AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Folie ou non ? | Ariel

 :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 10 Juin - 0:09
Folie ou non ?

Oslo était une ville très interessante il faut le dire, le Paradise Night Club était un lieu tout à fait étonnant et le helse magi était un hôpital comme je n'en avais jamais vu et qui regroupais des cas tous plus incroyable et désespéré les uns que les autres ce qui pouvait permettre un potentiel d'essai scientifique tout à fait étonnant. J'avais d'ailleurs réussi une collaboration brillante avec l'hôpital ce qui me permettait aussi de faire des études et de leur proposer des traitements experimentaux pour les maladies n'ayant aucun traitement pour le moment.

D'un autres côté l'hôpital me parlait aussi de certains dossiers et cas me permettant de voir si on pouvais en étudier certains ou proposé des traitements expérimentaux à d'autre selon les pathologies. Et parmi une multitude de dossier un avais retenu mon attention, le cas Ariel Von Hellheim, une jeune fille juger comme folle et ayant des troubles de la personnalité qui déclare vivre dans le même corps que sa soeur jumelle. Avant de juger trop rapidement la jeune femme, je préférai la rencontrer à la grande surprise de l'hôpital qui m'assure que c'est une très mauvaise idée et une perte de temps, mais si il s'avère que cette jeune femme partage bel et bien son corps avec sa soeur c'est un cas exceptionnel et des recherches passionnante pourrait être fait sur son cas.

J'avais donc prévu de la rencontrer durant les heures autorisés de l'hôpital bien sur avec l'autorisation du personnel de l'établissement. J'avais donc quitter ma paperasse à l'institut pour venir dans un costard légèrement décontracté donc sans cravate et la chemise légèrement ouverte pour ne pas l'effrayer non plus. Je signala à l'accueil que je venais voir la jeune demoiselle et on m'amena à sa chambre et un infirmier me fit entrer doucement. J'approchais alors doucement du lit tendant ma main de manière poli et amicale à la jeune femme.

"Bonjour Ariel, Je m'appelle Roman, Roman Godfrey je suis le PDG des instituts Godfrey"

C'était une jeune femme plutôt jolie, avec de jolies boucles rousses et a la regarder je ne décelais pas de tique indiquant une certaine folie, restait à voir si ceux-ci se déclarait au cours de la conversation.

Codage par Libella sur Graphiorum
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : PDG de Godfrey Institut
Localisation : En ville
Date d'inscription : 24/05/2018
Messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


"Et tes yeux qu’implorent mon pardon
Je n’me laisserai pas attendrir
Il n’y a pas d’raison de dire non
La lune va bientôt s’enfuir
J’veux qu’on baise."
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juin - 1:23









Folie ou non ?

Je déteste cet endroit, et je sais que toi aussi. Tu en as marre de rester enfermer ici, même si joue la timide et la gentille fille docile et obéissante. Pour l'instant, ils pensent vraiment que tu es folle et même les saignements de nez et le sang que tu crache ne leur fait pas changer d'avis. Tu reste la, assise sur le lit, relisant encore et encore les seules lettres que tu as pus conserver de cet homme Azazaël.

- T'espère encore qu'il viendra nous chercher ? Si sa se trouve, il sait même pas que nous somme ici


Tu grogne, un petit mal de tête survient quand tu reprend le contrôle de ton corps.

- LUMIEL ! Préviens quand tu fais ça !

Tu t'allonge sur le lit, tournant dos a la porte, faisant face au mur, accrochant les lettres au mur a l'aide de scotch. Ils doivent avoir peur que tu te suicide, un truc dans le genre. Je sens une larme couler sur notre joue.

- Pardon, Ariel... Mais... si il savait qu'on était ici, il s...

Tu reprend le contrôle sans me laisser finir ma phrase.

- Arrête s'il te plait... Il est notre seul espoir. Avec de la chance, il aura eu vent de cette taré qui a tuer un mec en arrivant en ville... Et qu'es ce qui te fais croire qu'il nous reconnaîtra ? Il nous a peut être jamais vus de sa vie ! Tous ce qu'il sait sur nom, c'est nos noms, il sait peut être même pas que je suis morte. Peut être... Mais on a pas vraiment d'autre choix.


Notre discutions fut interrompu par la porte qui s'ouvrit doucement. Vite Ariel, fait comme si tu dormais. Avec de la chance, ils nous laisseront tranquille. Je n'aime pas quand le personnel vient nous rendre ''visite''. C'est bien simple, je ne les aime pas, tous le monde ici te regarde comme un monstre, une bête de foire.

Le type ressemble pas a un docteur ou autre. Il pose une main sur ton épaule, a se moment, je reprend le contrôle et me retourne subitement en repoussant sa main. Je sens que tu essaie de reprendre le contrôle mais je t'en empêche. Laisse moi faire, Ariel.

- Bonjour Ariel, je m'appelle Roman Godfrey, je suis le PDG des Instituts Godfrey


Je fronce les sourcils... Qu'es ce qu'un PDG vient foutre ici ?

- Lumiel...

Il n'a pas besoin d'en savoir plus.  Et il n'en saura pas plus. Laisse moi m'en charger, Ariel, je t'en pris. Cet homme ne m'inspire rien de bon.

Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juin - 1:39
Folie ou non ?



Premier abord on peux déjà dire que ce n'est pas gagner car je m'adresse visiblement à la mauvaise soeur. L'infirmier me fait signe qu'elle est folle et je me contente de lever les yeux au ciel en soupirant à son geste. Dans tout les cas, si elles sont belle et bien deux dans ce corps, elle m'envoi peut être sa soeur plus ferme qu'elle, je peux comprendre qu'elles se mettent en situation de défense, je suis un inconnu après tout. Je m'assois alors sur une chaise près du lit.

"Pardonne moi Lumiel, je ne savais pas à laquelle de vous deux j'allais m'adresser... vous êtes deux c'est ça Ariel ta soeur et toi ?"

Je la regarde alors guettant le moindre de ses gestes. Son visage est fermé, je vais avoir beaucoup de mal à engager une conversation mais il faut essayer ce n'est qu'en parlant avec elle que je saurai si elle présente un trouble mentale ou si en effet la nature et la science à voulu qu'elle se partage à deux une même enveloppe charnelle.

"Comme je t'ai dis je suis PDG d'instituts qui sont spécialisé dans la recherche médicale, je travaille en collaboration avec l'hôpital ils m'ont parler de vous deux et... ils sont persuadé que Ariel est folle mais je voulais discuter pour juger par moi même, car si il s'avère que vous êtes deux dans la même tête... je pourrais peut être vous aider grâce aux scientifiques qui travaillent avec moi"

Je marque une pause alors tout en guettant les expressions de son visage. J'essaye de guetter le moindre signe ou réaction de sa part pour analyser ce qui peux bien se passer dans sa tête puis je reprend doucement.

"A terme, on pourrait peut être trouver des solutions pour vous aider à mieux vivre votre situation. Déjà comment cela fonctionne... vous pouvez choisir qui de vous deux contrôle l'enveloppe physique c'est ça ?"

Codage par Libella sur Graphiorum
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : PDG de Godfrey Institut
Localisation : En ville
Date d'inscription : 24/05/2018
Messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


"Et tes yeux qu’implorent mon pardon
Je n’me laisserai pas attendrir
Il n’y a pas d’raison de dire non
La lune va bientôt s’enfuir
J’veux qu’on baise."
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juin - 2:09









Folie ou non ?

Tu n'a définitivement pas confiance en lui, tu te montre hostile envers lui. Tu te lève du lit, fais face à lui.

- Pardonne moi, Lumiel, je ne savais pas à laquelle de vous deux j'allais m'adresser... Vous êtes deux c'est ça, Ariel ta sœur, et toi ?

Tu fronce les sourcilles, il n'est pas le bienvenue et tu lui fais comprendre. Tu es comme un animal en colère, tu veux me défendre et je le comprends... Mais je ne suis pas une petite fille tu sais ? Je sais que tu m'aime... Mais tu me protège trop.

- Oui. C'est sa...

Tu n'aime pas toutes ses questions, et je dois avouer que moi non plus je ne suis pas très à l'aise, finalement, ce n'est pas une si mauvaise idée que tu prennent les devants. Je ne suis pas forcement qualifier pour ce genre de situation.

- Comme je t'ai dis je suis PDG d'instituts qui sont spécialisé dans la recherche médicale, je travaille en collaboration avec l'hôpital ils m'ont parler de vous deux et... ils sont persuadé que Ariel est folle mais je voulais discuter pour juger par moi même, car si il s'avère que vous êtes deux dans la même tête... je pourrais peut être vous aider grâce aux scientifiques qui travaillent avec moi

Tu sers les poing, et la vue de cet infirmier qui hausse les épaules et lève les yeux au ciel qui nous prend pour une folle...Tu te retiens de frapper, de laisser ta haine t'emporté.

- Nous aider ? NOUS AIDER ?!

Tu craque et cède a ta colère. Soudainement, dans tes mains apparaît une boule de feu. Comment es ce possible. Je reprends le contrôle le temps d'un claquement de doigt, juste le temps d'affiché une mine étonné. La boule de feu faiblit pendant que je reprend le contrôle et me brûle les doigts

- Quoi ?

Ta colère reprend le contrôle, la boule reprend forme et je n'ai plus mal.

- NOUS SEPARER ! C'est SA votre solution, hein ? Personne ne me séparera de ma sœur, PERSONNE VOUS M'ENTENDEZ ?!


L'infirmier ce jette sur nous et tente de nous immobilisé. Je reprends le contrôle et la boule de feu disparaît après quelque seconde en brûlant mes doigts, je m'effondre sur le seul, du sang coule de mon nez et mes yeux sont noyer de larme.

- Lâchez moi !

Pourquoi tu as fais sa ? Et surtout... Comment as tu fais cela ? C'est la première fois que... que tu utilise des pouvoirs. Je savais que les démons avaient se genre de pouvoir, mais j'ignorais totalement que tu puisse les utilisés par mon intermédiaire... L'infirmier nous maintient, nous faisant mal, pour empêché qu'on utilise nos pouvoirs de démon.

Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juin - 2:31
Folie ou non ?



Elle est en colère, elle me fixe comme si elle attendait le moindre de mes faits et gestes pour me sauter dessus et m'arracher le cou. Bon elle ne sais pas qu'elle aurait extrêmement de mal à le faire car je suis un vampire mais enfin, l'intention y est tout de même. Elle répond tout de même à ma question et je hoche la tête doucement.

"D'accord"

Je lui explique mes motivations et je la vois bouillonner de plus en plus, j'entend son rythme cardiaque accéléré à une vitesse folle, son coeur s'emballe, son sang tape violemment dans ses veines. Il y a quelques centaines d'année rien que ce sont m'aurait pousser à planter mes crocs dans sa carotides pour me nourrir de son sang. Mais avec l'expérience ce son ne me fais plus rien, enfin... du moins je me contrôle. Je reste sur mes gardes et j'ai bien raison car un enchainement de faits se déroule sous mes yeux à une vitesse folle et il faut croire que j'ai légèrement perdu le contrôle de la situation. Et avant même que je puisse dire ouf une putain de boule de feu apparait dans ses mains, je recule de ma vitesse vampirique en guise d'instinct de survie.

Je pourrais attaquer mais ça ne ferai qu'empirer la situation en revanche j'assiste a une vrai bataille avec elle même comme si elle s'empêchait elle même de lancer cette boule de feu. Si je pouvais encore avoir un doute là je suis sûr et certain qu'elles sont deux, une folle en crise de colère ne lutte pas contre elle même elle va au bout de ses actes. C'est alors qu'elle me crie que je ne les séparerais jamais et c'est là que l'infirmier se jette sur elle pour tenter de l'immobiliser. C'est alors que je la vois fondre en larmes et cet idiot qui continue d'essayer de la plaquer au sol.

"Mais lâchez là enfin imbécile regardez dans quel état elle est !"

J'approche alors en projetant d'une main l'infirmier contre le mur, il s'apprête à me dire qu'il ne fait que son travail mais mon regard noir le fait se calmer immédiatement. Je sors un mouchoir de ma poche et le tend doucement à la jeune femme. Je pense que j'ai affaire avec la seconde soeur.

"Tout va bien se passer d'accord ? je ne ferai jamais rien contre volonté, je pourrais faire lancer des recherches pour essayer de vous séparer oui, mais contre volonté non sûrement pas... Ce que je veux c'est vous aidez toute les deux pas vous faire souffrir, si je peux rendre votre cohabitation plus agréable alors je ferai tout pour trouver ce moyen que vous vous sentiez mieux toute les deux dans votre enveloppe charnelle comme essayer de faire stopper ces saignements de nez qui ont l'air plutôt handicapant..."

Codage par Libella sur Graphiorum
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : PDG de Godfrey Institut
Localisation : En ville
Date d'inscription : 24/05/2018
Messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


"Et tes yeux qu’implorent mon pardon
Je n’me laisserai pas attendrir
Il n’y a pas d’raison de dire non
La lune va bientôt s’enfuir
J’veux qu’on baise."
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Juin - 12:39









Folie ou non ?

Si il veut nous atteindre par les émotions, il peut toujours essayer. Je n'ai pas confiance, il est bizarre. Nous aide-t-il par charité ? Cela m'étonnerais. Tous ce qu'il veut, c'est des cobaye pour des recherches obscure. Si c'est cela que nous sommes à ses yeux, il peut partir tous de suite.

- Vous... Vous nous croyez ?

Ariel... Ne lui fait pas confiance, tous ce qu'il veut c'est des petites souris à maltraité au nom de la science. Trop gentille, ma chère soeur. Trop confiante dans la bonté mal placé des gens. Il nous aidera, un temps, et dés qu'il aura ce qu'il veut, il nous jetera.

- Vous allez nous faire sortir d'ici ?

Tu accepte le mouchoir qu'il te donne et nettoie tes yeux avec. Liberer de l'emprise de l'infirmier, tu te relève, en reculant tous de même, méfiante de ce PDG qui prétant vouloir nous aider. Je me demande quelles sont ses motivations... Mais d'un coté, si il peut nous faire sortir d'ici, nous pourrions reprendre nos recherches pour trouver notre père, Azazaël. Il est la, dehors, et contrairement à ce que tu crois, si il devait venir nous chercher, il l'aurait déjà fait depuis bien longtemps, j'en suis sûre. Si ce n'est pas lui qui vient, alors c'est nous qui viendront à lui. Mais hors de question de lui en parler. Il ne doit rien savoir.

Je reste troublée... Je sais que les démons possèdent des pouvoirs, mais je croyais que notre situations m'empéchais d'en avoir. Une enveloppe charnelle d'humaine qui est capable d'utilisé des pouvoirs de démon... Etrange je trouve. Tu regarde tes mains, la mains gauche où je tennais la boule de feux est brulé. Tu la cache pas reflexe dans ton large pull, essayant de paraitre aussi normal que possible.
[/font]
Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Juin - 20:02
Folie ou Non ?



Elles semblent avoir du mal a me croire mais l'une d'elle semble bien moins méfiante que l'autre, peut être pourra t-elle convaincre sa frangine de bien vouloir me faire confiance, je suis sur que je peux leur apporter autant qu'elles peuvent apporter a la recherche sur ces cas incongrue que personne ne veux croire.

"Oui... pourquoi venir ici si je vous croyais folle comme tout l'hôpital semble le penser ? Ici personne ne veux vous croire et personne ne trouve de raison a votre problèmes physiques moi j'ai envie de vous croire et de vous aider... Prouver a ses idiots de médecins qu'ils se trompent sur toute la ligne sur votre cas."

La jeune femme me regarde soudainement avec beaucoup d'espoir, me demandant si je veux les faire sortir. Evidemment que si il s'avère qu'elle ne sont pas folle, qu'on soigne leurs troubles physiques et qu'elles ne représentent pas une menace pour la population alors oui je les ferai sortir. J'espère vraiment qu'on en arrivera là. Je vois alors sa main brûler qu'elle cache doucement. Je lui prend doucement et sort doucement une pommade Godfrey institut de ma mallette. Une pommade très efficace contre les brûlures et lui applique doucement sur la main avant de lui faire un bandage doucement.

"Je vous laisse la pommade pour vous soigner, en peu de temps vous verrez une amelioration vous verrez..."

Codage par Libella sur Graphiorum
Membre en plomb

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : PDG de Godfrey Institut
Localisation : En ville
Date d'inscription : 24/05/2018
Messages : 53
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


"Et tes yeux qu’implorent mon pardon
Je n’me laisserai pas attendrir
Il n’y a pas d’raison de dire non
La lune va bientôt s’enfuir
J’veux qu’on baise."
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Aoû - 0:56
Sujet sans réponse depuis plus d'un mois, souhaitez-vous le continuer ?
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 1752
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Like a flower made of iron..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 9 Aoû - 0:06
[Abandonné suite au non-recensement d'Ariel]
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2700
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP abandonnés-