AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Un peu de détente (Molly Samson)

 :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 1 Juin - 1:36



En ce moment c'est vraiment le foutoir à l’hôpital. Je dois faire des heures supplémentaires et il y a une arrivée impressionnant d'être tous plus étranges les uns que les autres. Et je dois dire que ça demande beaucoup d'énergie. Me faire haïr de ma jumelle chaque jour aussi. Mais je n'ai pas le choix. J'ai entendu des gens parler dans les salles de repos... D'un club dans la ville qui semble sympa. Quelque chose où il y a de la détente assurée. Si je parais froid et fermer, voire méchant à l'hôpital... En dehors de ce lieu où je me dois de garder une telle image, je tente de redevenir moi-même. Même si au fond je me demande si celui que je laisse naitre chaque jour dans ce grand bâtiment qu'est l'Helse Magi n'est pas en train de prendre totalement le dessus sur l'Aedan qui reste. L'adolescent défiguré... Qui a voulu sauver sa sœur jumelle d'un gros connard tout simplement.

Bref quoi qu'il en soit, ce soir j'ai enfin une soirée de libre et le sommeil n'est pas réellement au rendez-vous. J'ai l'impression que mon sang bouille et je me sens comme un lion en cage. Je me change donc et m'habille de manière à peu près classe... C'est un club et je sais comment ça fonctionne. Après avoir cherché l'adresse sur mon portable, je m'y dirige. Je paye mon entrée et pénètre dans cet immense bâtiment. La salle est pleine et je dois bien dire que toute cette foule ne m'aide absolument en rien. Je soupire, passablement de mauvaise humeur lorsque j'attrape le « menu » du club. Je remarque alors qu'on peut avoir des shows privés et avec l'artiste de son choix... Il n'y a que des noms de scène... Et c'est celui à la consonance la plus surnaturelle qui me tape à l'oeil. Je demande donc un show privé avec l'ange blanc.

On me demande de suivre le bras droit du lieu si je comprends bien et rapidement on m'ouvre une petite salle. Un canapé se trouve là et coller presque a ce dernier, une petite scène et une barre. Je m'installe confortablement, même si je suis toujours tendu et passablement énerver et attend alors que mon show commence. Curieux de savoir qui peut être « l'ange blanc ». Peut-être que ce soir je pourrais laisser mon masque tomber.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Juin - 2:04
* L'ange blanc, Molly de son prénom pensait avoir une soirée de congé mais le proprio du club lui avait demander de rester pour un show à la dernière minute. Celle-ci voulait de l'argent alors elle devait accepté. Enfait Molly était la pro des strip-teaseuse, on la demandait très souvent. Pour avoir le max d'argent, elle allait se donner ce soir.

Trente minutes plus tard car oui il y avait un temps d'attente avant que l'artiste arrive car elle devait se préparer. Elle mit un sous-vêtement noir à dentelle très sexy et un peignoir rouge sang transparent. Elle mit des talons aiguilles noirs et frisa légèrement ces longs cheveux blond blé. Elle se maquilla doucement d'un rouge à lèvre rosé-brillant, ligne noire sur la paupière et mascara qui faisait allonger ces cils 2 fois plus long. Elle regarda ensuite l'heure, l'heure du show avait sonné. Une heure trente.

Molly quitta donc sa loge pour se dirigé doucement vers la salle où son client l'attendait surement patiemment. Elle marcha doucement puis s'arrêta devant la porte arrière de la salle. Elle y entra doucement, laissant entendre ces talons dans cette petite salle. Elle s'approcha ensuite de la scène et de la barre. Elle mit ces mains sur ces barres, regardant son client de ces yeux d'un bleu si profond qu'on s'y perdait facilement. D'un coup, elle se pencha rapidement et maintenant en petit bonhomme, elle écarta et colla ces jambes deux fois de suite ensuite elle se redressa, maintenant dos au client, bougeant ces fesses sensuellement, glissant même une main dans ces cheveux en souriant doucement*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Juin - 2:15



On me prévient que je vais devoir tout de même attendre quelques minutes et je ne fais que simplement hocher la tête. C'est la première fois que je viens ici, je ne vais tout de même pas taper un scandale directement. Et même si ça m'irrite passablement, je tente de me calmer. Je passe une main sur mon visage et soupire alors que je regarde un peu la salle finalement. Les murs sont très classe, très beau... Dans des tons sensuels. Tout est très sensuel et sexuel ici... En même c'est un peu le lieu de la débauche. Et je crois que... Putain oui j'ai besoin de ça ce soir.Je me place et replace sur ma banquette... Bien que confortable, je suis beaucoup trop tendu pour rester calmement en place et puis j'ai ce réflexe presque débile de regarder autour de moi, pour que personne ne vois mon masque. Sauf que je suis seul dans cette pièce entièrement seul. Mes yeux se reposent sur la barre lorsqu'une petite musique se lance et rapidement je peux voir une magnifique jeune femme entrée.Mes yeux s'accrochent immédiatement sur elle. Sur son corps qu'elle bouge presque de manière féline lorsqu'elle s'approche de cette barre. La seule règle qu'on m'a dite en entrant dans la pièce s'est « tu ne touche que des yeux ». Qu'ils aillent se faire foutre... Si l'envie me prend. Mais pour l'instant je reste calmement sur mon siège, glissant mon regard sur ce corps qui se mouve et m'appelle presque. Elle a un maquillage délicat, mais qui la met en valeur et une tenue terriblement sexy.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Juin - 2:24
*Molly bougea encore dos à lui quelque instant puis se tourna pour lui faire face. Elle mit ces mains le plus haut sur la barre puis descendit doucement, faisant la danse du ventre (son point fort). Elle le fit très lentement pour donner un max de plaisir à son client. En même temps, elle le détailla du regard. Bel homme au premier regard.

Elle remonta ensuite doucement quand elle était au plus bas. Elle enleva ensuite doucement son peignoir et le lança doucement sur le banquette, elle refit le même mouvement que tout à leur mais bougeant un peu plus sensuellement. Puis elle se tourna pour être dos à son client encore une fois. Sur son omoplate, on pouvait voir une morsure, une preuve que la jeune femme était une surnaturel. Une louve blanche aux même yeux que la jeune femme, bleu perçant. Elle bougeant doucement ces épaules puis son bassin. Ah qu'elle était parfaite!

Elle quitta ensuite la scène puis venir doucement vers le client car oui, elle allait lui faire une petite prime. Elle s'assoit sur le bout des jambes de l'homme, ne bougeant que les épaules cette fois-ci*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Juin - 2:56


La strip-teaseuse est dos à moi, je ne vois que sa longue chevelure blonde... Mais je peux dire que de deux on peut déjà largement deviner ses formes. Mes yeux se lèvent légèrement pour accompagner ses mouvements lorsqu'elle se hisse sur la barre qui lui sert d'instrument de travail. Elle fait ça comme si c'était simple... Comme si elle était née avec cette barre. Doucement je la regarde glisser et je dois bien dire et avouer que son regard azur capte rapidement le mien toujours plus sombre et renfermer. Je tente de ne penser qu'à elle, elle seule. Ce corps qui se mouve. Ce corps sexy et désirable. C'est la seule chose dont j'essaie de pensée. Elle retire alors doucement la seule chose qu'elle semblait porter. Lorsqu'elle se retourne dos à moi mon regard capte immédiatement une vilaine cicatrice sur son omoplate... Et je connais ce genre de cicatrice. Un loup... Pour en avoir soigné des dizaines et maitriser des bonnes vingtaines... Croyez-moi... Je connais ça. J'ai donc l'agréable surprise de voir que même ici des êtres surnaturels survive. Je sors de mes pensées lorsqu'elle se tourne à nouveau vers moi et qu'elle s'approche de moi. Lorsqu'elle se positionne sur mes genoux... C'est comme si elle me donnait le feu vert. « Tu ne touches qu'avec les yeux ». Bien sur... Bien sur. Je glisse alors doucement mes mains de ses genoux en remontant lentement sur ses cuisses. Je relève également un peu les yeux pour croiser à nouveau son regard captivant et si lupin...
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Juin - 16:21
// J'ai écrit blonde? Oupps! Je voulais dire rousse. Molly est rousse Razz

*Toujours de dos, sur les genoux de cet homme, on pouvait mieux voir cette cicatrice. La rousse se tourna donc sur le côté, passant son bras autours des épaule de l'homme et y fit une pose de but à se qu'il enlève ces mains sur ces cuisses car ces clients n'avaient guère le droit de la toucher. Sa respiration était rapide, c'était à la fois de prendre une pause et de laisser balayer le regard de l'homme sur elle. Voilà que ça faisait trente minutes qu'elle avait danser sans arrêt, elle avait besoin d'une petite pause. Elle posa ensuite le regard dans le regard de l'homme, elle lui fit un légé sourire. Elle prit la pause pendant deux minutes avant de se relever. Une fois debout, elle se pencha devant lui, approchant son visage de son cou. Elle laissa un moment son souffle caresser la peau de l'homme, bougeant le bassin. Elle se redressa après quelque minutes et retourna vers la barre y faire quelque danse encore pendant moins d'une heure.

À la fin de tout, elle fit le grand écart, le grand succès de la rousse. Elle y restait un moment comme ça puis se releva, allant vers la banquette pour y reprendre son peignoir doucement, se penchant doucement pour encore donner un peu de plaisir à son client puis se redressa. Elle remit son peignoir, l'attacha et le regarda*

Vous avez aimé?

*Demanda t'elle doucement, même sa voix était terriblement sexy et sensuelle! Elle fit un petit sourire en coin*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ven 3 Juin - 0:46


Je ne pensais pas que je tomberais sur un club où des êtres surnaturels travaillaient. Remarque... Pourquoi ils ne bosseraient qu'à l'hôpital ? C'est presque raciste la pensée que j'ai eu, mais qu'importe. Il a quand même fallu que je tombe sur la seule, si ça se trouve, surnaturel du coin. Cette cicatrice en est la preuve vivante. Heureusement ça n'enlève absolument rien de son charme et de ce qu'elle dégage. Elle est vraiment sexy. Lorsqu'elle vient sur moi et que je me permets de la toucher, elle fait un geste de sorte à ce que ça ne soit plus le cas. La louve sortirait-elle les crocs ? Je souris légèrement en coin et finis par me retenir de la défier encore plus. Je n'aimerais pas me faire viré juste pour ça. Après tout je suis venue ici pour me détendre ! Et donc je profite pleinement du show que la jolie rouquine m'offre. Et j'admire son travail, parce qu'il y a de quoi. Ainsi je ne vois pas l'heure passer. Ce n'est que lorsqu'elle revient vers la banquette sur laquelle je suis assis et qu'elle récupère son peignoir que je réalise. Je sors alors de mes pensées et plonge ma main dans la poche de mon jean avant de sortir des billets pour les lui donner en pourboire. Tandis que je découvre sa voix sensuelle. Je souris légèrement en coin et hoche la tête.

-Il faudrait être un pauvre fou ou un homme très gay pour ne pas apprécier le spectacle que vous offrez...
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Juin - 14:03
*Elle regarda l'argent qu'elle lui tendit puis leva doucement le regard vers lui avec ce même sourire, un petit sourire en coin séduisant. Pendant la danse, oui elle avait sortit les crocs mais que quelque peu pour ne pas fuir son client.*

Il faut dire que j'ai pratiquer.. Hum.. Merci, c'est gentil.

*Elle regarda ensuite l'heure, se mordillant la lèvre puis se dirigea doucement vers la sortie. Elle aimerait bien revoir ce jeune homme, il l'intriguait enfait et c'était rare qu'un homme l'intriguait. De dos, elle se tourna vers lui et annonça doucement*

Et si on se revoyait? Vous le voulez bien? Et puis.. C'est plutôt rare que je demande cela, vous êtes bien chanceux.. Et puis maintenant, je suis en congé. Comme vous le voulez..

*Elle passa une main dans ces cheveux, elle espérait qu'il accepte. Et puis ça ne fera pas de mal à personne de rencontrer quelqu'un, surtout un de ces clients*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Juin - 13:59


Elle avait exaucé tous mes vœux. J'étais venue ici pour me changer les idées et passer un bon petit moment, découvrir l'endroit également et je dois dire que ce premier show me donne un très bon avis sur le lieu ! Le spectacle était réellement très agréable. Je lui donne l'argent que je lui dois, même un peu plus, pour qu'elle puisse en garder un peu pour elle. Je ne suis pas du genre généreux, mais ça m'a fait vraiment du bien de changer mes idées, même si elle m'a repoussé à un moment donner. Je souris légèrement en coin en l'entendant et la regarde dans les yeux.

-Ah ouai ? Et ça fait combien de temps que vous pratiquez ?

Elle n'a pas l'air très vieille, mais je pourrais être surpris ! Bien que ce soit un loup, donc elle a une durée de vie très mortelle et humaine au final. À l'inverse d'un vampire. Je la regarde se diriger vers la sortie et relève les yeux vers elle lorsqu'elle reprend la parole. Je m'approche alors également de cette porte, qui une fois ouverte, nous éclatera notre petite bulle d'intimité.

-Hm... Pourquoi pas, je ne vois aucune bonne excuse pour refuser une bonne compagnie? Un petit verre avant de pouvoir rentrer chacun chez nous ? Ou bien un autre soir vous arrangerait mieux ?

Je ne savais pas ce qu'il me prenait d'être aussi « normal » peut-être l'endroit. Après toute la nuit tous les chats sont gris.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Sam 1 Oct - 17:03
[Abandonné]
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Oct - 1:14
Depuis un moment, deux ans enfait..

*Elle lui fit un petit sourire en coin pour être simplement gentille. Elle lui avait répondu. Une fois près d'elle, Molly n'étais pas très grande, le jeune homme pouvait faire une tête de plus qu'elle et de près, la belle rousse était bien jolie. Un visage angélique. À ces paroles, elle hocha la tête pour le verre*

Oui, le verre me plait bien mais par contre vous me laissez aller me changer? Je vous rejoint dans une dizaine de minute ensuite..
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Oct - 22:52


La jolie strip-teaseuse, que je soupçonne d’être une magnifique louve, me dit qu’elle pratique depuis un moment ce métier, depuis deux ans. Ma tête se hoche légèrement et je me demande bien ce qu’elle a pu faire avant dans sa vie. Après tout pour danser comme elle le fait… Il faut avoir déjà fait de la danse avant. Le passé... C’est quelque chose de précieux. Pour moi il l’est en tout cas. Lorsqu’elle me demande un peu de temps ma tête se hoche et je la laisse partir. Je pars de mon côté et je m’accoste au bar, l’endroit où c’est sur elle me verra, puisque le bar n’est pas perdu dans la masse de table présente dans la grande salle. Une fois au bar je commande déjà pour moi. Je suis rapidement rejoint par la jolie rousse et je la laisse commander à son tour.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Jan - 16:40
[Abandonné a nouveau]
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1427
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés-