AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le jour ou totu à commencer ( Pv Aedan et Crystal)

 :: The Helse Magi :: Aile des humains :: Chambres des patients Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 23 Mai - 23:51
Non, c'était impossible! Cela ne pouvait être vrai! Il devait forcément y avoir une explication! Choqué, outré, il n'avait put que contempler le terrible spectacle sous ses yeux, deux voitures encastrées l'une dans l'autre.   Une Petite fille de 5 ans allongée sans conscience sur le trottoir. sa pauvre sœur... Ses parents, eux, ils étaient rester dans la voiture avec les yeux vides de vie. Ho bien sûr, il avait essayer de les sortir, il avait essayer de toucher la porte de la voiture... Mais sa main l'avait traverser! Il ne put pleinement comprendre son état que lorsqu'il vit son propre corps sur la banquette arrière dans une position lui faisant clairement comprendre que sa nuque avait été brisé sous l'impact.

L'accident s'était produit à l'entrée de la ville. Lui qui s'était assis à l'arrière avec sa petite sœur pour jouer avec elle n'avait pas eu le temps de voir ce qu'ils s'était passé devant, ce qui avait put provoquer cet accident qui avait détruit une famille.Mais il avait eu le temps d'entendre les cris d'effrois de sa mère et de son père. de ce fait il avait instinctivement tenter de lancer un petit sort à l'incantation rapide qu'il n’eut pas eu le temps de finir avant de mourir. Seule sa sœur, Jodie Holmes avait put être touchée part le début du sort de protection et expulsée du véhicule.

Plonger dans ses pensées perturbées qui fourmillaient dans son âme, le jeune défunt ne put en être sortit que part l'apparition d'une douce lumière en face de lui. il y percevait des paroles, provenant de proches disparus plu tôt, l'invitant à les rejoindre dans l'éternité du paradis. Enfin le paradis il ne savait pas trop si ce dernier point était vrai mais c'était ce à quoi il pensait à cet instant c'était sa sœur, allongée à terre toujours vivante et... Seule.

Non il ne pouvait pas la laisser ainsi! Il ignorait ce qu'il pouvait faire pour l'aider mais il devait forcément y avoir un moyen! C'est ainsi qu'il se détourna vivement de la lumière qui lui était promise, pour se trouver dans un décors totalement différent de celui de l'accident. Combien de temps avait 'il pris à regarder cette douce lumière? Il ne pensait l'avoir regarder que quelques secondes... Mais la question la plus importante était... Comment avait 'il fait pour atterrir dans une chambre d’hôpital? Il n'avait fait que penser à Jodie ... Minute, il se rapprocha du seul lit d’hôpital présent pour y découvrir une petite fille brune dont un bras semblait relier à une machine... Aïden en avait déjà vue à la télé, c'est le genre de machine qui vérifie le rythme cardiaque.

Sa tête ... La pauvre elle était recouverte d'un bandage blanc sur le front et de petits appareils rond eux même relier à une énorme machine se situant à ses côtés.
Il resta ainsi un long moment à ses côté. Il ne sut dire combien de temps tout semblait se passer à la fois si rapidement et lentement... C'était un peu bizarre à expliquer mais il avait l'impression que depuis qu'il n'était plus de ce monde il perdait toute notion du temps.

Aussi quand cette dernière commença à s'agiter ont pouvait clairement voir qu'il faisait nuit part la fenêtre de la chambre. Dès qu'elle commença à entrouvrir les yeux un petite lumière apparut sur la table de chevet laissant apparaître ce qui ressemblait à un petit livre d'images pour enfant sur la table de chevet situé à sa droite.

C'est mélancolique et triste qu'il s'asseilla sur le lit de sa petite sœur. Ho il était content qu'elle se réveille mais elle ne le verrais plus jamais alors...

-Grand... frère? Ont est ou?

Du côté de la petite Jodie tout n'avait été que sensation très rapide en fait, des cris, une brusque pression puis le noir, un noir total et oppressant  avec cette désagréable sensation de ne pas pouvoir bouger, très rapidement suivie de peur, puis des voix, certes brouillés mais des voix, venant d'hommes et de femmes tout proche d'elle. Elle aurait aimé bouger, ouvrir les yeux et leur répondre, mais elle ne pouvait pas, elle n'y arrivait pas et ne comprenait rien de ce qui était dit de toute manière.

Puis ce fut comme si c'était la fin d'un cauchemar, elle finie enfin part ouvrir les yeux et bougea suffisamment la tête pour apercevoir son frère à son chevet. Mais quel était cet endroit? Elle ne le connaissait pas...

-Aïden?

Ce dernier inquiet laissa passer une grande surprise sur ses traits.

- Jodie! Tu... Tu peux me voir?
Cette dernière hocha  de manière affirmative,  vue qu'elle ne pouvait pas vraiment faire plus pour l'instant.

- Grand frère j'ai mal... Pourquoi j'ai mal? J'ai peur je veux maman et papa...

Sur ses dernières paroles le jeune enfant se mit à sangloter et là Aïden se sentais plus qu’impuissant, incapable de faire un geste physique, incapable de trouver les mots... Les mots qui font mal, les mots menant à cette vérité pire que tout...

- Je sais sœurette je sais... mais sèche tes larmes Tout va bien se passer ma belle, il faut juste que tu sois forte et courageuse. Tien j'ai une idée et si ont jouais à un jeu? J'ai lancer un sort sur moi pour que personne ne me voit et personne ne m'entende à part toi. Pour gagner il faudra que tu fasses comme si tu ne me voyais pas, fais comme si je n'étais pas là. Tu veux bien jouer avec moi?

La petite Jodie allongée dans son lit inspira un grand coup en essayant de se calmer, d'arrêter de pleurer de petites larmes, mais c'était plus fort qu'elle. Ce fut à cet instant précis que la grande porte s'ouvrit.
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Date d'inscription : 08/01/2018
Messages : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Juin - 1:40
Il fallait toujours que je tombe dans les mauvaises combine... je rentrais à pied du club après le show pour retrouver ma maison mais il fallut que sur le chemin arrive un drame. Alors que je me promenais tranquillement pour retourner chez moi, voila que je vis un accident se produire sous mon nez. Un chauffard arrivant comme une balle venait de clairement s'encastrer dans une voiture de famille. J'étais rester idiote a me tenir la tête vu le bruit sourd qui avait retentit dans mes oreilles sensibles. J'avais tout entendu : cris, le bruit du métal se froissant et se brisant sous l'impact et les différentes nuques qui se brisait. Quand j'approchais des deux voitures encore fumante chacun des occupants étaient mort, sauf une petite fille sur le trottoir. Cet accident me provoqua un flash me rappelant ma propre mort quand Eliaz m'avais transformé pour m'empêcher de mourir. Au son en tout cas j'entendais encore le coeur de la petite battre, j'appelais donc les secours et il la transportèrent à l'hôpital. Je suivi tout de même pour verifier que tout allait bien, c'est ainsi que je me retrouvais à attendre dans cette chambre que la jeune fille se réveille. Dés que je vit ses yeux s'ouvrir j'appelais directement un infirmier, quel ne fut pas ma surprise de voir arriver Aedan.

"Oh bonsoir Aedan, j'ai de la chance de tombé sur toi comme infirmier sur la quantité d'employé ici... la petite vient de se réveiller..."
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Danseuse burlesque
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 222
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

"You say God and I say Say10"
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 13:18



Les urgences la nuit, c’était la chose la moins reposante aux mondes. Les gardes de nuit ? On pourrait croire que c’est simple parce que tout le monde dort, mais pas à l’hôpital ! Encore moins lorsqu’on accueille plusieurs êtres surnaturels qui ne vivent que de nuit, comme des vampires par exemple. Alors non ! C’est loin d’être aussi reposant que ça ! Enfin là je surveille plutôt les chambres et tant mieux. Il y a quelques heures on a reçu une urgence, une petite fille sortie in extremis d’un accident par une femme, visiblement elle était la seule survivante. De là, moi je n’ai pas fait grand-chose parce que d'un : je n’étais pas aux urgences, mais de garde, de deux je ne suis qu’infirmier et non chirurgien. Mais visiblement elle s’en est tiré, enfin on attend son réveillé. Et c’est d’ailleurs dans sa chambre qu’est activé. Je me relève donc et pars immédiatement dans la chambre avant d’entrée et d’y voir… Crystal. Je la regarde un instant et montre la petite.

-C’est toi la femme qui l’a emmené ?

Plissant légèrement les yeux je finis par me rapprocher d’elle. Je dois vérifier comment elle va. Je m’installe donc sur le bord du lit, parce que c’est une enfant. Y a beau dire, je suis un bon infirmier, avec un masque de connard, mais je suis un bon infirmier. Ce qui m’emmerde c’est que Crystal risque de voir l’homme sous le masque, mais je ne veux pas effrayer la gamine.

-Hey… Tu sais où tu es ?
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2250
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des humains :: Chambres des patients-