AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

je n'y suis pour rien, je vous le jure feat Alex

 :: The Helse Magi :: Aile des humains :: Les urgences Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 19 Juil - 0:56
voilà des heures que je marche perdu dans mes pensée sans savoir pourquoi je fait ça... je ne suis pas en chasse, je ne suis pas perdu non plus et je ne suis pas malheureuse... alors merde qu'est ce qui ne tourne pas rond avec moi. Je soupire en regardant un peu où je me trouve. Je suis dans la rue qui longe l’hôpital d'Oslow... ce que je fou là bonne question... une envie soudaine de revenir dans cette endroit ? J'en doute fortement alors que mes pas était sur le point de m'emmener loin de cet endroit j’entends des pleurs et des plaintes un peu plus loin dans la ruelle. Je fronce les sourcils et m'y lance pour voir un enfant assez mal en point. Il semblé blessé. Il avait une vilaine morsure sur le bras. Je me secoue la tête. Putain qui à peu mordre un gosse dans une ruelle. Je sens que mon sang va bouillir de rage quand mon instinct protecteur de loup ce mes en action. Je me rapproche de la pauvre créature avant de lui sourire.

«  Tous va bien aller on va aller à l’hôpital, je ne vais pas te laisser comme ça »

le petit semblé sous le choc, mais sans comprendre pourquoi il s'agrippa à moi et je souris malgré moi tous le prenant dans mes bras partant direction l’hôpital.
Une fois le lieu atteins je me dirige vers le lieu destiner au enfant et voie personne dans le couloir je commence alors a crier

«  s'il vous plaît un médecin vite ? »
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Aoû - 20:42
Je suis encore de garde ce soir. Je les enchaine à vrai dire. Je n'aime pas me retrouver seul chez moi, seul avec mes pensées et seul avec mon passé. Je prefère me noyer dans le travail. Du coup, je prends toutes les heures qui sont offertes. De un ça m'éloigne de tout ce dont je veux être loin et en plus, ça me permet d'accumuler et de l'argent, et de l'expérience ce qui est non négligeable. Donc je viens tout juste de terminer mon tour de vérification post-op, voulant m'en occuper moi-même puisque les internes dans mon service sont en général pitoyable, sauf quand Eretria est là. C'est bien la seule à qui je confierais mes patients sans trop avoir peur. Je sors d'une des chambres d'un de mes jeunes patients pour pouvoir aller enfin prendre ma pause que je repousses depuis un moment déjà quand j'entends une voix qui appelle à l'aide pour un médecin. Mes sourcils se froncent et je me dépêche d'arriver près de la femme qui me tourne le dos.

« Je suis là, qu'est-ce qu... »

Lorsqu'elle se retourne vers moi mes sourcils se froncent encore un peu plus en reconnaissant cette femme étrange. Cette femme étrange aux crocs acérés et détraqués. Je pose mon regard sur l'enfant puis plus précisément sur la blessure de morsure.

« Qu'est-ce que vous lui avez fait ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Aoû - 23:44
je viens juste de me rendre compte que je suis dans une rue pas loin de l’hôpital et qu'il y a des cris venant de cette ruelle justement et ce que j'y trouve me rempli d' effroi... je sers les dents en voyant un jeune loup assurément au vu de son odeur mordu à l'épaule et ça ne semble pas ce soigné je n'attend pas une second et cous à l’hôpital le petit dans mes bras et je hurle une fois arrivé au service pédiatrie.

En passant dans le couloir comme une folle et criant que je veux voir un médecin une chance pour un ce déplace et pas des moindres. Mon visage deviens blême et froid... je me recule même un peu puis en l'entendant je commence à sortir les crocs, mais me secoue la tête me calmant... ce n'ai pas le moment.

