Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce mois-ci nous fêtons les anniversaires des personnages de : Nils Hróaldrsson, Dunkan MacCrow & Jimin Park !

Si vous avez envie d'un rp, mais que vous n'avez pas d'idée de partenaire, la foire est parfaite pour vous juste ici !

Venez réclamer vos TWIP's ici !

Pour faire vivre le forum toujours plus, ça ne prends que quelques secondes, voter au top-site !clique ici !

Surprise ! | Alexandre Olivera

 :: Flood :: Corbeille :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 22 Juin 2018 - 20:10
Surprise ! | Alexandre Olivera Giphy

Ne travaillant que la nuit, j'avais la journée pour moi et aujourd'hui ne faisait pas exception. J'avais d'abord, à la sortie du travail été plongé dans la mer pour me ressourcer et reprendre des forces. Puis j'avais été dormir parce qu'il faut bien se reposer. Alors que j'étais couchée, je ne pense pas d'habitude à mes collègues parce que je les vois bien assez mais je ne sais pas pourquoi mais Alexandre est venu à mon esprit. Maintenant que j'y repense, je l'avais très peu vu jusque-là et ça m'inquiétait. Est-ce qu'il allait bien ? Je savais qu'il était à l'université et je l'admirais de ce côté-là. Moi je n'ai pas eu cette chose et je ne l'ai pas voulu non plus. Ça m'aurait sûrement permit d'avoir un meilleur travail et c'est tout ce que je souhaitais à Olivera. J'avais été l'une des premières personnes à l'accueillir et à lui dire tout ce qu'il fallait faire et même enseigné. Je savais que je n'aurais pas le temps de le voir ce soir alors mon choix était fait. Bon je ne connaissais pas vraiment son emploi du temps mais je me doutais qu'il ne devait pas finir trop tard pour pouvoir travailler le soir. J'avais pris les transports et m'était dirigé vers l'université en milieu d'après-midi, attendant près de l'entrée de le voir sortir. Je voulais prendre de ces nouvelles car on avait pas le temps de parler au PNC.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Aoû 2018 - 22:31
La journée est bien longue pour une rare fois. Je n'avais pas réussi à me concentrer une seule fois de toute mon après-midi bien au contre. J'espère que ce soir au club cela ira mieux parce que là, je suis une vraie calamité que je fais que des conneries. Enfin, la journée a touché à sa fin, mais ça ne m'empêche pas d'être encore au ralentit et de sortir en dernier de la salle de cours. Je passe à mon casier récupéré quelques affaires avant de prendre la direction de la sortie.

Je sors de l'université avant que mon regard tombe sur une silhouette familière et sourit avant d'avancer vers elle Théodora ça fait bien longtemps que je ne l'avais pas vu et ça me fait plaisir de la voir ici parce que c'est elle qui m'a appris beaucoup quand je suis arrivé ici.

- Théodora, je suis content de te voir. Tu vas bien ?

Spoiler:
 
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Mar 18 Sep 2018 - 16:06
HJ : Pas de soucis, moi aussi j'ai pas été tellement présente Smile

Je ne sais pas réellement pourquoi je suis devant l'université à attendre Alexandre. Mais j'avais envie de le revoir puisque je le voyais peu ces derniers jours et je m'inquiétais. Il avait été un peu mon bébé lorsqu'il était arrivé et que j'avais dû lui apprendre certaines choses, ce qu'il fallait faire pour donner du plaisir et toutes sortes d'autres choses utiles au PNC. Je m'étais attachée à lui et je le considérais un peu comme un petit frère.

Je lui ferai une bonne surprise, il ne s'y attendrait pas. Je regarde les étudiants sortir et rentrer dans l'université. Ils ne font pas attention à moi et c'est une bonne chose parce qu'après tout je pourrai passer pour une étudiante. J'étais habillée normalement, comme une fille normale, ce que je ne suis pas mais que j'aime jouer. Je souris alors que je vois la silhouette d'Alexandre arrivé. Je n'ai même pas besoin de faire un geste qu'il m'a remarqué. Je souris alors qu'il vient vers moi.

-Moi aussi je suis contente de te voir, ça faisait longtemps. C'est plutôt à moi de te demander ça, je ne t'ai très peu vu ces derniers jours. Est-ce que ça va ?
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Oct 2018 - 20:46
Je souris parce que je ne m'attendais vraiment pas à la voir ici à m'attendre à la sortie de l'université, c'est vrai aussi que cela fait un moment que je ne l'avais pas vu après avec tous mes petits séjours à l'hôpital plus fréquent et les études et le travail au club c'est vrai que même pour mes collègues je ne prends même plus le temps pour temps avec elle c'est différent on se connaît depuis mon arrivée elle m'a formé sur ce que je sais maintenant plus de ce que je savais avant et le mieux c'est qu'elle est toujours joyeuse avec un grand sourire qui contamine tout le monde enfin moi surtout c'est un peu comme une sorte de grande sœur à qui je peux confier mes peines et mes doutes et pour temps que j'ai trop souvent laissé de côté. Je la regarde avec un grand sourire avant d'acquiescer sachant qu'elle n'avait pas tort et surtout que je sens que c'est à cause de moi qu'elle soit venue jusqu'à ici en l'inquiétant.

- Oui, ça va enfin, ça va mieux. Je suis désolé, je ne voulais pas t’inquiéter au point que tu viennes jusqu’à moi. Tout se passe bien pour toi ?

Bon d'accord je sais juste pas trop comment lui répondre sans l'inquiéter plus qu'elle ne doit l'être déjà ou pas après tout, je ne sais pas lire dans la tête des gens. Je l'attrape par le bras et l'entraîne avec moi, un peu plus loin pour nous installer, un peu plus tranquille.

