AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les choses doivent changer (ft. Eretria Syclista)

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 8 Aoû - 13:52

Ça faisait un petit moment que je ne m’étais pas posé avec ma sœur pour parler sérieusement du club. Pourtant, nous devrions le faire plus souvent, ça nous rapporterait beaucoup plus, j’en suis certainement. Je l’attends dans le bureau des patronnes, griffonnant des idées sur une feuille de papier. J’étais parfois de la vieille école, comme pour ça. Je préfèrerais tout prendre en note sur des feuilles. Je ne faisais pas confiance aux ordinateurs pour les choses aussi importantes, même si évidemment comme tout le monde, j’aimais bien m’en servir.. Mais rien de mieux qu’un agenda papier par contre. Je relève la tête en voyant Eretria entrer et je lui adresse un petit sourire, pas faux pour une fois. Je lui ai dis la dernière fois, notre guerre est inutile. Je lui avais dis des choses .. intimes. Que je ne regrettais pas, mais qui me gênait maintenant que j’y repensais. Je détestais me montrer comme étant la plus faible des deux et pourtant, je l’étais. Ma sœur était plus forte que moi, même si je ne l’avouerais jamais.

- Bonsoir, comment tu vas ? Pas trop de patients aux soins palliatifs suite à la canicule ? Pas trop de chirurgies à faire non plus ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 871
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Dim 13 Aoû - 14:25



Chaque fois que je venais au club c’était généralement lorsque Lilith n’y était pas. Déjà que je n’aimais pas particulièrement cet endroit comparé à ma sœur, mais si en plus je devais la supporter, elle et ses faux-semblants ça en devenant vraiment trop ! Sauf que cette fois je n’ai pas vraiment le choix de la voir, elle a programmé une réunion et même si je pourrais dire « non mais moi aussi je décide, c’est aussi mon club ! » je sais que ça ne ferait que repousser la réunion. Nous n’étions que deux, je savais qu’il était aussi important de faire ce genre de chose pour le club, même si… Personnellement s’l coulait peu m’importait. Enfin… J’avais beau dire ça, grâce à mes actions et mes parts je gagnais assez pour ne pas bosser en dehors de mes études et pouvoir avoir encore un toit ! Je vois l’heure et presse le pas pour arriver enfin devant la grande porte rouge qui cache nos bureaux. Je toque rapidement et entre sans attendre qu’on m’y autorise comme c’est aussi mon bureau, je signale juste ma présence. Je jette un coup d’oeil à Lilith en posant mes affaires, son sourire est sincère et ça me ferait presque bizarre. Oui je connais ma sœur sur le bout des doigts rappeler vous, je sais lorsque c’est faux ou pas.

« Bonsoir… Non rien de tout ça, enfin j’ai plus eu un enfant à décalotter, une opération sur un intestin grêle »

Voyant le regarde Lilith intéresser, me surprenant, je continue pour voir.

« Une folle aussi qui hurlait dès que j’approchais l’aiguille, style « A L’AIDE PITIER !!! AU SECOURS !!! À MA VIE !! ELLE TENTE DE ME TUER !! » »

Je refais cette folle de patiente en levant les bras en l’air d’un air terrifier. Puis secoue la tête en soupirant.

« Je te jure, y'en à certain à qui manque quelques chromosomes… D’ailleurs c’est comme... J’ai vu un infirmier et une infirmière là… Ils faisaient de ces choses dans les chambres de garde. Je savais que beaucoup d’y adonnait à ça… Tu sais… Ce truc...  »

Je regarde autour de nous et murmure « fort » pour qu’elle entende.

