AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|
Artemis Esperanza
MessageSujet: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Mer 1 Juin - 3:06

Je cours, je cours à en perdre haleine. J'ai l'impression que depuis ma transformation, je ne fais que ça. Au fond, je crois que je cours pour me sauver de moi-même. Cette fois, ce n'est pas que de moi que je me sauve pourtant. Je ne sais pas comment j'ai fait, mais j'ai réussi ce que j'essaie de faire depuis trois jours, depuis mon arrivée en fait. J'ai réussi à me sauver de ma chambre ! Cette simple pensée fait naître un grand sourire sur mes lèvres alors que je laisse mes pieds glissés sur une partie du plancher. Je suis libre ! J'entends un «hey, reviens là toi ! » du bout du couloir qui me fait sortir de ma rêverie. Non, au fond, je ne suis pas encore libre. Je fronce les sourcils et je recommence à courir dans les couloirs. Je dois me sauver ! Je ne veux pas rester dans cet endroit où on me force à accepter qui je n'ai pas envie d'être ! De nouvelles larmes ruissellent contre mes joues même si je ne m'en rends pas compte. Je ne veux pas de cette vie! Je ne veux pas être un monstre ! J'ouvre une porte et je l'ouvre directement, tentant par la suite de la refermer le plus discrètement possible pour que les infirmiers ne me voient pas entrer et me capturent tout de suite. Je veux être seule, je veux partir, je veux .. mourir. Je m'appuie dos contre la porte et je me laisse glisser sans regarder autour de moi. Je ramène mes genoux et je les entoure de mes bras, posant ma tête sur eux. J'éclate en sanglots, ayant le coeur qui éclate. Ma vie a totalement éclatée il y a quelques mois ... Eliaz ... Je te déteste pour ce que tu m'as fait ...

- Je veux partir d'ici ...

Ma voix me surprend moi-même. Je ne sais pas à qui je m'adresse. Probablement à moi-même .. Ma voix n'est qu'un murmure, un souffle ...

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Liorah Cursse
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Sam 4 Juin - 16:28

Cette vie ne me conviendra jamais !







Aprés une nouvelle crise, il y a quelques jours, les médecins m'ont conseillé ou plutôt ordonné de rester dans ma chambre et de me reposer. L'ennui suprême. J'ai besoin de sortir, de sentir la nature, il n'y en a pas tant que ça autour de l'hopital mais ne serait ce qu'un arbre me convient. Je regarde par la fenêtre quittant mes livres et mon ordinateur des yeux, un instant. Je soupire et écoute les bruits extérieurs, les oiseaux. Je m'ennuie. J'aurais vraiment aimé que Mag' puisse être là mais, il travail. Il ma appelé un peu, il m'appel des qu'il a un moment mais...je vais espéré qu'il puisse passer ce soir. Qu'on puisse discuter des dernieres information qu'il a de notre quartier. Ça me donne l'impression d'être encore dans mon appartement. Je replonge dans mes bouquins mais je suis vite arrêter par ma porte qui s'ouvre tout d'un coup, ça n'arrive jamais. Les gens frappent d'habitude. Je reste silencieuse regardant une jeune fille. Je la regarde se laisser glisser au sol. L'entendre pleurer me brise le coeur. Que peut-il lui arriver ? Je repousse mes bouquins et descend de mon lit, approchant délicatement d'elle et m'accroupie posant délicatement ma main sur son bras.

Quel malheur te touche pour que tu es tant envie de quitter l'hopital ?

J'ai essayé d'être la plus douce possible mais je sens déjà que je vais la faire sursauter.Quel malheur peu la toucher même si je comprend qu'elle veuille s'en aller..moi aussi parfois, je voudrais pouvoir rentrer chez moi..