- Tu sais que tu m'as manqué toi ? Ici, on sera tranquille, je pense.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Oct 2018 - 22:43
J'agissais peut-être en mère poule mais je ne le faisais qu'avec Alexandre, je ne sais pas pourquoi mais je voulais le protéger. Je n'avais jamais eu de frère et on ne peut pas dire que mes sœurs étaient sympathiques avec moi. Je les voyais très peu. Je n'avais pas beaucoup de connaissances ici et Alexandre était un des seuls avec qui je me sentais bien quand on parlait. Il était mon petit frère de coeur, celui à qui j'ai tout apprit à son arrivée ici il y a plusieurs mois de cela. C'était la première fois que je montrais à quelqu'un ce qu'il fallait faire et si au début cela avait été délicat, à la fin une relation s'était nouée entre nous. Il était une des personnes qui m'avaient manqué pendant mon exil loin de cette ville et peut-être qu'aujourd'hui ça nous avait rapproché. On ne peut pas dire qu'on se voyait souvent et c'est pour cela que j'étais venue directement à l'université parce que je savais qu'il y serait. J'avoue j'y avais été un peu au hasard.

-Je suis contente si ça va mieux. Tu me connais, je suis du genre à m'inquiéter et comme je t'ai très peu vu depuis mon retour je me posais des questions. Quant à moi, je me réhabitue à ce qui était ma vie avant.

Je souris pour lui montrer que ça allait, c'était vrai pour le moment parce que je faisais des rencontres, certes mais ce n'était pas le meilleur job au monde. Je le faisais parce que je ne savais rien faire d'autre et que j'étais plutôt bien payé. Je suis surprise alors qu'il me prend par le bras pour que nous puissions aller ailleurs. Souvent c'était plutôt moi qui faisait le premier pas alors qu'Alexandre le fasse, j'aimais l'idée.

-Et toi dont, tu ne peux pas m'échapper tu sais. Je te retrouverai.

Je ris un petit peu pour faire passer parce que ce n'est pas une menace ou autre chose du même genre, loin de là.

-Ca te dit un café ? C'est moi qui offre.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Nov 2018 - 14:16
Je souris joyeusement, parce que cela ne peut me faire que du bien de voir des visages familiers comme le sien, mais surtout des personnes en qui j'ai une grande confiance. C'est vrai qu'elle a raison, je ne suis pas allé travailler depuis quelque temps déjà et je pense que ça va me causer du tort si je n'y vais pas, mais maintenant que mes crises empirent, j'ai du mal à faire toutes les activités que je fessais avant. Comme à présent ça s’améliore un peu, je vais pouvoir y retourner, mais il faudra que j'y aille doucement. Je lui fais un grand sourire penchant la tête sur le côté parce que c'est vrai, on ne s'est pas beaucoup vu depuis son retour.

- Oui, c'est vrai cela fait un moment que nous ne nous sommes pas vues. Tu sais, tu peux changer ta vie, tu n'es pas obligé de la laisser comme elle était avant.

Je lui souris même si au fond, je sais, c'est un peu con ce que j'ai dit là, mais c'est vrai, on est mettre de son destin alors pourquoi vouloir le garder comme avant ? C'est un peu curieux non ? Quoi que la mienne ne bouge pas beaucoup, c'est dernier temps.
Je souris nous entraînent tous les deux un peu plus loin avec un large sourire aux lèvres, je pouvais bien le faire une fois de temps en temps, puis ce n'est pas comme si je ne la connais pas bien au contraire alors pourquoi pas. Je ris doucement à ces paroles levant légèrement les yeux au ciel.

- Comme si je ne savais pas que tu me retrouverais très chère. Jamais je ne pourrais t’échapper et pour être honnête, je n'en ai pas envie non plus.

Je lui fais un clin d’œil m’installe sur un des bancs hausse un sourcil curieux avant de rire doucement comment refuser l'offre d'une dame et impossible voyons alors je hoche la tête pour lui répondre.

- Avec plaisir, puis cela, me réveillera un peu également.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Nov 2018 - 22:44
Je souris de voir Alexandre en bonne santé, enfin il a l'air en tout cas et je l'espère fortement. Sa santé me préoccupe parce que je veux aussi le voir aller bien, c'est l'une des personnes qui comptent le plus pour moi et je ne veux pas le perdre. Et puis on se comprenait aussi tous les deux et c'était l'essentiel de notre relation. Une relation basée sur la confiance, l'amitié que j'avais pour lui. J'avais quitté assez précipitamment mon travail et ma vie sans vraiment dire au revoir. Alors revenir et voir qu'il n'était pas des plus présents m'avait intrigué. Après je me doutais que beaucoup de choses avaient changé après mon départ et pendant mon exil de plusieurs semaines.

-Je ne sais pas faire autre chose, je ne sais pas quoi faire d'autre.


Une phrase toute simple mais pleine de choses et de sous-entendus. On m'avait souvent dis, je veux dire ma famille que je n'étais bonne à rien et je l'avais cru. J'avais eu peu d'estime de moi-même et c'est pour quoi j'avais commencé à travailler au PNC parce que ça me faisait du mal, ça abîmait mon corps et mon esprit. Je pensais le mériter. Aujourd'hui c'est différent puisque j'ai évolué mais je reste dans ce que je connais, la peur de l'inconnu. Je ris un petit peu à ses paroles sur le fait que je le retrouverai tout le temps, il n'avait pas tord.

-Tu es comme un petit frère pour moi tu sais. C'est pour ça que je m'inquiètes, que je ne te quitte pas.

C'était peut-être un peu bizarre de confier ça mais j'avais besoin qu'il le sache, je ne sais pas pourquoi. Qu'il sache pourquoi je m'inquiétais, pourquoi je ne le lâchais pas.

-Allons-y alors.

Je me lève du banc alors qu'il accepte ma proposition. Je prend son bras et m'y accroche puis on part en direction d'un bar où l'on pourra prendre quelque chose de chaud et discuter au calme.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Nov 2018 - 13:28
Je la regarde penchant la tête sur le côté même si je suis sûr qu'elle pourrait faire plein d'autres choses, mais qu'elle ne sent sans pas capable, c'est un peu bizarre dit comme cela, mais j'aimerais l'aider. Il est vrai que je ne suis pas vraiment mieux, mais je fais quand même mes études de droit pour un jour pouvoir quitter le PNC et devenir un grand avocat même si ça prend du temps au fond, je sais que je peux y arriver. On n'a pas toujours été de mon côté, on m'a toujours dénigré de mes capacités parce que je suis malade, mais je ne trouve pas cela juste.

- Ne dit pas ça, je suis sûr que tu peux faire plein d'autres choses. Dit moi quelque chose que tu aimerais faire qui te tiens vraiment à cœur.

Je lui souris ne m'attendant pas vraiment à ces paroles chose qui me fit rougir légèrement bien qu'au fond, je suis rassuré par c'est dernière parole ne pas me quitter, généralement, c'est ce que tout le monde dit pour au final me laisser seul comme Jace qui est partie et bien d'autres personnes me laissent le derrière seul.

- Ça me touche ce que tu me dis Theodora, je ne veux jamais que tu me quittes comme tous les autres.

Je baisse la tête légèrement triste maintenant avant de me reprendre assez vite alors que nous nous levions pour aller au bar l'un proche de l'autre alors qu'elle s'accroche à mon bras et je souris en rentrent dans le bar et commande deux cafés espérant que cela allé me réveiller.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 8 Nov 2018 - 19:18
C'est ça que j'aimais avec Alexandre, c'est qu'on se comprenait tous les deux. Nous étions un petit peu dans le même bateau même si lui avait la chance de pouvoir faire des études. J'aurais aimé aussi mais on m'a vite viré de l'océan pour vivre ici et j'ai dû me débrouiller avec ce que j'avais comme travail sous la main. Il est gentil de croire en moi, il y croit beaucoup plus que moi. Je ne me suis jamais réellement posé la question alors je ne sais pas quoi répondre à son interrogation. Il croit en moi beaucoup plus que moi et je crois que c'est vraiment la première personne qui me fait autant de compliments en aussi peu de temps et j'ai l'impression de ne plus être une prostituée mais quelqu'un qui peut faire quelque chose de sa vie.

-Je ne sais pas, je ne me suis jamais posé la question. J'ai toujours enchaîné les petits jobs pour m'en sortir.

Je soupire un peu, lui montrant bien que je n'avais pas eu le choix jusque-là. Ma famille ne m'aimait pas vraiment et je me débrouillais seule. Je ne crois pas qu'on m'ait demandé une seule fois ce que je désirais faire comme travail plus tard.

-Ca ne risque pas, sauf si je meurs évidemment mais ce n'est pas à l'ordre du jour rassures-toi. Tu sais, jusque-là tu es la seule personne à m'avoir fait sentir que je pouvais être autre chose que ce que je suis actuellement.


Je fronce un peu les sourcils à la fin de ses paroles "comme tous les autres", qu'est ce que ça veut dire comme les autres ? Je me doute qu'il a été abandonné plusieurs fois parce qu'on l'a tous été mais que ça lui a fait beaucoup de mal. Je lui fais un sourire compatissant, finalement on s'est bien trouvé tous les deux.

-Comme tous les autres ?

J'ose lui demander, petite question indiscrète mais j'ai envie de savoir. Après s'il ne veut pas me répondre, tant pis, je n'insisterai pas parce que je sais que les souvenirs peuvent être douloureux. Nous arrivons au bar où nous nous installons au chaud parce que je me doute qu'Alexandre aura peut-être froid en terrasse, moi non j'ai l'habitude avec la mer. Un serveur vient nous voir et il prend nos commandes en repartant.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Nov 2018 - 13:03
Je lui souris parce que je sais qu'elle peut faire plein d'autres choses autres que celui que nous fessions tous les deux. Il est vrai que ce n'est pas facile, mais on ne peut pas toujours rester sur une seule chose, c'est ce que disait ma mère avant de mourir quelque temps avant mon arrivée ici. Je penche la tête sur le côté avant de rire doucement parce que c'est vrai que c'est parfois bien de se poser la question surtout s'il a fait d'autre petite chose avant.

- Tu devrais te la poser parce que je suis sûr que tu peux trouver ton bon heureux. Dans tout ce que tu as fait, qu'est-ce qui ta plus le plus ?

Je lui souris posent une main sur son épaule a sont soupire avec un léger sourire pour lui remonter un peu le moral avant de moi-même m'assombrir légèrement parce que tout le monde autour de moi s'en va à petit feu alors il est vrai que je commence à me sentir seul bien que je sois heureux qu'elle soit là et bien devant moi.

- Il y a intérêt que ça ne sois pas à l'ordre du jours très chère Theodora. Je ne m'attendais pas à ce que tu te sentes bien comme cela avec moi.

Je rougis légèrement avant de baisser la tête à sa nouvelle question parce que je ne sais pas vraiment comment lui répondre sans être trop brusque à parler des morts comme je le devrais bien que je dois faire le deuil maintenant, c'est toujours compliqué quand on était amoureux de la personne, c'est compliqué à faire.

- Oui, les autres disparaissent et meurent parce qu'on ne peut pas les soigner et c'est dur, je perds mon entourage.

Je baisse un peu plus la tête essuient rapidement une petite larme avant d'arriver au café. Je la regarde à nouveau retrouvant mon sourire, bien que, quelque peu plus triste qu'à nos retrouvailles.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Nov 2018 - 18:58
Peut-être que c'est Alexandre qui me donnera le déclic de vouloir faire autre chose que ce que je fais actuellement, je ne sais pas. La question ne s'est jamais posée à vrai dire. Durant mon exil volontaire j'avais été caissière dans un magasin car évidemment je devais éviter tout ce qui était en contact avec de l'eau, ce qui restreignait les boulots. Je pense qu'au fond pour moi c'est un peu perdu d'avance mais lui a la chance de pouvoir faire des études et il faut qu'il en profite. Mais moi ? Je ne sais pas quoi faire d'autre de ma vie à part mon travail actuel.

-Pas grand chose si tu veux savoir, ce sont des jobs que l'on fait pour survivre pas pour vivre. Tu sais, j'ai un peu perdu espoir de ce côté-là.

Je ne réponds pas à sa question car sa question est très bonne et ce qui me plait ? Je ne fais pas grand chose en dehors du club pour tout dire. Il faudrait que je sorte, que je me bouge un peu plus, peut-être que ça m'aiderait à savoir ce que je veux vraiment faire de ma vie. C'est vrai que je ne me vois pas être prostituée toute ma vie.

-Je n'ai jamais été vraiment appréciée dans ma famille donc avec toi je trouve ce que je n'ai pas eu.


Je lui en confie un petit peu plus sur moi car finalement il en connaissait peu sur moi. Il ne savait que ce que je laissais passer comme informations sur ma famille et ma vie. Je perds mon sourire face à ce qu'il me dit. Je n'étais pas aimée dans ma famille donc j'avais fais une croix dessus et ils étaient comme presque morts pour moi. Je comprenais qu'Alexandre tienne à sa famille, ses amis etc. et qu'il en avait perdu beaucoup.

-Ils partent mais ce n'est pas un départ définitif, on se retrouve tous un jour.


J'essaie de le réconforter comme je le peux et je prend donc sa main dans la mienne pour lui montrer que je suis là pour lui s'il a besoin.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Nov 2018 - 10:45
Je lui souris la regardent ne m'attendant pas vraiment à cette réponse sachant que ce n'est pas vraiment ce que je lui avais demandé bien que pour moi c'est un peu cela aussi pour mon travail, mais j'en avais besoin du moins pour l'instant. Je pose une main sur son épaule avec un aire rassurant le sourire aux lèvres.

- Je comprends ce que tu veux dire. Il faut savoir ce que tu veux faire parce que ce n'est pas toujours évident de faire ce que l'on fait. Tu ne peux pas perdre espoir Théodora.


Je penche la tête sur le côté, on ne peut pas rester indéfiniment dans ce qu'a fait du moins c'est ce que ma mère me disait quelque temps avant de mourir, parce que cela n'apporte pas toujours de bonne chose par les personnes de l’extérieur surtout si un jour, on me reconnaît à l'université ou autres, je pourrais avoir des ennuis.
Je pose un regard sur elle ne m'attendant pas du tout à ce qu'elle me dit qu'elle n'était pas trop appréciée de sa famille parce que c'est tout de même quelqu'un de bien qu'on apprécie tout de suite.

- Si je peux t'aider, je suis content. Pourquoi tu n'es pas vraiment apprécié dans ta famille ? On en a toujours besoins à un moment donné dans sa vie.

Je lui fais un petit sourire parce que je ne pense pas que je sois prêt à mourir tout de suite pour retrouver les personnes que j'aime comme ma mère ou autres bien au contraire. Je vis une vie bien ici du moins, ce n'est-ce que je pense après que j'aie perdu Jace aussi.

- Non, ils sont vraiment partis, ils ne reviendront plus.

Je lui montre le ciel du doigt pour lui dire qu'ils sont montés au ciel maintenant et donc qu'ils ne reviendront pas. Je la regarde accrochant ma main a la sienne, le regard à présent triste.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Nov 2018 - 15:41
C'est tellement étrange de parler de tout ça parce que je pensais que je n'aurais jamais à en parler. C'est rare qu'on me demande ce que je voudrais faire de ma vie et je ne sais pas parce que ça ne m'est jamais venu à l'esprit que je pourrais être autre chose. J'étais tellement concentrée sur le fait que je faisais ça pour me faire du mal parce qu'à ce moment-là (celui de mon embauche), j'avais une très mauvaise estime de moi-même.

-C'est dur, je ne me suis jamais posé la question parce que je ne pensais pas que ça pourrait être possible un jour.

Je reprenais confiance grâce à ses paroles, sur le fait que j'étais bien mieux que ce que je faisais. Je me dis que tout n'est peut-être pas perdu finalement et que j'ai peut-être un avenir bien mieux qui m'attend. Si seulement c'était aussi facile parce quand je vois Alexandre, tout me paraît facile mais ça ne l'est pas. J'ai quitté l'école il y a tellement longtemps que je ne suis même pas sûre d'être capable de reprendre des études et j'aurais l'air de quoi parmi des élèves jeunes ? Non ma confiance en moi en prendrait un coup. Je soupire un peu face à son interrogation sur ma famille. C'est a première fois que j'en parle à quelqu'un.

-La chose habituelle dans toute famille. La naissance d'un autre enfant qui fait qu'on t'oublie et que tu tentes de tout faire pour rappeler que tu existes mais que ça n'arrive jamais.

Je ne sais pas si j'ai envie de dire beaucoup de choses dessus parce que je garde tout ça pour moi depuis longtemps. Mais c'est la vie et c'est comme ça. On ne peut rien changer à tout ça. Je caresse la paume de sa main pour lui montrer que je suis là.

-J'avais compris mais justement un jour tu les retrouvera là-haut et par conséquent il n'y a jamais d'adieux.

Je sais que pour les humains c'est tellement plus simple de croire à tout ça mais je ne sais même pas ce qu'il adviendrait de moi réellement le jour où je mourrais. Je suis une créature surnaturelle, pas humaine et c'est là toute la différence.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Nov 2018 - 19:01
Je ne pus m'empêcher de sourire parce qu'au fond elle n'a pas vraiment tort, on ne sait pas vraiment ce que la vie nous réserve. Je veux faire des études de droit pour être avocat pour enfants à cause de ce que j'ai vécu quand j'étais plus jeune, j'aurais pu changer entre-temps, mais non je voulais vraiment continuer dans cette voie-là parce que beaucoup d'enfants souffrent de violence et c'est ce que j'aimerais changer. Après, il est vrai qu'on ne se pose pas toujours les bonnes questions le bon choix ou pas, on ne sait pas vraiment en réalité parce que c'est de ces erreurs qu'on apprend.

- Oh non, tu ne peux pas dire cela, tu n'as qu'une vie, tu sais, il faut la vivre à fond et voir de nouvelles choses parce que c'est de ces erreurs que l'on apprend qui on est et ce qu'on veut. Il ne faut jamais dire jamais.

Je rougis légèrement penchant la tête sur le côté la regardent, j'y suis peut-être allé un peu fort, je n'ai pas l'habitude de parler autant ou même de rester trop longtemps avec les autres, c'est pour ça qu'au final, je ne progresse pas temps que cela depuis mon arrivée ici, mais j'apprends doucement et sûrement. Je sais qu'elle peut le faire aussi, changer de vie construite quelque chose de nouveau. Ce n'est pas facile, mais c'est réalisable, il faut juste faire les bons choix comme dirait ma mère. Je n'ai pas vraiment connu ce genre de situation parce que j'étais une sorte de bouet qu'on prête pour de l'argent en échange alors ce n'est pas encore pareil on a tous des vis triste joyeuse ou différente en particulier lorsque l'on est malade.

- D'accord, je vois. Je n'ai pas vraiment connu ce genre de choses, je crois que je suis fils unique alors, je ne sais pas trop comment cela se passe dans les grandes familles.

Je lui fais un sourire s'insère, je n'allais pas l'obliger à me répondre, bien au contraire en fait. Si elle veut en parler, je sais qu'elle le fera d'elle-même parce que je lui fais confiance et qu'elle aussi elle me fait confiance.
Je pose mon regard sur elle, je n'ai pas vraiment envie de suivre cela, parce que j'en ai marre de me battre, mais aussi, je veux vivre bien plus que ce que je devrais vivre et c'est compliquer. Ce que pensent les gens ça ne m’inquiète pas forcément. Non, en fait, c'est l'après qui m’inquiète sans trop savoir pourquoi.

- Je ne sais pas vraiment si on peut dire cela comme ça.

Je lui souris même si après s'en je suis un petit peu moins joyeux, mais je finis par retrouver mon humeur joyeuse ne voulant plus vraiment penser à cela alors je me retourne vair elle avant que le serveur arrive avec nos commandes. Je lui souris en le remercié avant de mettre le sucre à l'intérieur du café.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Nov 2018 - 22:32
Etre avec Alexandre et parler de mon possible futur est quelque chose de passionnant mais aussi tellement excitant. En parlant de ça, cela devenait quelque peu concret dans ma tête, le courage qu'il me fallait, il peut me la donner. Parce que c'est peut-être ce qui me manque pour me lancer réellement, du courage.

-Je sais mais je n'avais jamais tellement pensé à ce que ce soit si concret, si réalisable avant que tu n'en parles.

Parler avec Alexandre me fait beaucoup de bien parce que j'ai l'impression qu'il me comprend comme personne d'autre. La preuve était que l'on était là, dans un café en train de parler de nos vies, de se donner des conseils, de se rassurer, de se réconforter. J'avais vraiment peu de discussions comme ça avec les gens. Oui je pouvais dire qu'il était l'exception qui confirme la règle. Je ne laisse pas souvent les gens approcher de moi mais avec lui c'est différent. C'est un peu l'épaule sur laquelle je peux m'épancher quand ça ne va pas et inversement. Une vraie relation frère-sœur que je n'avais jamais connu avec ma petite sœur trop parfaite. Finalement c'était un peu à cause d'elle que je travaillais au PNC parce que j'en étais arrivée à me détester.

-Je crois que j'aurais préféré être fille unique. Je déteste ma soeur et encore plus mes parents. Si je suis arrivée au PNC c'est parce que je n'avais aucune confiance en moi, l'idée que tout le monde se foutait bien de qui pouvait m'arriver.


Je suis un peu vulgaire et j'en ai conscience mais parler de ça me rend tellement hargneuse et méchante. Aujourd'hui encore, je leur en veux et je crois que cette blessure ne se terminera jamais. J'apprends alors qu'il est fils unique, effectivement il ne connait pas cette sensation mais tant mieux pour lui. Après je ne sais pas si ça se passe comme ça dans toutes les familles mais pas la mienne.

-Aller parlons d'autre chose. Ce n'est pas le moment de pleurer sur le passé.


Je suis philosophique mais je voulais profiter de ce moment et non le passer à pleurer ou à s'épancher sur le passé même si on peut en parler. Ca ne me dérangerait pas d'en parler bien évidemment s'il le veut.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Nov 2018 - 13:22
Je souris pose mon regard sur elle, je dois dire, je ne m’attendais pas du tout à parler de tout cela, mais pourquoi cela devrait me décourager moi-même de continuer à faire ce que je veux ? Je crois que cette conversation me remet aussi à moi aussi un peu de courage dans mes objectifs, puis je sais qu'avec elle, je peux parler de tout cela, je ne serais pas rejeté. Je ris doucement à ces paroles avant de lui faire un grand sourire.

- Tu sais, quand on veut quelque chose, on arrive toujours à l'obtenir parfois difficilement, mais on y arrive quoi qu'il arrive.

Sur le coup, je ne peux pas dire le contraire, sinon je ne serais pas ici et sûrement que je serais déjà mort et en terres il y a bien longtemps d'où je venais parce que le patron n'aurait pas été content que je ne reprenne pas la place de ma mère.
Je lui souris penchant la tête sur le côté la regardent. J'ai envie de dire que je parle trop, d'ailleurs aux finales, je pense que c'est vrai, en fait, je crois que c'est vraiment avec elle que j'ai le plus de conversation depuis quelque temps, je ne parle plus beaucoup à tout le monde et là, je suis devenue une vraie pipelette aller chercher. Après, j'ai de bons rapports avec elle parce qu'elle m'a accueilli ici montrer toutes les choses importantes, c'est comme cela que nous nous sommes rapproché de près ou de loin, je ne sais pas trop, mais on la fait et je sais que je peux me confier autant que je peux avec elle parce qu'elle sait qu'elle pourra faire pareil après tout, c'est normal non ? Je la regarde un peu triste à ces paroles avant de lui attraper son bras pour lui donner du courage avant de lui répondre.

- Il ne faut pas dire cela, je suis sûr que même avec ça tu manques beaucoup à ta famille, même s'il ne te le montrait pas de la même façon que tu aimerais le voir.

La famille, ce n'est pas vraiment des choses qu'on arrive à pardonner facilement, même moi, j'ai eu du mal, mais bon maintenant, je suis seul alors quoi qu'il arrive, je n'ai pas vraiment à m’inquiéter de cela. Je retrouve légèrement le sourire alors qu'elle propose de parler d'autre chose ce que je confirme et une très bonne idée alors j’acquiesce d'un signe de tête pour montre mon accord.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Nov 2018 - 20:29
C'est ça qui était bien entre nous, notre conversation était à la fois sérieuse mais aussi pleine d'espoir et d'encouragements. Il en fallait que ce soit pour lui comme pour moi même s'il avait réussit là où je n'avais pas essayer... Encore. Peut-être que je trouverai la motivation de faire des études ou même de trouver un autre travail. Celui au PNC était bien payé et par conséquent permettait de faire des choses à côté. Comme le faisait mon frère de coeur. C'est de ça dont j'avais besoin pour me remotiver. Lui parler tout simplement. Et mon but premier était de le voir, pas de transformer la conversation en ce que j'aimerais faire. On parlait vraiment, comme si nous nous étions toujours connus.

-Tu m'y aideras ?


C'est une proposition car je ne sais pas si toute seule j'aurais le courage de franchir la barrière pour faire ce dont j'ai envie de ma vie. Et puis ce serait le moyen de se voir probablement plus souvent parce que même si nous travaillons au même endroit, on se voyait très peu. Il faut dire que l'on avait beaucoup de travail depuis un moment, ce qui ne nous laissait pas forcément le temps de nous voir entre deux clients.

-J'aimerais bien y croire mais ce ne serait pas eux. C'est gentil de vouloir me réconforter mais...

Alexandre a beau essayer de me réconforter, je n'y crois pas. Il n'y en avait toujours eu que pour ma petite sœur de toute façon et ça avait toujours été comme ça. Je n'y changerais rien maintenant et je ne suis pas sûre que eux non plus le veuillent. Ca fait tellement longtemps que je ne les avaient pas vu que je me doutais qu'ils se rappelaient qu'ils avaient une seconde fille.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Nov 2018 - 21:22
Je lui souris parce que je sais que notre conversation là un peu booster enfin elle a l'air beaucoup moins défaitiste qu'au début de la conversation d'ailleurs, ces paroles me fond sourire, car oui, bien sûr que je vais l'aider, je n'allais pas parler de tout ça pour ensuite la lâcher dans la nature comme si de rien n'était. Elle m'a aidé quand je suis arrivé, il est normal que je l'aide maintenant et encore plus parce qu'on est proche tous les deux, c'est un peu comme une sorte de grande sœur que je n'ai jamais eue.

- Bien sûr, je vais t'aider, puis ça nous permettra de passer un peu de temps ensemble en même temps.

Du temps ensemble au oui, c'est très rare alors autant profiter de ces moments-là pour cela aussi surtout que c'est vrai que ça fait des mois qu'on ne s'est pas revue, mais je suis content qu'on passe un bon moment à ce moment même le sourire aux lèvres penchant la tête sur le côté la regardent. La famille oh oui, je peux comprendre ce n'est pas facile, mais il faut en profiter quand elle est encore là. Moi elle n'est plus là et souvent, je pense à ma mère a ce qu'elle penserait de moi de comment je suis devenue et tout un tas d'autres choses.

- Tu sais même s'ils sont comme cela au fond il reste quand même une part pour toi, car on n'oublie pas, ces enfants comme nous, on n'oublie pas nos parents.

Je lui souris et lui attrape la main d'un geste rassure avant de la lâcher pour attraper ma tasse et la porter à mes lèvres pour y boire une gorgée. Je lâche un soupir heureux alors que le café chaud commence à me réchauffer un petit peu.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Nov 2018 - 22:17
Ce que j'avais avec Alexandre à l'instant même, je veux dire notre conversation et notre relation, je ne l'avais jamais eu avec personne d'autre. Peut-être l'une des premières où je m'attachais à quelqu'un, où quelqu'un m'aimait peut-être un peu. J'avais oublié ce que ça faisait d'être écoutée, de parler de ses soucis, d'être encouragée à voir plus haut. Oui une des seules personnes à avoir ce privilège. Je reprends espoir avec ses paroles parce que je me dis que peut-être rien n'est perdu et que je vaux mieux que ce que j'ai fais de moi.

-C'est vrai que ces derniers temps, on en a pas trop eu le temps.

C'était autant ma faute que la sienne. Pratiquement plus de la mienne parce que j'étais partie assez précipitamment du club alors qu'on avait découvert mon identité. Je n'avais pas eu le temps de dire au revoir, j'étais partie assez vite avant que l'on vienne me chercher et qu'on m'enferme dans un aquarium pour m'étudier. Mais j'étais revenue, je comptais bien rattraper le temps perdu et notamment avec mon petit frère de coeur.

-Si seulement...

Je souris un petit peu mais c'était résigné parce que je m'étais habituée à tout ça, à cette vie. Sentir sa main sur la mienne me donne un sentiment de soutien et de protection. Je n'ai jamais eu ça. Je porte ma tasse à mes lèvres et en boit une gorgée avant de la reposer sur la table.

Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Nov 2018 - 14:34
Je souris penchant la tête sur le côté la regardent, je suis heureux de la retrouver, parce que c'est vrai que cela avait fait un moment que je ne l'ai pas vue, du jour au lendemain, je ne l'avais pas revue du tout avant aujourd'hui si on regarde bien. Sur le coup, ça m'avait attristé un petit moment parce qu'en même temps, j'ai perdu pas mal de personnes en même temps alors oui cela m'a fait mal sur le coup, mais maintenant cela aller pouvoir reprendre son cours sans trop de soucis après sans comme elle est revenue.

- Je dirais même qu'on n'a pas eu le temps du tout.

Je bois une nouvelle gorgé de mon café avant de manger le petit biscuit qui accompagner le café, les petits biscuits que j'adore d'ailleurs. Je repose un regard sur elle, c'est vrai que la vie n'est pas toujours évidente, mais parfois, on a besoin de ce qu'on a plus même si on a encore. Je ne suis pas sûr que se fût très compréhensible ce que je me dis, mais bon, je suis comme ça. Je ne réponds rien à c'est parole sauf un petit hochement de tête avant de terminer mon café et de sortir mon téléphone pour regarder l'heure et grimace réalisent que j'allais être en retard chez le Kiné avant dé d'aller au travail, après si elle veut m'accompagner, je ne vais pas vraiment l’empêcher même si je ne suis pas toujours beau à voir pendant et après pendant un petit temps.

- Je vais devoir te laisser. Il faut que j'aille chez le kiné, mais si tu veux, tu peux faire un bout de chemin avec moi.

Je lui souris attendant sa réponse récupérant mon sac que j'ai posé au sol.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Ven 30 Nov 2018 - 17:22
J'étais vraiment heureuse de partager ce verre avec Alexandre. Cela faisait tellement longtemps que nous ne nous étions pas vu et cela m'avait manqué. Maintenant, nul doute que l'on ne se quitterait plus enfin du moins qu'on se verrait plus souvent. Je comptais dans la période où on ne s'était pas revus le moment où j'avais du partir assez vite du club pour assurer ma sécurité et celle des autres employés. Cela m'avait fait mal de ne pas pouvoir en parler à quelqu'un, j'avais été seule durant mon exil volontaire.

-Il faut dire que j'étais absente pendant un petit moment.

Je lâchais un petit indice comme ça, voir s'il allait me demander pourquoi ou s'il savait ce qui s'était passé. Je n'aurais eu aucun scrupule à lui raconter si je l'avais vu avant pour m'excuser d'avoir tout abandonné du jour au lendemain sans un mot. Je finis ma boisson et je mange le gâteau avec. Il y a un petit temps mort avant qu'il ne parle à nouveau. Je suis déçue de savoir que notre rendez-vous va se terminer mais il y en aura d'autres.

-Un peu que je vais t'accompagner oui !

Je souris avant de me lever et d'aller au comptoir sans payer. C'était moi qui l'avait invité alors c'était à moi de payer.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Déc 2018 - 17:51
Je souris même si j'ai été triste de ne plus la voir du jour au lendemain et c'est vrai que j'aimerais savoir les raisons, mais si elle ne veut pas me le dire, je ne l'obligerais pas non plus. Je penche la tête sur le côté en terminant mon café alors que je vois qu'elle est un peu dessus que cela se termine rapidement enfin rapidement cela fait tout de même une heure que nous sommes ici en réalité.

- Pourquoi est-ce que tu es parti sans dire un mot Théodora ?

Bon d'accord, finalement la question est partie tout seul alors bon, je verrais bien si elle me répond ou non, mais je ne lui enverrai pas si elle ne me répond pas surtout qu'on a un long chemin à faire jusqu'au kiné alors on aura encore le temps d'en parler en chemin. C'est avec un grand sourire que je me lève et je vais au comptoir avec elle alors quelle paie l'admission, je sors mon porte-monnaie pour la rembourser avant de nous mettre en chemin vers le Kiné. Oui, d'accord, je n'aime pas devoir des choses aux autres.

- On est partis.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Déc 2018 - 0:02
Je me sentais un peu coupable dans le fond d'être partie du jour au lendemain sans ne rien dire à personne. Mais c'était pour ma sécurité et celle des employés du club que je suis partie aussi vite. On ne sait jamais ce qui aurait pu se passer si j'étais resté aussi longtemps. On peut se faire le scénario catastrophe du genre toutes les créatures surnaturelles auraient été arrêtées et il y aurait eu une guerre contre eux. Non je m'en serais voulu si c'était arrivé. Heureusement on avait su gérer la situation.

-C'est un peu compliqué. C'est la faute d'un client.

Je suis surprise et en même temps pas du tout qu'il me pose la question. Il ne savait pas, peu de personnes savaient de toute façon. Pour la plupart j'avais pris des vacances. Je savais qu'Alexandre était humain et lui expliquer que j'étais une sirène et que c'était pour ça que j'avais dû partir à cause d'un client qui avait découvert mon secret. Je ne savais pas s'il savait pour les créatures surnaturelles donc s'il insistait, il allait falloir que je brode réalité et mensonge. Pendant ce temps je paie et même si Alexandre me rembourse j'ai d'abord refusé au début car ça me faisait plaisir de lui payer ce café mais il insistait alors j'ai accepté. Une fois fait, nous sommes sortis.

-Je ne sais même pas où se trouve ton kiné.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Déc 2018 - 11:09
Je penche la tête sur le côté avec curiosité quand elle me dit que c'est la faute d'un client. Je ne comprends pas trop sur le coup parce qu'on va dire que j'ai eu aussi de nombreux problèmes avec des clients, mais jamais je ne suis parti alors peut-être que cela a été quelque chose de bien plus grave après tout. On ne peut jamais vraiment s'attendre à du bon et du mauvais. Après, c'est vrai que les clients avec qui ça tourne mal est rare, mais cela arrive parfois et on ne peut pas toujours passer à côté, il faut passer par là.

- Qu'est-ce qu'il tas fait ? Il tas fait du mal ?

J'espère pour lui qu'il ne lui a rien fait sinon il allait passer un salle quart d'heure et cela c'est sûr. Après, je ne vais pas l'obliger non plus à m'en parler, c'est son choix et je le respecte même si mes questions pourrai dire le contraire.
Je souris même si elle refuse au début, je suis heureux de l'avoir convaincu de prendre ce qu'elle a payé pour le café. Je n'aime pas devoir les choses même si le prochain, j'aurais pu lui payer, mais non, je ne suis pas comme cela du tout bien au contraire.
Je ris doucement à ces paroles lui fessant un grand sourire en penchant la tête sur le côté avant de me mettre à marcher en direction du kiné qui est en plein centre-ville, pas trop loin du club ni de l'hôpital au moins je ne peux aller travailler après si c'est l'heure ou alors je peux aussi bien aller à l'hôpital si je ne suis pas trop bien après. Quelques avantages si on veut.

- Oh, il n'est pas trop loin. Il est en centre-ville pas loin du club ni de l'hôpital.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Déc 2018 - 18:04
Je ne voulais pas l'inquiéter inutilement parce que maintenant c'était passé et ce qui était fait était fait. On ne reviendrait pas en arrière, je serai plus vigilante à l'avenir. J'aime le fait qu'Alexandre s'inquiète pour moi mais je ne veux pas qu'il le fasse trop quand même. Je ne pouvais de toute façon pas lui dire les vraies raisons de mon départ. Je ne suis pas sûre qu'il sache pour nous, les créatures surnaturelles et je n'ai pas envie qu'il ait peur de moi après. Je ne le supporterai pas. Je ne lui cacherais pas toutes les raisons mais la plus évidente.

-Si on veut oui. Il a fait quelque chose que je n'ai pas pu supporté et j'ai dû partir.

Je pense qu'aujourd'hui ce client est interdit d'entrée au club et je l'espérais vraiment. En tout cas je suis sûre que tout est fait pour que je n'ai pas à le revoir et mettre tout le monde en danger. Pas une seconde fois. Je marche avec mon frère de coeur, l'accompagnant à sa séance. J'aime retrouver nos moments de complicité et on commençait à rattraper le temps perdu. Il ne fallait plus parler de ce qui s'était passé mais avancer.

-C'est la première fois que je vais y aller.
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Mar 29 Jan 2019 - 10:05
Je la regarde en penchant la tête avant de soupir légèrement, parce qu'il y a bien trop de clients qui sont odieux avec nous et j'ai cette impression que c'est de pire en pire avec le temps. J'ai arrêté de compter le nombre de clients qui ont été violents avec moi, c'est dernier temps et surtout avec le fait que je n'arrive plus à suivre à cause de mes crises répéter.

- Je comprends. Il est vrai qu'il devienne plus violent, c'est dernier temps. Il t'a fait du mal ?

Je continue d'avancer en direction du kiné le sourire aux lèvres même si je n'aime pas vraiment y aller. Il faut que j'y aille que je le veuille ou non, au fond, on puisse dire que c'est une question de vie ou de mort alors c'est devenue une obligation depuis que je suis tout petit. Je n'aime pas parce que ça fait mal, mais il le faut. Je repose mon regard sur elle avec un léger sourire.

- Si tu ne veux pas rester, tu n'es pas obligé d'accord ?

Je lui fais un clin d’œil avant de reposer mon regard sur la route.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Fév 2019 - 23:23
Je déteste mentir et malheureusement je dois mentir à mon petit frère de coeur. Déjà pour me protéger mais non pour me protéger tout court. Je ne veux pas qu'il sache ma vraie nature, il prendrait peur et me fuirait. Chose que je ne veux pas. C'est l'une des seules personnes avec qui j'ai le plus d'affinités. Et puis j'avais peur aussi que tout recommence comme ma fuite, mon exil loin de cette ville. J'avais vécu des jours puis des semaines horribles sans savoir si je pourrais revenir à Oslo. Plus jamais je ne veux revivre ça alors si je dois mentir je le fais mais à contre-coeur surtout pour lui.

-On peut dire ça oui.

Je ne peux pas dire qu'il m'a fait du mal puisque ce n'est pas réellement le cas. Le mal a été bien plus psychologique que physique. Pourtant en y repensant l'eau était interdite comme tout élément liquide qui me transformerai. Je ne sais plus comment c'est arrivé mais probablement par un refus d'aller plus loin avec le client.

On continue de marcher en direction du kiné et je suis heureuse d'être avec lui, de ne plus penser à ça. Je sors la tête hors de l'eau alors je veux avancer. Je suis moi-même et c'est ce que j'apprécie le plus. J'agis normalement.

-Tu rigoles ? Je reste avec toi, je veux te soutenir et je veux rattraper tout le temps perdu entre nous.


J'ai un petit sourire.

Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Ven 22 Mar 2019 - 10:56
Je la regarde sans insister plus sur ce qui s'était passé parce que si elle veut vraiment m'en parler, elle sait que je serais toujours là pour l'écouter et la soutenir parce qu'elle-même, c'est ce qu'elle a fait lorsque je suis arrivé ici alors je ne vois pas pourquoi je ne lui rendrais pas la pareille après tout.
Je le regarde avec mon large sourire avant de hocher la tête. Je ne suis pas sûr qu'elle après-ci ce qui se passera vraiment chez le kiné parce que la première fois, je crois que ça peut faire peur. Je suis habitué alors cela ne me fait plus rien. Il est vrai que j'aimerais tout arrêter, mais je ne peux pas sinon je craquerais bien trop vite.

- Tu sais ce n'est pas très beau à voir chez le kiné alors si tu voudras partir, tu pourras y aller, je ne t'obligerais pas à rester ben au contraire.

Je lui fais un sourire réalisant que nous sommes bientôt arrivés, je soupire parce que je n'étais pas pressé du tout d'y arriver et pour temps, on y est déjà bon d'accord légèrement en retard, mais j'y suis enfin, c'est comme ça qu'on voie que j'ai super envie de venir. Je ris intérieurement à m'a pensé penchant la tête sur le côté tout en rentrant.
Alexandre Olivera
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Alexandre Olivera
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 1227
Age : 29

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Alexan10
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Avr 2019 - 3:54
Sujet de plus d'un mois sans réponse, cependant vu la présence réduite de @Alexandre Olivera nous laissons jusqu'a la fin de cette "absence", comme le reste de ses sujets, sans que le sujet ne soit en danger !
Artemis Esperanza
Admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Artemis Esperanza
Emploi : Anciennement serveuse et professeur de danse
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 3573
Age : 23

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Arty10

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Mai 2019 - 16:40

Mentir m'avait paru être la meilleure solution pour cacher ce qui m'était arrivé. Je ne voudrais pas qu'il me voit différemment s'il venait à apprendre ce que je suis, une sirène, un être surnaturel. Probablement qu'il m'en voudrait s'il venait à savoir la vérité mais c'était pour son bien et aussi pour le mien. Je ne suis pas prête à prendre de nouveaux risques, j'aurais peut-être moins de chance que la dernière fois. De toute façon, peu de personnes savaient réellement ce qui s'était passé cette nuit-là. Il n'y avait que moi et la patronne qui étaient au courant. Les autres je ne sais pas vraiment ce qu'elle leur avait dis pour masquer mon absence.

-Je t'ai dis que je serai là donc je le serai.


Je regarde Alexandre en souriant alors qu'il me dit que je pourrais partir si jamais cela devient trop insupportable pour moi. Je ne savais même pas que l'on avait le droit de rester avec la personne. Je ne pense pas être douillette mais on verra bien. Mais je veux être là pour le soutenir et je me dois de le faire pour mon petit frère de coeur.  

Finalement nous arrivons au lieu dit et j'entre avec lui à l'intérieur. Je le suis, toujours accrochée à son bras. Je ne connais pas les lieux donc je me laisse conduire. Je vois un médecin qui arrive vers nous. Je ne sais pas s'il va m'autoriser à rester...


HJ : je suis vraiment désolée du long retard Embarassed
Theodora Andersen
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
Theodora Andersen
Emploi : Prostituée du PNC
Localisation : PNC && la ville dont son quartier historique
Date d'inscription : 01/01/2018
Messages : 500
Age : 26

_________________
Surprise ! | Alexandre Olivera Aoludpaa1a3 Surprise ! | Alexandre Olivera Doluapaa1a2
Burnt out ends of smoky days, the stale cold smell of
morning.
A street lamp dies, another night is over, another day is
dawning.

Touch me, its so easy to leave me
All alone with the memory, of my days in the sun.
If you touch me, you'll understand what happiness is.
Look, a new day has begun.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: Flood :: Corbeille :: RP terminés-