« Le sadomasochisme. J’en ai surpris deux, une ligoter au lit avec des bandes de soin, tandis que l’autre la fouettait avec le stéthoscope ! Complètement tarer les gens, je te dis ! L’être humain peut être étrange… Enfin je dis ça, mais moi ça me plairait bien à coucher avec quelqu’un pendant une opération, tu sais dans la même salle... ou même à la morgue !! Ce serait grisant d’avoir du sexe dans ces moments-là, non ?! Je trouve que c’est un chouette fantasme... ! »

Bon les deux dernières anecdote je les ai peut-être inventé, mais c’est pour voir si ça ma sœur m’écoute vraiment ou fait semblant.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 607
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Aoû - 17:07



J'attends l'arrivée de ma soeur sans particulièrement d'impatience, sans n'avoir aucune envie du tout de la voir là non plus. Je n'ai pas de ressent particulier à l'idée qu'elle vienne ce soir, mis à part un certain malaise. Au vu de notre dernière rencontre, de ses choses que j'ai pu lui dire par rapport à ce que je pensais et ce que j'avais comme ressenti par rapport à notre relation. Je l'entends alors toquer à la porte puis entrer et je la salue, un léger sourire sincère sur les lèvres. Puis, contrairement à mon habitude, je me renseigne sur ce qu'elle a pu faire à l'hôpital. Je suis déjà en connaissance de quelques unes des choses qu'elle a faite, puisque maintenant c'est facile pour moi d'y avoir accès, mais je peux voir que ça semble la surprendre et lui faire plaisir que je lui pose la question. Je l'écoute avec attention, faisant toutefois une petite moue à ce qu'elle me dit.

- Je vois..

Elle poursuite ensuite en imitant une folle et j'ouvre un peu grand les yeux, surprise par cette imitation soudaine. Elle me dit qu'il manque certains chromosomes à certains et je hoche la tête.

- Je vois ça oui.. J'espère que ça n'arrive pas trop souvent.

Elle continue sur sa lancée, visiblement, on ne l'arrête plus et je hausse un sourcil lorsqu'elle fait un sous-entendu sadomasochiste à propos des salles de gardes. Je ne me serais pas imaginé que des gens puissent être aussi imaginatifs et intéressants dans cet hôpital.. En tout cas, ce dont elle me parle est beaucoup plus intéressant que ce dont elle peut me parler habituellement par rapport à ses opérations. J'affiche un air surprise lorsqu'elle me parle de son fantasme.

- Je ne pensais pas que nous ayons ce genre de point communs .. Tu ne serais pas en train de te moquer de moi ?

Je m'appuie dans ma chaise, croisant mes bras sur ma poitrine et la regardant avec un air amusé. Moi aussi, je la connais par coeur ma soeur et ça m'étonnerait que ce genre de chose lui donne vraiment envie. Enfin, après .. Je pourrais bien être surprise.

- On ferait peut-être mieux de passer aux choses sérieuses, nous avons beaucoup de choses dont nous devons parler .. On repousse les accidents d'équitation et les blessures de Karaté et on se concentre sur le club .. Ça te convient ?

Depuis quand est-ce que je me soucies de son avis ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 871
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Aoû - 22:50




J’évite le club le plus que je peux, mais parfois je n’ai pas le choix, comme aujourd'hui. Mais je m’encourage en me disant que plus vite j’y vais, plus vite j’en sortirais. Dans ma tête c’est comme un pansement, plus vite tu l’arraches, moins tu auras mal. Oui, tu auras pas mal de douleur sur le coup, mais après ça ira. Et bien là, c’est la même chose ! Mais je suis surprise par ma sœur parce que lorsque j’arrive elle m’accueille non seulement avec un sourire qui me semble sincère et qui l’est certainement, car je connais assez bien ma sœur pour savoir si ça l’est ou pas, mais aussi parce qu’elle me demande comment c’est passé ma journée ! Je pourrais presque croire que ce n’est pas ma Lilith, si elle ne semblerait pas comme un miroir face à moi, bien que maintenant la longueur de nos cheveux nous différencie pas mal.

