AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

When I Fall In Love With You [Alexandre]

 :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 11 Déc - 18:37




When I Fall In Love With You
Jace & Alex


Jace était en train de courir sur le tapis roulant, fixant devant lui, sans vraiment voir ce qui se tenait juste devant lui. Perdu dans ces pensées, il courrait en suivant les instructions de son physiothérapeute. Sa respiration était sifflante, difficile, mais il ne le remarquait à peine.  Il pensait à tellement de choses en même temps, pour oublier la douleur à ses poumons qui devenaient de plus en plus insupportable. Helse Magi. Depuis le temps qu’il y était, il avait apprit à comprendre bien des choses de cette place. Et bien que plusieurs personnes avaient essayé de l’arrêté, avaient essayé de faire cesser sa curiosité, il avait continuer à fouiller pour trouver ce qui se passait dans cet endroit. Et au final, Jace avait comprit que ce qui se cachait là n’avait rien de rationnelle : Ce n’était pas une aile spécialisée pour une maladie, ni des expériences louches. C’était quelque chose… qui n’était pas humain. Voilà pourquoi les gens tenaient tant à l’écart les autres malades : Car ce qui se cachait dans cet aile, ce n’était pas humain. Ou du moins, ils ne venaient pas du même monde que Jace. Et bien que cela faisait peur à Jace, cela l’attirait aussi à en découvrir plus, et le jeune homme savait très bien qu’il ne devrait pas s’y intéresser… et pourtant. Pourtant, le voilà à s’intéresser à des choses dont il ne devrait pas. Le voilà, en train de risquer sa raison et sa vie pour un monde qu’il veut trop apprendre à connaitre.

« Jace! Tu peux arrêter, Jace! », dit la physiothérapeute, posant sa main sur l’épaule du jeune homme pour le faire arrêté, le faisant sursauter en même temps. Le jeune Curtis finit par arrêté, posant ses mains sur les barres, le tapis roulant arrêté de tourner, réalisant à ce moment que son souffle était rendu difficile, et qu’il avait l’impression que ces poumons allaient exploser. Perdu dans ces pensées, il n’avait pas fait attention, encore une fois, à son propre état. Jace se recula, toussotant brusquement en essayant de chercher sa respiration, se laissant tombé au sol pour reprendre sur lui. Il en avait marre… Il en avait marre de souffrir. Jace continua de toussoter un moment, essayant de retrouver sa respiration en laissant sortir le mucus épais qui l’empêchait de bien respirer. Il en avait marre…

Sortant après environ 1h du Centre, il monta son écharpe pour se couvrir le visage, le regard perdu dans les vagues. Il devait aller voir Alex. Cela faisait déjà plusieurs jours qu’il ne l’avait pas vu, et il devait bien se l’avouer que son meilleur ami lui manquait horriblement. De plus qu’il commençait à ressentir bien plus qu’une amitié pour son ami. Au début, il avait cru que c’était simplement leur amitié qui devenait bien plus forte, mais il avait dû se rendre à l’évidence : Des sentiments bel et bien amoureux, les premiers qu’il ressentait, était en train de jouer. Il commençait à… tomber amoureux d’Alex. De plus en plus. Il avait vraiment cru ne jamais tombé amoureux, dû à sa maladie, mais… Au final, il avait dû tomber amoureux du garçon le plus adorable que cette Terre est porté. Il était tombé amoureux de celui qui avait toujours été là pour lui, quoiqu’il arrive. Et désormais, il avait vraiment besoin de le voir, après tout ça… Soupirant en couvrant son visage de son écharpe – il ne manquerait plus qu’il tombe malade -, il commença rapidement à marcher vers le lieu de travail d’Alex. À cette heure-ci, il devait sans doute y être.

Jace n’était jamais aller au travail de Alexandre. Disons que ce n’était pas vraiment un lieu pour Jace. Boire, et encore moins demander des show privés ou… de coucher avec un inconnu, ce n’était pas trop son truc.  Il ne jugeait aucunement Alex de le faire, par contre, car il comprenait qu’il gagnait sa vie ainsi. Bon, il était forcément un peu (beaucoup?) jaloux, encore plus depuis qu’il se savait amoureux de lui, mais ça… il n’y pouvait rien. Il ne pouvait pas en vouloir à Alexandre de gagner sa vie. Poussant donc la porte du Paradise Night Club, il rentra à l’intérieur, secouant la tête pour faire partie la petite neige sur le dessus de sa tête. Quel lieu… étrange… Une femme arriva, sans doute une hôtesse.