Code by Joy
avatar
Emploi : pas d'emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 286
Age : 26

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Dim 5 Juin - 20:45
Je pleure comme si ma vie dépendait du plus grand nombre de larme que je pourrais verser. Des sanglots soulèvent mes épaules et me coupent parfois le souffle. Je suis seule, ça me fait du bien ... Enfin, je suis souvent seule dans ma chambre, mais là, je n'ai pas de sangles aux poignets et je peux marcher. Pourtant, je ne marche pas. Je ne peux pas vraiment quitter cette nouvelle pièce, car les infirmiers me recherchent. Malgré ça, ça me fait du bien. Je ressens un peu l'adrénaline qui coule dans mes veines et je me sentirais presque en vie, malgré que mon coeur me fasse mal. Je me pense seule, jusqu'au moment où une main se pose sur mon bras et me fasse sursauter violemment. Une voix douce me parvient, mais je me recule encore plus contre le mur si c'est possible. Les yeux écarquillés de surprise, je regarde la jolie blonde qui me fait face. Je me détends un peu, elle ne semble pas me vouloir de mal. Elle semble même être la personne la plus gentille que j'ai pu voir dans cet hôpital depuis mon arrivée. Je lève ma main pour venir essuyer l'une de mes joues et je me mords un peu la lèvre.

- Je n'ai pas envie d'être ici .. Et on me force ... Soit-disant pour mon bien, mais je n'y crois pas une seconde ...

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Liorah Cursse
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Ven 17 Juin - 22:55





Comment est-ce que quelqu'un de normalement consitué pourrait ne pas réagir aux larmes de cette jeune femme ? Ce que je ressens face à sa peine, une peine immense, une douleur au coeur. Qu'es ce qui peu rendre une si jeune fille aussi malheureuse. Je la fais sursauter et je me sens affreusement désoler, peut être que j'aurais dû l'informer de ma présence mais je crois que la douceur, c'est ce qu'elle a besoin à ce moment précis. L'équipe médical lui veut-elle du mal? Pourquoi lui en voudraient-ils ? Ils sont là pour nous aider aprés tout...bien que j'ai encore des doutes sur la présence d'Aedan parmis l'équipe. Quand je le vois agir avec moi, avec d'autres patients, avec des collègues...j'ai du mal a faire toutes la lumière sur lui..comme si il était inconnu. Je reporte mon attention sur la jeune femme. Je crois qu'elle est affrayé par tout ça, peut être n'a t-elle jamais connu un hopital. Je m'assois en tailleur en face d'elle. Je resterais a ses côtés aussi longtemps qu'il le faudra.

Ne prend pas mal les paroles que je vais prononcer, je sais a quel point il est difficile de ce trouver entre les murs de l'hopital, de ce service et d'une chambre. Je sais a quel point ça peut être déprimant. Depuis le temp, c'est devenu ma maison et j'ai quand même toujours parfois envie de m'échapper et de retrouver mon vrai chez moi et puis d'autres fois, il y a des gens autour qui m'aide a passer des journées plus amusante. On fait parfois de belle rencontre. Je ne sais pas ce qui te retient ici, je ne sais pas de quel nature surnaturelle tu es, mais je suis sûr d'une chose, si tu es ici c'est pour ton bien, pour te proteger de l'extérieur...des personnes qui pourraient te nuir..Si ils veulent rééllement te faire du mal, alors ils devront tout d'abord m'ecarter...

Je ne la connais pas mais j'ai toujours été dans l'idée de proteger les gens qui m'entourent. La solidarité ? C'est comme ça que j'appelerais ça ? Non, je penses pouvoir trouver un autre mot, mais pour l'instant il m'échappe complétement. J'ai essayé de lui parler de la façon la plus douce possible et j'ai une crainte immense qu'elle puisse se mettre plus en colère qu'elle ne l'est déjà.

Code by Joy
avatar
Emploi : pas d'emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 286
Age : 26

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Mer 29 Juin - 21:21
Je pensais que je serais seule en entrant dans une pièce au hasard et que du coup, je pourrais pleurer en paix ... Mais visiblement je m'étais trompé. Je me retrouve face à une jeune demoiselle qui même si elle semble très gentille me met un peu mal à l'aise à cause de mes larmes. Je me détends malgré tout et je lui explique la raison de mes larmes. Je ne sais pas trop pourquoi, mais j'ai confiance en elle au premier coup d'oeil. Elle s'assoit face à moi et par ce simple geste, je comprends qu'elle s'intéresse réellement à ce que je dis. Elle semble vraiment bienveillante .. J'essuie mes larmes du revers de la main alors qu'elle commence à parler, répondant ainsi à mes paroles. Elle doit être ici depuis longtemps si elle accepte autant sa situation. Elle pourrait presque me convaincre que cet endroit est bien et agréable .. Presque. Je me mordille la lèvre tout en baissant un peu les yeux. Je garde le silence pendant quelques secondes, le temps de remettre un peu d'ordre dans ma tête.

- Je ne vois pas pourquoi je prendrais mal tes paroles .. Tu m'apportes un peu de réconfort en quelque sorte .. Pourquoi est-ce que tu es aussi gentille avec moi ? Tu ne me connais pas .. Je .. J'ai été .. Je ne pourrais plus jamais voir le soleil, si ça peut te dire de quel espèce .. surnaturelle je suis ... Je ne m'y connais pas beaucoup, ça me fait bizarre de parler de surnaturelle .. Il y a à peine un mois, je n'étais au courant de rien !

Je passe mes deux mains dans mes cheveux avant de ramener mes jambes vers ma poitrine, passant mes bras autour. Je me sens vraiment comme une enfant, comme si je renaissais pour une nouvelle fois ... Au fond, cette sensation n'est peut-être pas si fausse. Je ne suis pas énervé contre elle, contrairement à ce qu'elle semblait penser avant de parler. Même que .. ça me fait réfléchir. Est-ce qu'un jour, je pourrais me faire à cette nouvelle vie qui se dresse devant moi ? Je pose mon menton sur mes genoux en soupirant légèrement.

- Si tout le monde était aussi gentil que toi, je pourrais peut-être m'y faire ... Mais même les infirmiers ne sont pas gentils ! Ils m'enferment dans ma chambre et la plupart du temps ils m'attachent pour me forcer à rester là ... Ça me donne encore plus l'impression d'être devenue un monstre !

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Liorah Cursse
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Dim 3 Juil - 16:51

Cette vie ne me conviendra jamais !





Cette fille est tellement brisé. Je le ressens sans qu'elle ne dise rien et quand elle m'explique, je le ressens encore plus. Le personel soignant est habitué a ce genre de situation pourquoi ne prennent-ils pas le temp de l'écouter ou bien d'envoyer quelqu'un pour le faire ? Je suis sûr qu'elle aurait simplement besoin d'être rassuré , d'être parrainé. Qu'elle fasse ses premiers pas sans être effrayer. Si ils ne peuvent pas le faire, moi j'essaye en tout cas et un leger sourire se dessine bien que parfois entre coupé de rictus de tristesse. Je comprend mieu maintenant. Un vampire. De tout ce qui puisse arriver a un être humain, je penses que c'est la situation la pire. Etre privé de l'extérieur, être privé de temp de choses..et ne pas pouvoir se contrôler en étant débutant..Je prend en compte chacune de ses paroles, et je grimace quand elle parle du personel.

Le personel soignant est parfois dépassé par les êvênements et surtout par les nouveaux vampires, ils ne sont pas rééllement habitué. Surtout si ce sont des infirmiers qui ne sont pas là depuis trés longtemps. Ça change quelque fois et je veux que tu sache , Je ne te connais pas c'est vrai, je n'ai aucune idée de quel genre de personne tu puisse être et je m'en fiche. Personne ne mérite que l'ont soient violent ou méchant volontairement, personne ne devraient un jour subir la colére ou la haine de quelqu'un, ni même la maltraitance. Dans chaque personnes il y a quelque choses de bon bien que parfois, ce bon finisse par s'évaporer et c'est une situation affreuse. Toi, tu as ce quelque chose de bon, ta nouvelle condition de vampire ne te vole pas ça, ta nouvelle condition ne change pas la personne que tu étais en tant qu'humaine. Tu vas vivre différement, tu vas devoir apprendre a être une enfant de la nuit et si le personel soignant ne t'apprend pas a le devenir, moi je ferais ce qu'il faut pour t'aider, pour te soutenir pour être la plus présente possible et que tu puisse gravir les obstacles sans crainte ni peur..

Je glisse ma main sur sur son bras et lui caresse avec mon pouce de la plus grande tendresse dont je puisse faire preuve. Cette jeune fille a besoin d'avoir quelqu'un prés d'elle et je peux être cette personne..

Je m'apelle Liorah...et toi, comment est-ce que tu t'appelle ?