«  moi je n'ai rien fait, je l'ai trouver comme ça dans une ruelle en criant de douleur. Je ne comprend pas c'est un Loup il devrais ce régénéré et là non... c'est une morsure difficile à décrire au vu de ce que j'ai pu voir, mais pas faite par l'un de mes congénère c'est une certitude »

je le fixe droit dans les yeux

«  vous allez le soigné ? C'est pas le moment de mettre nos différent en avant làtous de suite.... »
je caresse la tête du petit qui ce raccroche à mon corset comme une sangsue à la peau... et souris de façon très rassurante

«  Tu n'ai pas seul on va s'occupé de toi »
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Aoû - 15:40
Lorsque j'arrive face à cette femme que je reconnais sans hésiter une seule seconde, mes sourcils se froncent. Elle est flippante. Surtout qu'elle semble en colère de se retrouver face à moi. Oublie-t-elle que c'est en quelque sorte grâce à moi qu'elle a été sauvé ? Elle n'a aucun droit d'être en colère contre moi. Moi je suis surtout surpris de la voir là et j'avoue que j'aurais préféré ne jamais la recroiser. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir un préjugé, de croire que c'est elle qui s'en est pris à cet enfant, surtout vu qu'elle a les crocs sorti. Je jette un regard rapide autour de moi avant de parler à voix basse et de désigner sa bouche.

« Rangez moi ça et parler moins fort. Nous sommes dans l'aile humaine si vous ne l'aviez pas remarqué. »

Là, elle m'énerve. Je pensais que le mot d'ordre dans cette ville était la discrétion pour tout ce qui était surnaturel. Elle, elle est loin de s'y tenir et je n'ai pas envie que ça devienne l'hystérie dans l'hôpital à cause d'elle. Je regarde le gamin qui semble avoir vraiment très mal et je soupire finalement.

« Suivez-moi, je vais voir ce que je peux faire. »

Je n'ai pas le temps d'aller dans l'aile surnaturelle directement, alors je nous enferme dans une salle d'examen. Je préviens simplement et très rapidement une infirmière que je suis occupé avec une urgence après avoir dit à la femme dont je ne connais toujours pas le nom de poser le petit sur la table d'examen.

« Alors vous l'avez trouver comme ça ? Et vous dites que c'est une morsure de loup-garou ... sur un autre? »

J'examine la morsure à l'épaule après avoir mis des gants, un peu nerveux, même si je ne laisse rien paraître, de savoir que j'ai un enfant loup-garou en pleine crise à quelques centimètres de mon visage, mais il ne semble pas être dans le même état détraqué que la jeune femme était la dernière fois. Je n'y connais rien, mais je dois tenter de faire quelque chose, quitte à appeler quelqu'un de l'autre côté.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Aoû - 21:58
je ne suis pas du genre à m'emporter pour rien, mais bon là je suis sur les dents en plus je ne suis pas bien du coup ça n’arrange rien... Je ne sais pas trop pourquoi il tombe toujours dans ce genre de moment et c'est mes nerf qui passe au dessus et je montre les crocs... quand j’entends ce qu'il me dit je l'ai range sans dire un mot. J'avais complètement zappé que j'étais chez les humains... trop préoccuper par la vie du petit sûrement.

«  oui pardon, je n'avais pas fait attention »

je suis alors le médecin et rentre dans une pièce, il parle à une infirmière et ensuite nous enferme. Je pose alors le gamin sur la table d'examen en soupirant un peu en l'écoutant... pour lui je suis coupable c'est sur...

«  oui je l'ai trouvé comme ça... je ne mord pas mes congénère et de base tous les loups son ainsi... mais bon au vu de la morsure ça peut être un garou... mais pas un loup c'est certain... il ne ferai pas de mal à un enfant de la même race que lui c'est sur » puis le petit à du nous entendre et nous regarde en serrant les points.

«  je ne suis pas un pure loup garou, je suis à moitier sorcier aussi »

je le regarde alors en ouvrant de grand yeux... et me mord la lèvre et sans la colère monter... c'est logique il ont découvert que c'est pas un pure alors il l'on chasser et l'on blessé pour plus qu'il revienne... comme je connais ça. Mais je garde ma colère pour moi.

«  je pense savoir ce qui c'est passé au vu de ce que ce petit à dit... mais si c'est ça la mentalité à pas changer en 3 siècles... »

je le regarde alors faire alors que le petit ce mord la lèvre sûrement à cause de la douleur et voilà pourquoi il ne guerrie pas tous de suite...
je regarde le médecin en souriant un peu

«  merci pour vous en occupé et puis merci pour la dernière fois... je me nomme Bloody wolfia et vous ? »


Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Aoû - 17:34
Je n'apprécie pas de la revoir et je suis convaincu que c'est elle qui s'en est pris au petit garçon. Après tout, n'est-ce pas elle que j'ai vu s'en prendre à un pauvre homme innocent ? L'état presque hypnotique dans lequel il était après son départ avait de quoi de vraiment effrayant. Pourtant, le jeune ne semble pas souffrir d'hypnotisme ou de je ne sais quoi, juste une profonde morsure qui visiblement nuit à sa guérison. Mais avant toute chose, je met les choses au clair avec la louve ou je sais pas quoi devant moi en lui disant de faire gaffe comme nous sommes dans l'aile des humains. Je lui lance un regard noir avant de finalement l'amener dans une salle d'examen. Je l'écoute parler en silence, commençant à examiner le jeune après avoir laver mes mains et mis des gants. Je jette un regard vers le visage du jeune quand il prend la parole. C'est quoi ce bordel..

« En 3 siècle ? ... Bon l'important pour le moment n'est pas de savoir pourquoi ni comment ça s'est passé, mais de lui permettre de guérir. »

Je me tourne finalement pour attraper une bouteille de désinfectant et des sparadraps. Je tire ensuite un tabouret et je commence à venir désinfecter la plaie qui est déjà remplie de pu. S'en est dégeulasse à regarder, mais c'est bon signe, son corps semble combattre l'infection que je suppose est en train de se produire.

« Karev. Je suis le docteur Karev. »

Je n'ai pas spécialement envie de lui dire mon prénom, contrairement à ma façon de faire habituellement. Je garde ensuite le silence avec la jeune femme, faisant comme si j'avais besoin de me concentrer, mais je tente également de rassurer le gamin pour lui dire que ça va aller. Par contre, j'ai l'impression que ce que je suis en train de faire ne sert pas à grand chose ... Si ça continue de la sorte, je n'aurais pas le choix d'appeler un collègue du côté surnaturel.

« Dis moi petit, tu t'appelles comment? ... Et tu as quel âge ? »

Meilleur moyen de le garder conscient malgré la douleur : lui poser des questions et le forcer à réfléchir.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Aoû - 22:10
je pense qu'il ne va peut être pas me croire quand je lui est dit le nombre de siècle que je foule cette terre. A l'époque les chose étais bien différente enfin pas dans le surnaturel en tous ça... les lois son les lois et elle doivent être suivie c'est ce que lui disais toujours son defunt père même avant qu'elle le tue de sang froid pour sauvé sa meute de son emprise.

«  je suis d'accord avec vous docteur... vu ce qu'il viens de dire je me sens beaucoup plus inquiète pour ce petit. Il me ressemble dans un sens il va vivre ce que j'ai vécu et je ne le veux pas... c'est trop dure pour un enfant de son age » je serre les dents

je sais ce qu'il va vivre, la solitude, le non respect, car tu n'ai pas comme eux et même les coup et blessure voir même la mort pour certaine meute plus violente. Une chance pour moi la difforme était la fille de l'alpha donc fallais pas me toucher... même s'il mon suivie par la suite car j'étais leur alpha... est même si certain était très mécontent de cela et qu'il voulait que je meurt à l'issue de ce combat dessisif... je sors de ma rêverie et le regarde... il commence a le soigner et je ressens la douleur du petit garçon comme si c’était la mienne. Pourquoi ? Tous simple les succubes ressente tous...

«  enchanter docteur Karev, même si je doute que pour vous ce sois la même chose, je sais que vous me croyais coupable de pas mal de chose... mais croyais moi vous vous méprenez »
je n'en dis pas plus, c'est pas le moment...

« je m'appelle Spike, j'ai bientôt 20 ans » je souris alors un peu plus en regardant le docteur.
C'est un jeune loup

Je regarde le petit et lui souris en lui prenant la main. Une chance pour moi mes pouvoir marche que sur un homme a la maturité sexuel et il ne l'avais pas. Je peu juste lui donner du réconfort en le calmant et calmant un peu sa douleur fesant office de morphine, mais je voulais attendre un peu pur ça.

«  nous somme bien conserver pour nos age, vous ne trouvez pas ? » puis je me concentre sur le petit

«  tu sais qui ta fait ça et tes parents ou sont t'il car un petit louveteau comme toi, une mère ne le laisserai pas partir de la meute sans une bonne raison ? »

le petit garçon toiser le médecin et ce mord juste la lèvre sans en dire plus. Je sentais qu'il avait peur et cela fesais monter en moi de la colère envers cette meute... mais je ne ferais rien, c'est la lois... aussi injuste qu'elle puisse être elle y est bien si l'alpha la laisse prospéré.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Sep - 12:49
Sujet de plus d'un mois sans réponse, souhaitez-vous le continuer ?
Fonda et admin

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Infirmier
Date d'inscription : 30/05/2016
Messages : 2759
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

J'ai laissé au fil du temps mourir, mon innocence
S'enfuir les souvenirs de mon enfance, je sais ce que la vie a fait de moi

Et le temps défile sans me laisser, la moindre chance
Dans l'indifférence, je suis ce que la vie a fait de moi
Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Oct - 22:43
Oui ! J'attends une réponse à mon dernier mp et j'y réponds Smile
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Mer 10 Oct - 21:59
je tes deja rep Smile
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Oct - 1:10
Je ne comprends pas tout à ce qui est en train de se passer. En même temps, je ne connais pas encore beaucoup de chose dans le domaine du surnaturel. Pourtant, le fait de savoir que cet enfant a très certainement été intimidé de la pire des façons ça me révolte. Je ne comprends pas comment des gens peuvent s'en prendre à d'autres simplement parce qu'ils ne sont pas identiques à eux. C'est à n'y rien comprendre. Je hoche la tête aux paroles de la jeune femme et je jette un petit coup d'oeil au garçon.

« Il n'existe pas un moyen de le mettre à l'abri des autres ? On va sans doute devoir le garder ici un moment, mais pour après. »

Je m'attelle tout de suite à tenter de trouver un moyen de guérir l'enfant même si on passe aussi par la case présentation. La dénommée Bloody dit que je la crois sans doute coupable et je finis par soupirer, mais sans prendre la peine de répondre à ça.

« Là je suis surtout occupé à le soigner.   »

Le garçon ne tarde pas d'ailleurs à répondre à mes questions et lorsqu'il me dit son âge, je me retiens de laisser paraître encore une fois mon étonnement. Il a pourtant l'apparence de la moitié... Je n'y comprends rien. Je continue de l'ausculter.

« En effet, je ne t'aurais pas donné si vieux.   »

Je laisse la femme lui posé des questions et lorsque je comprends qu'il ne doit pas être à l'aise à répondre devant moi, je me dirige vers la sortie.

« Je vais aller voir pour qu'on nous envoie quelqu'un.   »

Je me dois d'admettre que je ne sais pas quoi faire et je ne peux pas entreprendre quelque chose sans savoir la façon dont il pourrait réagir. Je sors donc de la pièce, mais je reste tout près pour entendre la réponse du jeune .. loup puis je bipe la pédiatrie surnaturelle, en espérant qu'ils ne tarderont pas trop à nous rejoindre parce que de ce que j'en ai vu, le garçon est plutôt mal en point et il a réellement besoin de soin au plus vite. Je me demande en plus si c'est le bon département à biper, comme il a normalement vingt ans ... Pourquoi est-ce que c'est si complexe le surnaturel ?

HJ: Tu y as répondu aujourd'hui, donc je ne pouvais pas être certain avant ^^ Mais maintenant, on est reparti Very Happy
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Oct - 23:50
je regarde le docteur...

«  je crois que vous ne comprenais pas... notre monde et cruelle et sans appel. S'il a était rejeter par sa meute à cause de ce qu'il est... c'est parent eux ne peuvent rien faire... a part quitter la meute et quitter le poste qu'il occupe actuellement. De toute manière si dans les minute qui vienne vous ne voyais pas de parent apeuré venir pour demander où est leur enfant et bien sa va sûrement être cru... »
je me rapproche de l'oreille du docteur...

«  il est sera renier par eux aussi... et là... il est seul dans ce monde de brut... »

je connais que trop bien ça... même si moi c’était bien différent j'ai était renier puis j'ai tuer mon père pour devenir alpha et puis j'ai tous perdu de nouveau... enfin on a tous une vie bien tordue. Je ne dis plus rien et le laisse faire. Il semble avoir très mal. Je lui prend la main et regarde le jeune garçon... dans les yeux. Il ne peu lâcher mon regard. Il deviens violet rose. Puis je sens son corps ce détendre et la douleur s'en aller. Oui je l'apaise pour pas qu'il souffre, toutefois il peu toujours parler.

«  nous les loups on fait toujours la moitiez de notre age en physique. C'est pour ça que nous avons du mal à nous intégré au humains de nos age... on est bien plus mur que eux... » puis il souris doucement

«  je n'ai plus mal... comme si j’avais plus rien c'est génial... mais tu es quoi ? Une hybride oui mais quoi ? »

je souris tous simplement ne pouvant pas répondre vu que je me concentre sur sa douleur. Puis il répond à mes questions que j'avais poser précédemment. Je souris toujours et fait signe a l'homme que j'ai entendu. Je me concentre et il commence même à somnolé vu qu'il ce sens mieux . J’attends la venu de nouveau du médecin... puis il s’endort et la lien ce rompt... je souris et soupire une peu de mal reprendre mon souffle... ça fais longtemps que je n'ai pas utiliser ce pouvoir du coup je suis un peu rouiller.

Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Nov - 23:24
C'est vrai que je n'ai pas beaucoup de connaissances dans ce domaine, mais j'ai l'impression qu'elle me prend pour un imbécile. J'avais bien compris que le jeune ne pourrait pas retourner chez les siens s'il était ici et surtout dans son état. Elle mettait simplement des mots concrets sur ce que je pensais déjà. C'est triste pour lui, mais malheureusement moi, je ne peux vraiment rien y faire. Ce n'est pas comme si j'étais un loup qui pourrait l'adopter ou je ne sais pas quoi.

«  Oui je le comprends ça. Je ne sais simplement pas comment vous êtes hum... organisé. Peut-être que quelqu'un pourrait prendre soin de lui, outre sa meute. Nous en parlerons plus tard. »

Je ne veux pas parlé de cela devant le jeune, il doit déjà être suffisamment traumatisé comme ça. Heureusement, il me parle plutôt de leur âge et de la façon dont celui-ci se lit sur leur apparence et ma tête se hoche alors. Je fais un calcul rapide dans ma tête et je trouve ça plutôt logique.

«  Je comprends ... Ça peut être pratique par contre pour certaines choses. Tu peux dire que tu profites de ta jeunesse plus longtemps. »

Je lui fais un clin d'oeil avant de m'éclipser pour me mettre à la recherche d'un collègue médecin. Je bipe un département et j'attends encore quelques minutes dehors avant de voir quelqu'un arriver. J'explique rapidement le problème du garçon et je laisse le médecin entrer dans la pièce.

«  Je vous présente le docteur Miranov, c'est un spécialiste des loups-garou, il trouvera le problème que tu as. Bloody, je vous demanderais par contre de me suivre pour les laisser parler... »

De toute façon, elle n'est pas une membre de la famille donc elle ne peut pas exiger de rester là et de toute façon, le jeune semble à moitié endormi donc il ne doit pas trop avoir la tête à protester. Je quitte donc la salle en espérant que la jeune femme va me suivre sans protester.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Nov - 0:03
«  est bien si je ne serai pas dans une situation assez compliquer en ce moment je l'aurais pris avec moi... car cette enfant je ne sais pas j'ai de l'affection pour lui et pour ce qu'il endure » cependant je lui est dis tous ça dans la tête pour pas que le jeune garçon entende.

Je suis déjà bien trop concentré à monopoliser mon pouvoir pour essayer d'enlever la douleur du jeune louveteau. Je souris un peu mais ne lâchant pas du regard le gamin, mes yeux pénétrant comme au plus profond de son âme pour l'apaiser du mieux que je peu et sa semble marcher. Toujours dans la tête

«  est bien oui et non... mais trop compliquer a expliquer la tous de suite on en parlera un peu plus si tu veux en apprendre plus sur nous » un sourire ravageur ce dessine sur mes lèvres.

Je voie l'enfant qui s’endort c'est une bonne chose. Je peu lacher mon pouvoir et me reposer un peu. Je suis un peu essouffler et du mal à reprendre contenance... voilà longtemps que je n'ai pas utiliser mes pouvoirs aussi intensément. Puis un peu plus tard je voie un homme entré. Je lui souris et il rougie tous de suite... oui bon mon aura est incontrôlable même si je ne le veux pas. Puis je regarde Alex est hausse un sourcil. Je renifle un peu avant de m'apercevoir que c'est un loup. Je sens que mes nerf ce foute en boule et j’arrête Alex et me pointe devant le médecin vu que le petit dort c'est parfait

«  ne crois pas que je ne sais pas de quelle clan tu appartient si tu fais quoi que ce soit en dehors de le soigner sois en sur que je te retrouvera et ce ne sera pas pour passer la plus troublante des nuit, mais p lutot la plus cauchemardesque... ne l'oublie... »

le loup sembler sourire plus que je ne l'aurais cru et me fais comprendre que tous va bien et qu'il n'ai pas un ennemis. Je souris alors et va rejoindre Alex

«  oui que me voulais vous ? Et surtout pourquoi avoir emmener un loup de la même meute que ce gamin... et comment je le sais est bien pas trop compliquer il ont la même odeur... »

je me sens pas rassurer pour cette enfant je connais que trop bien cette situation... pour l’avoir vécu moi même.

rp:
 
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Lun 26 Nov - 19:54
Je n'aime vraiment pas le sentiment que je ressens quand j'entends la réponse de la jeune femme directement dans ma tête. Comment est-ce que je le sais ? Je n'ai pas vu ses lèvres bouger, mais j'ai entendu ses paroles de façon très claire dans ma tête. Déjà que je la trouvais étrange, là c'est encore pire. Je n'y connais rien dans le monde surnaturel et disons qu'elle ne fait rien pour être rassurante avec tout ce qu'elle fait.

« Ne refaites plus ça ... »

Mes sourcils se sont froncés. Sur le coup, j'avoue que je me fiche un peu du fait que le garçon pourrait donc m'entendre et se questionner, mais je ne réponds tout de même pas aux paroles de la jeune femme pour ne pas attiser encore plus la possible curiosité du garçon. Là, il a sans doute cru que je parlais d'un geste alors il ne nous questionne pas. Je n'ai pas non plus envie d'en apprendre plus sur eux si c'est pour qu'elle le dise dans ma tête. Les gens normaux sortent simplement d'une pièce si ils doivent se parler entre eux sans que personne d'autre n'entende. Je ne suis vraiment pas préparer à autant de surnaturel. Je sors pour aller chercher un autre médecin qui sera plus qualifié que moi et aussi me permettre de remettre mes idées à leur place. Ils ont une sorte de confrontation, le médecin et la jeune femme et mes sourcils se froncent alors. Bon sang, il ne manquait plus que ça. Je ne peux cependant pas parlé, parce qu'il est ici depuis plus longtemps que moi et je n'ai que la parole de la louve comme "preuve" et de toute façon il n'a encore rien fait. Heureusement, il semble du genre plutôt calme alors je finis par entraîner la demoiselle en dehors de la salle.