« Qu’est-ce que nous pouvons faire pour vous? », dit la femme en souriant, alors que Jace fixait l’endroit en silence. La femme devina facilement que c’était sa première fois qu’il venait ici. Jace en rougit, autant de honte que de gène, retirant son manteau lentement. Il l’accrocha avec les autres manteaux, avant de glisser ces mains dans son dos. « Uhm… J’aimerais voir… Al… », il se rattrapa rapidement, fronçant les sourcils en réfléchissant. « Olira…? » L’hôtesse le fixa, le regard brillant, avant d’hocher rapidement la tête en souriant, lui faisant signe de la suivre. Lentement, hésitant, Jace la suivit en se frayant un chemin, fixant nerveusement le sol pour ne pas regarder le reste des gens.

Finalement, la femme le conduit dans une chambre, le faisant signe de passer, avant de le prévenir qu’elle allait cherchait Olira. Jace hocha la tête lentement, avant de s’avancer dans la pièce. Une chambre… Trop pressé dans son envie de voir Alex, il avait oublié un détail pourtant très important : Alex… Était une prostitué. Prendre rendez-vous avec lui voulait dire… Une chambre… Oh non, horreur. Enfin, pas horreur que ce soit Alex, mais… Oh non, dans quel merde c’était mit Jace. Il posa ces mains sur son visage, désormais rougit par la gêne, alors qu’il sentait son cœur battre comme un tambour dans sa poitrine. Oh non… Alex allait arriver, croyant voir un client, et ça serait lui… Qu’est-ce que son meilleur ami allait penser…?




codage by jacks ღ gifs from tumblr

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Déc - 20:10

When I Fall In Love With You

Jace & Alex


« la citation qui vous plaira. »
Je souris même si ce n'est pas une très bonne journée du moins la mâtiné n'a pas très bien commencer parce qu'il avait fallu que je fasse une crise quelques heures avant de commencer sa journée au club par la suite ça, c'est calmé, mais après seulement un certain temps. Je n'aime pas quand cela arrive comme ça bien que ce ne soit pas très fréquent pour l'instant, je sais qu'à un moment cela le deviendra. Je souris au club et même à l'extérieur maintenant parce que j'ai des amis pour qui je compte et Jace oui,c'est des choses que je n'avais pas avant d'arriver ici, mais je suis heureux tellement heureux. D'ailleurs en parlant de cela ça fait un moment que je ne l'ai pas vu.

Je souris restant sur la pensée qu'il faudra que j'aille le voir, bon peut-être pas se voir vu que les heures de visites seront terminées à l'heure où je termine au club, mais voilà, c'est sur cette pensée positive que j'enchaîne quelques clients certains plus compliqués que d'autres, mais c'est une journée normale quand on est dans ce métier. Il faut se plier à certaines exigences surtout pour les clients même si ça nous plaît pas.

Je soupire prenant enfin une pause après un long moment que je passe dans la salle de pose, on vient me chercher pour me dire qu'il y a un client qui avait demandé après moi. Je la regarde avec curiosité avant de la suivre, car il est vrai que très peu de clients demandent après moi sauf peut-être Peter même si je sais qu'il en voit sûrement d'autres pour l'avoir croisé plusieurs fois ici sans qu'on se retrouve dans une des chambres alors il est vrai que je suis curieux de voir qui est cette personne.

J'arrive finalement devant la chambre qu'elle m'a indiquée et entre seulement habiller d'un short en cuir noir attaché avec des ficelles devant et une chemise assez transparente avec de rougir lorsque mon regard tombe directement sur lui. Je pensais à lui il n'y a pas plus tard que ce matin et il arrive comme par magie. Il n'est vrai que ça me gêne un peu de le trouver là dans cette chambre parce que pour les gens ça voulait dire que c'est mon client, alors qu'en fait, c'est mon meilleur ami. Je rougis jouant avec mes doigts.

- Ja ... Jace ? qu'est... Qu'est-ce que tu fait la ?

Je rougie bagaillent comme un gamin détourant les yeux avant de réaliser comment j'étais habiller rougissent un peut plus je fini par me couvrir de mes bras encore plus gêner de lui montre mon coté la.

- Je hum par ... Pardon je suis pas convenablement habiller, mais je ... Hum on ma dit qu'un client ma ... M’attendez.



code by ORICYA.

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 849
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Déc - 2:32




When I Fall In Love With You
Jace & Alex


Jace attendait nerveusement son meilleur ami, croisant les bras sur son torse en soupirant lentement, se demandant vraiment ce qui l’avait mené à être ici aujourd’hui, dans cette chambre, à attendre son meilleur ami. Pendant un instant, dans le coup du moment, il avait oublié que le métier d’Alexandre était en effet d’être un prostitué. Être un client constituait donc à recevoir les services d’un prostitué. Mais sur le coup, dans l’envie de vouloir lui parler de tout ce qui le dérangeait depuis quelques jours, il avait oublié ce fait, ce qui avait fait en sorte qu’il avait simplement dit le nom « Olira » sans penser au reste. Maintenant, il réalisait plus « l’ampleur » de la situation. Alex allait arriver et lui, il allait être là, attendant sagement comme un bon client, alors qu’il n’était pas venu pour ça! Jace glissa ces mains dans ses cheveux nerveusement, hésitant à simplement quitter en courant la chambre, mais non. Il ne pouvait pas faire ça à Alex, ça serait vraiment irrespectueux, surtout que Jace voulait tout de même le voir. Seulement… Dans ces conditions-là, c’était bien plus gênant. Le jeune homme s’assit lentement sur le lit, soupirant lentement en baissant la tête. Ça lui apprendrait d’être irréfléchi ainsi.

Quand la porte s’ouvrit, Jace se redressa d’un seul coup, rapidement, fixant Alex dans les yeux en le voyant rentré, tout deux rapidement embrassé par la situation. Sans le vouloir, le regard de Jace se baissa sur le corps de Alex, la détaillant un très court moment, avant de se tourner vivement pour lui faire dos, jurant dans sa tête. Non, il n’avait aucun droit de le regarder ainsi. C’était son ami. Et bien que Jace se sentait de plus en plus amoureux de lui, il n’avait aucun droit de le regarder ainsi… Il prit rapidement une couverture sur le lit, s’avançant à nouveau vers Alexandre en venant le couvrir de la couverture.

« Désolé, désolé! », répéta plusieurs fois Jace, se mordant la lèvre inférieur. « Je ne voulais pas, j’avais oublié sur le coup, et après s’était trop tard pour reculer! Je voulais vraiment te voir, du coup… », dit lentement Jace en venant passer la couverture autour d’Alex, avant de s’assoir sur le lit, regardant ailleurs. « Désolé, Al’… Je ne voulais vraiment pas te gêner… », dit doucement le jeune homme. « Tu viens t’assoir? Je voulais te parler. »

Jace lui sourit doucement, attendant qu’Alex s’assoit, avant de se tourner pour lui faire face, passant sa main sur son visage pour essayer de reprendre sur lui.

« Ça va, Al’? », demanda-t-il pour commencer avec douceur. Désormais, il se sentait vraiment gêner d’être venu déranger Alex en plein travail. « Je peux repasser si je te dérange, eh! »




codage by jacks ღ gifs from tumblr

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Déc - 22:06

When I Fall In Love With You

Jace & Alex


« la citation qui vous plaira. »
Je sourit sur le chemin pour me rendre à la chambre, car oui, je suis censé toujours avoir le sourire surtout lorsqu'on me demande particulièrement et généralement, c'est que je connais ce client, mais il est vrai qu'il y a tout de même toujours ce petit stress au fond de savoir sur qui j'allais tomber. Si, c'est un client que j’apprécie ou un peu moins ou d'autre chose comme ce qu'il allait faire état quelqu'un de timide ça a quelques avantages comme des inconvénients face aux clients. J'aurais pu aussi dire non et l'envoyer vers quelqu'un d'autre étant en pause d'origine, mais non je suis beaucoup trop sage et gentil pour cela, puis je ne suis pas sûr que mes patronnes auraient vraiment apprécié que je fasse cela en fait alors autant y aller qu'avoir plus de problèmes.