Code by Joy
avatar
Emploi : pas d'emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 286
Age : 26

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Lun 18 Juil - 1:49
Je ne sais pas trop pourquoi je fais aussi facilement confiance à cette jeune fille. Pourtant, quelque chose chez elle me donne envie d'être gentille et de lui faire confiance, de m'ouvrir à elle. Elle a un visage si angélique .. Et je n'ai donc pas peur de lui confier mon ressenti et ma façon de voir ma situation. Elle m'apporte déjà un peu de réconfort avec à peine quelques paroles et je lui dis en partie pour qu'elle n'arrête pas. J'appuie mon menton contre mes genoux sans quitter la jeune femme des yeux. Je l'écoute avec attention, comme elle semble s'y connaître beaucoup mieux que moi par rapport à cet hôpital. Je hoche la tête tout en baissant un peu les yeux.

- Il devrait s'assurer d'avoir des employés qualifiés pour les cas plus .. dures comme moi. Enfin, j'ai entendu un des infirmiers dire que j'étais un de leur pire cas depuis longtemps.

Je ris un peu comme tristement tout en venant passer ma main dans mes cheveux pour repousser ceux qui commencent à me tomber sur le visage. J'écoute ses dernières paroles avec une légère moue, me mordillant la lèvre inférieure car je ne sais pas si je peux vraiment me fier à son avis.

- Tu crois vraiment que je peux rester ... bonne, malgré que je sois devenu un monstre ? Je ne crois pas moi ..

Lorsqu'elle me dit qu'elle va m'aider, je relève les yeux vers elle, surprise. Je lui souris légèrement, un peu rassurée au final d'avoir quelqu'un pour m'aider ici .. Je baisse les yeux vers sa main qui caresse mon bras.

- Je m'appelle Artemis .. Merci de vouloir m'aider .. Je ne pense pas que je tiendrais le coup sans un peu d'aide ..

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Liorah Cursse
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Mar 2 Aoû - 0:47

Cette vie ne me conviendra jamais !






Pour que cet infirmier en vienne a de tels mots c'est que ça doit être vrai. C'est presque dingue de s'imaginer qu'une jeune fille de son gabarit puisse leur poser des problèmes. Bon, j'imagine que sa nature ne doit pas l'aider mais j'ai vu des personnes tellement plus costaud et ils arrivaient a les tenirs. Cette fille a une force et pas que physique, c'était peut-être l'instint de "survie" mais elle a eu le reflexe de venir ce cacher ici au lieu de continuer de courir dans le couloir, ils l'auraient forcément attraper...et je l'aurais pas rencontré. Ce qui aurait été triste..du moin mon subconscient le recent comme ça..

C'est la dure réalité du médico-social et de la médecine...beaucoup de gens sortent des écoles et trés peu se retrouve avec un emploi...du coup, ils mettent ce qui en ont un dans des services qu'ils connaissent pas..j'ai déjà vu un infirmier arriver en connaissant l'existance seulement des sorciers et sorcières, alors quand il a découvert les vampires et tout les autres...il s'est enfui et n'a plus voulu reposer les pieds dans l'hopital..mais il a étrangement toujours gardé le secret..

Les gens ne veulent jamais me croire quand je parle qu'il y a de la bonté dans tout le monde. Bon, d'accord peut être pas dans tout le monde. Certains l'ont fait disparaitre ! Mais elle..non, je veux croire et je peux voir dans son regard qu'elle ne sera jamais mauvaise..elle a assez de force pour choisir le bon côté..

Je sens au fond de toi que tu es trés forte et que tu as la volonté de rester bonne. Je connais d'autres vampire qui le sont depuis des années et qui sont rangé, qui ont une vie normal..alors toi aussi tu peux réussir a faire la même chose. Tu peux être une bonne personne et avoir une belle éternité...

Je suis contente de la voir sourire. Je préfère ça que de voir des larmes couler sur son jolie
visage..j'aime pas la tristesse, ça me brise le coeur même si je le suis a l'origine triste...je préfère le cacher sous des sourires..on fini par se présenter et je souris.

C'est un trés jolie prénom et ne me remercie pas, c'est normal de s'entraider entre surnaturel et entre filles surtout...Aller vien t'assoir sur mon lit, tu y seras plus a l'aise que sur le sol.

Je me relève et lui tend ma main pour l'aider a ce relever aussi.

Si tu veux on peu regarder un film ou quelque choses et je te raccompagnerais jusqu'à ta chambre..mais surtout je verifirai qu'on te traite bien.

Code by Joy
avatar
Emploi : pas d'emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 286
Age : 26

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Ven 26 Aoû - 14:53
Je crois que j'ai pris la bonne décision en me réfugiant dans cette chambre. J'aurais pu choisir n'importe quelle autre,mais mon instinct m'a visiblement bien guidé. J'aurais pu tomber sur n'importe quelle créature comme un loup ou un autre vampire, mais je suis plutôt tombée sur.. je ne sais quoi, mais ça me semble gentil. En tout cas, cette fille l'est ! Je suis assez surprise en fait de tomber sur quelqu'un d'aussi gentille... En tout cas, lorsque j'entends ses paroles, je hoche la tête parce que au fond je me dis que je suis un peu pareille à cet infirmier. Je ne connais rien de ce monde ... et à qui pourrais-je bien en parler maintenant de toute façon ?

- Je le comprend cet infrmier de ne pas avoir voulu parler ... Peut-être croyait-il que personne ne le croirait? Je ne connaissais rien du tout de ce monde moi avant de me retrouver les deux pieds dedans et ça m'a fait un sacré choc .. J'ai même parfois encore du mal à y croire et j'aimerais que ce ne soit qu'un mauvais rêve ... mais ils devraient tout de même mieux former leurs employés ..parce que après, c'est nous qui souffrons de leur manque de connaissances...

Un petit soupire franchit mes lèvres alors que je repense à mon infirmier attitré .. Il a l'air de s'y connaitre, mais il n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler un bon infirmer pour autant. Il n'a pas la gentilesse des bons infirmiers. La jeune femme me change alors les idées en me disant qu'elle pense que je peux rester une bonne personne.J'aimerais être aussi certaine qu'elle .. Je lui demande si elle y croit vraiment parce que je pense que j'ai besoin d'avoir quelqu'un qui croit en moi. Toujours une petite moue sur les lèvres, je l'ecoute parler avec attention. Ce quelle me dit me fait du bien .. jusqu'à ce qu'elle prononce le mot éternité. Non, ça je pense que je ne m'y ferais jamais..

- La plupart des gens aimeraient sans doute vivre pour toujours, mais moi .. Je n'en ai pas envie ...surtout si je dois perdre tout ceux à qui je tiens, voir le monde s'effondrer, me voir sombrer ... Je ne veux pas de la possibilite de ne jamais mourir .. Quel but peut bien avoir notre vie si elle n'a jamais de fin ?

Au fond, à bien y penser, peut-être que je suis si dégoûtée de certains gestes commis par l'espèce humaine que je ne veux pas en faire partie plus longtemps que nécessaire ...meme si je n'en fais plus techniquement partie. Au moins, peut-être ai-je trouvé une semblable, du moins au sens surnaturel du terme, avec qui je pourrais bien m'entendre et peut-être .. faire un bout de chemin avec une nouvelle amie ? Un nouveau sourire timide se dessine contre mes lèvres et je hoche la tete avant d'attraper sa main pour me relever.

- oui, mais c'est tout de même extrêmement gentil de ta part de vouloir m'aider .. Je veux bien rester, mais les infirmiers ne vont sans doute pas tarder à arriver et ils vont surement me forcer à retourner dans ma chambre ..

Je m'asseois sur le bout du lit de la blonde comme elle m'a invitée à le faire et je regarde la pièce avec un petit sourire presque triste.

- Toi au moins ta chambre est plutôt jolie .. En plus tu as une fenêtre .. Ça doit être beau quand le soleil se lève ..

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Liorah Cursse
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Mer 14 Sep - 20:41
Ca me fait mal au coeur de me dire que cette jeune fille est entré dans notre monde..probablement récemment vu de la façon dont elle n'arrive pas a accepter ça. Pourquoi s'en prendre a des innocents ? Elle est si jeune. Elle avait la vie devant elle, elle aurait probablement fondé une grande famille, vielle avec des petits enfants, elle aurait eu un travail qu'elle n'aime pas forcement mais qu'elle fait pour ramener de l'argent à la maison, elle aurait eu une vie...Dans sa voix , je ressens sa souffrance, sa peine. Sa peur. Si je pouvais faire quelque chose. En plus d'être tombé dans notre monde, elle se retrouve enfermé dans cette hopital, double peine. Il n'y a pas pire endroit pour se sentir seule et pour être encore plus effrayé quand on ne connait rien du surnaturel...connait-elle quelque choses sur son espèce ?

<< Beaucoup ne l'auraient pas cru. Beaucoup l'auraient cru. Les gens sont conditionné a croire en quelque choses. Qu'il sagisse de dieu , du paranormal...mais notre monde, les gens ne peuvent pas le découvrir. Il y a un fossé entre croire en quelque chose et découvrir quelque choses...c'est pour ça que certaines personne font tout ce qu'ils peuvent pour empêcher que les humains découvre...je suis condionné a les préservé du monde inconnu qui les entoure..Pour ce qui est du personel mal formé ou pas du tout formé, c'est un grand probleme, si ça pouvait remonter aux oreilles du directeur de l'hopital, ça serait bien..qu'ils puissent se charger de pouvoir faire reigné une meilleure atmosphere..>>

Elle a l'aire de partir dans ses pensées et j'essaye de la convaincre qu'elle peut rester quelqu'un de bien. Je crois que j'y arrive un peu et sa question me fait sourire. Elle garde quand même une petite moue. Je crois que j'ai dit quelque chose qui la perturbe et elle m'explique rapidement, je comprend ce qu'elle veut dire et c'est pas donné a tout le monde.

<< Beaucoup le voudrait mais l'eternité n'a rien d'amusant. Personnellement, je n'aimerais pas l'eternité. Celà dit, tu peux quand même mourir même en étant éternelle. D'autres avant toi, on mit fin a cet éternité. Un vampire la fait dans cette hopital, c'est une des vielles infirmières qui me la raconté un jour..il s'est libéré de sa malecdiction comme il la écrit sur un mur...avec du sang si c'est ce que j'ai comprit...trés spécial comme histoire..>>

Ça me donne des frissons d'en parler. Parler de la mort, je n'aime pas ce sujet même si il est trés présent dans nos mondes..et puis je n'aime pas l'idée d'en parler avec une jeune fille qui n'accepte pas sa transformation, je veux pas lui mettre de mauvaise idée en tête. Je suis sûr que je peux l'aider et que d'autres peuvent l'aider a surmonter ces premiers temps..Un sourire et elle prend ma main, je souris a ses paroles.

<< Je leur parlerais, je leur dirais que tu n'as rien de violente , que tu es tout a fait calme avec moi , je vais les convaincre que je peux rester avec toi et que je peux te raccompagner par la suite jusqu'à ta chambre.>>

Elle s'assoit sur mon lit et j'allume la télé, je l'écoute et regarde la chambre.

<< J'ai commencé à la décorer, il y a peu de temps pour enfin me sentir chez moi. Même si ça parait bizarre et pour la fenêtre..c'est une horreur à cause des reflets quand il y a du soleil et déprimant quand il y a de la pluie..ou que le ciel est gris..ça n'a rien de rééllement amusant >>

Je viens m'assoir sur le lit, puis met mes jambes dessus et les repli contre moi, je l'invite a mieu s'installer pour qu'elle profite et que pour regarder la télé c'est quand même mieu..
avatar
Emploi : pas d'emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 286
Age : 26

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Sam 24 Sep - 5:19
Ça me fait du bien de parler avec quelqu'un. Pour le moment, je n'ai parlé à presque personne ici et je reste simplement enfermé dans ma chambre à fixer ma fenêtre dans l'espoir que ça lui permette de s'ouvrir .. Si seulement c'était aussi simple. Je fais part de mon manque de connaissances sur le surnaturel à la jeune femme lorsqu'elle me parle d'un infirmier qui n'y connaissait rien non plus. Qu'est-ce que je le comprends d'avoir paniqué ! Ma tête se hoche lentement, comprenant parfaitement ce qu'elle est entrain de me dire.

- On est un peu comme obligé de croire en quelque chose ... Mais je pense comme toi que tout dépend de la personne .. Personnellement, je me sentais mieux en ignorant tout ça .. Ça me fait peur, je ne sais pas où me mettre dans ce nouveau monde .. Et j'aimerais bien en parler directement au directeur, mais disons que je n'ai aucun contrôle sur à qui je peux parler, alors je pense que je serais certainement placé tout au bas de la liste d'attente pour rencontre le directeur ..

J'énonce une autre de mes peurs à la jeune fille. Je me libère le coeur, je me soulage l'esprit .. Ça me fait du bien d'en parler à quelqu'un qui m'écoute et qui veut réellement m'aider, je n'ai aucun doute là-dessus. Elle m'inquiète un peu lorsqu'elle dit qu'elle ne voudrait pas de l'éternité non plus, mais ça me rassure en quelque sorte de toujours pouvoir mourir. Bizarre, non ? En plus, elle m'évoque un autre vampire, mort ici même .. Mort, vraiment mort et ça m'intrigue.

- C'est étrangement rassurant alors de savoir que je peux mourir .. Même si ça sonne bizarre .. tu sais comment il a fait .. ce vampire ?

Elle me propose alors de rester avec elle et j'hésite un peu parce que je sais que les infirmiers ne vont pas tarder à me retrouver, mais elle vient prendre ma main et ses mots m'arrachent un sourire, mes yeux brillants surement un peu également.

- Merci ..

On s'installe alors sur son lit et elle allume la télé à laquelle je jette un tout petit coup d'oeil avant de commenter sa chambre que je trouve très jolie. Je me mordilles un peu la lèvre en entendant sa réaction.

- Tu es ici depuis longtemps alors ? Ou tu vas rester longtemps ? Et je ne rates pas grand chose alors ..

Je regarde vers la fenêtre dont les rideaux sont tirés, même si je pense que c'est la nuit, et je retiens mon envie d'aller les écarté juste pour jeter un oeil. De toute façon, comme je le pensais, les infirmiers débarquent à peine quelques minutes plus tard et n'ont pas l'air très contents.. Ils me forcent à me lever, au moins sans employé la force physique et je m'exécute donc, même si j'ai envie de rester avec la jeune femme.

- Je pourrais peut-être revenir plus tard ..

Je jette un coup d'oeil vers les infirmiers, guettant leur réactions .. Je me doute bien qu'ils ne voudront pas que je restes pour aujourd'hui, mais ça n'exclu peut-être pas une prochaine fois.

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Liorah Cursse
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Dim 2 Oct - 17:11
C'est a un moment comme celui là que je sais que je suis utile pour quelqu'un. Cette fois, je me sens quelque peu utile pour elle. Pourquoi y a pas une école de surnaturel ? Aprés tout, envoyer les jeunes et les nouveaux là bas pour les aider a comprendre ce monde, a comprendre ce qu'ils sont. Aider les nouveaux a vivre cette transformation ou la découverte des pouvoirs..Pourquoi personne n'a pensé a le faire ? Où si quelqu'un y a pensé pourquoi ce n'est pas connu dans notre monde.

Oui, tu as raison. Je penses que même ce qui pronent ne croire en rien, le cache au fond d'eux. Je penses que si notre monde était connu, il déclencherait encore plus de peur chez les humains et probablement de la haine chez certains...ça deviendrait une chasse..et des chasseurs on en a déjà...Pour ce qui est du directeur, je peux essayer de m'arranger, je connais des employés qui sont assez haut sur l'echelle pour lui en toucher deux mots..

Je crains un peu de lui avoir fait cette confidence sur ce vampire mort. Je ne voudrais pas lui donner cette idée et qu'elle en finisse, je me sentirais tellement mal et tellement affreuse. Je pose mon regard sur elle.

Tu sais , ne le prend pas mal mais vu ton état , je ne préfère pas répondre. Je ne voudrais pas que tu en vienne à ce geste..je ne voudrais pas te savoir morte et j'aurais sûr la conscience de t'avoir poussé vers ce chemin..

On s'installe sur mon lit et on discute de ma chambre. Longtemps. C'est exactement le mot..un peu trop longtemps et quand je vois des périodes comme ça ou je vais bien, que je pourrais être chez moi avec Magnus..avec notre chat..avoir la vie normal d'avant..

Ca fait 5/6 ans que je suis ici et je vais rester probablement longtemps...tout du moin tant que y aura pas une solution a mes crises..qui s'avere souvent plus forte que les précédentes..et non tu ne rate rien. Ce n'est pas exeptionelle la vue d'une fenêtre..tout du moin, moi je ne me sens pas du tout en communion avec la nature derrière cette barrière vitré..

J'approche de la vitre et tire légérement les rideaux, le soleil est totalement couché et je les tire pour laisser l'extérieur s'offrir a elle. Des infirmiers arrivent, j'aime pas leur visage et je le leur rend bien.

Bien sûr, que tu pourras revenir, tu es la bienvenue Artémis.

Je jete un regard aux deux hommes, un ne semble pas rééllement d'accord avec ça et le second semble plus docile. Il ne suffit que d'un sourire pour a peu prés le convaincre..ça a des avantages d'etre un peu jolie..

Je vais m'arranger pour obtenir une sortie dans le parc un soir et tu viendras avec moi. Je sais qui pourra nous accompagner pour qu'ils n'est pas de crainte que tu t'enfui!
avatar
Emploi : pas d'emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 286
Age : 26

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Membre en fer
Voir le profil de l'utilisateur
Membre en fer
Artemis Esperanza
MessageSujet: Re: Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ] Dim 9 Oct - 20:44
Même si je suis encore assez perdue dans cet univers, ça me rassure un peu de voir que quelqu'un qui semble y être un peu plus à l'aise que moi pense que j'ai raison sur certains points. En tout cas, elle semble d'accord pour dire que au fond, tout le monde croit en quelque chose. Je hoche la tête aux paroles qu'elle rajoute par la suite.

- Oui, c'est vrai, je pense la même chose. Personne ne peut réellement croire en rien .. Ils doivent au moins croire en eux-même ou quelque chose du genre. Mais oui, je pense que c'est mieux que votre univers reste secret dans la mesure du possible, parce que ça ferait comme tu dis, seulement peur je pense .. Et il y aurait encore plus de guerre j'ai l'impression .. Ça serait vraiment gentil de ta part de lui glisser un mot.

Je lui adresse un nouveau sourire, vraiment heureuse de pouvoir enfin me sentir en confiance avec quelqu'un dans cet hôpital. Je lui demande pourtant un peu plus de détails à propos du vampire qui est mort et malheureusement, elle ne veut pas me répondre. Je hoche une nouvelle fois la tête, me mordillant un peu la lèvre.

- D'accord, je comprends ..

Je n'insiste pas, je ne contredis pas ses paroles, parce que je ne sais pas vraiment ce que j'aurais fait avec cette information, si je l'aurais appliqué à mon tour ou non .. On parle par la suite de sa chambre et je m'informe de si elle est ici depuis longtemps et je ne suis que plus ou moins surprise de sa réponse, même si je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit ici depuis SI longtemps.

- Oh .. et bien, j'espère que ça se règlera et que tu pourras rapidement partir d'ici .. Ça m'énerve de voir que des personnes aussi gentilles que toi soient prises dans cet endroit .. Oui, mais au moins, tu peux voir dehors .. C'est déjà un point positif ..

J'ouvre un peu plus grand les yeux lorsque je la vois aller tirer les rideaux et je suis presque craintive au départ, mais j'avance finalement lentement vers la fenêtre pour regarder dehors avec un léger sourire. Je ne peux malheureusement pas regarder très longtemps, car les infirmiers semblent m'avoir finalement trouvé. Je lui demande en quelque sorte si je pourrais revenir une prochaine fois et sa réponse me fait garder mon sourire. Je m'apprête à suivre les infirmiers docilement quand j'entends les mots de la jeune femme. Je me retourne vers elle, intriguée.

- Ah bon ? Qui ? J'aimerais beaucoup ..

Je lui souris une nouvelle fois et j'attends sa réponse avant de la saluer une dernière fois et de quitter la pièce pour retourner dans ma chambre. Je sens que ma soirée ne sera sans doute pas aussi agréable, car les infirmiers vont sans doute me faire regretter mon énième fugue.
FIN

_________________
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 580
Age : 22

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Cette vie ne me conviendra jamais ! [Ft. Liorah Cursse. ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Higgins Clark, Mary] Cette chanson que je n'oublierai jamais
» Pas cette nuit (Jean-Claude Rousseau)
» L'ARTISTE NE MEURT JAMAIS?
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» [Maricourt, Thierry] Ceux qui ne mentent jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-
Sauter vers: