup entendant des bruits de pas, je me glisse presque entièrement dans l’eau et arrête de chanté quand je voie soleil filé à toute allure sur l’inconnue. Je me mort la lèvre m’inquiétant, puis j’entends aux loin une voix que je reconnais. Je souris tous en comprenant le comportement de soleil, je ne comprends toujours pas pourquoi elle l’apprécie autant. Je rougis tous de même voyant dans qu’elle tenu je suis. Je suis en sous vêtement. Bon il m’a vu en bikini, il peut bien me voie comme ça c’est pareil. Je me lève alors pas très loin du bord et lui fais signe de venir

« Salut Eliaz, oui je suis dans l’eau ? Tu me rejoins ? » Je regarde pour voir s’il vient ou pas…
Membre en fer
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 110
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Aoû - 13:36



J’arrive sur le sable qui est à présent frais vu l’heure et puis l’été est passé, donc forcement il fait beaucoup moins chaud la journée, mais tant mieux parce qu’en tant que vampire, même né, j’en ai beaucoup souffert. Je n’ose pas imaginer Artemis ou Crystal… Mes créations, mes petites. Mais alors que je retire mon haut, je suis soudainement embêté par une chauve-souris, c’est quelque chose de pas commun ! Du coup je comprends immédiatement que la jolie Galia doit être dans le coin. Finalement j’aperçois au loin, dans l’eau, une silhouette me faisait signe et elle n’a pas besoin de parler très fort pour que je l’entende parfaitement. Ça a de vrais avantages d’être un vampire. Je retire donc rapidement mon jean, restant en boxer pour finalement la rejoindre dans l’eau avec un sourire sincère.
-Qu’est-ce que tu faisais, des petits plongeons ?

Je la regarde dans les yeux et reprends doucement.

-Je trouve ça tellement cool l'eau... Une fois j'ai tenter de traverser l'atlantique à la nage... J'ai faillit me noyer, j'avais oublier que j'étais plus un vampire, qu'une sirène !

Et je finis dans un rire.

-L'eau est un éléments incontrôlables !
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 463
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 21 Aoû - 12:13
Je suis dans l’immensité de l’océan, je me rends pas compte que je ne suis pas seul. Je barbotte comme si de rien était avant d’entendre un bruit, puis la voie d’Eliaz ce qui me fit sourire. Je le regarde s’approcher de moi en nageant.

« Oui, ça me détend, l’eau m’apaise et toi que fait tu dans le coin ? » je le regarde continuant de barboter.

Mes yeux s’élargissent en l’écoutant… je rie un peu. Je ne veux pas me moquer de lui, amis qu’elle idée saugrenu, que de tenter un tel périple et surtout d’être une sirène, enfin c’est génial d’être une sirène je pense, aller ou tu veux, mais dans la journée comme la nuit. Je le regarde sortant de ma rêverie posant une main sur son bras.

« Tu n’es pas un peu vieux pour faire des choses aussi étrange en plus les vampires ses connue ça aime pas trop l’eau en général enfin pas trop » je souris tous de même en le regardant.
« Tu n’es pas un vampire banal en tous cas » je fais des tours autour de lui pour l’embêter un peu.
Membre en fer
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 110
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Aoû - 23:47



Il faut croire que nos chemins sont faits pour se rencontrer puisque je ne m’attendais pas à la voir. Je ne la suis pas à la trace et pourtant deux fois que je la retrouve alors que je suis en train de me déshabiller… Sauf si c’est elle qui me suit pour me voir à moitié nu ! Je me mets à sourire en secouant la tête à ma pensée et en profite d’avoir des dons vampiriques pour parler avec elle, même si nous sommes encore loin l’un de l’autre. Je vous l’ai dit, ça peut-être très utile les dons de vampire.

-Je suis venue profitée des dernières belles nuits avant de mourir de froid à nouveau… Et ne pas pouvoir profiter de l’eau et des beaux bains de minuit avant au moins dix mois…

Je lui dis simplement la vérité, en même temps pourquoi me cacher ? Je n’ai rien à cacher sur le coup, si on oublie ce que je cache toujours. Mais ça, ça ne compte pas. Je finis par entrer dans l’eau à mon tour, assez près pour être proche d’elle, là je lui confie quelque chose qui semble l’étonné et l’amuser tout en même temps. Elle touche alors mon bras et je souris en l’entendant.

-Je n’ai jamais entendu ça sur les vampires… Mais on peut dire ça… C’est plus intéressant qu’être banal et ennuyant, non ?

Je la regarde alors tourner autour de moi et me mets à rire doucement.

-Qu’est-ce que tu fais ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 463
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 29 Aoû - 12:29
J’entends sa voix alors que nous sommes loin de l’autre, le bon côté des vampires, je suppose. Je continue à barboter tout en lui répondant
« Oui, j’imagine, je ne sais si c’est pars ce que je suis un vampire mordue, mais je ne ressens pas forcement le froid… Dix mois ??? C’est énorme… je ne tiendrai pas il me faut cette activité pour me détendre »
Je regarde la lune et souris, elle me fait me sentir bien apaiser et non nostalgique et autre comparer à d’autre race. IL y a une race que j’ai beaucoup de mal, c’est les loups depuis mon agression. J’en suis traumatisé à vie, je pense. J’entends les plocs, plocs de quelqu’un qui entre dans l’eau et je sourie. J’attends qu’il me rejoigne. Je le regarde alors qu’il n’est pas loin de moi alors que sa confession me fait rire. Puis je lui confie un truc aussi enfin de ce que j’ai entendu, car bon ce n’est pas mon cas. Je me rapproche un peu de lui en souriant, me sentant bien près de lui. Il me fait tellement penser à quelqu’un.

« Oui exacte, je préfère les gens originaux, ils sont bien plus intéressants que les autres »

Je me sens tous d’un coup d’humeur taquine. Je me mes a tourner autour de lui en souriant en coin. Je le vois rire.

« Ça cette voie pas, je tourne autour de toi » puis d’un seul coup je me jette dur lui et le noie enfin pour jouer quoi. Une fois fait je me mes a une distance raisonnable, car je sens que je vais manger. Je lui tire la langue.
Membre en fer
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 110
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 31 Aoû - 17:12


Galia semble encore plus accro à lui que moi, ce qui est étrange. Moi je ne suis pas particulièrement accro d’ailleurs, j’aime juste passer du bon temps. Elle me parle de sa condition de vampire et de ressentir le froid et mes épaules se haussent doucement alors que je m’approche.

-Disons qu’en étant mordu tu es morte… Tu ne peux rien risquer de plus. Ton corps est déjà froid. Moi je suis né comme ça, je suis… Vivant… Je ne crains pas particulièrement non plus, mais ce n’est pas agréable… !

La jolie vampiresse se rapproche de moi et me parle de ses préférences ce qui me fait simplement sourire, ne sachant quoi rajouter de plus. Mais de toute façon je n’ai pas vraiment le temps d’y réfléchir puisqu’elle me déconcentre en se mettant à tourner autour de moi. D’abord surpris, je finis par rire. Lorsqu’elle me répond comme si c’était une évidence, chose qui est vraie, mais tout de même, je reprends alors.

-Oui… Mais ! Pourquoi ?!

À peine ai-je formulé ma question qu’elle me noie alors. Lorsque je remonte à la surface je replace mes cheveux mi-longs en arrière après avoir secoué la tête.

-Deux fois Galia ! Cette fois… !

Et sans crier gare, je me déplace très rapidement vers elle. Une fois face à elle je lui lance un sourire et ni une, ni deux, lui appuie sur la tête pour la couler à son tour.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 463
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 6 Sep - 23:55
Je soupire en en écoutant tes paroles, je le savais déjà et c’est déjà dur a vivre alors l’entendre dire de quelqu’un d’autre et toi particulièrement ça me fait mal. J’essaye néanmoins de contrôler mes émotions enfin du moins pour ce soir. Au pire si j’ai vraiment besoin de me lâcher j’irai en montagne et je hurlerai toute ma frustration et ma douleur d’être ce que je suis.
« Je vois ça dois surement être pour ça » je te regarde puis je ressens comme une envie énorme de m’amuser voulant oublie ma frustration et ma douleur du a tes paroles.
Je tournoie autour de toi puis d’un seul coup je te noie et me barre le plus loin que je peux. Je rigole d’ailleurs en voyant ta tête quand tu sors de l’eau
« tu ne ressembles plus à rien comme ça » je pouffe
Je t’entends et la je sentais que ça aller être ma fête je nage a vitesse surnaturelle espérant que tu me rattrapes, mais non je me suis fourvoyer sur ta vitesse de nage et tu me noies moi aussi. Hors moi j’aime beaucoup l’apnée et puis étant morte ses pas très dures de rester sous l’eau. J’en profite que tu ne me vois pas pour te faire un peu mariner te demandant où je suis avant de te choper les pieds te déséquilibrant et plouff dans l’eau. Je rigole

« Ah jolie faudrait une photo la tous de suite »
Membre en fer
avatar
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 110
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Sep - 13:19


Je ne pense pas vraiment que Galia soit idiote et qu’elle ne sache pas pourquoi elle ne ressent pas le froid. Je ne sais pas à quoi elle joue en réalité, mais tant pis, puisqu’elle joue les idiotes, il va falloir que je le dise à voix haute et d’ailleurs lorsque je le fais elle se met à soupirer et je la regarde droit dans les yeux. C’est ce qu’elle a cherché à ce que je dise en faisant comme si elle ne savait pas. Qu’elle ne me fasse pas croire le contraire. Cependant je ne réponds rien à son soupire, ni même a sa phrase. Ça ne ferait que faire monter une tension dont je n’ai pas envie. Je peux rapidement changer en colère et il en est hors de question. Je dois rester le gentil Eliaz. Mais là, elle me surprend et me coule soudainement après avoir tourné autour de moi. Lorsque je remonte à la surface je replace mes cheveux en arrière et recrache l'eau entrée dans ma bouche, grognant très légèrement en l’entendant.

-Je ressemble à quelque chose alors si c’est quand même « à rien ».

Dans un sourire espiègle je me rapproche rapidement d’elle pour la noyer à mon tour. Ça fait deux fois qu’elle me noie et qu’elle y échappe, cette fois elle n’y échappera pas ! Elle ne remonte pas à la surface et je la cherche quelques secondes avant de me retrouver à nouveau sous l’eau. Je lâche un petit « oh » de surprise avant de remonter à nouveau à la surface et nager plus loin, là où nous n’avons plus pied. Ce sera plus dur de me noyer cette fois.

-En pleine nuit et vu nos conditions ce serait difficile !



(PS : tu as tout écris en "tu" normal ? Smile)
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 463
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Notre belle Capitale :: Vos balades :: La mer-