AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

rencontre entre asiatique feat hiiro

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 14 Mar 2018 - 22:38
Aujourd’hui est journée bien calme comparé au autre jours… les sonnettes ne sonne pas tous le temps et j’ai le temps d’aller me prendre un café à la cafette des employer. Je souris alors en voyant quelques membres du personnel et puis un homme attire ma vision. Cette hommes n’est autre qu’un asiatique. Mon dieu je pensé être la seul asiatique de l’hôpital. Je souris alors en voyant qu’il étais prés d’une porte et qu’il en bouger pas et habiller tous en noir. Je me raproche alors de lui en souriant toujours

«  Bien le bonjour confrère asiatique, je suis Galia wong et toi ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 3 Mai 2018 - 22:52
DAIKI Hiiro & WONG Galia285 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
Après quelques jours où j'étais alité, le docteur m'avait clairement énoncé que je pouvais doucement me remettre si je rencontrais un peu le soleil à l'extérieur. Apparemment, ça pouvait m'aider à récupérer plus vite et aussi reprendre un peu de vitamine D. Une analyse sanguine démontrait que j'avais une insuffisance en vitamine D et en calcium, bien que ça ne pouvait être alarmant ou dangereux, un bain ensoleillé ne pouvait pas me faire de mal.

C'était alors qu'une infirmière m'accompagna en m'autorisant à me couvrir temporairement de mes vêtements de civils par-dessus ma blouse médicale, puisque l'air norvégien restait quand même frisquet, et marchais en m'aidant du mur. Cette blessure m'obligeait à me cambrer vers l'avant puisque ça tirait sur mes articulations abdominales. Encore heureux que mes bandages maintenaient mes points de suture.

Soudain, une douce voix féminine m'extirpa de mes pensées. J'étais presque arrivé à la porte de sortie pour rejoindre un banc, mais je n'arrivais plus à avancer. Je paraissais essoufflé et tiraillé par la douleur qui se situait à mon flanc gauche.

Par tous les moyens, je la camouflais tant bien que mal bien que quelques petites grimaces apparaissaient sur mon visage et tentais d'esquisser un petit sourire contrit à mon interlocutrice. Je clignais des yeux de surprise tout en me retournant et en appuyant mon dos contre le mur.

▬  Bien le bonjour confrère asiatique, je suis Galia wong et toi ?


▬ Oh ? Bonjour, consœur asiatique. C'est une belle surprise de voir un visage oriental dans les parages. Hiiro Daiki, hajimemashite*, soufflais-je en tendant ma main pour lui serrer la main.




N.B : Hajimemashite* (= enchanté, en japonais)

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Mar 29 Mai 2018 - 23:01
Je suis dans l’hôpital à la sortit d'une urgence, une urgence qui à dure plus de 5h je suis épuisé malgré ma grande résistance. Je m'en vais alors vers le parc de l’hôpital quand je voie tous près de la porte un asiatique... Un asiatique ici ? Je pensé être la seul ? Comme c'est génial. Je m'empresse avec un grand sourire de me rapproché de lui tous en me présentant. Il fit la même à son tous puis me parle en japonais... je me mord alors la lèvre puis souris doucement.
Une chance que je comprend le japonais, mais de ma langue maternel est le chinois. Je lui répond alors dans ma langue natal, espérant qu'il comprenne bien entendu. Je suis une taïwanaise qui parle le chinois et non sa langue d'origine ironique non ?

« xǐ xìng Hiiro » (enchanté en chinois)

je lui fais un large sourire puis en souriant encore plus je lui parle en japonais

« GENKI DESU KA? » ( comment allez vous en japonais)

«  Est oui en effet ainsi que parler notre langue est agréable aussi »

Puis je me mord la lèvre en voyant qu'il faisais de temps à autre des grimace et je le regarde un peu plus
«  Vous avez mal quelque par ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Juin 2018 - 11:41
DAIKI Hiiro & WONG Galia196 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
Je prenais le temps de l'observer de haut en bas. La surprise ne faisait que s’agrandir lorsque je découvrais ses accoutrements. Une tenue médicale et pas n'importe laquelle. Ce n'était ni une infirmière, ni une aide-soignante, ni un agent hospitalier, non. C'était une femme-médecin.

Je me pinçais mécaniquement les lèvres. Il ne fallait pas que je fasse une bourde monumentale maintenant qu'elle me connaissait. Vous vous dites quel genre de bourde ? Eh bien, par exemple, me tirer d'ici alors qu'elle était dans les parages.

▬  xǐ xìng Hiiro.


▬ Mmh, je ne parle pas très bien le Chinois, répondis-je dans un petit rire.


▬  GENKI DESUS KA ?


▬ "O genki desu ka" est plus exacte. Vous avez un joli accent. Ça pourrait aller mieux.


▬  Vous avez mal quelque part ?


▬ Mmh, oui. Je suis... blessé.


Je soulevais légèrement mes vêtements pour lui dévoiler mes bandages en haussant les épaules. C'était ballot de faire connaissance avec une si jolie asiatique dans cet état-là. Mais bon au moins, j'avais l'opportunité de me faire chouchouter non ?
Ben quoi ? C'était beau de rêver.



Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Juin 2018 - 18:52
Je souris un peu plus en voyant un asiatique juste devant moi. C'est rare d'en voir, surtout en Norvège enfaîte. Je me rapproche de lui, puis il me parle en japonais. Je ne suis pas très à l'aise dans cette langue, mais bon... je lui parle alors dans la langue que j'ai toujours parlé quand j'ai étais en chine. Je me pince la lèvre et le regarde

«  je voie, beh moi pas très bien le japonais, on peut tout aussi parler la langue parler ici vous ne pensez pas ? »

je me rapproche alors un peu plus en gardant mon sourire puis sers un peu les dents en le voyant relever son tee-shirt et voir sa blessure qui n'étais pas vraiment petite d'ailleur. Je pouvais voir que son pansement suinter un peu trop. IL y avait une couleur rouge et puis un peu blanche pas normal. Je me rapproche plus et soupire fortement

«  Quand vous à ton refais votre pansement ? Qui est votre médecin ici ? »

Vu l'état de ce pansement il n'avait pas étais fait depuis au moins deux jours. Une honte... logique qu'il est mal, il devait s'être infecter. Je le fixe en attendant sa réponse.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Juin 2018 - 19:27
DAIKI Hiiro & WONG Galia199 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
Je l'observais s'approcher de moi tout en lui montrant mon torse recouvert de bandages. Elle semblait troublé par le simple fait de découvrir juste les suintements de mes pansements. Si j'avais été à sa place, je serais sûrement comme elle. Ma blessure n'était absolument pas belle sous ses parcelles de rubans médicaux.  

▬ Mmh, je ne parle pas très bien le Chinois répondis-je dans un petit rire.


▬ Je vois, beh moi pas très bien le japonais, on peut tout aussi parler la langue parler ici vous ne pensez pas ? »


▬ Nous sommes deux. Je suis d'accord de continuer à parler en anglais.


Surpris par sa réaction spontanée, je clignais des yeux. Elle semblait très mécontente. Je ne l'imaginais pas comme ça mais elle était plutôt mignonne quand elle se mettait dans cet état. On dirait un petit chaton sauvage. Je souriais légèrement en relâchant les pans de mon chandail et répondais dans un nouveau haussement d'épaules.

▬ Ce matin, il me semble. Je ne connais pas le médecin, mais j'ai eu Mr. Cursse comme infirmier et une autre dont je ne me souviens pas le nom non plus...



Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Juin 2018 - 22:30
je sentais que la colère allais monté en moi en voyant l'état de la blaissure et surtout en voyant l'état du pansement. Je me gratte l'arrière de la nuque cependant et me rapproche toujours.

«  Je voie ce n'ai pas grave, c'est dure comme langue  et super l'anglais est parfait pour ce comprendre je le parle couramment depuis des année » mouai on va plutôt dire des siècles , mais bon je ne suis pas obligé de lui dire que je suis une vampire.

Puis je le regarde et peut voir qu'il cligne des yeux, l'aurège surpris en réagissant ainsi ? Enfin de toute manière j'aime mon travail et que surtout que les patients sois bien traiter. Enfin je ne juge pas non plus on manque cruellement de personnelle alors je peux comprendre un oublie, mais bon arrêtons de tergiversé il faut le changé ce pansement, de base c'est au infirmier de le faire, mais moi j'aime beaucoup m'occuper de mes patients de A à Z c'est un règle d'or chez moi. Puis je secoue la tête en entendant le nom de l'infirmier en question... le même qui m'avais sauvé d'une mort certaine il y a pas loin d'un mois maintenant. Un infirmier bourrue...

«  je voie, donc si c'est lui je penche juste pour un oublie, car c'est un très bon infirmier et il est très passionné par son travail aussi. Est je vous le dis tous de suite au vu de l'était du pansement il à au moins deux jours bien tapé »

je le regarde alors et souris gentiment

«  Vous permettez que je m'occupe de votre pansement et que je nettoie votre plaie ? »

Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Juin 2018 - 15:15
DAIKI Hiiro & WONG Galia421 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
▬  Je vois, ce n'est pas grave, c'est dure comme langue et super l'anglais est parfait pour se comprendre. Je le parle couramment depuis des années.


▬ Mmh oui. J'aurais aimé l'apprendre, mais je n'ai pas assez de temps pour ça. Et pas de problèmes, moi aussi, on peut dire ça comme ça, malgré l'accent.


Je souriais d'un air amusé en finissant ma phrase. Oui, je le reconnais, un Japonais qui parle Anglais, bien qu'il pouvait le parler depuis quelques années, ça avait un côté fun. Certaines prononciations semblaient presque impossibles à supprimer puisque ces fameux sons n'existaient pas dans la langue japonaise. Mais, au moins, je réussissais à me faire comprendre en répétant le mot, une à trois fois, avant que mon interlocuteur comprenne vraiment ce que je disais. Parfois, les situations étaient vraiment drôles à cause des quiproquos.
Parfois, je devenais aussi gêné à cause des faux amis.
Hélas ! Dans toutes les langues, on expérimentait ce genre de choses.

▬ Ce matin, il me semble. Je ne connais pas le médecin, mais j'ai eu Mr. Cursse comme infirmier et une autre dont je ne me souviens pas le nom non plus...


▬ Je vois, donc si c'est lui, je penche juste pour un oublie, car c'est un très bon infirmier et il est très passionné par son travail aussi. Est je vous le dis tous de suite au vu de l'était du pansement il à au moins deux jours bien tapé


▬ Ce n'était pas lui, mais une infirmière. Je me rappelle très bien que c'était aujourd'hui, mais j'ignore l'heure, Madame Wrong. Et, je ne pense pas que cet infirmier est passionné. Il est bien trop taciturne et râleur pour l'être. M'enfin, passons.


En y repensant, ce monsieur Cursse me laissait un arrière-goût en bouche. Comment pouvait-il être si bien renseigné pour les créatures obscures ?

▬ Vous permettez que je m'occupe de votre pansement et que je nettoie votre plaie ?


▬ Eh bien... aurais-je vraiment le choix ? Si vous voulez, mais je vous préviens, elle est très vilaine ma blessure, Madame Wrong.


Je la regardais en attendant qu'elle me guide vers un endroit pour justement me "soigner" cette plaie. J'espérais que j'allais m'échapper de ce calvaire, puisque les infirmiers intensifiaient les pansements depuis quelques jours. Deux à quatre fois par jour, je subissais un nettoyage de ma plaie... Super.



Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Sam 30 Juin 2018 - 22:27
« oui pas faut »

je regarde cet personne, il sourit voir même amusé. En même temps en y repensant c'est vrai qu’un japonais parlant anglais c'est assez comique... néanmoins on ne s'étend pas trop sur le sujet vu que la première chose qui ma interpellé c'est le fait qu'il semblé blessé. Est pas loupé quand il me montre son pansement je monte dans les tours de suite et ce qu'il me dis ensuite est vraisemblable vu l'état du pansement.

«  est bien cette infirmière ne l'a pas fais correctement sinon il ne serai pas comme ça croyais moi je suis bien placer pour le savoir, oui il est très froid et distant j'en convient... mais il faut voir plus loin croyais moi s'il est ainsi il dois sûrement avoir c'est raison »

je me souviens encore de la fois où il m'a sauvé la vie si c’était une mauvaise personne il m'aurais laissé crever avec le soleil qui ce levé. Je souris alors en le regardant

«  il ne faut pas dire cela, croyais moi j'ai vu bon nombre de patient avec des cas très compliquer ou les autres infirmier on abandonné et Mr Curse non... il a tous fait pour les sauvé et il a réussis, enfin après c'est juste mon opinions »

je peux sentir de la raideur dans ses trait et dans sa voix ainsi qu'a l'intérieur de lui. Il ne semble pas enchanté par ça... je peux bien le comprendre c'est pour cela que je lui dis c'est quelque mots.

«  est bien c'est pas une obligation, mais vu l'état actuelle des choses votre blessure est déjà très enflammé avec du pu et sa suinte beaucoup laissé ça comme ça et ça peut gangrené et ce dispersé et voir de toucher à des tissus encore vivant et de vous faire perdre la mobilité de vos membres ? À vous de choisir ? Je ne force personne je laisse le choix »

je garde mon sourire, mais tous de même je le regarde un regard qui en dis long... en gros je ne laisserai pas cela arrivé. Quand je voie qu'il me semble qu'il attend que je le dirige, je me calme un peu plus et pose ma main sur son dos pour le guidé

«  suivez moi c'est juste à droite après la salle d'attente »

je marche en restant à coté de lui et une fois arrivé je lui ouvre la porte pour qu'il entre et ce dirige vers le lis en face de lui.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Juil 2018 - 15:23
DAIKI Hiiro & WONG Galia702 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES


▬ est bien cette infirmière ne l'a pas fais correctement sinon il ne serai pas comme ça croyais moi je suis bien placer pour le savoir, oui il est très froid et distant j'en convient... mais il faut voir plus loin croyais moi s'il est ainsi il dois sûrement avoir c'est raison


▬ Vous ne connaissez pas le problème, comment pouvez-vous juger cette infirmière ? dis-je en fronçant les sourcils. A vous entendre, on dirait presque qu'il vous tape dans l’œil.


Elle n'avait même pas encore analysé ma blessure qu'elle se permettait déjà de médire sur une de ses comparses médicales. Était-ce comme ça dans le milieu hospitalier ? Je ne serais pas surpris de voir ce genre de choses se produire dans un endroit pareil. Après tout, les hôpitaux, je ne les tenais pas dans mon cœur. Savait-elle que ma blessure était comme ça depuis un petit bout de temps à cause du surnaturel ? Et qu'elle s'infectait puisque j'étais, surprise ! un humain. Peut-être qu'elle l'ignorait vu que c'en était une et qu'elle rejetait la faute sur une infirmière, humaine encore, qui ne pouvait pas me guérir comme par magie. Et là, elle se mettait de nouveau à défendre une personne que je ne connaissais ni d'Adam, ni d'Eve. Je la soupçonnais directement d'en pincer pour lui puisqu'elle insistait bien trop à mon goût. Non pas que je jugeais pour le plaisir, mais après avoir été hospitalisé et soigné dans une ambiance quasi-morte, ça ne laissait pas une belle impression sur la chose.  

▬  Il ne faut pas dire cela, croyez-moi, j'ai vu bon nombre de patients avec des cas très compliqués où les autres infirmiers ont abandonnés et Mr Curse non... Il a tout fait pour les sauver et il a réussi. Enfin, après, c'est juste mon opinion.


▬ Je vois. Un bon palmarès, ça doit peut-être me rassurer sur mon état, si je comprends bien ? Pour l'instant, permettez-moi de vous le dire, je ne suis pas encore remis sur pieds. Lorsque ce sera le cas, je lui offrirais une boîte de chocolat et du bon champagne, ainsi qu'à vous peut-être.


Cette entrevue commençait à devenir lourde, je ne saurais le dire pourquoi. Je pense qu'il était préférable de diminuer la conversation avant que je ne prenne le chemin à l'envers pour prendre l'air. Mais à cette idée, il fallait déjà que je réussisse à marcher convenablement sans l'aide de rien pour avancer. Et là, elle me parlait de choses pas très jolies, histoire de me dégoûter. Elle avait réussi puisque je fronçais les sourcils, limite je grimaçais. Était-elle sérieuse d'en arriver jusque-là ? Je n'avais rien demandé, en fait. Je lui avais juste dit si j'avais le choix. Pas que j'allais devenir un légume.

▬ est bien c'est pas une obligation, mais vu l'état actuel des choses, votre blessure est déjà très enflammée avec du pue et ça suinte beaucoup. Laissez ça comme ça et ça peut gangrener et se disperser, et voir de toucher à des tissus encore vivants et de vous faire perdre la mobilité de vos membres ? À vous de choisir ? Je ne force personne je laisse le choix.


▬ ...


