AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Mauvais Festin | Rylan x Mathilde

 :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 11 Jan - 21:35


Mauvais Festin
Rylan ξ Mathilde

Hjørdis est partie hier en voyage d’affaires, il est sensé revenir ce soir. Il est 15h00 de l’après-midi, et je m’ennuie à mourir. Mais, je savais aussi que dans une demi heure, un psy…chologue –je crois que c’est comme cela qu’ils appellent cela de nos jours- allait venir me voir. Mon ami avait venir un homme pour que je me nourrisse, il m’avait cependant interdit de boire son sang jusqu’à la dernier goutte. Il dit qu’avec son carnet de rendez-vous on peut me retrouver, donc, je compte bien essayer de contrôler ma faim, bien que je doute d’en être capable.

De ce que je me souvienne, me semble que j’ai toujours choisi mes proies. Julian m’avait toujours laissé choisir, il était d’ailleurs le premier à dire que je choisissais toujours celle qui avait le sang le meilleur. Ce qui me flattait. A l’époque, j’étais une duchesse d’un village plutôt pauvre lorsque mon père était au rang de duc. Puis, cela a continué lorsque mon époux succède à mon père. C’est à la mort de Jonathan que je décide de rendre mon village l’un des plus riches du pays, avec un fonctionnement basé sur la solidarité. Julian était à mes cotés, j’étais la femme la plus heureuse. Mon seul défaut ? Je me nourrissais de sang humain, mais c’est un prix à payer pour être immortelle et vivre éternellement avec l’homme qu’on aime. Et puis… j’avais cette façon de penser qui était de ne toucher aucun membre de mon village ou de leur famille. Kavisto avait perduré dans le temps lorsque j’étais duchesse. Hjørdis m’a raconté, qu’il m’a cru morte lorsqu’il est venu à Kavisto pour avoir de mes nouvelles quelques années mon silence… Puisque après la trahison de Julian à mon égard, Kavisto a été détruit par le roi de Finlande, juste une statue mémorielle me représentant y figure, à l’endroit précis où été situé mon manoir. J’aimerai y retourner, voir ça de mes propres yeux, mais Hjørdis ne veut pas m’y conduire, je passe mes nuits à revoir le visage de ce médecin si bon et professionnel, et cette fleuriste, descendante de celle qui a eu la bonté de vouloir sauver Julian du duc… Quand on y pense, ma vie d’humaine a vraiment été horrible, un vrai cauchemar. J’ai commencé à vivre après ma mort finalement.

Je pousse un long soupir dans ce manoir sombre me protégeant de ce maudit soleil. J’avoue que dans mes débuts de vie en tant que vampire, je me demandais pourquoi le soleil nous brûlait vif, nous, les vampires mordus. Et puis, un jour, une réponse m’est venue alors qu’un levé de soleil m’est apparu… Le soleil est un cercle de la vie, le jour tout le monde, la nuit tout le monde dort, sauf la mort. C’est surement ce qui explique les êtres morts, comme moi, sont consommés par ce soleil chaud, et en sécurité sous la lune claire. Alors que je repensais à cette théorie, j’entends quelqu’un qui toque à la porte. Je bondis sur mes deux pieds et sourit sentant déjà mes canines impatientes. Je monte légèrement les escaliers, me cachant dans mon chaperon violet foncé.

« Entrez, c’est ouvert !!! »

C’est au moment où il a refermé la porte que je lui saute dessus. J’étais réellement affamée, et…. Mais…. Je fronce les sourcils, surprise que Hjørdis m’ait choisi un type aussi…. Enfin…. Inbuvable… Cela se sent d’ici, bien que mes canines soient toutes dehors, c’est comme si une aura m’empêché de les planter dans son cou qui à l’air pourtant délicat. Je suis tant surprise que je ne bouge pas, paraissant menaçant malgré moi.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Fév - 21:14
Depuis sa rencontre avec Daisy dans un bar qu'il n'aurait jamais cru fréquenter un jour, Rylan s'est mis en tête d'accepter les consultations à domicile. Au-delà de lui apporter des revenus supplémentaire, ça lui permet de découvrir un peu plus la ville et de rencontrer d'autre personne. Daizy hantait ses nuits et il s'en veut, il s'en veut, car son cœur appartient encore à sa femme qui le croit mort. Pourquoi se prendre autant la tête, vous allez me dire. Et bien, c'est pour la simple et bonne raison que l'amour à des raisons que la raison ignorent, c'est aussi simple que cela. Surveillant l'heure par sa montre, il prépare ses affaires pour sa première consultation à domicile, il trouve l'adresse sans mal grâce aux indications extrêmement bien indiqué. Une fois arrivé, il admire un instant le manoir, il était architecturalement parlant un lieu splendide. Sans doute construit depuis bien des années le docteur dévore du regard le moindre détail du bâtiments pour enfin de compte signaler son arrivée en toquant la porte. Un crie lointain l'invite à entrer, une fois à l'intérieur Rylan se surprends de constater à quel point ce lieu était sombre. Ce qui est bien dommage, car l'architecture doit être aussi sublime à l'intérieur qu'à l'extérieur. Mais peine eut-il le temps de découvrir l'intérieur qu'une femme lui saute dessus. Il n'eut pas le temps de réagir et encore moins de riposter. Sa bouche dirigée vers son coup, il s'attend à une attaque qui le fige sur place, cependant, il ne se passe rien. Il tourne lentement la tête quelque peu perturbé. Il s'éclaircit la gorge alors qu'il remarque ses crocs si proche de lui quand il s'écarte légèrement pour mieux voir. 

« Je... »

Un costume d'Halloween ? En cette période de l'année ? C'était insensé, mais quelle autre explication pouvait-il avoir sur cette situation. Après, tout ce n'était pas comme si les vampires et loup-garou existaient. Il ose d'ailleurs espérer que cette femme soit sa patiente et qu'elle souffre de trouble d'identité se prenant pour une vampire. Pour deux simples raisons : ça expliquera son attitude et ça fera un cas extrêmement intéressant à aider et étudier. 

« Je vous avoue ne pas savoir comment prendre la situation actuelle. »

Il la repousse doucement de sorte à ce qu'elle se trouve devant lui. Il garde ses mains sur ses épaules par sécurité et la regarde droit dans les yeux.

« Madame De Kavisto je suppose ? »

Il finit par la lâcher sans la lâcher du regard pour autant. 

« Docteur Reeves, votre ami m'a demandé de venir à votre rencontre pour une consultation psychiatrique à domicile. J'ose espérer qu'il vous a tenu informé de ma venue. »

Son assurance cache sa perturbation à cette situation qui le donnera plus à réfléchir lorsqu'il rentrera chez lui. Plus il découvre la ville d'Oslo, plus il y constate des choses étranges voir inexplicable. Aussi étrange que son pouvoir qu'il voit comme une malédiction.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Psychiatre
Localisation : ville
Date d'inscription : 30/10/2017
Messages : 135
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Fév - 13:37
[Rp abandonnée suite, normalement, au changement de personnage de Mathilde]
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2250
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés-