AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Artemis Esperanza
MessageSujet: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Mar 31 Mai - 4:04
Si mon coeur battait toujours, je suis convaincue qu'il se serait arrêté à forcer de pomper autant. Eliaz m'a forcé à venir ici. J'ai lutté déjà chez moi, mais j'ai dû me calmer un peu dans la voiture parce que je n'avais pas spécialement envie de mourir une deuxième fois. Mais une fois arrivé devant l'hôpital, je ne me suis pas gêné pour m'enfuir en hurlant qu'on me laisse tranquille. Malheureusement pour moi, Eliaz a eu l'intelligence d'appeler des infirmiers pour qu'on l'aide à m'imobiliser. Je suis peut-être rapide, mais ces vampires-là ... Ils le sont beaucoup plus. Et ils savent comme s'y prendre, ça c'est évident ! Ils  ont donc réussi à m'allonger sur une civière et à m'attacher les poignets. Puis, les jambes en voyant que j'aimais bien donner des coups de pied à tout ce qui était facile à atteindre dont le visage d'un des infirmiers. Je n'ai pas envie d'être ici, pourquoi est-ce qu'ils me forcent ?! Pourquoi est-ce que je ne peux pas simplement mourir dans mon coin hein ?!

- Je te déteste, Eliaz ! Je te déteste !!

Je hurle à pleins poumons alors que ce dernier doit rester dans le couloir. Des larmes commencent à couler sur mes joues alors que je continue de me débattre pour partir loin, le plus loin possible d'ici. J'ai de moins en moins d'énergie à force de hurler et de me débattre, ce qui semble amuser les infirmiers autour de moi alors qu'ils me dirigent vers ... Où au fait ? Où est-ce qu'on est ? Je sais qu'il y a un hôpital pour êtres surnaturels, mais ... Qu'est-ce qu'ils peuvent bien faire pour moi ? Je n'ai besoin de personne ! Et personne n'a besoin de moi non plus !! Même Eliaz m'a abandonné ici, ça montre bien que je n'ai plus personne ! Et alors, le visage de me soeur me revient en tête et j'étouffe un petit sanglot. Elle n'est au courant de rien ... Je ne pourrais jamais lui dire, comment réagirait-elle ! Je me considère déjà moi-même comme un monstre, alors comment pourrais-je le dire à la seule personne qui me reste au monde ... Comment pourrais-je mettre des mots sur l'état émotionnel dans lequel je suis ? Les infirmiers poussent une porte et je relève un peu la tête pour voir que je suis dans ce qui semble être une chambre ... Mes sourcils se froncent légèrement et je tire sur mon poignet une nouvelle fois pour tenter de faire céder ce qui me retient.

- Où est-ce qu'on est ? Lâcher moi !

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Aedan Cursse
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Mer 1 Juin - 1:53


J'ai faits une garde cette nuit et le seul moment où j'ai pu un minimum me reposer il a fallu que deux grognasses d'infirmière s'amuse à parler juste derrière la porte où je me reposais. Elles savent que tout le monde n'a pas le temps de rentrer chez moi entre deux prises de gardes . Apparemment pas. C'est donc de mauvaise humeur que je démarre mon deuxième tour. Je pars vers les toilettes et me passe un peu d'eau sur le visage. Je soupire et me regarde un instant... Il ne faut pas longtemps avant que mon regard ne dérive sur cette immense cicatrice qui me barre le visage... Un peu plus énerver je détourne les yeux et me retiens de me blesser bêtement en frappant mon propre reflet. Je ne suis pas aussi con que Liorah pour me blesser seul.

Je finis par sortir et mon biper se met à sonner. Je regarde et pars alors là où le biper indique. Rapidement je fais face au directeur qui me dit que je vais devoir m'occuper d'un nouveau cas. De ce qu'il me dit « une vampire qui ne s'assume pas très bien et a du mal avec sa condition ». Moi je dirais que c'est apparemment simplement un vampire qui veut faire chier son monde. On est ce dont on est et puis c'est tout. Je ne laisse cependant rien paraître devant mon directeur et accepte gentiment, même si mon immense joie ce lis sur mon visage. Mais il me connaît et sait qu'il ne faut pas non plus trop m'en demander. Je suis déjà un des meilleurs dans cet hôpital de bras casser.

Je pars donc en direction de la fameuse chambre. Déjà d'ici je peux entendre gueuler. Une voix criade qui donne mal au crâne et me fou d'un peu plus de mauvaise humeur. Je vais devoir la calmer et la nourrir. J'entre donc dans la chambre et claque sa porte avant de me tourne vers elle, le visage fermé.

-Tu veux bien fermer ta gueule ? Histoire de soulager tout le monde ?!

_________________
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance
Je sais ce que la vie a fait de moi


Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence
Je suis ce que la vie a fait de moi


avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1043
Age : 24

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Fonda et admin
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda et admin
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Dim 5 Juin - 20:36
Je hurle, je m'époumone, je me débats ... Tout est bon pour me permettre de me sauver de cet enfer ! Je n'ai pas envie d'être ici, alors pourquoi est-ce qu'on me force ? Je me rends bien compte que mon comportement n'est pas le plus agréable du monde, mais j'en ai rien à foutre, car c'est justement le but. Je veux qu'on me laisse en paix ! Je suis assez fière du coup de pied que j'ai réussi à mettre à l'un des infirmiers. Mais malheureusement pour moi, ça ne fait qu'énerver les infirmiers. Quelques minutes plus tard, je me retrouve dans une chambre ... Et les autres me laissent toute seule. Je hurle encore et encore ... Après de longues minutes, je me calme enfin et je tente plutôt de tirer sur mes liens. Je parviens à me redresser tant bien que mal pour pouvoir m'asseoir. J'observe la pièce qui m'entoure, les sourcils toujours froncés ... On ne va tout de même pas me laisser attacher pendant tout mon séjour ici ?!

- Laissez moi partir d'ici !! Détachez moi !

Et c'est à ce moment précis qu'un autre infirmer entre dans la pièce et me lance une remarque assez cinglante après avoir au préalable claquer la porte. Je sens mon esprit bouillir encore plus.

- Je vais la fermer quand on va me laissez partir d'ici ou au moins me détacher ! Je suis pas votre putain de chien !

Je dévisage l'homme en gardant mes sourcils froncés, tirant une nouvelle fois sur les sangles de mon lit amovible. Il commence à y avoir des marques sur mes poignets à force de tirer, mais ... Je m'en fou, je veux qu'on me libère. Je relève subitement les yeux vers l'infirmier, une lueur presque d'espoir dans les yeux alors qu'une idée me traverse l'esprit.

- Vous n'avez pas le droit de me retenir contre mon gré.

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Aedan Cursse
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Dim 12 Juin - 20:24


On me file souvent des cas comme ça, pourquoi ? Parce que même si je fais gaffe aux travailles, devant mes collègues ou quoique ce soit d'être un minimum sympa... Je ne peux rien faire contre la réputation qui me suit où l'air froid que je sois gardé constamment. Du coup on pense que je suis un des moins sensibles et plus dures pour gérer des cas plus durs... Moi je dirais juste que c'est des cas beaucoup plus chiant, comme la gueularde là. Franchement a part faire chier son monde c'est quoi son but ? Hurler ne changera rien à sa condition. J'entre donc en vitesse et claque la porte pour la surprendre, ça marche ! Environ... Deux secondes avant qu'elle ne l'ouvre encore, je me rapproche donc de son lit et croise les bras en soupirant. Elle me répond en plus. Mais je ne laisse rien paraître de mon agacement montant. Je finis par sourire en coin.

-Non, non, on ne te prend pas pour un chien... Vu ton sexe, je dirais plutôt une chienne... Et vu que tu sembles gueuler comme une chienne qui semble avoir ses chaleurs... Je pense que tu as trouvé le bon terme.

Elle tire sur ses liens et je ne comprends pas pourquoi ils l'ont attacher ainsi. Ce n'est qu'une femme... Elle semble aussi frêle que Liorah. Je regarde alors les marques qui commence à se former sur sa peau, puis je me rappelle pourquoi elle est là et j'ai un éclair de génie.

-C'est ça... Continue de tiré, je ne ferais rien tant que tu seras aussi vivace, mais tires, tire, jusqu'à te déchirer la peau, comme ça tu te foutras toi-même du sang sous le pif...

Je secoue et retiens un rire amusé, puis je m'appuie contre le mur, juste l'épaule, sur le côté, les bras toujours croiser.

-Et à qui tu comptes te plaindre ?

_________________
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance
Je sais ce que la vie a fait de moi


Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence
Je suis ce que la vie a fait de moi


avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1043
Age : 24

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Fonda et admin
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda et admin
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Mer 29 Juin - 16:02
Je suis visiblement tombé sur le pire infirmier sur lequel j'aurais pu tombé. Déjà que les autres n'étaient pas bien sympathique, lui il bat des records. Normalement, les infirmiers ne sont-ils pas censés être des personnes gentilles et avenantes ? Celui-là a dû raté cet examen. Les sourcils froncés, je continue à me démener pour pouvoir tenter de briser les liens qui m'entravent. Je ne veux pas rester une minute de plus ici ! Pas avec lui près de moi ! Mes sourcils se froncent encore davantage en l'entendant répliquer à mes propres paroles. Pendant quelques secondes, je reste comme figé, sans toutefois arrêter de tirer un peu sur mes liens. Il a le droit de dire des trucs du genre ?

- T'es vraiment qu'un sale con ... Je comprends même pas comment tu as fait pour avoir ton diplôme d'infirmier, tu as du le trouver dans une boîte de céréale, c'est pas possible autrement ..

Mes paroles ne sont sans doute pas aussi «vexante» que les siennes, mais je n'ai jamais été très douée pour faire du mal aux gens. À moi-même sans problème par contre, comme mes poignets que je martyrise peuvent en témoigner. À ses nouvelles paroles, je réalise qu'il a raison, mais comme je ne veux pas l'avouer je continuer de me débattre en silence un petit moment avant de finalement m'arrêter en poussant un profond soupire de découragement. Il ne vaut mieux pas que mes poignets saignent en effet .. et vu la rougeur de ma peau, ce n'est pas passé très loin .. Je regarde finalement vers l'infirmier, droit dans les yeux en lui disant que je vais porter plainte.

- Tu dois bien avoir un supérieur ! Je veux le voir, maintenant ! Il est hors de question que je reste ici !

Je suis rapidement passé du vouvoiement un peu formelle au tutoiement qui prouve bien que je n'ai aucun respect pour cette homme qui me traite comme une sous-merde.

- Et je veux un autre infirmier.

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Aedan Cursse
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Ven 8 Juil - 2:18


Putain de vampire, putain de nouveau vampire. Putain de créateur de vampire. Putain de femme aussi, mais putain de chieuse surtout. Je veux bien avoir les cas durs de ce fichu hôpital ! Aucun souci ! Donnez-moi tout ce que vous voulez... Mais dure ne veutveux pas dire putain de chieuse. Et là je suis tombé sur la reine. Quoi que reine est un trop beau titre pour elle, je dirais la princesse des chieuses. En tout cas mon tac au tac lui fait fermer sa gueule quelques secondes avant qu'elle ne me traite de con.

-Et toi tu es vraiment la reine des emmerdeuses, je me demande qui a pu être assez malade pour vouloir qu'une grosse putain de chiante vive éternellement !

Non je ne mâche absolument pas mes mots. Elle est violente, je réponds par la même chose. Si je suis doux avec elle, elle va continuer d'être violente, tout le monde est doux ici. Si je suis violent alors peut-être qu'elle fermera un petit peu sa grande gueule. Chose qu'elle a déjà faite deux trois fois. En tout cas je ne fais rien pour le moment, je la laisse se débattre, je la mets juste légèrement en garde et elle cesse soudainement de bouger. Un sourire en coin naît sur mes lèvres.

-Tu sais, je ne crois pas que ton va compte réellement. Un vampire mordu qui ne s'assume pas, on ne va pas le lâcher comme ça. Et continue de me faire chier avec mon supérieur et je te promets que je finis par te faire interner et que je vais remettre en doute ta santé mentale ! Une folle qui hurle comme ça ! Tout le monde ne pourra que me croire !

Un petit rire m'échappe alors que je me redresse totalement pour prendre du sang.

-Alors là tu rêves Darling, je suis le plus qualifier pour ton genre de cas.

_________________
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance
Je sais ce que la vie a fait de moi


Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence
Je suis ce que la vie a fait de moi


avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1043
Age : 24

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Fonda et admin
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda et admin
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Lun 25 Juil - 22:05
Ce mec est vraiment la délicatesse incarnée non mais je rêve ! Comment a-t-il pu décrocher un diplôme ? Les critères de sélection n'incluent que les capacités et pas le contact humain avec le patient ? Il me semble que c'est tout aussi important ! Je fais d'ailleurs bien savoir mon avis à l'autre con que j'encastrerais bien dans un mur pour lui faire apprendre la politesse. Moi, j'ai le droit d'être méchante et énervante, pas lui. Mes sourcils se froncent une nouvelle fois à ses paroles, sentant en quelque sorte le couteau dans la plaie de mon coeur.

- Au moins, moi quelqu'un a voulu que je vive éternellement .. Ça ne doit pas être le cas souvent pour toi que quelqu'un espère que tu vives ne serais-ce qu'une journée de plus ..

Ce mec me fait vraiment me sentir comme si j'étais en enfer. Non, mais comment peut-on traiter les gens de la sortent avec autant de .. plaisir ? Oui, parce que lui la situation à l'air de l'amuser contrairement à moi qui doit aller chercher jusqu'au fond de mes tripes pour trouver quelque chose de méchant à dire. Comprenez que ce n'est pas vraiment dans mon comportement habituel d'être méchante envers les autres. Je finis par me laisser retomber sur le fond de mon lit avec un profond soupire .. J'en ai déjà marre de cet endroit. Je regarde vers le garçon en gardant toujours mon petit air mécontent, les sourcils froncés.

- C'est toi le fou entre nous deux .. T'es pire qu'un psychopathe comme infirmier ..

Parce que franchement, si il est prêt à me faire passer pour une dingue simplement pour se débarrasser de moi et de mon humeur massacrante .. C'est qu'il lui manque sans doute quelques cases à lui aussi. Je me redresse à mon tour en le voyant faire. Non, non, non .. Pas du sang ...

- Je parviendrais à te faire virer .. Et ne m'approche pas avec ça ! Je n'en veux pas !

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Aedan Cursse
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Sam 30 Juil - 15:35


Ça ne passait décidément pas du tout entre elle et moi. Elle commençait réellement à me les briser et il en fallait beaucoup pour ça. Je pouvais avoir l'air exaspéré ou énerver et c'était généralement surtout à cause de mes conditions et de ma vie... Et mon masque. Mais elle non, elle avait juste réellement le don de me faire monter à moutarde et pas dans le bon sens malheureusement pour elle. Ça se voyait qu'elle ne savait pas encore qui j'étais. Elle tente alors de devenir blessante avec moi et je ris légèrement. Je ne compte pas lui montrer que ça me touche. Oh non.

-Peut-être... Sauf que moi j'en ai rien à foutre, je ne serais au moins pas condamné à voir tous les gens que j'aime mourir avant moi, devoir tous les enterrer, qu'on me tue demain, mais moi je pourrais profiter une dernière fois du soleil sur ma peau. Je peux même laisser une descendance avant de quitter ce monde... Tandis que toi...

Ouai s'était méchant. Je connaissais les vampires mordus. Leur colère était souvent due à tout ce qu'ils ne pourraient plus jamais avoir, tout ce qu'un humain peut avoir et qui leur était à présent hors de portée. Alors je savais où taper pour faire mal. Si elle voulait jouer à ça, on allait être deux. Elle tente de m'insulter encore et je ne réponds rien. Ça ne lui donnerait que raison et si elle veut gaspiller son énergie ! Qu'elle le fasse ! Je saisis par contre ceux pourquoi je suis là, c'est-à-dire une poche de sang, bien qu'elle soit assez agité et qu'elle ne manque pas d'énergie. Je souris en coin et une fois totalement près d'elle je souris.

-Mais oui c'est ça, tente toujours. Aller ouvre la bouche, tu sais ton avis m'importe peu...

Et je pose soudainement une main sur le haut de sa tête pour l'empêcher de bouger et tente de lui ouvrir la bouche.

_________________
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance
Je sais ce que la vie a fait de moi


Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence
Je suis ce que la vie a fait de moi


avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1043
Age : 24

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Fonda et admin
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda et admin
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Sam 27 Aoû - 3:57
Je sens que je n'ai vraiment pas autant de pratique que cet infirmier niveau remarques blessantes. En même temps, il a déjà l'air plus méchant que moi. Moi j'ai sans doute simplement l'air d'un chaton qui tente de devenir un lion et de frapper là où ça fait mal, mais .. ça ne fonctionne pas aussi bien que lui. Il refait une autre remarque par rapport à tout ce que j'ai perdu en devenant vampire et ça ne fait que tourner le couteau dans la plaie. Je me sens vraiment mal .. Au plus bas du mal. Je sens que des larmes me montent aux yeux alors je tourne la tête, détournant mon regard de cet homme qui n’a absolument aucun scrupules à me faire me sentir mal dans ma peau, mal avec ce que je suis devenue .. Comme si je ne souffrais pas assez .. Ne comprends-t-il pas que si je suis méchante, c’est simplement parce que je souffre ? Mais au final, peut-être est-ce que lui souffre .. Bien entendu, je ne lui poserais pas la question, surtout pas maintenant. Je continue à me débattre, mais avec moins de vigueur. Comme si ses paroles m’avaient enlevées toute envie de me battre. Comme si ça m’avait vidé de toute mon énergie. Pourtant, je sens le sang quand il en attrape une poche pleine. Non .. Non .. Je sais bien qu’il es venu pour ça, mais je refuse. Catégoriquement. Pourquoi est-ce que je dois être attachée à ce foutu lit ?! Je fronce les sourcils, lui disant que je parviendrais à le faire viré, que je ne veux pas qu’il m’approche avec ça .. Mais il est en meilleure position que moi pour savoir quoi faire. Sa main se pose contre mon front et je tente pourtant de bouger la tête. Je me débats, je donne un coup de tête dans sa main pour qu’il me lâche. Mais comme il ne lâche vraiment pas la partie et que je sens que l’odeur du sang commence à me faire tourner la tête, que mes crocs ne m’obéissent plus le moins du monde .. Je ne veux pas qu’il m’approche avec ça !! J’ai alors recours au dernier moyen qu’il me reste vu la position de faiblesse dans laquelle je suis .. Je lui crache au visage en espérant juste que ça le fasse me lâcher. Même si j’ai bien peur que ce soit l’effet contraire que je produise .. Au moins, j’aurais essayé.

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Aedan Cursse
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Dim 28 Aoû - 22:44


Elle me regarde et je peux clairement voir la colère dans son regard, sur ses trait... Partout. Elle transpire la colère, sa respiration saccadée me le prouve, les marques que ses poignets... Tout me prouve qu’elle est en colère et qu’elle veut donc s’en prendre à n’importe qui, sauf que je ne suis pas n’importe qui est ses petites piques ne me font plus rien. Si elle savait ce que j’endure dans ma vie… Elle comprendrait certainement mieux pourquoi tout ce qu’elle peut me dire ne m’atteint pas. Si je mourrais . Ce serait peut-être une délivrance pour moi déjà, mais aussi pour ma famille, plus rien ne planerait au-dessus d’eux, mais je ne le fais pas moi-même, je ne me suicide pas... Parce qu’on ne sait jamais comment pourrait réagir l’autre en sachant que c’est un suicide. Se venger, même si je suis mort sur ma famille ? Je suis sur qu’il en serait capable ! Elle tente donc de me blesser mais n’y parvient pas. Elle ressemble à un petit chaton qui veut jouer au grand fauve... Raté la chieuse ! Bref ! Trêve de bavardage, il est l’heure de la nourrir que je puisse enfin m’en aller ! Je m’approche donc avec une poche de sang et comme elle ne va certainement pas être réceptive à ce que je vais lui faire, je lui bloque la tête et sa réaction ne ce fait par attention, elle bouge dans tous les sens pour tenter de se défaire de mon emprise, même les bras attacher elle continue de bouger, elle va vraiment ce faire mal... Tant pis pour elle, quelle idiote ! J’approche la poche, encore et encore et… Soudainement cette pétasse me crache au visage ! J’en lâche la poche de sang et recule, la lâchant même totalement. Je fronce les sourcils et essuis doucement la bave qui coule le long de ma joue avec mon haut, découvrant également tout mon corps... Et baissant lentement le tissu de mon haut je la regarde, les yeux criant de colère, mon regard menaçant.

-Ah ouai... Tu veux te la jouer comme ça  ?

Je reste donc à distance et bouge mes mains pour soudainement la plaquer au lit, en position allonger grâce à la magie, là elle doit sentir comme si une tonne était posée sur son corps et qu’elle était coller au sol ! Puis de mon autre main et grace à un sors... Je fais sortir de sa bouche (a force) du sang encore et encore et , j’en verse, j’en verse, j’en verse, jusqu’à ce que ça déborde et jusqu’à ce qu’elle s’en étouffe ! Elle est immortelle, elle ne mourra pas, mais elle va juste sentir le faite de ce noyer encore et encore et dans du sang ! Je regarde ses yeux devenir plus rond et la regarde doucement, mais surement paniquer.

_________________
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance
Je sais ce que la vie a fait de moi


Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence
Je suis ce que la vie a fait de moi


avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1043
Age : 24

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Fonda et admin
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda et admin
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Sam 3 Sep - 5:22
J'ai le coeur lourd et douloureux. Je ne suis pas méchante au fond, je ne suis même pas méchante du tout. Je vois bien que ce que je dis à cet infirmier de malheur ne l'affecte pas du tout. Peut-être a-t-il l'habitude avec tous les autres patients aussi «tarés» que moi .. Mais moi, je n'ai pas vraiment l'habitude d'être la fille que l'on déteste et à qui on s'adresse comme ça. En plus, il m'a l'air d'être un expert dans les phrases qui font mal parce que .. ça me fait très mal. Ça frappe partout où c'est sensible. Quel connard. Et son rôle continue évidemment lorsqu'il s'éloigne de moi à peine quelques instants pour aller chercher la raison de sa venue ici .. une poche de sang. Bien entendu, je ne vais pas me laisser faire encore une fois et je résiste donc à la force brute dont il fait preuve. En plus d'être un connard dans ses paroles, il est aussi un salaud dans ses gestes ! Parce que niveau délicatesse on repassera ! Mais comme je vois bien que je commence à perdre l'avantage, que je n'ai pas eu très très longtemps d'ailleurs, je fais ce que je n'aurais jamais osé faire avant .. Je lui crache au visage. Malheureusement pour moi .. sa réaction ne se fait pas attendre très longtemps. Il essuie mon crachat de son visage avec son haut .. jolie vue d'ailleurs même si je n'ai pas trop la tête à apprécié, après avoir échappé ou laissé tomber la poche de sang parterre .. Vu sa tête, je vais le payer.

Sans que je ne comprennes pourquoi ni comment, je sens un poids énorme venir se mettre contre mon corps en entier. Un gémissement de douleur m'échappe et je tourne légèrement la tête pour voir que mon infirmier semble contrôler ce qui se passe avec ses mains. Je n'ai pas le temps de remarquer quoi que ce soit d'autre que du sang se met à couler dans ma bouche. Je tente de le recracher, mais c'est comme si il y en avait à l'infini ! Je tente de bouger, de tousser, de respirer tout simplement, mais c'est vraiment trop dur ! Je commence à manque d'air, je m'étouffe avec le sang que j'ai refusé d'avaler plus tôt .. Je voudrais m'aider de mes mains pour faire je ne sais quoi, mais pour au moins faire quelque chose, mais mes mains sont bloqués à mes côtés par cette force invisible ! La panique ne met pas longtemps à monter. J'ai l'impression de ne plus arriver à respirer, que j'étouffe, que je vais mourir, que .. Mes voies respiratoires s'éclaircissent seulement quelques secondes pour mieux me renvoyer une deuxième fois dans ce sang. Je tourne un regard suppliant vers mon infirmier, des larmes roulant de mes joues à cause de la douleur provoquer par ce manège et par mon envie de vomir .. Pitié .. que cette douleur s'arrête .. que ce petit jeu auquel il semble un peu trop s'amusé s'arrête ..

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Aedan Cursse
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Dim 4 Sep - 17:11


J’en ai connu des chiants et des chiantes, j’en ai connu des gens qui me cassent les couilles, mais elle, elle vise haut quand même ! Je crois que le pire, je crois que le summun c’est quand même qu’elle me crache au visage ! Elle se prend pour qui ? Elle croit qu’elle a à faire à qui ? Énerver, à deux doigts de la libérer moi-même de cet enfer en lui enfonçant un pieu dans le coeur, je recule. La mort serait trop douce pour une pétasse pareil. Aucun respect pour mon rôle ? Pour mon métier ? Très bien. Aucun respect pour son rôle, pour sa souffrance. Je la plaque sur le lit, heureusement que je suis sorcier, je vous le dis, ça me sauve pas mal. Bref, de là, je la fais s’étouffer dans du sang. Elle ne voulait pas en boire ? Et bien ça va être chose faite quand même ! Bien sur que je puise vachement pour pouvoir y parvenir et j’espère que Samaël n’a rien de prévu pour moi ce soir, sinon je risque de ne pas être au meilleur de ma forme, mais qu’importe, je ne vais pas laisser son insolence impunie !

Elle tourne soudainement la tête vers moi, secouer de spasme de douleur et de panique surtout. Ses larmes coulent, le sang sort du coup par là aussi maintenant. Je le vois que son regard est suppliant… Mais je ne m’arrête pas pour autant. Je fais durer la chose encore quelques secondes puis stop tout. Le reste du sang coule tout simplement, je m’approche d’elle, tandis qu’elle pleure. Je m’abaisse à sa hauteur pour parler à son oreille.

-La prochaine fois, réfléchie a deux fois avant de me cracher dessus, sinon, crois- moi, je serais capable de pire… C’est clair ?

_________________
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance
Je sais ce que la vie a fait de moi


Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence
Je suis ce que la vie a fait de moi


avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1043
Age : 24

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Fonda et admin
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda et admin
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Mer 14 Sep - 0:14
Je n'ai pas envie de me faire dire comment agir et je n'ai pas envie qu'on me force à faire quoi que ce soit, surtout pas depuis ma transformation. Je n'ai juste pas envie de me sentir encore plus barricadé dans ma situation .. Du coup, je fais quelques chose que je n'aurais jamais osé faire avant .. Je crache au visage de l'homme, mais je ne tarde pas à le payer .. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi intense comme paiement. Je m'étouffe dans du sang. Si il pensait que ce serait une bonne idée pour me donner envie .. Ça va plutôt me traumatiser. Mais je pense que son idée c'était surtout de faire passer le message que je devais me la fermer et arrêter de le faire chier. Oui, je pense avoir bien compris cette partie du message par contre. Il arrête enfin le supplice et je continue de tousser, reprenant le souffle qui m'a tant manqué. J'ai cru mourir à plusieurs reprises .. Plus jamais. Je ne veux plus jamais revivre pareille situation. Je voudrais pouvoir porter mes mains à ma gorge pour m'aider à faire passer l'air un peu mieux, mais comme je suis attachée, je ne peux rien faire. Des larmes roulent contre mon visage, me l'emplissant encore plus de sang .. Je me met alors à trembler en le voyant s'approcher de moi et je hoche presque précipitamment la tête en détournant les yeux, incapable de le regarder à nouveau dans les yeux pour le moment. Ce n'est pas moi le monstre, c'est lui .. Mon corps en entier tremble, je sens mes crocs pousser contre mes lèvres .. je ferme les yeux en tentant de respirer lentement pour me calmer et aussi pour lui faire comprendre que je voudrais qu'il quitte rapidement ma chambre. Puis, je murmure ..

- Très clair ..

J'ouvre à nouveau les yeux, simplement parce que au final, je n'aime pas avoir l'impression qu'il puisse me faire encore du mal alors que je ne pourrais pas le voir.

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Aedan Cursse
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Dim 25 Sep - 3:54



C’est ça de vouloir jouer aux grandes et surtout de vouloir affronter plus fort que sois. Déjà c’est très idiot de sa part, dans le fait qu’elle soit attachée, peut-être qu’elle s'est dit que comme elle était un vilain vampire j’aurais forcément peur d’elle, moi, pauvre petit humain. C’est ça l’avantage avec ma « race » on en voit pas au premier abord que je suis un sorcier et pourtant cette petite garce va très vite le comprendre. J’utilise donc de ma magie lorsqu’elle me crache au visage, c’est la gouté de trop. Je la fais donc s'étouffer dans du sang, c’est ce qu’elle ne veut pas ? Et bien qu’elle en meurt là-dedans tiens ! Je continue ça pendant de longues secondes, jusqu’à ce qu’elle pense qu’elle va réellement mourir perpétuellement avec cette sensation affreuse de noyade. Puis j’arrête soudainement, l’air contrarié, je peux la voir trembler et surtout son air de chasseuse de la nuit apparaître, ses canines sont là, surement contre son gré. Je la mets en garde, je la... Menace et je peux finalement l’entendre docilement me dire qu’elle a bel et bien compris. Elle ouvre soudainement les yeux pour me regarder et je la regarde un instant dans les yeux d’un air menaçant, puis je me relève doucement. Je reprends mon chariot avec une des proches de sang qu’elle contient puis la déchire, j’en déchire ainsi quelques-unes avant de les étaler autour d’elle, afin qu’on crois que tout le sang qu’elle a sur elle provient de ses poches qu’elle a déchiré par volonté de ne pas vouloir manger. Je la fixe ensuite de nouveau avec un sourire en coin, un mauvais sourire bien entendu.

-Tu t’es frotté à plus fort, plus grand et surtout plus malin que toi.

Et sur ces mots je quitte la chambre en fermant la porte, la laissant entouré de cette odeur qui lui donnera faim, mais qu’elle ne pourra pas manger. Je fais quand même appel à quelqu’un pour qu’il aille nettoyer rapidement, quasiment après ma visite, je suis peut-être un salaud lorsqu’on me fait une crasse, mais je ne suis pas un martyre. Je ne suis pas Samaël.




(Je te laisse cloturé !)

_________________
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance
Je sais ce que la vie a fait de moi


Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence
Je suis ce que la vie a fait de moi


avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1043
Age : 24

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Fonda et admin
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda et admin
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ] Ven 30 Sep - 2:45
Je n'ai pas encore l'habitude à ce que les infirmiers d'ici réagissent lorsque je les insulte ou que je les repousse violemment. Ils ont plutôt tendance à retourner voir leur patron, la queue entre les jambes, ou au moins à me laisser tranquille jusqu'au lendemain. Ça me donne normalement quelques bonnes heures de répit, mais cette fois, ça ne se passe pas du tout comme je l'avais prévu. Non, au contraire, je me retrouve très rapidement à m'étouffer littéralement dans mon sang. J'ai l'impression d'être entrain de mourir. De mourir à de nombreuses reprises, de manquer d'air, de me noyer .. La sensation dure un long moment, très longtemps, assez longtemps pour me donner l'envie de vraiment mourir. Il me demande si le message est passé et je lui réponds que c'était très clair, la voix tremblante, mon corps tremblant en entier en fait. Mon corps réagit contre mon gré, mes crocs ont poussés hors de mes gencives, ma respiration est haletante. Je fixe l'infirmier pendant qu'il fait je ne sais quoi et même si j'ai la désagréable impression qu'il souhaite me piéger encore plus en posant des sachets de sang autour de moi, je ne dis rien. Je n'ose plus rien faire, pas aujourd'hui .. Il m'a déjà fait payer assez chèrement mon comportement, je ne vais pas le provoquer encore plus. Pas avant d'avoir compris comment il a fait .. Peut-être qu'un jour je comprendrais. Je me mords les lèvres en le regardant partir.

- Connard ..

Ma voix n'est qu'un murmure alors qu'il franchit la porte, mais lorsqu'il sort, j'explose. Je hurle et je lance une des poches de sang contre la porte qu'il vient de traverser. Je ramène ensuite mes jambes vers moi alors qu'un nouveau sanglot vient franchir mes lèvres .. Je veux mourir .. Encore plus avec cette odeur insoutenable autour de moi .. Eliaz, qu'est-ce que tu m'as infligé ..

FIN

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Lâcher moi ! [ Ft. Aedan Cursse. ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [INFO] HD2 pas cher en renouvellement chez Orange
» Moules a charnière pas cher chez CASA
» [INFO] batterie hd2 pas cher
» pot à tabac pas cher...
» Où trouver les natels les moins cher?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-
Sauter vers: