AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

C'est à mon tour d'être dans un lit... (Liorah Cursse)

 :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Espace chambres :: Chambres autres Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 6 Juil - 13:07



Allonger dans ce lit d’hôpital, inconscient, je n'aurais jamais pensé me retrouver comme un patient. Je me suis fait attaquer par un vampire il y a tout juste quelques heures, peut-être même quelques minutes… A vrai dire je n’ai pas de notion… J’entends tout, je sens que ça bouge autour de moi, je sais que ça parle, mais tout est brouillon. J’ai du mal à comprendre ce qu’ils disent et surtout je n’ai plus de force. Je n’ai aucune force, encore moins celle d’ouvrir les yeux. Je pense que je serais mort à l’heure qu’il est si je n’avais pas réussi à lui briser les poignets à la dernière minute… Elle m’a presque totalement vidé de mon sang et je me sens d’une faiblesse incroyable… Inconscient, je ne parviens pas à revenir sur Terre, je n’arrive pas à me réveiller… Pourtant j’essaie, mais visiblement en vain...
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2539
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Juil - 14:44

La journée commence  plutôt bien dans l'ensemble. Je me suis levé avec un bon moral, avec le sourire. Je me sens apte a faire tout un tas de choses, discuter avec les gens, ce que j'ai commencé a faire. Me balader dans les couloirs et proposer mon aide pour ce qui n'est pas médicale. Je trouve ça plutôt amusant de pouvoir me sentir comme si j'avais une vie tout ce qu'il y a de plus normal, aider Eliaz pour des petites tache normalement, il ne me refuse pas ce genre de choses en général..c'est en sortant pour attraper un drap a changer sur un lit que j'ai entendu une discussion , des infirmières et le temps s'arrête tout d'un coup en entendant le prénom d'Aedan...et mon coeur loupe un battement en entendant la suite de leur conversation. Je n'hésite même pas une seconde et leur demande de me conduire a la chambre , ce qu'elle n'hésite pas a faire. Une fois devant la porte, je pose la main sur la poignet et souffle un peu. J'entre et referme derrière moi, mes yeux se pose sur lui , allongé là. Comment est ce que ça a pu arriver ? J'approche et m'assoit a côté de lui, mes yeux parcour son corp et ma main vien prendre la sienne délicatement, bien trop longtemps que je n'avais pas pû faire ce geste...je me mord la lèvre et mes yeux se remplissent d'eau..

- Reviens Nell...tu peux pas partir comme ça...pas à cause d'un vampire...s'il te plait...Me laisse pas toute seule...reviens...

Je sais bien qu'on est plus proche comme avant mais je veux qu'il revienne, rien que de le voir même de loin ça me fait du bien et il est ma raison de pas baisser les bras...Je relève sa main et pose mes lèvres dessus. Un simple baiser.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 445
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Quand Aedan m'aime !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Juil - 13:47



J’ai l’impression d’être dans le néant. Quand je dis le néant c’est vraiment ça. Il fait noir… Noir et il n’y a rien autour. Je n’entends que moi, moi et ma respiration saccader, moi qui hurle qu’on me répond, moi qui hurle où je suis… Moi qui hurle la vie tout simplement. Je veux me réveiller, d’autant plus que j’entends des voix au loin… C’est donc ça . Combien de temps est-ce que ça fait que je suis ici ? Je n’en ai pas la moindre idée… Puis soudainement c’est sa voix que j’entends. Sa voix a elle. Liorah… J’en suis presque sûr. Ma tête se baisse immédiatement vers ma main lorsque la sensation d’un vent frais se pose dessus. Serrant légèrement le poing… Fronçant les sourcils je tente de crier encore, crier pour qu’elle m’entende, qu’elle me sorte de là… Mais hormis dans ma tête bien sur que personne en ne m'entend… De l’extérieur je dois avoir l’air mort… Tout simplement.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2539
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Sam 28 Juil - 0:41
Ça me brise le coeur, ça me brise l'ame de le voir comme ça. C'est une partie de moi qui est éteinte et j'ai besoin qu'il aille mieu pour aller mieu. Je peux pas imaginer qu'il pourrait mourir a cause d'un vampire et malgrés qu'on me connaisse comme étant la douce et gentille Liorah, je penses que je ne pourrais plus être cette personne là si Aedan devait mourir. Je trouverais ce vampire pour le renvoyer là ou il devrait être. Je garde sa main dans la mienne , mes lèvres contre et je ferme les yeux, des larmes coulent sur mes joues et je prie sans être sûr que quelqu'un m'entende...je me remet a tout ce qui est possible pour espérer qu'il ouvre les yeux. Je voudrais pouvoir lui donner ce qui me reste de pouvoir si seulement ça pouvait le soigner..Je voudrais lui donner de mon energie, si seulement ça pouvait le ramener. Je relève la tête et le regarde...

- Je t'interdis de mourir Aedan...si quelqu'un doit mourir en premier, c'est moi pas toi. Si tu meurs, je viens te chercher moi même de l'autre côté et je te ramène par la peau des fesses! Je vais te donner une vrai raison de me detester! Alors tu te reveille demain, aprés demain dans une semaine mais tu te reveille! !

Mon autre main libre vien caresser sa joue et je perd un peu espoir l'espace d'une seconde. Oui, je voudrais qu'il ouvre les yeux comme ça d'un coup maintenant..mais je suis trop bête d'y croire , il a besoin de s'en remettre...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 445
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Quand Aedan m'aime !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Aoû - 14:23



Je suis dans le noir le plus total. Je ne sais pas où je suis, j’ai l’impression d’être nul part et partout à la fois. Je suis dans le néant. Au fond c’est paniquant… De ne pas voir, de ne pas savoir où on est. Je sens mon coeur qui bat plus vite, mais j’ai comme l’impression que ce n’est pas réellement mon « vrai » coeur. C’est étrange, c’est vraiment… Bizarre. C’est la pire sensation que j’ai eu à ressentir depuis longtemps. Finalement je marche, je cours… J’ai envie de m’enfuir, de voir quelque chose, de reprendre tout ça en main ! Je n’ai pas envie de me sentir prisonnier ! Puis… Soudainement, dans un écho, j’entends des choses. Des brides de voix. J’ai presque l’impression que Liorah est avec moi. J’ai comme l’impression qu’elle me parle. Je la recherche partout, tournant sur moi-même, mais rien… Rien je ne vois rien. Puis n’ayant aucune issus. Je crie ! Je crie tout simplement ! Je crie tellement fort le prénom de ma sœur que j’en sers les poings… N’imaginant pas que de l’extérieur ça fait plus ou moins réagir mon corps qui sert doucement, faiblement même, la main de Liorah.
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2539
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Aoû - 9:13
J'ai déjà été dans le coma et c'est la sensation la plus horrible qu'on puisse connaitre un jour dans sa vie , je voudra pouvoir l'en sortir mais je devrais oublier que je suis déjà pas fichu de faire disparaitre sa cicatrice et encore moin capable de faire apparaitre un simple petit lapin sans qu'il se retrouve avec 5 pates et 4 museaux.. Je continue de le supplier et on dirait que ça fonctionne parce que je suis sûr de l'avoir senti d'avoir serrer ma main. J'en suis sûr. Je continue de lui dire ce qui l'attend ici..et qu'il doit absolument s'en sortir pour tout ça... Je veux essayer d'avoir une nouvelle reaction de sa part pour être sûr que j'ai pas rêvé..

- J'ai entendu une infirmière dans un couloir, elle avait l'aire triste de te savoir là..je crois qu'elle craque pour toi. Au final, elles sont beaucoup a craquer pour toi même si t'es un emmerdeur de première..Malgré tout, je suis sûr qu'elle serait pas contre l'idée de prendre un verre et de savoir ou tu vie..mais je suis sûr que tu l’amènerais pas chez toi. Mesure de sécurité... C'est une petite brune, elle a un jolie sourire et elle a des taches de rousseur, c'est presque drôle parce que je pensais qu'il y avait que les roux qui en avaient mais c'est probablement un cliché...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 445
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Quand Aedan m'aime !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Sep - 19:15



Je suis bloqué dans un endroit que je ne connais pas. Qui me ferait presque peur d’ailleurs. Je ne me sens pas très bien, j’ai l’impression d'étouffer ! J’hurle à plein poumon, mais c’est l’écho de ma voix que j’entends. Ça et rien d’autre que l’écho de ma voix ! Je regarde partout autour de moi, mais rien… Rien il n’y a rien hormis le néant et puis soudainement cette voix. La voix de la sœur. Je pourrais la reconnaître entre mille, même si depuis dix ans je joue les durs à cuire à la repousser… Je la reconnais. Sa voix semble apaiser l’endroit qui m’angoisse… Mais je ne parviens pas pour autant à la voir ou faire quoique se soit alors j’hurle pour qu’elle m’entende, sauf qu’elle ne semble pas m’entendre… Sauf que de l’extérieur en réalité mes mains serrent légèrement les siennes. Sauf que ça me demande beaucoup d’énergie et que je commence à en manquer. Je finis par tomber à genoux en murmurant des « Liorah »… Mais qui n’ont plus aucun impact. J’ai l’impression d’avoir tout donné dans ce cri et dans ce « simple » geste de l’extérieur… Je me sens fatigué… Très fatigué… Je suppose qu’il faut que je me repose encore un peu....
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2539
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 13:59
Il ne se reveillera pas aujourd'hui. Je le sais et étrangement , je le sens. Il y a cette connexion entre nous. Les gens ne veulent pas croire que les jumeaux puissent avoir une connexion mais elle est bien reelle, probablement encore plus reelle a cause de nos pouvoirs. Enfin, si je peux encore dire que j'en ai..des fois, j'en oublierai presque que je suis né sorcière. Malgrés que je sache qu'il ne montrera pas ses beau iris aujourd'hui, je reste a ses côtés. Je suis presque déçu que de lui parler de l'infirmière n'est pas fonctionner mais en même temps, ça ne surprend pas non plus. Je ne crois pas vraiment l'avoir déjà vu sauter sur l'occasion quand une infirmière se disait interressé. Je continuerai de trouver des petites histoires tant qu'il sera dans ce lit..

- Repose toi Nell...je reste là, je surveille ton repos...

Je resterais aussi longtemps que le personnel soignant me laissera le faire, j'espère juste ne pas être là le jour ou il ouvrira les yeux , je ne veux pas voir la colère dans son regard et qu'il me demande ce que je fiche là même si je sais qu'intérieurement il saura trés bien pourquoi je suis là...Je sers sa main dans la mienne et pose ma tête sur nos mains et mes yeux finissent par ce fermer aussi..je me sens bien, proche de lui comme ça...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : sans emploi
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 445
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Quand Aedan m'aime !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des surnaturels :: Espace chambres :: Chambres autres-