AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Urgence ! | Alex J. Karev

 :: The Helse Magi :: Aile des humains :: Les urgences Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 5 Juil - 18:51



Aujourd’hui je suis de garde de nuit. Ce n’est pas rare que ça arrive parce que je suis une interne et ce n’est pas surprenant que je ne dort pas pendant 48 heures voient 72 heures parfois ! Mais là, je ne sais pas pourquoi j’ai un drôle de pressentiment ! Peut-être les examens qui arrivent, peut-être le stressent… Peut-être un sixième sens de démons je n'en sais rien. Dans tous les cas j’ai l’impression que quelques choses cloches ou que quelques choses vont arriver ! Et d’ailleurs je ne me trompe pas puisque quelques minutes après être passé du côté des humains pour rejoindre le docteur Karev avec qui je suis de garde une urgence débarque. Un enfant blessé, sorti d'un accident vraiment pas joli. L’os de sa jambe sort, il saigne de l’abdomen… En soi, si l’enfant résiste et tiens bon, ce serait un miracle ! Ça commence alors à hurler dans tous les sens, courir partout. Je reste planter là l'oeil grand ouvert puisque le reste de la famille débarque aussi. Je finis par rapidement prendre de quoi me protéger.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 755
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Juil - 1:44
Une énième garde de nuit. Pourquoi suis-je aussi souvent sur les quarts de nuit ? Parce que c'est pendant ces heures où l'on pense que tout est silencieux, que tout est calme qu'il y a en faite le plus d'action, le plus de vie à sauver. Pour le moment tout est calme, mais c'est souvent le cas avant que la tempête ne frappe. Et ce soir, elle frappe fort. On vient de m'appeler pour me prévenir qu'une famille allait nous être amener, ils étaient tous les quatre sacrément amochés. Eretria vient à peine de me rejoindre quand on entend les hurlements des sirènes des ambulanciers et j'ai à peine eu le temps d'enfiler ma blouse jaune et une paire de gants. Je presse le pas pour aller rejoindre les ambulanciers et les écoute me décrire l'état de santé du jeune garçon qui se trouve dans la première civière.

« On l'amène au bloc immédiatement, Syclista tu me suis. Et qu'on me bipe la traumato ! »

Je m'adresse à une infirmière pour la deuxième phrase puis j'attrape des compresses au passage et les donne à mon interne.

« Mets ça sur sa plaie à l'abdomen et maintiens une bonne pression mais pas trop, sinon il va se vider de son sang. »

Ce n'est pas pratique puisque nous sommes en train de bouger et que je pousse le chariot sur lequel les infirmiers viennent de le poser pour nous diriger au bloc. Mais le temps presse et il faut sauver la vie de ce petit garçon ! Les autres résidents s'occuperont des autres. On ne peut malheureusement pas s'occuper de tout le monde en même temps soi-même.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 313
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Juil - 13:18



Il y a du mouvement dans tous les sens ! Je parais peut-être idiote à rester planter là un instant, mais il me faut le temps d’assimiler tout ça ! D’autant plus que c’est un de mes premiers gros cas d’accident ! Je n’en mène pas large, mais je sais que je vais devoir assurer si je veux avoir une chance d’impressionner mon titulaire ! D’ailleurs celui-ci est plus réactif que moi, ce qui est normal au vu de ses années d’expérience, et il crie dans tous les sens… Mais pour la bonne cause. Je m’empresse de le suivre tout en finissant de m’habiller. J’attrape à la voler les compresses qu’il me donne et je fais un signe.

« Juste deux secondes ! »

Je fais stopper le chariot vraiment deux secondes, le temps de grimper sur les rebords en métal qui se situent en bas. Ainsi je suis dessus et pousser en même temps qu’eux sans toutefois mettre en danger la vie du garçon puisque je deviens stable. Je bouge en même temps que lui ! Je n’appuie donc pas trop fort et pas non plus pas assez. Jetant un rapide coup d’oeil pour voir ce qu’en pense mon titulaire, je me concentre finalement sur la plaie.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 755
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 2 Aoû - 0:33
On ne peut pas savoir depuis combien de temps l'accident est survenu. On ne peut donc pas savoir l'étendue des dommages sur les blessés avant de les avoir emmener ou en radiographie ou en chirurgie et vu la quantité de sang qu'il perd, c'est la deuxième option vers laquelle je me tourne. Je prends les rênes, de toute façon c'est un enfant alors c'est mon patient. Je lance des ordres et je me dépêche à prendre la direction du bloc. Je fronce les sourcils lorsqu'elle me demande d'attendre deux secondes.

« On a pas- ... »

Mais je me coupe en la voyant monter carrément sur le chariot et s'installer de façon à ne pas écraser le garçon mais à appliquer une bonne compression de façon stable. Je me resaisis vite et je me remets à avancer vers l'ascenseur puis vers la salle de chirurgie.

« Continue à bien appuyer, on est presque arrivé, il ne faut pas qu'il se vide de son sang. »

Il tient bon jusqu'à la salle d'op. Une fois là-bas, les infirmiers le branchent à toute sorte de machine alors que j'indique à mon interne de rester là où elle est.

« Dès le moment où tu vas cesser de faire la compression, il va recommencer à se vider à un débit rapide. On va devoir être rapide et précis. Tu es prête ? »

Je plante mon regard dans le sien pour la jauger. De toute façon, elle n'a pas le choix de l'être.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 313
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Sam 4 Aoû - 12:09



Dès la première fois où j’ai vu le docteur Karev j’ai su que je devais l’impression où je serais comme les autres : très rapidement dégager pour lui. C’est ce que je tentais de faire donc chaque fois. Je m’efforçais de le faire ! Là j’avais bien vu que le fait que je marque un arrêt l’avait énervé, mais il c’était tout aussitôt qu’il avait compris ce que je voulais faire. Restant concentré sur le petit garçon je finis par hocher activement la tête.

« Je suis stable ! Je peux maintenir la pression jusqu’à ce qu’on arrive à bon port normalement ! »

On arrive finalement au bon endroit et je les regarde tous se préparer rapidement autour de moi. Moi ? Eh bien on me prépare aussi comme ils peuvent parce que je ne peux vraiment pas bouger ! Je me laisse donc faire même si je commence à transpirer et avoir chaud à force de maintenir une pression régulière avec autant de pression « moral » derrière. Je relève finalement mon regard vascillant entre gris et marron vers mon titulaire et hoche faiblement la tête.

« Je suis prête... »
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 755
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Aoû - 15:28
Eretria a ce petit quelque chose. Elle a cette étincelle d'intelligence, de lucidité que je ne retrouve pas systématiquement chez les autres internes. Que je ne retrouve pas en fait, soyons franc. Aucun autre n'aurait pensé à monter sur le civière pour pouvoir effectuer une meilleure pression. C'est sans doute le genre de chose que j'aurais fait aussi. C'est ça, elle me fait penser à moi un peu. Elle est téméraire, elle n'en fait qu'à sa tête, mais ses idées paient au bout du compte. Je lui donne une autre instruction, même si je sais que ça ne sert à rien. C'est juste pour qu'elle ne sache pas qu'elle m'impressionne, parce qu'à partir de ce moment-là, les efforts sont souvent moindre. La fierté est considérée comme acquise.

On arrive au bloc et on nous prépare rapidement. À partir de ce moment-là, les secondes sont comptées. Je préviens Eretria du sérieux de la situation. À sa réponse, je garde mes yeux plantés dans les siens quelques secondes, une fraction de seconde en fait, pour la jauger, puis je souffle légèrement.

« D'accord. Maintenant, descends lentement et garde tes mains sur la plaie le plus longtemps possible. On va essayer d'éviter qu'il ait à nous envoyer une carte postale de l'au-delà. Dis moi quand tu vas être prête au sol. »

Je ne crois pas vraiment à une vie après la mort, mais après tout ce que j'ai vu dans cet hôpital, je commence à en douter.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 313
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Aoû - 19:14


Je tente d’être rapide et « intelligente ». Je fais en sorte de me démarquer et d’en même temps briller ! De toute façon il n’y a pas trente mille solutions ! C’est soit j’impressionne mes supérieurs soit je dégagé et il est hors de question que je dégage ! Certes j’ai un club… J’ai de l’argent et je n’aurais même pas besoin de travailler à côté en réalité, mais je tiens à mon indépendance ! J’y tiens vraiment et je sais que je ne l’aurais plus si je lâche tout et que je me contente de ce que j’ai ! Donc je mets tout en œuvre pour être la meilleure tout simplement !

Arriver dans la salle d’opération je sais que le temps va nous êtres compté, d’autant plus que lorsqu’ils sont plus jeunes ils sont aussi moins résistants ! Certes ils guérissent plus vite, mais supporte de moins gros choc aussi ! Je regarde donc le docteur Karev et ma tête se hoche doucement.

« Je ne le laisserais aucunement faire ses valises pour l'au-delà… On va sauver cet enfant ! »

J’ai un ton convaincu parce que je tente de me convaincre en même temps. Je fais finalement ce que m’a dit quelques minutes plus tôt le docteur Karev… Puis une fois mon premier pied ayant toucher le sol je le fixe.

« J'ai un pied au sol...»
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 755
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Aoû - 15:32
On doit faire de notre mieux pour que tout se passe bien et ce, du premier coup. Nous n'aurons pas plusieurs chances pour le sauver, parce que si on ne fait ne serait-ce qu'une seule erreur, le gamin va se vider de son sang et je ne peux pas le permettre. J'ai besoin de savoir qu'Eretria en a conscience et qu'elle ne fera que de son mieux elle aussi. Je lui donne des consignes précises, je n'ai pas le choix d'être le plus clair possible et le plus direct. Elle n'a pas encore assez d'expériences pour pouvoir prendre ses propres décisions et même si l'instinct est primordial à développer, ce n'est pas le moment pour le faire. Je peux lire la détermination dans son regard et la voir dans ses yeux. Je hoche la tête à ses paroles.