Du coup, à sa demande, je lui raconte plus ou moins ma journée, mais étant toujours surprise de voir qu’elle peut réellement s’intéresser à moi je commence à pousser un peu le vice, elle ouvre de grands yeux quand je hurle, me montrant qu’elle suit toujours, alors là… Je commence à raconter quelques bobards, plus ou moins. Mais à ma grande surprise elle m’écoutait bel et bien et ne faisait pas semblant puisqu’elle se recule sur sa chaise, me sourit et me parle de point commun. Mes yeux s’ouvrent un peu plus grands à mon tour puis je secoue finalement la tête d’un air légèrement amusé, même si je tente de le dissimuler.

-Pourquoi ça ne m’étonne pas que ce soit ton genre de fantasme...

Est-ce que moi ça me plairait ? Je ne sais pas en réalité. Peut-être un peu… Il ne faut pas oublier ce que je suis, une démone avant tout… Je suis brusquement sortie de mes pensées par ce que me dis ma sœur et ma tête se hoche simplement tandis que je me mets sur la chaise de son bureau, face à elle, donc côté « employé » même si je suis aussi une patronne.

-Alors, de quoi voulais-tu que l’on parle  ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 607
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Sep - 22:10



Parfois, la vie nous demande de faire des efforts et cette fois, c'est à moi de les faire. Je n'ai pas le choix, si je veux garder ma soeur à mes côtés. Pas trop près, mais pas trop loin non plus. Autant je peux me sentir extrêmement bien de la savoir loin de moi et du club, autant ça me fait du mal de m'imaginer un jour vivre sans ma jumelle. Bien entendu, mis à part ma faiblesse de notre dernière rencontre, je ne lui dirais sans doute jamais cette vérité que je garde enfouie au fond de moi.

Je fais donc mine de l'écouter, quoi que je l'écoute réellement, et elle me raconte plusieurs choses qui me font ici hausser les sourcils, tantôt ouvrir grand les yeux. Mais finalement, lorsqu'elle me parle de ses fantasmes, je comprends qu'elle doit très certainement être en train de bien se moquer de moi ! Les bras croisés contre ma poitrine, je hausse légèrement mes épaules à sa question alors qu'un sourire vient se dessiner sur mes lèvres.


- On se le demande..

Puis, je redeviens sérieuse et la conversation également. Eretria s'asseoit finalement face à moi et je pose mon regard sur elle après avoir lancé un petit coup d'oeil vers les quelques notes que je m'étais prise pour être certaine de ne rien oublier.

- De plusieurs choses en fait. Les choses doivent changer ici, le club n'est plus l'endroit numéro 1 de la ville et je veux qu'il le redevienne. Nous devrions organisé des évènements, des soirées, engagé de nouvelles créatures plus excitantes les unes que les autres .. Et j'ai aussi une employé, du moins future employée, de qui j'aimerais que l'on discute pour voir si tu penses qu'elle serait un bon investissement.

Je tourne vers elle le dossier que Scarlett m'avait apporté la veille, le dossier complet de tout ce qu'elle serait prête à faire pour le club, c'est-à-dire sécurisé les accès aux dossiers des clients, un système plus performant et incraquable au niveau de nos caméras, une façon plus complète de cacher nos données en tant que propriétaire, etc. Beaucoup de choses qui selon moi étaient nécessaires et primordiales si nous voulions assuré réellement l'anonymat de nos clients.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 871
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Sep - 20:18



Je suis réellement surprise par Lilith, mais j’en profite pour glisser deux trois vraie chose et puis des choses… Moins vrai. Simplement pour la tester, parce que comme je le disais ça me surprends de sa part ! Donc je cherche à voir surtout si ça démarche est sincère ou pas… Et vu qu’elle semble m’écouter correctement jusqu’à même mes conneries, je comprends que c’est sincère et ça m’en laisse encore plus sur les fesses même si je ne le dirais pas et le montrerais encore moins ! Lorsqu’elle me parle plus ou moins de son fantasme ça ne m’étonne finalement pas et a son air, compléter de sa phrase je lève simplement les yeux au ciel tout en secouant la tête avant de juste venir m’installer face à elle. Passons aux choses sérieuses ! Plus vite ce sera faits, plus vite je sortirais de là. Je me mets au fond de mon siège et croise les bras tout en l’écoutant puis ajoute.

