AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Sa tourne Docteur [Pv Alex]

 :: The Helse Magi :: Parties communes :: Couloirs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 7 Mar - 11:23
Je soupire dans les couloirs de l'hôpital à la recherche de Jace même si moi-même je ne suis pas vraiment bien, je grimace et poursuis mon chemin à travers les couloirs de l'hôpital sas vraiment me fier où je vais. Je ferme les yeux de temps à autre fatigués, les jambes lourdes. Je soupire pour là, je ne sais combiende fois, avant de m'arrêter appuyant une main sur le mur la respiration sifflante. Je me laisse glisser contre le mur avant de vraiment tomber parterre. J'appuie ma tête contre le mur sans prêter attention aux personnes au tour de moi avant de fermer les yeux pour ne plus voir les murs tournés avant de me mettre à tousser. Je rapproche mes jambes de moi les enserrent de mes bras pour y poser ma tête. J'ai chaud, beaucoup trop chaud pour ne pas être malade, mais après tout, c'est de ma faute, c'est moi qui ai sauté dans cette eau froide pour sauver quelqu'un qui n'en avait pas besoin. Je grimace à se souvenir et à ce qui s'est passé ensuite. Je rouvre les yeux attendant une voie à côté de moi. Je penche la tête sur le côté pour le regarder en froncer les sourcils.

- Je vais bien, c'est juste... Fatiguer.

Je rougis un peu plus sachant très bien que ce soit un joli mensonge, parce que je ne le connais pas et que je ne fais pas forcement confiance aux gens que je ne connais pas enfin ça dépend de la personne. Je me mordille la lèvre inférieure me retenant de tousser avant de fermer les yeux à nouveau.

- Plus rien n'est droit ça tourne.

La super explication qui ne veut rien dire, c'est bien moi le seul à sortir quelque chose dans ce genre.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 839
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Avr - 0:22
Encore une autre longue journée devant moi. J'aime mon boulot, mais j'aime quand il y a du piment. Et étrangement depuis quelques jours, le nombre de chirurgie est réduit et du coup, je me retrouve un peu trop souvent à me tourner les pouces et à compter le nombre de carreau sur le sol et au plafond. Quoi que je devrais peut-être arrêter de râler, pour une fois que je peux réellement souffler ... J'en suis environ à la dans mes réflexions quand je remarque un jeune homme, pas suffisamment jeune pour faire parti de mon département, mais jeune quand même, qui semble faire un malaise ou quelque chose du genre, puisqu'il s'approche du mur et semble chercher à s'y tenir. Je le regarde un instant, sans intervenir, fronçant simplement un peu les sourcils. Je détourne la tête à peine une seconde et le voilà maintenant installé parterre, la tête posée sur ses genoux ramené vers lui. Je m'approche finalement et m'adresse à lui.

« Hey .. tout va bien ? »

Il me répond que oui, que c'est simplement la fatigue. Après tout, il peut me dire n'importe quoi, il ne semble pas être patient ici puisqu'il ne porte pas de robe d'hôpital, mais il est peut-être en visite et à été contaminé par quelque chose ou je ne sais pas. Je m'accroupis finalement à sa hauteur quand il me signale que tout tourne autour de lui.

« D'accord, reste assis droit .. tu es en visite ici ? Est-ce que tu as mangé aujourd'hui ?»

J'attends qu'il me réponde et en fonction de ses réponses, j'aurais peut-être une idée plus précise de ce qu'il a, même si des vertiges peuvent être causées par beaucoup de chose.
Hors jeu:
 
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 290
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Mai - 17:20
Je soupire à présent assit là parterre n'arrive plus à avancer cela fait longtemps que ça ne m'est pas arrivé alors que d'origine j'étais ici seulement pour rendre visite à mon meilleur ami Jace, mais il n'était pas là pour je ne sais quelle raison alors j'étais parti à sa recherche dans l'hôpital pour voir s'il se promenait par-ci par-la au cas où, mais il en avait pas l'air parce que je ne l'avais vu nulle part peut-être est-il assai en forme pour aller en cour aujourd'hui ? Chose qui n'était pas vraiment le cas vu comme je suis installé là parterre près a m'effondrais cela m'entonnerait que je sache faire un pas devant l'autre pour l'instant alors autant rester là.
Je soupire grimacé pris d'une quinte de toux avant de relever les yeux vers la personne qui parle avant de me redresser comme il disait, mais je reprends bien vite ma position la respiration sifflante. Il ne manquerait plus que je fasse encore une crise ici en plus en face de lui, qui je dirais est un docteur au vu de la blouse, je lui fais signe que oui, parce que oui, j'avais mangé avant de venir.

- Non, je ne peux pas, oui, je voulais voir Jace, mai... Mais pas da..ns sa cham..bre je le... Chercher. Oui, j'ai... Manger.