« Alors, on sort nos talents de thaumaturgie, on va faire un miracle et éviter d'avoir à faire une résurrection. »

Parce que c'est ce qu'on va devoir faire là, clairement. Je la regarde descendre lentement de la civière pour poser un premier pied au sol. J'appuie un peu plus fort pour faire la compression de ma main gauche, la main droite étant prête à attraper les instruments pour l'opération. Ça va bien se passer. Si j'avais eu un autre interne, je ne l'aurais certainement même pas laisser tenter sa chance et je l'aurais fait seul, mais là ... Je suis convaincu que ça va bien se passer.

« Parfait, maintenant le deuxième.. »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 313
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Sep - 19:15



Je sais que nous n’avons pas le droit à l’erreur et c’est bien ça le problème. Ça rajoute un stressé de plus ! Alors dans ces moments-là je tente souvent de pensée à autre chose. Je pense à ce que sera ma vie lorsque j’aurais fini toutes mes études, à ce qu’aurait aussi pu être ma vie si je n’étais pas démone. Que des choses… Qui font que je réfléchis assez longtemps pour ne pas penser qu’une vie est littéralement sous moi. Une petite vie qui plus est. Je ne suis pourtant pas aussi sensible que certain ici à la douleur ou la peine… Parce que je ne suis pas génétiquement programmé à l’être. Mais je tente d’être compatissante un maximum, je tente de m’ouvrir. Donc je tente de me dire que oui c’est grave si cet enfant meurt. Je sais que ça l’est. Mais c’est compliquer d’être aussi touché que le docteur Karev. Cependant je ne le montre pas. Les démons sont très bons en comédie. Au moins un bon point… Finalement je pose mon second pied sur le sol, gardant mes mains sur la plaie puis je jette un coup d’oeil à mon titulaire.

« C’est bon... »

Et je ne bouge plus. Je ne sais pas ce que je dois faire… Je suis ici pour apprendre après tout ! Je ne peux pas tout connaître du premier coup. Ce serait trop simple… Et ennuyant aussi.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 755
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Sep - 12:49
Sujet de, bientôt, un mois sans réponse, souhaitez-vous le continuer ?
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2604
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Oct - 13:36
Parfois, j'ai l'impression que ma vie dépend de celles de mes patients. J'ai besoin de me donner toujours à fond pour trouver les meilleurs moyens de leur venir en aide. Ces enfants n'ont souvent pas d'autres chances que moi, que nous, alors il faut leur donner la meilleure chance possible. Cette chance aujourd'hui, je la partage avec une interne et hors de question de la laisser nous filer entre les doigts. Mais j'ai confiance. Eretria est douée et elle peut y arriver. Je vois dans son regard qu'elle est déterminée, qu'elle réfléchit à ce qu'elle fait et surtout je ne vois pas de point d'interrogation trop grand dans son regard.

« Ok.. Maintenant, tu vas retirer tes mains, le plus rapidement possible et tu va attraper les fils de suture que l'infirmière va te passer et tu vas fermer cette plaie. Tu sais où elle est, alors au pire garde un doigt dessus, mais il faut arrêter le saignement. »

Je la regarde, complètement sérieux. C'est tout autant le pire moment enseigner que le meilleur. Et là, elle va devoir appliquer la théorie .. et vite. Je jette un regard vers la jambe du gamin dont l'os est toujours sorti.

« Et qu'on bipe la traumato encore ! Et biper l'orthopédie ! Putain mais c'est pas possible qu'ils ne soient pas encore là ! »

Une urgence, c'est ce qui passe en premier alors pourquoi n'étaient-ils pas encore là ?  
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 313
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Oct - 13:35



Moi qui pensais que la nuit allait être vraiment calme et presque ennuyante, j’étais actuellement booster à l’adrénaline pure. Je ne sais pas d’ailleurs, par quel miracle, je parvenais à contenir tout ça ! Mais j’y parvenais, surement le légendaire sang froid dont doit faire preuve tout chirurgien de droit. Essayant d’être le plus habile possible je jetais, de temps en temps, des regards au docteur Karev, celui qui était mon titulaire. Finalement il me donne un autre ordre et je ne retiens pas le fait d’ouvrir légèrement plus grand les yeux montrant là que… Que je n’ai jamais fait ça, mais lui semble très sérieux et j’imagine qu’il voit là une bonne occasion de m’apprendre… Sauf que moi je n’ai pas envie de tuer cet enfant. Même si je suis un démon et que la mort au final n’a pas du tout la même approche et vision dans ma vie, je sais que pour les humains la mort est importante, surtout celle d’un enfant. Cependant garder son sang-froid face à la mort à un avantage parce que je me concentre et agis au plus vite, n’étant même pas déstabilisé du fait que mon titulaire hurle sur les infirmières à mes côtés. Je me concentre juste pour tenter de « réparer » tout ça.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Interne au Helse Magi et Patrone au Paradise Night Club
Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 755
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Le véritable rêve c’est de pouvoir continuer à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des humains :: Les urgences-