Je souris arrivant devant une des chambres que la jeune femme m'a indiqué en me disent d'un client pour moi est là, bon d'accord, je suis vraiment curieux de voir qui est cette fameuse personne, car on ne m'a pas vraiment dit grand-chose sur la personne qui a demandé après moi, voir quasiment rien du tout. La chose a là qu'elle, je ne m'attendais vraiment pas, c'est de tomber sur lui Jace mon meilleur ami. Rien cas cela, je ne pus m'empêcher de rougir surtout à cause de la façon dont je suis habillé, je n'ai pas vraiment par habitude de m'habiller comme cela devant lui ou toute autre personne avec qui je suis vraiment très proche bien au contraire. Je rougis un peu plus alors que je le voie me détailler du regard, c'est alors timidement que je me retourne pour fermer la porte que j'avais laissée ouverte sur la surprise de tomber sur lui en particulier pour reposer à nouveau mon regard sur lui cache un peu mon corps de mes bras gêner et timide alors qu'il attrape le drap pour venir vers moi et m'entoure dedans. Je rougis le laisse faire repose le regard sur lui alors qu'il s'excuse. Je ne pus m’empêcher de lui sourire, je ne lui en veux pas vraiment d'être ici bien au contraire parce qu'au fond, je voulais le voir alors d'un côté sa tombe bien même si ce n'est pas vraiment à cela que je m'attendais en pensent à lui dans la journée. Je le regarde avec curiosité le laissent mettre la couverture sur moi la resserrent avec mes bras pour qu'elle ne tombe pas penchant la tête sur le côté au fond, il ne m'a pas vraiment gêné bien au contraire enfin pas de la façon dont il pense en tout cas. Je lui souris pour le rassurer le suivant en m'assoie à côté de lui sur le lit

- Eh Jace, ce n'est pas grave d'accord ? Je ... Je ne m'attendais juste, pas à te voir ici... Que se soie toi mon client. Tu ne me gênes pas. De plus, je... Je pensée à toi ce matin. Je rougis à mes paroles détournant les yeux réalisent ce que je venais de lui dire avant de poursuivre.Qu'est-ce qui a ? Rien de grave n'est-ce pas ? Pour que tu sois venue jusqu'ici, c'est que c'est grave ? Il est arrivé quelque chose ?

Je le regarde avec suspicion et inquiétude mêler alors qu'il passe sa main sur son visage choses qui je crois ne prévoyais rien de bon ou parfois des choses asser originales de sa part. Je le regarde quand il me demande si je vais bien, je crois que je n'y comprends vraiment plus rien ou peut-être que c'est pour détendre un peu tous les deux, je ne sais pas trop, mais je crois que ça me perturbe énormément. Je réponds tout de même à sa question en la lui retournant en même temps hausse un sourcil alors qu'il me dit qu'il pouvait repasser s'il me dérange, alors je ne pus m’empêcher d'attraper ça son bras avant de rougir légèrement.

- Oui, je vais bien, mais toi par contre tu m’inquiètes un peut tou... Tout à coup Jace. No... Non reste tu ... Tu ne me déranges pas je ... Je suis juste ... Surpris.


code by ORICYA.

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 849
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Déc - 22:45




When I Fall In Love With You
Jace & Alex

Assit l’une face à l’autre, Jace détaille un moment son meilleur ami en le fixant dans les yeux, souriant avec douceur. Il essaie de refouler sa timidité, sa gêne qui la prit brusquement au fur et à mesure qu’il remarquait l’étendu de sa connerie d’être venu sur le lieu de travail de Alex en sachant pertinemment que son travail constitué à faire plaisir sexuellement à des clients. Hors, bien que Jace se développait de plus en plus des émotions fortes pour son meilleur ami, il ne voulait pas du tout lui déclarer sa flemme dans un tel endroit. Leur amour… Leur amour était bien plus doux que ce lieu. Non pas qu’il détestait cet endroit. Il respectait les choix d’Alex, et le comprenait : Parfois, la vie ne nous laissait pas le choix sur la voie à choisir, et il était bien placer pour connaitre ça. Mais Jace était un grand romantique, et quand il aimait – bien que s’était la première fois qu’il aimait quelqu’un ainsi, il avait pu s’imaginer l’autant des scénarios, comme tout adolescent -, il voulait que ça soit doux. Il voulait que ça soit bien fait, à chaque détail prêt. Jace n’avait jamais été amoureux, mais désormais qu’il commençait à développer des sentiments bien amoureux pour Alex, il commençait à croire qu’il aurait peut-être cette chance d’aimer avant de mourir. Encore une fois, toute personne qui lirait ça dirait que Jace pense sombrement, mais il a toujours su qu’il allait mourir jeune. Et quand il a apprit pour sa maladie, ça ne l’a que confirmer. Confirmer qu’il allait mourir jeune, confirmer qu’il avait peu de temps pour faire tout ce qu’il voulait faire. La moyenne des gens atteints de sa maladie vivait jusqu’à 40 ans (s’il n’y avait pas eu de transplantation de poumons). Jace était donc rendu à la moitié de sa vie, si on se fiait à ça. S’il avait peur de la mort? Non. S’il avait peur de laisser ses amis en arrière, sa famille? Horriblement. Mais la mort en tant que tel ne l’effrayait pas. Il avait toujours su qu’il allait mourir jeune, ce qui l’avait poussé, dès son plus jeune âge, de faire ce qu’il voulait faire. C’est pourquoi, malgré sa maladie, il avait fait des sports, il était allé en cours, il avait fait tout ce qu’il désirait faire. C’est pourquoi aussi Jace avait souvent l’air d’un garçon irréfléchi : Dès qu’il avait une idée, il fonçait. Car il allait, de tout, mourir jeune.

