AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Un, deux, trois.. (ft. Eliaz Wicksbury)

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 8 Aoû - 14:11

Les joies d’être le patron ne sont pas toujours des joies. Ça implique aussi certaines tâches très emmerdantes, mais que nous n’avons pas trop le choix de faire. Comme par exemple, faire les inventaires. Je pourrais le relayer à des employés et uniquement à des employés, mais je n’ai pas envie qu’ils fassent des bêtises en se trompant et en me faisant commander soit trop, soit trop peu d’alcool. J’ai besoin que les comptes soient bons, ce n’est pas pour qu’on manque d’alcool un samedi ou un vendredi soir. J’ai donc demandé à Eliaz, un employé auquel je n’avais étonnamment presque jamais parlé auparavant, avant le mois dernier en fait. Ce simple fait m’avait prouvé que se devrait être un bon employé, puisqu’il ne nous avait jamais causé de souci. Je m’installes au bar, puisque nous commencerons ici avant d’aller dans la réserve, une planche à pinces tenant des feuilles à la main. Je pose mon regard sur le bel homme.

- Bonjour, prêt pour commencer ?
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 683
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Aoû - 13:50



C’est la première fois que je me fais appeler par l’une des patronnes du club dans lequel je travaille à mi-temps pour compléter officiellement mes heures et arrondir mes fins de mois. Officieusement c’est beaucoup plus pour avoir un œil sur mes deux créations. Une est à l'hôpital, l’autre ici. Je n’ai donc pas le choix d’être à deux endroits sans paraître étrange et bossant dans les deux endroits, ça faut tout ce qu’il y a de plus normal ! Mais lorsque j’ai demandé à Lilith Syclista, car c’est elle qui m’avait convoqué, pourquoi cette convocation, elle m’avait tout simplement surprise en me demandant de faire l’inventaire avec elle. Je n’allais pas refuser, connaissant plus ou moins de réputation le sale caractère que pouvait avoir la démone et c’est ainsi que je le rejoins à la seconde où je vous parle, un petit sourire aux lèvres.

-Bonjour ! Je suis plus que prêt, vous aussi a ce que je vois !

Je ris légèrement en montrant sa planche et ses feuilles avec un petit clin d’oeil puis me met du côté du bar.

-Je compte les bouteilles et vous donne les résultats ou vous préférer l’inverse ?
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 495
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 22 Aoû - 20:39



J'étais peut-être la patronne avec Eretria, mais je n'allais certainement pas me taper cette partie chiante de notre travail toute seule. J'avais donc demandé (ou plutôt imposé) au beau vampire qu'est Eliaz de me donner un coup de main avec l'inventaire. Ça avait sembler lui convenir, du moins, il n'avait rien répondu qui m'aurait donné l'impression du contraire. Tant mieux. J'arrive alors au bar, là où je lui avais dit que je le rejoindrais, puis je m'installes au comptoir, posant ma planche qui tient mes feuilles et mon crayon. Il m'arrache un petit sourire à sa remarque et je confirme d'un hochement de la tête.

- Oui, je le suis aussi en effet.

Il me fait alors une proposition pour savoir ce que je préfères faire et en effet, c'est moi qui décides de la façon dont tout cela se fera. Je montre la planche d'un signe de la main.

- Je vais prendre les notes. Il en reste beaucoup devant ? Parce que nous devons aussi vérifier les bouteilles qu'il reste dans la réserve.

Je note deux colonnes sur ma feuille, séparant ainsi les bouteille du devant de celle de la réserve, pour me donner une meilleure représentation de la répartition des bouteilles.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 683
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 28 Aoû - 16:01


J’arrive au Paradise Night Club, heureusement pour la belle Lilith que je ne travaillais pas à l’hôpital aujourd'hui. Je ne sais pas d’ailleurs si elle a remarqué que je travaillais là-bas. Il faut dire que je suis souvent comme la tapisserie de cet endroit. J’ai déjà remarqué elle, mais sa sœur aussi. Elles n'ont déjà pas le même rôle et maintenant il est facile de les distinguer par leur coupe de cheveux. Mais surnaturellement parlant elle en dégage pas non plus le même aura. Lorsqu’elle me dit qu’elle est aussi prête que moi, voire plus je lui souris simplement et propose quelques petites choses pour qu’elle voit que je m’y implique tout autant. Elle me montre la planche et lorsqu’elle m’annonce qu’elle va plutôt noter ma tête se hoche simplement.

-Il reste quelques bouteilles oui, mais c’est plutôt vide. On aura rapidement fini cette partie. Donc il y a…

Je commence alors à donner les noms des alcools, ou pas, leur contenue à peu près et le nombre que j’en vois sur les présentoirs. Et ceux pendant un bon petit quart d’heure.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 495
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 8 Sep - 16:01



Je ne me serais certainement pas mêlée moi-même de faire l'inventaire, si je n'avais pas envie d'en connaître plus à propos d'un de mes employés. En plus, séduisant comme il est .. Autant mêlé l'utile à l'agréable. Ça donne sans doute une vision de moi comme quoi j'ai à coeur les intérêts de mon club comme je me salis les mains moi-même. Je le vois arriver, souriant et visiblement déjà de bonne compagnie. Je lui indique que je vais être celle qui va noter. Je veux bien me salir les mains, mais pas littéralement. Je hoche la tête à sa réponse, même si je n'en suis pas particulièrement emballé. Ça veut dire que les stocks ont baissés... Mais c'est vrai qu'au final, c'est une assez bonne nouvelle : le club fonctionne. Je l'écoute avec attention, notant ce qu'il me dit et lorsque nous terminons cette partie, je me lève avec mes feuilles.

- Une bonne chose de faite. Mais je confirme ce que tu disais, c'est presque vide devant. Espérons que ce n'est pas pareil derrière..

Parce que si c'est le cas, c'est que quelqu'un a mal fait son travail et ne m'a pas rapporté que les bouteilles s'écoulaient à un rythme alarmant et que je devais donc en recommander illico-presto. On arrive finalement derrière et je m'appuie sur un des murs en le regardant.

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 683
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 22 Sep - 16:24


Patronne qui veut prendre les choses en main, oui, mais visiblement pas trop. Ça ne m’aurait pas étonné qu’elle veuille noter, de toute façon je pense que n'importe quelles femmes prendraient le rôle de celle qui note. Étant plus petite, c’est plus pratique si c’est l’homme qui compte. Et encore là ça va, mais une fois dans la réserve il y aura les cartons à porter etc, ce sera plus compliquer. Enfin bref, tout ça pour dire que ça ne m’étonne pas, ça me ferait même presque sourire, je me concentre pour aller au plus vite quand je vois qu’en quelques minutes à peine ça semble déjà l’irrité de faire ce travail alors que je suppose que ça fait partie intégrante de son travaille de patronne. Non ? À moins que se soit normalement la tâche de sa soeur. Je ne sais pas comment les deux sœurs se répartissent les tâches à vrai dire ! Je n’y ai jamais réellement fait attention. Ma tête se hoche lorsqu’on finit et qu’elle parle et je la suis jusqu’à l’arrière. Là, elle s'appuie contre un mur et moi je pars chercher un escabeau.

-Je vais commencer par tout ce qui est en hauteur, ce sera peut-être plus simple, non ?

Comme ça reste la patronne, je préfère tout lui demande on ne sait jamais ! Elle semble, dans un sens, assez capricieuse quand même !
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 495
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Oct - 22:49


Je n'avais pas particulièrement envie de faire l'inventaire, mais parfois, il y a des choses que nous sommes forcés de faire qui ne nous plaisent pas forcément. Au moins, je peux profité un peu de la présence d'Eliaz pour l'observer et voir qu'il est vraiment très beau physiquement. Je note ce dont il m'informe tout en me rinçant un peu l'oeil avant que nous ne passions à la réserve. Je le regarde aller chercher l'escabeau tout en m'appuyant au mur. Ma tête se hoche lentement alors que je fais un petit dessin sur ma feuille.

- Oui, ça sera plus simple ainsi, très bonne idées. De toute façon de ce que je vois .. Nous n'en aurons pas pour très longtemps .. Comment est-ce possible que les réserves aient baissées à ce point .. Est-ce que vous êtes en charge de prévenir les patronnes habituellement Eliaz ?

Ma question sur le comment est-ce possible est murmurée surtout pour moi-même. La seconde est pour lui, donc plus forte. Je le regarde, l'air neutre, même s'il a intérêt à me dire que non.

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 683
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Nov - 17:06



J'ai beau me dire que je suis plus âgé et qu'elle ne peut pas me faire grand-chose, elle reste... Effrayante. Enfin elle ne me fait pas peur non plus, il m'en faut beaucoup plus, mais c'est sûr et certain que des deux patronnes c'est clairement elle qui dégage un je-ne-sais-quoi qui fait froid dans le dos. On ressent la démone qui est en elle, car je suis sur que c'est une démone... Elle a l'attitude, elle a tout d'un démon. Mais cela se voit moins sur sa sœur. Je me concentre donc pour l'aider à tout compter et vu qu'elle accepte mon idée je commence. Entre deux cartons et deux chiffres je lui réponds.

-Non, c'est le barman qui gère ses stocks, moi je sers les clients tout simplement.

Je tourne la tête une seconde vers elle et continue de lui donner les chiffres jusqu'à avoir fait le tour de la réserve. Au final il reste très peu de stocks... Je ne sais pas ce qu'a fait le barman, mais il y a eu vraisemblablement un problème. Je me tourne finalement vers Lilith et me rapproche de cette dernière.

-Voilà, il n'y a plus rien à compter !
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 495
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Nov - 13:59


Je déteste devoir me salir les mains, mais malheureusement parfois, je n'ai pas le choix. Néanmoins, je me dis que c'est presque de dommage de ne pas avoir été amené à cotoyer ce jeune homme, ce vampire, plus tôt. Il dégage quelque chose d'intéressant. Une force cachée, un pouvoir dissimulée. Quelque chose de plus fort derrière ce sourire et cette attitude candide et serviable. Il répond quelque chose qui me satisfait. Lui qui commençait à gagner des points dans mon estime aurait vu cette ascension dégringoler soudainement. Non, là il en gagne même quelques uns de plus. Il est au courant de ce qui se passe dans le club et ça peut m'être utile.


- Je vois ... Quelqu'un ne va certainement pas apprécié la conversation que je vais avoir avec lui alors ..

Je n'ai aucune pitié pour ce genre d'employé. La tâche est peut-être ennuyante, mais reste que si c'est à toi de le faire, tu dois le faire. Cette personne aura des comptes à rendre. Nous continuons notre travail du jour et je note le nombre de bouteilles. Quand Eliaz m'annonce qu'il n'y a plus rien à compter,
mes yeux s'écarquillent légèrement avant qu'un soupire ne vienne franchir mes lèvres.


- C'est tout ? ... J'ai de nombreuses commandes à allez faire alors. Merci de ton aide Eliaz, et de ton bon travail.

Je m'écarte du mur sur lequel j'étais appuyé avant de quitter la réserve avec lui.

- Je te paierais évidemment le temps que tu m'as fourni aujourd'hui. Bonne fin de journée.

Je lui adresse un sourire, pas particulièrement chaleureux, mais pas froid non plus. Juste, je sais reconnaître quelqu'un d'estime, un bon employé et il y en a un devant moi. Je lui paierais le double du temps qu'il m'a offert aujourd'hui. Je retournes par la suite dans mon bureau pour faire les nombreux téléphones qui viennent de se rajouter à ma longue liste de chose à faire aujourd'hui.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 683
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Nov - 17:14



Lilith semblait savoir ce qu’elle voulait et où elle voulait aller ! Du coup je ne la faisais pas forcément attendre. Je n’avais pas envie de me prendre une de ces légendaires colères pour rien. Disons que je peux avoir mauvais caractère moi aussi et il ne vaut mieux pas que nos deux caractères s’affrontent ! De toute façon il y aurait trop de risques qu’elle découvre que je suis le vampire le plus rechercher de l’histoire et m’utiliser rien que pour ça… Donc je reste le bon, serviable, loyale et gentil Eliaz, ni plus, ni moins. Lorsqu’elle parle d’une personne qui ne va pas apprécier leur conversation je ne fais que hocher simplement la tête, allant dans son sens silencieusement. Je ne défends personne, je n’enfonce personne. Je reste neutre, c’est le mieux à faire lorsqu’on est en compagnie de quelqu’un comme Lilith Syclista. Finalement je reviens vers cette dernière qui me demande bel et bien si c’est fini et ma tête se hoche une nouvelle fois. À ce qu’elle rajoute ensuite je hausse les sourcils de surprise, mais souris avant de la regarder dans les yeux.

-Oh… Et bien merci à vous… Vous n’étiez pas obligé…

Mais je n’ai pas le temps de dire plus que la femme d’affaires qu’est cette jolie démone quitte les lieux, me laissant seul. Je reste un instant comme ça et range un peu la réserve à nouveau avant de partir à mon tour du club.


Fin
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Homme de ménage et serveur
Localisation : Oslo
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 495
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-