« Il faut simplement le laisser l'ausculter, j'ai pensé qu'entre loups ils pourraient se comprendre. Comment étais-je censé savoir qu'ils sont de la même meute ou je ne sais pas quoi ? Je suis humain au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué. Si vous me dites qu'il est en danger avec lui, alors je vais biper pour qu'on m'envoie quelqu'un d'autre et des secours. »

Je n'attends pas vraiment sa réponse et j'envoie un code sur mon biper. Pas celui d'urgence, mais tout de même pour qu'on envoie rapidement quelqu'un, au moins un médecin qui celui-là je l'espère ne sera pas de cette meute. Ça commence à réellement devenir compliqué toute cette histoire.

« Et pour répondre à ce que vous me disiez tout à l'heure, il y a forcément un moyen de le mettre à l'abri, peut-être ici même si ça peut lui permettre d'être plus en sécurité, même si le fait qu'un des médecins puissent lui faire du mal n'est pas vraiment rassurant... Bon, ça fait assez longtemps. »

Je m'approche à nouveau de la porte, pas vraiment rassuré par toute cette situation, et je toque un peu avant d'entrouvrir la porte pour pouvoir m'assurer de ce qu'il se passe et que ça ne soit pas en train de mal virer.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Nov - 22:58
je ne peu pas me déconcentrer du gamin que je suis entrain de calmer... comment il ne peu pas le comprendre. C'est grâce à mes pouvoir qu'il s'apaise et qu'il à beaucoup moins mal. Et pour cela je ne dois pas le lâcher des yeux... du coup oui je suis obliger de passer par là pour les paroles. Je soupire un peu plus en l'écoutant. Puis l'enfant s’endort du coup je le regarde de nouveau en haussant un sourcil

«  et j'étais sensé faire comment pour communiqué sachant que je me servais de un de mes dons pour calmer sa douleur ? Je ne pouvais pas bouger donc j'ai répondu comme je pouvais désoler si cela vous est déplus »

je peu le regarder il a les sourcil froncé. Je ne suis pas détendu non plus et encore plus quand je voie le médecin qui à était biper... bordel... je le mes simplement en garde... s'il fait rien je ne ferai rien... s'il ose un truc contre le môme je m'en chargerai personnellement... humain ou pas humain. Qu'est ce que je m'en fou il sont que éphémère sur cette terre alors que moi je suis éternelle. C'est peut être un peu présomptueux, mais c'est la dure vérité pourtant.

Puis je regarde de nouveau le médecin en face de moi et je soupire

«  oui en effet vous ne pouviez pas le savoir... mais pour nous les loups on sens c'est chose là... un loup d'une même meute à une singulière odeur... moi la mienne et totalement opposer à la leur c'est comme ça qu'on c'est si c'est ami ou ennemie. Je l'ai prévenu... s'il est professionnel et vu tous les humains qu'il a autour je ne pense pas qu'il face un truc... si c'est le cas moi même je ne ferai rien... ne pouvant rien faire... je n'ai aucun droit sur cet enfant au yeux de sa meute. Je ne suis qu'une étrangère, mais je m'interposerai sans mes pouvoirs juste comme une humaine »

je le regarde droit dans les yeux. Je suis très sérieuse... je ne compte pas l’abandonné ce gosse... puis je regarde le sol

«  je ne veux pas qu'il subisse ce que j'ai subit moi même étant jeune et incapable de me défendre »

puis mes pensées son propulsé dans le passer... mais très vite l'homme en face de moi me ramène à la réalité et sourire doux ce dessine sur mes lèvres.

«  oui ici il sera en sécurité... il ne tentera rien ici si y a trop de monde »

je suis le regard de Alex et regarde aussi pour voir ce qui l'en retourne. A ma grande surprise, il l’ausculte juste. La fenêtre et bien fermé. L'enfant et encore endormis... je soupire de soulagement.

«  voilà ce que je vous est dit il ne tentera rien ici... car il sait que s'il fait un scandale sa meute sera au courent et ça bardera pour lui. Nous les loups faisons tous dans la discrétion enfin les vrai loup je parle »

je continue de regarder. Je peu voir le regard jaune du loup nous regarder en coin. Je sens mon sang pulser, mais ne dit rien. Comme s'il me provoquer ce qui est le cas je lui montre mon regard bleu ténébreux... signe que je suis une alpha moi pas un béta ou un oméga... il baisse tous de suite la tête. Je suis satisfaite. Mais l'humain à coté de moi par contre lui dois rien n'y comprendre.

«  je pense qu'il faudrait que vous en appreniez plus sur les créatures surnaturels si ce genre de situation venez à devenir répétitive »
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : vent du rêve
Localisation : oslo
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 559
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Louve la journée, succube le soir le jour et la nuit l'ange et le démon c'est la croix que l'on m'a léguer!
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Déc - 18:06
Elle m’énerve. Je ne la supporte définitivement pas. Elle a tout de même regagner des points en me montrant qu’elle est vraiment très protectrice envers cet enfant et qu’elle sait en prendre soin. Elle me regarde à nouveau en haussant un sourcil, lorsqu’elle a finalement réussi à calmer suffisamment l’enfant pour l’endormir.

« Tu n’avais qu’à attendre d’avoir fini, rien de plus compliqué. C’est ce que n’importe qui d’autre aurait fait. Bref, c’est fait de toute façon, faites juste ne pas recommencer. »

Finalement, je fais venir un autre médecin et elle n’est pas très heureuse de voir qui arrive. Comment pouvais-je savoir moi que c’était un loup de la mauvaise meute? Non, mais à quel point tout doit être si compliqué?

« Nous allons voir comment ça se passe du coup … On va le garder à l’oeil si vous dites que c’est un ennemi. Espérons qu’il ait assez de respect pour ne rien faire ici. »

Elle me montre une nouvelle fois à quelle point elle tient à ce petit et je hoche la tête. Moi non plus, je n’ai pas envie qu’on s’en prenne à un enfant sans défense.

« On va prendre soin de lui. »

Heureusement pour nous, le médecin ne fait rien pour faire du mal au garçon et il fait simplement l’ausculter.

« Ce n’est pas forcément rassurant de savoir que vous faites ce genre de chose de façon discrétion … Ça veut dire qu’il peut revenir dans la nuit pour faire quelque chose de mal.. »

Je les vois échanger un regard et je ne comprends pas vraiment ce qu’il se passe, mis à part que visiblement la femme réussi à prendre le dessus sur l’autre. Je la regarde ensuite en haussant un sourcil.

« J’espère que ça ne deviendra pas répétitif … C’est pour cette raison que je ne souhaite pas travailler dans cette partie de l’hôpital. Mais oui, il faudrait tout de même que je m’y mettes. »

Le médecin sort finalement de la chambre et il nous indique seulement que l’on va devoir le garder pour la nuit et le brancher sur un soluté spécial et que ça devrait lui permettre de se regénérer à nouveau. Il a également une sorte de pommade à appliquer.

« Parfait, je vais m’en occuper. »

Je regarde l’homme avec un regard un peu dur, ne souhaitant pas le faire s’éterniser ici plus longtemps. Je n’ai pas envie que ça se termine de façon encore agitée. Et de toute façon, je suis ici pour toute la nuit.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 383
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Aile des humains :: Les urgences-