À l’arriver de Alex, il avait cru au bonheur parfait, comme dans les comédies musicales à la con, mais que Jace aimait pourtant tant. Alex, son meilleur ami. Alex, le premier homme, la première personne, qu’il aimait autant. Jace était ce genre de romantique à croire à l’âme sœur, à croire à cet amour sans fin. Et rendu à l’âge qu’il avait, il voulait croire que cet amour serait avec Alex, parce qu’il ne voyait pas d’autres personnes pouvoir mieux le comprendre que Alex le comprenait. Jace éclata joyeusement de rire aux paroles de Alex, venant le regarder dans les yeux en riant, avant de se reculer, s’adossant sur le mur derrière le lit en tirant ces jambes sur lui, secouant la tête. « Les grands esprits se rencontrent, Al’! Moi aussi, j’ai pensé à toi ce matin, pendant que je faisais mes exercices avec la physiothérapeute. », dit doucement Jace en venant à nouveau tourner la tête vers son meilleur ami. « … Beaucoup de choses. Beaucoup de choses sont arrivés récemment, Alex… Désolé de ne pas avoir pu te contacter avant, eh. Je sais que ça fait un  moment qu’on ne s’était pas vu. J’ai été occupé… Et surtout, ma maladie est devenue plus forte. », dit lentement Jace en posant sa main sur son torse. « J’ai commencé à voir un psychologue, aussi. T’imagines, moi, avec un psy? », dit Jace en riant un peu, d’une voix légèrement tremblante. Jace se redressa pour venir chercher la main de Alex, venant prendre la main de son meilleur ami dans la sienne. Ouais, son psy… Drôle de psychologue quand même qui recommande d’aller prendre du bon temps... d’une drôle de façon. « Je suis content que tu ailles bien, Alex… », dit avec douceur Jace, avant de soupirer lentement, détournant la tête, sans lâcher la main de son meilleur ami. « Mes poumons sont de moins en moins en santé, du coup je dois voir ma physiothérapeute plus souvent. Ce matin, j’ai cru… J’ai cru que je n’allais jamais retrouver ma respiration. J’ai dépassé la limite permise, parce que j’étais perdu dans mes pensées, du coup… J’ai cru… », il secoua la tête, soupirant. Alex allait bien comprendre ce qu’il voulait dire… Il avait cru mourir.




codage by jacks ღ gifs from tumblr

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Déc - 15:28

When I Fall In Love With You

Jace & Alex


« la citation qui vous plaira. »
Il est vrai que je ne l'avais pas vue depuis quelques jours, mais je sentais à la fonde-moi qu'il allait bien même ce n'était pas vraiment le cas, je le regarde avec curiosité il est vrai qu'il y a tout de même de quoi être inquiet de le voir ici alors, qu'on m'a dit que c’était un client j'aurais pu m'habiller plus correctement en sachant que ce n'est pas vraiment le cas parce que je ne veux pas qu'il se sente comme un client je vais qu'il soit lui comme moi je suis moi en rougissent je m'assieds sur le lit replient mes jambes sous moi penchent la tête sur le coter tout en pense à ma journée qui c'est à la fois bien et pas si bien que cela, parce que le matin là j'avais fait une crise qui c’était finalement passer, mais je sais que ça devient de pire en pire, je ne peux pas faire toutes les choses que je fessais avant j'ai dû arrêter pas mal de chose et prendre plus de repos entre les cours et le travail ainsi que la révision pour avoir plus de temps pour moi parce que oui sinon mon corps ne suis plus en particulier mes poumons qui n'arrivent pas à suivre le rythme trop soutenu.

Je ne pus pas m’empêcher de rougir alors qu'il se mit à rire avant de baisser la tête timidement avant de le regarder s’adosser à la tête de lit, Je le regarde joyeusement penchant la tête sur le côté à son explication, parce qu'il a raison même si je ne suis pas sûr que ce soit de bonne circonstance pendant ses exercices avec là physiothérapeute, parce que moi je ne peux plus les suivre depuis quelque temps déjà. Je le regarde avec inquiétude à au suivi de ses paroles en particulier lorsqu'il me dit que sa maladie est devenue plus forte. Il est vrai que je m’inquiète de ne plus trop le voir, mais je ne m'attendais pas à cela du tout non plus, je savais qu'il y avait des risques que ça s’aggrave pour lui, mais c'est beaucoup trop tôt à mon goût. Je ne veux pas le perdre. Non, je ne veux pas du tout, il est un peu comme un tout pour moi.

- C'est vrais et c'est bien non ? Oh tu les suis encore c'est pour rendre t'est poumon plus fort ? Je le regarde avec un léger sourire avant de poursuivre un peut plus tristement. Pourquoi tu ne ma rien dit Jace ? Je ... J'aurais pu venir te voir je...

Je baisse la tête avant de jouer avec mes doigts et les draps à la fois inquiétés et heureux qu'il me le dise même si ce n'est pas vraiment une bonne idée. Je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose en particulier s'il ne me dit rien, je veux pouvoir le soutenir l'aider quand je peux. C'est mon meilleur ami et je veux le garder le plus longtemps possible parce que j'ai besoin de lui près de moi. Je ris doucement lorsqu'il me dit qu'il voit un psy, je dois avouais que c'est une nouvelle assez inattendue venant de lui, je lui souris assez timidement avant de lui demander.

- Pourquoi tu vois un psy, c'est réssent non enfin, je crois, il est bien ? Il est gentil ?

Bon d'accord, ça fait peut-être un peut trop de question pour rien du tout, mais il me connaît, il sait que quand je suis inquiet bien, je le suis et je dois dire que la, je le suis et pas qu'un peut a vrais dire. Je le regarde m'attraper les mains, je ne sais pas pourquoi, mais ce soupir veux dire pour moi rien de bon et sa question si je vais bien. J'ai cette impression qu'il s'est passée quelque chose de mauvais, quelque chose que je ne vais pas aimer du tout. Ah ses paroles, j'ai compris alors, il n'a pas terminé sa phrase, mais j'ai compris, j'ai compris ce qu'il voulait dire, il a failli mourir. À cette révélation, je ne pus empêcher une larme de couler sur ma joue avant de baisser la tête profite qu'il ne me regarde pas pour lui cacher resserrent ma prise sur ses mains.

- Oh Jace, pro... Promets-moi de ne plus faire ça, promet moi de faire attention à toi. Je ... Je ne veux pas te perdre Jace parce que je ... J'ai besoin de toi tu ... Tu ne peux pas mourir maintenant.


code by ORICYA.

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 849
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Fév - 1:02
[sujet sans réponse depuis plus d'un mois, souhaitez-vous le continuer ? ]
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1650
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Fév - 6:59
Je souhaite le continuer si Jace reviens bientôt
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 849
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Fév - 13:13
Je souhaite le continuer, désolé du délais ~
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Fév - 6:10




When I Fall In Love With You
Jace & Alex

Jace continuait de regarder son meilleur ami avec douceur, penchant lentement la tête sur le côté en soupirant, serrant ses mains ensemble en restant assit sur le lit. Longtemps, il avait cru qu’il allait mourir jeune, et désormais qu’il était malade, toutes ces pensées se confirmaient. Il allait mourir jeune. Avec sa maladie, il pouvait mourir à tout moment, suffit que ces poumons se remplissent tellement de liquide qu’il n’arrive plus à respirer correctement. C’était une maladie horrible, qui faisait en sorte que la seule façon de soigner un corps malade était la transplantation pulmonaire, si elle fonctionnait, ce qui n’était pas toujours le cas. Mais Jace avait déjà accepté, où du moins s’était résigné à y laisser sa vie. D’ici quelques semaines, mois. Qui sait. Mais il savait qu’il allait mourir jeune. La seule chose qu’il ne désirait simplement pas, c’était laissé derrière lui des gens comme Artemis ou Alexandre. Il n’avait pas envie, car il pouvait déjà imaginer leurs expressions en découvrant sa mort. Le pire, ce n’est pas de mourir, c’est de laisser les autres derrière toi. Et Jace, ça, il n’était pas prêt. Il n’était pas prêt à abandonner ces amis. Il n’était pas prêt.

Et sans doute que cette peur de laisser un monde derrière lui… Faisait en sorte qu’il était incapable de dire à Alexandre que c’était bien plus que de l’amitié qu’il ressentait à son égard. Qu’il était au fond jaloux de ceux qui étaient avec lui, jaloux des yeux qui se posaient sur ce corps, jaloux de ceux qui pouvaient le faire rire, jaloux de ceux qui pouvaient l’aimer. Il était jaloux de ne pas être cette personne, mais en même temps, il ne pouvait rejeté que la faute sur lui d’avoir peur de parler de ces sentiments à Alexandre. Pourquoi cela faisait-il autant mal? Lui qui était d’habitude si positif dans tout les aspects de sa vie, le voilà à croire… que plus rien ne pouvait fonctionner. Oui, il avait mal, il avait terriblement mal, et le psychologue lui avait fait remarqué ça. Il avait toujours essayé de rire, de sourire, malgré la peur grandissante. Il était un enfant malade, un adolescent maladie, un adulte malade. Il était malade, et rien ne pouvait le guérir en ce moment. Et à cause de ça, il avait beau essayé de vivre sa vie comme tout le monde, la vérité le rattrapait toujours. Il était tombé amoureux de son meilleur ami, et désormais, il avait peur. Il avait peur de le blesser, peur de l’aimer et de devoir le laisser, il avait peur de laisser ses sentiments… Sortir. Il fixa doucement Alex dans les yeux, avant de ramener ses jambes contre lui lentement.

« Plus fort? Pas vraiment. Ça me permet juste de les tenir en forme pour empêcher que la maladie se répande plus vite. », dit-il en détournant le regard. « Je n’ai pas envie que tu me voies comme ça. Je sais ce que ça fait aux gens, Alex. Mes parents… Mes parents ont faillit se séparer à cause de moi, car à chaque jour, ils me voyaient malade et… c’était énorme pour eux. La maladie, ça ne touche pas seulement la personne qui est malade, mais tout ceux qui l’entoure. J’ai envie que tu te rappel de moi souriant, heureux… pas déprimé par la maladie, Al’. »

Jace passa sa main dans ses cheveux lentement, avant de poser très lentement son menton contre la paume de sa main, le regard perdu dans les vagues un moment, avant de revenir vers Alex, se rapprochant de lui pour venir poser sa tête contre son épaule, glissant une de ces mains dans la sienne en serrant ainsi son meilleur ami contre lui. Caressant avec douceur sa main dans la sienne, il hocha un peu la tête à sa question.

« C’est récent, oui. Il est… Particulier, disons. C’est le psy de l’hôpital. Vu que les infirmiers s’occupant de moi on trouve que mon moral baissé, ils m’ont renfermé au psychologue. Disons qu’il est gentil, oui, mais… Je ne sais pas. Il est… Ouais. », Jace toussota, mal à l’aise. « Il s’appel Peter Black. Et il est… vraiment particulier. Disons que ces conseils sont particuliers. » Oui parce que bon, proposé à ton client de coucher avec des gens… Bref ce n’était pas le conseil le plus magnifique que Jace avait vu. Surtout que lui, ça le mettait franchement mal à l’aise. Il couchait avec quelqu’un quand il y avait des sentiments, pas juste comme ça…

Il tourna la tête lentement, venant perdre son regard dans le sien en caressant sa main du bout des doigts, avant de venir doucement le serrer contre lui, le ramenant contre son torse en voyant les larmes lui montaient aux yeux. Enfin, il ne les voyait pas, mais Jace n’était pas idiot, et il connaissait bien Alex : S’il se cachait le visage, c’est qu’il était émotif. Il le prit donc dans ces bras, l’attirant contre son torse pour ainsi le garder contre lui, caressant les cheveux blonds du jeune homme.

« J’ai besoin de toi aussi, Al. J’ai besoin de toi, j’ai tellement besoin de toi… Tu n’as même pas idée combien j’ai peur de mourir et de te laissé seul. Je n’ai pas envie de te laisser non plus, crois moi… J’ai envie de rester avec toi. »




codage by jacks ღ gifs from tumblr

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Fév - 19:48

When I Fall In Love With You

Jace & Alex


« la citation qui vous plaira. »
Je souris le regardant ne pouvant m’empêcher de rougir sous son regard. Je savais au fond de moi que j’aurais dû aller le voir au oui, mais je crois que j’avais peur oui parfois, je n’ai pas le droit de rentre, mais c’est vraiment dans les rares exceptions, c’est un peu comme moi lorsque je suis en crise. Je lui souris doucement, bien qu’il y ait de l’inquiétude dans mon regard, car ce n’est pas pour rien s’il est venu jusqu’ici pour me voir, c’est que c’est vraiment importé. Bien qu’il n’ait pas dû être pris comme un client pour moi, c’est mon meilleur ami, mais c’est vrai que depuis quelque temps, c’est plus fort de cela, je pense tout le temps à lui. Alors que dans mon métier, je n’ai pas le droit de relation en dehors au risque d’être vire comme me dise Eretria, mais c’est plus fort que moi, il le faut.

Je le regarde avec inquiétude à, ses paroles la maladie continue de progresser et je dirai bien plus vite que la mienne et je crois que ça commence à me faire peur parce que je ne veux pas le perdre, j’ai besoin de lui oh oui tellement je ne peux pas. Je sais, c’est égoïste de ma part, mais c’est mon seul ami que je n'ai jamais eu la seule personne qui compte plus que tout pour moi alors sens lui, je ne sais pas ce qui me raccrocherait à me battre comme la mienne. Je ne peux m’empêcher de laisser mes yeux s’emplir de larmes tout ce qu’il me dit, je le sais ce n’est pas facile, c’est dur pour tout le monde pour nous, mais aussi pour tous les proches et je le sais.

Tu… Tu veux dire que ça empire n’est-ce pas ? Ça va de moins en moins ? Je sais que sa fait mal je… Je veux te garder avec moi avec ton magnifique sourire et t’est beau yeux.

Je m’allonge contre lui posent ma tête contre son torse sens trop laisser poser tout mon poids sur lui entrelacent nos doigts rougissent a ce que je venais de dire, car oui, c’était sorti tous seul sans que je puis ce le retenir alors je suis resté là contre lui cachent un peu mon visage grognent légèrement avant de sourire relèvent la tête pour le regarder avant de me redresser rapidement au nom de la personne qu’il voix avant de détourner le regarder. Je ne sais pas trop comment réagir à ses paroles.

- Je le connais enfin, c’est vraiment quelqu’un de particulier se humm comment dire. C’est mon client régulier s’il te plaît fait attention d’accord ? Il… Il n’est pas comme toi ou moi ou la plupart des gens, je promets-moi de faire attention d’accord. Qu’est-ce qu’il ta donnée comme conseil ?

Je rougis sachent très bien que je n’aurais pas dû lui demander cela bien au contraire, mais c’était plus fort que moi parce que oui, je ne fais plus trop confiance en Peter parce que parfois, il me fait peur même si son côté sombre peut être attirant ça fait peur.
Je rougis me laissent entraîner dans, ses bras bien que j’aie quelques larmes qui coulent contre lui, je rougis apprécié sa main dans mes cheveux, j’aime sont contactés, j’aime être contre lui, mais à ses paroles, je ne pus retenir mes larmes parce que moi aussi, j’ai besoin de lui tellement besoin, je veux rester pour toujours avec lui.

- Jace je… Je dis pas ça, je ne veux pas que tu dises tout ça je… Moi aussi, j’ai tellement besoin de toi tellement si tu savais, je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose, je veux rester avec toi toujours quoi qu’il arrive, je ne veux pas te laisser partir jamais.


code by ORICYA.

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 849
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Avr - 2:50
RP sans réponse depuis 1 mois, le temps du règlement est dépassé, souhaitez-vous le continuer encore ?
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2604
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Avr - 6:57
J'aimerais le garder mais il faut voir si jace est toujours d'accord
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 849
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Mai - 0:29
Je laisse donc jusqu'ai 1 er juin à Jace pour répondre sans quoi le rp sera abandonné !
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2604
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Mai - 17:47
[Sujet abandonné suite au départ de Jace]
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1650
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés-