AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Et ton royaume à toi alors ? (Samaël B. Eckhart)

 :: The Helse Magi :: Hall d'entrée :: Les bureaux :: Bureaux administratifs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 16 Sep - 16:43
Ma dernière rencontre avec notre paternel ne s'était pas très bien terminée. Enfin, nous nous étions revu quelques fois, mais rien de sérieux. Toutefois, si je voulais faire avancer les choses avec Aedan, je n'avais pas tellement le choix de retrouver mon allié dans cette guerre. J'aurais pu me débrouiller toute seule, mais deux cerveaux valent bien souvent mieux qu'un seul. C'est pour cette raison que du coup, j'ai décidé de mettre notre dernier différent de côté. Lui de son côté, il avait tenu sa parole et il n'était pas revenu très souvent au club. Comment pouvons-nous avancer côté à côté si nous avons tous les deux cette attitude totalement indépendante ? Aujourd'hui, les choses allaient changer. Nous n'avons pas d'autres options, nous devons parler de notre mission et trouver un moyen de prendre le sorcier au piège, de nous montrer encore plus forts par rapport à lui, même si le démon qui me sert de père m'a bien fait comprendre qu'il avait déjà un forte emprise sur lui.

Je viens de terminer ma journée de secrétaire et je suis passé prendre mes choses dans les vestiaires. Une fois cela fait, je peux techniquement rentrer chez moi pour passer une soirée tranquille à me relaxer, mais c'est plutôt vers les bureaux que je me dirige. Celui de Samaël pour être plus précise. Une fois devant la porte de celui-ci, je toque et j'attends qu'il m'indique d'entrer ... En croisant les doigts pour qu'il soit bel et bien là.
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 1031
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Sep - 14:37
Une journée comme une autre dans ce monde medical. Des histoires a réglé, un masque a porter pour ne pas être découvert. Entendre les problèmes des gens, ceux qui supplie de leur laisser le temps de payer, ce qui pleure de se rendre compte qu'ils ne pourront pas se payer une opération, réglé les détails d'une facture avec une riche héritière fortuner, gerer le don de son père a l'hopital pour avoir sauver sa vie. Une journée comme il en existe pour le comptable que je suis, et puis bien entendu travailler de sorte a ce que de l'argent puisse venir renflouer mes propres compte et me laisser la chance de réaliser mes projets, j'aurais la main sur cette ville a un moment donner, par tout les moyens...

Je m'appretais a partir quand j'entend quelqu'un tocqué, ne pourrais je jamais étre en paix aprés une journée aussi pénible que celle ci, me trouvant prés de la porte, je viens l'ouvrir et tombe nez a nez avec Lilith.

- Ma chere fille quelles mauvaises intention t'amène ?

Cette partie des locaux est vide a cette heure ci, les secretaires partent aussi rapidement qu'elles arrivent le matin.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 119
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Oct - 15:48
Peut-être que j'aurais pu profiter du moment pour rentrer simplement chez moi, pouvoir rattraper mon sommeil et ne pas chercher à lui reparler. Remplir ma mission sans son aide, mais ... C'est le plus grand démon disponible et même si cela implique de devoir partagé à la fin, je me doute qu'il doit avoir de bonnes idées pour resserrer le contrôle sur Aedan. Me voilà donc devant la porte de son bureau à attendre qu'il vienne m'ouvrir. Heureusement que le maquillage existe sinon j'aurais risqué de lui faire peur avec ma tête de manque de sommeil.

La porte s'ouvre, il semble plus ou moins surpris de me voir là, mais il s'exprime de façon posée, comme si rien ne pouvait en réalité le surprendre. Mon sourcil se hausse à sa question et un léger sourire se dessine contre mes lèvres.


- Tu m'en prêtes de mauvaises alors que je n'en avais que de bonnes. Je venais visiter ton royaume à toi, puisque la dernière fois c'est toi qui a visité le mien ...

J'étais déjà allé chez lui, mais ce n'était pas tout à fait pareil. Notre royaume réel, c'est l'endroit où l'on travaille, cet endroit que l'on contrôle. Je me demande tout de même ce qu'il peut y avoir d'intéressant à faire de la comptabilité dans un hôpital...
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 1031
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Ven 16 Nov - 2:26
Je ne reussis étrangement pas a voir de bonne action venant de Lilith pourquoi ? Je ne saurais répondre a une t-elle question autre que part : c'est un démon. Je l'accueil dans mon bureau et me retourne vers elle à nouveau , regarden autour.

- Mon royaume ? Oh douce Lilith, ce n'est pas mon royaume bien que je n'aurais aucun mal à mettre la main dessus..et il n'y a rien de particulier à voir , c'est plutôt triste comme emploi mais je rempli mes comptes sans que personnes n'arrivent à le remarquer pour l'instant..cet hopital n'est qu'un coffre fort gardant ma plus grande richesse et une raison pour Aedan de continuer de mettre totalement fidèle..

Ai je envie de lui reveler ? Nous devons partager les moindre details et pourrait-elle s'en servir ? Bien sûr, c'est une façon d'approcher Aedan un peu plus même si avec le temps, il semble avoir oublier tout sentiment pour cette soeur qu'il semble avoir tant cheri par le passer...
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Comptable
Localisation : HM
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 119
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Nov - 17:25
Mon paternel me fait finalement entrer dans son bureau et vu la prestance qu'il dégage, je comprends qu'il doit évoluer dans ce lieu depuis un certain moment. Néanmoins, sa réponse me fait sourire légèrement. Si même lui ne possède pas de royaume, cela signifie que je suis déjà bien plus grande que lui. J'écoute pourtant avec attention ses paroles. Il a plus d'expérience que moi dans cette vie et même s'il n'a pas de pouvoir lui non plus, il n'empêche pas qu'il a très certainement pas mal de chose à m'apprendre. Par contre, e ne comprends pas comment on peut potentiellement avoir une main sur quelque chose et ne pas vouloir le refermer pour posséder ce que l'on pourrait.

- Pourquoi ne pas le faire alors, si ça serait si facile ? Oh alors tu détournes certains fonds vers tes propres intérêts ... C'est intéressant en fait comme métier.

Un sourire presque carnassier se dessine contre mes lèvres. Tout ce qui peut me permettre d'avoir encore plus de pouvoir est intéressant pour moi. Alors quand il parle d'Aedan et du fait qu'il peut avoir une emprise plus forte sur celui-ci en travaillant ici, je ne peux qu'être intriguée.

- Quel genre de raison ?
Membre en cuivre

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Secrétaire HM, patronne & call-girl PNC
Localisation : Dans tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 1031
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Il n'y a pas de bien ni de mal,
il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Hall d'entrée :: Les bureaux :: Bureaux administratifs-