Je ferme les yeux n'osent plus les rouvrir, mais je me force tout de même pour poser mon regard sur lui avec une certaine curiosité.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 839
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Juin - 21:27
Je regarde le jeune homme et malheureusement pour moi, c'est assez difficile d'évaluer rapidement la situation de pourquoi il a la respiration difficile et une perte d'équilibre, une sorte de vertige. Du coup, je le questionne un peu, me baissant à sa hauteur pour qu'il n'ait pas à faire l'effort de trop lever sa tête. J'écoute ses réponses tout en hochant la tête. Si il a mangé, qu'il ne fait pas une chaleur insupportable dans l'hôpital et que la chute de tension peut-être écartée à cause de sa respiration sifflante, il reste toutefois plusieurs diagnostics possibles.

« D'accord, donc vous n'êtes pas patient ici ? Est-ce que c'est la première fois que ça vous arrive ? »

Autant m'en assurez en reposant la question. Peut-être qu'il va me dire que son médecin est ici ainsi. Je fais toutefois signe à une infirmière de m'apporter une civière parce que je vois bien que l'état du blond ne va pas en s'améliorant alors il vaut mieux prévenir que guérir, même si là on va aussi devoir guérir en quelque sorte.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 290
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Juin - 22:41
Je grimace, je n'en peux plus de c'est crise à répétition se commence à me déranger en plus que je voulais voir Jace, mais que j'ai appris qu'il n'était plus là cela ma surement déclencher ma crise. Les larmes aux yeux la respiration toujours aussi laborieuse je rapproche mes jambes plus proches les referment un peu plus étroitement de mes bras ferment les yeux. Je lui fais un petit oui car même si je n'ai pas de chambre attitrais je viens tout de même ici assez régulièrement toutes les semaines que j'aimerais toujours tomber sur mon infirmier sexy Aedan, mais c'est toujours compliquer.

- N.. Non enf...in si, mais je ne do...rs pas ici j'ai mo...n chez moi. O....Oui c'est de plus en plus fré...quent

Je tousse une nouvelle fois crachant dans ma main essayant d'être le plus discret possible avant de regarder l'infirmier et de faire non de la tête. Je ne veux pas bouger je veux restez-la je veux voir Jace que je crois je ne le reverrais plus. Des larmes se mirent à couler le long de mes joues.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 839
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Juil - 15:27
L'état du jeune homme empire visiblement de seconde en seconde. J'ai pourtant la chance qu'il soit encore conscient, ça me permet d'amasser le plus d'information sur lui et le fait qu'il soit patient ici n'est pas rassurant parce que ça veut dire qu'il doit être entrain de faire une crise assez grave, mais au moins, son médecin qui connaît son dossier doit lui aussi être ici et savoir mieux que moi ce qu'on doit faire dans ce genre de situation. Au pire au moins, on pourra retrouver son dossier et agir en conséquence de celui-ci.

« D'accord, on va prendre soin de toi, essaie de rester calme. Comment est-ce que tu t'appelles? »

La civière est arrivée près de nous et je l'aide lentement, très lentement même à se lever pour venir s'allonger sur la planche.

« On va t'aider à aller mieux, mais il faut être là-dessus pour que l'on puisse te transporter quelque part de plus sécuritaire pour toi. »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 290
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Aoû - 14:40
Je tousse encore, j'essaye de trouver de l'air, mais je suffoque, je n'en peux plus, Jace est parti il ne reste plus que moi pourquoi, c'est moi qui ne suis pas parti. Les larmes aux yeux, je continue de tousser tremblant à cause du manque d'aire, je ne comprends pas vraiment tout ce qu'il me demande. Il me semble qu'il a demandé mon prénom et de me calmer une chose que j'essaye de faire avec difficulté. Je repose mon regard sur lui un regard vitreux.

- Je.. n'..arrive ... pas je.. appelle Alex.. Alexandre

Je siffle m'éffondre, un peu plus contre le mur, mais je préfère rester assis, je ne saurais pas m'allonger, je repose un regard inquiet et paniquer lorsque le brancard arrive avec une infirmière, je le laisse m'aider à me relever manquant de trembler sentant le sol se dérober sous mes jambes avec des tâches noires devant mes yeux, je grimace, je sais que ça veut dire que ça sent pas bon.

- Non, Non pas .... Al...Allonger.

Je prends de grande bouffer d'aire, mais n'y arrive pas j'ai mal tellement. Je pose une main sur ma poitrine à cause de la douleur avant de me mettre a tousser à nouveau même si je suis assis sur la planche.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 839
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Aoû - 17:48
Je ne pensais pas avoir à devoir réagir face à une urgence aujourd'hui. Je tente pourtant de garder mon calme, même si je vois bien que je suis en train de le perdre. Je le questionne, tentant ainsi de le faire rester conscient, mais je vois rapidement que son état empire. Retrouver un dossier avec uniquement un prénom, ce ne sera pas chose simple, mais il faudra faire avec, parce qu'il n'est visiblement plus en état de parler maintenant.

« On a le même nom, tu vas voir on est des battants, je ne te laisserais pas tomber. »

Une infirmière arrive finalement avec la civière que je lui ai demandé et on le fait monter dessus. Il insiste pour ne pas être allongé et il a raison, ça va couper l'apport d'oxygène et comme déjà il n'en a pas beaucoup ... Je redresse alors le haut de la civière pour qu'il soit en position allongée et on l'apporte rapidement dans une chambre vide où je peux finalement poser un masque d'oxygène sur son visage. Normalement, ça devrait lui permettre de pouvoir mieux respirer et nous donner le temps de trouver son dossier ou son médecin. Je donne les informations que j'ai à l'infirmière pour qu'elle aille faire des recherches et moi je reviens vers le jeune homme.

« Ça va un peu mieux ? »
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 290
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Aoû - 15:58
Je ferme les yeux quelques instants pour arrêter de voir les choses tournées autour de moi avant de poser mon regard sur lui en souriant légèrement à ces paroles même si au fond, j'ai plus vraiment le courage de me battre. Je sais que je vais le faire quand même alors je hausse la tête m'agrippe à sa blouse blanche. Je penche la tête sur le côté avant de lui demander en toussant encore pose une main sur ma poitrine comme si cela aller fait quelque chose pour arrêter tout cela, mais bien au contraire cela ne fit rien du tout.

- Tu hum.. Appelle Al..ex ?

Je le regarde avec curiosité même si j'ai déjà la réponse à la question sans vraiment l'avoir comme il a dit qu'il s'appelle comme moi.
Je les laisse m'emmener sur la civière dans l'une des chambres avant que l'on me pose un masque à oxygène. Ce qui me permit de respirer un petit peu mieux même si ce n'est pas encore cela. Je repose mon regard sur lui avant d'acquiescer.

- O... Oui, un peut je su..is déso..ler

Je rougis et baissé la tête avant de jouer avec mes doigts timidement.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 839
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Aoû - 4:42
Je ne sais pas trop si c'est parce qu'il l'a déduit ou simplement parce qu'il n'a pas assez de souffle pour finir de dire son propre prénom, mais il tombe pile poil sur le mien. Je hoche la tête et pose ma main sur la sienne qui tient ma blouse, lui adressant un sourire. Je viens ensuite doucement retirer sa main de sur moi pour qu'il s'assois correctement de façon à bien garder le trajet de l'air jusqu'à ses poumons, dégagé.

« Oui c'est ça, je m'appelle Alex. »

On l'installe sur un lit dans une chambre et on le met sous oxygène. C'est le moyen le plus efficace pour au moins lui éviter de perdre conscience, nous donner un peu de temps pour expliquer et comprendre ce qu'il se passe. Je me rapproche de lui pour pouvoir jeter un oeil à ses constantes sur les machines puis je secoue la tête.

« Tu n'as pas à être désolé, ça arrive à tout le monde d'être malade. Est-ce que tu arriverais à me dire ton nom de famille ? »

Ça ne ferait pas de mal en fait parce que vu le nombre d'Alexandre que nous devons avoir dans nos dossiers, je pense que l'infirmière ne risque pas de trouver grand chose sans nom de famille.
Membre en fer

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Titulaire en chirurgie pédiatrique
Localisation : Helse Magi
Date d'inscription : 13/11/2017
Messages : 290
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


La vie et la mort
sont les deux faces
d'une seule et même pièce
Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Aoû - 10:18
J'aurais voulu rester accrocher sur sa blouse, mais je croise que ce n'est pas de son avis, après tout, il s'appelle comme moi. Je dois bien l'avouer je l'aide pas trop avec juste mon prénom, mais je n'ai pas la force de lui dire mon nom peut-être ça viendra, mais là je n'y arrive pas, je garde sa main ne voulant pas la lâcher pour rester dans la réalité et ne pas perdre conscience alors je m'accroche. Je ne réponds pas à ses paroles préférant garder de l'énergie pour autre chose d'important si besoin. Je ferme légèrement les yeux avant de les rouvrir, il ne faut pas que je les ferme. Je soupire me retrouvent avec un masque à oxygène sur le nez après avoir été installés dans une chambre.

Je soupire parce que ça m'arrive beaucoup trop souvent maintenant et cela, je n'aime pas parce que je sais ce que ça veut dire. Je le regarde faire, je sais que c'est mauvais, je le sens moi-même. Je baisse les yeux avant de le regarder lorsqu'il prend la parole, j'aimerais le croire. Je hoche la tête à sa question avant de pencher la tête et tousser de nouveau.

- Oli... Olivera Alex... Alexandre. Je... suis si fat...iguer

Je sais qu'il connaît déjà mon prénom, mais tempi après tout je suis plus à ça près de toute façon. Je ferme les yeux fatigués de tout cela, me retrouver ici plus souvent que je ne le devrais alors que je suis venue d'origine juste en visiteur pour voir quelqu'un qui n'est plus.
Membre en étain

Vos info rapide !
Vos liens
:
Vos loisirs et goûts
:
avatar
Emploi : Prostituer
Localisation : PNC
Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 839
Age : 27
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Worlds In Pain :: The Helse Magi :: Parties communes :: Couloirs-