Je ne relevais rien en me contentant de la dévisager un instant et dodelinais de la tête. Soit, elle était sadique. Soit, elle aimait faire peur ses patients. Soit, elle avait un humour très étrange sur l'état de ses patients. Elle avait réussi en revanche à me faire psychoter pour rien.

▬ suivez moi c'est juste à droite après la salle d'attente.


▬ Huh... Tant que ce n'est pas un laboratoire de Frankenstein et que vous n'allez pas me découper en morceaux, ça me va. Je suis chaud pour me faire soigner, oh ça oui. Vous voyez ? soufflais-je en lâchant une blague de mauvais goût pour tenter de me rassurer moi-même, esquissant un sourire sarcastique, presque nerveux à cette dernière.


J'entrais ensuite et m'asseyais sur le lit en attendant ses directives.


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Juil 2018 - 0:00
je ne sais pas pourquoi je suis sur les nerf comme ça enfin si je le sais mais je ne vais pas le lui dire il ne comprendrais pas. Je soupire et me gratte la tête avant de répondre.

«  oui bon, oui c'est vrai que je ne connais pas le souci »

je me gratte encore l'arrière de la nuque et me mord la lèvre en signe de gêne. Puis je sens de l'ironisme dans sa voix. Ça commence bien mal entre nous. Je le regarde pour le moment et me racle la gorge ne disant rien à ce qu'il venais dire. Je ne savais pas quoi dire a vrai dire. J'étais en tord c'est moi qui est fait de mauvaise accusation ce qui n'ai pas du tous mon genre en général. Je sentais que je changer de plus en plus et je ne comprenais pas pourquoi... je redevenais mon ancienne mois il y a 200 ans. Puis je continue à dire des insanité... non mais je suis complètement folle je ne voie qu'une seul solution dans un moment pareil c'est la pardon. Je fais comme on me l'a appris dans mon pays et me mes a genoux devant lui. Une chance il n'y avait que nous et le regarde de manière différente

«  euh je suis vraiment une piètre docteresse vous disant toute c'est insanité... je ne suis plus vraiment moi même en ce moment... je m'excuse vraiment de ce que je vous est dit et repartons de zéro vous voulait bien ? »


je reste au sol puis je sentais que je devais tous de même faire ce pansement et je le dirige vers le lieu en question me mordant la lèvre étant pas très a l'aise vu ce que j'avais dit... je n'ai rien dit à ce qu'il à dit car c'est propos son plus que mérité vu mon comportement.
Une fois que la personne est rentré et assis sur le lit je le regarde d'un tous autre air. Un air chaleureux, rassurante et douce... moi en gros.

«  allonger vous s'il vous plaît et remonter votre tee-shirt je vais aller me chercher tous ce que j'ai besoin pour soigné votre blessure »


ce que je fis, une fois partit je soupirais... je partit à la réserve et pris un petit chariot que j’amenai dans la pièce et m'approcha du lit

«  Bon ça risque de faire un peu mal, je peux néanmoins vous endormir ce coté pour que vous n’ayez pas mal si vous le désirer ? »

Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Juil 2018 - 13:03
DAIKI Hiiro & WONG Galia540 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES


▬  oui bon, oui c'est vrai que je ne connais pas le souci


▬ En effet, répondis-je en hochant de la tête une seule fois.


Soudainement, l'ambiance s'était transformée. La femme-médecin semblait embarrassée puisque le silence commençait peu à peu à s'installer. Étais-je aller un peu trop fort avec elle ? Qu'en sais-je ! Ce n'était pas de ma faute si elle mettait la faute sur cette infirmière alors que ma blessure était de type surnaturel, presque magique, et non naturel. Il n'y avait que son raclement de gorge et mes légères inspirations dues à ma douleur qui brisaient ce blanc gênant.

Ce blanc gênant le devenait davantage lorsqu'elle se mettait à genoux en face de moi pour se faire... pardonner. Ce genre de pardon, ça faisait très longtemps que je ne l'avais plus vu. Quand on vivait à l'étranger, c'était comme ça. Et dire que c'était une sorte de manies chez les Japonais tout comme les autres cultures asiatiques. Le résultat des faits ? Je fronçais les sourcils en étant mi-perturbé et mi-concerné par son geste. Comment pouvais-je faire autrement d'ailleurs ? Ce n'était pas non plus l'endroit pour se mettre à genoux... Les gens pourraient se poser des questions.

▬  euh je suis vraiment une piètre docteresse vous disant toute c'est insanité... je ne suis plus vraiment moi même en ce moment... je m'excuse vraiment de ce que je vous est dit et repartons de zéro vous voulait bien ?


▬ ... Qu'est-ce.... ? Ne dites pas ça. Ce n'est pas ce que je voulais dire non plus, soupirais-je en tentant de lui reprendre par les épaules pour qu'elle se relève. Calmez-vous. Oui, mais relevez-vous et nous oublierons "ça"...


Une fois qu'elle se soit relevé, je me détendais un peu à mon tour. Je l'avais mis dans un état pas possible depuis mon ironisme. Il était fort possible que j'étais trop dur dans mes mots, ou peut-être, pas vraiment. Elle avait même dit qu'elle ne se reconnaissait plus elle-même. Pourquoi ? Je réfléchissais en silence pendant que nous nous dirigions vers son bureau de consultation, j'imagine.

▬ allonger vous s'il vous plaît et remonter votre tee-shirt je vais aller me chercher tous ce que j'ai besoin pour soigné votre blessure


▬ ...


Elle m'étonnait. Voilà qu'elle devenait très confiante et agréable. Je n'allais pas me plaindre, elle était bien mieux comme ça. Néanmoins, elle montrait beaucoup de facettes en si peu de temps. J'obéissais sans dire un mot, remontais mon chandail puis m'allongeais doucement en l'attendant.

▬  Bon ça risque de faire un peu mal, je peux néanmoins vous endormir ce coté pour que vous n’ayez pas mal si vous le désirer ?


▬ Mmh, oui, c'est préférable.


Je grimaçais un peu après avoir dit ça. Si elle tentait de trop me faire mal, j'ignorais ma réaction. Peut-être que je pourrais devenir un chouïa agressif en repoussant ses gestes ou éventuellement me plaindre des douleurs vocalement. Ni plus, ni moins, si on me proposait d'endormir ma plaie, je ne disais pas non.


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Juil 2018 - 1:25
je peux ressentir sa douleur au plus profond de ma peau... bon dieu qu'il semble souffrir. C'est pas top d'être un vampire pour ça... on ressens tous ce qu'un humain ressens. Déjà que je me sens mal par apport à mon comportement à son sujet. Je me mord la lèvre changeant radicalement allant même jusqu'à me mettre à genoux... merde c'était a l'ancienne époque qu'on faisais ça. Quelle gourde pour qu'on sache que suis pas de ce siècle c'est réussis. Je pouvais ressentir sa gêne et ne savais pas comment géré cette situation ce que je ne voulais pas non plus... le mettre dans l’embarras. Puis il me relève en me prenant par les epaule et reprend contenance en me mordant un peu la lèvre

«  pardon pour ce geste des plus perturbant... j'ai était éduquer comme ça d’où le fait que je le face quand je veux me faire pardonné »

une fois que la scène était fini je me dirige vers le la salle de consultation pour soigné sa blessure.
Une fois cela fait je lui indiqué les choses à faire ce qu'il fit. Je pars chercher tous ce qui me faut et une fois cela fait je me rapproche de lui et regarde son pansement en ne faisant rien dégager, même si j'en pensé pas moins. Je lui pose une question des plus normal vu l’ampleur de la blessure. Une fois qu'il m'a répondu je prend une seringue et une aiguille que je remplie de produit anesthésiant et le regarde en souriant

«  tous va bien ce passé ne vous inquiété pas »

une fois fais cela je fais deux piqûre une à chaque extrémité du ventre pour l'endormir et la blessure avec. Une fois cela fait je range le produit et la seringue que je jette préalablement dans une poubelle prévu à cette effet et prépare tous mon matériel pour le pansement. Puis je touche sur le coté du ventre à des endroits bien spécifique normalement il ne sens plus rien si le produit à bien agis comme il le devrait.

«  est ce que vous sentez quelque chose ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Juil 2018 - 19:57
DAIKI Hiiro & WONG Galia419 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
▬ pardon pour ce geste des plus perturbant... j'ai était éduquer comme ça d’où le fait que je le face quand je veux me faire pardonné


▬ Ce n'est rien... On le fait aussi au Japon, mais j'ai vécu à New-York durant de très longues années donc ça me fait bizarre maintenant. Vous voyez ?



* * *


Etant allongé sur le lit, je regardais le plafond sagement. Seul mes oreilles étaient tendues pour écouter tout ce qui se passait autour de moi. Si j'avais été un animal, je serais un renard qui aurait ses oreilles en train de bouger dans tous les sens pour guetter son environnement. J'entendais ses pas puis qu'elle était en train de se mouver dans une pièce adjacente pour préparer les soins. Les cliquetis métalliques se faisaient entendre au loin puis les roulettes sur le carrelage froid d'un petit chariot mal graissé. Légèrement agaçant et pas très rassurant en y repensant ce bruit de chariot.

Elle était ensuite à mon côté en train d'agiter la grosse seringue sous mon nez.

▬  tous va bien ce passé ne vous inquiété pas


▬ ... Très bien, je vous fais confiance...


Je tentais de la croire en voyant son gentil sourire et me contentais de tourner la tête à l'opposé de la seringue pour ne pas voir ce qu'elle traficotait sur moi. Je refermais mes yeux aussi pour me calmer tout seul et sentais l’aiguille me percer la peau délicatement. J'étouffais une petite exclamation de surprise et contrôlais ma propre respiration. C'était une piqûre, je le savais très bien, mais ça m'avait surpris et fait mal. Vu ma blessure, c'était encore très sensible !

Quelques minutes plus tard, la morphine avait dû faire son effet puisqu'elle commençait à me tripoter le ventre en appuyant sur certaines zones. Parfois, je ne sentais pratiquement rien. Mis à part, mon corps qui bougeait très légèrement sur le matelas. Parfois, je sentais ses doigts sur ma peau.

▬ est ce que vous sentez quelque chose ?


▬ ... Mh si vous allez au milieu du ventre non, mais plus haut vers mes pectoraux si, et au bas du ventre, non...


Je répondais simplement en montrant les endroits de mon index en effleurant ma propre peau et levais mes yeux vers elle. Ces soins allaient encore prendre du temps ou pas ? La bonne nouvelle était que j'allais moins souffrir à cause de la Morphine. Heureusement.


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Ven 3 Aoû 2018 - 1:10
« je comprends, moi j'ai était éduqué à la vieille école du coup les vieilles habitudes ont la vie dure »

je souris de nouveau en rigolant un peu de gêne. IL est vrai que j'ai était éduqué à la vieille école vu que de base je suis un fossile. J'ai genre pas loin de 4 siècle... un truc que je ne peu pas dire. Même le fait d'être vampire c'est interdit sauf si cette personne donne des signes qu'il connais le surnaturel et pour le moment il n'y en à pas . Je continues à travailler tous étant dans mes pensées. J'ai toujours était capable de faire plein de chose en même temps du coup c'est bien. Le jeune homme est allongé sur le lit. Moi je suis partit quelques minutes pour aller chercher tous ce dont j'avais besoins et ne fois cela fait je suis vite revenu. Il regarde plafond. Je ne relève pas et m'approche tous en mettant mes gants et prépare ma seringue. Je peux sentir un peu son stress du coup je le rassure et ça réponse me satisfait et je lui offre un radieu sourire en guise de remerciement. Puis je pique le patient de chaque coté de la plaie. Je peu entendre qu'il a eu mal... logique au vus de la gravité de la blessure et elle n'est pas faite par un humain c'est un évidence, sinon elle serai déjà plus jolie qu'elle ne l'ai à lors actuel.

Quelques minute plus tard je lui demande s'ils sens quelques chose et sa réponse me convient parfaitement. Tous le lieux qui à besoin d'être endormis l'ai totalement. Je commence alors à prendre des compresse que je sors de leurs emballages stérile et commence à mettre du produit désinfectant dessus afin de rendre la plaie la plus propre possible pour remettre un pansement dessus. Même si je ne suis pas sur que ce sera avec des traitement dit orthodoxe et humain que nous allons y arrivé. Étant qu'un vampire je ne peu pas guérir ce genre de blessure et ne connais pas d'ange non plus... mais un bon sorcier peut être que...

alors que je sors de mes pensées, je lui répond doucement

« je vais y aller, normalement vous ne devriez rien sentir, mais au réveil peut être que vous vous sentirez mieux... enfin tous du moins je l'espère, mais je me doute bien que cette blessure c'est pas humaine je me trompe ? »

je le jauger, mais avec douceur et gentillesse. Je ne souhaite que l'aider au mieux et pour cela il me faut plus de détail sur qui ou quoi à fait ça …
je garde toujours mon sourire réconfortant.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Ven 3 Aoû 2018 - 1:11
DAIKI Hiiro & WONG Galia329 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
Durant ses premiers soins, je commençais à me perdre dans mes songes et à me dire qu'est-ce qui m'avait pris pour venir jusqu'ici. Ce nouveau départ était peut-être un tremplin pour ma carrière mais je n'imaginais pas qu'elle m'aurait mis en réel danger. Et là, je ne parlais pas du danger mortel de balles ou d'attaques terroristes d'humains super louches qui voulaient la mort de mes principaux, mais d'un danger plus grand. Un truc qui dépassait l'entendement et qui touchait le surnaturel. Des créatures obscures qui n'étaient pas du tout des êtres vivants, des êtres humains. D'ailleurs, cette blessure avait été causé par un être magique d'un autre monde... Depuis cet accident, une dizaine de jours s'étaient écoulés et je semblais encore blessé. Je me demandais comment guérir de ce truc-là puisqu'elle s'infectait et ma peau en subissait les conséquences.

▬ je vais y aller, normalement vous ne devriez rien sentir, mais au réveil peut être que vous vous sentirez mieux...


▬ ... Possible, oui.


▬ enfin tous du moins je l'espère, mais je me doute bien que cette blessure c'est pas humaine je me trompe ? ?


▬  Mh... ? Quand vous dites "pas humaine" vous voulez dire quoi par-là ? Anormal ? Surnaturel ? Bizarre ?


J'interrogeais la femme en étant perturbé par sa question. C'était le premier médecin qui sous-entendait cette possibilité, mais d'abord, je voulais en être sûr qu'elle parlait de la même chose que moi. Si jamais, c'était à quoi je pensais et à ce qu'elle pensait étaient identiques, je pourrais y répondre sans me faire traiter de fou. Ce serait ballot si on me ferait interner ou mis en quarantaine à cause de cette blessure étrange. Les humains pouvaient être prêts à tout lorsqu'ils avaient peur. Ils étaient même plus qu'effrayants que les monstres surnaturels en fait.


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Aoû 2018 - 23:42
Alors que je soigner ce patient comme l'on m'avait appris avec tous le professionnalisme et la douceur dont je fais preuve au quotidien. ça blessure m'interpelle. Elle n'ai pas humaine... un surnaturel à fait ça ou bien un sors magique par un sorcier ou bien une arme dédier à tuer des surnaturel. Je ne sais pas, la seul chose que je sais c'est que c'est une blessure pas belle du tous et pour un humain il semble bien enquéssé la douleur. C'est une personne courageuse nu doute là dessus. Alors que je touche sa plaie et passe des compresse dessus, je j'enlève le pue … mais rien... n'y fait c'est comme si un sors ou un truc restait dans la plaie l'infecter en permanence. Putain... il avait fait quoi pour mérité ça. Puis mon sourire ce fait plus grand et mes yeux ce plonge dans les siens tous en écoutant ce qu'il me dit . C'est le signe que j'attendais.

«  surnaturel est le mot oui... parce que au vu de ce que vous me dite vous n'avez toujours pas capter que je ne suis pas humaine apparemment »

je me relève de lui et le regarde

«  surtout aucune crainte, je suis médecin avant tous »

j'entrouvre mes lèvres et montre de grand crocs blanc et mes yeux noisette ce change en rouge sang en un clin d’œil.

«  je suis un très vieux vampire »

je change complètement et reviens à mon apparence humaine et continue mon pansement. Je me doute bien qu'il va avoir une réaction enfin je pense. Je luis mes une compresse du produit anesthésique et je le bande pour plus de sûreté.

«  bon voilà c'est nettoyer et vu que maintenant vous savez ce que je suis, pouvez vous me dire comment vous vous êtes fait cela ? Et par qu'elle race ou objet surnaturel c'est ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Aoû 2018 - 18:38
DAIKI Hiiro & WONG Galia576 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES

▬  Mh... ? Quand vous dites "pas humaine" vous voulez dire quoi par-là ? Anormal ? Surnaturel ? Bizarre ?


▬  surnaturel est le mot oui... parce que au vu de ce que vous me dite vous n'avez toujours pas capter que je ne suis pas humaine apparemment


▬  Vous n'êtes pas humaine ? Comment ça ?


J'interrogeais la femme en fronçant cette fois-ci mes sourcils. Si elle ne l'était pas, je n'aurais pas imaginé qu'elle le soit ou non. En effet, les créatures surnaturelles cachaient bien leur identité aux yeux de tous. Alors comment pourrais-je remarquer que cette femme-médecin était une créature obscure à son tour ? Je serais bel et bien devenu parano dans cette ville si je me mettais à suspecter tout le monde dans mon entourage à ne pas être un humain.

▬ surtout aucune crainte, je suis médecin avant tous


▬  Bien sûr, ça rassure absolument ce que vous me dites, disais-je avec ironisme. Vous êtes quoi au juste, Madame Wrong ?


▬ je suis un très vieux vampire


Son annonce m'étonna un peu. Elle devait donc connaître tous les vampires de cette ville si elle était une "très vieille vampire" ?

▬  ... Une vampire ? Si jamais ça peut servir, mon sang est super dégueulasse ! Vous voyez d'ailleurs ma blessure, eurk.


Après avoir vu ses longs crocs et ses yeux rouges, je me hâtais à la dégoûter de mon cas pour éviter tout problème avec ces fameuses créatures. Je ne voudrais absolument pas devenir le petit quatre heures et le vide-poche sanguin pour une raison à la con.
Pour ainsi la divertir, j'orientais la discussion sur un des vampires "vieux" d'après ce que j'ai compris aussi pour voir sa réaction. J'espérais ne pas manifesté une mauvaise réaction à cause de ce... Roman Godtruc. Et je me détendais légèrement face à cette vampire inconnue.

▬  Mais au fait, vous devrez connaître, un certain.... mh Roman.... Godtruc, Godfraye, Godfrey ?



Je la laissais terminer mes soins et me redressais un peu pour qu'elle me bande l'abdomen.

▬  bon voilà c'est nettoyer et vu que maintenant vous savez ce que je suis, pouvez vous me dire comment vous vous êtes fait cela ? Et par qu'elle race ou objet surnaturel c'est ?


▬  Merci, je ne sens plus ma plaie pour le moment. Eh bien, madame la vampire, qui ça peut bien être ? Je l'ignore. Si je le savais, ça faisait longtemps que je me vengerai de lui. La créature avait des yeux de couleur.... jaunes, ou oranges, je ne sais plus. C'est assez flous dans mon esprit. Elle avait des griffes acérés ! Peut-être que c'était un loup-garou, un truc échappé d'un laboratoire comme dans Teen Wolf, ou un griffon ?


J'haussais les épaules en me massant un peu les tempes et me touchais délicatement le torse bandé.

▬ Mais je pense que j'ai tellement de la poisse à Oslo que j'ai dû attiré les foudres divines pour me les faire coller au train. Vous voyez Supernatural, avec les Chevaliers de l'Apocalypse ? On dirait que ça illustre très bien mon destin. Avec peut-être un ange déchu, un néphilim ou encore un elfes noir qui m'a pris pour cible. Je suis sûr qu'il doit y en avoir au Paradise Night Club !


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Aoû 2018 - 23:14
je vis sont inquiètude je pense tous du moins et garde mon sourire. Je ne veux pas qu'il me prenne pour une ennemie. Je ne le suis pas du tout. Je suis son medecin pour le moment tous du moins et après on vera s'il désire me garder en tant que telle ou non !

Je lui explique je suis un vieux vampire. J'ai pas loin de 4 siècle et j'en ai vu des choses et vu des gens... néanmoins je ne côtoie les autre de ma race enfin sauf un... mais lui c'est différent c'est ma bouffer d'air frais, c'est mon oxygène c'est ma liberté. Enfin bref c'est pas le moment de pensé a lui pour le moment. Je ris un peu à ce qu'il vien de dire.

«  je vous rassure votre sang ne m’intéresse pas. Je ne me nourris pas d'humain... je m'y refuse catégoriquement, on peu être un vampire et pas être un monstre enfin je m’efforce de l'âtre depuis bientôt 2 siècle... »

je lui prouve tous de même mes dire et je peu sentir un peu de peur en lui et rougie avant de redevenir ce que j'étais avant et de le regarder puis ma tête ce penche sur le coté et je réfléchie et le regarde de nouveau

«  non je ne le connais pas... vous savez je ne fréquente pas les gens de mon espèce... il me trouve trop étrange et pas assez orthodoxe pour leur petit cerveau étriquer... mais pourquoi il vous à fait du mal ? »

je continuais mes soins et mis son bandage une fois que celui là ce redressa. Je le posa contre mon épaule pour pas qu'il souffre et qu'il peine puis je l'aide a ce coucher en prenant tous son poid sur moi fesant en sorte que quand il ce couche il ne sens limite pas qu'il ce couche. Je suis assez curieuse... car oui si je veux le soigner correctement il me faut plus d'information et si j'ai besoin d'une créature surnaturel... il me faut plus de détail.

«  je voie... un loup garou c'est possible, un griffon pas vu dans le coin pour le moment et un autre créature je ne saurais pas dire... c'est trop vague, mais je comprend que vous ne me donner pas d'autre info »
puis j'hausse un sourcil avec ce qu'il me dit... car teen wolf, je ne sais pas ce que c'est et supernatural encore moin... je me mordais la lèvre et soupira

«  je vais peut être paraître assez bizarre, mais c'est quoi supernatural ou teewolf ? » je soupire
«  je ne pense pas que vous soyais maudit... juste qu'il y a de plus en plus de surnaturel que d'humain, donc les choix son facile pour eux.... »

je me lève alors du lit et pose tous ce que j'ai plus besoin sur la tablette à roulette et le regarde

«  ça va être l'heure de ma pause, un café ça vous dis ? On pourra un peu plus parler si vous le voulez ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 30 Aoû 2018 - 23:08
DAIKI Hiiro & WONG Galia1277 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
▬  ... Une vampire ? Si jamais ça peut servir, mon sang est super dégueulasse ! Vous voyez d'ailleurs ma blessure, eurk.


▬ je vous rassure votre sang ne m’intéresse pas. Je ne me nourris pas d'humain... je m'y refuse catégoriquement, on peu être un vampire et pas être un monstre enfin je m’efforce de l'âtre depuis bientôt 2 siècle...


▬ Ha... ? Ha oui d'accord, c'est... pas commun. Vous buvez du sang d'animaux, je suppose ?


Je semblais assez étonné par la nouvelle. On dirait qu'elle ne plaisantait pas puisqu'elle avait ri à ma réplique. Quoique... n'importe qui aurait ri à ma demi-blague, non ? Cependant, je ne la connaissais pas réellement cette femme-médecin. Pourquoi rougissait-elle dans ce cas-là ? Elle ne rigolait pas pour le sang d'humain non consommé ? C'était impensable... de voir un vampire qui ne suçait pas du sang humain. Je n'avais jamais croisé un vampire capable de telles prouesses et efforts. Ca demandait énormément de contrôle et de maîtrise de soi tout ça !

▬ non je ne le connais pas... vous savez je ne fréquente pas les gens de mon espèce... il me trouve trop étrange et pas assez orthodoxe pour leur petit cerveau étriquer... mais pourquoi il vous à fait du mal ?


▬ Ha oui vraiment ? Pour être honnête avec vous, je préfère vous côtoyer, vous, que ces autres vampires. Entre autre, oui. Il m'a aidé à maîtriser un jeune vampire, mais il a du culot. Ce type m'a brûlé avec sa cigarette lorsque je lui ai interdis de fumer au Paradise Night Club, à la réception. Regardez la marque, elle est encore là !


Retroussant la manche de mon vêtement, je tapotais ma petite marque violacée qui était à présent cicatrisée. En plus, je détestais les marques sur mon propre corps, de n'importe quelle nature. Ce type allait le payer un jour dès que je lui aurais mis la main dessus, qu'importe si ce dernier était un être surnaturel ou non. On ne faisait pas la loi quand j'étais moi-même celui qui le faisait. Après tout, j'étais au Paradise pour maintenir la sécurité. Je ne faisais que mon boulot en lui disant d'éteindre sa clope. il aurait été évident que s'il ne le faisait pas, l'alarme d'incendie aurait été déclenchée et on serait tous trempés à cause de sa stupide idée. Et des gens comme ça, j'en avais horreur. Il pensait qu'il était tout permis puisqu'il était un vampire. Non mais, il ne fallait pas rêver ! Sa vie n'était pas un Kinder !

Elle se mettait ensuite à s'occuper de moi et de mes bandages. Je sentais qu'elle prenait soin de moi en m'évitant de me fatiguer puisque sa main maintenait ma nuque. Mon front était collé contre son épaule et j'étais très surpris qu'elle puisse mettre autant de proximité avec un patient. Mais cela me rassurait assez, mine de rien, ce contact et je refermais les yeux en essayant de me détendre.

▬   je voie... un loup garou c'est possible, un griffon pas vu dans le coin pour le moment et un autre créature je ne saurais pas dire... c'est trop vague, mais je comprend que vous ne me donner pas d'autre info


▬ Vous pensez ? Je l'ignore moi aussi, madame Wrong... Si j'aurais eu plus d'informations, je vous le confierais sans la moindre hésitation, mais à cause de mon évanouissement, j'ai oublié pas mal de choses lors de l'agression... Tout ce dont je me souviens, c'est lorsque j'étais en mission. Je protégeais Madame Syclista Eretria, ma patronne. Lorsque nous étions sorti à l'arrière pour aller dans le parking privé, un client furieux est venu s'entretenir avec elle et j'ai refusé sa demande. Il m'a attaqué sans aucune raison en me laissant à côté de ma voiture, saignant. J'ai réussi à le toucher avec mon flingue dans le dos, je crois... Si quelqu'un est venu s'hospitaliser pour ça, ça ne doit être que lui ! Et puis... c'est ma patronne qui m'a secouru, mais elle semble me cacher des choses sur cette agression. Peut-être bien qu'elle n'a rien vu, je ne le sais pas.  


▬  je vais peut être paraître assez bizarre, mais c'est quoi supernatural ou teewolf ?


▬ Ho, vous ne connaissez pas ? Ce sont des séries américaines qui ont pour thème le surnaturel aussi ! Il y a plein de créatures aussi là-dedans ! Vous devriez regardé, ça passe le temps... je trouve. 


Je commençais à monologuer sur ma poisse légendaire depuis que je suis ici.

▬ Mais je pense que j'ai tellement de la poisse à Oslo que j'ai dû attiré les foudres divines pour me les faire coller au train. Vous voyez Supernatural, avec les Chevaliers de l'Apocalypse ? On dirait que ça illustre très bien mon destin. Avec peut-être un ange déchu, un néphilim ou encore un elfes noir qui m'a pris pour cible. Je suis sûr qu'il doit y en avoir au Paradise Night Club !


▬  je ne pense pas que vous soyais maudit... juste qu'il y a de plus en plus de surnaturel que d'humain, donc les choix son facile pour eux....


▬ Peut-être bien, mais je crois que j'ai un aimant à problèmes avec eux maintenant ! 


▬ ça va être l'heure de ma pause, un café ça vous dis ? On pourra un peu plus parler si vous le voulez ?


▬ Vous voulez boire avec un patient ? répétais-je un peu surpris par la proposition. Je... Ouais ? Je veux dire oui, pourquoi pas ? Tant que je ne reste pas enfermer dans ma chambre, je vous suis !


Motivé, je descendis du lit pour la faire face et j'attendais sa réponse pour sortir vite d'ici pour prendre l'air. Mais dans un moment d'inattention, je me grattais l'entrejambe en face de la femme-médecin et j'haussais simplement les épaules, pas vraiment gêné. Je riais juste un peu.

Ha... Désolé, je crois que j'ai un petit problème de Morpions, rien de grave.


En fait, ce n'était qu'un prétexte pour cacher un vrai problème que j'évitais d'en parler. Sauf qu'elle allait être suspicieuse pour vérifier et ce serait ballot qu'il n'y aurait pas de petites bêbêtes...
Après un moment de silence, je soupirais en admettant enfin la vérité. Et puis, je devais peut-être lui en parler, sinon ça pourrait me porter préjudice plus tard.

Bon, je l'admets. Ce n'est pas ça, mais à cause d'un médicament, j'ai des démangeaisons. C'est un traitement contre ma dysfonction érectile que je prends depuis un mois...


Si elle fouillait dans mon dossier, elle devait déjà voir pourquoi au lieu de me questionner à nouveau. L'autre médecin m'avait dit que c'était soit dû à des événements de vie négatifs comme le stress, les troubles du sommeil, ma nouvelle vie et le nouveau mode de vie à Oslo, le décès d'un proche.... etc qui se sont accumulés et m'ont causés ce "petit" problème. J'espérais que cela allait s'arranger. Non pas que j'avais besoin de lui immédiatement, mais... j'avais besoin de me soulager au moins une ou deux fois par semaine. Sinon ça deviendrait problématique pour moi.


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Sep 2018 - 22:18
«  je ne suis pas commune de toute manière et en effet... je chasse quand je le peu... mais sinon des poche de sang d'ici , du coup j'ai le rapport nutritif du sang humain sans le prendre a la source, mais c'est très dure de devenir ainsi, il ma fallu des années de méditations et de maîtrise de moi pour en arriver là » je me mord un peu la lèvre.

Il est vrai que j'ai mis un temps infini à devenir ce que je suis devenu aujourd'hui. Avant j'étais très sauvage, une véritable brut... je faisais ce que me disais ma créatrice et puis voilà tous.... je rougie encore un peu à c'est parole. Je n'ai pas l'habitude que l'on me dise ce genre de chose a vrai dire.

«  euh... est bien merci du compliment, je n'en reçois pas souvent... ça fais plaisir merci. Je ne comprend pas pourquoi il a fait ça... sûrement pour montrer sa supériorité sur un humain... c'est tellement primitif » je soupire fortement en le regardant.

Je regarde alors la marque de cigarette sur sa peau et me secoue la tête de nouveau en roulant des yeux. C'est franchement débile de faire ça. Si je le croise un jours, je pense que je lui dirais ma façon de pensé... à ce primate sans manière. Je continue de soigner le jeune homme tous en m'applicant à ma tache. En étant très précautionneuse qu'il ne ce blesse pas plus qu'il ne l'ai déjà. C'est la conscience professionnel il paraît... néanmoins, il n'y en a pas beaucoup qui l'on de nos jours. Mais je vais tous de même le dire... c'est très dure d'être aussi prêt d'un patient humain. J 'avale ma salive puis souris ne montrant rien du tous du mal être que j'ai là tous de suite. Je ne laisserai pas ma nature gâcher ma vie... c'est hors de question. Puis j'ouvre de grand yeux.

«  oula loin de moi l'idée de vous offensé... ce n'étais pas un reproche... désoler si mes propos non pas étais compris » je le regarde du plus calmement possible.

Je le regarde alors de façon normal et dis d'une voix non sans gêne...

«  je n'ai pas la télé chez moi... ni l’électricité et encore moins l'eau courante »

je souris alors de plus en plus. Je me demande ce qu'il va dire après mes propos. Après c'est propos j'hausse les épaules en ne sachant pas quoi lui dire là dessus. Je lui propose néanmoins un café dans la salle de repos des humains

«  est bien oui ? Où est le mal... je suis avant tous une personne comme vous non ? Je mange, je me lave... on ce ressemble plus que vous ne le pensée... les surnaturel et vous, les humains. Du coup non ça ne me dérange pas »
je lui offre un super beau sourire.

Je le vis ce lever du lit, puis d'un seul coup je le voie ce gratter violemment l'entre jambe... et là j'hausse un sourcil.

«  je voie... euh si ce médicament ne vous convient pas vous devriez changer... pour un truc non chimique et qui marche très bien... mais très peu connue. Néanmoins je vous préviens... c'est assez spécial et un peu dégueulasse, mais ça marche très bien contre le trouble érectile... et ça évite de genre d'effet secondaire indésirable. » je me gratte la tête me mord la lèvre un peu soucieuse...

«  vous connaissais une créature surnaturel qui ce nourris et qui vie de la luxure non ? Si vous en connaissais une est bien il va falloir que vous mettiez toute les trois jours un peu de son flux corporelle ou disons vaginal et vous verrai plus de trouble érectile, c'est magique... mais bon c'est créature son rare et leur flux corporelle très précieux... mais faut faire attention ce son des créature très dure à cerné »

oh que oui... très dure même... mais bon c'est ma partenaire maintenant... elle m'aide quand ça va mal et vise et versa si elle a besoins d'un abris elle viens chez moi... après lui avoir dit cela j'arrive à la salle de pause. Je salut des collègue et voie hiiro et souris aussi. Je vais vers la machine à café qui en fais de toute sorte.

«  du coup vous désirer quoi comme café ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Sam 27 Oct 2018 - 13:26
Sujet de plus d'un mois sans réponse, cependant vu la présence réduite de @Hiiro Daiki nous laissons jusqu'a la fin de cette "absence" comme le reste de ses sujets Smile
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Aedan Cursse
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3126
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
rencontre entre asiatique feat hiiro Tumblr_n15qj28Oo71qj3iago10_250
J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Sam 27 Oct 2018 - 13:51
Super merci :3 (galia)
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Bloody Wolfia
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 603
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Déc 2018 - 15:27
DAIKI Hiiro & WONG Galia1063 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
▬  Ha... ? Ha oui d'accord, c'est... pas commun. Vous buvez du sang d'animaux, je suppose ?


▬ je ne suis pas commune de toute manière et en effet... je chasse quand je le peu... mais sinon des poche de sang d'ici , du coup j'ai le rapport nutritif du sang humain sans le prendre a la source, mais c'est très dure de devenir ainsi, il ma fallu des années de méditations et de maîtrise de moi pour en arriver là


▬ Je vois ça. Une vampire bizarrement très pacifique... Vous êtes sûre que vous ne le faites pas exprès ? Je veux dire par-là, si jamais je baisse ma garde, vous ne m'attaquerez pas, n'est-ce pas ? C'est pas votre plan sadique ? questionnais-je tout à coup en étant sur la défensive et en montrant ma soudaine méfiance envers l'inconnue.


Il fallait dire que les créatures surnaturelles étaient douées pour jouer la comédie et on en faisaient de bonnes actrices. Je me laissais une chance à me mettre en garde, au cas où. Bien que si je semblais réellement être en danger, je n'avais pas vraiment de grandes chances à m'enfuir vite d'ici... Mais, mes questions méritaient malgré tout d'être prises en compte. On ne savait jamais si elles (= questions) donnaient à la vampire une envie de se remettre en question pour me tuer, me sucer le sang ou je ne sais quoi d'autre encore.

▬ Ha oui vraiment ? Pour être honnête avec vous, je préfère vous côtoyer, vous, que ces autres vampires. Entre autre, oui. Il m'a aidé à maîtriser un jeune vampire, mais il a du culot. Ce type m'a brûlé avec sa cigarette lorsque je lui ai interdis de fumer au Paradise Night Club, à la réception. Regardez la marque, elle est encore là !


▬ euh... est bien merci du compliment, je n'en reçois pas souvent... ça fais plaisir merci. Je ne comprend pas pourquoi il a fait ça... sûrement pour montrer sa supériorité sur un humain... c'est tellement primitif


▬ Mmh ? Y'a pas de quoi. Vous pensez ? Vous avez peut-être raison... C'est tellement con de sa part oui.


Je soupirais doucement, mi-agacé et mi-exaspéré par ma cicatrice qui se colorisait d'une jolie couleur violacée sur ma peau. Elle allait restée pendant un petit bout de temps on dirait.

▬ oula loin de moi l'idée de vous offensé... ce n'étais pas un reproche... désoler si mes propos non pas étais compris


▬ Oui, peut-être... Mais, ça me fait quand même posé quelques questions que je n'arrive pas du tout à répondre. C'est... frustrant, grommelais-je doucement puis je reprenais la discussion sur un autre sujet ; les séries télévisées.


▬ je n'ai pas la télé chez moi... ni l’électricité et encore moins l'eau courante


Sa réponse me fit froncé les sourcils. Je faisais une tête des plus ridicules lorsqu'on ne comprenait pas quelque chose. La tête penchée, les sourcils froncées, bref la totale en mode "What the fucking fuck ?". Le tout dans toute ma splendeur faciale.

▬ Sérieux.... ? Wah. Mais où vivez-vous ? C'est bizarre quand même. Si vous avez rien, et travaillez malgré tout ici...


Je me disais que c'était une blague vu son grand sourire. Je ne marchais pas dans son jeu... Enfin, c'était dur de savoir si, c'était vrai ou non avec elle. Et la question la plus logique qui me venait à l'esprit, c'était : comment lavait-elle son linge ?

Effectuant quelques pas après m'être mis debout, je faisais très attention à mes mouvements pour ne pas ouvrir mes points de suture encore une fois. Sinon, j'allais encore morfler...

▬ est bien oui ? Où est le mal... je suis avant tous une personne comme vous non ? Je mange, je me lave... on ce ressemble plus que vous ne le pensée... les surnaturel et vous, les humains. Du coup non ça ne me dérange pas


▬ Oui... Enfin ce n'est pas ce que je voulais dire... Désolé. C'est plutôt, un café avec un personnel de l’hôpital, c'est pas commun. Je me sens VIP, rigolais-je légèrement en me grattant l'arrière du crâne.


Un peu embarrassé par ce qui se passait par la suite, je me mettais à parler sur un problème "anodin" qui peut souvent arriver aux hommes. Une panne, si vous préférez.  

▬ je voie... euh si ce médicament ne vous convient pas vous devriez changer... pour un truc non chimique et qui marche très bien... mais très peu connue. Néanmoins je vous préviens... c'est assez spécial et un peu dégueulasse, mais ça marche très bien contre le trouble érectile... et ça évite de genre d'effet secondaire indésirable.


▬ Ce n'est pas grave, je privilégie les choses naturelles qu'aux choses chimiques qui peuvent nuire à ma santé... Qu'est-ce que c'est ?


Intrigué par sa proposition, je lançais la conversation à ce sujet. De quel produit naturel et très peu connu me parlait-elle ?

▬ vous connaissais une créature surnaturel qui ce nourris et qui vie de la luxure non ? Si vous en connaissais une est bien il va falloir que vous mettiez toute les trois jours un peu de son flux corporelle ou disons vaginal et vous verrai plus de trouble érectile, c'est magique... mais bon c'est créature son rare et leur flux corporelle très précieux... mais faut faire attention ce son des créature très dure à cerné


▬ Ah ? Vous me parlez de démons ? Je vois... J'aurais préféré quelque chose de moins "dangereuse" pour ma vie par contre. Ah ah. Parce que je suis un peu beaucoup dans une mauvaise posture en ce moment... disais-je en me désignant blessé avec mes mains.


Nous sortons de son lieu de travail et marchons dans les couloirs pour arriver à la cafétéria. Une fois dans la salle, je cherchais une table assez proche pour ne pas me fatiguer davantage et je m'installais à un siège. Si j'avais été plus en forme, j'aurais pu faire mon galant et lui servir moi-même. Mais s'il fallait éviter une tasse de café toute brûlante sur moi, je le ferais à coup sûr.

▬  du coup vous désirer quoi comme café ?


▬ Je voudrais un café crémeux goût vanille, s'il vous plaît.


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Déc 2018 - 21:29
je sens mes sourcils ce froncer sous ses paroles tous en soupirant, me détendant.

«  non absolument pas... j'ai était un monstre il y a plusieurs siècles de cela hors je ne le suis plus. Et j'ai choisie de vivre ainsi pour justement ne pas me faire traiter de monstre et réussir à me mêlais au humains sans trop de souci et j’essaye désespérément de dire au humain enfin ceux qui connaissent les surnaturels que nous ne sommes pas des monstres et que nous cherchons juste à vivre en paix avec eux » je souris un peu plus.

Je pouvais comprendre qu'il ne me crois pas... combien de surnaturel joue avec la tromperie ? J'en ai connue bien trop pour me rappeler de tous. Cependant une chose et sur je ne suis pas comme ça. Je joue carte sur table et je ne montre pas de masque devant les gens. Pas comme une certaine personne que je soupçonne d'en avoir un ! Mais je n'ai pas de certitude là dessus et vu que je ne l'ai plus revu depuis et bien je n'aurais sûrement pas la réponse, puis nous parlons d'un autre vampire ? Un vampire que je ne connais pas, mais au vu de sa description je ne l'aimerai certainement pas. S'en prendre au humain de la sorte me sors par les yeux... tous ça pars que nous avons le pouvoir de le faire ? Mais merde c'est pas comme ça qu'on va vivre en paix avec eux.

«  c'est vraiment un vampire primitif... il ne vaux mieu pas que je tombe dessus sinon il aurais ma manière de pensé dans les dents … «
  je soupire juste après lui.

Puis à c'est parole je pense que j'ai pas du tous compris ses mots et que j'ai pas du tous compris ce qu'il voulait dire et du coup j'hausse un sourcil en le regardant tous simplement en lui répondant de manière douce en me posant pleins de questions. Je gardais mon sourcil lever en voyant que ma réponse le rendais dubitatif et qu'il fronçait les sourcils, puis sans comprendre je me mis à rire en voyant sa tête déconfite ne comprenant pas dans quelle monde je vie .

«  je n'ai pas rien , je vis dans une sublime maison.. atypique certes en pleins milieu de la forêt »


j’arrête de rire en reprenant un peu mon sérieux et nous partons vers la salle de pause. Je le regarde du coin de l’œil au cas ou s'il aurais besoins d'aide, puis en écoutant ses mots je souris un peu plus.

«  ne vous inquiète pas, tu sais je fais ça assez souvent ? Souvent avant une longue hospitalisation et puis aussi avant un traitement important pour avoir la confiance et en apprendre plus sur la personne et voir comment la prendre en charge au mieux. Pour qu'elle ce sente bien et pas enfermer dans une salle de soin ou bien dans sa chambre à attendre qu'on s'occupe d'elle » je garde mon sourire. Je me mord la lèvre et le regarde

«  est bien j'en connais une ! C'est une très bonne amie à moi si je lui demande le dis produit vous le prendriez ? »

même si franchement je ne sais pas comment je vais pouvoir demander à Bloody une telle chose et savoir si elle va accepter... ce serai marchander une chose qui le lui appartient vraiment... enfin je p)eux au moins essayer et vu que avec elle ca ne marche pas gratuitement. Je paierai ce qu'elle veux et puis voilà. Alors que je restais dans mes pensées nous arrivons à la cafétéria et nous nous asseyons

«  je vais vous en chercher »

je me lève et va vers la cafette et commande un café crémeux vanille et moi ma boisson habituel..., une dame me donne le café et mon gobelet opaque avec une paille noire et je reviens vers lui en souriant

«  tenez »

je me rassois et commence à poser mes lèvres sur la paille et a happer le contenue du gobelet.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Galia Wong
Emploi : médecin spécialisé dans le domaine vampirique
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 260
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Le passé peut t'il faire obstacle au présent ? Même durant tous ses siècles pourquoi est si dure d'oublier ?
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Jan 2019 - 14:45
DAIKI Hiiro & WONG Galia1084 mots
RENCONTRE ENTRE ASIATIQUES
▬ Je vois ça. Une vampire bizarrement très pacifique... Vous êtes sûre que vous ne le faites pas exprès ? Je veux dire par-là, si jamais je baisse ma garde, vous ne m'attaquerez pas, n'est-ce pas ? C'est pas votre plan sadique ?


▬ non absolument pas... j'ai était un monstre il y a plusieurs siècles de cela hors je ne le suis plus. Et j'ai choisie de vivre ainsi pour justement ne pas me faire traiter de monstre et réussir à me mêlais au humains sans trop de souci et j’essaye désespérément de dire au humain enfin ceux qui connaissent les surnaturels que nous ne sommes pas des monstres et que nous cherchons juste à vivre en paix avec eux


▬ Mmh. Certains le sont bien pourtant. D'accord, mais comment puis-je vous faire confiance dans ce cas-là ? Après tout, je ne vous connais pas...


Je maintenais tout de même ma position à propos des créatures surnaturelles. Bon. Il est vrai que toutes les créatures n'étaient pas malveillantes, monstrueuses, prédatrices et j'en passe la liste de cruauté, mais mes expériences me ramenaient souvent à la dure réalité. Hélas. Je ne pouvais pas faire confiance aussi facilement à ces créatures, alors quand il s'agissait d'humains, c'était du pareil au même. Pourquoi faire du favoritisme ? Les êtres vivants en général pouvaient être imprévisibles et incompréhensibles. J'en faisais tout autant partie. Alors à quoi bon ? La méfiance me sauvait la mise quand je ne m'attendais pas, et encore, heureusement. Au final, je n'étais pas si idiot que cela.

▬ c'est vraiment un vampire primitif... il ne vaux mieu pas que je tombe dessus sinon il aurais ma manière de pensé dans les dents …


▬ Oui, couplé à un gros con aussi. Ah, vraiment ? rigolais doucement en l'écoutant amusé.


J'imaginais d'une douce rose épineuse comme elle lui faire goûter à la douleur et c'était assez drôle comme image. Elle devait être adorable même lorsqu'elle était en colère, mais je préférais ne pas trop la sous-estimer. Elle restait un vampire, et un vampire, ça mordait. Et leur apparence changeait complètement par la même occasion donc mon imagination la sublimait un peu trop à mon goût. Je devais être surpris de ses performances en fait.

▬ Sérieux.... ? Wah. Mais où vivez-vous ? C'est bizarre quand même. Si vous avez rien, et travaillez malgré tout ici...


▬ je n'ai pas rien , je vis dans une sublime maison.. atypique certes en pleins milieu de la forêt


Madame Wrong se mettait soudainement à rire. Je l'admettais, je devais être choqué par sa révélation. Sûrement puisque je suis un citadin de la ville et que j'ai toujours été ainsi. Du Japon aux States, il n'y avait que de grandes villes modernisées où j'ai mis les pieds donc être amené à vivre comme un Robinson des bois, franchement, j'aurais du mal. J'aurais peut-être des instincts de survie, mais je ne pensais pas survivre dans un milieu aussi... dénué d'humanité. Alors une jeune femme comme celle-ci sous mes yeux, franchement, c'était tout à fait normal que je réagisse de la sorte ! Oui, elle était un vampire, et alors ?  

▬ Ha ! Donc vous avez une maison quand même... J'ai eu peur. En pleine forêt du genre très loin des humains ? Mais... comment vous faites pour venir ici pour travailler alors ?


Je posais beaucoup de questions, en effet. J'étais intrigué et assez sceptique.

▬ Oui... Enfin ce n'est pas ce que je voulais dire... Désolé. C'est plutôt, un café avec un personnel de l’hôpital, c'est pas commun. Je me sens VIP, rigolais-je légèrement en me grattant l'arrière du crâne.


▬ ne vous inquiète pas, tu sais je fais ça assez souvent ? Souvent avant une longue hospitalisation et puis aussi avant un traitement important pour avoir la confiance et en apprendre plus sur la personne et voir comment la prendre en charge au mieux. Pour qu'elle ce sente bien et pas enfermer dans une salle de soin ou bien dans sa chambre à attendre qu'on s'occupe d'elle


▬ Eh ben. Tu réagis mieux qu'un humain lambda en fait. Tous les médecins ne font pas ça. Tu es... atypique, mais dans le bon sens hein.


Cette fois-ci, je l'avais tutoyé. C'était plus fort que moi. Elle m'avait impressionné en pensant comme ça. C'était très rare de voir une créature raisonnait de la sorte, alors que ce n'était même pas un humain. La situation était assez drôle et inattendue.

▬ Ah ? Vous me parlez de démons ? Je vois... J'aurais préféré quelque chose de moins "dangereuse" pour ma vie par contre. Ah ah. Parce que je suis un peu beaucoup dans une mauvaise posture en ce moment... disais-je en me désignant blessé avec mes mains.


▬  est bien j'en connais une ! C'est une très bonne amie à moi si je lui demande le dis produit vous le prendriez ?


▬ Vraiment ? Eh bien... quel genre de produit est-ce ? Y a-t-il des propriétés magiques ?


Fronçant les sourcils, je me demandais vraiment de quel produit ça allait être. Arrivés à la cafétéria, nous parlions de cafés. Je commandais d'ailleurs le mien.

▬  du coup vous désirer quoi comme café ?


▬ Je voudrais un café crémeux goût vanille, s'il vous plaît.


▬ je vais vous en chercher


▬ D'accord...


▬ tenez


▬ Merci.


Je prenais mon café entre ses propres mains en faisant attention à ne pas nous brûler puis je le sirotais de temps à autre. La chaleur pouvait apaiser ma douleur dans mes entrailles. Nos discussions étaient rivées sur nous, on se présentait un peu pour passer le temps et elle me posait beaucoup de questions sur mes ressentis dans cet hôpital. Je lui répondais toujours avec franchise que je détestais les lieux médicaux et que si elle avait une astuce pour écourter mon séjour ici, ce serait super.
D'ailleurs, elle m'avait aussi dit qu'elle prendrait mon dossier en main pour résoudre mon problème. J'étais intérieurement plus rassuré que l'on fasse quelque chose pour mon cas.

Une bonne petite heure s'était écoulé et je commençais à fatiguer. On me ramena dans ma chambre après se donner rendez-vous le lendemain pour voir si mon état s'était amélioré. Et je l'espérais vraiment, car ça commençait à me saouler d'être alité.


THE END

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Hiiro Daiki
Emploi : BODYGUARD (Garde du corps) des Syclista + tous les membres du PNC.
Localisation : PNC, HM, Centre d'Oslo
Date d'inscription : 09/01/2018
Messages : 650
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Hiiro vous (des)servir...

rencontre entre asiatique feat hiiro A10rencontre entre asiatique feat hiiro B10rencontre entre asiatique feat hiiro C14
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-