« Je suis pour les évènements, les problèmes c’est que ça coute de l’argent, si tu veux en plus avoir de nouvelles créatures et donc employer, ça coûte aussi de l’argent. Il va falloir trancher, on n'est pas infini niveau argent. Parce que j’imagine bien que tu veux des évènements qui en jettent. Les créatures je ne pense pas que ce soit nécessaire, après tout beaucoup d’humains viennent ici juste pour… Voir des gens, sans connaitre les êtres surnaturels. »

Je marque une petite pause, je suis toujours la tête la plus posée et réfléchie des deux. Au final elle se représente juste bien à travers son discours « je veux, je veux, je veux » sans pensée aux conséquences comme l’argent. On ne s’étonne pas après que je sois moi en chirurgie et elle en call-girl.

« Quelle nouvelle employée ? »
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 607
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Oct - 20:16


Je n'ai pas l'habitude de vraiment écouter ce que me raconte Eretria, mais comme je veux faire des efforts vis-à-vis d'elle, je n'ai pas vraiment le choix de porter attention. Je lui parle de mes fantasmes puisqu'elle apporte elle-même le sujet et j'en viens même à esquisser un sourire amusé. Mais l'heure n'est pas à la rigolade, mais bien aux choses sérieuses, ce que je propose à ma jumelle d'amener comme sujet. C'est à partir de ce moment-là que notre discussion devient réellement sérieuse et je lui indique les idées que j'ai eu pour notre club, parce que oui,à mon grand malheur, ma soeur a autant de poids que moi dans la balance des décisions. Je n'ai pas le choix de l'inclure dans chacune de mes idées et de mes propositions et je dois également tout faire pour qu'elle accepte. J'écoute sa réponse avec attention, prête à tout pour pouvoir défendre mon point de vue. Malheureusement, encore une fois, elle a raison. Je me mords la lèvre tout en jouant avec mon crayon, affichant la même moue que quand j'étais plus jeune et que je n'obtenais pas ce que je voulais. Ah .. Si seulement nous pouvions retourner à cette époque, au moins, je pouvais encore me servir de mes pouvoirs!

- C'est vrai .. Et bien, je pense que si nous devons trancher entre les deux, les évènements seraient sans doute la première chose à faire. Ça nous rapporterait de l'argent et de la visibilité, plus que de nouvelles créatures.. Tu as raison, beaucoup viennent sans connaître, mais certaines créatures comme les succubes pourraient être très intéressantes pour les humains également..

Un nouveau sourire vient se dessiner sur mes lèvres en imaginant tous ses hommes avec la bouche et les yeux grands ouverts en observant la danse d'une belle succube, mais visiblement, ça ne sera pas pour tout de suite. C'est vrai que j'ai vu plus grand que la panse. Elle me questionne finalement à propos de la nouvelle employé, celle que je veux vraiment, à choisir entre les deux.

- Une informaticienne. Tu peux voir dans le dossier que je viens de te remettre, qu'elle pourrait faire beaucoup pour le club .. Elle ne souhaite pas avoir un gros salaire, ce qui est parfait pour nous, et elle pourrait nous aider à renforcer la sécurité du club sur beaucoup de points, mais tu pourras le lire dans le dossier. Qu'est-ce que tu en penserais ? Ça serait un ajout de taille, je pense.

Je regarde le dossier que je lui ai donné, l'incitant à y jeter un coup d'oeil. Cette Scarlett serait vraiment un très grand atout, selon moi.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 871
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Oct - 23:20


Je suis quand même extrêmement surprise de la part de Lilith de s’intéresser un peu à moi. Bien sûr je sors aussi des bêtises pour la tester en quelque sorte et son sourire amusé me prouve qu’elle m’écoutait, mais que ce n’était pas par pur plaisir, ça devait être pour autre chose aussi. Je ne sais pas encore quoi, mais j’ai bizarrement l’impression que je vais très vite le savoir. D’ailleurs vu qu’elle veut que l’on redevienne sérieuse, je pense que c’est intimement lié. Je me demande ce qu’elle va bien vouloir me demander. Parce que oui… Une Lilith gentille ce n’est jamais pour rien ! C’est ma sœur, je la connais sur le bout des doigts !

Il n’empêche que ça se voit que je suis l’équilibre de ce club. Lilith a toujours de merveilleuse idée, elle est une bonne organisatrice, mais niveau gérance… C’est totalement autre chose ! J’ai l’impression que je suis celle qui a le plus les pieds sur terre et qu’au final c’est elle la rêveuse malgré ce que l’on pourrait croire. Oh oui je suis aussi rêveuse, rêveuse d’une autre vie… Mais elle, elle est rêveuse d’un tas d'autres choses et lorsqu’il s’agit d’affaire il vaut mieux d'être comme moi. Je vois bien la petite moue sur son visage qui montre qu’elle n’est pas contente et un sourire naît sur mes lèvres lorsqu’elle finit par dire que j’ai raison. Je suis sur que ça a dû lui bruler la langue de le dire ! Je finis par relever un sourcil et me mordre légèrement la lèvre avant d’encore une fois mettre le doigt sur un problème et de proposer une solution.

« Malheureusement Lilith les succubes sont dangereuse ! Elles aiment séduire et plaire et elles le font, mais elles peuvent aussi vouloir se servir de nos clients comme repas… Je te dis pas la pub si certains viennent à mourir ou disparaître ! Non si tu veux charmer les humains cherchent donc d’autre créatures qui subjuguent, mais qui sont inoffensives… Comme les sirènes ! »

On parle ensuite d’un autre problème dont ma sœur me fait peur, elle veut engager quelqu’un d’autre. C’est à voir… Elle finit par me tendre un dossier et je l’ouvre avant de tomber sur la photo et de relever les yeux vers ma sœur.

« Je la connais… C’est ma voisine...»
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 607
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Nov - 19:02

Malheureusement pour moi, il est assez difficile pour moi de déjouer ma jumelle. Pourtant, pour une fois, je m'intéressais réellement à ce qu'elle pouvait bien me dire. Je ne tarde toutefois pas à passer au sujet sérieux, un sujet plus intéressant puisque au final je ne partages pas le point commun avec ma sœur comme j'avais cru en avoir un petit espoir. J'aborde le sujet de cette nouvelle employée qui, à mon avis, pourrait être très intéressante, un atout de taille et aussi une autre, qui m'a attiré dès le départ, même si celle-là .. serait plus difficile à avoir et, comme me le dis ma sœur, serait sans doute moins intéressante. Quand elle me parle de l'attitude parfois dangereuses des succubes, je me mords la lèvre tout en venant emmêler l'un de mes doigts dans mes cheveux courts.

- Je sais...

Je ne lui dirais pas une nouvelle fois qu'elle a raison, ni même que j'ai failli en vivre carrément l'expérience quand j'ai amené la fameuse possible acquisition ici pour faire un essai. Je m'étais dis qu'avec un peu d'argent ou autre chose, j'aurais pu l'avoir à ma botte, mais Eretria a raison. Ce sont des créatures trop instables pour le club, ça pourrait être nuisible plus qu'utile, de toujours devoir la surveiller.  

- Une sirène ... Ça sera à voir. Ça pourrait être intéressant.  

J'aborde finalement le sujet le plus important de cette discussion : Scarlett Eriksen. Par contre, si il y a bien une chose à laquelle je ne m'attendais pas, c'est bien la phrase qui franchit les lèvres de ma jumelle. La brunette m'avait dit connaître ma sœur, mais je ne pensais pas que ce pouvait être de cette façon et donc plus qu'une simple connaissance ou de nom, par exemple.

- Je vois … Et qu'est-ce que tu en penses  ? Elle semble sérieuse ?  

Après tout, elle doit connaître plus de choses sur sa vie personnelle que moi après une simple entrevue. De toute façon, c'est Eretria qui doit trancher et j'espère que le fait que ce soit sa voisine, ne nuise pas à tous les arguments que j'ai pu lui donner plus tôt.  

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 871
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Nov - 21:50


Lilith est visionnaire. Elle imagine beaucoup, elle pense à beaucoup… Elle pense à tellement de choses, je sais qu’elle veut faire du Paradise Night Club plus qu’un simple petit club d'Oslo. Je suis sur, et si ce n'est pas encore le cas ça le sera surement bientôt, qu’elle veut l’emmener à l’échelle mondiale. Le problème c’est que c’est difficile ! Elle voit trop grand et trop vite, il faut que je parvienne à al freiner. Je suis un peu son Giminie criquet. Elle finit par me dire un simple « je sais » un peu contrarier et je croise alors les bras en la fixant, relevant un sourcil.

« Si tu sais pourquoi tu me le proposes ? Aller dis-le Lilith… Même si ça t’arrache la langue « Tu as ENCORE raison Eretria... » »

Je souris en coin et encore plus lorsqu’elle parle de mon idée à moi qu’elle qualifie d’intéressante et reprends mon sérieux lorsqu’elle me parle d’une femme qu’elle souhaiterait engager. Elle semble … je ne sais pas, bizarre que je la connaisse, mais au final elle aussi la connaissait bien avant ça.

« Toi aussi tu l’as connaissais surement d’avant… Elle était avec nous lors du braquage. J’ai découvert il y a peu qu’elle était ma voisine. Je n’en sais rien, je la connais humainement, pas… Professionnellement. Toi si ? »
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 607
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Nov - 13:56

J’ai toujours eu la tête un peu dans les nuages. Pour moi, l’important, c’est le pouvoir, la renommée. Peu importe ce que ça peut me prendre, ce que ça peut coûter. Je veux que notre club devienne plus gros, plus grand, plus reconnu, toujours plus ! Mais je pense que c’est une bonne chose au final, que ma sœur soit aussi à mes côtés dans cette aventure, même si ça me tue de le dire. Elle est l’ancre qui me maintient au sol, qui me permet de garder la tête un peu plus froide. Sur le plan professionnel, elle est plus sérieuse que moi. Plus réfléchie. Je roule légèrement des yeux à ce qu’elle me dit après mon « je sais ».

- Tu peux toujours rêver pour que je le répète.

Par contre, je ne peux pas lui enlever qu’elle a de bonnes idées en général, qu’elle pense beaucoup plus que moi aux coûts. Par contre, moi aussi je lui fais part de mes idées et celle que j’aborde présentement est selon moi tout aussi intéressante. Elle me dit que la jeune informaticienne est sa voisine et elle me fait par la suite remarquer que moi aussi je connaissais la jeune femme. Je suis assez surprise, mais comme je ne suis pas vraiment reconnue pour faire réellement attention à ceux et celles qui m’entourent, je ne suis pas vraiment surprise de l’avoir oubliée.

- Ah, c’était elle … Je me disais bien que son visage me rappelait quelqu’un, mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Non, je ne la connais pas plus que toi sur ce point, mais elle m’a semblé suffisamment professionnelle pour m’apporter, quelques jours après notre premier entretien, ce dossier assez rempli. Je pense que ça en dit long sur ce qu’elle pourrait apporter au club. Alors, est-ce que tu as besoin de temps pour lire le dossier ou tu peux me donner une réponse dès maintenant ?

Oui, je suis impatiente de avoir réellement ce qu’elle en pense, parce que je pense que cette Scarlett serait un atout majeur au niveau de la protection du club.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 871
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Déc - 13:21



Je suis la tête de Lilith, elle est ma vision. C’est un peu ça. Elle vise toujours plus haut, toujours plus grande, toujours plus loin… Et moi je garde la tête sur les épaules et rappelle à l’ordre ce qui peut ou pas être possible. D’ailleurs j’ai encore une fois raison, mais cette fois ma chère sœur ne souhaite pas le redire. Elle me le dit d’ailleurs très clairement et je relève un sourcil en secouant la tête avant de rire, lui montrant bien par là que je m’en amuse quand même !

« Oh oui, si tu savais ce que tu peux me dire dans mes rêves ! J’aimerais qu’ils soient réalités ! »

Une pique de lancé, une. Je pense qu’elle se doute de ce que je rêve, mais comme elle vient de me le dire, je peux toujours en rêver… Ça ne se fera jamais et ceux tant qu’elle sera vivante. Eh non ! Je ne peux pas faire assassiner ma sœur, ce serait comme me tuer à demi malgré nos relations parfois conflictuel. Finalement Lilith change totalement de sujet et je saisis le dossier avant de lui rendre finalement en la regardant dans les yeux.

« Je dirais que le mieux n’est ni « oui », ni « non », mais « peut-être ». Prenons là à l’essai et si elle ne fait pas l’affaire, on ne la garde pas... »
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 607
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Jan - 18:03


Je n'ai jamais apprécié que ma soeur me parle de la sorte, même si au final, ça rend les choses assez amusantes. De toute façon, les choses ne seront jamais normales avec ma soeur. Nous ne sommes pas des gens normaux. Je roule des yeux à ce qu'elle me dit et je passe ma main dans mes cheveux. Je finis toutefois par esquisser un petit sourire en posant mon regard sur ma jumelle. Moi aussi je sais jouer.

- J'espère que ce n'est rien d'étrange... Ce serait soi de l'égocentrisme, soit des fantasmes très déplacés..

Oui, au final, la plupart des conversations que j'ai se terminent souvent par des sous-entendu de ce genre. Je ne peux rien y faire, si mon esprit est mal tourné. Mais bon, ce n'est pas quelque chose qui devrait surprendre Eretria. Finalement, je ramène le sujet de la conversation sur ce qui est réellement important : cette jeune informaticienne prodige. Je fais une petite moue avant de hocher simplement la tête.

- D'accord, ça me va. Une semaine sera suffisant pour qu'elle fasse ses preuves.

Je reprends le dossier qu'elle me redonne et le remet sur la pile d'autres dossiers que j'ai à regarder. Je soupire finalement faiblement. Toute cette paperasse m'épuise d'avance.

- Je n'ai rien d'autre à ajouter à l'ordre du jour.. Et toi ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 871
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Fév - 16:11


Je jette un coup d’oeil à Lilith lorsqu’elle passe une main dans ses cheveux avant de répliquer face à ce que je dis et je me retiens franchement de lui répondre. Je préfère donc simplement rouler des yeux et me taire alors qu’elle semble satisfaite de ce qu’elle a dit. Si ça peut lui faire plaisir, qu’elle reste ainsi ! Finalement on se met plus ou moins d’accord sur cette femme qu’elle veut engager et que je connais bien aussi… A voir ce que cela donnera au bout d’une semaine ! Lilith m’est d’ailleurs un peu fin à l’entrevoir avec sa phrase tandis que je lui rends les papiers. Je lui jette un petit regard et me relève en reprenant mes affaires avant de me diriger vers la porte.

« Je ne suis pas venu ici de mon plein gré donc si tu as fini ce n'est forcément que moi aussi. Bonne soirée cependant … Lilith. »

Ma fin de phrase semble un peu tranchante et amère, mais ça toujours étée ainsi entre ma sœur et moi. Finalement je quitte le bureau et le club en soupirant, ayant hâte de rentrer chez moi.

Fin
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 607
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-